Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"On ne l’a plus reconnu" : le champion français Christophe Lemaitre ne disputera pas les JO à cause du vaccin !

Le sprinteur Christophe Lemaitre ne s’alignera pas aux Championnats de France Elite, en fin de semaine à Angers. Sa participation aux Jeux Olympiques de Tokyo est très improbable.

 

Christophe Lemaitre ne défendra donc pas ses chances ce week-end à Angers. Cette décision a été prise avec son staff technique, car l’athlète « n’est pas à 100 % de ses moyens physiques, suite notamment à de mauvaises réactions aux vaccins contre le Covid-19 », a-t-il fait savoir dans un communiqué.

« Il y a eu une période où ses tests étaient excellents, au même niveau qu’avant et puis il s’est fait vacciner, on ne l’a plus reconnu », explique Pierre Carraz, l’un de ses entraîneurs.

(...)

« Bien évidemment, c’est difficile pour moi de prendre ce type de décision. Mais il faut être réaliste, je ne suis pas en mesure de défendre mes chances aux Championnats de France ». Je dois me résoudre à y renoncer aujourd’hui, a expliqué le Savoyard.

Lire l’intégralité de l’article sur lequipe.fr

 

À revoir : Christophe Lemaitre, l’incroyable triplé aux championnats d’Europe de Barcelone (2010) :

 

Lemaitre troisième sur 200 mètres aux championnats du monde de Daegu (2011) :

 

Lemaitre champion d’Europe du 100 mètres à Helsinki (2012) :

 

Lemaitre médaillé de bronze sur 200 mètres aux JO de Rio (2016) :

 

La liste s’allonge de jour en jour, voir sur E&R :

 






Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Purée quel gâchis, surtout pour un athlète comme Christophe qui a tant et tant bossé pour être parmi les meilleurs et là depuis qu’il s’est fait empoisonné, ça dégringole ???
    Souhaitons-lui que sa santé s’améliore et qu’il retrouve ses perfs.
    Bonne reprise Christophe ...

     

    Répondre à ce message

  • Chibrer la vie d’un athlète en pleine condition de ses moyens ,avec au bout une compétition magnifique Tout ça pour un leurre ,un mensonge ,et le sabotage d’un très bel athlète avec des performances extraordinaires qui faisaient plaisir à voir.
    Ça c’est le résultat ignoble de cette société qui part totalement en couille .

     

    Répondre à ce message

  • Pas près de me faire piquer..

     

    Répondre à ce message

  • La base de données européenne des rapports de réactions médicamenteuses suspectées est EudraVigilance, qui suit également les rapports de blessures et de décès suite aux « vaccins » expérimentaux contre la COVID-19. Un abonné d’Europe nous a récemment envoyé un e-mail et nous a rappelé que cette base de données gérée par EudraVigilance ne concerne que les pays d’Europe qui font partie de l’Union européenne (UE), qui comprend 27 pays. Le nombre total de pays en Europe est beaucoup plus élevé, presque deux fois plus, au nombre d’environ 50, bien qu’il existe des divergences d’opinion quant aux pays faisant techniquement partie de l’Europe. Aussi élevés que soient ces chiffres, ils ne reflètent PAS toute l’Europe. Le nombre réel en Europe de morts ou de blessés en raison de tirs de COVID-19 serait beaucoup plus élevé que ce que nous rapportons ici. La base de données EudraVigilance rapporte qu’au 19 juin 2021, 15 472 décès et 1 509 266 blessures ont été signalés à la suite d’injections de quatre injections expérimentales de COVID-19 : VACCIN COVID-19 à ARNm MODERNA (CX-024414) VACCIN COVID-19 à ARNm PFIZER-BIONTECH VACCIN COVID-19 ASTRAZENECA (CHADOX1 NCOV-19) VACCIN COVID-19 JANSSEN (AD26.COV2.S) Sur le total des blessures enregistrées, la moitié d’entre elles (753 657) sont des blessures graves. « La gravité renseigne sur l’effet indésirable suspecté ; il peut être classé comme « grave » s’il correspond à un événement médical entraînant la mort, mettant la vie en danger, nécessitant une hospitalisation, entraînant une autre affection médicalement importante, ou la prolongation d’une hospitalisation existante, entraînant une invalidité ou une incapacité persistante ou importante , ou est une anomalie congénitale/malformation congénitale. Un abonné de Health Impact News en Europe a publié les rapports pour chacun des quatre vaccins COVID-19 que nous incluons ici. Cet abonné s’est porté volontaire pour le faire, et c’est beaucoup de travail de totaliser chaque réaction avec des blessures et des décès, car il n’y a pas de place sur le système EudraVigilance que nous avons trouvé qui totalise tous les résultats. Depuis que nous avons commencé à publier ceci, d’autres européens ont également calculé les chiffres et confirmé les totaux.* Voici les données récapitulatives jusqu’au 19 juin 2021. Total des réactions pour le vaccin expérimental à ARNm Tozinameran (code BNT162b2, Comirnaty) de BioNTech/Pfizer : 7 420 décès et 560 256 blessés

