Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marseille : le procès d’une vaste escroquerie européenne à la viande de cheval

Régulièrement, les escrocs à la viande de cheval (à la place du bœuf, plus cher) se font pincer, prennent du sursis, et l’arnaque recommence ailleurs. Autant dire qu’avant même le procès de Marseille, une autre mafia a déjà repris le flambeau !

 

Ici, le procès de 2019 :

 

Là, l’arnaque de 2013, avec des chevaux récupérés chez Sanofi, qui faisait des expériences sur eux !

 

Dans l’affaire du jour, les faits remontent à... 2010-2015 ! Les arnaques à la viande (de cheval), c’est comme les go fast : pendant qu’une bagnole pleine de came se fait gauler, il y en a 10 qui passent...

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Dix-huit prévenus dont quatre Belges, deux Néerlandais et des vétérinaires et commerçants français : le procès d’une vaste escroquerie européenne à la viande chevaline a débuté ce mardi à Marseille, pour trois semaines, avec pour principal mis en cause un important négociant belge de chevaux.

 

 

Jugés par la 6e chambre du tribunal correctionnel, dans la salle d’audience des « procès hors normes » de l’ancienne caserne du Muy, les prévenus – maquignons, rabatteurs et vétérinaires – sont notamment poursuivis pour escroquerie et complicité d’escroquerie en bande organisée ainsi que pour tromperie entraînant un danger pour la santé de l’homme.

 

Des faits commis entre 2010 et 2015

Arrivé en avance dans la salle où de nombreux journalistes étaient déjà présents, Jean-Marc Decker, 58 ans, ressortissant belge soupçonné d’être le « pivot » de ce « vaste trafic international de chevaux », est ainsi poursuivi avoir introduit dans la filière alimentaire des animaux impropres à la consommation.

Les prévenus sont jugés pour des faits commis entre 2010 et 2015. Ils auraient notamment commis de nombreuses entorses à la réglementation européenne concernant les chevaux importés de pays de l’Union européenne. La seule personne morale poursuivie est une société de vente en gros de viande chevaline du Gard, Equi’d Sud, qui utilisait l’abattoir d’Alès où a débuté l’enquête en 2013.

Qui décidait de quoi dans cet abattoir ? C’est la principale question à laquelle s’est attelé le tribunal avec la comparution mardi après midi pendant plus de trois heures de François Dumonteil, le vétérinaire de l’établissement.

 

« Dupé tout le monde »

Il lui est reproché d’avoir admis à l’abattage des chevaux impropres à la consommation humaine alors qu’il était en charge du contrôle des animaux depuis 2011, avec la responsabilité de les orienter vers l’abattage à fin de consommation ou de les euthanasier en amont de l’équarrissage. Sont notamment concernés des animaux provenant des Pays-Bas, de Belgique, d’Allemagne et de Pologne.

[...]

Aline Oudin, ancienne propriétaire d’un cheval qu’elle avait confié en 2013 à l’un des prévenus en vue de lui « offrir une retraite heureuse », s’est ainsi présentée à l’audience mardi matin après avoir fait la route de Meurthe-et-Moselle pour déposer une constitution de partie civile écrite.

« Ils ont dupé les propriétaires, ils ont dupé les consommateurs, ils ont dupé tout le monde », a-t-elle accusé mardi matin auprès de l’AFP, à la veille de son audition.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

La viande, sur E&R :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Un procès entre maquignons.
    Le juge vendra ça fausse saucisse(oups pardon, rendra justice) !
    Voyons voir la définition du "Larousse" !
    https://www.larousse.fr/dictionnair...

     

    Répondre à ce message

  • De la viande de cheval à la place du boeuf ? Si vous saviez combien cette escroquerie est gentille ! Ca c’est de l’escroquerie à l’ancienne ! Du chien errant à la place du mouton...de la bonite à la place du thon...c’est bon enfant, sans danger ! Ces mecs là on l’air d’avoir un certain âge, de vieux grigous cupides certes mais pas meurtriers. Les escroqueries des nouvelles générations sont quant elles beaucoup plus sordides voire dangereuses ; du fœtus de clinique d’avortement recyclé en chair à saucisse...des excréments de fosses sceptiques transformés en protéine...
    Mon propos n’est pas de trouver des excuses à ces escrocs mais je suis toutefois surpris de l’ampleur que prend cette affaire dans les médias alors que des choses autrement plus sérieuses et atroces sont passées sous silence.

     

    Répondre à ce message

  • Dans cette histoire, un laboratoire pharmaceutique est impliqué et en plus ne donne pas de précisions sur ses expérimentations, ces animaux auraient dû être euthanasiés et incinérés...
    Sanofi ne gagne pas suffisamment de fric avec ses médocs, il fallait se faire encore quelques petits billets sur la vente des chevaux.

     

    Répondre à ce message

  • est ce que bill Gates sera aussi jugé pour vaste escroquerie comme ici, pour ses viandes synthétiques de merde ?
    pour rappel, il a investi gros dans des technos de production de viande synthétique, produite en labo, à partir de fungus. des champignons quoi. ensuite ils lui donnent la forme et la couleur d un steak classique.
    avec les viandes synthétiques de bill Gates, on a des chances d’attraper une saloperie du type cancer. Au choix, je prend le cheval sans hésiter.

     

    Répondre à ce message

  • De la viande de cheval ça va encore, en algerie, la population mange de la viande d’âne car il y a plus d’argent pour de la viande de bœuf, d’agneau, de poulet ou même de poisson.

     

    Répondre à ce message

  • Les gens bouffent volontairement de la merde et ils payent pour ça, pourquoi condamner des personnes qui exaucent leurs vœux ?
    McDo franchit la barre des 100 milliards de dollars de ventes ( chiffre 2020)
    21 milliards de dollars de chiffre d’affaires (Macdonald)
    enseigne KFC qui totalise à elle seule 489 millions d’euros de chiffre d’affaires, le groupe Yum !, également propriétaire de Pizza Hut, arrive en cinquième position (dans le top 10 de la restauration en France)
    Subway est une chaîne de restauration rapide américaine sous franchise, ... Chiffre d’affaires, en augmentation 16 milliards $ (2011).
    Ça n’a pas de Sens !
    Si encore les gens se souciaient de ce qu’ils bouffent... mais ce n’est pas le cas
    Savent-ils la composition d’un Bigmac, de Chicken McNuggets, comment c’est fait ?
    Je comprends pas bien, le problème de vendre de la merde, a des gens qui font la queue pendant des heures pour en bouffer
    C’est l’offre et la demande

     

    Répondre à ce message

    • Ce que vous dîtes est 100 pour 100 vrai.
      On a toujours le choix de ce qu’on decide de consommer, si les gens préfèrent s’orienter vers la mal bouffe souvent par facilité et par paresse, ils récolteront encore plus de paresse physique et intellectuelle, des tromperies sur la composition des produis, des maladies, de l’obésité morbide etc...
      A un moment donné on ne va pas défendre ceux qui se dirigent eux-mêmes vers l’ abbatoir ! Les industriels et les fast-foods ont très bien cerné la mentalité de cette société décadente actuelle. L’offre s ’adapte à la demande.
      Confier son estomac à des industriels de l’ alimentaire c’ est comme confier son bras pour recevoir des doses de Pfizer.

       
    • Vous avez raison mais bien manger coûte de plus en plus cher…
      macDo, kFC,…c’est de la nourriture pas cher pour. ceux qui n’ont pas les moyens de manger Bio. On préférerait manger Bio et rouler en Tesla mais souvent on doit aller au MacDo en Kangoo…

       
    • @Jack
      Désolé avec le prix d’un menu mac Donald (9,90€) tu t’achètes 1kilo de tomates, une bouteille d’eau, 1 tranche de pâté de tête
      Je suis maraîcher, et sur le marché où je bosse, tu manges pour rien, des produits de qualité
      Jus de raisin du producteur 2€
      Barquette fraises bio 2€
      Donc oui la malbouffe est non seulement de la merde , mais elle est très chère

       
    • @Jack
      Non la junkfood n’est pas peu chère
      Si tu regardes l’apport en calories vide (calories vides sont des calories de vos aliments qui pour la plupart, n’ont aucune valeur nutritionnelle significative, mais qui peuvent s’additionner rapidement les unes aux autres.) graisses et au sucre, et d’une faible valeur nutritive , tu paies très cher la merde nocive pour ton organisme, alors que de la merde , tu en as gratuite sur tous les trottoirs !
      Je parle même pas de tous les additifs, colorants, (rôles de l’additif :
      conservateurs alimentaires
      colorants
      exhausteurs de goût
      régulateurs du pH
      promoteurs de la productivité des élevages "dont piscicultures entre autres", avec par exemple les hormones de croissance et l’introduction d’antibiotiques dans l’alimentation animale"""
      Agents de conservation et colorants permettent de produire en grande quantité et de transporter les denrées sur de plus longues distances, tout en s’assurant qu’elles gardent un aspect appétissant jusqu’au consommateur.)
      Donc non la junkfood ou malbouffe est très chère pour ce que c’est "" de la merde""
      La nourriture a pour but de nourrir le corps qui quand il fournit des efforts a besoin de carburant, tout comme un moteur a besoin d’essence.
      La vie est une question de calories (apports/dépenses)
      Je te conseille Corinne Gouget ( livre sur les additifs alimentaires et leurs danger)
      (https://youtu.be/JEWQaoukAas)
      Donc au lieu d’aller à MacDo , la prochaine fois va plutôt d’acheter un fruit , des légumes ou un bout de fromage, ça sera bien moins cher et bien moins dangereux pour toi, et plus utile pour toi, car tu bouffes rien d’autre que du gras sucré qui non seulement est inutile pour ton corps, dangereux , mais qui en plus ne t’apporte aucun apport nutritionnel (un peu comme mettre de la pisse dans le réservoir de ta Clio campus)
      Amicalement

       
    • rappelons quand même que 67% de la planète vit de l’agriculture et tout agriculteur sait qu’une production n’est jamais uniforme mais qu’il faut en tirer le meilleur profit (PAS au sens argent mais au sens de pas gâcher)
      il y a la crème, il y a le tout venant et il y a la drouille, chaque part doit servir, la drouille étant réservée à la consommation animale ou comme engrais.
      La vache réformée c’est pas terrible comme viande mais ça fait de la bonne viande hachée indispensable pour tous les farcis, sauces et autres boulettes possibles et imaginables. (encore faut-il aimer bouffer et prendre le temps de cuisiner.
      tout comme pour la daube, on n’utilise pas un grand cru pour la marinade, ce serait gâcher.
      Anonyme, tu te trompes de combat. on n’est pas là pour jeter mais si tu veux bouffer de la drouille, libre à toi.
      salut à vous Laurent et Agri

       
  • Des faits commis en 2010 !
    12 ans pour commencer à les juger !
    En fait l’UE et les gouvernements n’en ont rien à foutre ! Ou sont complices !
    Ils préfèrent s’occuper du pass vaccinal et des doses Pfitzer ! Et des conneries sur l’environnement, le réchauffement climatique et la "transition énergétique" et mon cul sur la commode !

     

    Répondre à ce message

  • Et toutes ces pauvres vaches qui ont donné des adorables petits veaux et des tonnes de lait et qui finissent à l’équarissage quand elle sont âgées ! Tout ça pour que des gros porcs fassent des barbecues avec leur pouvouardacha !

     

    Répondre à ce message

    • Les vaches laitières vont à l’abattoir vers 5 ou 6 ans, quand elles ont une carcasse encore exploitable(ce qui est plutôt intelligent dans une économie de cycle.), où elles finiront en viande hachée. Et quant on regarde ce que les Français consomment en plats préparés et en fast food, il faut croire que c’est une viande très appréciée...
      "adorables petits veaux", syndrome de Bambi ?
      Pour le barbecue il faut préférer la côte de boeuf issue d’une race à viande(12 races françaises) ou mixte(17 races françaises.), travaillée par un artisan qui lui aura laissé un mois de froid après la tuerie.
      Bon appétit.

       
    • "Et quant on regarde ce que les Français consomment en plats préparés et en fast food, il faut croire que c’est une viande très appréciée...".
      Et quant on regarde ce que les Français consomment en vaccins pfitzer et en doses de rappel, il faut croire que c’est un traitement très apprécié...
      T’as raison, c’est un indicateur infaillible !

       
    • Il n’y a pas de pression sociale pour aller bouffer de la merde, la majeur partie des bouffeurs de merde posent leurs culs devant netflix et font passer les loisirs avant tout, se nourrir correctement en France n’est pas un problème, la plupart de mes clients ne sont pas des gens dont on peut dire qu’ils ont les moyens, ils font l’effort.
      Après on peut se contenter de dégueuler sur tout en le mettant toujours sur le dos des autres, on peut aussi se sortir les doigts et essayer d’être cohérent.

       
    • Nous avant de les envoyer à l’équarissage on les viole en faisant des cérémonies occultes
      Oh !
      Mon gars la vache c’est fait pour nous nourrir, faudrait un peu arrêter les conneries
      Et les canaris tu les libères aussi, et les poissons rouges ?
      Putain de génération élevées comme des gonzesses
      De tout temps l’homme a été un prédateur, de tout temps l’homme a lutter contre la nature (pour son habitat, pour les ressources, pour cultiver)
      Qu’il y ait des dérives dans cette société certes, mais la nature elle t’a pas attendu
      Et ton smartphone, ta voiture, ton ordinateur, tes vêtements en nylon, l’électricité que tu utilises, l’eau de tes chiottes, c’est pas de l’eau potable, ta maison, elle n’est pas fabriquée en béton et matériaux chimique, tu sais combien de produits toxiques sont utilisés dans la construction et le BTP, tu n’achètes aucun produit dans les magasins, sais-tu combien de transporteurs les ont déplacé, ça c’est pas aussi de la merde qui impacte la nature et les animaux, tu n’achètes aucun livre, le livre c’est du papier, le papier est fait a base de bois, donc tu sais combien de processus de transformation chimique il y a ?
      Chez toi rien en plastique, rien en peau animale, donc tu vis à poil ?
      Ta femme, ta petite amie n’utilisent pas de pilule abortive ?
      Tu sais combien de ces saloperies se déversent par l’urine et l’eau de nos chiottes dans les rivières et flingue les poissons, pollue les nappes phréatique, transforme l’écosystème et la flore de nos rivières ruisseau fleuve ??
      Tu n’as jamais pris un médoc, jamais un antibiotique ben c’est pareil
      T’as jamais été dans un hôpital , ben c’est pareil
      Imagine le nombre de fois où les patients et soignant d’un hôpital tirent la chasse d’eau envoyant leurs déjections médicamenteuse dans nos rivières et nappes phréatique
      Non toi t’es la sainte Vierge et nous les méchants
      Tu te donnes bonne conscience, comme le bobo qui envoie un chèque en Afrique quand il y a une famine, comme le connard qui laisse une piècette a la caisse de son hyper marché pour l’Ukraine...
      C’est pas mieux
      Mais toi tu préfères cracher sur les agriculteurs, c’est tellement rebelle et sans danger
      Guignol
      Un agriculteur
      PS salut camarade Laurent

       
    • @Agri32. Dis donc le bouseux, calme-toi ! Je parlais des vaches laitières amenées à l’abattoir après de bons et loyaux services ! C’est une viande de mauvaise qualité qui permet à des gros connards au gros bide de faire des barbecues en maillot de corps, pour par cher, en engraissant les industriels et les grandes surfaces ! Si on veut bouffer de la bonne viande, il y a des races à viande élevées pour ça !

       
    • #2973855
      Le 11 juin à 10:35 par Élevage de connards conventionel
      Marseille : le procès d’une vaste escroquerie européenne à la viande de (...)

      @anonyme
      Tu ne vas pas sous prétexte de bons et loyaux services, la garder , ou ne pas la consommer
      J’ai eu moi des cochons reproducteurs, et bien au bout d’un certain temps pour renouveler les cheptels , on tue les reproducteurs (/).. comme pas castrés, ils sont plus fort , comme plus vieux, la viande est de moins bonne qualité !
      Et pourtant on le tue, on hache le tout et en saucisse sèche, bien assaisonné, en merguez ou en haché, c’est très bien. (Avec ma femme et les gosses on mange les reproducteurs et personne ne se plaint)
      Je connais personne qui jette ou garde un cochon, une vache ou des reproducteurs, juste pour bons et loyaux services
      Là où c’est grave, c’est que les gens préfèrent bouffer de la merde et cracher sur les agriculteurs, parce qu’ils mangent volontairement de la merde, comme si nous y étions pour quelque chose
      Personne n’oblige a bouffer de la merde
      T’as le droit d’acheter, mais t’as aussi le droit de ne pas acheter

       
    • #2973982
      Le 11 juin à 14:58 par Inconnu répond à anonyme
      Marseille : le procès d’une vaste escroquerie européenne à la viande de (...)

      Bon et loyaux services ?
      Pourquoi l’éleveur ne lui a pas lui aussi,donné du bon foin, de vertes prairies, de bons soins, ne l’a-t-il pas bichonné, ne s’en est-il pas occupé, soir et matin ?
      Ça s’appelle l’élevage
      Aucun éleveur normalement constitué ne maltraite ses bêtes, c’est son outil de travail, son gagne pain
      Comme dans tous les groupes humains, toutes les profession, il y a des connards, mais c’est valable pour tout
      Agriculture, Sport, Politique, Commerce, etc...
      De tout temps les éleveurs ont mangé leurs bêtes
      J’imagine que Laurent ne jete pas ses chèvres ,quand elles ne donnent plus le même rendement
      Comme un paysan ne jete pas ses poules, quand elles sont vieilles
      Ça c’est de l’idéologie Oui-Oui
      Même mes gosses savent que les jolies petits canards tout jaunes et tout mignons, qui gambadent dans la ferme, vont finir dans le faitout de maman, en rillettes, magrets, foie gras, confits, une fois que papa les aura gavé
      D’ailleurs, je ne les ai jamais vu chialer, quand on ouvre une conserves
      Le coup du gentil petit veau, c’est quand même digne, de Martine à la campagne
      Je pensais naïvement qu’on était sur E&R plutôt traditionaliste
      La paysannerie fait partie intégrale de la culture traditionnelle française, la bouffe aussi, le monde rural aussi
      Chouiner parce que l’industrie alimentaire s’en est emparé, c’est le degré zéro de l’analyse politique
      Le capital s’empare de tout ce sur quoi tes yeux regardent et y appose un prix, une étiquette et un nom
      L’industrie alimentaire n’est pas l’agriculture, comme Buitoni ,Macdonald, William Saurin, Nestlé, ne sont pas de la bouffe (additifs, colorants, exhausteurs, conservateurs, édulcorants, épaississants, antioxydants, améliorants, gélifiants, émulsifiants, antiagglomérants, stabilisants.... plus de 300 additifs sont autorisés aujourd’hui en Europe) c’est pas Bébert petit éleveur en Dordogne qui fait la réglementation, c’est pas Jeannot éleveur dans le Berry qui organise l’offre et la demande, c’est pas Roger au fin fond de ses alpages qui fait la publicité pour les steaks hachés vendus en hypermarché
      eux comme les artisans, les routiers, les ébénistes, les mécaniciens, ils travaillent pour vivre et nourrir leurs familles, payer les factures !
      Ils se sont pas levé un matin en disant
      Putain que c’est bien ce monde de consommation, ce monde aliénés, ce monde de dingos !!
      Non ils s’adaptent à des normes, des obligations, des lois toujours plus connes les unes que les autres

       
    • Camarade @ anonyme
      Les
      Bon et loyaux services ?
      Je les dois d’abord a ma famille, a mes amis, a ma nation aux miens en priorité
      Et pour ça, je dois survivre
      Mes priorités sont fraternelles, économiques, politiques, familiales
      Je pense que tu te trompes de combat
      C’est pas les agriculteurs le problème, mais le système qui les asphyxie, les assassine, les oppresse fiscalement, socialement, politiquement, administrativement....
      L’agriculteur comme toi , il se démène pour pas disparaitre, pour pas crever
      Ça c’est le quotidien de 80% de mes collègues, 10% arrive tant bien que mal à s’en sortir et ceux dont vous parler c’est même pas 5% de la profession, et c’est plus des gros propriétaires que des agriculteurs
      L’état et l’UE, la banque ont détruit l’agriculture qui était un fleuron français admiré dans le monde entier
      En même pas 50 ans ,ils ont mis l’agriculture en dessous de tout, ils l’ont piétiné, saccagés
      Donc camarade soutient nos paysans, pas les vaches
      Cordialement

       
  • Et les fameux Kebabs ?
    Fut un temps, j’ai suivi (par Le Net) la chaine de distribution. J’ai arrêté, mais je dis, en remontée de la chaîne :
    - Livraison des broches à viande en France par camion frigorifique nickel avec livreurs équipés "propres" (genre médical ou cosmonaute) alors qu’au départ la confection des broches en Turquie est effectuée dans des hangars sordides sans hygiène aucune.
    - La viande utilisée est de provenance dite "d’origine européenne" (la moins chère, du canasson au mieux, du cochon au pire)
    Si vous voulez manger un kebab "conforme", allez en Turquie, pas en France.
    J’avais vu par ailleurs un reportage avec les organismes contrôleurs de notre bel Etat qui dans un bouge parisien de cette classe de restaurant avait relevé de nombreuses imperfections (disons). Alors, le contrôleur avait décidé de "javelliser" tout le stock pour le rendre impropre à la vente. Bien ! Mais, résultat au lieu de fermer l’échoppe, un simple avertissement avait été donné. Un peu comme les "simples rappels à la Loi" pour d’autres sujets (Moi, je t’aurais foutu dehors ce fonctionnaire de la lâcheté).
    Après, le kebab étant principalement consommé par "qui ?", chacun sa croix.
    Même le Maghrébin du coin pense que le Kebab est d’origine algéro-tuniso-marocaine, et il peut donner un avis avec son smartphone. Dans un Pays ou le halal est finalement, vendu par les adeptes du karcher, double-balayage quelque part. Je bouffe Français. Tiens, les médias n’abordent que le problème équidé, jamais le porcin, peut-être que Toussaint qui a le physique de l’emploi fera dans le journalisme d’investigation un jour ou l’autre...
    Allez salut !

     

    Répondre à ce message

  • #2973082

    Beaucoup de commentaires du style "manger du cheval c’est pas grave".
    Je suis d’accord (bien que sujet à débat) mais le problème est qu’il s’agit surtout dans ces cas là d’anciens chevaux de course ou d’expérimentation, c’est à dire avec une viande impropre du au dopage, aux médicaments, voir même inoculation de maladie.
    De là à être choqué par le manque de scrupule de certains industriels. C’est pas nouveaux malheureusement et il faut s’y attendre dans un monde dont le dieu s’appelle Profit.
    Alors si cela donne à certains l’envie de revenir à une alimentation saine c’est tant mieux.

     

    Répondre à ce message

    • la viande de cheval a toujours été consommée, il y a des races de chevaux de boucherie (beaucoup dans les pays de l’est) et il y a encore 50 ans les médecins conseillaient de manger du cheval pour les gamins en croissance ou les gens anémiés. il y avait une boucherie chevaline dans chaque village de France (au moins au marché) et oui avant on avait le boucher, le boucher chevalin, le volailler et le charcutier

       
    • J’ai mal précisé mon propos, je parlais surtout du coté morale de la chose, étant donné sa domestication. Ma mère en possédait deux et c’est peut être aussi son refus de m’en faire manger qui m’a amené à cette réflexion.
      Pour le reste je suis d’accord, le grand-père en était friand et je me souviens encore du camion de boucherie chevaline qui faisait la tournée des petits village il n’y a encore pas si longtemps.
      Et il me semble que c’était également conseillé crue aux femmes enceintes.

       
    • #2973367
      Le 10 juin à 08:25 par Et cependant, normalement...
      Marseille : le procès d’une vaste escroquerie européenne à la viande de (...)

      Guigui - Sans pour autant qu’il y ait de ma part désaccord avec votre propos (Industriels peu scrupuleux, traçabilité en Europe...), en France il y a une réglementation assez stricte pour qui joue le jeu (Chaine : Vétérinaire, équarisseur, propriétaire du cheval). Le cheval de ma fille est mort brusquement, dans ce cas, il est vérifié si le cheval est propre ou impropre à la boucherie selon les traitements qu’il a reçu, par exemple. Les services de l’Etat sont attentifs, il faut rendre compte au SIRE et renvoyer le carnet de suivi, mais comme il n’y a plus de frontières et que... Bref ! Nous, nous avons appliqué la procédure (nous ne mangeons pas de cheval, encore que, comme le dit l’article).
      Bien à vous.

       
    • et cependant normalement, en France je peux pas croire qu’un véto vienne valider une crevure comme propre à la boucherie.

       
    • #2973806

      A Laurent, Bonne remarque car en effet ce n’est pas du tout le cas en règle générale (j’ai peut-être manqué de précision, ne voulant pas détailler mon cas particulier). Nos vétérinaires ont plus d’éthique que certains carabins.
      ps1 : vous me donnez l’occasion de préciser qu’il y a aussi "dans la chaîne" l’établissement de pension.
      ps2 : Vous suivant sur ce site, je souscris à votre attention sur ces sujets.
      Bonne fin de semaine.

       
Afficher les commentaires précédents