Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Olivier Delamarche : "Le Bitcoin, ce n’est pas sérieux"

Face à face entre Olivier Delamarche, associé-gérant chez Platinium Gestion, et Pierre Sabatier, président de Prime View. Émission Intégrale Placements, du lundi 9 janvier 2017, sur BFM Business.

 

Pourquoi le yuan fait-il des montagnes russes face au dollar ?

Visionner la vidéo du débat ici

 

Que peut-on dire des États-Unis aujourd’hui ?

Visionner la vidéo du débat ici

 

Comprendre l’économie mondialisée, avec Kontre Kulture :

Olivier Delamarche, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1640625
    le 10/01/2017 par Bitcoin est une révolution
    Olivier Delamarche : "Le Bitcoin, ce n’est pas sérieux"

    Bitcoin est un réseau décentralisé, basé sur les mathématiques et la cryptographie.
    Le code source du Bitcoin est opensource.
    La puissance du réseau Bitcoin est telle que rien sur Terre ne peut la représenter hormis le Bitcoin lui même.

    2 millions de petahash contre 93 petahash pour le supercalculateur le plus puissant du monde.
    Demain si Google décidait de mettre toute la puissance de ses datacenters dans le réseau Bitcoin, celà ne ferait même pas 0,01%

    Il est impossible de faire un faux Bitcoin, alors que de faux billets et même des faux lingots d’or circulent.

    Il est impossible de bloquer une adresse Bitcoin et lui empêcher d’envoyer ou recevoir des fonds.
    1 bitcoin est divisible jusqu’à la huitième décimale.

    Il n’y aura que 21 millions de bitcoins créé.
    Bitcoin existe depuis janvier 2009.

    Olivier Delamarche sur ce coup, n’y connait rien.
    Je l’aime vraiment bien, mais là, il devrait d’abord apprendre comment le protocole Bitcoin fonctionne, apprendre les mathématiques et la cryptographie avant de venir dire que Bitcoin, c’est pas sérieux.

    Bitcoin est la système de transfert de valeur le plus sécurisé et fiable du monde.
    Sa blockchain est inviolable.

     

    • Je suis d’accord... Delamarche est très old school, un économiste de l’"école Autrichienne".

      Il ne faut pas écarter du revers de la main le Blockchain, c’est un système autonome, décentralisé et je crois que la "dissidence" ferait mieux de s’y intéresser au lieu de penser que ce n’est juste que de la virtualité fiduciaire.
      C’est pas un hasard si la Team Swift s’est interessé au Blockchain, après une campagne de dénigrement. On pourra plus tard, peut-etre voir un conflit entre le système Swift (centralisé) et le système Blockchain (décentralisé).


    • Je ne remets pas en questions ces données à ce jour car je n’y connais rien cependant :



      Bitcoin est la système de transfert de valeur le plus sécurisé et fiable du monde.
      Sa blockchain est inviolable



      combien de système réputés inviolables se sont vus détrônés même s’ils ont évolués à mesure du temps ? La carte bancaire, la puce électronique, le rfid etc...

      Oh bien sûr peut etre qu’aujourd’hui il n’y a pas les moyens, le temps, les énergies, l’intelligence ou que sais je...mais tot ou tard le Bitcoin sera piraté...dans 10,15,20 30 voire 50 ans si nous le concevons encore comme tel aujourd’hui mais il le sera...


    • Basé sur quelle richesse ? ok


    • #1640997

      Le bitcoin va se retrouver avec de la compétition et par d’autres monnaies virtuelles bidons basées sur rien.. de quoi faire chuter la demande et c’est la fin.
      À l’ère du virtuel et de l’informatique partout, c’est un pari risqué le bitcoin et Delamarche a tout à fait raison de dire que c’est pas une valeur refuge, c’est pour rentrer et sortir au bon moment tout au plus.


    • Très drôle merci.

      Si vous ne voyez pas le côté humoristique du commentaire de "Bitcoin est une révolution", remplacer "Bitcoin" par "Chuck Norris" ça va vous aider.


    • monnaie inviolable ? encore heureux pour une monnaie virtuelle, maintenant question stabilité et valeur de référence ce que doivent être les deux qualités premières et indispensables d’une monnaie fiable : un yoyo et du vent car monnaie purement spéculative puisqu’elle s’appuie sur des monnaies sur lesquelles on spécule déjà, et monnaie de singe puisqu’elle s’appuie sur ces mêmes monnaies qui sont déjà des monnaies de singe.
      Enfin l’économie c’est tout sauf des mathématiques ou alors cela s’appelle de la finance.
      le Bitcoin est un outil financier, pas une monnaie digne de ce nom.


  • Bizarre la réaction d’Olivier Delamarche à 8’45. Il est peut être gêné d’en parler car il a probablement du investir dans cette monnaie.
    Le bitcoin est une monnaie potentiellement lucrative si l’argent est placé au bon moment. Mais elle a aussi d’autres buts comme l’anonymat complet ou l’instantanéité des transactions (1 clic et l’argent est viré) à coût très réduit.
    La fin inéluctable du minage de bitcoins est prévue pour 2020 environ quand tous les blocs cryptés qui la composent seront décryptés/découverts (minés).

    http://blogchaincafe.com/comment-la...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bitcoin

    En ce moment, le minage du bitcoin est rentable en moins d’1 an avec un investissement minimum de quelques milliers d’euros. Mais d’autres monnaies cryptées existent et sont aussi voir plus rentable à moindre coût. Après, les limites sont le coût et la puissance électrique maxi qu’il est possible de proposer pour un système de minage ainsi que l’investissement de départ.
    Pour exemple, un RIG (ensemble composé de plusieurs matériels pour le minage de monnaie cryptée) de 6 cartes graphiques avec carte mère et autres pièces informatiques revient à environ 2000 € avec un retour sur investissement sur 1 an environ selon telle ou telle monnaie cryptée choisie, mais en prenant en compte la volatilité des monnaies cryptées en général.

    https://www.cryptocompare.com/minin...

    Si vous avez l’électricité gratuite, a raison de 0.15 €/kwh, pour un RIG consommant 800 watts, donc une économie pour 24h de 2.88 € + la rémunération du minage de monnaie cryptée, cela peut être intéressant pour dégager un revenu d’appoint voir total.

    Pour info, rien n’empêche de récupérer la chaleur dégager par le RIG pour chauffer une ou plusieurs pièces de son habitation.

     

    • #1641066

      On ne compte plus les plateformes électroniques d’échange de bitcoins qui se font hacker, au détriment des détenteurs de comptes, souvent mis à contribution pour compenser les pertes de ceux dont les comptes ont été vidés. Les mécanismes de création des unités de compte sont totalement opaques et les cours de bourse sensibles aux décisions des régulateurs quand ils décident de mettre le nez dans les transactions en bitcoins qui servent de circuits de financement parallèles. Les délits d’initiés sont légion de la part de ceux qui jouent sur les ouvertures ou les fermetures ménagées par les autorités financières, notamment chinoises, qui s’inquiètent des flux financiers échappant à leur contrôle. Pour tout dire, ce business est hautement crapuleux, ce qui augure mal de la destinée des petits poissons avalés par les plus gros. Il y a déjà des précédents qui se sont mal terminés, comme la monnaie alternative e-gold par exemple très prisée des commerçants asiatiques, dans les années 2000. Par ailleurs souvenez-vous qu’une monnaie électronique n’existe, que si vous avez accès au réseau. Or par les temps qui courent, cet accès devient très fragile.


  • Et voila que l’or et l’argent vont regrimper face à la baisse des actions et des devises :D

     

  • Pas sérieux sauf pour les gus qui sont devenus millionnaires grâce à ça...


  • Toutes les monnaies virtuelles sont d’énormes arnaques, y compris le Onecoin de l’autre tocard en Belgique (je parle de Laurent Louis), dont nous savons aujourd’hui qu’il s’agit d’un système de "Ponzi". La seule façon de gagner de l’argent en ce bas monde, c’est de se retrousser les manches et de travailler. C’est aussi simple que cela...

