Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le petit singe iranien qui émeut Washington...

Les Etats-Unis sont de plus en plus conscients de leur incapacité à freiner les exploits scientifiques de la République Islamique d’Iran. Rien ne peut mieux confirmer cette prise de conscience que la dernière réaction américaine sur l’annonce par l’Iran de l’envoi d’une capsule dans l’espace.

« J’ai vu les images de ce pauvre petit singe se préparant à aller dans l’espace. Nous n’avons aucun moyen de confirmer d’une manière ou d’une autre ce qui est arrivé à ce primate », a dit la porte-parole du département d’Etat américain, Victoria Nuland (photo ci-dessus), en allusion au singe qui était à bord de la capsule iranienne !

Inquiète donc pour le sort du singe, cette diplomate n’a pas mâché ses mots, dévoilant la véritable pensée de l’administration US : « Les inquiétudes des Etats-Unis face au développement par l’Iran de technologies pour lancer des engins dans l’espace sont bien connues », a-t-elle dit devant la presse.

Eh oui, pour Washington, le lancement d’un engin iranien dans l’espace suscite les inquiétudes et constitue « une violation d’une résolution de l’ONU ». Quant au lancement de milliers de missiles américains, israéliens ou d’autres pays alliés contre les populations du monde, c’est une activité banale voire applaudie par cette puissance hégémonique !

Certes, Nuland et derrière elle toute l’administration américaine tentent de justifier leurs propos haineux à l’égard de leur ennemi redouté numéro 1 dans la région par des alibis qui ne sont plus en mesure de leurrer personne : « Tout lancement dans l’espace d’un engin capable de placer un objet en orbite est directement lié au développement de missiles balistiques de longue portée », a-t-elle jugé, se référant à la "résolution 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU qui interdisait à l’Iran de mener toute activité liée à des missiles balistiques capables de porter des armes nucléaires".

Lundi, l’Iran a affirmé avoir fait un "grand pas" dans son projet de vol humain dans l’espace d’ici 2020, en envoyant à bord d’une capsule, à 120 kilomètres d’altitude, un singe qui est revenu vivant de ce voyage.

Il manquait donc à Téhéran de montrer le lendemain des images sur ce singe pour calmer les esprits de ceux qui prétendent se soucier de la vie des animaux !

La Maison Blanche ne croit pas à une explosion sur un site nucléaire en Iran

Par ailleurs, la Maison Blanche a dit lundi ne pas croire à des informations faisant état d’une explosion le 21 janvier sur un site nucléaire souterrain d’enrichissement d’uranium en Iran, après que Téhéran l’eut également démentie.

« Nous ne pensons pas que ces informations soient dignes de foi », a déclaré Jay Carney, porte-parole du président américain Barack Obama, lors de son point de presse quotidien. « Nous ne sommes pas en possession de renseignements qui confirmeraient (ces informations) et nous ne pensons pas que ces informations soient dignes de foi », a-t-il insisté.

Plus tôt lundi, l’Iran avait démenti une explosion le 21 janvier sur son site nucléaire souterrain de Fordo, au sud de Téhéran, qui aurait pris au piège plusieurs centaines de personnes.

« Il n’y a pas eu d’explosion sur le site de Fordo », a affirmé Shamseddine Bor-Boroudi, l’adjoint du chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), cité par les médias.

Selon des informations publiées par un site internet américain conservateur, reprises par d’autres médias occidentaux, une explosion aurait secoué lundi dernier le site nucléaire, enfoui sous une montagne près de la ville sainte de Qom, et 200 personnes auraient été bloquées à l’intérieur.

Téhéran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne) ont repris contact à la mi-décembre en vue d’une prochaine réunion concernant le programme nucléaire iranien.

« Le groupe P5+1 avait proposé les 28 et 29 janvier à Istanbul, une offre que l’Iran n’a pas acceptée (...). Nous avons proposé une autre série de dates et de lieux en février, et nous attendons la réponse des Iraniens. La balle est dans leur camp », a précisé la porte-parole du département d’Etat Victoria Nuland.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #316147

    Petit reportage sympa sur l’Iran de Diego Bunuel ! :
    http://www.dailymotion.com/video/xh...


  • #316174

    En matière d’astronautique, l’Iran a une... soixantaine d’années de retard par rapport à la Russie ou aux States, le premier spoutnik soviétique a été lancé en 1959...et l’Iran est loin d’etre en mesure de lancer un satellite.

     

  • Ils sont décidément ridicule. Attaquer vous donc aux industries du cosmétique, pharmaceutique et de l’élevage, et on croira peut être à vos jérémiades débiles digne d’émouvoir des fillettes de 5 ans.


  • #316205

    Qui aujourd’hui peut croire a la propagande americaine ?

    pas moi

     

    • #316426

      il y a encore beaucoup de personne qui y croit


    • #316476
      le 29/01/2013 par SpiritusRector
      Le petit singe iranien qui émeut Washington...

      Oh, mais ça les médias le savent, le but n’est pas de convaincre par la raison mais de surcharger le cerveau des masses.
      En utilisant des stratégies de choc émotionnel, principalement basées sur la peur... Peur qui, c’est bien connu, enlève temporairement toute capacité de raisonnement et fait baisser la garde si tant est que l’on nous apportent une solution "salvatrice"...
      Pour être sur que le poisson soit noyé, ils créent également des faux dissidents chargés de ramener les récalcitrants dans le rang à leur insu... Frère la truelle... BHL... Dany le vert... etc...

      La majorité des gens ne croient pas la propagande américaine, au sens où on l’entends. Ils ont tout simplement arrêté de penser (sauf pour s’évader du réel)... Ils vivent leur petite vie sans penser à tout ça... Le problème étant que toute position défensive n’est jamais complètement imperméable... Surtout quand le système vend également la distraction supposée te sortir de cet enfer... De plus, face à un public majoritairement méfiant, la stratégie adoptée par les médias de masse est celle de la "surcharge de conneries"... Trop de gens sont aujourd’hui de véritables dépotoirs à vieilles bêtises et vieux clichés qui ont percés "la défense" il y a parfois plus de 10 ans... La position défensive du cerveau humain, si elle permet au gens de ne pas être trop envahie au jour le jour, présente le désavantage de prolonger la rétention des âneries de la propagande chez l’individu lambda...


  • #316228
    le 29/01/2013 par QuenelleEpaulee
    Le petit singe iranien qui émeut Washington...

    Cette diplomate pourrait se renseigner et réaliser que son propre pays a également envoyé des singes dans l’espace, en 1961.

    Toujours utiliser l’émotionnel pour manipuler les foules. C’est pareil avec l’histoire des couveuses du Koweït.

    Peut-être que c’est les dindes qu’il faudrait envoyer dans l’espace...


  • #316234

    Quenelle orbitale !


  • #316244

    Les USA s’inquiètent de la vie d’un petit singe, mais pas des centaines de milliers de vie détruites dans les pays qu’ils ont bombardés. Ils ont une certaine moralité.

     

    • Je dirais même plus, quand ils faisaient des vaccins avec des reins de singes (vaccin dtpolio aux etats-unis ) et qu’ils en ont tué des milliers, là ils se posaient des questions ? NON.


    • #316583
      le 29/01/2013 par alain de près
      Le petit singe iranien qui émeut Washington...

      Le culot yankee est à la hauteur de la gigantesque montagne de cadavres (humains et animaux d’ailleurs) sur lequel ce triste pays est assis depuis plus de 300 ans, sans parler des innombrables dégâts écologiques que cette nation a causé à la planète.


  • #316278

    Elle s’appelle NULAND....on pourrait croire à un sketch des Nuls mais la réalité dépasse la parodie !...Des singes,ils en ont envoyé en vol balistique avant qu’Allan Shepard ne s’y essaye en 62 (après le triomphe de Gagarine)...C’est faux-cul et Co cette crevette ricaine,tout les prétextes,fussent ils ridicule ,sont bons pour ces sionistes....mais,bon,chien qui aboît ne mord pas (encore) !!!


  • J’ai vu les images de ce pauvre petit singe... Mais j’ai pas vu ou j’ai oublié les images de ces "Monkeys" ("Appellation officielle" par les GIs, passé dans le langage courant) que nos troupes ont décimé chez les viets et/ou un peu partout dans le monde, par démocratie je crois. Nuland, ou nullissimeland, bref, machine, va faire un tour à Groland et lache nous.


  • #316325

    Les enjeux militaires sont forcément engagés dés qu’il s’agit de satellites. Déjà que l’Iran a réussi à prendre possession d’un drone US à partir du sol, à partir d’un satellite ils pourront continuer sans doute à se distraire...

     

  • #316366

    Victoria Nuland au pays de la nullité : envoyer un singe dans l’espace c’est vraiment inhumain... Mais 600 000 morts en Irak depuis 2003 ? C’est bien, de la bagarre...


  • #316372

    que dire des essaies nucléaires sur leur propres troupes !!!


  • #316386
    le 29/01/2013 par internaute77
    Le petit singe iranien qui émeut Washington...

    J’ai eu mal au coeur de voir ce signe. Mais, qu’en est-il avec tous les animaux qui sont dans les labos américains ?


  • #316427

    c’est clair que c’est pas tres islamique d’utiliser des animaux comme cobayes (la vivisection par exemple est interdite)



    mais venant des etats unis c’est pas a eux de donner des leçons sachant qu’ils utilisaient des détenus et des pensionnaires d’hopiteaux psychiatriques, ca ne fut interdit qu’en 1945, juste avant le procès de nuremberg, afin de pouvoir juger des médecins allemands.

    et que sous clinton le gouvernement a présenté des excuses a des americains qui ont étés victimes du programme MK ultra / monarch visant a contrôler le comportement humain : utilisation massive de drogues, chirurgie du cerveau, conditionnement ect.


  • #316445

    Les américains ont fait pareil dans les années 50.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Monkey...
    Très peu sont morts "dans leur lit"...


  • #316506

    au tour de biquette !!!


  • #316606

    Pourquoi tout le monde parle du singe, il est revenu vivant de toute facon ! par contre si mes souvenirs sont bon ca n’a pas ete le cas pour d’autre (pays)...


  • #316608

    c’est le primate en question sur la photo ? ca fait peur...
    oui à l’euthanasie pour tous... les américains


  • #316838

    En quarante ans de révolution islamique, et malgré une guerre de 10 ans qu’il lui a été imposée et un embargo, l’Iran maîtrise la technologie nucléaire civile, le lancement de satellites, mais surtout est un pays souverrain. A méditer.

     

  • #316891

    félicitations à ce brave petit singe, patriote malgré lui !...victoria, ferme ta gueule et va manger tes burgers !...conasse, tu es assise...non, vautrée sur des monceaux de cadavres !...c’est vraiment le charnier qui se fout de la morgue !


  • #316963

    À propos de l’Iran, sait-on que Renault travaille toujours avec ce pays en dépit des sanctions de la communauté juive internationale ?

    Je ne sais pas si c’est vrai, mais c’est ce qu’écrit le Tehran Times (site parfois long à charger) :
    http://www.tehrantimes.com/economy-...


  • #316974

    Est-il besoin d’expliquer qu’ils ne cherchent qu’à faire vibrer la corde sensible et à jouer sur l’émotion et l’empathie naturelle qu’engendre la condition animale ? C’est tout. Les médias utilisent l’image du singe pour apitoyer dans les chaumières en induisant l’idée que cet essai Iranien est une forme de vivisection. Les gens sont plus sensibles à la condition animale qu’à celle de leur voisin de palier, telle est la réalité ; il est donc facile d’apitoyer avec une bestiole. Cette malhonnêteté intellectuelle me fait gerber, les Iraniens utilisent les mêmes méthodes que tout leurs prédecesseurs, ni plus ni moins. J’attend que quelqu’un émette l’hypothèse que ce singe est d’obédience Judaique pour qu’on nous explique que ce choix Iranien est un autre symbole antisémite déguisé, je ne m’étonne plus de rien, déjà que les anti-mariage pour tous sont antisémites (puisqu’ils sont homophobes), je pense qu’on va nous dire que ceux qui soutiennent l’Iran dans leur programme spacial sont d’ignobles vivisecteurs spécistes et antisémites qui se déguisent en officier SS le week-end pour torturer des animaux dans des caves, tout les raccourcis et amalgames sont désormais tolèrés.


  • #317142

    J’aurais bien vu BHL à la place du petit singe moi ;)

     

  • #317211

    « J’ai vu les images de ce pauvre petit singe se préparant à aller dans l’espace. Nous n’avons aucun moyen de confirmer d’une manière ou d’une autre ce qui est arrivé à ce primate »

    Ces putains de Yankees seraient capable de déclencher une guerre contre l’Iran sous prétexte de maltraitance des animaux. Un comble pour un pays qui ne cesse de semer la mort des êtres humains un peu partout dans le monde !


  • #322585

    Les américains.. (enfin le gouvernement car le peuple suit "le reste du troupeau") ces donneurs de leçons.... Ils devraient se remettre hiroshima et nagazaki en tête plus souvent.... ILs devraient s’occuper des leurs avant d’aller mettre leur nez (et leurs M-16) partout...


Afficher les commentaires suivants