     

    Répondre à ce message

  • Suite 2 : 1 décès 1 883 Troubles oculaires incl. 7 décès 10 655 Troubles gastro-intestinaux incl. 142 décès 33 936 Troubles généraux et anomalies au site d’administration incl. 1759 décès 209 Troubles hépatobiliaires incl. 11 décès 1 117 Troubles du système immunitaire incl. 5 décès 3 835 Infections et infestations incl. 234 décès 2 480 Blessures, intoxications et complications liées aux procédures incl. 77 décès 2 670 Enquêtes incl. 89 décès 1 297 Troubles du métabolisme et de la nutrition incl. 85 décès 15 131 Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif incl. 77 décès 128 Tumeurs bénignes, malignes et non précisées (incl. kystes et polypes) incl. 15 décès 21 684 Troubles du système nerveux incl. 424 décès 255 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatales incl. 2 décès 20 Problèmes liés au produit 2 437 Troubles psychiatriques incl. 69 décès 807 Troubles rénaux et urinaires incl. 52 décès 459 Troubles de l’appareil reproducteur et du sein incl. 1 décès 5 640 Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux incl. 399 décès 6 538 Affections de la peau et du tissu sous-cutané incl. 28 décès 504 Circonstances sociales incl. 13 décès 397 Interventions chirurgicales et médicales incl. 38 décès 3 432 Troubles vasculaires incl. 141 décès Total des réactions pour le vaccin expérimental AZD1222/VAXZEVRIA (CHADOX1 NCOV-19) d’Oxford/AstraZeneca : 3 364 décès et 793 036 blessés au 19/06/2021 9,136 Troubles du système sanguin et lymphatique incl. 132 décès 12 135 Troubles cardiaques incl. 396 décès 95 Troubles congénitaux, familiaux et génétiques incl. 2 décès 8 797 Troubles de l’oreille et du labyrinthe 309 Troubles endocriniens incl. 2 décès 13 459 Troubles oculaires incl. 12 décès 81 806 Troubles gastro-intestinaux incl. 161 décès 212 663 Troubles généraux et anomalies au site d’administration incl. 891 décès 525 Troubles hépatobiliaires incl. 25 décès 3 085 Troubles du système immunitaire incl. 11 décès 17 791 Infections et infestations incl. 217 décès 7 854 Blessures, intoxications et complications procédurales incl. 77 décès 16 731 enquêtes dont 79 décès 9 765 Troubles du métabolisme et de la nutrition incl. 50 décès 123 637 Troubles musculosquelettiques et du tissu conjonctif incl. 45 décès 332 Tumeurs bénignes, malignes et non précisées (incl. kystes et polypes) incl. 8 décès 169 286 Troubles du système nerveux incl. 532 décès 223 Conditions de grossesse, puerpéralité et périnatales incl. 4 décès 103 Problèmes liés au produit

     

    Répondre à ce message

  • Triste pour lui évidemment.C’est moche. La pression est partout et s’intensifie.
    Suffit de voir ce qu ’il se passe désormais pour les enfants. (Plus besoin de parents...)

    Du coup, la véritable arme biologique est elle le "virus covid 19", ou bien les vaccins ARN m qui en découlent, avec cette fameuse protéine spike ?

     

    Répondre à ce message

  • On a tendance à oublier que moins de 10 s au 100 m et moins de 20 au 200 c’est pas uniquement une bonne génétique mais un travail corps et âme de plusieurs années et beaucoup de concessions pour y parvenir, et surtout un gros mental qui n’est pas donné à tout le monde...
    Qu’il revienne ou pas à son meilleur niveau, j’espère qu’il pourra se reposer dans la sérénité qu’il trouvera des méthodes de soins alternatifs, qui existent forcément.
    Soleil, océan, fruits de mer, prise de recul ... Qu’il se fasse plaisir en se changeant les idées, il n’est certainement pas le seul vacciné à le regretter actuellement.

     

    Répondre à ce message

  • Coup de mou et/ou motrice et jambes coupées avec ou sans psychologie ; psychomoteur ?... "Remondata, mot nouveau 2021", qui y croit honnêtement ?... "On verra" ?...

     

    Répondre à ce message

  • Il fait peut-être partis des vaccinés qui aimantent...et dans ce cas là,a chaque passage de haies,il est ralenti par l’aimantation... !!
    Plus sérieusement,si suite au vaccin les effets secondaires annihilent son aptitude a la course de saut de haies,cela pose plus qu’un problème et qu’a un moment,il va falloir se poser les bonnes questions au lieu de faire les moutons et de se soumettre a la doxa
    plandemique-vaccinolatre... !!

     

    Répondre à ce message

  • Il est important pour les cons de se faire vacciner...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents