Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soulagement : l’"affaire NSA" ne remet pas en cause le racket de la France par les juifs étasuniens

Le projet de loi autorisant un accord entre la France et les États-Unis sur l’indemnisation de certaines victimes de la Shoah, n’ayant pu bénéficier d’autres régimes de réparations, a été adopté ce mercredi à l’Assemblée nationale par 39 voix à 0.

Le projet de loi autorisant l’accord sur l’indemnisation des victimes de la Shoah était examiné ce mercredi par l’Assemblée nationale.

Le texte a été adopté à 39 voix contre zéro dans l’hémicycle, dans un contexte sensible suite aux révélations de WikiLeaks sur les écoutes de responsables politiques français par la NSA, publiée mardi 23 juin dans Libération.

La présidente de la commission des affaires étrangères, Elisabeth Guigou a d’ailleurs voulu rappeler qu’« il serait consternant que les victimes de la Shoah dont il est question aujourd’hui avec cet accord, fassent les frais de cette affaire des écoutes de la NSA ».

Une fois définitivement adopté par le Parlement, il devrait constituer « un moyen définitif, global et exclusif de répondre à toute demande ou toute action qui pourrait être entreprise, aux Etats-Unis, contre la France » et notamment contre la SNCF. C’est ce qu’indique l’arrangement signé par Washington il y a six mois.

Le 8 décembre dernier Paris annonçait en effet la création d’un fonds d’indemnisation de 60 millions de dollars (53 millions d’euros) à destination des victimes américaines de la Shoah, dont la gestion sera délivrée à l’administration américaine.

Lire la suite de l’article sur franceinfo.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 39 à 0
    La démocratie française dans toute sa splendeur : pas une seule voix contre, ne serait que pour sauver la face et dire qu’il pourait y avoir éventuellement des gens qui ne seraient pas d’accord

    Et dire au que je bosse comme une M.., pour que ces rapaces le prenne sans se fatiguer alors que je ne suis même pas concerné !


  • Pour des exterminés je trouve qu’il y en a encore beaucoup.
    J’ai même l’impression qu’il y en a de plus en plus chaque année. Incroyable.Des générations spontanées ...
    Sinon il compte nous casser les coui... encore combien de temps avec leur chouina ?

     

    • La shouina toujours opérationnelle et efficace pour de gros billets, facilement dérobés, dans la poche des Goys...
      Le 8 décembre dernier Paris annonçait en effet la création d’un fonds d’indemnisation de 60 millions de dollars (53 millions d’euros) à destination des victimes américaines de la SHOUINA....
      La Shouina, 70 ans que sa marche...
      Pourquoi changer une affaire qui roule ?


  • Frederic
    ...Mitterrand finissant en 1995 soumis à la question du grand inquisiteur Elkabach "dans 100ans encore ? La France n’a pas d excuse à donner, je considère que c est une demande excessive" Pas d excuse, peut être mais des sous sur 10 générations bien sur, halte au racket, raz le bol de payer pour des événements qui ont 70ans et dont les générations actuelles sont complètement innocentes, chacun son histoire et sa souffrance c est cela la dignité...39 voix contre 0 et ça se fait passer pour la "représentation nationale" sûrement...mais de quelle nation au juste ???

     

  • Il n’y a pas un truc qui vous choque dans cette phrase ? : "Le projet de loi autorisant un accord entre la France et les États-Unis sur l’indemnisation de certaines victimes de la Shoah"

    Si soi-disant on est victime de la Shoah, on censé être mort, non ? A moins qu’on soit ressuscité...

     

  • Dans le but de ne pas me sentir collabo, je vais donc désormais éviter de prendre le train

     

    • Malheureusement ça ne changera rien a l’affaire. Le prix de vente des billets de trains est inférieur au coût de fonctionnement et d’exploitation de la SNCF. Donc par exemple quand tu achètes un livre d’Alain Soral par exemple tu payes de la TVA, donc de l’impôt et cet impôt va servir à payer ce genre de dette.
      Je trouve pour ma part ce genre de situation très avantageuse pour nous. C’est facile à glisser dans une conversation sur un quai de gare en attendant un train en retard (pléonasme) ou dans toute sorte de situation, je sais pour ma part que j’ai déjà cette année amené pas mal de gens à réfléchir grâce à cette affaire. Je n’ai encore jamais rencontré quelque qu’un qui trouve ça légitime. C’est une excellente source d’indignation a peu de frais finalement. Et une fois que la réflexion est lancée et que quelques autres situations semblables démontré il n’y a plus de retour en arrière. Quand on a prix la pilule rouge on ne peu plus revenir en arrière.


  • Il y a dans cet accord d’indemnisation une incohérence fondamentale, que semble-t-il aucun des politiques concernés n’a relevée. C’est que selon les chiffres fournis par les organismes juifs, le nombre de juifs français et étrangers déportés par les trains de la S.N.C.F. s’élevait à 77.000. Seuls environ 2500 avaient survécus en 1945.
    Or l’accord d’indemisation conclu avec les Etats-Unis partait d’un nombre de survivants actuels (en 2015) de plusieurs milliers.
    La question est de savoir comment 70ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le nombre de survivants peut-être égal ou supérieur à ce qu’il était en 1945 ?
    Dans toute population, et les survivants de la Shoah n’y font pas exception, il y a une mortalité naturelle, par classe d’âge. Les seuls survivants de 1945 à pouvoir encore être en vie sont ceux qui avaient moins de 30 ans en 1945 (ils seraient centenaires). Des survivants de 40 ou 50 ans auraient 110 ou 120 ans aujourd’hui. Donc seule une petite fraction des 2500 survivants (et non plusieurs milliers !) serait encore en vie à l’heure actuelle.
    La question est de savoir comment des parlementaires peuvent voter des accords d’indemnisations sur des chiffres défiant les lois du temps et de la démographie que toute personne douée de bon sens est capable de reconnaître ?

     

    • Calcul simple et logique mais imparable
      Nous assistons donc ici à un véritable racket dans toute sa définition, non seulement nos politiques ne font plus le boulot de protéger l’intérêt du peuple mais pire, ils continuent inexorablement à nous trahir et nous déposséder

      Comme le disait avec ironie et énervement contenu François Mitterrand à Elkabbach << ..dans 100 ans encore peut être !..>>


  • Qu’on arrête ici de critiquer les "arabes" qui vivent du RSA. Eux, au moins, ils dépensent leur pécule en France !!!!



  • Elisabeth Guigou a d’ailleurs voulu rappeler qu’« il serait consternant que les victimes de la Shoah dont il est question aujourd’hui avec cet accord, fassent les frais de cette affaire des écoutes de la NSA ».



    par contre les français , eux ,peuvent crever...


  • Et ces élus américains qui demandent l’interdiction pure et simple de la SNCF sur le sol américain tant que son rôle dans la shoah n’aura pas été clarifié, ils ne demandent pas que toute la lumière soit faite sur les viols de masse commis par les GI’s en France ?
    Est-ce que 70 ans après nous, on vient réclamer du pognon ?
    Marre du chantage shoahnanesque et du racket.
    Dans 100 ans, il faudra payer encore ?


  • français, quelle en est la définition ??
    c’est un groupe de personnes soumises, esclavagisées, racketés et données comme gibier aux sionistes du monde entier avec la collaboration entière de ses dirigeants

    dirigeants français = les plus traitres du monde , les plus soumis, les plus vendus aux sionistes israéliens et américains surtout


  • La pleurniche business ne concerne plus que 39 personnes, certes ça coûte encore très cher leur magouille mais ça progresse, espérons qu’il ne s’agisse pas dans ce cas encore d’une escroquerie à la chounia comme certains l’avaient déjà réalisé...


  • après avoir plumé l’Allemagne , c’est le tour de la France ( vache a lait frais) , et demain sa sera au peuple palestiniens de payé aussi suite aux attentas suicides des années 2000


  • 39 personnes à fusiller selon philippe tesson et 39 personnes à qui il faut défoncer leur gueule selon une pisseuse de la communauté organsisée ?


  • Quid de des banques et des sociétés industrielles des Etats-unis qui ont aidé l’Allemagne nazie pendant toute la durée de la guerre ?

     

  • "La démocratie est le paravent de la dictature juive".Céline


  • 39 contre 0 ... 100% des votants. Elle est belle la démocratie quand il s’agit de dilapider le pognon que le peuple n’a déjà plus.

    39 pleutres contre 0 couillus - signe d’une soumission intégrale de l’appareil politique à ces causes pourrissantes d’un autre âge.


  • #1216312
    le 27/06/2015 par Soldat du Christ & les Lefebvristes...
    Soulagement : l’"affaire NSA" ne remet pas en cause le racket de la France (...)

    La shouina toujours opérationnelle et efficace pour de gros billets, facilement dérobés, dans la poche des Goys...
    Le 8 décembre dernier Paris annonçait en effet la création d’un fonds d’indemnisation de 60 millions de dollars (53 millions d’euros) à destination des victimes américaines de la SHOUINA....
    La Shouina, 70 ans que sa marche...
    Pourquoi changer une affaire qui roule ?


Afficher les commentaires suivants