Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Netanyahou grand gagnant des législatives israéliennes

L’ensemble de la classe politique tend vers l’extrême droite

Trois ex-chefs d’État-Major de l’armée israélienne ne sont pas parvenus à vaincre Benjamin Netanyahou. Qualifiée parfois de parti des généraux, Bleu et Blanc, la nouvelle formation de centre droit de Benny Gantz, l’ex-chef d’État-Major de Tsahal, a fait jeu égal avec le vieux Likoud. Elle ne parvient pas cependant à détrôner l’indéboulonnable chef du gouvernement. Le Premier ministre, sortant qui jouait sa carrière politique entachée par des affaires judiciaires de corruption, a gagné son référendum. Il a réussi son pari. Son parti, le Likoud, progresse, obtenant au Parlement son meilleur score depuis seize ans.

 

L’analyse de Richard Labévière :

 

Après le dépouillement de 97 % des suffrages, il rafle 35 sièges sur 120 à la Knesset dans ce scrutin à la proportionnelle. Soit le même nombre de députés que la formation de Benny Gantz. La différence de voix entre les deux formations est infime puisqu’elle est de quelques milliers de voix. Ces résultats confirment le clivage de la société israélienne et ses fractures géographiques. Jérusalem, la « capitale » politique non reconnue par le droit international, a voté massivement pour la droite et les partis religieux tandis que les villes de la périphérie du Sud soutenaient Benjamin Netanyahou, dont le score est faible à Tel Aviv, bulle libérale centriste et de gauche. Une gauche en pleine déconfiture dans le reste de ce petit pays. Le Parti travailliste, celui des pères fondateurs de l’État hébreu, n’obtient que 6 sièges, la pire performance depuis sa création, et le Meretz, le parti des colombes, va avoir au Parlement une représentation réduite à la portion congrue.

 

 

Israël penche résolument à droite. Avec cinq partenaires potentiels dans son camp, Benjamin Netanyahou ne devrait pas se heurter à des difficultés insurmontables pour former son équipe gouvernementale dans les prochaines semaines. La bipolarisation des élections, qui ont été dominées par le duel entre le premier ministre au pouvoir depuis dix ans et son rival, ont poussé au vote utile. Si la gauche s’effondre, l’ultradroite ne progresse pas. Elle est même devancée par les formations religieuses. La Nouvelle Droite, dirigée par Naftali Bennett et Ayelet Shaked, s’approche mais ne franchit le seuil électoral de 3,25 % permettant d’avoir des élus à la Knesset. Quant aux libertariens messianiques, ils n’ont fait qu’illusion.

Cette configuration devrait décider le président Reuven Rivlin à confier dans les prochains jours à Benjamin Netanyahou, qu’il n’apprécie pas, le soin de former le gouvernement.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2175215

    Les "partis religieux" et intégristes ont le vent en poupe là-bas ! Qu’en pensent nos francs macs et laïcards enragés toujours prêts à interdire une croix ou une crèche ?

     

  • Tout le monde parle d’un mauvais résultat pour le processus de paix avec les palestiniens. Je suis le seul à ne pas l’avoir jamais vu ou quoi ?

     

    • au moins les choses sont claires pour les palestiniens, ils n’auront pas d’état . Il leur reste l’exil ou le sacrifice façon Massada .
      En digne et réels descendants des hebreux, je pense qu’ils préféreront le sacrifice .


    • Ces gens là ne veulent pas la paix et ils ne l’ont jamais voulu.... Ils veulent juste satisfaire leurs soifs de domination et leurs expansion sur tous ce qu’ils pourront volée comme terre aux habitants alentours de la Palestine...


    • #2175297

      Toutes ses fausses préoccupations à l’égard des palestiniens par les merdias est d’un cynisme à gerber, se peuple crève en silence et n’est bon qu’à suscité des atermoiements que pour se donner bonne conscience. C’est dans ses moments là que je me dit que l’humanité mérite d’être vitrifiée.


    • Ilan,
      En disant que les Palestiniens seraient les descendants des Hebreux vous confirmez implicitement que cette région est hébreux et donc par extension juive. Les Hebreux étaient une peuplade sémite bédouine nomade, l’étymologie du mot "hébreux" issu de la racine trilitère ’ain- B-R renvoie à la notion de nomadisme, elle est d’ailleurs à rapprocher de celle du mot "arabe" ’ain-R-B qui pourrait elle aussi signifier la même chose. Un Arabe, historiquement est un bédouin, les 2 termes sont synonymes. Les Apirous "brigands" dont font mention les Egyptiens pourraient être Hébreux.
      Il est supposé par certains qu’il y a eu métathèse dans les termes (hébreu et arabe) et que les 2 noms ne désignaient à l’origine qu’une seule population. Les traditions juives et arabes insistent d’ailleurs sur l’origine commune d’Ismael et d’Israel.
      Les Palestiniens pourraient descendre partiellement des Hébreux et des Arabes mais sont avant tout des Cananéens (eux aussi Sémites).

      Il me semble qu’il est important de ne pas prendre les poncifs répétés inlassablement pour vérité absolue.


  • Au titre j’ajouterais "et française". C’est pas Meyer Habib qui me contradira.
    Bravo donc à lui. Macron doit être aux anges.


  • #2175229

    Fièvre de national sionisme à venir France et future guerre au Moyen-Orient

     

  • "Trois ex-chefs d’État-Major de l’armée israélienne ne sont pas parvenus à vaincre Benjamin Netanyahou."

    3 hommes et un coup foireux, un scénario à la française (élection de Macron vs Lepen).
    La plus grande tragédie du moyen Orient nous singe la démocratie, le monde n’a vu que du feu.


  • Une analyse politique bien plus fine et cohérente pouir les éléctions là bas ou même en usanie qu’ici même.
    Pour le reste, me concernant, un sioniste en chasse un autre.


  • #2175242

    Après les fêtes de Pourim, voici maintenant la fête des pourris......


  • Je ne suis pas le dernier à critiquer ce pays mais on pourra dire ce qu’on veut, les électeurs israéliens ont droit à un scrutin à la proportionnelle...


  • S’il vous plait, pas d’amalgame entre l’extrême droite française catholique et l’extrême droite israélienne judaïque. Ce sont deux visions du monde contradictoires. En France l’extrême droite israélienne judaïque est bien représenté par le centre macronien. Les mêmes termes ne veulent pas dire les mêmes choses.


  • Avec 10 députés arabes sur 120, 8% des députés, les arabes israéliens sont mieux représentés à la Knesset que Marine le Pen à l’assemblée nationale : 6 députés, c’est à dire 1% des 577 députés !

     

    • #2175388

      Je ne veux pas choquer ou exagérer mais la ’’République française’’ est le pays le plus dégueulasse de la Terre dans plusieurs domaines dont la fiscalité, la justice mais aussi carrément le système politique soi-disant ’’démocratique’’ eh oui même Israël fait mieux...
      Si les français ne mettent pas au pouvoir au gros maximum 2022(et même là c’est trop loin) des nationalistes, eh bien un seul conseil barrez vous tous, les français blancs, cassez vous ou réfugier vous en provinces, au Canada, en Australie ou en Europe de l’Est et laissez le reste du territoire devenir des bidonvilles encerclant des quartiers de bobos gauchistes attardés. De toute façon sans les classes pauvres/moyennes blanches, ce pays ne tiendra pas une semaine et sombrera dans le chaos.


    • @Pierre Loup
      Je pense que vous avez très bien analysé le problème Français, si les Français ne changent pas de cap bien sûr .L’échéance sera effectivement 2022, et aussi bien avant, les Européennes .Passé ce délai, il sera trop tard .


    • LOL... Pas de panique !

      @Pierre-Loup

      Effectivement, il n’y a pas de statistiques ethniques en France. Mais il y en a pour la Grande Bretagne et l’Allemagne par exemple, en ce qui concerne l’Europe de l’Ouest.

      En l’occurrence, le Canada a 80% de blancs européens... ce qui est moins de blancs que l’Angleterre avec 87% et l’Allemagne avec 93% de blancs européens....

      Le Canada étant une terre d’immigration je ne vois pas comment le pays pourrait arrêter l’immigration... surtout vu la faible densité du territoire... En conséquence la présence de non-blancs au Canada va être tout naturelllement exponentielle...

      Comment inciter les blancs identitaires à s’expatrier au Canada alors qu’avec un débat serein et non polémique en France ou partout en Europe de l’Est, il devrait être simple de convaincre de l’absolu nécessité d’arrêter l’immigration de masse vu le niveau de saturation rien que par rapport aux services publiques ? L’hostilité envers l’allogène n’est ni un programme, ni une solution.


    • @Peter, le canada est une colonie anglaise et un temps française. Les blancs sont des imigrés, et les indiens autochtones sont devenus minoritaires CHEZ EUX.


    • @Louis, vous n’avez pas suivi la conférence de Gilad Atzmon sur l’opposition contrôlée ?


    • #2176012

      @Peter
      ’’En l’occurrence, le Canada a 80% de blancs européens... ce qui est moins de blancs que l’Angleterre avec 87% et l’Allemagne avec 93% de blancs européens....’’

      Ce n’est pas nécessairement pour le pourcentage de blancs que je conseille aux français de se tirer si jamais au gros maximum 2022 des nationalistes ne prennent pas les rênes, c’est surtout pour une question de sécurité et de niveau de vie.
      Au Canada et en Australie les criminels ils vont en prison et ils y vont très longtemps et pour les récidivistes c’est encore pire et les multi multi multi récidivistes de crimes crapuleux et violents ça n’existe pas là bas, ils ne se rendent jamais à autant de récidives, les policiers là bas ne boss pas pour rien et sont beaucoup plus agressifs et performants qu’en France car ils ont un système judiciaire efficace en parallèle.
      Le niveau de vie est excellent, les entrepreneurs sont encouragés fiscalement il n’y à pas de risque de ’’guerres civiles’’ là bas bref tout le contraire de la France voir de la Suède pour nommer les pires.
      L’Allemagne et le UK sont contrôlés par les mêmes psychopathes qu’en France et même si ils sont à un niveau un peu moins avancé du délire marxiste culturel que la France, ils sont clairement en train de tenter de rattraper leurs retard...
      Et pour le Canada de Trudeau(il est en chute libre de popularité comme Macron) même si ce clown resterait 20 ans au pouvoir(impossible), le Canada ne serait toujours pas dans la situation catastrophique de la France actuelle et d’ailleurs le Québec vient de mettre au pouvoir un gouvernement dont la campagne était en grande partie basée sur l’immigration(plus d’européens comme à dit le nouveau premier-ministre, sous-entendus moins de...) et sur la laïcité(Islam clairement visé).


    • #2176042

      @Bakloe

      Les blancs ont construits la civilisation, des pays magnifiques avec les meilleurs niveaux de vie du monde, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et même les États-Unis à la base.
      D’ailleurs vous ne savez absolument rien des amérindiens et de leurs situations d’avant et de maintenant, c’est beaucoup plus complexe que vous croyez.


  • Le Likoud de Bibi c’est donc 35 députés sur 120 : ce n’est pas un parti hégémonique comme LREM qui a la majorité absolue - grâce au trucage du scrutin majoritaire à deux tours . Israël est beaucoup plus démocratique que la France et ses partis hégémoniques de "droite" ou de "gauche" depuis 1958 ! Seulement les Israéliens sont intelligents, il faut être abrutis comme les Français pour voter à des législatives truquées depuis 61 ans !

     

    • Le problème, c’est que pour fédérer le tout, Israël est en situation de guerre permanente depuis 70 ans.

      Ce qui n’est pas notre cas...


    • #2175449

      @Ladko

      Attention aux mots. Israel a connu la guerre mais n’est en guerre depuis 70 ans.

      On ne fait mas la guerre face à des pierres.....


    • Faites moi rire, c’est bien de se mettre des oeillères et de faire comme si... Parler de démocratie pour Israél c’est comme demander a un aveugle d’être pilote de chasse : un leurre. Etat qui n’a d’existence que par la violation permanente des droits palestiniens ( vol, expropriation, colonisation, invasion).Appelez cela comme vous voulez et cherchez toutes les justifications politiques, messianiques, humanitaires, historiques), vous ne retirerez jamais le caractère dictatorial de ce régime voyou, assassin, manipulateur, menteur, corrompu qui depuis sa création n’a cessé de fomenter toutes sortes de fourberies ( attentats sous faux drapeaux et ingérences dans la politique des états infiltrés par leurs espions et sayanimes en tout genre). Dieu a banni ce peuple de la terre sainte a plusieurs reprises pour avoir semer la destruction et la corruption. Il leur a interdit d’y revenir. S’abattra sur eux la malédiction s’ils n’obeissent pas à ce commandement. Il n’y a que Dieu qui pourra venir à bout de cette bandes d’imposteurs qui ose encore parler de "démocratie". Le jour viendra.....


