Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Retour sur Fillon et ses dépenses privées de l’argent public lors de son passage à Matignon

François Fillon, candidat de la droite et du centre, s’impose comme l’un des favoris dans la course à l’Élysée. Pour autant, comment oublier sa gestion calamiteuse de l’argent public durant toute la période où il était le Premier ministre de Nicolas Sarkozy ? Petite rétrospective.

 

1. Il a fait tripler la taille de son appartement de fonction aux frais du contribuable

François Fillon, lorsqu’il était Premier ministre de 2007 à 2012, était obnubilé par les déficits publics et les dépenses de l’État. Sauf que dans son édition du 3 juin 2009, le Canard Enchaîné avait révélé qu’il a agrandi son appartement de fonction pour loger son épouse et trois de ses enfants. De 78 m² du temps de Raffarin, l’appartement du Premier ministre est ainsi passé à 309 m² dont 213 m² pour la partie privative.

 

2. Fillon partait week-end à Marrakech avec un Falcon 50 aux frais de l’État

En mai 2009, Fillon part en week-end privé à Marrakech avec un Falcon 50. Au Canard enchaîné, ses conseillers justifient l’utilisation de cet avion en expliquant qu’en tant que Premier ministre, il pouvait être susceptible de rentrer en France à tout moment. Matignon avait précisé que Fillon et ses proches allaient rembourser leur billet au tarif d’un vol commercial. Sauf qu’« au regard du tarif de l’heure de vol en Falcon 50 ou de son immobilisation sur un aéroport, l’Etec [l’escadron gouvernemental] facture l’heure 2601 euros. Soit, pour un week-end de trois jours : 182 272 euros ». Aucune preuve du paiement du billet d’avion par l’ex-Premier ministre n’a de toute façon été publiée.

 

3. Quand Fillon inaugure une nouvelle ligne TGV... en le survolant avec son jet

Même Nicolas Sarkozy a dû avoir du mal à croire l’exploit de son Premier ministre, en 2007. Pour l’inauguration officielle du TGV-Est, François Fillon s’est déplacé... en jet. Logique, pour promouvoir la rapidité du TGV Est.

Le Canard Enchaîné, dans son édition du mercredi 13 juin 2007, révèle l’information. Le 9 juin 2007, le Premier ministre se rend à l’inauguration officielle du TGV-Est qui doit relier Paris à Strasbourg en 2h20. À l’heure du départ, à 7h36 à la gare de l’Est, les journalistes qui couvrent l’événement apprennent le Premier ministre est déjà monté dans la voiture 11 du TGV pour travailler mais qu’il rejoindra les journalistes à l’arrivée du train.

Le convoi officiel arrive finalement avec 26 minutes de retard, tout simplement parce que le TGV a fait un arrêt imprévu en gare de Nancy-Metz, le temps qu’il a fallu pour faire monter dans le TGV François Fillon. Ce dernier n’était en réalité pas du tout dans la voiture 11 du train mais avait préféré faire l’essentiel du parcours à bord d’un jet, un Falcon. La supercherie est alors divulguée à la presse par la SNCF.

Le train trop prolétaire pour François Fillon ?

Lire la suite de l’article sur le100.fr

Pour comprendre les enjeux des élections de 2017, chez Kontre Kulture :

François Fillon, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un “vrai” catholique quoi !
    Qui exigera le vœu de pauvreté pour les “sans-dents” durant les cinq prochaines années.
    Ils sont déjà tombés dans le « Travailler plus pour gagner plus » soupir...

     

  • Au secours fuyons Fillon !


  • Qui dira le culot et l’arrogance des bourgeois ?


  • ah, les années Sarko, c’était dans le Fillon et jusqu’à Lagarde, ben... comme aujourd’hui, quoi.


  • Pendant 5 ans,il a fait la carpe,qu il continue.


  • J’imagine qu’il a changé, lui aussi.
    Ça suffira pour que les gogos votent pour lui afin de faire barrage au danger fasciste.


  • Concernant le train, il est difficile pour un ministre de prendre ce moyen de transport, à cause des contraintes de sécurité et donc d’accès au train que cela impose à tous les voyageurs.
    Fillon avait en effet dit en 2007 qu’il privilégierait ce moyen de transport avant de convenir que c’est trop compliqué. Peut-être qu’il en est de même pour les avions de ligne.
    Il faut noter par ailleurs, que le traitement des ministres est -relativement- peu élevé et compensé par toutes sortes d’avantages comme les appartements de fonction. Il serait mieux que le traitement soit mieux adapté à leur situation et qu’ils paient leur loyer. Ce serait plus transparent et engendrerait moins d’abus. Mme Merkel, paie paraît-il,son loyer.
    Sur le fond, on comprend bien qu’il s’agit de discréditer Fillon, en particulier la stature morale qu’il affiche. L’article serait plus crédible s’il donnait un droit de réponse au principal intéressé. On sait bien les nombreux "scandales" ayant atteint des hommes politiques, ayant simplement pour but de les évincer, et qui se sont révélés sans réel fondement.

     

    • Pas tout à fait d’accord .En France , les politiques et les hauts fonctionnaires ( ce sont souvent les memes ), ont une facheuse tendance à confondre les fonds publics et les fonds privés .Souvent l’administration ferme les yeux ou ne lève le lièvre que lorsque la ficelle est trop grosse ...Mais il est courant de voir des hauts fonctionnaires quitter leurs appartements de fonction meublés avec un souvenir : linge de maison, argenterie, tapis, tableau , pendule, etc...


    • Ben merde, j’ai failli chialer ! Faut donner quelque chose ?


    • Dans les pays nordiques, les ministres rentrent chez eux à pied ou à vélo, il ne leur arrive jamais rien !

      Si les nôtres devaient faire de même, ils ne se battraient pas autant pour arriver à leur poste.
      Leurs motivations sont avant tout dictées par le profit et les avantages. Rien d’autre !


    • @pouet / votre dernière phrase reflète exactement la vérité . Le reste ( leur semblant d’idéologie ) sert à faire passer la pilule ! Et , ça marche , plus ils s’en mettent plein les fouilles , plus les scandales sont noyés dans l’œuf , plus leurs mensonges outranciers fonctionnent , ... plus on bourre les urnes , et quand bien même il passeraient avec 35% de votants , ils s’en tapent , puisque se cachant derrière leur mot magique : dé-mo-cra-chi ( asse ) ! Système qui permet d’acheter tous les intervenants du berceau au tombeau pour le faire perdurer ! ( trop long à développer )


    • Ces “grands humanistes, progressistes…” avec tout le reste sur la commode seraient dans une situation plus sécure si et seulement si ils agissaient de manière moins crapuleuse et violente à l’encontre des “sans-dents” : pensez-vous que nous soyons arrivés à un tel niveau de défiance par hasard ? Je vous invite à lire Les Modérés d’Abel Bonnard, véritable chef d’oeuvre qui analyse et dresse le même constat accablant sous la troisième république, le titre La guerre secrète contre les peuples de Claire Séverac (de Kontre Kulture désormais vendu à la FNAC !) est bien évocateur : la vérité est tenace.


  • Tout ces gens sont des mondains , comment les croire quand ils
    jouent à la défense des plus modeste . Fillon est comme les autres
    ils préférera faire plaisir aux financiers soutenus par l’Europe de Bruxelles !

    Votez pour ceux qui ont d’autres idées , d’autres projets pour la France

    http://www.frontnational.com/videos...

     

  • C’est tout ce système :"Droits de l’Homme 1789-Fran-mac... " qui arnaque le peuple qu’il faut remettre à plat !


  • C’est quand même , tous des ordures , y en a pas un pour relever l’autre ! Le nettoyage par le vide et redistribution des richesses , volées , ou alors plus de dette de 33 000 euros par Français !
    De gré ou de force , il faudra que ça se fasse !


  • Et membre du groupe Bilderberg par dessus le marché. Prétendant à la présidence de la République, souhaite démanteler le régime social Français pour le profit de son copain le président d’Axa Assurances (et banque ..) lui même éminent membre du groupe cité précédemment ...

    Tout va bien. Sans parler du temps de travail (facile n’est-ce pas ?) et des lois abjectes qui vont revenir sur le devant de la scène et la France dans 5 ans c’est la Grèce !
    Les méchants chômeurs qui profitent, bouh pas bien alors que ça coûte que dalle comparé aux dépenses inutiles dans tous les domaines et surtout l’évasion fiscale.

    Faut pas se leurrer, que ce soit valls, macron ou fillon ils ont tous le même programme dans les grandes lignes. Et bien évidemment c’est voulu.
    En 2007 déjà fillon disait que la France était en faillite. Qu’en dit-il aujourd’hui ? La réalité nous est cachée. Effectivement notre pays est en lambeaux mais je pense qu’on a encore rien vu, puisque jusqu’à aujourd’hui les politiques ont plus ou moins réussi à colmater les fuites sans trop que ça se voit. En maquillant les chiffres et à en être réduits à mentir, vu qu’ils n’ont plus d’autres choix sinon c’est des bank-run à la pelle ...

    Quand le navire va vraiment prendre la flotte, les Français ne vont pas en revenir. C’est sur et certain.


Commentaires suivants