Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

César 2018 : le lobby sioniste battu par le lobby LGBT !

Une grande première dans la Ch’tite famille consanguine du cinéma français

« Voilà, je suis le président d’Act Up Paris, je voudrais vous dire : sida, migrants, ne détournez pas le regard » (Rémy Hamai)

 

Chaque année, irrémédiablement, la cérémonie des César descend d’un cran dans la démagogie gluante, la soumission aux Ordres dominants, et au bout du compte, le grotesque et la perte de crédibilité. Le cinéma aux salles vides n’a pas besoin de ça. Désormais, il n’y a plus de mérite, plus d’ouverture, que de l’entre-soi étouffant et repoussant pour les spectateurs. Ça se passe sur Canal+ et heureusement, plus personne ou presque ne regarde cette chaîne qui poursuit ses désabonnés avec un cabinet d’huissiers.

 

 

La fournée 2018 a ceci de nouveau qu’un lobby a battu l’autre. Mais que les sionistes ne s’affolent pas, le lobby LGBT n’est pas dangereux, il est même siono-compatible. Voilà pour l’analyse profonde.

Pour ce qui concerne la surface des choses, on pourra regretter le César du meilleur acteur qui a échappé à Jean-Pierre Bacri, assez exceptionnel dans Le Sens de la fête, qui est reparti les mains vide. Un film spécial et très politique sur lequel nous allons revenir, mais pas aujourd’hui. Le dernier Toledanonakache mérite un article à lui tout seul. Ce sera un peu le César du meilleur film spolié.

 

 

Comme prévu, le film de propagande goebbelsien à la gloire de la communauté persécutée LGBT a croulé sous les récompenses : César de la démagogie, César de la pleurniche, César de la propagande, césar du prosélytisme... En face, Dupontel a gagné ses galons de réalisateur parce que depuis ses premiers pas dans le cinéma, il a mis de l’eau oligarchique dans son vin subversif. Faut ce qu’il faut.

 

 

Côté lobby perdant, Jeanne Balibar, la fille du philosophe marxiste pro-immigration, a reçu le César du meilleur premier rôle féminin pour avoir incarné... Barbara, la chanteuse de gauche. Voici son interminable et très hypocrite discours sur la solidarité interféminine, que chacun sait bidon (les sourires forcés des consœurs ne trompent pas) :

 

 

D’ailleurs la cérémonie se déroulait sous l’égide du « féminisme » avec cette histoire de ruban blanc, une fête féministe que Besnehard avait un peu gâchée au préalable avec son envie de « gifler » Caroline la Haine. Comme quoi on peut être homosexuel et conserver une attitude franche et virile.

Le gag de la soirée, c’est le comédien réalisateur Dany Boon, fraîchement converti à l’hollywoodisme, qui a reçu un César, celui du public, pour son film sur le RAID. Heureusement qu’il ne concourait pas avec La Ch’tite famille parce que sinon, son César, il pouvait se le fourrer dans la baraque à frites.

 

 

Pendant ce temps, le comique troupier Manu Payet, récemment divorcé de la fille Nakache, la petite sœur d’Olivier Nakache, le coréalisateur d’Intouchables et donc du Sens de la fête, essayait de détendre sans succès l’atmosphère pesante. Un milieu comme vous le voyez très diversifié, où les personnalités issues de la diversité sont nécessairement cooptées par un membre de la Grande Famille du Cinéma, à l’image du club Le Siècle. Car Manu Payet, le petit réunionnais qui a fait de la scène avant de faire du cinéma, a été « produit » par Dominique Farrugia, l’ex-directeur de Canal+ et ancien des très médiocres Nuls.

De tout ceci découle une fête entre consanguins qui s’éloigne – et c’est peut-être fondalementalement pour ça que le Toledanonakache n’a pas été primé – de la confraternité ouverte du Sens de la fête.
Seul bémol dans cette soirée mortellement chiante, la saillie de Blanche, ex-vilaine du Jamel Comedy Club Inside (revoir absolument cette fiction-réalité sur la tournée), qui a glacé les féministes et les actrices, et surtout les actrices féministes (regardez la brune qui fait la gueule), avec son sketch post-weinsteinien :

 

 

Bonus : les récompenses des catégories « non genrées »

 

 

L’obsession de ces « femmes » est de souligner la persécution culturelle des femmes et de forcer à genrer ce genre de cérémonies. Ce qui revient à faire une cérémonie Hommes et une cérémonie Femmes, comme les toilettes du même nom. Ah, on nous dit dans l’oreillette qu’il faut aussi une catégorie Trans.

Retrouvez le cinéma qu’on ne verra pas aux César
sur Kontre Kulture

Analyse de l’idéologie qui a tué le cinéma français,
à lire sur Kontre Kulture

 

Les César de la consanguinité, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’entre soi judéobobogauchocentré a été regardé par un tout petit peu plus que 2 millions de crétins. La messe est dite ^^


  • #1911706

    « Voilà, je suis le président d’Act Up Paris, je voudrais vous dire : sida, migrants, ne détournez pas le regard »

    Pour faire de l’humour bien noir ; est-ce que le président d’Act Up propose une solution de lutte contre l’immigration par une interaction entre le sida et les migrants ?


  • #1911708

    Quelle émission pathétique, comment les gens peuvent/ils regarder ça ?

    Je n’y vois que de l’hypocrisie sans nom de tous ces gens biens habillés et maquillés qui viennent le plus souvent en France pour faire leur beurre et repartent à l’etranger pour vivre confortablement, et c’est à eux ensuite de nous faire pleurer sur le sort des migrants ou des LGBT, quelle ironie.

    Ça donne pas envie de payer 10€ la place de cinéma pour contribuer à tout ce cirque


  • #1911709

    " l’ex-directeur de Canal+ et ancien des très médiocres Nuls."

    A chacun sa façon de voir et tout le monde n’apprécie pas le même humour mais pour ma part ’’Les Nuls’’ étaient une équipe qui m’a fait rire,moi et des millions de personnes à la grande époque de C+,si ce n’est plus le cas maintenant il faut quand même admettre qu’ils avaient un humour corrosif et décalé que l’on est pas près de retrouver.

    Dans ’’Les Nuls l’émission" leurs fausses pubs étaient géniales et leur J.T m’a souvent tiré des larmes de rire.

     

    • Les Nuls ne m’ont pas souvent fait rire. C’est de l’humour lourdingue, bas et vulgaire au possible, sans comparaison avec les Inconnus qui eux avaient un véritable talent d’écriture et de jeu d’acteur.
      Les Nuls portaient bien leur nom !


    • Décalé en effet mais corrosif certainement pas.


    • "’’Les Nuls’’ étaient une équipe qui m’a fait rire,moi et des millions de personnes à la grande époque de C+,si ce n’est plus le cas maintenant il faut quand même admettre qu’ils avaient un humour corrosif et décalé que l’on est pas près de retrouver.

      Dans ’’Les Nuls l’émission" leurs fausses pubs étaient géniales et leur J.T m’a souvent tiré des larmes de rire." Elle est belle la dissidence...


    • Moi aussi j’ai pas mal ri mais encore une fois décalé ne signifie corrosif. En effet, ce n’est pas un humour politique, ce qui me semble être le pré-requis minimum de l’humour vraiment corrosif. Ils oscillaient entre parodie et humour s’inspirant largement et de manière parfaitement assumée à l’humour non-sensique et superficiel (ceci dit sans la moindre connotation de ma part) de la grande époque du Saturday Night Live mais aussi des films des ZAZ (les fameux « Y-a-il ... » entre autres), à savoir David et Jerry Zucker ainsi que Jim Abrahams. Ils ne sont jamais allés sur le terrain de la politique. Ce qui ne me dérange pas et est le droit de tout auteur, qu’il soit comique ou autre. Et par pitié, évitons de tirer de considérations sur le goût des sentences générales sur pas moins que la « dissidence », qui comme toute catégorie est typiquement fourre-tout.


  • #1911710
    le 03/03/2018 par Emilien Chaussure
    César 2018 : le lobby sioniste battu par le lobby LGBT !

    La brune qui fait la gueule se retient de rire au sketch (drôle !) de Blanche Gardin : ça se voit. Encore une qui a abdiqué tout naturel, tout instinct de vie pour une vie de postures politiquement correctes.


  • J’adore la vie, la Nature ; les animaux...Les humains, de moins en moins...Mais sur le coup, souvent, suis pressé qu’on en finisse ( et vite ) avec toute cette merde...


  • #1911724

    brillante analyse comme d’habitude, je prend le pari que l’année prochaine il y aura un film sur le feminisme et sur l’immigration qui sera vainqueur !


  • #1911729

    Les Nuls ? très médiocres ?

    ah bon ....

     

  • #1911732

    #Maintenant on agit
    20 minutes fait quand même remarquer à juste titre ( et c’est là ou l’on voit que ça n’aura jamais de fin ) que sur les 7 réalisateurs du concours, il n’y avait qu’une seule femme.
    L’année prochaine, si il n’y a pas 3 réalisatrices, 3 réalisateurs et que le 7ème larron-larronne n’est pas transgenre et que parmi eux il n’y a pas au moins 2 arabes/arabesses, 2 noirs/noires, 2 homosexuels/lesbiennes et le/la transgenre, j’enverrai un signalement au CSA. ( terme très à la mode ) Signalons ! Ce manque d’égalité est insupportable !


  • #1911735
    le 03/03/2018 par Emmanuel pas macron
    César 2018 : le lobby sioniste battu par le lobby LGBT !

    Avec nos impôts s’il vous plaît !


