Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le réalisateur de La Belle et la Bête (Disney) : "Je veux arracher des pages de la Bible"

Un article de LifeSiteNews nous rappelle une vieille interview du réalisateur de la nouvelle version du conte de La Belle et la Bête, Bill Condon, dans laquelle il raconte vouloir « arracher des pages de la Bible »… Et il faudrait aborder son film sans apriori ? Comment s’étonner, dès lors, qu’il soit le premier à introduire dans un film estampillé Disney, des allusions ouvertement pro-gay ?

 

Outre Atlantique, l’affaire fait grand bruit. En France, point de vagues… alors que le film est arrivé mercredi, sur les écrans.

 

Ces homosexuels qui mutilent la Bible

C’était une interview de Passport Magazine, le journaliste y demandait à Bill Condon quelle était la première chose qu’il faisait en rentrant dans une chambre d’hôtel. Le réalisateur lui répondit : « J’espérerais pouvoir dire que je suis comme Ian McKellen [aussi gay] et que je vais immédiatement arracher des pages de la Bible, mais il ne semble pas qu’il y en ait dans les chambres d’hôtel où je réside en ce moment »…

Une Bible dans une chambre d’hôtel ? Cette pratique typiquement nord-américaine existe depuis plus d’un siècle, instaurée et entretenue par la fondation évangéliste « Gideons International » (en 2016, elle dépensait environ 100 millions de dollars dans la distribution de ces Bibles dans des lieux publics comme les hôtels, les prisons, les hôpitaux…). Elle se retrouve aussi en Allemagne, où 80 % des tables de chevet dans les hôtels en recèlent une.

Mais ça ne semble pas plaire à tout le monde, surtout pas aux homosexuels qui, loin de les ignorer, veulent les mutiler.

 

La Belle et la Bête… et le Fou

Un geste très concret à mettre aisément en rapport avec le scandale en cours à propos de son film La Belle et la Bête, scandale qui a fait dire à LCI : « Disney fait son coming out ».

Oubliés la belle robe jaune à froufrous de la Belle et le museau séduisant de la Bête… tous les projecteurs sont braqués depuis quelques semaines sur le personnage du Fou. Vous savez, le petit homme gros au nez rose et aux dents éparpillées du dessin animé, qui accompagne partout Gaston… Joué dans le film par l’acteur Josh Gad, il marque à plusieurs reprises une attitude plus qu’ambiguë avec le beau jeune homme : œillade, danse, étreinte.

Et Bill Condon – homosexuel déclaré – a ouvertement prévenu dans une entrevue avec le magazine britannique Attitude, le 1er mars dernier : « Le Fou est quelqu’un qui, un jour, veut être Gaston et un autre jour veut embrasser Gaston. Il ne sait trop ce qu’il veut. Il vient seulement de prendre conscience de ses sentiments. Et Josh en tire quelque chose de vraiment subtil, délicieusement joué. Et cela finit par porter ses fruits, même si je n’en dirai pas plus. Mais c’est une jolie scène exclusivement gay dans un film Disney ».

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

En lien, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.