Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

Le CRIF cherche à placer son toutou

L’ancien Premier ministre espère pouvoir soutenir la majorité LREM à l’avenir, en « guidant » derrière lui « ceux qui ne reviendront pas au PS mais qui ne savent pas où aller ».

 

Manuel Valls n’est pas rancunier, bien que ses appels du pied à la majorité LREM aient échoué jusqu’à présent.

Un an après son départ de Matignon et six mois après l’élimination du PS de l’élection présidentielle, le député adresse un satisfecit au gouvernement Macron. « Cela va dans le sens de ce que nous avions engagé ! (…) Dans bien des domaines, il va faire ce que j’aurais aimé faire », a concédé Manuel Valls, invité du Grand Jury RTL - LCI - Le Figaro. Une proximité qu’il espère voir s’approfondir en convergence politique pour le prochain scrutin européen : « Je veux être utile au Président de la République comme à la majorité. Je veux incarner la République laïque, la lutte contre les communautarismes, je veux que la gauche garde ses distances avec l’islam politique ».

À ce titre, Valls salue l’entrée au gouvernement de son ancien porte-parole de la primaire, Olivier Dussopt : « C’est un garçon qui a plein de talent, il sera utile au gouvernement, il a une légitimité ».

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1848579
    Le 26 novembre à 17:56 par Rat Caille
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    Manuel Valls n’est pas rancunier



    Il l’est, énormément, mais comme il se prostitue, il avale (c’est le cas de le dire), sa petite fierté. Il est prêt à passer sous des bureaux pour rester le parasite qu’il est.

     

    Répondre à ce message

  • #1848584
    Le 26 novembre à 18:15 par Gilbert
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    La "politique" micronienne étant de détruire le pays, c’est un aveu de complicité.

     

    Répondre à ce message

  • #1848606
    Le 26 novembre à 18:58 par Fabien
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    L’arbre planté pour la Palestine doit mourir de tristesse en voyant ce traître !
    Je propose qu’on abrége sa souffrance. Qui possède une tronçonneuse ?

     

    Répondre à ce message

  • #1848620

    J’adore la symbolique de cette photo, bien vu !

     

    Répondre à ce message

  • #1848736
    Le 26 novembre à 22:02 par H. K. Daghlian
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    Ce n’est qu’une hypothèse, mais j’imagine bien le bonhomme réprimander (chialer sur serait plus approprié) ses anciens patrons sur le fait de l’avoir abandonné comme un chien galeux, voire menacé de vendre son histoire au plus offrant (pas que son histoire d’ailleurs), alors pour le faire taire un peu, il lui ont permis de lécher le (...) de Macron, tout en ordonnant à Macron de l’ignorer, juste le temps qu’il lâche prise. Un peu comme ton gosse qui te demande un truc chiant à faire et que pour t’en débarrasser, tu lui dit que c’est peut-être possible à condition qu’il fasse un autre truc qui finira par lui enlever l’envie du premier truc, le truc marche à merveille.

     

    Répondre à ce message

  • #1848878
    Le 27 novembre à 04:44 par Sedetiam
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    Au-delà de la lutte contre les communautarismes qu’il propose, mais qu’il n’arrive pas à mettre en oeuvre ne serait-ce que pour son propre chef, et, pour le paraphraser, serait-il aussi possible, qu’en plus de ses voeux sur l’islam politique, la France, dans ce qu’elle a de gouvernance à tous les niveaux jusqu’aux mairies, garde ses distances avec le cousin - par certains côtés germains - du judaïsme politique : à savoir le sionisme. Idéologie qui ne regarde qu’une entité nationale au-delà des frontières de la ZEE de la France (dont la relation est strictement dévolue au Quai d’Orsay) ainsi qu’elle ne regarde qu’une part d’une communauté et quelques affiliés de circonstances et qui ne relève donc, que de leur sphère privée. La France n’étant pas leur Terre Promise par le Livre, dont les psalmodies n’ont que faire dans le domaine public d’une terre désormais devenue séculaire..
    Voilà qui serait un plus.

     

    Répondre à ce message

  • #1848909
    Le 27 novembre à 07:27 par legaulois
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    Olivier,pas Manuel :
    Quel bonheur que le voir regarder le train passer !

     

    Répondre à ce message

  • #1848968
    Le 27 novembre à 10:27 par VIVACHAVEZ
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    Ceux qui ne savent pas où aller ? Mais il en fait partie de ceux là !!!! Je crains qu’il ne finisse SDF ou punk à chien.......

     

    Répondre à ce message

  • #1849041
    Le 27 novembre à 12:24 par redsniper06
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    Quand le milieu refuse le demi-sel celui risque de se retrouver sur le trottoir comme une péripatéticienne !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #1849133
    Le 27 novembre à 14:41 par calal
    Valls multiplie les appels du pied en direction de Macron

    Peut etre qu’il y a une lutte au sein des elites mondiales entre deux "clans". pour ca que trump fait du menage dans son pays sans se faire "eliminer". Si valls n’est pas pris dans le gouvernement macron,cela pourrait etre une confirmation de cette hypothese.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents