Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

La 5e modernisation est en marche

L’extension soudaine de la menace due au coronavirus a donné l’occasion au gouvernement chinois de montrer la puissance nouvelle de la Chine, et il ne l’a pas manquée. Le risque d’une pandémie mondiale s’est transformé en vitrine de la nouvelle puissance chinoise. L’hyperpuissance chinoise, c’est-à-dire la stratégie conjointe économie-image, est là.

 

On appelle ça du soft power, c’est la méthode par laquelle un pays communique sur ses réussites en cachant ses échecs – ou au contraire en les mettant en avant avec assurance ou avec l’assurance de les maîtriser – et se donne une image positive.

Les Américains, malgré le nombre impressionnant de leurs prédations et destructions à travers le monde depuis un bon siècle, sans compter la shoah des Indiens, en sont devenus les spécialistes, et on comprend pourquoi. C’est Hollywood en particulier et leur puissance culturelle globale (le jazz, le rock, l’american way of life) qui ont changé l’image d’un impérialisme meurtrier en bienveillance paternaliste universelle démocratique. On applaudit le tour de force.

Inversement, les Soviétiques puis les Russes luttent contre une image négative véhiculée par les pays capitalistes depuis un siècle (la terreur d’un autre 1917), et on comprend pourquoi. Pourtant, ce sont bien les Russes qui ont détruit le racialisme nazi en Europe, sauvant les nations occidentales d’un danger plus grave.

La Chine a changé de stratégie sous Deng Xiaoping en 1979, après d’incroyables et tragiques erreurs (le Grand Bond en avant puis la Révolution culturelle). Elle a d’abord procédé à ses quatre modernisations (agriculture, industrie, sciences et défense), la « cinquième », celle de la démocratie, demandée par les étudiants, n’aura pas lieu à cause de Tian’anmen.

Puis, après d’incroyables efforts, elle a réussi à se hisser à nouveau parmi les grandes nations. Et après son accueil dans le concert de l’économie mondiale ouverte en 2001 (OMC), sa croissance, basée sur un talent et une énergie indéniables, dépasse l’entendement dans un monde en crise, en stagnation ou en recul productif.

Souvenons-nous : le grand tremblement de terre de Tangshan du 28 juillet 1976 (250 000 morts officiellement, 750 000 officieusement) a laissé les autorités de l’époque impuissantes. Par fierté souverainiste les dirigeants refuseront toute aide internationale assimilée à une nouvelle ingérence, cette ingérence des puissances occidentales qui aura tant fait de mal à la Chine pendant un siècle – le siècle de l’humiliation (1842-1949) – et qui a provoqué la révolution nationaliste de Tchang Kaï-chek puis la révolution communiste nationale de Mao Zedong.

Voilà pour le contexte. La Chine apprenant vite, très vite, elle a rejoint puis dépassé nombre de pays occidentaux en matière économique et, aujourd’hui, elle s’attaque à son image. Le virus ne pouvait pas mieux tomber : alors que les Américains s’appliquent à démolir l’image de la Chine et des Chinois, ce nouveau danger rouge, la bande à Xi Jinping a pris le parti de ne pas cacher l’épidémie et même d’en profiter pour en faire le vecteur de la nouvelle réussite chinoise.

 

 

Une réussite en matière de lutte contre les grands fléaux, de réactivité (comme cette annonce d’un hôpital de 1000 lits construit en un mois), de sens de ses responsabilités (la Chine protège le monde), son honnêteté malgré la tourmente (la communication de chiffres précis), de sérieux scientifique (les images de chercheurs en tenue NBC), de journalisme ouvert (l’agence chinoise publie chaque jour les « avancées » du virus et de la lutte contre le virus), d’humanité, bref, le coronavirus est devenu l’allié de Xi, l’homme qui veut hisser la Chine au premier rang mondial toutes catégories confondues d’ici 2049.

 

Voyage en images dans la Chine de la 5e modernisation : la communication

Les commentaires sous les photos sont de La Rédaction.

 

JPEG - 121.5 ko
Vos dirigeants sont sur la brèche

 

JPEG - 67.6 ko
Nous mettons notre talent productif au service de la protection des populations

 

JPEG - 64.1 ko
Nous sommes sérieux

 

JPEG - 78.9 ko
Nous sommes en pointe dans la recherche contre ce virus

 

JPEG - 86.6 ko
Nous prenons soins de nos malades avec toute la technologie moderne

 

JPEG - 905.6 ko
Nous ne laissons rien passer

 

JPEG - 114.2 ko
Nos compatriotes nous font confiance, ils ne vivent pas dans la psychose

 

JPEG - 140.7 ko
Nous sommes l’armée du Bien contre le mal qui menace l’humanité

 

JPEG - 83.7 ko
Nous sommes un peuple solidaire, déterminé et fier

 

JPEG - 59.3 ko
Dans notre regard vous pouvez lire le courage

 

JPEG - 117.7 ko
Nous vaincrons !

 

L’armée, gage de sécurité, est envoyée dans le Wuhan, siège de l’épidémie :

 

 

La propagation du virus ne peut terrasser le besoin de tradition national :

 

 

La Chine aime les animaux, ils sont nourris et choyés (et pas mangés ni torturés) :

 

 

Les désagréments actuels ne doivent pas faire oublier la conquête spatiale – ici un observatoire tibétain –, la prochaine modernisation, la sixième, qui fait rêver tout un peuple qui regarde vers le ciel :

 

 

La Chine, c’est l’industrie, mais c’est aussi un artisanat multimillénaire, il n’y a pas d’avenir sans racines fortes :

 

 

Les 2700 cas et les 80 morts recensés ont encore renforcé la volonté des autorités de prendre l’épidémie à bas-le-corps :

 

 

En moins de 50 ans, la Chine est sortie du tiers-monde. Elle est maintenant prête pour devenir l’avant-garde du monde, comme ces jeunesses chinoises qui suivaient Mao aveuglément dans les années 50 avec une confiance inébranlable dans l’avenir. L’Occident sera-t-il le nouveau tiers-monde ?

