Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pédopornographie : la Russie a l’intention de "ralentir" le fonctionnement de Twitter

Les autorités russes ont annoncé ce 10 mars avoir l’intention de « ralentir » le fonctionnement de Twitter dans le pays, accusant le réseau social américain d’enfreindre la loi en refusant de supprimer des publications jugées « illégales ».

 

La Russie a fait savoir ce 10 mars que le fonctionnement de la plateforme Twitter serait désormais ralenti dans le pays. Le réseau social refuserait de supprimer des publications sur les drogues, sur le suicide, ou à caractère pédopornographique, que Moscou juge illégales au regard de la loi russe.

« Afin de protéger les citoyens russes et d’obliger le service internet à se conformer à la législation russe, des mesures de réponse centralisées ont été prises à l’encontre de Twitter à partir du 10 mars 2021, à savoir le ralentissement de la vitesse du service », a expliqué dans un communiqué le gendarme russe d’Internet et des médias, Roskomnadzor. « Le ralentissement sera mis en œuvre sur 100 % des appareils mobiles et 50 % des appareils fixes », a précisé l’organisme, qui a le pouvoir de bloquer des sites ou des ressources internet en Russie.

Les autorités russes reprochent à Twitter de ne pas avoir supprimé des contenus « qui incitent les mineurs à se suicider, contenant de la pédopornographie, ainsi que des informations sur l’usage de drogues », selon le communiqué. Roskomnadzor reproche notamment à la plateforme de ne pas avoir réagi à des « appels aux mineurs à commettre un suicide de masse le 3 mars 2021 ».

 

Pédopornographie et informations sur l’usage de drogues

« Roskomnadzor a envoyé plus de 28 000 demandes initiales et répétées de suppression de liens et de publications illicites. Au 10 mars 2021, 3 168 matériaux contenant des informations interdites (dont 2 569 contenant des appels aux mineurs à se suicider, 450 contenant de la pédopornographie, 149 des informations sur l’utilisation de drogues) n’ont toujours pas été supprimés », précise le communiqué.

« Si Twitter continue d’ignorer les exigences de la loi, les répliques se poursuivront conformément au règlement et peuvent aller jusqu’au blocage », poursuit le gendarme russe. L’organisme a ainsi assuré que ces « 28 000 demandes de suppression initiales et répétées de liens et de publications illégales » envoyées à la firme américaine depuis 2017, sont restées sans effet.

Moscou a multiplié les critiques ces dernières semaines à l’égard des réseaux sociaux et leur toute puissance concernant la modération des contenus, notamment politiques. Mais Twitter n’est pas dans l’immédiat épinglé pour cette raison. Les autorités russes ont depuis plusieurs semaines en ligne de mire d’autres réseaux sociaux – dont Facebook, YouTube et le chinois TikTok – accusés d’avoir laissé se diffuser des appels à des manifestations illégales, dans le contexte de restrictions sanitaires, notamment en soutien à l’opposant russe Alexeï Navalny.

Lire aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les gens informés savent bien que les GAFAM sont des émanations et/ou sous contrôle de la CIA et obéissent au doigt et à l’œil.

    L’incitation au suicide est pénalisé, l’Etat russe devrait traîner Twitter devant les tribunaux pour complicité et demander des dommages & intérêts.
    Lorsqu’il s’agit de couper la chique à un POTUS, ça va !


  • C’est ce qu’on appelle un pays souverain, soucieux du bien être de ses citoyens.

     

    • bravo monsieur POUTINE au moins un pays qui se fait respecter par l’intermédiaire de son CHEF...
      ce que j’aime chez ce mec (c’est qu’il fait ce qu’il dit et il dit ce qu’il fait, LUI...). je ne dis pas qu’il a toujours raison, je ne le connais pas et je ne connais pas la russie et comme je répète quand on sait pas on ferme sa gueule !!! ce que je dis c’est que ce mec n’est pas un hypocrite il dit cash ce qu’il pense. alors même si pour certains c’est un con pour moi c’est un mec honnête et si il ne vous plait pas flinguer le, ou casser vous. il a fait un très bon nettoyage en russie et il a même été chercher les enculés qui ont mis en faillite la russie (comme bientôt la france) jusqu’au royaume-unis un exemple : boris abramovitch berezovsky.


  • Ca ma parait bizarre.... Twitter réagit dès qu’il y a un quart de fesses. Ne serait-ce pas mal un moyen d’emmerder cette boite, pour promouvoir une entreprise russe ? Je ne nie pas qu’il y a des choses immorales (les nudeuses par exemple), mais de là à quasiment bloquer les flux....

     

  • N’importe quel pays fort devrait immédiatement fermer Snapchat, Onlyfans, TikTok, toutes ces applications qui font la promotion de la prostitution, de la drogue, de l’argent facile etc... Ces applis ne sont la que pour participer à la destruction du cerveau et de l’intelligence des plus fragiles, des jeunes etc...

     

    • et surtout bloquer ce cancer que sont les grands sites pornos US (Porn hub et consort) Je ne sais pas s’ils le font en Russie mais ils le font en Inde et en Thailande pour ce que j’en sais de facto (et il me semble aussi en Chine, quelqu’un peut confirmer ?


    • #2682892
      le 10/03/2021 par Liberté Égalité Tablier, ou la Mort
      Pédopornographie : la Russie a l’intention de "ralentir" le fonctionnement de (...)

      Tout à fait, mon bon Monsieur...

      En fait, il faudrait commencer par fermer l’Afronce...(ce fameux phare de "Lumières")


    • Des pays parviennent à bloquer/interdire, 91 au total. (streetpress). Poutine a commencé à mettre en place des stratégies pour contrer ce fléau. Aussi à prendre à compte :

      - les habitudes des personnes dans les grandes villes russes. Les mentalités n’ont rien à voir avec l’occident, mais certaines personnes ont quand même un discours assez "progressiste" avec certaines universités bien introduites.
      - Poutine s’attaque courageusement au problème, dans un de ces discours bilan annuel il l’avait rappelé il y a un an ou deux.
      - Dans ce même discours, avait rappelé sa politique en faveur de la famille. A partir du moment où il met en premier le paquet pour aider/développer le modèle familial traditionnel russe, il fait 50% du job pour contrer ce genre de dingueries.
      - Avec en prévision le développement d’un internet Russe indépendant(d’ici 5ans ), à la manière des chinois, le cloisonnement des servers internes ou externes à son pays sera beaucoup plus aisé.
      - Est-ce que ça marche toutes ces contre-mesures ?
      A priori elles permettent de protéger au mieux les personnes à ces expositions perverses, mais les hackers(black hat ou white hat) ont souvent de nombreuses techniques redoutables et travaillent en équipe, ce qui fait qu’il y aura, à mon sens, toujours des mafias qui vont être dans l’illégalité et proposer du contenu. Tant que les fournisseurs d’accès internet ne subiront pas une pression énorme, chez nous c’est mission impossible. A moins que les "gens" se remettent en question et se bougent pour faire interdire massivement ce genre de contenus.

      Pour twitter, il vient de leur mettre un avertissement de premier ordre. C’est finement joué je trouve, toute la planète est au courant qu’il y a des traffics immondes liés à ce genre d’application. Sans compter leur censure...


    • @paramesh
      ABSOLUMENT, désolé mais j’avais oublié les plus importantes car je répondais à l’article, mais c’est vrai qu’il faudrait commencer par les sites porno (Youporn etc). La plupart des psychologues du monde tirent la sonnette d’alarme sur les ravages causés par la pornographie sur les jeunes et plus jeunes. Les dégâts sont inimaginables ( destruction de l’innocence, des valeurs ), des petites filles de 6 ans font des fellations à leur camarades de classes.
      Et comme l’avait parfaitement rappelé Alain Soral, si jamais on regarde qui sont les détenteurs des sociétés pornographique, j’ai peur qu’ont risquent encore de trouver des convergences...


    • @paramesh
      Désolé j’avais répondu à l’article, mais c’est vrai qu’il faudrait commencer par fermer tout les sites de vidéo pornographique (youporn etc...) qui sont là uniquement pour détruire la jeunesse ( des gamines de 6 ans font des fellations à des gamins pendant la récré ) destruction de l’innocence, de la vision de la femme, des rapports amoureux etc...
      Et comme l’avait parfaitement rappelé Alain Soral « si jamais ont regarde qui sont les PDG des sociétés de vidéo porno, ont risquent encore de trouver des convergences ».


    • @paramesh,

      Que vont devenir certaines filles de l’Est sans le porno quand l’une est dick, l’autre ass et dick et que les féministes bourgeoises n’ont rien prévu pour ces intermittentes du Pôle emploi ? Ah, l’égalité femme/femme...


  • Honnêtement, c’est quand même bien qu’une partie du peuple, même pro navalny, qui n’aurait pas dû emmerder autant Poutine quand même !
    Sauf si navalny est quand même un problème ? En tout cas, plus un ne veut une liberté d’expression totale, tout doit être sous contrôle, c’est maintenant très compréhensible qu’ils veulent la 5g le plus rapidement possible, et c’est pareil pour monsieur Moreau, la résistance à l’opération covid, elle est comment en Russie ?

     

    • @Jerômeproudhon

      Navalny, c’est un abruti congénital, escroc multirécidiviste et menteur sur lequel la CIA06 ont investi $11 millions pour en faire le futur Président de la Russie ! Il est une marionnette comme Guaido (YV) ou Tikhanovskaïa (BY). C’est le Besançenot local en terme de voix et il fait la risée des Russes. Maintenant, il passe pour traître et les Russes lui souhaitent une balle dans la tête. Les jeunes subissent la propagande classique et sont tombés dans le piège des manifestations organisées par les USA via les ONG habituelles.

      La Covid en Russie : Pendant le 1er confinement, les gens ont essayé de contourner les obstacles et ont travaillé comme e.g. les indépendants du bâtiment. Les grossistes, les grandes surfaces de bricolage étaient accessibles par le net. Très vite, tout le monde a compris la supercherie grâce aux RS. Le maire de Moscou (propriétaire d’une usine de masques et j*, tiens tiens !) a fait l’objet de nombreuses remarques désobligeantes qui l’ont fait fuir de Moscou. S’il se représentait, il sera battu.
      Il n’y a pas eu de second reconfinement à Moscou, ni ailleurs. Actuellement, le port du masque est symbolique et obligatoire uniquement dans les transports publics et dans les magasins appartenant aux multinationales (tiens, tiens !).


  • Moi je ne suis ni sur Twitter ni sur snap ni sur Facebook ni tiktok ni Instagram rien de tout cet asservissement intellectuel et je m’en porte très bien !
    ils ont raison ceux qui font de l’argent avec toute cette m.... virtuelle puisqu’il y a des centaines de millions de goyim prêt à tout pour leur quart d’heure de gloire !
    Parfois l’éphémère peut tuer !!


  • Curieusement, la Russie s’attaque à Twitter alors que ce réseau à littéralement banni Trump il y a peu...


  • Ils ne s’amuse pas à chasser la "haine" en ligne comme chez nous, mais s’occupent de choses sérieuses : drogue, incitation au suicide, pédopornographie !
    Nous, on a Avia contre la "haine" sur les rezosocios et toute une bandes de cafards chargés de traquer la liberté d’expression !


  • Même aux USA le démantèlement des GAFAM revient sur le devant de la scène (lois anti-trust).


  • je pratique internet depuis 1994, a l’époque ça coutait une blinde, et jusqu’à présent , je n’ai jamais utilisé les réseaux de la CIA, tel que Twitter, FB, SC, IG ...etc.
    Et j’utilise internet 10 à 12h par jour, perso et boulot confondus.

    Ces réseaux, c’est une perte de temps et ça véhicule que de la merde

     

    • Si je ne dis pas de bêtises, il fut un temps où il fallait s’inscrire sur FB, pour commenter par ici, au gré de leur "plugin commentaires". D’autres sites, encore, n’offrent que cette alternative.
      J’en dispose encore et je suis abonné à trois pages "photo", concernant deux de mes boîtiers, la troisième pour l’astrophoto, sans jamais rien publier, ni "liker". La CIA peut donc se pignoler encore cependant qu’elle vous écoute sur Echelon.
      Cependant, pour un usage mesuré ou instructif (voire business) l’on ne voit pas trop, si ce ne sont les gens eux-mêmes, qui véhicule la merde.


  • En ce qui concerne les publications " qui incitent les mineurs à se suicider, contenant de la pédopornographie " ... que les auteurs aillent se faire foutre ...

    Idem pour les drogues dures ... comme la vodka !!!

    Mais je parie que la cannabis est une grande victime d’amalgame de tête de noeuds Staliniens !!!

     

    • Laissez donc en paix Staline. Sans lui et les 20 millions de héros soviétiques qui ont libéré l’humanité des nazis entre 1942 et 1945, nous vivrions depuis lors en sévère dictature. Remercions-le plutôt, pour ses actes de courage et pour avoir, dès 1932, décrété l’âge de départ en retraite à 60 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes. Et il eut fort à faire pour imposer ses actes face à des ennemis intérieurs implacables, à qui il avait volé le coup d’état et qui ont tenté de l’assassiner à maintes reprises.
      Référez-vous à de réelles cruelles dictatures, celle des généraux argentins ou celle de Pinochet, financées et organisées par la CIA dans les années 70.


    • @eugene henri. Un vieux fossile stalinien qui nous explique que Staline a libéré le monde de la dictature !
      Les peuples de l’Est apprécieront !
      Les 20 millions de morts, tu parles de ceux que Staline a fait crever de faim en organisant la famine en Ukraine ou tu parles des goulags ?


  • 28000 demandes depuis 2017.
    La France a fait 2 demandes depuis 2017, en fait c’est le CRIF bien sur, c’était pour censurer Dieudo et Soral. Les 2 comptes ont été fermés dans l’heure.
    Pour micron, il n’y a pas d’appel au suicide, pas d’apologie de la drogue et pas de déglingués du zizi sur tweeter en France. Aucun, rien, pas vu.


Commentaires suivants