     

    • #1641686

      L’euro et le bitcoin sont toutes les deux des monnaies créées ex nihilo . Le billets et les pièces en euros du quotidien ne représentent que 5 % des échanges économiques comparés au paiment CB ou virements électroniques... ce sont des jeux d’ecriture comptable, de l’argent-dette, créé à partir de rien grâce à la "licence bancaire" d’"établissement de credit" que la "banque de france" (organisme privé en fait) confère à ta "banque". Les concepts de monnaies "virtuelles" ou "numeriques" n’ont pas de véritable signification


    • #1642666

      En regardant la situation de l’Inde et du Venezuela, je peux dire avec très peu de risque de me tromper que d’ici 5 ans, les billets et pièces n’existeront plus. Les monnaies seront donc 100% électronique. Fini les agences bancaires, fini les distributeurs, fini les guichets. Ensuite les différentes devises pourront être centralisées vers une devise mondiale constituée d’un panier de devises (DTS) pour stabiliser les devises entre elles (sauf contre l’or bien sur). Les manipulations sur l’or n’auront plus lieu d’être et son cours approchera 10 000 $/l’once dans un premier temps.


  • C’est dans quelle vidéo et à quel moment qu’il parle du Bitcoin ?

     

  • #1640670

    Je confirme les fondateurs du Bitcoin ont tous fait de la prison , essayez de vous renseignez pourquoi ils y sont allé en prison et vous comprendrez.

     

    • #1640983

      Le seul commentaire de tout ce topic pertinent : merci


    • après vérification, il me semble que ce sont les fondateurs des sites de transactions (comme MtGox) utilisant le système bitcoin qui ont fait et font encore de la prison - pour certains à perpétuité - pour fraudes sur leur propres sites de transactions. Ces fondateurs ne sont que des intermédiaires mettant à disposition pour le plus grand nombre des sites qui permettent des transactions de bitcoins (parfois vers d’autres monnaies comme l’euro ou le dollar). Mais le vrai créateur du bitcoin est Satoshi Nakamoto (de son pseudo) et les transactions entre comptes bitcoins peuvent se faire sans ces sites intermédiaires (un simple smartphone ou pc fera l’affaire). Je pense que c’est cela qui inquiète le plus le système actuel, le non contrôle sur cette monnaie (sans compter les autres monnaies cryptées qui existent).
      Les transactions bitcoins sont une chose et le minage de bitcoins en est une autre.
      D’autres monnaies même papier existent dans certaines régions de France et sont adaptées à certains besoin locaux comme l’abeille dans le Lot et Garonne https://fr.wikipedia.org/wiki/Abeil....
      Je vois dans le bitcoin un premier pas vers l’infini des possibilités d’émancipation que peut offrir internet.


    • A ben si tu confirme alors on est convaincus :)

      Sérieusement tu as es liens pour confirmer tes dires car je n’ai trouvé que : Mark Karpelès, fondateur d’un site d’échange de Bitcoin emprisonné. Et il fondateur d’un site d’echange de bitcoins, pas fondateur du Bitcoin.

      Donc si tu pouvais faire mieux que confirmer mais prouver ça serait pas mal.


    • Faux et archi-faux, ce sont les fondateurs des sites d’échange qui se sont fait pincer (2 français notamment). Le bitcoin ça marche et cela a été prouvé, faut juste prendre le temps de lire les travaux de ’Nakamoto’ et les essais qui ont été effectués.


    • Lol on ne sait pas qui a créé le bitcoin. Merci pour vos lumières...


    • #1642324

      N’importe quoi le ou les fondateurs sont anonymes tu parles d’un "exchange" Japonais (dirigé par un Français !) qui a détourné des fonds, ça na rien avoir avec le protocole qui fonctionne parfaitement depuis 2009.

      Un échange hacké n’est pas une faille dans le protocole.

      Quand on sait pas ON SE TAIT !


    • #1646985
      le 20/01/2017 par Bitcoin le réseu de transfert de valeur le plus sécurisé et fiable du (...)
      Olivier Delamarche : "Le Bitcoin, ce n’est pas sérieux"

      La connerie n’a pas de limite, même sur E&R.
      Le Bitcoin n’a pas eu de fondateur qui ont fait de la prison.
      Avant de déclarer quelque chose, il faut vérifier l’information.

      Le Bitcoin est un protocole ouvert, décentralisé dont le code est opensource.
      Le Bitcoin est basé sur les mathématiques et la cryptographie.

      Le Bitcoin est le réseau de transfert de valeur le plus fiable et sécurise du monde.

      1 bitcoin est divisible jusqu’à la huitième décimale.

      Quand on ne connait pas un sujet, on s’abstient de faire un commentaire.
      Olivier Delamarche sur ce coup n’y à rien compris et n’y connait rien.
      Chacun devrait commenter sur ce qu’il connait.


  • Faut laisser les experts à leurs domaines. Delamarche maitrise la monnaie Fiduciaire mais il ne connait pas la monnaie de "blockchain" (bitcoin pour le public).

    Par ailleurs blockchain est la methode de stockage que les banques et les assureurs regardent de tres pret pour mitiger le risque et revoir le mode de fonctionnement en agences.

    Ca va permettre une meilleure maitrise par certaine banques de leurs assets. Cad, via blockchain, allouer des fonds aux agences, les noter voir les fermer en fonction de la monnaie virtuelle qu’elles stockent (cad de ce qu’elles rapportent). En sommes, des economies en perspectives et des gains en previsions.
    L’argent sera stocker en mode bitcoin ou blockchain.

     

  • #1640796

    En monnaie électronique, nous avons le choix entre le bitcoin et l’euro. L’une sera toujours soutenue par la Banque Centrale Européenne et par l’Etat et nous est versée mensuellement par virement en contrepartie de notre travail.
    Pourquoi choisir une autre devise électronique ?

     

    • #1640879

      Le Bitcoin est ultra puissant, vous imaginez que cette monnaie est impossible à saisir, elle est transportable partout dans le monde, sur une clé usb, dans un email, même sur un bout de papier (vous écrivez une suite de chiffres qui vont bien sur un papier et vous récupérez votre blé ou vous voulez)... Une monnaie c’est une convention, si les gens décident de lui accorder de la valeur, elle a de la valeur. Cette invention, le blockchain, est juste incroyable, les anglos saxons, eux, ils l’ont bien compris, ils ont toujours un temps d’avance. Est ce que vous vous rendez compte que d’une certaine manière personne ne peut vous voler vos bitcoins.


    • #1641499

      "Une monnaie c’est une convention, si les gens décident de lui accorder de la valeur, elle a de la valeur."
      Pourquoi les gens lui accorderaient de la valeur : il est impossible de les voir et de les palper. Ils n’existent que par écrans interposés.
      C’est une monnaie tout simplement capitaliste (c’est à dire virtuelle) que l’on peut comparer à une monnaie dans les jeux vidéo où on peut se déplacer partout dans l’univers.

      La réalité, c’est le concret, la terre, les produits locaux, l’enracinement plutôt que la vie cosmopolite où le voyage partout dans le monde permet de se rendre compte que le monde n’est pas plus vert ailleurs.


    • #1641595

      En fait çe n’est pas qu’une monnaie internet c’est aussi un système de paiement universel gratuit d’accès à tous, c’est une technologie libre, c’est le nom du réseau et du protocole. c’est un réseau de transactions qui permet de bancariser tous les possesseurs de smartphone dans le monde en abolissant les tiers de confiance professionnels.


    • #1641911

      A la rigueur, effectivement, c’est un moyen d’échange mais en aucun cas une monnaie car il lui manque la capacité de réserve de valeur (l’euro n’est pas forcément mieux, si je peux vous rassurer).


  • #1640982

    L’or et l’argent ne ce contentent pas simplement d’être une monnaie en raison de leur rareté, ils sont également très utiles pour divers fabrications ,alors que le Bitcoin c’est comme la monnaie papier toilette vous pouvez en imprimer autant que vous voulez , pourquoi d’après vous les chinois ont sorti le yuan-or ?

     

    • #1641164

      C’est quoi ce "yuan-or" qui serait sorti ? Soit c’est un projet auquel cas il n’est pas sorti, soit il est déjà sorti et dans ce cas la cela aurait eu un effet retentissant sur la finance mondiale faillite possible du dollar des donc de tout les bons du trésor américain que possède la chine, en autre).

      Avez-vous plus d’info à ce sujet ? savoir comment en acquérir serait intéressant non ?


    • #1641699

      La création monétaire des bitcoins s’apparente à l’extraction d’un métal précieux c’est une opération que l’on appelle minage

      Mathématiquement la production qui suit une courbe asymptotique est ajustée tous les quatre ans en divisant l’extraction du nombre de bitcoins de chaque cycle suivant par deux. Le nombre total de bitcoin ne dépassera pas 21 millions.

      C’est très difficile d’acheter un soral reponds
      avec de la poussierre d’or. On peut le faire dans l’anonymat avec bitcoin mais pas avec une visa.

      bitcoin est une monnaie libre et librement choisie, conçue pour coexister avec d’autres systèmes monétaires.


    • #1641714

      La creation monétaire des bitcoins est un procédé qui s’appelle minage et qui s’apparente à l’extraction d’un métal précieux.

      Sa production qui suit une courbe asymptotique est mathématiquement programmé pour s’arrêter à 21 millions de bitcoins car elle s’ajuste tous les quatre ans en divisant le nombre de nouveaux bitcoins produits par deux.

      Il est très difficile d’acheter un soral reponds avec de la poussière d’or tandis qu’avec des bitcoins on peut le faire anonymement au contraire d’une visa.

      Le bitcoin est une monnaie libre et librement choisie, conçue pour coexister avec d’autres systèmes monétaires.


  • #1641007

    Il dit "on ne peux pas considérer ça serieusement" car "elle est trop volatile, c’est un fait." Il constate "ce n’est pas une monnaie, ce n’est pas une valeur refuge" tt en admettant que d’autres sur les marchés la considère comme telle "vous pouvez pas vous permettre d’avoir une monnaie qui prend 50% en 2 mois et qui en perd 27 en une journée donc c’est pas possible" Mais a part preconiser du xanax et jouer les oiseaux de mauvaises augures a longueur de conf "econoclaste" ou d’interview "BFM" il propose quoi ?

    Difficile de ne pas y déceler conservatisme, condescendance voire inculture. Noizat dont je suis pas specialement fan s’interroge au meme titre ds son livre bitcoin mode d’emploi "pourquoi l’avenir décrit par la nouvelle génération de développeurs serait-il moins pertinent que le status quo défendu par des potentats frappés d’ "innumérisme" (illettrisme numérique)"

    On peut effectivement affirmer sans trop se gourrer que bitcoin n’est pas encore mature et pour cause c’est un paradigme financier nouveau c’est une monnaie libre et décentralisée, la monnaie d’Internet et l’Internet de la monnaie, déjà juste ça....car c’est aussi le système de paiement électronique, le réseau de transaction et pas juste une unite de compte et qui plus est c’est une techno extrêmement sure et vertu.eu.se

    Pour une fois qu’emerge une alternative à la création monétaire actuelle, plus de planche à billets folle, que tt est transparent, le livre des comptes étant dupliqué chez tout le monde et qu’on decentralise tt, plus de banques privées, ni "centrales" genre FED, banque de france, plus de paypal non plus c’est déjà une belle base de taff

    On a besoin de Marc Chesney, de Denis Robert, d’Etienne chouard, on a besoin de vulgarisateurs, de demystificateurs, de connaissances plus que de croyances, on a besoin d’autres initiatives citoyennan ;et bitcoin en est une belle ; notamment des entrepreneurs qui une fois que ces technos libres et bon marché sont matures s’en emparent et uberisent, court-circuitent, désintermedient le monde de la finance, essayent des choses, comme le crowdfunding

    De grandes banques se sont déjà accaparés de la blockchain, est-ce un hasard ? Une normalisation ? Et internet a ses debuts c’était comment ? Va t’on assister a la naissances de nombreuses autres devises libres spécifiques qui se côtoient (ethereum) ? j’en sais rien et ne suis pas prospectiviste mais delamarche a voir ses grilles de lectures non plus.


  • Les avantages du Bitcoin :
    - Limité
    - Transactions visibles de tous dans la blockchain
    - Rapidité de transaction (quelques minutes contre quelques jours)
    - Anonymat (avantage ou inconvénient ?)
    - Infalsifiable
    - Non duplicable

    Les problèmes du Bitcoin :
    - Caractère mondialisant
    - Anonymat (pas plus mal ?)
    - La puissance graphique nécessaire pour le miner s’accumule chez des entreprises comme KNCminer et autres (capitalisme déplacé ?)
    - Spéculation massive
    - Valeur en dents de scie
    - La bitcoin Foundation


  • Bonjour,

    Si je duplique les données de ma clé USB vers une autre clé USB. Les Bitcoins seront ils doublé ? Je ne comprend pas le principe de minage (extraction), puisqu’en informatique, l’écriture de 100 Mo sur un support (disque dur, CD, DVD, clé USB) dure moins de 1 minute.

     

    • #1641592

      Euh pour la première question non, je reponds rapidement : c’est comme si tu dupliquais un carnet d’adresses mail, ça duplique pas les gens le fait d’avoir une copie de secours de ton carnet d’adresse. ton "cash electronique" est stocké dans la base de données mais pas dans la clé. Dans la clé tu transportes 3 choses l’adresse de la salle des coffres, le numero du coffre et la clé pour ouvrir le coffre


  • #1641507

    Bonjour,

    Je viens de créer ma monnaie électronique, elle s’appelle BitMadoff.
    Il ne peut exister que 100 BitMadoffs sur la planète. C’est peu mais rassurez-vous, elle peut être divisible jusqu’à la 18eme décimale. Le cours d’introduction est à un euro (peut varier selon la demande). Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tous le monde. J’ai déjà reçu 1000 promesses d’achat. Les premiers sont les bons et les derniers sont les ...

     

    • #1642334

      Ça reste meilleur que les monnaies étatiques a inflation perpétuelle et galopante...

      Le USD a perdu 99 % de sa valeur depuis 1913 et le Franc n’a fait que dévaluer aussi depuis un siècle...

      L’euro a perdu 40 % depuis que la BCE a décidé son QE il y a plus d’un an...

      Le Yuan Chinois est sous une telle pression que la Chine a dépensé 1000 milliards de USD (soit 25 % de ses 4000 milliards de réserve) pour éviter que son Yuan se casse la figure...

      Le Japon imprime a tout va depuis des années, une véritable bombe a retardement.

      Le BTC a pris 300 % pendant ce temps la...


    • #1642654

      En 100 ans, je trouve que le dollar a bien résisté comme monnaie papier. Il lui reste encore 1% de sa valeur de départ. Cela équivaut à une perte d’environ 4% par an. Cela démontre une assez bonne résistance au temps pour du papier. A l’échelle humaine, pas certain de s’en apercevoir.
      Si la résistance au temps du dollar ne vous satisfait pas, vous avez l’or. Cette relique a une histoire assez ancienne, ne dépend d’aucun gouvernement ni banque centrale, ne peut être imprimée à l’infini et ne risque pas un fort champ magnétique ni coupure de courant. Le mot "inflation" n’a pas de sens pour elle.

      Le Bitcoin est une pyramide de Ponzi. En général, ça monte vite, toujours plus vite mais cela ne dure pas bien longtemps. Il faudra vendre ses bitcoins au son du violon. Vous imaginez le bitcoin dans 100 ans. Durant cette période, le risque d’une tempête solaire, ou virus informatique ou bombe EM nettoyant les disques durs n’est pas négligeable.

      "Le BTC a pris 300 % pendant ce temps la..." et l’or 17%. Les apparences sont parfois trompeuses. Par contre ne vous trompez pas dans votre choix.


  • #1642317

    Le bitcoin est plus sérieux en terme de révolution financière et de performance qu’est platinium gestion, malgré tout j’aime ses analyses sur d’autres sujet.

    Le seul truc qui peut éviter que le bitcoin prennent de l’ampleur est un retour a l’étalon or traditionnel et une monnaie forte qui ne dévalue pas sans arrêt, en gros tout sauf une monnaie de singe comme l’est l’euro ou fut le franc ainsi que de nombreuse monnaies etatiques dans le monde...

    Bitcoin c’est aussi la liberté financière (la plus importante et même devant les droits de l’homme selon moi).


  • Le Bitcoin n’est pas tout a fait ce que vous croyez, il ne faut pas l’écarter sous prétexte que ce serait une "monnaie virtuelle", c’est plus subtil que ça.
    Si vous voulez voir un débat vraiment interessant sur le Bitcoin, regarder les deux récentes vidéos sur le Bitcoin de Jacques Sapir sur Radio Sputnik.


Commentaires suivants