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

92 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "sa croissance, basée sur un talent et une énergie indéniables, dépasse l’entendement dans un monde en crise, en stagnation ou en recul productif."
    Je modérerai un peu cette affirmation sans fondement explicite. Les chinois ont pu se developper uniquement et uniquement car en Occident on a décidé qu’on allait en faire l’usine du monde et y fabriquer des objets à peu de valeur ajoutée. Leur talent c’est d’avoir détourné ce projet.

     

    • @ Arto D’accord avec vous. La Chine sa croissance s’est faite sur la bêtise et le masochisme des occidentaux, leur talent bien connu est de copier et de prendre sans demander des brevets ou de les acheter à des politiques français corrompus. Maintenant faudrait les applaudir parce qu’ils sont malades ! Mais le monde devient fou fou fou


    • @Arto

      Certes nous leur avons mis le pied à l’étrier, mais nous leur avons pas appris à faire du cheval !
      N’oubliez pas que leur histoire et culture est millénaire, et, à bien regarder l’histoire de l’Eurasie, on peut remarquer ces deux cultures, européenes et asiatiques, évolué parallèlement, différemment, mais atteignant toutes deux des niveaux civilisationel les plus élevés de l’humanité.
      L’Europe a pris le dessus seulement avec la révolution industrielle.
      C’est par la conquête culturelle du globe par les européens que les asiatiques ce sont industrialisés.
      Ils ont copier, puis maintenant, il font un mix de leur culture millénaire. Prenons exemple sur le Japon par exemple, qui a atteint l’excellence technologique. Et leurs machines n’ont rien à voir avec leurs concurrentes européenne, comparez une Ducati avec une Honda, vous verrez.
      Revenons en à la Chine, je préfère voir le virus dans ce pays qu’en France. Pas par peur ou égoïsme, mais rien qu’à penser que la France entière soit bloqué (Paris en tête ) par 8mm de neige, je n’imagine pas le désastre humanitaire pour un virus hautement contagieux...


    • @abcd Honda est japonais
      Pas vraiment d’accord, bien avant la revolution industrielle, on a des démonstrations en Europe d’architecture, d’inventions et de litterature sans commune mesure. Je ne mentionnerai pas l’art qui est subjectif. Mais ne serait ce que que sous l’empire romain, il n’y a pas un ouvrage d’art /architecture (ponts, cirques,theatre, acoustique..) equivalent en Chine. La muraille est plus tardive et ce n’est qu’un bete mur..nécessitant une main d’oeuvre colossale mais pas très impressionant techniquement parlant. Quant aux sciences, le peu qu’il nous reste de l’antiquité est tout simplement éloquent. Et a propos de la philosophie, de socrate jusqu’au haut moyen age et Renaissance, elle est infiniment plus profonde et serieuse que la chinoise, qui se révele, après examen, plus une poesie romantique..


  • C’est sans doute cela la foi : la confiance en l’avenir...

     

  • Lutter et vaincre une épidémie qui n’existe pas,c’est gagné d’avance
    Comme pour le SIDA :le virus n’a jamais été isolé ;les sero positifs ,non drogués
    ne sont pas malades, d’où l’efficacité merveilleuse des traitements ( à 1500 euros par mois)
    Bilan ;560 milliards dépensés depuis 1983 et des centaines de milliers de patients sains tués par l’AZT



  • La 5e modernisation est en marche




    Pourvu que la 6e extinction de masse aussi..


  • Bon, d’accord, mais il faudrait arrêter de bouloter les rats et les chauve-souris, tout de même... Je sais pas... Essayez la tartiflette...

     

  • #2374138
    le 27/01/2020 par Mon Horla nauséabond aussi !
    Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

    Pourtant, ce sont bien les Russes qui ont détruit le racialisme nazi en Europe, sauvant les nations occidentales d’un danger plus grave.



    ...Naître grand, blond au yeux bleux... Le regard droit et l’instinct vif... C’est vrai que ça fait flipper.

    Sérieusement ?

    J’ai beau chercher, je ne crois pas qu’il y est un danger plus grave que celui d’être mis au monde avec la tête de Frédéric Haziza :-/

    (...et “l’équipement” qui va avec...)


  • J’ai vu sur Twitter plusieurs vidéos qui montraient la spécialité locale : la soupe aux chauves-souris, possiblement responsables de la transmission à l’homme du virus. Ca soulève le coeur...


  • il est sérieux celui qui a écrit ça ? moi je vois tout le contraire ; des centaines de millions de chinois esclaves du capitalisme-technocratique occidental, formatés pour Travail-Dodo, complètement largués de la grande histoire humaine, qui chopent des saloperies en mangeant n’importe quoi...

     

    • #2374222
      le 27/01/2020 par Tortue géniale participative
      Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

      Bouffer des chauves-souris vampires ou des clébards jetés vivants dans une marmite d’huile (on peut aussi dépecer le toutou en le maintenant vivant le plus longtemps possible pour profiter d’une viande tendre à la cuisson), ça peut filer la diarrhée, ou la grippe... ou le coronavirus.


    • Je ne suis pas fan de la cuisine asiatique.
      Mais je respecte les cultures millénaire.
      A force de bouffé des huîtres qui avaient la chiasse, la France entière fut enrhumée du fion durant les fêtes de fin d’année. Mais ça... chut !