  • #1911736

    Qu’un petit groupe de sous hommes arrive à mettre à mal tout un continent était pour moi inimaginable, c’est devenu réalité. Je suis extrêmement choquer,moi qui suis parti de France pour assainir mon esprit, j’étais dans une forêt d’un continent qui en a encore un peu ces 20 dernières années alors je rattrape le "retard" sur les événements arriver pendant ce temps, je ne reconnais plus mon pays ! J’ai l’impression d’être dans un des pays du tiers monde mais sans arriver à déterminer lequel. Comment il est possible qu’un peuple fasse passer les autres avant les siens, je pensais impossible voir un jour des blancs dormir dehors pendant qu’on CONSTRUIT des logements à des CLANDESTINS et non blanc en plus ! Bien qu’on m’ai expliqué que les pédo satanistes les sionistes les LGBT y sont pour beaucoup car ils influences "la masse d’esclave" sans dignité ni honneur, le pire est que ce phénomène est dans toute l’Europe ! Je ne comprend pas comment cela est possible, jamais je n’aurais pensé voir ça, c’est un cauchemar, du grand n’importe quoi, j’espère que les Européens car j’en fait parti vont très vite changer tout ça, honte aux esclaves de se système et mort à ceux qui l’on mit en place

     

  • #1911751

    Les Nuls médiocres, j’ai un peu du mal.

    Le temps de la Grosse Emission, les Robins des Bois, etc, je me marrais bien. Alors oui, c’était du lourdingue, du non-sens, de l’absurde. Mais c’était sympa et divertissant.

    Maintenant, on a droit à Touche pas à mon poste.

    Ps : Les interventions d’Hanouna à l’époque de Farrugia et cie me faisaient d’ailleurs parfois rire. Il en a fait du chemin le petit Cyril...


  • #1911752

    Faut arrêtez les délires ! Je suis homosexuelle et absolument pas sionisto-compatible. Tous les films vulgaires sur la communauté homosexuelle ne font pas honneur aux homosexuelles, et je déteste tous les films qui affichent et utilisent la cause homosexuelle.

    Il y a une représentation de l’homosexualité dans les films français qui sont ignobles : ce film, le bleu est une couleur chaude...etc. Ils sont tous hideux, les films américains tels que : Carol, sont bcp plus pudiques et sincères que ces films politisés.

    C’est fatiguant sur E&R de voir que la communauté homosexuelle soit systématiquement jugée comme étant pro-sioniste. Les seuls pro-sionistes que j’ai côtoyé...étaient des lesbiennes de Provence qui rêve de se taper des filles juives lesbiennes qui ont la côte auprès des françaises de souche.

    On est pas tous des Fourest. Et dans les manifestations pro-palestiniennes, il y a bcp de femmes homosexuelles qui s’identifient plus aux palestiniens qu’aux sionistes.

     


    • C’est fatiguant sur E&R de voir que la communauté homosexuelle soit systématiquement jugée comme étant pro-sioniste.




      Tu confonds homosexuel et gay. Les gays sont des militants politiques et ce sont eux qui sont nuisibles.


    • « C’est fatiguant sur E&R de voir que la communauté homosexuelle soit systématiquement jugée comme étant pro-sioniste. »
      Il doit s’agir de fatigue oculaire car sexualité ne signifie pas communauté et communauté ne signifie pas communautarisme, ici LGBT. Au vu de ce que vous dites de vous-même, vous ne devriez donc pas vous sentir concernée si vous lisez les articles avec un minimum d’attention et de discernement.


    • Je ne pense que E&R soit le rdv contre les homo. Quand on parle de la communauté LGBT il faut comprendre "ceux qui parlent et agissent au nom des personnes LGBT". C’est comme quand on dit que les français ont fait des essais nucleaires à Mururoha. Je suis français et je n’ai fait aucun essai nucléaire mais mes représentants oui. Sinon je suis d’accord avec vous sur les films français genre Gazon maudit. C’est nul et ça vehicule de gros préjugés en plus.


    • #1911783

      Je lis souvent les commentaires et bcp ici tapent sur la communauté homosexuelle. Les articles aussi sont quelques fois à charges contre les
      Homos. Les lobbys gays et lesbiens ne sont pas représentatifs des homos.

      Je suis sortie avec une fille juive parisienne originaire de Rennes, qui haïssait Soral et je vais même avouer qu’on a eu des conflits terribles lorsqu’elle se permettait de critiquer Soral. Elle évidemment, était pro-Fourest.

      Jaime bcp e&r et surtout Alain Soral que je considère comme étant un homme drôle et sagace.

      Personnellement, je parle de communauté car ici, bcp pensent que les homos pensent tous pareils. On ne l’est pas, je connais bcp de gays qui votent FN.
      Merci pour votre message.


    • #1911800
      le 03/03/2018 par Emmanuel pas macron
      César 2018 : le lobby sioniste battu par le lobby LGBT !

      Excellente remarque, et il en est de même pour les végétariens, qui n’ont pas attendu le sionisme pour exister !
      Mais bon, c’est le paradoxe de ce site qui réunit à la fois des islamophobes et des musulmans autour de la lutte contre le sionisme. Alliance temporaire en ce qui me concerne et s’il en est.


    • #1911842

      C’est possible de comprendre qu’on en a plein le derche d’entendre parler d’homosexualité matin, midi et soir ? Et ça jusque dans les écoles de NOS enfants. Marre d’ère obligés de prendre en considération les ’homos communautaires, pas communautaires, homos du spectacle ou de la rue.. Marre de leur travail permanent sur notre langage, nos représentations. Marre de leurs critiques permanentes sur les modes de vie des uns et des autres. Marre de leurs représentants, de leurs artistes. Marre de leur égo. Marre d’ètre fliqué par leurs assos, leurs délateurs, leurs inquisiteurs, leurs fanatiques, leurs dégénérés déjantés... Marre de leurs chialeries, agressivité permanente, culpabilisation de tous...
      Marre de l’ensemble de ces conduites et comportements qui n’ont fait que s’intensifier depuis 30 ans. Sans jamais une pause. Tout cela m’amène à m’interroger sur certaines préconisations traditionnelles qui ont permis la protection de toute civilisation forte. Et qui lorsqu’elles n’étaient plus respectées aboutissaient immanquablement à la décadence de ces civilisations. Les ennemis des civilisations, des peuples, des familles, des enfants doivent savoir qu’on est pas tous partant pour se faire enc...
      Nous ne sommes plus face à des "libérations" mais bien face à de la haine contre le genre humain.


    • #1911843

      Emmanuelle pas Macron. Merci :-)

      je suis désolée mais c’est la vérité. Lisez donc les messages et vous verrez qu’il y a une méprise et une confusion entre les lobbyistes et les personnes. Je n’ai jamais entendu Soral tenir des propos envers les homosexuel(les) qui soient malséants. Je parle des commentaires qui évoquent souvent une connivence entre sionisme et lobby gay.

      LA Fourest et sa copine qui sont des lesbiennes soumise à l’idéologie sioniste, elle existent, j’en ai rencontré mais elles sont souvent françaises de souche et anti-Fn comme Fourest.

      Fourest, pardonnez moi ma critique...qui va s’avérer superficielle...elle est hideuse et toutes les lesbiennes pensent qu’elle est frustrée. Son livre ubuesque où elle évoque son désire pour le leader des Femen ne l a pas répondue sympathique à nos yeux.
      J’ai tjrs pensée que cette façade de « pseudo-rebelle » était pour avoir un auditoire féminin plus abordable n’ayant pas des atouts physiques particulièrement attirants. Ce qui a été prouvé lorsqu’elle a évoquée son attirance pour une hétéro ukrainienne, qui n’en avait rien à faire d’elle étant hétéro et avec un homme.

      Fourest, veut par dessus tout paraître séduisante auprès des femmes homosexuelles. Elle ne le sera jamais et son accointance avec les millieux sionistes sont d’autant plus critiquables. Et, elle a cette manie de systématiquement taper sur les gens qui ne peuvent pas accéder à une parole légitime.

      Les pro-sionistes lesbiennes que j’ai rencontré sont les françaises, elles ont une fascination pour les filles juives. Et elles se rendent à Tel-Aviv pour la Gay-Pride en espérant coucher avec l’une d’entre elles. Ce qui est proprement pathétique ! Les filles juives homosexuelles sortent entre elles ou alors ironie du sort...elles adorent les maghrébines et arabes.

      Sois dit dit en passant, les lesbiennes comme moi détestons Fourest...pour une chose bcp plus superficielle elle est le stéréotype de la lesbienne des années d’antan : camionneuse et souvent opposante aux hommes. Je n’ai rien contre l’idée d’une fille aux allures garçonnes quant elles sont gentilles.

      N’oublions pas aussi ce que Zemmour qui a dit que la majorité des feministes n’étaient pas hétérosexuelles. Encore un délire car sachez que Caroline Haas est une hétéro avec deux enfants.

      PS : désolée pour mes dérivations sur Fourest, je pense qu’elle est là raison pour laquelle les femmes lesbiennes sont aussi souvent mal vues, ici.


    • Emmanuel pas macron
      La nature de l’alliance contre les sionistes entre islamophobes et musulmans sur ce site est temporaire selon vous, une des raisons selon moi pour que rien ne bouge.


    • C’est normal de s’identifier, ou plutôt de se faire identifier selon ses préférences ou/et choix sexuels ? Moi ça me gave.T’es une femme ou un homme ça me suffit, Ce que tu fais avec ton corps ne regarde que toi. Car comprend bien que chacun homme ou femme, hétéro ou tout ce que tu veux porte de l’amour ou de la tendresse envers des hommes et des femmes.Le cul reste privé, d’ailleurs ça ne parle pas donc ça n’a rien à revendiquer. Alors ? pourquoi vouloir parler à sa place ?


    • Emmanuel pas Macron.
      Alliance islamophobe et musulmans contre le sionisme...temporaire... bonjour l’E&R !
      Bref, vous est-il déjà venu à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une "alliance contre le sionisme" et que des français musulmans oui oui FRANÇAIS MUSULMANS soient des patriotes et aiment leur pays et sa culture (même si nous bénéficions d’une double culture et croyez-moi c’est un enrichissement).
      Je connais des français de souches incultes concernant notre pays la France et sa culture et qui venaient me dire que moi je n’étais pas une française (cf. au travail), systématiquement lorsqu’au travail on me demandait tu viens d’où ma réponse automatique et sincère sans arrière pensée je suis d’Auvergne (ma région d’origine)


    • #1911914

      Mojo Risin.

      Vous devez faire une fixation car je peux aussi arguer qu’il n’y a pas assez de visibilité de l’homosexualité dans le cinéma français et les séries.

      Le nombre de films où les femmes homosexuelles le sont par détestation des hommes ou encore des films qui nous représentent avec des vies chaotiques, sont la la norme en France. Tous les films que j’ai vu en France qui traitent d’homosexualité sont une honte. Le seul cinéma pudique et réaliste sur l’évocation de l’homosexualite est en Asie Amérique latine : Corée du Sud, Japon, Brésil, Argentine. C’est ce que je regarde et quelques fois américain sur Netflix.

      Je suis contre le prosélytisme et surtout l’évocation de la sexualite aux enfants. On ne demande pas à ce que l’homosexualité soit normalisée car nous ne serons jamais comme les hétérosexuels. Je n’ai aucune revendications et souhaits qu’on utilise cette cause pour en faire un combat contre les autres.

      En ce qui me concerne, nous (des gens autour de moi et moi-même ) n’avons pas voulu que le mariage gay soit voté. Personnellement, lorsque je regarde des films et séries en France, l’homosexualite est souvent peu représentée car elle est souvent traitée d’une manière peu réaliste.

      Pour avoir de possibles identifications télévisuelles, je regarde ce qui me ressemble même si j’aime bcp les histoires et les films non communautaires, je regarde des films évoquant ce thème auprès des coréens qui font des films plus sobres et moins vulgaires qu’en France.

      Ici, vous parlez de matraquage mais je vous rassure nous les homosexuel(les) n’avons jamais demandé qu’il il y ait des représentants de la communauté et des lobbyistes. Je préfère ce qui est caché pour ne pas générer des tensions et je ne pense pas être la seule.

      Ce film, je l’ai vu rapidement la thématique ayant été mal traité et il est médiocre. Il est vrai que même si j’apprécie regarder des films ou des histoires traitent de nos vécus, le cinéma français le fait mal. Et je trouve ahurissant, que des gays et lesbiennes considèrent que cela nous aident au quotidien. Les films caricaturaux dans ce genre sont les pires !


    • « Je lis souvent les commentaires et bcp ici tapent sur la communauté homosexuelle. Les articles aussi sont quelques fois à charges contre les
      Homos. »
      Bis repetita. C’est faux.
      « Les lobbys gays et lesbiens ne sont pas représentatifs des homos. »
      Ça, c’est parfaitement vrai et c’est ce qu’E&R se tue à répéter, et de tous les lobbies d’ailleurs qui nous truffent les oreilles à longueur de temps alors que personne ne les a sonnés ni ne leur a demandé leur avis, à commencer par ceux au nom de qui ils prétendent s’exprimer. Étant donné votre point de vue, vous devriez au contraire vous sentir défendue ici.


  • #1911756

    Quand je vois la qualité des films français actuels, je pense que ça ne mérite même pas le prix d’une place de cinéma ou un téléchargement pirate. Car même téléchargé gratuitement, il va falloir le regarder.........

     

  • Trop chou-minet ce président d’Act-Up avec sa petite voix de bisounours.
    J’ai été ému comme cette femme qui baisse la tête pour ne pas la voir pleurer....ou en fait rigoler tant cette prestation est grotesque.


  • #1911790

    Quand on pense au nombre de chefs d’oeuvre que le cinéma (comme technique) avait produit et aurait pu produire et aux merdes malodorantes qu’il produit !

    Comme le disait un critique spirituel à la sortie d’un film intitulé "les WC sont fermés de l’intérieur", il n’y a plus qu’à tirer la chaîne.


  • #1911798

    Les baraques à frites ne sont pas chtis mais belges. Elles font parties du patrimoine culturel belge. Mais comme toujours les français disent qu’ils en sont les inventeurs car il bien connu que les français ont tout créé. Dany Boon préfère faire des films pour se foutre de la gueule de français qui ont tout copié sur les belges que de se moquer de sa tribu d’adoption bouffeuse de Kreplach.

     

  • #1911802
    le 03/03/2018 par Je suis pas Charlie
    César 2018 : le lobby sioniste battu par le lobby LGBT !

    Toute cette famille du cinéma est nul à c....Il y a longtemps que j’ai tourné la page sur cette médiocrité ambiante qui n’existe que pour nous faire avaler leur nourriture mondialiste. Quand j’ai envie de me détendre, il n’y a rien de tel que l’humour décoiffant de Henry de Lesquen et ses concoïdes. D’ailleurs les seuls "artistes" qui arrivent à me faire rire ( je suis belgo-marocain) sont étrangement situés "très à droite" comme Soral, Le Pen, de Lesquen. Ces derniers, maudits par le système, me sont mille fois plus sympathiques que ne le seront jamais tous ces faux culs de l’ humanitaire qui squattent le "milieu du divertissement".


  • c’est quand même un peu bizarre de mettre sida et migrants sur le même plan

     

  • #1911827

    L’année dernière les Césars se choisissaient Polanski le violeur qui refuse de purger sa peine comme Président, et cette année la cérémonie est hypocritement placée sous le signe de la défense des femmes ?
    Mais mrrte de riiiire.

    C’est plus du cinema ,c ’est du grand cirque la/


  • pour compenser un peu face à ce spectacle nauséabond, je vais me passer un bon vieux film français " la veuve Couderc" .


  • #1911862

    "Très médiocres Nuls"
    Non mais hé, n’abusez pas les gars ...

     

    • #1911967

      Exagéré... quoique après la mort de Bruno Carette le plongeon a commencé...


    • Moi je suis entièrement d’accord avec l’auteur, Les Nuls cet humour pauvre entierement basé sur "bite", "chatte", "couille", "baise" et un peu de scatophilie. Quel ennui...
      Il n’y a que le film "la cité de la peur" que je sauve de leur oeuvre qui se veut pseudo subversive canal+ mais était juste vulgaire et chiante.
      Aucune comparaison possible avec ma référence que sont Les inconnus, bien plus droles, impertinents et talentueux à la fois.


  • Cette soirée c’est le défilé des transgenres du cinéma français, la véritable raison d’être du lobby LGBT mais ça personne ne voudra jamais en parler car c’est la mort assurée qui vous attend si vous ne gardé pas le silence sur ce phénomène.
    Pourquoi donc est-ce si dangereux de parler du phénomène transgenre ? Pourquoi ces acteurs et actrices ne peuvent-ils pas dire qu’ils sont nés à l’inverse de l’image qu’ils renvoient aujourd’hui ?

     

    • #1911897
      le 03/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      César 2018 : le lobby sioniste battu par le lobby LGBT !

      J’avais déjà lu un message similaire dans les commentaires, à propos de pléthore d’acteurs "nés à l’inverse de l’image qu’ils renvoient aujourd’hui", comme tu dis.
      Y était désignée Jamie Lee Curtis, entre autres.

      Je l’ai vue récemment dans Un fauteuil pour deux (Trading Places), film américain réalisé par John Landis, sorti en 1983. C’est une femme.

      Maintenant, il vous faut prouver précisément ce que vous avancez.


    • J’ignorais que ce genre de rumeur avait été colporté sur Jamie Lee Curtis. Faut en trimballer une sacrée couche ou être aveugle ! Ou ne jamais avoir vu « Un poisson nommé Wanda » !!!


  • Le plus grotesque dans cette ceremonie, c’est le vol de Camelia Jordana pour le Cesar du meilleure espoir feminin, dans Le Brio d’Yvan Attal (forcement, un genie !)

    En face il y avait l’excellente Garance Marillier (Grave) et surtout
    Laetitia Dosh.

    quelle arnaque, A vomir


  • Sodome a vaincu les pharisiens


  • #1911884

    Les golems échappent à leurs maîtres, j’y vois moult raisons de nous réjouir !


  • Pour moi le cinéma français c’est Fernandel, Bourvil, De Funès, Lino Ventura, Depardieu...pourtant suis loin d’être du 3ème âge ;-)
    Je n’ai pas la TV même quand j’y ai accès je ne regarde pas ces merdes sans vouloir jeter l’opprobre sur l’intégralité du cinéma français.


  • Un "artiste" c’est un professionnel, un soldat payé par Le Système pour faire le boulot (Anny Cordy, Lagaffe, Hallyday), sinon, on n’a pas "le droit" de dire qu’on est artiste (le neveu de mon oncle).

    Aujourd’hui, avec internet, des "mercenaires" et des "agents doubles" sont visibles, mais ils sont toujours inféodés et restent à la solde pour manipuler l’opinion en traîtres qu’ils sont toujours (views sur youtube).

    Hier encore, Le Système se foutait de la gueule des allochtones, des juifs, des femmes et des homos ouvertement pour faire marrer le populo, aujourd’hui, il le condamne avec zèle.. J’appelle ça "créer le Mal pour imposer le Bien"... c’est pareil pour la religion et la laïcité, la gauche et la droite, l’alcool et le diesel, les nazis et les juifs, le 9/11 et le Moyen-Orient "élargi" ...

    Cette manipulation des masses, dans un sens et dans l’autre, n’est donc réellement pas une question individuelle, communautaire, ethnique, nationale ou libertaire, ni même lobbyiste, mais simplement le processus systémique d’égalitarisme et d’universalisme en cours depuis un peu plus de 2000ans en Europe (continent et civilisation), et, s’intégrant globalement aujourd’hui grâce à internet... et un peu grâce à Tocqueville aussi.

    http://www.dailymotion.com/video/x8bcda

    Internet, c’est la quintessence du fascisme, la colonisation de chaque esprit individuel à l’échelle mondiale. Le monde entier aime Conchita Wurst et Arnold Schwarznegger,

    GAME OVER


  • #1911915

    Blanche Gardin et ses sorties, d’abord polanski maintenant le féminisme à géométrie variable, une bouffée d’air dans les soirées de remises de prix. Elle est souvent très pertinente.


  • Dieudo meilleur comedien
    Soral meilleur realisteur
    Vincent La Pierre meilleur documentaire
    Nolan Meilleur film de Karaté

     

  • Pourquoi ne pas avoir créé un Prix Spécial pour "La Folle de l’Elysée" ? Janus nous offre une prestation de haut-niveau depuis près de 9 mois !


  • En visionnant les différentes interventions des Cesars, je me parlais à voix haute en disant "C’est la catastrophe". Heureusement que l’intervention de Blanche Gardin m’a remonté le moral, car sans elle, je me serai jeté par la fenêtre..(humour bien sur)


  • #1911961

    Jeanne Babar dans un magasin de porcelaine.


  • Il me tarde de lire la critique d’E&R du film du duo TD (pour Toledano et Nakache, ou Trop Nuls), « Le sens de la fête ». Je l’ai vu en streaming (faut pas exégètes !) pour voir si mes a priori se justifiaient ou pas. Misère de misère, passons. Quant à J.P Bacri, s’il mérite un César pour son personnage, c’est qu’il en mérite un pour absolument tous dans la mesure où c’est encore une fois du sur mesure pour lui, que cela ait été écrit pour lui ou par lui (voire les deux) Personnage à l’humour sarcastique mais si grand coeur, etc. Pourtant je l’aime bien mais voir des acteurs s’auto-parodier systématiquement peut d’une part finir par lasser et d’autre part un tel personnage dans un truc pareil est juste totalement farfelu et irréaliste. Le talent et la conscience politique sont malheureusement assez éloignés d’être indissociables.

     

  • #1912032

    FakeNewz



    Jeanne Balibar, la fille du philosophe marxiste pro-immigration, a reçu le César du meilleur premier rôle féminin pour avoir incarné... Babar, la chanteuse de gauche




    Jamais Babar n’a été une chanteuse de gauche , ensuite cette femme est bien trop maigre et blanche pour jouer Babar qui est rond et gris
    On nous ment , on nous prend pour des cons


  • #1912070

    Heureusement que vous faites le taf pour nous, mais je n’ai pu lire, ni l’ensemble jusqu’au bout, ni je n’ai regardé une seule des vidéos proposées tant la boîte à merde qui sert de boîte à images (nauséabondes) tuant la propre imagination du téléspéectateur (et son libre arbitre), a déjà, depuis longtemps, giclé et que toutes ces tronches condescendantes me font gerber.
    Quant aux films, sauf à installer dans le lecteur les dvd que l’on veut bien me prêter ou me refiler, je ne fais que rarement la démarche. Le dernier en date qui a vu mon séant se pointer dans une salle obscure, fut le dernier opus de la série des Aliens parce que, ayant vu le numéro 2 puis les autres dans le désordre, m’étais-je dit qu’il fallait me civiliser un tantinet : bien m’en avait pris puisque j’ai vu le bazar à deux minutes du Festival du film de Cannes, seul dans la salle, en plein après-midi : pour une fois, je suis retourné vers les caisses chercher du pop-corn de sorte que cette circonstance particulière tourne au plaisir.


  • #1912083

    Je relève quelques contradictions de l’auteur de cet article.

    "Désormais, il n’y a plus de mérite, plus d’ouverture". Ben si puisque que c’est le lobby gay qui vient de l’emporter et tant que je sache tout ce qui rime avec ouverture est le résultat de leur tendance.

    "on peut être homosexuel et conserver une attitude franche et virile."

    En effet ! On dit que Jules César, Alexandre le grand étaient des homosexuels notoires. Ceci dit, cela était entouré de toute une sémantique qui avait son importance. Aucun n’aurait accepté, déjà vu son statut, qu’il était celui qui encaisse. Mais bon, pour ma part une pédale ça reste une pédale.

    Il n’y a rien de plus hypocrite que la solidarité entre femmes. Je suis tjs tombé sur des femmes qui n’avaient aucune copine que si ce n’est leur propre soeur.

     

    • « Mais bon, pour ma part une pédale ça reste une pédale.« 
      Dabs la catégorie finesse, on la rangera à côté de votre sortie sur Ouagadougou. Vous ne vous reposez jamais ? À moins que la provocation débile, ou la simple beauferie, ne soient comme une seconde nature chez vous ?!


    • #1912184

      "Vous ne vous reposez jamais"

      Mais si, mon cher Eric. Entre mes balades en tant que guide touristique, rien de tel que de m’installer devant mon ordi sur mon lieu de travail pour distiller et partager mon savoir (qui est immense dit-on !) avec des gens comme toi et toute autre personne qui éprouverait un certain plaisir à lire mes com. Et puis tant que je sache, je ne dois pas être si nul que ça (même si ce n’est qu’une maigre consolation face au mépris que je subis par des gens comme toi) sachant que c’est tjs à moi que l’on fait appel quand il y a des groupes prestigieux qui débarquent avec qui je dois ensuite aller manger. Vous savez pourquoi, Eric ? Weil ich 7 sprache beherrschen worunter 5 level muttersprache (parce que je maîtrise 7 langues dont 5 niveau langue maternel. Ce n’est quand même pas si mal pour un clown, pas vrai Eric ? Stp, dis oui Eric.Je ne veux plus faire l’objet de ton mépris.


    • On va le savoir que vous êtes guide, mais c’est un peu hors-sujet et ridicule, d’autant que j’imagine que vous ne faites pas profiter vos groupes prestigieux (mazette !) du genre de sorties dont honorez ce lieu, sur les « pédales » ou autre (dont ce site, au vu de la réputation qui est la sienne, a vraiment grand besoin pour sa promotion). Par ailleurs ici on ne se connait pas et on s’en fout, on peut juger les commentaires et non les personnes, c’est absurde. Ce serait juste bien d’arrêter de sortir des énormités ici, de la même façon que vous devez vous retenir dans votre exercice professionnel de ne pas déblatérer n’importe quoi.


  • #1912222

    Pas sûr que les LGBTq+ et les " féministes"aient bien compris la nature des " migrants". Les femmes et les homos immigrationnistes sont et seront les victimes de prédilections, "comme là-bas"...c’est un suicide collectif ?


  • #1912244

    Cela me donne une idée :
    On devrait "genrer" l’école primaire comme cela il y aurait une école pour fille et une autre pour garçon...
    Et aussi à l’église on pourrait "genrer" les places comme cela il ya aurait un coté homme et un coté femme à part égale.
    Un progrès, non ?

     

  • #1912298

    Franchement qui s’intéresse encore à cette farce que sont les escars ?


  • Bonjour,

    120 conneries par minutes a gagné le César du meilleur film car c’est un bon film de propagande qui essaye de continuer à maintenir en vie artificiellement le mythe du SIDA.

    Apparemment ce film a eu aussi un succès commercial puisque près d’un million de personnes ont vu ce film propagandiste. Beaucoup de gens de moins de 30 ans ont du se faire avoir par ce film car ils devaient être trop petit à l’époque de la phobie du SIDA dans les médias pour se rendre compte de la manipulation.

    Le coscénariste du film est Philippe Mangeot qui avait disparu de la circulation depuis quelques années.Il a été le président d’Act-Up dans les années 1990.

    Etrangement le site très " Mainstream " Wikipedia dans la Biographie de Philippe commence par cette phrase .... :

    Il est le fils de Jean-Pierre Mangeot (PDG de Glaxo-Wellcome France, le laboratoire qui produisit le premier médicament homologué contre le sida, l’AZT)

    Wikipedia a-t-il voulu passer un message subliminale ?

    Donc pour Wiki cette information est tellement importante que cela passe même en premier ,à savoir, avant même le fait de savoir que Philippe a été président d’Act-up France ! Moi si je croyais au mythe du SIDA, j’aurais mis en premier dans la Biographie de Philippe le fait qu’il a été président d’Act-up et militant d’autant plus que son histoire a contribué à écrire le scénario du film de propagande fraichement Césarisé.

    De plus j’aurais éventuellement parlé du père de Mangeot en tant que président de GSK mais je n’aurai pas précisé que c’est la firme qui a commercialisé l’AZT.

    Par contre si j’étais complotiste cette information me troublerait.
    En effet les gens ont commencé à tomber comme des mouches lorsqu’ils ont commencé à prendre de L’AZT. L’AZT était tellement toxique et dangereux qu’il avait été retiré de la listes des produits lors des traitements de chimio pour les cancéreux. Ce produit toxique fut réintroduit dans le circuit commercial suite à une étude bâclé et surtout sans suivre la réglementation habituelle lors de la panique et phobie sur le SIDA.

    Les PD d’Act-up ont fortement contribué à terroriser les gens avec ce virus imaginaire tout en insistant pour que des produits toxiques comme l’AZT produit par GSK soit disponible le plus vite possible !

    Pour moi il y a au minimum conflit d’intérêt et au maximum complot.... enfin je me comprends .... !


  • #1912353

    L’intervention du président d’Act Up n’a rien a envier à un sketch des Inconnus.

     

  • Très bon Jonathan Daval en effet ! Mais dans la série La vérité si je mens, je pense qu’il aurait pu y avoir un César ex-aequo partagé avec l’ignoble Jakubowics. On imagine le discours de remerciement. Merci à BFM, merci surtout à toi Ruth, sans vous rien de tout cela ...


Commentaires suivants