Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Migrants : scandale en Italie après la divulgation d’échanges entre magistrats sur Salvini

Magnifique exemple d’une justice qui n’est pas de son pays, qui obéit objectivement à d’autres lois que celles de son pays et qui va contre les intérêts de son pays. Comprenne qui pourra...

– La Rédaction d’E&R –

 


 

L’ancien ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, avait accusé à plusieurs reprises la justice transalpine de manquer à son devoir d’impartialité sur la question migratoire. Mais il ne croyait peut-être pas si bien dire.

 

À en croire des échanges entre magistrats italiens sur la messagerie WhatsApp, rendus publics jeudi 21 mai par le quotidien La Verità, les politiques antimigrants menées par Matteo Salvini auraient été attaquées devant les tribunaux alors même que lesdits magistrats les savaient légales. De quoi faire s’indigner les membres de La Ligue du Nord, son parti, qui accusent la justice de militantisme.

 

« Je ne vois pas vraiment où Salvini a tort »

Les messages divulgués auraient été émis en 2018, alors que le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, redevenu sénateur en septembre dernier, avait annoncé sa volonté de fermer les ports italiens aux navires des ONG de transport de migrants en Méditerranée. Une décision qui avait à l’époque fait beaucoup de remous et suscité l’indignation chez les progressistes, qui avaient taxé le ministre de l’Intérieur de xénophobie. Pour autant, les dispositions prévues par Matteo Salvini n’avaient rien d’illégal.

« Je suis désolé de dire que je ne vois pas vraiment où Salvini a tort. Des tentatives illégitimes sont faites pour entrer en Italie, et le ministre de l’Intérieur intervient pour empêcher que cela ne se produise », aurait ainsi écrit Paolo Auriemma, procureur en chef de la ville de Viterbe.

[...]

Ce à quoi le magistrat Luca Palamara lui a répondu : « Vous avez raison. Mais maintenant, nous devons attaquer ». La justice italienne aurait donc attaqué Matteo Salvini alors même qu’elle le savait dans son bon droit. Au fil de la conversation, Paolo Auriemma aurait ensuite remis en doute l’utilité d’attaquer celui qui était alors ministre de l’Intérieur, du fait que « tout le monde pense comme lui » et que sa politique rencontrait un grand succès populaire.

Lire l’article entier sur valeursactuelles.com

Salvini attend son tour :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Mondialistes ont noyauté tous les appareils d’État par la corruption, le chantage, le crime et ce dans tous les pays...
    Comment peut-on s’en sortir...

     

  • Il n’y a pas que dans la justice qu’il y a du 2 poids 2 mesures, hélas. Il suffit de voir dans la "dissidence" français : tous ces commentateurs qui vous tressent des couronnes de lauriers à l’ordolibéralisme euro-germanique (oubliant au passage les millions de retraités allemands en-dessous du seuil de pauvreté, les job à 1€, les omissions concernant la gestion du coronavirus outre-Rhin et la gestion migratoire de Berlin) et qui conchient les Grecs ou les Italiens parce que...comme on dit sur BFM TV : Ce sont des cigales et puis Ho ! Là ! Là ! Qui c’est qui va payer la dette !
    Oubliant au passage le long travail de ré-information fait pour faire comprendre que cette dette n’existe pas ... pour autre chose que pour soumettre les peuples à vous savez quelle communauté et que son annulation pure et simple ferait plus de bien que de mal.

    Combien de roitelets du claviers et du message sous-pseudo infantile se sont permis de pisser sur les pompes d’un Salvini alors qu’ils ne feront jamais le millième de son parcours politique dans la vie réelle.

    On peut ne pas apprécier Salvini, le fait est que le système l’a écarté de façon totalement anti-démocratique : ce qui prouve donc qu’il était contre le système et enfin, lui, c’est son vrai nom et sa tronche qu’il a mis en avant, quoi qu’on en dise...ce n’était pas un Darkvador69, un KingBertrandDuSurcouf ou un Reconquista1572 que l’on ne croise QUE sur les réseaux sociaux et qui, dans le réel, ne sont même pas capables d’aller coller une seule affiche, de distribuer des prospectus sur les marchés ou d’enfiler un Gilet Jaune.

    Il y a ceux qui mouillent la chemise (quitte à échouer, mais au moins auront-ils essayé) et ceux qui ne font RIEN. Le système préfèrera toujours les seconds aux premiers.

    Les commentaires sur internet, c’est un peu comme les applaudissements aux fenêtres envers les infirmières (encore marquées des coups de matraques de Castaner) c’est plus ostentatoire qu’une concrète augmentation de salaire du personnel médical français...mais franchement moins utiles que cette dernière.


  • Ouais... moi qui croyais que les échanges sur les messageries étaient chiffrés « de bout en bout »...

     

  • La situation que vit l’Italie de Salvini à déjà eu lieu en France et dans plusieurs pays européens. La révolte des Nations, des Nationalistes des européens c’est pour quand ?


  • Cela fait un peu penser à la vidéo où AS expliquait que le système se disait à son sujet : "C’est vrai qu’il a raison, Soral, mais on va quand même lui botter le cul".


  • Toute cette politique mondialiste n’est que mensonge .Presque tous les jours sont pris la main dans le sac ou dans la confiture .C’est une mafia qui sévit dans le monde en prenant les vessies pour des lanternes .On le voit aujourd’hui dans le monde de la pharmacie, des laboratoires et de la médecine .Et aujourd’hui encore en Italie concernant l’immigration .C’est en permanence .C’est une guerre déclarée par des ennemies opérant dans les gouvernements .Une guerre sans merci , jusqu’à la mort .
    Il serait temps que la population se réveille et regarde les choses en face une fois pour toutes .Ces gens-là ne vous feront pas de cadeaux, parce qu’ils veulent aller jusqu’au bout dans l’ignoble, la laideur, l’esclavage humain, la déshumanisation, contre la famille, les enfants par la pédophilie ,la justice etc. etc .La population a dans ses mains son choix de vie, il n’y a qu’elle qui peut tout changer .


  • Virons les franc-macs et on aura beaucoup moins de soucis.


  • "Tout le monde pense comme lui"....Tout est dit.
    Et il en va ainsi en France et dans toute l’Europe.


  • Dehors les magistrats francs-maçons, dehors !
    Pire que le couillonavirus ’ !
    La maladie, elle est dans cette gangréne !
    Oui on va renverser les tables..et les foutre dehors ! Merde.


  • Il ne reste pas mille solution, mais une seule : il faut que ça pète partout et mettre au bûcher toute ces salopes qui ont pris en otage nos pays et nos sociétés : banquiers, politiciens, journaleux, associations miteuses et traîtres et même certaine écrivains !

     

  • Il ne faut pas oublier que Salvini avait menacé d’interdire la franc-maçonnerie ou en tous les cas de faire prêter un serment de pureté aux magistrats !

    A partir de là, il était dans le viseur et les magistrats ne lui pardonneront pas.

    La franc maçonnerie est parvenue à faire passer sa politique satanique dans des cas stupéfiants et avec un culot luciférien : le traité de Lisbonne, arrangé entre les loges au Parlement, qui avait été refusé par le corps électoral ! Inouï. L’ostracisation du quart des électeurs français ! Des mots d’ordre débiles et obscènes répétés ad nauseam par les journaleux vendus (on attend d’ailleurs toujours une enquête sur la corruption des journalistes français)

    Dernière trouvaille : une "Primate" des Gaules ! Une candidate évêquesse doit "présenter sa candidature" à la prélature des Gaules. Et hop, une papesse, en vue. Habeat et bene pendentes ? Que neni : habeat chattam. Et bene poilue. Nul !

    Mais pourquoi emmerder nos braves curés ? Il y a des Eglises qui admettent des femmes, l’église anglicane par exemple. Mais son clergé est tellement ridicule.. Ou alors des mandarom quelconque dirgiées par des gourouettes.

    Mais l’Eglise de Rome manie beaucoup d’argent. Les loges sont donc aux aguets et on compte déjà beaucoup d’agents maçons au Vatican.

    Au secours, les Gardes Suisses ! A vos hallebardes !


  • Heureusement que les Chinois n’en ont rien à foutre de l’Ancien Testament.
    D’ailleurs un bouddhiste, un taoïste, ou encore un confucianiste, en le lisant, trouve nécessairement ça complètement débile.


  • C’est pour cela que l’election d’un melenchon ou d’une marine lepen ne sont que le premier round d’un combat. Une fois elu.e, les juges,la presse,l’ue tout le monde leur tombera dessus et leur fouteront des batons dans les roues.

    Mais faut bien avancer vers l’objectif petit pas apres petit pas.


Commentaires suivants