Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

26 000 euros en 3 mois : les frais de maquillage de Macron

Le prix de la mascarade

À peine la France a-t-elle repris son souffle après avoir appris les sommes allouées à la coiffure de l’ancien Président François Hollande que de nouvelles dépenses, vraiment exorbitantes, voient le jour. Cette fois-ci cela concerne l’apparence impeccable d’Emmanuel Macron, à savoir son maquillage. Une révélation qui fait beaucoup réagir.

 

Le Point a fait cette semaine des révélations concernant les frais engendrés par Emmanuel Macron depuis son arrivée à l’Élysée. Ainsi, le journal rapporte une étonnante facture de 26 000 euros de frais de maquillage pour les trois derniers mois de sa présidence. Un montant provient de deux factures cumulées, l’une de 10 000 euros, l’autre de 16 000 euros.

Selon le magazine, la maquilleuse Natacha M. s’était occupée du Président lors de la campagne présidentielle et s’est assurée un emploi pour les cinq prochaines années grâce à l’élection d’Emmanuel Macron.

Cette révélation rappelle le cas du coiffeur de François Hollande. On savait déjà que l’ancien Président payait environ 10 000 euros bruts par mois à son coiffeur. Le Point rapporte que sa maquilleuse attitrée n’était pas à plaindre non plus : elle était rémunérée 6 000 euros nets par mois. Cela faisait, selon les estimations du magazine, « plus de 30 000 euros par trimestre ».

Bien que la facture de maquillage d’Emmanuel Macron soit moins élevée que celle de ses prédécesseurs, les internautes ont pourtant été choqués par le montant dépensé par le Président.

Certains semblent embarrassés par ce fait et se demandent qui a gaspillé cette somme et où est le résultat...

Sur les « élites » et le contribuable français,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants