Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

YouTube suspend pour une semaine la chaîne du président brésilien Bolsonaro

Jair Bolsonaro a vu sa chaîne YouTube être suspendue pour une durée de sept jours en raison d’un direct dans lequel celui-ci suggérait que les personnes vaccinées contre le Covid-19 développaient le sida « beaucoup plus rapidement que prévu ».

 

La plateforme vidéo YouTube a suspendu le 25 octobre pour une semaine les activités de la chaîne du président brésilien Jair Bolsonaro, après avoir retiré une vidéo dans laquelle il suggérait que les personnes entièrement vaccinées contre le Covid-19 développent le virus du sida « beaucoup plus rapidement que prévu ».

« Nous avons supprimé une vidéo de la chaîne de Jair Bolsonaro pour violation de nos politiques de désinformation médicale sur le Covid-19 en affirmant que les vaccins ne réduisent pas le risque de contracter la maladie et qu’ils provoquent d’autres maladies infectieuses », a indiqué YouTube dans un communiqué transmis à l’AFP.

 

Les vidéos de Bolsonaro toujours disponibles

C’est la deuxième fois que le président enfreint les « normes de la communauté » de la plateforme. Cette fois, il ne pourra pas publier de nouvelles vidéos ou faire des émissions en direct pendant les sept prochains jours, selon les règles de la plateforme. Le reste de ses vidéos sur la chaîne, où il compte 3,5 millions d’abonnés, sont toujours accessibles sur YouTube.

Les réseaux sociaux Facebook et Instagram, qui appartiennent au même groupe, ont supprimé la vidéo le 25 octobre pour la même raison. Dans sa vidéo en direct hebdomadaire du 21 octobre, postée simultanément sur plusieurs plateformes, Jair Bolsonaro mentionnait une rumeur selon laquelle des rapports officiels du gouvernement britannique « suggèrent » que les personnes entièrement vaccinées développent le virus du sida « beaucoup plus rapidement que prévu ».

« Je vous recommande de lire les nouvelles. Je ne vais pas les lire ici car je pourrais avoir des problèmes avec mon live », avait alors ajouté le chef d’État.

 

Une information démentie par Londres

L’information a été démentie par le gouvernement britannique auprès du service de vérification des faits de l’AFP. La Société brésilienne des maladies infectieuses a pour sa part assuré le 23 octobre dans un communiqué qu’« aucune relation n’est connue entre n’importe quel vaccin contre le Covid-19 et le développement du syndrome d’immunodéficience acquise [sida] ».

L’AFP a demandé au service de presse du président Jair Bolsonaro une réaction, mais n’a pas reçu de réponse immédiate. Le dirigeant n’a pas réagi au blocage de sa chaîne YouTube.

Facebook avait déjà retiré en mars une vidéo dans laquelle Jair Bolsonaro, critiquant les mesures préventives et les vaccins anti-Covid, encourageait les attroupements, à un moment où quelque 2 500 personnes mouraient chaque jour du coronavirus au Brésil.

YouTube avait envoyé une première alerte en juillet, lorsqu’il a supprimé de sa chaîne d’autres vidéos, dans lesquelles l’efficacité du masque pour prévenir les infections était mise en doute, et l’utilisation de l’hydroxychloroquine et l’ivermectine encouragée.

 

Bolsonaro, sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Je ne comprends pas ce qu’attendent les dirigeants des pays non alignés pour bannir purement et simplement ces entreprises américaines qui prétendent faire la pluie et le beau temps dans l’opinion, censurent, et font la promotion du "progressisme" gauchiste occidental et l’apologie de la folie vaccinale. Pour qui ils se prennent ?

    M. Bolsonaro, bannissez Facebook, Twitter et Youtube du Brésil par décret et privez ces entreprises d’un marché de plus de 200 millions de gens, ca va les calmer immédiatement. En parallèle investissez massivement dans le développement d’outils alternatifs performants, quitte à totalement copier ces sites américains, et gardez les sous le contrôle de l’État. Les seules "règles" en vigueur sur ces plateformes seront les lois du Brésil, et vous n’aurez aucun compte à rendre à cette clique de corrompus.

    Il me semble que la Russie a mis un taquet à l’une de ces plateformes il y a peu, avec une grosse amende. Continuez dans cette voie.

     

    Répondre à ce message

    • Parfait, pour que les médias de l’univers entier se jettent sur l’affaire et peignent un portrait de dictateur archaique a celui qui aura fait ce mouvement...

      Orban a eu beau s’emparer de presque tous les médias radio, TV et web du pays ca ne suffit toujours pas pour retenir l’immense pression des médias internationaux tous ligués contre lui.

      Les Hongrois pro-FIDESZ ont meme honte en général dans leur propre pays de dire qu’ils soutiennent Orban, ca vous donne une idée de la profondeur de pénétration dans la société des médias mondialistes alors meme qu’Orban controle presque tout en Hongrie.

       
  • Le Trump brésilien en moins guignol !

     

    Répondre à ce message

    • #2833411
      Le 27 octobre à 11:44 par Palm Beach Post : "Cult !"
      YouTube suspend pour une semaine la chaîne du président brésilien (...)

      "Le Trump brésilien en moins guignol !"

      c’est débile
      Donald Trump il est Donald Trump parce qu’il est Donald Trump

      il a un vécu, une expérience humaine
      en disant "Trump brésilien", tu nies ça
      tu lui retires son statut d’individu particulier
      donc, tu n’as rien compris

      c’est comme dire "Elvis Presley congolais"
      ça n’a aucun sens

      et Donald Trump est tout sauf un guignol
      qu’on l’apprécie positivement ou pas,
      peu importe

       
  • #2833234
    Le 27 octobre à 04:34 par Lutte contre les Fuck Newz infos d’enculés
    YouTube suspend pour une semaine la chaîne du président brésilien (...)

    Une bonne grève générale, de tous les secteurs et tu vas voir, en combien de temps tout ça s’arrête
    Un rond-point total de la France gilets jaunes
    Black-out total personne ne sort, consomme, travaille...
    En 1 semaine, c’est Google, Amazon et YouTube qui supplient les français

     

    Répondre à ce message

    • @ Fuck Newz infos d’enculés

      Je suis tout à fait d’accord avec vous puisque nous sommes majoritaire ,c’est évident .Mais tout est fait pour nous diviser ,et c’est bien connu ,parce qu’ils ont peur du peuple .Si le peuple décidait demain de mettre toute cette oligarchie dehors ,elle en a les capacités et sans casse .Seul le peuple peut décider comment il peut et veut être gouverné .Mais par fainéantise intellectuelle et par égoïsme se soumet et attends toujours le dernier moment ,jusqu’à qu’il soit touché directement .

       
    • Comme ce sont des multinationales, je vois pas trop ce que ça changerait...

      Pour ce qui est de la Réaction populaire : il n’est pas sûr que le plus grand nombre ait envie de se libérer, et donc préfère le Mensonge à la Vérité (des faits) - mais inconsciemment car pour choisir l’un ou l’autre, encore faut-il avoir connaissance des deux !
      Pourtant la majorité voit bien que ça pue cette situation et que ça empire, mais pour autant ils ne vont pas chercher plus loin !

      Il y a longtemps, les luttes sociales, avant d’être récupérées par les défilés rituels syndicaux (de là, la manie à "manifester"), les travailleurs avaient quelque chose à défendre parce qu’ils étaient en lien direct avec la/leur production.

      Aujourd’hui, les modes de production se sont "éloignés", en Île-de-France où le secteur tertiaire (la bureaucratie) domine, nous n’avons plus que des salariés hors-sol, et en fait hors de la préhension du réel... ils sont déconnectés - malgré les apparences.

      Ceux qui réagissent encore sont ceux qui sont en marge de la Matrice, qui veulent sauver leur peau, la production de leur être, vu que c’est tout ce qu’il reste à défendre...

      Idéalement, il faut deux choses sinon trois, simultanées, pour réveiller franchement les esprits :
      1) un sérieux travail d’éveil politique, par divers moyens,
      2) la démonstration pratique de ce travail théorique par des actes spectaculaires susceptibles de faire lever la tête aux masses et attiser leur curiosité,
      3) la proposition ou la mise en commun de propositions sur un projet viable et pérenne pour notre pays permettant à chacun de pouvoir partager son idéal, de s’engager à quelque chose d’important et de retrouver une raison d’espérer.

      En somme, la véritable Lutte est une affaire sérieuse. Quand on joue du tam-tam dans les rues tous les samedis faut pas dire ensuite qu’on lutte !
      J’ai vu une action des Gilets Jaunes Constituants : c’était de coller à l’arrache des tracts A4 sur les pierres noircies d’un mur... de tunnel routier où passent les bagnoles. C’est pas débile ça ?

       
    • #2834031

      #2833281Le 27 octobre à 07:48 par GJ 
      Comme ce sont des multinationales, je vois pas trop ce que ça changerait
      Aucune multinationales ne peut se passer de 66 millions de consommateurs
      La France ne consomme pas comme le Mali, le Burundi ou la Patagonie
      Chaque jour, ce sont 5 millions de Français qui passent à la pompe, une opération qui est renouvelée en moyenne toutes les deux semaines. En 2016, 51 milliards de litres de carburant ont été écoulés, dont 41 milliards pour le diesel. Cela représente une consommation de près de 140 millions de litres par jour
      consommation moyenne de viande par habitant (- 1,7 %), qui passe de 86,0 kg par habitant (c’est une moyenne)
      Connais-tu le chiffre d’affaire de Macdonald, Leclerc, Auchan, Carrefour, Footlocker, Vinci Autoroute, Volkswagen, BMW, Toyota, Amazon.... ? 
      Je dis ça je dis rien 
      La France c’est pas la 
      Sierra Leone, ni la Bolivie

      Certes aujourd’hui le monde a changé, mais utilisons les moyens d’action que nous avons, avant l’atomisation et la destruction totale de notre France
      Les bonnets rouges, Jour de colère, les JRE, les Gilets jaunes ont prouvés qu’il y avait encore un petit espoir
      Profitons-en
      Amicalement

       
    • #2834202
      Le 29 octobre à 05:04 par La haine c’est pas gentil
      YouTube suspend pour une semaine la chaîne du président brésilien (...)

      Seul l’union, la convergence des luttes nous sauveront
      Mais ici-même, sur les commentaires, on insulte les agriculteurs, les restaurateurs, les taxis, les musulmans, les cathos, les profs, les communistes, les anarchistes donc c’est sûr que ça n’arrange pas les choses
      Soral l’a dit, l’armée de Spartacus
      Force et honneur

       
  • L’avantage, c’est que l’on peut se fier à ces censures pour savoir où est le vrai.

     

    Répondre à ce message

  • #2833264

    Encore une preuve que le Monde est dirigé par les grands groupes médiatiques. Les dirigeants des pays sont censurés par des entreprises diffusant de la propagande. L’opposition ne peut se faire que par le contournement et le boycott de ces entreprises.

     

    Répondre à ce message


  • « aucune relation n’est connue entre n’importe quel vaccin contre le Covid-19 et le développement du syndrome d’immunodéficience acquise [sida] »



    50.000 morts officiellement dues directement aux vaccins.

    Officiellement. Donc au moins 10 fois plus.

    Tous les autres vaccins ont été interdits apres seulement .... 5 morts.

     

    Répondre à ce message

  • C’est dans ce genre précis de cas que l’on remarque à quel point les pays n’ont plus aucune souveraineté. Ils sont les victime d’un odieux chantage économique et parfois militaire qui contraint les gouvernements à acquiescer à tous les ordres, sans quoi on ruine leur économie et cela retombe nécessairement sur le dos du président ou premier ministre en fonction. Puis si ça marche pas. on manœuvre grâce, entre autre aux ONG pour fomenter ou accentuer des divisions et des rébellions à l’interne. C’est ça, le globalisme... Une guerre contre les peuples, dans laquelle les gouvernements se trouvent pieds et poing liés.

     

    Répondre à ce message

  • #2833481
    Le 27 octobre à 13:57 par Aiguiseur de guillotines
    YouTube suspend pour une semaine la chaîne du président brésilien (...)

    ...développent le virus du sida « beaucoup plus rapidement que prévu ».

    C’était prévu donc... ??

     

    Répondre à ce message

  • #2833630

    Bolsonaro est le seul chef d’état au monde a officiellement dénoncer le Grand Empoisonnement et oui ces injections a répétition vont progressivement détruire le système immunitaire des piqués et un simple virus saisonnier banal pourra leur être fatal a terme, le même principe que la version officielle du ”sida” justement, système immunitaire brisé et vulnérabilité a la moindre grippette.

     

    Répondre à ce message

  • en attendant de quitter intégralement et définitivement les plateformes des gaffes-à ... je viens de m’abonner à sa chaîne et je vous invite à faire pareil.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents