Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

MacronLeaks : "Il y a bien eu livraison de drogue à l’Assemblée nationale"

La fachosphère a très vite identifié dans le corpus du Macronleaks une série d’achat de drogue de synthèse auprès du site Buckled.eu. Alain Tourret a réagi promptement en niant l’authenticité de ces emails. Pourtant, après étude de toutes les informations issues de ce corpus, les faits semblent attester qu’il y a bien eu livraison de drogue à l’Assemblée nationale.

Le corpus concerné est la suite d’emails dans l’archive nommée « Alaintourretgmail.com ». Je vous invite à lire les trois articles précédents pour mieux comprendre le corpus et sa structure : sur les types de fichiers, sur Alain Tourret et l’usage de sa boite emails, et sur la répartition des emails et leurs auteurs attribués.

 

Qui est concerné ?

Entre le 21 février 2017 12:12 et le 14 mars 2017 19:26, 33 emails sur 4 108 font référence à des transactions commerciales entre la boite emails utilisée par Alain Tourret et un site de vente de drogues chimiques www.buckled.eu.

 

Qu’est-ce que le 3-MMC ?

C’est le joli petit nom d’une drogue de synthèse psychostimulante et, à forte dose, hallucinogène. Je vous mets en lien un article intéressant sur le sujet. Elle a la réputation d’être un désinhibiteur de choix, au même titre que l’alcool fort mais elle aurait aussi un effet aphrodisiaque puissant. Elle circule donc dans les soirées, boites de nuit… comme le raconte Les Inrocks. C’est une drogue interdite en France depuis l’Arrêté du 27 juillet 2012.

Contrairement à ce que laissent penser les fakenews, même si l’usage du 3-MMC est interdit en France, elle y est largement consommée, ainsi que dans le reste des pays d’Europe. S’en procurer n’implique ni que l’on soit un dealer, ni que l’on soit terriblement malhonnête. D’ailleurs, cette drogue de synthèse est autorisée dans d’autres pays européens voisins, comme les Pays-Bas.

Ce qui est inhabituel, c’est de trouver trace de telle commande dans la boite emails d’un septuagénaire respectable.

 

Qu’est-ce que buckled.eu ?

Buckled.eu est un site de vente de drogue de synthèse, sorte de « e-dealer », qui envoie ses produits depuis le Portugal ou les Pays-Bas, selon le type de produit commandé. Ces deux pays sont les deux plus tolérants d’Europe à l’égard des drogues de synthèse, qui est un fléau échappant habilement aux règles juridiques.

 

Quelles sont les commandes ?

Il y a eu quatre commandes passées. Chaque commande a donné lieu à un envoi de la part de Buckled d’une suite d’emails signalant les changements d’état de la commande.

Chaque commande a porté sur l’achat de dix grammes de 3-MMC, dont le montant est de 182,99€ pour les trois premières, et 209,99€ pour la dernière. [...]

 

La validation par le site BitCoin

L’un des moyens de valider la réalité de ces achats de drogue de synthèse est de vérifier que des transactions correspondantes existent bien dans le répertoire public des achats Bitcoin.

Pour cela, je m’appuie sur un site de référence : Blockchain.info. Selon Wikipedia, c’est le site le plus visité au monde dans l’univers du paiement et du suivi des transactions Bitcoin. Son patron, Peter Smith, a été reçu par David Cameron. Le site en août 2016 a réalisé un volume de plus de 100 millions de transactions.

Chaque commande sur Buckled.eu indique un « wallet », porte-monnaie électronique dans lequel il faut envoyer son paiement. Le wallet de la première commande, par exemple, est : « 1BrRnkcr1MXJQQLhJRLuEcj6VGaXgfKRyF ». À quoi est associée une référence : « BTC 0.182990 ».

En se rendant sur le site de Blockchain.info, il doit être possible de retrouver trace de cette transaction. Et c’est bel et bien le cas pour les trois premières transactions. La quatrième et dernière transaction n’est pas traçable sur Bitcoin parce qu’il apparaît que cette transaction aurait été réalisée via paiement par carte bancaire Visa ou Mastercard.

Lire l’intégralité de l’article sur fredericpierron.com

Sur la vision du monde des « élites », chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents