Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un ex-ministre socialiste condamné à 4 mois de prison ferme

Deuxième condamnation pour Gilbert Baumet

Le tribunal reproche à Gilbert Baumet d’avoir passé des contrats très coûteux pour sa ville de Pont-Saint-Esprit pourtant déjà très endettée.

L’ex-ministre socialiste Gilbert Baumet, âgé de 73 ans, a été condamné vendredi à quatre mois de prison ferme et 15.000 euros d’amende pour favoritisme par le tribunal correctionnel de Nîmes.

 

Plusieurs marchés très coûteux

L’affaire portait sur plusieurs marchés passés en 2007 par la ville de Pont-Saint-Esprit (Gard), dont Gilbert Baumet était alors maire (de 1971 à 2011). Des contrats passés par la ville, déjà très endettée, avec Ernst & Young pour quelque 151.000 euros, avec la société d’affichage JC Decaux pour environ 62.000 euros et pour plus de 554.000 euros avec la société Pleins feux étaient visés.

[...]

Déjà condamné pour détournement de fonds

Dans un autre dossier, Gilbert Baumet, ex-ministre délégué au Commerce du gouvernement Bérégovoy, également ancien député, ex-sénateur et ancien président du conseil général du Gard, a été condamné le 30 septembre à quatre mois de prison ferme et 20.000 euros d’amende pour détournement de fonds publics par le tribunal correctionnel de Nîmes. Il a fait appel de cette condamnation.

Lire l’intégralité de l’article sur europe1.fr

À lire, chez Kontre Kulture :

 

Des nouvelles de la « république », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il y aura sans doute moins de commentaires que pour Mme Fillon, ce sera sans doute pareil pour Valls et son financement de campagne togolais...
    Bon, une fois qu’on a dit qu’ils étaient tous pourris, on trouve quelle solution crédible pour sauver le pays ?


  • Bref, un socialiste quoi, parcours classique, on n’est plus étonné, l’étonnement serait dans trouver un d’ honnête.
    Ce mec ne doit pas faire partie de l’avant-garde, sinon il n’irait pas au gnouf, j’ai bon ?


  • quand fixera t-on une limite d’age pour tout ces vieux crabes ! 70 ans maxi ,quand ils ont un mandat à finir sinon qu’ils ne soient pas éligible si il atteignent cet age durant le mandat brigué


  • Donnez-leur un morceau de viande bien saignant.... ça m’étonnerait que ce retraité, maire à demeure pendant 40 ans, soit autre chose qu’un apprêt de justice républicaine, une blague sur la morale ; ça me rappelle ces vieillards sous perfs qui sont poussés au tribunal devant "leurs" juges, triés sur dettes, pour être les porte-voix accouillés d’influents êtres de lumières ou d’idiots possédés par le bien officiel.
    Mais je m’égare, les égards dûs aux aînés ne sont plus un argument depuis belle lurette ! La vergogne, un tapisserie moyenâgeuse. Ce monsieur représente-t’il un danger immédiat ? Non, mais ça calmera les réflexions de ceux qui venaient juste de commencer à critiquer la république.

     

    • Le gros problème, ami, c’est que rien ne permet de stopper ces potentats de broussaille quand ils se mettent à délirer. Dans une vraie démocratie on pourrait sur simple interpellation argumentée. A quand les bilans de compétence, les casiers judiciaires obligatoirement vierges, les inéligibilités définitives suite à condamnations, les bilans psychologiques avant prises de fonction (voire psychiatriques pour certains), les contrôles permanents et transparents publics du denier public !!? Les avenues du Pouvoir sont surencombrées de ces malfaiteurs.


  • #1652039

    Dans cette république bananière ( je sais , c’est un pléonasme ) , les ripoux se succèdent et se ...ressemblent tellement !...


  • #1652179

    Ce n’est pas un socialiste. Il a zigzagué entre le PS, le RPR et le centre durant toute sa carrière....puis UMP sous Sarkozy puis à nouveau au PS depuis 2015 !!!!!!!
    Mais le PS n’est pas socialiste n’est-ce pas....


  • ’il faudra mettre une limite aux mandats électoraux pour éviter qu’une majorité d’élus fassent carrière sur le dos du contribuable et deviennent propriétaires de leur commune, comme des seigneurs sur leur terre !Ces gens là ne prennent jamais leur retraite et pour cause, alors que pour le peuple la retraite est fixé par ces mêmes profiteurs à 65 ans !


  • Elle est fascinante cette ’république’, aux mains (dans le griffes) de l’incompétence, de la sottise, de la malfaisance, des repris de justice, des escrocs et des traîtres. Voilà une émanation de plus, un minus vautré dans l’argent public et qui patauge dans l’existence de ses contemporains depuis des décennies. Quelle nausée, quelle indignation, quelle révolte, quel désespoir ! Mais aussi, comment se débarrasser de ces gangsters s’ils ne sont jamais éradiqués par des sanctions définitives qui les sortent des égouts dans lesquels ils se contorsionnent, néfastes, sinistres, salissants, médiocres, névrosés ; pour les empêcher de nuire. Dans ce pays on vote ( quand on vote encore...) pour des repris de justice.


  • #1653130

    Désormais, on l’appellera Gilbert Baumettes....


  • #1654337
    le 30/01/2017 par Le choeur des vierges
    Un ex-ministre socialiste condamné à 4 mois de prison ferme

    Il pourra prendre le thé avec Béatrice Négrier, ex-vice-présidente PS de la région Occitanie, qu’il a fallu sortir de son siège d’élue à coups de pied (symboliques) au fondement après sa condamnation.
    356 000 euros détournés (dont 40 000 d’une asso d’aide à l’enfance), et le tribunal n’a retenu que l’abus de confiance.

    Lisez la légèreté de sa peine qui n’égale cependant pas ses arguments de défense, ça vaut son pesant de cacahuètes proches du peuple :
    https://sudtoulousain.fr/une-vice-presidente-ps-condamnee-pour-abus-de-confiance-un-oubli-de-la-depeche/