Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Récit d’un assassinat géostratégique

Rappelez-vous, il y a un an, quand on l’a attrapé, le Colonel. Ça faisait des mois qu’on le voulait, mort ou vif !… Ben on l’a pas raté…

De la bouche jusqu’au thorax qu’il saignait, cerné par des dizaines d’hommes armés en pleine montée d’adrénaline… Ils ne l’ont pas égorgé, mais il en eut fallu de peu. Heureusement qu’on leur avait dit de ne pas le faire ! Car le problème, avec l’égorgement, c’est que c’est pas télégénique… Ça aurait eu un très mauvais effet sur l’opinion publique… Imaginez, à 20h sur tous les JT, Kadhafi égorgé en place de grève !?… Non, c’est pas sérieux ! On a des manières tout de même ici… On a une déontologie, nous !

Ah, pourtant si, bien sûr que c’est passé à la télé. Même que ça tirait vers les cieux tout en criant « Allah akbar ! Allah akbar ! »… Oui, oui, des mercenaires fanatisés… Un peu comme en Syrie, quoique là-bas c’est plus compliqué, les Russes et les Chinois ils transigent pas.

Alors on voyait le Colonel tout avachi, les yeux dans le vague, le ventre à l’air… Quasiment mort ! D’ailleurs, sur les images, c’était pas bien net… En même temps, c’est depuis le début de cette guerre que l’on n’y voyait pas grand chose : une vidéo par ci, beaucoup de commentaires par là, sur fond de printemps arabes bien opportuns…

De toute façon, Kadhafi, pour la plupart des gens, c’était l’ogre à abattre, un maniaque, une sorte de croque mitaine digne des Néron, Staline, ou même Hitler en début de carrière… Si, si, souvenez-vous quand Bernard-Henri Lévy s’est fait le porte-parole du peuple libyen ! Enfin, plutôt de quelques « rebelles » tout à fait minoritaires, rebaptisés pour l’occasion « rebelles pour la liberté » ou « Conseil National de Transition ».

Eh bien, il disait un peu partout Bernard que le Colonel allait massacrer sa population à Benghazi ! Et qu’il fallait vite intervenir, faire une petite coalition pour empêcher la rafle du tyran sanguinaire… Une ingérence humanitaire, quoi !…

Lire la suite sur diktacratie

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #246700
    le 24/10/2012 par charlitango
    Récit d’un assassinat géostratégique

    L’image perpétue l’ignorance sur les grands hommes. Lincoln a battu l’empire du free trade esclavagiste et envoyait des locomotives à la Chine dans un esprit souverainiste. Les britanniques coulaient implacablement les convoies en pleine guerre de l’opium (à la base de la création de la banque HSBC) !!!! Qui dit mieux alors que Lincoln est absent de votre panthéon ?

     

    • #246907
      le 25/10/2012 par Le Binchois
      Récit d’un assassinat géostratégique

      Je vous rejoins totalement. Celui qui a fait ce dessin devrait en apprendre plus sur Lincoln.

      Abraham Lincoln :

      "Le gouvernement devrait créer, émettre, et faire circuler toutes les devises et tous les crédits nécessaires pour satisfaire les dépenses du gouvernement et le pouvoir d’achat des consommateurs. En adoptant ces principes, les contribuables économiseraient d’immenses sommes d’argent en intérêts. Le privilège de créer et d’émettre de la monnaie n’est pas seulement la prérogative suprême du gouvernement, mais c’est aussi sa plus grande opportunité"

      J’ai toujours pensé que ses assasins avaient d’autres motivations que le maintien de l’esclavage...

      Cette amérique soumise à la finance apatride et ne correspond pas à l’mage de l’Amérique de Lincoln.


    • #247007

      Je pense plutôt que c’est l’oncle sam...


    • #247134
      le 25/10/2012 par matrix le gaulois
      Récit d’un assassinat géostratégique

      D’autant que si les sudistes revanchards avaient vraiment voulu se venger, je pense qu’ils auraient plutôt frappé Ulysse Grant (pour ses défaites infligées au sud et sa popularité), Sherman (pour le quasi-génocide qu’il a perpétré, durant sa marche, sur les populations civiles sudistes) ou l’ex président James Buchanan (car c’est bien lui, et non Abraham Lincoln, qui a fait déclencher la guerre de Sécession).

      Comme par hasard, il fallait que ça tombe sur un président en activité, confortablement réélu, et il fallait que ça tombe sur un Lincoln qui, pétri de morale protestante (et antisémite notoire), se battait contre la Banque.


  • #246748
    le 25/10/2012 par bobforrester
    Récit d’un assassinat géostratégique

    bonjour
    Oui tout cela est vrai mais ce fantasque personnage à double face s ’est aliéné les opinions internationales en soutenant des attentats terroristes ( je veux dire aveugles : qui tuent indistinctement amis et ennemis)voire en les organisant et dans l’affaire dite des "infirmières bulgares" où il a joué -dangereusement- avec le sentiment nationaliste des masses libyennes, sans vergogne. Il aura été piégé comme Sadam Hussein, autre étendard du nationalisme arabe anti impérialiste, parce que dictateur isolé des réalités, surestimant son pouvoir personnel et le pouvoir de nuisance de ses ennemis.

     

    • #246814
      le 25/10/2012 par Clavreul
      Récit d’un assassinat géostratégique

      Oui bien sûr ! C’est comme l’attentat de Lockerbie qu’on a mis sur le dos du Colonel Kadhafi. Allez ! Un peu de sérieux :

      LIBYE - Voici pourquoi le peuple Libyen aime toujours Muammar Kadhafi. Source : Labasoche’s Blog, le 26/08/2011.

      Monsieur Chavez a eu raison de défendre le colonel Kadhafi jusqu’au bout, ça nous rappelle d’anciens chefs d’état Français, le bon vieux temps en somme.


  • #246958
    le 25/10/2012 par lechatrouge
    Récit d’un assassinat géostratégique

    L’image à côté de l’article est comment dire ?? ... superbe


  • #247213
    le 25/10/2012 par Le Chaton
    Récit d’un assassinat géostratégique

    Khaddafi s’etait rallié à l’Empire depuis 2004 car il ne voulait pas finir comme Saddam Hussein.
    Raison pour laquelle la Russie et la Chine n’ont pas bouger le petit de doigt pour le sauver.
    Il n’y’a qu’a voir le images des enfants de Khaddafi tout fier de parler à Hillary Clinton.

    Son régime, il faut voir la vérité en face était un chateau de carte, pour l’abattre il a seulement fallu :
    1) Quelques bombardements de l’Otan pour comparaison, pour abattre Saddam Hussein, il a fallu 2 quasi-guerre mondiale ( 1991 et 2003).
    2) Les rebelles lybiens qui n’étaient qu’une bande de dégénéré ont réussit à prendre le controle de la moitié du pays bien avant les bombardement de l’Otan, le Bass Syrien a prouvé sa solidité.
    3) Dés que Khaddafi s’est retrouvé a court d’argent, les trahisons se sont multiplié, mais qui a nommé ses traitres : Khaddafi

    Pour résumer :
    Maoumar Khaddafi est mieux que les Moubarak et les Saoud mais il n’est pas du niveau d’Ahmedimejad ou Chavez


  • #247861
    le 26/10/2012 par jonnyrabit
    Récit d’un assassinat géostratégique

    Ah mais quand même il faut voir le coté positif des choses, c’est Sarkonzy qui l’a fait remarquer : nous (français) n’avons perdu aucun soldat (marin) dans cette intervention militaire (guerre). Zéro perte. Ah la marine, la fierté de la nation, pauvres marins aux ordres, inconscients mais fiers de leur pompon.