  • #2374146

    La chine fut communiste ?????
    tout ca pour dire, que je vais passer pour un bourrin basique (que je ne suis pas)
    c’est con a dire, mais je n’ai jamais aimé ce pays que je ne connais pas..................
    C’est dire ma connerie, mais elle est subjective (ma connerie) la chine est un pays qui ne m’attire pas, je n’aime pas ce trip mouton idéologique et cette FAUSSE gentillesse qui se traduit en sous marin par : bonjour monsieur (avec le sourire) comment je veux te la mettre bien profond (avec le meme sourire)
    bref ! le pays des nouilles sauté me gonfle, et ce qui me gonfle AUSSI en tant que patriote, c’est qu’il s nous envahissent avec leurs bouffent et restos : ok !un bon petit japonais de temps a autre ok ! mais dans chaque rue parisienne, il y en a au moins 3 sinon plus dans les endroits bobo : la c’est le double : sachant que ce ne sont pas des japonais, mais des chinetoques................................
    Enfin, apres les restos chinois et jap’, ils vont nous refiler leurs merdes de maladie................................une pensée a jean yanne (visionnaire) pour ceux qui sont cinéphile.

    PS/ un retour en arrière pour finir : Merci sieur Alain soral pour l’analyse sur johnny Hallyday via "soral a presque toujours raison"
    Etant patriote de 58 ans et ex rocker et meme en 78 punk rocker jusqu’à 82 (vous me comprendrez cher alain, car je sais que vous avez aussi été dans ce trip.
    Si j’ai aimé et que j’aime encore Iggy pop, bowie, joy division,siouxsie..............J’ai toujours adoré Hallyday : c’est notre grande star d ela chanson rock francaise, et des albuls tel "rivière ouvre ton lit" ou "flagrant d’elit" sont autant respectable que des albums des stones.
    SALUT et vive la France et merde aux sionards et au multiculturalisme outrancier.


  • #2374155

    La Chine fait surtout étalage des limites du centralisme démocratique, en montrant à quel point d’absurdité peut arriver un régime qui met en quarantaine l’équivalent de la population française pour une malheureuse épidémie de grippe. Même pneumonique, la contagion n’a rien à voir avec la peste bubonique qui ravageait régulièrement l’empire romain et l’Europe médiévale. Un Etat totalitaire fait la démonstration de sa puissance en usant de moyens totalement disproportionnés avec la menace réelle qui plane sur sa population, qui encourt bien plus de risques du fait des restrictions imposées à l’approvisionnement alimentaire ou des restrictions à la mobilité professionnelle, que du fait du virus lui-même. La deuxième puissance économique mondiale est mise à genoux par un gnome invisible à l’oeil nu secondé par les moyens surpuissants d’un gouvernement dont les pouvoirs illimités permettent de démultiplier l’ampleur d’un danger biologique, dont la réalité est sans doute très surestimée. La médecine moderne déploie un luxe de moyens disproportionnés contre un virus, alors que des thérapies traditionnelles, comme les huiles essentielles, sont totalement ignorées. La route de la soie est donc coupée par les soins du gouvernement chinois, qui encourage ses partenaires étrangers à suspendre les liaisons ferroviaires et aériennes avec la Chine pourtant indispensables au bon fonctionnement d’une économie mondialisée.Et il faut que cela arrive au moment où Trump venait de signer un accord commercial trop longtemps attendu avec le gouvernement chinois.Encore une fois, la mondialisation pâtit de la toute puissance d’Etats qui multiplient les entraves au commerce et aux liberté individuelles, sous prétexte de préserver la sécurité de leur populations, au lieu de favoriser la libre entreprise, comme si le destin avait décidé que le moment était venue de liquider la "maison commune" mondialiste et de saborder le Léviathan qui abuse de sa force pour écraser sa population, en provoquant une paralysie économique, qui risque de dégénérer en crise politique grave.Après la révolte de Hong Kong et la peste porcine, c’est maintenant un virus militarisé qui vient déstabiliser un régime qui a lui-même créer les conditions favorables à une crise sanitaire incontrôlable en concentrant sa population dans des mégapoles orwelliennes.


  • La Chine a privé mes parents, moi-même et mes enfants de travail.
    Je ne leur veux pas de mal. Mais leur devenir je préfère ne pas y être mêlé.
    Je suis de sang européen, donc l’Amérique et la Louisiane qui était terre française reste mon étoile dans le ciel si je devais être perdu dans un univers ou personne ne sait plus d’où il est ou d’où il vient.
    Je ne ressens rien sinon ce qui coule dans mes veines, et ce qui coule dans mes veines, c’est mon Histoire.

     

    • Ceux qui ont privé de travail tous ceux que tu cites, sont les financiers dirigeant les conseils d’administrations des sociétés industrielles qui ont décidé d’accroître leurs profits en cherchant à faire fabriquer moins cher tout en profitant au passage pour faire fabriquer de moins bonne qualité (double gain).

      Les politiques des financiers qui contrôlent la grande majorité des entreprises françaises ont des objectifs de rentabilité à très court terme.

      Elles sont purement financières et hélas plus vraiment industrielles


  • #2374159

    Bonjour,
    Pour suivre en temps réel l’évolution du coronavirus : https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6


  • La danse des pelleteuses m’a laissé rêveur.

    A propos de la démocratie en Chine, il y a longtemps, j’ai lu un article de Libération qui décrivait les élections dans une petite ville, 200 000 habitants. Dans cette ville, il y avait trois listes concurrentes dont une soutenue par le Parti communiste chinois.

    C’est une liste de "sans parti" qui a gagné.

    Les vainqueurs ont adhéré au parti communiste chinois peu après.

    Quelqu’un en saurait-il plus sur le système de représentation politique dans ce pays ?


  • Je vais retourner un argument que nous utilisons beaucoup, le soucis n’est pas ce que vous dites, mais ce que vous ne dites pas. La Chine n’a pas profiter des précédentes révolution industrielle, ce qui donne un avantage quand les conditions sont favorables (les allemands ont eu le même processus), de plus c’est cyclique pour eux de prendre la première place mondiale, sur tout les points. Cependant, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, et la Chine est elle aussi dans ce monde libéral, qui s’effondre, la preuve avec le "marketing" d’une pandémie. Rien n’est simple et la dépression est une absurdité en politique.


  • #2374179
    le 27/01/2020 par Emmanuel Gengis Khan
    Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

    "Elle est maintenant prête pour devenir l’avant-garde du monde,"

    Parce que eux aussi, ils on une "avant-garde" ?

    Bernong-Henry Leving
    Frederic Hazizong
    Finkelkrautzedong
    Gluksping

    Ah, je ne savais pas !

    Mazelgong

     

    • @ Emmanuel Gengis Khan

      Sun Yat-sen est réputé pour être "le père de la Chine moderne". C’est un révolutionnaire qui est devenu le premier président de la république de Chine (fort soupçon de fm). Son "aide-de-camp / garde-du-corps" n’est autre que "l’Anglais" Morris Abraham Cohen (émigré Juif Polonais, né Abraham Mialczyn).


  • Excellent point de vue.

    Qui me prend quelque peu à contre-pied, je l’avoue, je pensais plutôt à une exagération volontaire occidentale du danger, coté Français, pour tourner médiatiquement la page de la réforme des retraites, coté Atlantiste, pour suggérer inconsciemment l’incompétence de la Chine, laissant ses hordes de touristes potentiellement dangereux pour le monde.

    Mais oui, pourquoi pas, une Chine qui copierait les mécanismes de la propagande Atlantiste afin d’installer son soft power à virus constant.

    Je retourne méditer.

     

  • #2374189

    tout ça en fabriquant et en nous vendant des merdes en plastique.

     

    • #2374235

      Parce que tu crois que les iphones 11 à 1500€ ils sont fabriqués à Montargis ? ...


    • Le plus drôle c’est que toutes ces années, ce sont des marques occidentales qui vendent ces merdes. La Chine ne fait que les fabriquer. On leur donnerait des matériaux plus nobles et on leur demanderait de fabriquer de la meilleure qualité qu’ils en seront capables. Bien plus capable que vous et moi.


    • Des "merdes" qui aident bien. Moi je préfères leur briquets à vingt cinq cents que nos briquets à deux euros qui, même si ils tiennent plus longtemps, ils ne tiennent tout de même pas assez. Tu me diras oui mais les déchets ! Mais les déchets "tout le monde" s’en fou...


    • #2374257
      le 27/01/2020 par Bisous de l’orient
      Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

      Les chinois fabriquent ce que nous achetons car des intermédiaires ont pu augmenter leur taux de marges grâce aux bas salaires.
      Pendant des années, la grande distribution s’est gravée de marges extraordinaires, puis le pouvoir d’achat s’est effondré et le hard discount a taillé des croupières à la grande distribution tout en conservant des marges confortables.
      Les chinois ont juste arrangés les affaires des tenants du capitalime ici. Celui qui en veut aux ouvriers chinois n’a toujours pas compris la logique du capital et la lecture des livres de Marx sont fortement conseillés.
      Bises à tous.


  • #2374202
    le 27/01/2020 par Tortue géniale participative
    Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

    "Ce sont les Russes qui ont détruit le racialisme nazi en Europe, sauvant les nations occidentales d’un danger plus grave."

    Oui les Russes nous ont sauvé, grâce à eux nous ne parlons pas allemand, il n’y a qu’à voir Roubaix ou la Seine Saint Denis, on n’y entend pas un mot d’allemand, mais curieusement on y attends pas vraiment parler français non plus.
    Merci les russes.

     

    • "Ce sont les Russes qui ont détruit le racialisme nazi en Europe, sauvant les nations occidentales d’un danger plus grave."

      Non, les bombes américaine ont détruit le Reich, l’aide américaine a sauvé l’URSS.


    • @Mickaël

      "a aidé l’URSS" ce qu’il faut pas lire.... C’est le soldat russe qui a vaincu (je dis vaincu) le 3e Reich, et avec son matos fabriqué derrière l’Oural (les usines ont été démonté et transférées en peu de temps). Hein, Mourmansk ? Avec ce matos ricain qui ne fonctionne pas ? Pourquoi faire ?...


  • #2374210
    le 27/01/2020 par Tortue géniale participative
    Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

    "L’Occident sera-t-il le nouveau tiers-monde ?"
    Absolument.
    Le chinois est raciste et ultra-nationaliste par essence (c’est pas aux chinois que vous parviendrez à faire accepter les migrants syriens du Soudan).
    Le français est anti-raciste et cosmopolite.
    La Chine sort du Tiers-Monde et la France s’apprête à y rentrer.


  • Les vidéos postées par des individus lambda chantent une toute autre chanson.

     

  • source E&R ? source PCC ? on se croirait à l’époque de Sidney Shapiro le ministre de la propagande... A méditer sur E&R et le "réel" NOM...


  • J’approuve cet article ! Merci pour la réinformation !


  • Depuis l’invasion mongole, ils ne savent plus préparer le thé.

     

    • Le grand thé chinois a disparu au détriment de la grande muraille chinoise, mais tout n’était pas perdu puisque l’occupation anglaise en chine à repris la recette et la préparation du thé made-in-chinois.
      Mais au fait ? "l’aThéisme" ne viendrait-il pas de chine ?
      Bref, personnellement je préfère le café


  • #2374353

    80 mort principalement des gens avec des problèmes immunités sur une population de 1.5 milliards de personnes, la gripe saisonnière française fait autrement plus de dégat c est quoi la connerie autour de ce rhume a deux françs ?
    H1N1 y aura encore des cons pour courir faire leurs vaccins


  • A propos de "démocratie élective".
    En Chine les candidats et les listes sont validés par le gouvernement chinois.
    En France ils sont validés par un gouvernement étranger.
    Où est la liberté ?


  • Le concept de Soft Power c’est un peu de la branlette, non ?
    Et si c’est un nouveau mot pour dire propagande, alors dans ce domaine, les chinois sont encore très loin derrière les USA.

     

    • C’est pas de la propagande, c’est de l’influençe "idéologique"qui finit par apparaître comme allant de soi tant elle est intégrée dans les schéma de pensée.
      Les USA ont connu leur âge d’or du soft power il y a bien longtemps....mais encore aujourd’hui on tient pour acquis la moitié de ces anciennes idées.

      Pour l’industrie c’est les marques.
      Pour la politique c’est la démocratie, le bipartisme, etc...
      Pour l’idéologie, le cinéma, c’est des choses qu’on tient pour "normales" alors qu’elles sont juste l’expression du suprématisme US.


  • Je vous envoie une info sérieuse et facilement vérifiable avant qu’elle n’apparaisse peut être en mainstream " LABO P4"

     

  • En tout cas, ça fait très peu de vues, cette communication ne buzz pas du tout.


  • Hum, article rappelant tintin chez les soviets. la Chine s’est nourrie de la faiblesse européenne/occidentale, a qui elle a tout pris, son industrialisation, son économie, de ses hauts-fourneaux jusqu’aux transferts de haute technologie, de par les décisions funestes des réels dirigeants successifs occidentaux. Déficits commerciaux abyssaux systematiques en sa faveur depuis son entrée dans l’omc. Elle a le mérite d’avoir une élite a sa tête soucieuse de son avenir, et non une élite internationale qui s’efforce de la détruire. In fine, au dela de toute idéologie, libérale, communiste, l’homogénéité d’un peuple est principale garante de l’interêt commun bien compris.



  • Pourtant, ce sont bien les Russes qui ont détruit le racialisme nazi en Europe, sauvant les nations occidentales d’un danger plus grave.




    L’Occident sera-t-il le nouveau tiers-monde ?



    Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes.

     

  • le meme qui a créer les virus, le meme qui commercialise les masques protections des virus

     

  • #2374440

    Mouais... Je n’avais pas vraiment la même lecture des événements.

    L’image de la Chine dépendra seulement de l’étendue de l’épidémie dans le monde.

    Si elle reste essentiellement circonscrite à la Chine, le reste du monde oubliera très vite.

    Dans le cas contraire, il restera pour longtemps un petit arrière-goût amère.


  • #2374472

    A propos de la grippe, quand on habite dans ce pays où les huîtres ont la gastro-entérite à cause des déjections humaines contaminées, je vous laisse imaginer le cycle de l’eau complet depuis nos chiottes jusqu’aux coquillages de nos plages...

    A propos du caractère de "moines-copistes" incapables d’innovation que l’on prête aux Chinois, je me souviens avoir lu en 2005 un chronogramme des inventions dans le monde, rédigé par un auteur français sinologue (son nom m’échappe). Il montrait que jusqu’en 1300, époque agitée de troubles intérieurs et d’échec d’une grande expédition maritime, la Chine avait un à deux siècles d’avance technologique sur le reste du monde. La délocalisation des industries occidentales en Chine est donc une énorme erreur stratégique !


  • #2374474

    Contrairement à l’article je ne partirai pas du principe que le gouvernement chinois diffuse les vrais chiffres... Je trouve ça assez naïf même.


  • hôpital de 100 lits pas de 1000

    la Havane ne dépend pas de la chine


  • Je me demande même si cette pandémie est authentique ! Du moins est-ce vraiment aussi inquiétant que l’on nous le laisse penser ? Chaque année des centaines de milliers de personnes meurent d’une infection des voies respiratoires. Essentiellement des personnes âgées ainsi que des enfants et adultes immuno-déprimés en raison d’une maladie chronique. L’infection respiratoires étant la maladie venant se surajouter à un organisme déjà affaibli. Donc j’aimerais connaître le profil exact des morts de cette pneumonie. Quel était leur âge ? Leur état de santé avant de développer une pneumonie mortelle ? Si la plupart étaient des femmes et hommes en pleine force de l’âge sans antécédents médicaux cela pourrait être effectivement inquiétant dans la mesure où il est anormal qu’une personne adulte en bonne santé développe une infection respiratoire dégénérant en pneumonie mortelle. Mais si la plupart des morts sont des vieux, des gens déjà affaiblies en raison d’une maladie préexistante et/ou d’une hygiène de vie déplorable (malnutrition, consommation de stupéfiants...) je ne vois pas en quoi ce coronavirus serait plus inquiétant que les autres virus faisant mourir littéralement des centaines de milliers de personnes par an de la grippe, d’une pneumonie...
    Certes il ne s’agirait pas d’un virus habituel mais d’un qui normalement ne contamine que les animaux mais qui suite à une mutation serait désormais pathogène pour les humains...franchement ce scénario que l’on nous rabâche régulièrement environ tous les 5 ans avec les mêmes promesses (ou plutôt menaces) d’une pandémie mondiale avec des millions voire centaines de millions de morts cela pue le fake cousue de fil blanc. Tous les 5 ans on nous fait le coup d’une grippe "aviaire", "porcine"...avec un battage médiatique phénoménal, puis au bout de 2 mois cela disparaît comme par enchantement comme si jamais rien ne s’était passé !
    Donc je suspecte que la Chine est entrain de jouer au même jeu que l’oligarchie occidentale. Elle envoie le message qu’elle peut aussi organiser des campagnes d’ingénierie sociale de ce genre et de parvenir à ses fins en instrumentalisant une crise sanitaire bidon. Ainsi quoi de plus légitime que d’imposer la loi martiale à Hong-Kong par exemple au nom de la prévention d’une pandémie ? Quoi de plus facile et légitime de réduire les flux commerciaux qui pénaliseront un voisin emmerdant (Taïwan ?) sous prétexte de gestion d’une crise sanitaire ? Enfin bref tout ceci pue le canular !

     

    • Et je tiens à rajouter que toutes ces "pandémies" puant le fake apparaissent dans un contexte où les grands médias et l’industrie cinématographique produisent en masse des documentaires, films et séries ayant pour sujet des pandémies. Tout ceci est de la pure ingénierie sociale. Certaines factions de l’oligarchie compte utiliser le prétexte sanitaire pour contrôler les populations, en imposant des incarcérations forcées sous prétexte de "mise en quarantaine" sanitaire, en imposant la loi martiale...et pourquoi pas une "bonne petite" campagne de vaccination forcée avec des vaccins biens chargées en étranges saloperies qui bousilleront et affaibliront un peu plus l’état de santé général des populations...Ils savent que le chaos qu’ils ont créés risque de leur échappé et un moyen pour essayer de s’en sortir sera la mise en scène et l’instrumentalisation d’une crise sanitaire. Les gens accepteront plus aisément la privation de leur libertés ainsi que de voir leur voisin déporté dans un camps de mise quarantaine pour des raisons sanitaires plutôt que pour des raisons politiques. C’est comme l’hospitalisation forcée en psychiatrie, cela passe mieux d’enfermer quelqu’un parce qu’il est prétendument dingue plutôt que pour des raisons politique et idéologique.
      Enfin bref tout ceci pue et est fort angoissant !


    • #2374588

      à goy pride
      Pour rajouter de l’eau à votre moulin, chercher "Event 201" (de préférence sur bitchute ou un moteur alternatif car google semble ne pas connaitre le sujet à fond)
      En plus, c’est pas comme s’ils s’étaient mis à bouffer de la chauve souris hier, si mutation spontanée il y a, ça aurait du arriver depuis belle lurette.


  • A voir les videos des deux potes youtubeurs Serpentza et Laowhy86, on s’apercoit que la Chine a encore énormémement de chemin a parcourir d’un point de vue social. Il y a énormément de corruption et un manque cruel de solidarité sociale naturelle. C’est aussi apparemment une société ou les valeurs obscurantistes du passé continue a s’opposer aux progrès scientifiques, notamment en médecine.

     

    • Bonjour, pas d’accord avec votre commentaire.
      Les médecines traditionnelles ne me semblent pas plus obscurantistes que certains aspects de la médecine chimique de l’Occident.
      Et pour ce qui est du retard de la Chine (pour y avoir travaillé) je ne trouve pas les images dont vous parlez significatives. Allez filmer certains quartier du Nord de Paris et voyez ci elles correspondent a l’image de notre pays.
      Cordialement


    • Je suis d’accord avec toi. Je visionne la vidéo postée sur Serpentza (merci pour l’info). On apprend que le gouvernement chinois a empêché les journalistes de donner l’alarme au début de l’épidémie, et n’a accepté de réagir que lorsqu’elle s’était déjà très propagée. De même le Gvt va faire porter le chapeau aux responsables de la province de Wuhan, avec risque de peine de mort pour eux, alors qu’il y avait des gens infectés sur d’autres provinces du Sud Est. Ils mentent sur le nombre de personnes infectées, l’intervenant sur la vidéo est médecin et les infos qu’ils donnent viennent de collègues chinois sur place, donc on est sûr que le gouvernement minore le nombre d’infectés. Ils se plaignent aussi qu’il n’y a pas les protections (masques) suffisantes etc.


  • Comment pouvez-vous sérieusement écrire sans que votre main ne tremble que le communisme nous a délivrés du nazisme ? Le communisme est le pire régime totalitaire qui ait jamais existé, ouvrez les yeux...

    Quant au reste de l’article j’étais justement au téléphone avec mon amie chinoise qui m’a clairement fait comprendre que la Chine ne gère rien du tout, que les médecins renvoient les gens malades mourir chez eux pour ne pas les compter parmi les morts ’officiels’ , et par manque de place.


  • #2374538

    Trop déçu par tant de bêtises auxquelles il n est pas possible de répondre, vous n êtes pas mieux que ceux que vous dénoncez.


  • Article intéressant, mais qu’il convient de relativiser.
    On ne peut pas parler de « soft power » chinois au sens américain. Les EU ont bénéficié d’un demi-siècle d’image positive grâce à la formidable machine à propagande hollywoodienne. La Chine a quant à elle une image négative, tant en Occident (rhétorique de type « ils vont tous nous bouffer » et image d’État policier) qu’en Asie où les Chinois passent pour des gens sales et mal élevés (essentiellement véhiculée par le tourisme chinois qui, c’est vrai, est assez pénible).
    L’Asie est incontestablement le continent de demain, qui règnera sur le monde, mais la Chine, à part son hégémonie économique incarnée par Huawei, n’a rien à proposer sur le plan culturel, et c’est sa grande faiblesse.


  • Euuhhh... vous abusez pas un peu les gars là ?! La tyrannie éclairée blabla le culte du chef blabla... La vie, pour ne pas dire Dieu, m’a un jour mis sur la route un syrien, érudit et réfugié, qui m’a parlé de la réalité d’un quotidien sous un régime autoritaire et notamment une terrible autocensure exigée par la pression sociale et une police politique et même par sa propre famille au final. Vous finissez par perdre peu à peu et sournoisement votre liberté d’expression au quotidien avec la peur d’être authentique ou de dire un mot qu’il ne fallait pas. Un voisin, votre gosse peut finir par vous dénoncer plus ou moins malgré lui, et vous finissez en taule... A la syrienne la taule, debout, sans espace et bondée !!! Ca m’a fait relativiser le victimat de Bachar El Assad. On ne s’imagine pas de ce que c’est que vivre un quotidien sans liberté d’expression. Alors la Chine glorieuse et la censure et autocensure exigée, la surveillance technologique des citoyens ( le permis à point du bon citoyen).. Ok pour les USA, la nation la plus meurtrière au monde, mais si votre rêve c’est la Corée du Nord ( et son dirigeant complètement psychopathe) et la Chine polluante qui s’achète une image lissée de citoyens heureux car censurés... Non ici c’est la France !

     

    • Encore un qui n’a jamais été en Chine.
      Les Chinois nous ont largué socialement, techniquement et maintenant économiquement.
      C’est déja une autre planète et c’est pas fini, puisqu’écologiquement l’affaire est déja pliée, ca tergiverse pas quand ils prennent des decisions, c’est ici qu’ils tiennent leur force. Alors que chez nous en démocratie nos zélus s’occupent à choyer leurs maitres pour ne pas perdre leurs privilèges.
      J’y passe une semaine par mois et franchement ça avance vite et dans le bon sens. Vous seriez sur le cul !


    • Pas plus en Syrie mais UN syrien lui a dit.

      Probablement "frère musulman" car les "frères musulmans" sont à l’origine du chaos et des massacres sur les populations syriennes par les proxis takfiristes de leurs Maîtres atlantistes et israeliens au MO et se chargent savamment de la propagande anti-Assad telles des pies bavardes munies du dard fourchu des serpents relayées par les médias et les réseaux de l’oligarchie financière sans frontière.

      Ni Assad, ni la population syrienne ne veulent de cette secte déclarée terroriste malgré les tentatives de rapprochement de Poutine entre la Syrie et la Turquie. Pour les Syriens c’est NIET.

      Ils n’en veulent plus, Ils ont trahis la Syrie, et ont commis trop d’exactions comme en 2013 l’assassinat d’un grand sage sunnite à DAMAS, respecté dans tout le moyen-orient, sans compter le merdier qu’ils ont fichu en Palestine.

      Les accords d’Astana tentent un rapprochement en pure perte car les musulmans et chrétiens authentiques d’Orient savent que cette secte est un pure produit de la Secte luciférienne internationale.


    • Le jour où on arrêtera d’idéaliser "l’ailleurs", on pourra s’attaquer à la réalité objective. La Chine n’est pas mieux que les USA et encore moins la Corée du Nord. C’est un autre type d’aliénation, c’est tout. Et non, le syrien que j’ai rencontré n’était pas du tout un frère musulman, il est athée, ce qui lui a posé beaucoup de problème d’ailleurs, il mangeait couramment du porc au taf, je l’avais pris comme stagiaire pour l’aider à sortir d’une situation problématique.
      Quant à aller en Chine couramment pour des séjours,et y vivre, il y a une différence ! A une époque J’allais à en Polynésie en vacances ayant de la famille là bas. Puis j’ai fini par y vivre... Et là j’ai découvert la réalité sociale désastreuse et ce que l’on ne peut voir simplement lors d’un séjour.
      Je dis simplement qu’idéaliser un modèle ou un ailleurs est une des graves erreurs que l’on commet couramment.


  • #2374619

    “L’extension soudaine de la menace due au coronavirus a donné l’occasion au gouvernement chinois de montrer la puissance nouvelle de la Chine”

    Ce n’est pas très sérieux comme constat.

    La puissance de la Chine on peut l’observer tous les jours, je ne remets pas en cause. Mais le coronavirus donne au contraire du fil à retordre aux autorités chinoises et provoque plutôt un certain mécontentement et des critiques dans la population qui vit maintenant une véritable psychose.

    Mécontentement dû à :
    - la mauvaise gestion, surtout tardive, du virus, qui aurait pu être stoppé plus tôt si les bonnes décisions avaient été prises. Entres autres : le fait que la ville de Wuhan, mise sous quarantaine, a laissé filé 5 millions (déclarations officielles du maire) d’habitants, dont probablement des milliers de porteurs du virus, avant le blocage de la ville...
    - discours maladroits des responsables politiques locaux jugés souvent incompétents (ex : bafouillant totalement lorsqu’il a fallu chiffrer le matériel médical disponible)
    - hôpitaux débordés (dans la province Hubei), moyens insuffisants, ruptures d’approvisionnement dans les marchés, les stocks de produits de pharmacie (masques), etc.
    - maladresse de la part du président, qui pendant les voeux du nouvel an a passé sous silence le virus, le seul sujet qui préoccupait les Chinois à l’heure actuelle... (il s’est rattrapé dans une allocation ultérieure).
    - défaillance politique grave, car ce sont ces mêmes marchés d’animaux sauvages qui avaient été la cause du SRAS en 2003 lors de la précédente épidémie... Ces marchés avaient été réouverts quelques temps après, et provoquent cette fois l’apparition du coronavirus...
    - critique d’une partie de la population chinoise qui sait que les médias étant totalement muselés et les accidents souvent minimisés, a de moins en moins confiance dans les infos officielles (ex : effacement systématique des témoignages de médecins qui témoignent de la gravité de la situation au cours des zones les plus touchées)
    - propagation du virus à l’échelle planétaire...

    Bref... non, clairement, tout ça n’a rien de bon pour la Chine et le PCC se serait bien passé de cette crise.


  • On peut remarquer que cette pneumonie démarre au moment de la nouvelle année du Rat. Le Rat, symbole de l’intelligence active, vif qui s’adapte, de la fertilité, de la prospérité. Le Rat communique avec dieu pour prédire de bons ou de mauvais évènements.

     

    • #2375393
      le 29/01/2020 par Aiguiseur de guillotines
      Lutte contre le coronavirus : le nouveau soft power chinois

      Eh ben moi, je suis curieux.
      J’attend...
      J’attend de voir quels vont etre les pays les plus touchés en premier.
      Les pays pro migrants ou les pays ayant une politique plus "protectioniste"... ??


  • Bon bah à voir les commentaires, on aura compris que vous n’aimez pas les jaunes.
    C’est grave parce que demain, on vous dirais de prendre votre barda pour Pékin, vous auriez tous cet enthousiasme de casser du tchong.
    Une chose est sûre, il n’y a qu’en extrême orient que les occidentaux ont pris branler sur branler.
    C’est marrant de voir que ça ne passe toujours pas, alors que nous subissons les vagues invasives d’afro-maghrébins sans broncher.
    Finalement, je crois que les asiat’ on compris à qui ils avaient à faire, et c’est pour ça qu’ils finiront par nous la mettre bien profond.
    Et ce sera mérité.

     

    • Nous ?
      Tu n’es pas des nôtres...


    • @Elkano

      Je parlais de l’occident en règle générale, pas des gens d’E&R naturellement.
      Je reconnais y être aller un peut fort en accusant quasiment tous les commentateurs, j’aurais dû utiliser le terme "certains " .
      CERTAINS commentaires m’ont tellement énervé que j’ai perdu mon sang froid.
      Je présente évidemment mes sincères excuses à tous ceux pour qui mon commentaire a choqué.
      Libre à toi de penser que je ne suis pas des vôtres.
      La dernière phrase était une expression vulgaire de second degré, bien évidemment.
      Bonne soirée.


  • Pandémie réelle ou fausse, le pouvoir chinois s’en servant pour augmenter sa réputation et celle de leur pays et le pouvoir français s’en servant pour oublier la rébellion nationale contre les retraites, c’est pas très noble ni donc très beau tout ça...


  • Bizarre ! L’article et les commentaires centrent leurs propos sur la puissance de la Chine,et en deuxième couche sur les forces et faiblesses des russes et des occidentaux. Pourtant,au moins deux questions centrales s’imposent :
    - cette"épidémie"annoncée,est-ce une nouvelle diversion comme
    l’ont été les autres"épidémies". Ces dernières,comme chacun le sait,ont"fait"quelques milliers de morts,c’est-à-dire bien moins que la grippe hivernale habituelle,ou même moins que l’éternelle moisson de la mort,pour une période équivalente,depuis la création du monde.
    - corollaires de la première,une série de questionnements s’imposent : pourquoi la"réforme"des retraites,le grave ralentissement de l’économie chinoise,la sortie de l’Angleterre de l’union européenne,décidée cette fois-ci,sans appel,pour le 31 janvier 2020,la participation de Trump,il y a quelques jours jours,à la manifestation contre l’avortement et bien d’autres problèmes majeurs ont disparu,comme par enchantement,de l’écran radar des médias mainstream ?
    Quand le criminel est contraint de recourir aux ruses et aux diversions,cela signifie qu’il est au bord du gouffre...

     

  • Quelle culture culinaire infecte de la part des chinois. Ils bouffent n importe quoi : chauve souris, chiens, chats.....
    Ils s étonnent ensuite de développer des maladies infectieuses. Ça ne m étonnerait pas qu’ ils nous annoncent qu’ ils bouffent de l être humain
    Je veux bien être tolérant mais la ça dépasse l entendement sachant que nous avons des animaux d élevage : poulets, lapins, agneaux, boeufs....
    Quelle différence avec les japonais qui sont a l opposé et en ne mangeant que des produits sains souvent à base de poisson
    Maintenant concernant le virus c est beaucoup de bruit pour rien, la finalité étant je pense de développer un vaccin pour le plus grand plaisir des labos pharmaceutiques

     

    • Parmi les 15 Pays dans lesquels j’ai vécu, La chine est, sans doute aucun, un de celui où on mange le mieux. Le reste n’est que légende urbaine. Les chiens, les chats, les rats que sais-je, jamais entendu parlé et encore moins consommé. Cambodge, Thailande là c’est une autre histoire... La Chine c’est l’autre pays de la Cuisine, c’est extrêmement varié, énormément de petits restaurants pas cher, cuisine traditionnelle, familiale, pas d’obèse ici, ils boivent du thé vert, pas de coke et autres saloperies. Je vais une fois par moi en Chine et je me regale !


    • @martien
      Ce n est pas qu une légende urbaine comme tu sembles le dire. Alors peut être que tu vas dans une grande ville ou les règles sont plus strictes

      Rat, serpent, crocodile, louveteau… Que vendait le marché chinois considéré comme l’épicentre du virus  ? - Sud Ouest.fr
      https://www.sudouest.fr/2020/01/23/...


    • C’est peut être déjà dit dans un commentaire mais le coup de la soupe de chauve souris m’est resté en travers de la gorge. Le seul laboratoire P4 de Chine se trouve devinez où ???
      "les rumeurs les plus folles circulent sur le net..."
      https://www.atlantico.fr/decryptage...


  • "Par fierté souverainiste"
    Ca ne veut rien dire, camarades, faut dire "fierté nationale"

    "L’Occident sera-t-il le nouveau tiers-monde ?"
    C’est déjà le cas selon les régions.


  • La Chine profite de cet événement pour roder concrètement une situation de crise sanitaire, et elle veut montrer ses capacités en ce sens. Elle surfe sur l’hystérie juste pour dire qu’en cas de guerre bactériologique elle est prête également.
    Parce qu’ où est l’hécatombe ? 100 morts, 500, allez 1000 ? pour un milliard et demi d’habitants ! En France la grippe tue chaque année entre 12 et 15 mille personnes.


  • Pourquoi, ils vont chercher des mecs malades en Chine et les rapatrier en France avec la maladie .


Commentaires suivants