  • Pas de "Grand débat" à la con en Israël, le débat démocratique il a lieu à la Knesset, quotidiennement, où le gouvernement peut être renversé . A quoi bon débattre à l’Assemblée Nationale puisque de toute façon le parti hégémonique peut voter ce qu’il veut ?


  • #2175328

    Un Netanyahou dans un État voyou, cela ne surprend même plus la moindre oreille...

     

  • Macron a organisé un Grand Débat entièrement bidon pour faire campagne et pour faire croire au peuple qu’il l’écoute . Le "Grand Débat" en Israël il a lieu quotidiennement à la Knesset, où le gouvernement doit batailler sérieusement pour ne pas être renversé, ce qui arrive quand un parti de la coalition la quitte . En France les débats à l’Assemblée Nationale, c’est du théâtre, depuis 1958 le gouvernement a été renversé une seule fois .


  • #2175402

    L’extrême droite et des partis religieux au pouvoir dans ce pays ne gênent pas nos zélites et nos zintellectuels toujours là pour nous donner des leçons de démocratie et de « bien-pensance » ! si c’était en Europe ils fulmineraient contre le peuple, les gouvernements et les institutions ! La Hongrie en sait quelque chose !


  • Et oui ! une preuve de plus que le vote n’est qu’un cirque permettant à l’ultra minorité régnante de chaque pseudo démocratie auto proclamée de se maintenir ad lib...
    Il est croustillant d’entendre les BHL et consort, agents affichés du sionisme et vivant en France, conchier à tour d’émission le "nationalisme français" et de parler de peste brune ! Et ce qui est encore plus croustillant c’est de vérifier tout au long de l’année le silence pathétique de nos politiciens locaux sur la réalité du régime dictatorial, fermé, racisme, violent de ce confettis dans un Moyen Orient rouillé depuis des décennies par un clou malfaisant planté dans son corps vivant depuis 47.
    On se souviendra du conseil (sans rire) d’un Zemmour proposant à certains responsables intérieurs français d’imiter le modèle de défense intérieur israëlien et tout ça sans qu’aucun médias officiels ne moufte ! Oui, vraiment, on peut affirmer une fois de plus que la politique des pays occidentaux n’est plus qu’un énorme symptôme puant d’un cancer qui se généralise et que l’on peut appeler folie profonde meurtrière, perverse et paranoïaque totale. Cerveaux malades disait-il ?


  • C’est un sketch, il devrait etre en taule


  • Cela signifie que les Israéliens soutiennent la politique d’extrême droite de Bibi, ses actions sur Gaza, et au Yémen etc. Je dis ça parce-que j’avais cru comprendre que les Israéliens avaient le cœur sur la main et quils refusaient ces actions atroces et inhumaines....


  • @Peter



    Le Canada étant une terre d’immigration je ne vois pas comment le pays pourrait arrêter l’immigration




    Ni le Canada, ni les Amériques en général ne sont des terres d’immigration. Les gens qui "migrent" aujourd’hui, le font pour des raisons économiques, ergonomiques, etc. Les européens qui sont allés aux Amériques étaient des pionniers qui sont tombés sur des sociétés moins développées qu’ils ont civilisées et développées. Donc rien à voir avec l’immigration.
    @Pierre Loup, @dixi et aux fatalistes
    Si vous immigrez, un jour, quelqu’un dans autre pays pourra vous dire de dégager parce que vous avez abandonné un pays développé plein de ressources. Vous ne serez jamais mieux que chez vous. Vous ne supportez plus la criminalité et toute la merde de ce pays ? Il y a d’innombrables endroits désertés en France, c’est même un marché qui était surexploité par les anglo-saxons avant les GJ. Ne désespérez pas, les prix de l’immobilier vont baisser et vous pourrez tenter de construire en France. Ne choisissez pas le confort. Choisissez le respect et la fierté, ça vaut de l’or.
    Pour ceux qui croient aux élections : le mur de Trump est devenu une barrière... Le Brexit n’a pas eu lieu...
    Faites des gosses et transmettez-leur les bonnes valeurs, c’est là que réside l’espoir.

     

    • Vous avez quand même un sacré logiciel comme qui dirait.

      "Ni le Canada, ni les Amériques en général ne sont des terres d’immigration."
      Un continent historiquement peuplé d’indiens, devenu un pays où tout le nord est devenu blanc. Soit une immigration massive pour coloniser, des colons ce sont des immigrés par définition, donc c’est bien une terre d’immigration, au minimum historiquement. Ca l’est devenu en tout cas.

      "Les européens qui sont allés aux Amériques étaient des pionniers"
      On est pionnier sur une terre vierge d’habitants, ce n’était pas le cas donc ce n’était pas des pionniers mais des colons, qui ont remplacé les populations autochtones par l’éradication.

      "des sociétés moins développées qu’ils ont civilisées et développées. Donc rien à voir avec l’immigration."
      Point de vue purement occidental, développées tout est relatif. Les autochtones vivaient comme bon leur semblait chez eux, ils n’avaient pas de leçons à recevoir. Quant à civilisées, je vous laisse le choix de vos mots. C’était une immigration de colonisation, mais une immigration quand même. Comme en palestine occupée même si les processus diffèrent.

      "vous avez abandonné un pays développé plein de ressources."
      Pas ou peu de pétrole, charbon à la rigueur mais pas ou plus exploité, pas ou peu d’uranium. Il y a de l’eau par contre, mais est-ce suffisant, quand on se targue d’avancer le terme de "civilisé", pour avancer qu’il y a plein de ressources ? On est certes un pays développé mais grâce à des ressources extra territoriales, dont on est forcément dépendant. Drôle de façon de voir les choses...

      Je suis plutot d’accord avec le reste toutefois, maintenant, sachant qu’on se fait rouler dessus par les usaniens qui nous imposent leur culture et façons de faire à tous les niveaux, je trouve la première partie assez déplacée, en tout cas je ne m’y retrouve pas.

      Pourquoi ces immigrés/colons ne sont pas restés chez eux d’ailleurs, alors qu’ils avaient plein de ressources ?

      Etrange raisonnement.


    • @reymans
      Merci pour cette analyse imprégnée de matérialisme marxiste.

      Pour répondre à votre dernière question, les immigrés ne sont pas restés chez eux pour exploiter leurs ressources, car ils n’ont jamais été capables de développer des technologies pour savoir quoi faire de ces ressources, à part des lampes à pétrole. Quand je parle de ressource, c’est de ça que je parle. Donc nos ressources, pour les entretenir, il faut faire des gosses. Pourquoi croyez-vous donc que le système fait l’apologie de l’avortement, de l’homosexualité et j’en passe ?
      Par ailleurs, ça serait bien de pouvoir avoir des discussions sans se coltiner les références à la Palestine. Aucun rapport autre la Palestine et les Amériques, ni de prêt ni de loin.




    • Par ailleurs, ça serait bien de pouvoir avoir des discussions sans se coltiner les références à la Palestine.




      Et vous n’avez peut être pas remarqué que vous aviez comme pseudo « LeGoy » ? Si la Palestine vous paraît être un tâche pénible à supporter ou une référence à éviter, il va falloir surveiller votre goy attitude ?...


    • Plutôt qu’une analyse c’est mon point de vue. Marxiste si vous voulez, pour ma part ce n’est pas une insulte, je trouve ça plus objectif en tout cas que d’avancer pionnier en parlant de colon par exemple.
      Pour ce qui est de la palestine, ’scusez moi mais vu le sujet de l’article que vous commentez, et comme exemple le plus frappant de néocolonialisme ici, je trouve la comparaison relativement à propos justement.
      Maintenant si vous avez des exemples concrets et récents de colonialisme que vous pourriez raccrocher à l’article, je suis preneur aussi bien entendu. Je suis allé au plus facile et au plus évident.
      Vous voyez des pionniers et des conquêtes, j’y vois des colons et des remplacements de populations.
      Deux points de vues.


  • #2176292

    Saluons l’élection de notre PDG.
    Macaron n’étant que le directeur régional.


Commentaires suivants