Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Zineb El Rhazoui : "Les Frères musulmans sont aux portes du pouvoir en France"

Curieux destin que celui de cette Franco-Marocaine, passée en quelques années seulement de Charlie Hebdo au national-sionisme, de l’anonymat du féminisme militant aux premières loges du Sénat français. Il est vrai que l’islamophobie est aujourd’hui un accélérateur de carrière, et le fait d’avoir posé à côté de la richissime Élisabeth Badinter, après avoir touché le prix Simone Veil, c’est un peu la promotion canopée... Plus haut, c’est le soleil !

 

 

Réactions immédiates sur Twitter :

Antoine Galvani
On a pris un risque énorme en laissant entrer tous ces musulmans dans les conseils d’administration des grandes entreprises, dans les ministères, les états majors, les directions des grands corps...

Sutter Cane
On a des milliers de sociologues, de politologues compétents, universitaires reconnus et on invite cette bouffonne. O Tempora, O Mores...

imarbou
Le sénat cet organe inutile et qui bouffe un budget faramineux issus du contribuable, restauration, avantages abusifs, personnel au petit soins avec retraite partir de deux années passé au sénat cumul de mandat, vient aujourd'hui avec un niveau plus bas que terre en crédibilité..

seraphine beaumarché
Bravo ZinebElRhazoui pour vos explications claires et sans complaisance sur la dangerosité de l’Islam salafiste et celui des frères musulmans en France. Les haineux n’ont aucun argument valable pour débattre, juste des propos dignes des pires banlieues infréquentables.

NadM
vous donnez une tribune aux sympathisants fascistes
Je dirai que c’est l’ultra droite supremaciste sui est aux portes du pouvoir !!!

Zineb El Rhazoui vue par un youtubeur qui lit le Coran :

 

 

Madame El Rhazoui est dénoncée comme faisant partie de « l’extrême droite », celle qui se fonde sur l’islamophobie :

 

 

Avant que n’apparaisse Rhazoui, c’est Jeannette Bougrab qui occupait le même créneau, mais en moins radical. Une Bougrab sortie de l’écurie sarkozyste qui a eu un rôle pour le moins obscur dans l’affaire de la tuerie de Charlie Hebdo. Sa relation avec Charb a laissé l’impression d’une manipulation, à tout le moins d’un mystère, selon Le Nouvel Obs...

« Alors que Jeannette Bougrab s’est présentée dans les médias comme la petite amie de Charb, tué dans le tragique attentat du 7 janvier, la famille du dessinateur dément toute relation amoureuse entre eux. (...)

L’ex-secrétaire d’État a même déclaré à son sujet : "On l’a exécuté parce qu’il défendait la laïcité, l’esprit voltairien", estimant qu’il "mérite le Panthéon". Cette relation était une surprise pour le grand public, Charb ayant explicitement déclaré : "Je n’ai pas de gosses, pas de femme, pas de voiture, pas de crédit. C’est peut-être un peu pompeux ce que je vais dire, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux." »

Une fois « exfiltrée » en Finlande, en tant que chef du service d’action culturelle (!), Bougrab s’est fait un peu oublier et, depuis, elle collabore à Valeurs actuelles, l’hebdo sur la ligne du duo Zemmour-Maréchal. Rhazoui, de son côté, a pu échapper au massacre du 7 janvier 2015 parce qu’elle était en vacances à Casablanca.

Certains les appelleront des féministes républicaines éprises de liberté, d’autres des agents du national-sionisme.

 

Zineb El Rhazoui devant la commission du Sénat

 

 

Rhazoui révèle que certaines associations confessionnelles sont infiltrées par les organisations politiques et réclame la suppression de leurs subventions. Attention, elle ne parle pas du CRIF, elle parle des associations musulmanes infiltrées par les islamistes :

 

« Merci, Zineb, pour ces propos d’une franchise et d’une clarté extraordinaires, parce que je sais que cette parole, en tout cas moi à titre personnel, ça me fait du bien de l’entendre... Je suis avant tout une républicaine et ce combat pour la République, il est nécessaire aujourd’hui et de manière urgente, comme vous l’avez exprimé. »

La sénatrice (LR) qui se dit « républicaine », Jacqueline Eustache-Brinio, remercie Rhazoui pour sa « franchise » :

 

 

Rhazoui poursuit sa démonstration en invoquant la loi de 1905 et le problème selon elle structurel de l’insertion des musulmans :

 

 

Rhazoui, sur E&R :

 






Alerter

150 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents