Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Prudence ou complotisme ? Le Monde titre sur le "suicide apparent" de Jeffrey Epstein

Tout le monde se souvient de la photo de ben Laden mort refilée par les services US aux gogos du monde entier. Son authenticité n’avait pas résisté à une petite analyse d’un adepte débrouillard de Photoshop. On attend donc de pied ferme la diffusion de la photo de Jeffrey Epstein mort, afin que le doute ne puisse plus assaillir les journalistes sérieux et les observateurs nantis de bon sens.

Le doute profite aux accusés, dit-on, et en l’occurrence, les accusés ce sont les gens qui doutent, les taxés de complotisme, ceux qui ne croient plus trop ou plus automatiquement les versions officielles. Car quand il fait 45 degrés en France, dans un village, au moment du pic de chaleur le plus intense de la canicule la plus dure, tout le monde y croit logiquement. Ensuite, là où le doute revient, c’est sur l’analyse globale du chiffre avec son insertion dans une explication politique.

On peut donc douter à chaque version ou de chaque version officielle mais à un moment donné, l’intelligence ou le bon sens s’imposent partiellement ou complètement. C’est pourquoi nous avons été surpris, moins de 24 heures après le suicide médiatique ou le suicide annoncé par tous les médias du pédocriminel américain, par ce titre du Monde, qui fait office de chef de bande pour toute la presse française ou presque. C’est notre New York Times à nous, avec les mêmes injonctions oligarchiques qui occupent ses pages.

Ce que Le Monde remet visiblement en question (sur la base d’une enquête lancée par le FBI sur le « suicide apparent » de Jeffrey), ce n’est évidemment pas la mort du proxénète juif new-yorkais mais sa façon de mourir : suicide ou meurtre. Nous sommes là en présence d’un complotisme de 1er et d’un complotisme de 2e degré. Le complotisme de 1er degré consistant à douter du suicide, pour ouvrir la porte sur un assassinat éventuel, le complotisme de 2e degré consistant à douter de la réalité de la mort du proxénète. Pour se protéger, le journal sioniste des marchés cite un prix Nobel d’économie :

« Lorsque les Américains ont appris, stupéfaits, samedi 10 août, que Jeffrey Epstein, le milliardaire new-yorkais accusé d’avoir organisé l’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures, avait été retrouvé pendu dans sa cellule de Manhattan avant d’être déclaré mort, le prix Nobel 2008 d’économie Paul Krugman a résumé sur Twitter le sentiment dominant.

“Si nous vivions dans un univers de fantasme paranoïaque, je serais très méfiant sur le suicide d’Epstein, et même sur le fait de savoir si c’était réellement un suicide”. Et d’ajouter : “Et vous savez quoi ? Le cas Jeffrey Epstein montre que nous vivons dans une sorte d’univers de fantasme paranoïaque.”

En tout cas, cette mort a suscité toutes les hypothèses complotistes tandis que le mot-clé “l’assassinat d’Epstein” (EpsteinMurder) fleurissait sur les réseaux sociaux. »

Conclusion : comme le progrès, on n’arrête plus le complotisme !

 

 

 

Devant un tel risque pour l’information dominante, qui ne l’est plus trop puisque seuls 24 % des Français lui font confiance ou la gobent sans réfléchir, le journaliste du Monde essaye de refroidir les cervelles échauffées par cette nouvelle venue de l’oligarchie :

« L’affaire Epstein est un condensé de toutes les névroses américaines supposées : argent, débauche sexuelle, crime, politique, justice corrompue par les puissants et “deep State” [Etat profond]. Sa mort ne fait que les renforcer. »

Il oublie le mot sionisme mais de la part d’un Mondain, cela n’étonnera personne. Quant à l’expression « deep state », État profond, on sait qu’un jour les journalistes aux ordres de ce média propagandiste seront obligés de l’utiliser sans guillemets. Pour botter en touche, Le Monde, comme la plupart des médias dominants, cherche à raccrocher Epstein à Trump et aux républicains plutôt qu’à Clinton et aux démocrates. Peine perdue, dans cette affaire, qui va très vite, Trump a un coup d’avance. Il a ainsi retweeté un tweet de BNL News qui divulgue les 2 000 pages du dossier Epstein, et un autre d’un comédien américain qui hurle à la conspiration impliquant les Clinton :

 

 

 

Nous allons être triviaux, pour une fois, mais là, on peut le dire : les chiottes de l’Amérique débordent. Nous, de l’autre côté de l’Atlantique, on rigole à l’avance du malaise grandissant des grands médias qui sont de plus en plus coincés avec leurs propres mensonges. Ils vont finir par s’étouffer avec.

Pour la bonne bouche, revoir l’élimination de ben Laden dans le film anticomplotiste Zero Dark Thirty qui rafla une tripotée d’Oscars pour avoir validé une version officielle pourtant difficilement tenable :

 

L’épisode précédent, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tous les médias parle au sujet d’Epstein de "crime sexuel sur mineur", alors que c’est clairement de la pédophilie. C’est dégoutant, on voit comme ils protègent les leurs.

     

    • faut lire déjà la partie BACKGROUND du document de 2000 pages dont E&R parle dans l’article (Pourtant AS a toujours dit qu’il fallait bosser un peu, faut prendre le temps de lire au moins un peu....).
      Faut bien comprendre le contexte de cette affaire et in fine la très grande habileté d’un Trump qui a toujours plusieurs coups d’avance....
      Tout commence par le jugement de 2008 (campagne présidentielle qui verra Barak Obama gagner contre Clinton à la primaire) ,Lire la page 5.
      L’État de Californie lui a reproché des relations sexuelles avec des filles de moins de 18 ans initialement commandés comme MASSEUSES (même technique qu’à Paris voir son répertoire téléphonique dispo sur twitter avec plein de noms de masseuses parisiennes qui sont sans doute les rabatteuses pour des filles plus jeunes, mais chutt en France pas d’information judiciaire d’ouverte, circulez ya rien à voir. J’avais donné le lien du répertoire dans partie commentaires d’un des articles E&R au sujet de l’affaire Epstein mi juillet).
      Toujours en 2008, après accord avec les procureurs fédéral et d’état Californie, les charges fédérales sont abandonnées contre Epstein, les charges d’état elles sont maintenues et reconnues par Epstein (plaidé coupable), il a indemnisé les victimes connues, purgé sa peine (ridicule), et accepté d’être fiché comme délinquant sexuel. MAIS.....juste après le deal/jugement, 2 victimes se retournent contre le gouvernement arguant une loi sur les victimes et demandent la nullité du procès/playdoyer sur un défaut d’information des victimes (mais à ce moment là les victimes ont touché beaucoup de pognon dans la transaction initiale à mon avis, elles n’ont plus besoin de travailler, et ont décidé tant qu’à faire de plumer un max leur ancien client milliardaire je pense).
      (a suivre)


    • (suite)
      Du coup le dossier se trimbale jusqu’en 2014 où fait très important 2 nouvelles victimes se joignent aux deux premières avec en plus de nouvelles allégations contre Epstein mais aussi contre d’autres personnalités très importantes (Grands financiers, politiciens connus, des dirigeants étrangers, premier ministre etc). Puis le dossier rentre dans une spirale judiciaire infernale comme les US savent bien faire, une victime et un accusé se poursuivent mutuellement en diffamation pendant des années, un bloggeur très connu et une certaine presse s’en mêlent, publient des documents judiciaires, pour in fine sortir du schmilblick par une transaction financière (on nous dit pas dans le document qui a payé qui). Enfin bref pour moi pendant tout ce temps là on ne parle pas des principaux protagonistes de cette affaire. Est-ce Epstein qui a essayé de gagner du temps en envoyant son poisson pilote pour faire durer le truc ? Visiblement le dossier ne pouvait pas avancer tant que la dispute n’était pas bouclée. C’est seulement en Mars 2019, que la juridiction saisie en 2014 accepte d’ouvrir les scellés du procès initial d’Epstein en Californie pour voir si effectivement il y avait matière à poursuivre et aussi d’après ce que j’ai compris sur les arguments juridiques présentés par les avocats des victimes. Epstein mi-juillet est arrêté et jeter dans une prison fédérale.
      Lien de cause à effet ? Jeff Sessions le ministre de la justice a été démissionné en Novembre 2018 puis c’est le tour du numéro 2 du Department of Justice Rod Rosenstein (celui qui était le chef hiérarchique du juge Muller en charge de l’affaire Russe contre Trump, un sayanim ?) qui a été démissionné en Janvier 2019. William Barr, un fidèle à Trump, a remplacé Sessions. Et un inexpérimenté dans cette fonction Jeffrey Rosen a remplacé Rod Rosenstein.
      La question que je me pose : Est-ce que l’affaire Russe n’a pas été artificiellement monté en épingle par les Démocrates et Epstein/Israël pour cacher l’affaire Epstein beaucoup plus sensible pour les démocrates, les sionistes, Israël et l’état profond américain ?
      Epstein savait à mon avis que s’il perdait sur ce coup là, s’en était fini pour lui. Sa mort arrange donc beaucoup de monde.
      Maintenant Business as Usual ; Trump peut attaquer tranquillement les démocrates, leur faire la morale, sans vraiment remettre en cause l’état profond américain, car in fine Trump veut juste se faire réélire c’est aussi simple que ça...


    • Évidemment les connasses du Monde ne mentionnent pas une seule fois que le queutard est juif .


  • Les médias vont subtilement nous faire croire que c’est Trump qui aurait ordonné son assassinat. Le complotisme autorisé en somme !
    Ils nous font déjà croire qu’il était un proche de Trump, pas du tout de Clinton évidemment !

     

    • Quand tu lis les commentaires des démocrates sur twitter tu réalises que ce sont les mêmes crétins que chez nous, gauchistes et progressistes . Ils adulent la folle Clinton et rêvent de voir Trump tomber .
      Ils s’imaginent que seul Trump a pu faire éliminer Epstein et négligent tous les politiques, les artistes et autres "peoples " incriminés . Ils font aussi fi des liens avec le mossad et Israel .
      Et l’acteur sur la vidéo est un bel exemple de la crétinerie et de l’endoctrinement, on le voit tout de suite , on a les mêmes chez nous .


    • Il paraît que s étrangler avec un foulard créé une érection ce serait comme cela que serait mort le dernier des Condé. Peut être Epstein à t il essaye le truc .


    • Mandark, c’est précisément ce que Trump a prévu : Les médias dominants se jettent sur lui, alertant le maximum d’américains, mais aussi d’européens. En alimentant le feu et concentrant l’attention du public, ces médias construisent leur propre piège. Une fois bien chauffée, cette opinion recevra les bonnes informations, réglées au compte-goutte.
      Un jeu d’attrape-couillons magistral.


  • Chez Libération pareil mais sans avoir l’air d’y toucher .

     

  • chiche qui est prêt à traduire en Français les 2000 pages du dossier Epstein...Il faudrait au moins 10 personnes chacun se paluchant 20 pages...En 2 jours c’est traduit...+ 3 jours pour relecture...

     

    • Si 10 personnes "paluchent" 20 pages, ça fait 200, non ?


    • 100 personnes à 20 pages, (!) , erreur, c’est mieux, mais c’est moins évident !
      D’ailleurs où peut on trouver ces docs ?


    • Déjà, il vaudrait mieux le télécharger, histoire de faire de l’archive, ensuite le lire sur un support plus confortable qu’un ordinateur et essayer de comprendre ce qui se passe. La traduction risque de compromettre le contenue si elle est mal faite.
      Et puis traduire ne peut être fait proprement que si on lit l’intégralité, histoire de faire les bons liens entre les différentes sections. Autrement, ça donnerait une sorte de créature de Frakenstein.

      Le prince Andrew est mentionné à la page 22 du document 278 (soit 155 du pdf si téléchargé) avec certains détails troublants mais incomplets (pourquoi d’ailleurs ne citer que quelques noms alors que d’autres sont cités par le poste ou seulement décrits comme hommes puissants ?).


  • De toutes façons, pas de publication des listes de noms fournis dans le document de 2000 pages où il y a beaucoup de preuves que le réseau a des ramifications en France.


  • Vu la mort "très étrange" de ce criminel et quels que soient les "résultats" de l’enquête "officielle", l’écrasante majorité des gens, même les moins "complotistes", concluront aisément que ce sinistre individu a évidemment été "liquidé" pour éviter qu’il ne parle et puisse mettre en cause les très nombreuses personnes, faisant partie des "zélites", qui constituaient sa "clientèle" !!!
    A suivre …..


  • L’ "idiot de Trump car avec sa sale coupe de cheveux" aura été plutôt stratège : il a patienté puis la veille de la campagne présidentielle américainde 2020, il fait tomber l’affaire Epstein et paf ! Alors peut-être dans 4 ans celle du #pizzagate à la mi 2023, patience, patience… Quoi qu’il en soit c’est brillant, tout le contraire de l’hystérique et insignifiant Macron et autres démocrates.

    Michel Richard - Macron, les vacances de la peur
    CHRONIQUE. « Vous devez partir en vacances la peur au ventre » : comment interpréter cette drôle d’injonction du chef de l’État à ses ministres  ?

    https://www.lepoint.fr/editos-du-po...

    Quelle drôle d’injonction que celle donnée par Emmanuel Macron à ses ministres juste avant qu’ils s’égayent pour trois semaines d’été ! « Vous devez partir en vacances la peur au ventre », leur a-t-il dit lors du dernier conseil des ministres. On se serait attendu de sa part à des vœux plus avenants, plus toniques et plus confiants. Mais non, la peur au ventre devait être leur compagne et ne pas les quitter. Drôle de management dont on ne voit pas d’emblée l’intérêt. Qu’a-t-il donc voulu dire ?

    Ce dingue va foutre tout le monde en burnout, Manu burnes out.


  • C’est tellement énorme cette situation :
    - un milliardaire que tout accuse de crimes pédophiles et ce en tant que leader d’un réseau oeuvrant dans les plus hautes sphères de l’oligarchie
    - "suicidé" dans une cellule prévue pour l’empêcher, après une soit-disante 1ère tentative dans une prison telle que seuls les ricains peuvent se vanter d’en avoir l’expérience
    - avec tout ce qu’il faut en révélations pour faire passer tous les films les plus sordides d’Hollywood réunis pour du cinéma à l’eau de rose.

    Forcément, aucun média ne peut titrer "suicide indiscutable" sans se ridiculiser de manière grotesque.
    Mais en même temps, ils ne peuvent en aucune manière faire le boulot réellement... on sait pourquoi.

    D’où ce louvoiement rédactionnel aussi hypocrite que très pervers je pense.
    Il sagît là juste "d’admettre officiellement cette probable possibilité", pour s’éviter les foudres de la masse quand même pas stupide à ce point (qui finie toujours par bien gober mais pas au point de tout écarter d’autre spontanément)..
    Mais uniquement pour gagner du temps, le temps qu’arrivent les prochains buzz qui (selon eux) feront passer tout le monde à autre chose.

    Reste à savoir si "comme d’hab" ça va marcher, ou si on atteint là (enfin) une limite...
    C’est le seul point potentiellement positif de cette sordide situation.
    Mais tout ça est parfaitement pensé et donc étudié (le traitement rédactionnel), prouvant encore une fois qu’ils savent très bien ce qu’ils font et pour qui.
    Faudra qu’ils payent un jour eux aussi .... et par principe et parce que ce sera une condition obligatoire à tout changement.


  • Bonjour à tous,

    Est ce que la liste des noms est accessible quelque part ? J’attaqué les 2000 pages mais rien jusqu’à maintenant.


  • Epstein et Pierre Berger du "Monde",

    Quel étaient les rapports d’Epstein avec nos Elites ?
    Pierre Berger,Jack Lang,,etc...
    L’Immonde est préoccupé et précautionneux .
    Pour "le monde",Ce scandale va-t-il toucher Trump,ça serait bien,
    ou le clan Clinton,ça serait moche .
    La bataille commence ,la pédo-criminalité et le pédo-satanisme
    au cœur d’un Empire Diabolique !

     

    • @ bertin
      Cherchez qui sont les proprios du Monde !
      Niel et Pigasse !
      Niel est l’opérateur de Free et a besoin de l’Etat pour la license. Sa femme est l’héritière d’LVMH,
      Pigasse est un financier et un drôle d’oiseau. Qui s’associe à un Pierre Bergé ?


  • Peu importe ce que peut avoir à dire cet organe de propagande qui se nomme encore Le Monde ; on sait de qui et de quoi il est le porte-voix. Reste qu’on est là face à la mort d’un prédateur, psychopathe notoire, délinquant sexuel qui au cours de son existence n’a pas rencontré une seule institution pour lui faire obstacle et le mettre hors d’état de nuire. Ses victimes elles-mêmes n’ont pas pu être ni protégées ni dédommagées de ce qu’elles ont subies. On est pourtant obsessionnellement en présence d’organisations d’état, d’institutions qui prétendent/affirment exister à cet effet. Et d’aucuns mettent constamment en demeure de les respecter elles et les ’’démocraties’’ qui dont elles émanent...L’escroquerie n’apparaît jamais plus visiblement que dans ces circonstances scandaleuses et avec ce constat disprarait la moindre espérance, la moindre considération, le moindre respect. C’est qui est le lot de qui ne cesse de se déshonorer en tant qu’individu et que chargé de responsabilités publiques aussi essentielle que la Justice. On remarquera que c’est sous D.Trump que cela se déroule et que jamais rien de s’est passé sous ses prédécesseurs.(pourvu qu’il ne lui prenne jamais l’envie de se déplacer en voiture décapotable...)...c’est dire qui ils étaient vraiment et qui leurs larbins.


  • On dirait que Trump a décidé d’assécher le marais démocrate avant son deuxième mandat !

     

    • Ne soyons pas naïfs au point de croire que seuls les démocrates s’adonnaient à ces galipettes !!!


    • @ Agalloch

      L’affaire démarre fin 2017 ! Un lanceur d’alerte en fait mention. Il y avait des points de passage obligatoires comme la déposition de Bill Clinton qui est passé à table pour bénéficier d’une réduction de peine, puis relâché... Déplacer l’ambassade US à Jérusalem, légitimer l’occupation du Golan, enfin, faire sauter le juge Mueller, un grand copain d’Epstein, etc...

      Les Démocrates auront peut-être bien du mal à présenter un candidat qui n’a pas bénéficié du Lolita Express et même si non, le doute est installé durablement.


    • @u roitelet

      Certes non. Mais c’est avec le parti démocrate (que l’on doit considérer aujourd’hui comme le parti unilatéralement pro-guerre à comparer au pari républicain qui n’a pas initié de nouvelles guerre depuis que Trump a été élu) qu’il y a le Pizza-Gate.
      C’est pour cette raison que l’insistance de la présence de Trump sur les listes (écourtées à temps) de Epstein apparaissent de façon flagrante comme une manipulation du système qui a juré la mort de Trump.
      Quand on se prend l’équivalent d’une affaire Fillon par jour, comme c’est le cas pour le Président Trump, que la moindre micro-seconde de votre vie a été passée à la loupe par des furies démocrates hystériques (beaucoup de pléonasmes en trois mots) on peut se dire qu’il est compliqué que Trump ait trempé dans les affaires de Epstein (sinon, ça aurait été balancé sur la place public dès le 1er jour de son mandat).


  • La pendaison d’Epstein
    On devra toujours croire cette version ou a la différence du 11 septembre, on aura droit a d’autres croyances , c’est du domaine du dogme, comme la shoah ???

     

  • aucun média officiel français ne met le mot pédocriminel sur TF1 BFM France24 ou RTL on parle d’homme d’affaire ou de milliardaire ni de gamines d’à peine 12 ans qui participaient à ses jeux sexuels en vue de faire chanter mais de jeunes filles.
    ce faux suicide a pour but de mettre fin à l’instruction et par la suite classer le dossier Epstein.

     

  • Ça prends 3 seconde quand on regarde la photo du corps pour constater que le nez est celui d’un autre homme.

     

  • 3° complotisme :
    Epstein suite à une première tentative d’assassinat a été victime d’un suicide simulé commandité par Trump. Toujours vivant, il est sous protection et participe à de de longues séances de débriefing pour que Trump constitue un dossier sur toutes les personnalités impliquées.
    Après, pour en faire quoi...

     

  • Parfois, quand ils en font beaucoup, beaucoup trop, les zoligarks paient de leur vie ou, au moins, de leur luxueuse tranquillité sans remords. Par exemple Safra, ami d’amis d’Epstein dans le petit monde des super-riches escroqueurs.
    Browder est l’oligarque escroc à l’origine de la guerre froide des années 1998-2001 Etats-Unis-Russie, guerres de vols et sanctions, contre la Yougoslavie, l’Irak, etc. Non russe, Browder magouillait et corrompait tout le monde pour payer zéro impôts en Russie avec son associé russe fiscaliste Magnitsky. Il faisait en Russie ce que font d’autres vautours en France actuellement.
    https://www.voltairenet.org/article...
    " Après Robert Maxwell, Browder a fait allégeance à Edmond Safra, un banquier juif très riche, d’origine libanaise [héritier de chameliers à caravanes]. (...) La banque de Safra était la place improbable où un prêt du FMI de quatre milliards de dollars à la Russie avait été transféré, et où les dits milliards ont disparu. Les autorités russes disent que Browder a été impliqué dans ce « casse du siècle », car très proche de Safra. (...) Craignant pour sa vie, Safra s’était entouré d’hommes de main du Mossad, bien entraînés." Mais l’un de ses gardes du corps a mis le feu à sa villa où Safra a péri brûlé vif.
    On chuchote que c’est un prêté pour un rendu, des Russes évidemment.
    Epstein a pu négocier en prison pour sa vie grâce à des protections mises en place préalablement (il a eu tout son temps) ou a pu à l’extrême rigueur se suicider, après prise forcée de psychotropes. Dans ce cas, le cadavre doit apparaître publiquement.


  • La Reine d’Angleterre et toute sa famille n’y sont pas pour rien dans cette affaire Epstein, je pense que c’est la maison Mère du trafic d’enfants filles et garçons, de la pédophilie et de la Prostitution internationale.


  • Que de rebondissements dans cette affaire, j’ai presque l’impression qu’on voudrait nous faire oublier qu’Epstein est Juif.

    Vous connaissez le principe du travelling contrarié ?

     

  • Mais que fait Conspiracy Watch là ? On attends l’analyse pleine de recul et de finesse sur cette affaire par le chien de garde Rudy Reichstadt de nous nettoyer le cerveau de toutes ces horribles hypothèses qui viennent à notre esprit, surtout lorsque les CD de Zandvoort nous ont été révélés, les témoignages d’enfants et l’enquête d’Elise Lucet ainsi que de la magistrate Martine Bouillon parlant de "charnier d’enfants", les témoignages des enfants du juge Pierre Roche, le gendarme Jambert, les disparues de l’Yonne, l’affaire de l’école MacMartin, la version officielle d’Outreau qui est très différente de celle des médias (étrangement) comme l’a révélé le documentaire de Serge Garde...bref que font les journalistes qui savent qu’avenue Foch, Eipstein faisait ce qu’il faisait sur son ile et dans son avion, qui étaient les invités français de cet homme... ? Rudy où es tu, l’humanité a besoin de tes lumières là !


  • #2256086

    Jeffrey Epstein
    ne peut tout simplement pas se suicider, en prison

    lorsque tu es un détenu de cette catégorie-là,
    c’est impossible
    strictement impossible

    t’as tous les fonctionnaires au taquet
    ils se chient tous dessus
    depuis le petit maton, jusqu’au plus haut juge :

    Si Jeffrey est mort,
    c’est qu’il a été assassiné

    y’a pas d’autres versions

     

  • Paul Joseph Watson
    Dead Men Tell No Tales (Epstein) en Anglais
    https://www.youtube.com/watch?v=w_V...


  • Les médias et les officiels US ont tout de suite tiqué sur cet opportun "suicide". Il n’y a qu’en Europe – vie l’AFP - que la peur absolu du "complotisme" a immédiatement effacé tout doute. Quand le NYT titrait factuel "found dead in jail", l’AFP affirmait "s’est suicidé" d’une façon définitive et ridicule.

    Les médias de gauche sont tellement cons qu’ils pensent maintenant mettre ce scandale sur le dos de Trump (lequel en est le probable instigateur) alors ils vont approcher le ventilateur jusque toucher la merde... Bien !
    Ici aux US tout le monde sait que l’affaire Epstein va faire du mal au "deep state", que cet affaire est une affaire Clinton. La campagne des primaires démocrates est débutée...

    L’affaire Weinstein avait pareillement bien douché les grandes gueules d’Hollywood aussi.

    Trump – seul milliardaire goy de NYC – sait parfaitement et depuis longtemps avec qui il doit dealer.

    Hélas la dimension Mossad de l’affaire est bien tue elle pour le grand public US !


  • #2256106

    Elle m’avait fait beaucoup de peine,
    Kathryn Bigelow, avec Zero Dark Thirty

    c’est une excellente réalisatrice
    qu’est-ce que tu avais besoin de faire cette merde ?

    Le film se traîne, n’aboutit nulle part
    elle n’y croit pas elle-même...

    c’est là qu’on voit que le mensonge,
    c’est le mensonge...

    t’as beau te retourner dans tous les sens...
    mensonge


  • "Alan" Dershowitz, son avocat, a declaré sur Abc en Mai (je le mets en anglais, chacun traduira) :

    " I felt I had an obligation to take on the most unpopular case cause I couldn’t be fired ; but I m gona continue to try to get the best DEAL I can. I’ve gotten guilty people acquitted of murder" No problemo frendo !

    A voir et analyser. Entretien sur Abc, The View, 2 mai 2019 .

    https://www.youtube.com/watch?v=_QF...


  • Excellent ! Effectivement, les maîtres du ’’vrai’’ sont obligés de rentrer dans le complotisme pour prendre en chasse Trump. Celui-ci, en joueur d’échecs en 4d a réorienter le narratif de son pseudo racisme, oblige les médias contrôlés a penser complot et se paye un pedo qui est plus utile maintenant que jamais pour faire un procès de l’état profond sans défense.
    Et à la fin, c’est Dieu qui gagne.


  • Ce qui serait intéressant, ce serait de surveiller la page Wikipédia française de l’affaire et de voir si le modérateur anti-complotiste lebob (qu’on trouve sur tous les bons coups : Marion Sigaud, 11 septembre, vaccins et autres) tente d’en prendre le contrôle.

     

  • Christophe (quelque part à Los Angeles) et Ernesto (quelque part en Auvergne) explorent toutes les possibilités suite à l’annonce du suicide de Jeffrey Epstein.

    https://www.youtube.com/watch?v=iuV...

     

  • Epstein, une affaire très maussade.

     

  • Pour faire du complotisme de second degré, pourquoi nous emmerde-t-on avec un pédophile qui se serait suicidé alors qu’il suffit de regarder la classe politique pour se rendre compte qu’ils ne sont pas si innocents. Trouver un pédophile avec du pouvoir n’est certainement pas difficile si on cherche sans se faire emmerder.

    Et si toute cette affaire n’était qu’un immense écran de fumée destiné à occuper les regards ? Qu’essaye-t-on de nous empêcher de voir et encore moins de nous pencher dessus ?


  • Tout ça me donne envie de relire "la conjuration des imbéciles" de John Kennedy Toole (prix Pulitzer) .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Co...


  • ’’Pour botter en touche, Le Monde, comme la plupart des médias dominants, cherche à raccrocher Epstein à Trump et aux républicains plutôt qu’à Clinton et aux démocrates. Peine perdue, dans cette affaire, qui va très vite, Trump a un coup d’avance. Il a ainsi retweeté un tweet de BNL News qui divulgue les 2 000 pages du dossier Epstein, et un autre d’un comédien américain qui hurle à la conspiration impliquant les Clinton’’

    Tout est résumé, Trump vient d’atomiser les merdias de masses dominants en les mettant dans une situation catastrophique avec cette affaire !
    Ils vont tenter de détourner l’attention, relayer le moins possible les tweets de Trump, faire comme si rien n’était ou tenter d’oublier l’affaire après quelque jours car le fait que Trump en personne relaie un truc dit ’’complotiste’’ impliquant les Clinton(et les réseaux mondialistes derrière) ça veut dire que les gens derrière lui ont les infos, ils ont les preuves sinon Trump n’aurait pas fait sa par risque de se décrédibiliser !
    Trump et les gens derrière lui ont les infos et la vérité sur cette affaire Epstein, soit un réseau pédophile élitiste/réseau de chantage internationale impliquant le gratin du showbizz et de la politique occidentale !


  • "Pour se protéger, le journal sioniste des marchés cite un prix Nobel d’économie" :

    Justement, la rédac a cru le Monde au premier degré, et il en est découlé une erreur d’interprétation.
    Lorsque Le Monde cite Paul Krugman, ce n’est évidement pas , quoiqu’ils en prétendent, le détenteur du Prix Nobel d’économie qui est cité ; Car, en quoi un Nobel d’Économie serait pertinent en fait ?
    Ce que Le Monde a cité, c’est Paul Krugman le chroniqueur depuis au moins deux décennies du New-York Times (depuis avant même d’avoir décroché son Nobel).

    "Monde, qui fait office de chef de bande pour toute la presse française ou presque. C’est notre New York Times à nous",

    Mais depuis Colombani et le 11 septembre, chacun sait qu’au Monde, ils sont tous américains, donc leur New-York Time à eux, c’est pas le notre, mais c’est le New-York Times.

    Bref, le Monde s’est juste aligné sur son chef de bande, le New-York Times.
    La pensée profonde du monde n’a pas évolué vers un zeste de "prudence" ou "complotisme".


  • Et sinon Corey Feldman on en entend plus parler… https://www.europe1.fr/internationa...


  • Sur la photo du soit disant franckepstein sur le brancard, on voit distinctement que ce n’est pas lui.
    L’oreille étant unique pour chaque individu, on peut constater par les faits que ce n’est pas du tout le même individu.
    Qui a prit cette photo ?

    Epstein serait mort dans sa cellule ?
    L’homme sur le brancard n’est visiblement pas déclaré mort.

    J’imagine avec mon cerveau malade que la pourriture à été exfiltré en Palestine occupée.

    On attends encore les perquisitions de ses comptes, de toutes ses résidences et de ses deux îles maudites...
    Malheureusement, le tout aura déjà pris feu, sera détruit ou cambriolé.

    Je crois qu’il nous l’on encore mis bien profonde.
    Un bel os à ronger.

     

    • j’ajouterais que sans encourager les gens à rechercher des photos sur le sujet, l’aspect du cou d’un pendu est tres caractéristique. le fait que la photo "post-mortem" d’epstein (et non pas "epstine" comme ils n’arrete pas de nous le rabâcher depuis hier) ne permette pas de distinguer le cou, me parait UN PEU, mais juste un peu opportun.


  • Prudence ou complotisme ?
    Les deux mon général, le complotisme prudent pour assurer ses arrières.
    Quant à l’acte inqualifiable (parce qu’inqualifié) du pédophile maussade, il aura peut-être fêté sa toute fraîche installation en prison par une pendaison de crémaillère.
    A moins qu’il ait voulu seulement trumper son monde, et là je dis : Kippa Donald !


Commentaires suivants