Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

Le temps d’antenne de Macron égalerait celui de tous les candidats réunis

Selon un calcul effectué par le site web de Marianne, la première chaîne d’information en continu de France diffuse autant d’images des meetings du candidat d’En Marche ! que de ceux de tous ses principaux concurrents réunis. BFMTV dément.

 

BFMTV en ferait-elle trop à propos d’Emmanuel Macron ? C’est ce qui ressort d’un calcul effectué par le site web de l’hebdomadaire Marianne. Les journalistes ont « revisionné les chaînes d’information en continu le jour de chacun des meetings des candidats, depuis le mois de novembre ». Détail important : ils n’ont pris en compte que les rassemblements ayant compté au moins 1 000 participants et ne se sont pas intéressés aux extraits de journaux ni aux duplex.

 

 

Résultat : depuis novembre, les discours de l’ex-ministre de l’Économie auraient totalisé 426 minutes d’antenne contre 440 à ses principaux adversaires que sont François Fillon (182 minutes), Jean-Luc Mélenchon (135 minutes), Marine Le Pen (63 minutes) et Benoît Hamon (60 minutes).

 

BFMTV, cas à part

D’après Marianne, ce « déséquilibre criant » ne se constaterait que sur les ondes de la chaîne contrôlée en partie par le milliardaire israélo-français Patrick Drahi. Si l’on se réfère au travail effectué par le site web de l’hebdomadaire, ces quatre derniers mois, LCI a diffusé quatre minutes de plus de François Fillon en meeting. Concernant iTélé, si Emmanuel Macron reste en tête en minutes d’antenne, il n’est pas mieux loti que François Fillon ou Marine Le Pen concernant le nombre de meetings diffusés : un seul.

Quand on regarde en détails l’utilisation de la calculette de Marianne, on s’aperçoit que cinq meetings du candidat d’En Marche ! sur les sept qu’il a organisés depuis le mois de novembre ont été diffusés sur BFMTV, avec en moyenne un temps d’antenne de 61 minutes. Cinq des sept meetings de François Fillon sur la même période ont aussi été diffusés par la chaîne du groupe NextRadioTV. Mais loin des 61 minutes accordées à Emmanuel Macron, il n’a eu droit qu’à 26 minutes en moyenne par meeting. Jean-Luc Mélenchon a pour sa part été gratifié de deux retransmissions pour cinq meetings, avec un moyenne de 22 minutes. À en croire les calculs de Marianne, la campagne du socialiste Benoît Hamon n’intéresse pas beaucoup BFMTV. Ses rassemblements ayant réuni au moins 1 000 personnes ont eu droit à neuf minutes sur les antennes du canal 15 de la TNT.

Quant au cas de Marine Le Pen, il serait «  plus difficile à lire » selon Marianne. La présidente du Front national (FN) n’a en effet organisé qu’un seul grand meeting ces quatre derniers mois. C’était à Lyon, le 5 février. Le site web de l’hebdomadaire l’assure : la patronne du FN est loin d’être lésée « puisque son unique grand meeting a été relayé pendant 258 minutes à la télévision ».

 

BFMTV réfute les calculs de Marianne

Les équipes web de Marianne ont noté un autre fait censé démontrer la bienveillance de BFMTV à l’égard d’Emmanuel Macron. Un jour avant Marine Le Pen, la capitale des Gaules était le théâtre d’un grand meeting de l’ex-boss de Bercy. Si le discours d’Emmanuel Macron, d’une durée d’1h47, a été retransmis par l’ensemble des chaînes d’information en continu, BFMTV a offert une couverture XXL de l’événement : prise d’antenne à 14h47 avec débat en plateau pour terminer sur le sujet à 18h54. Cela représente plus de quatre heures d’antenne.

BFMTV a contesté les analyses de Marianne. D’après Hervé Béroud, son directeur général, les calculs ne seraient « pas honnêtes ». Il assure qu’ils mélangent « les candidats partis en campagne très tôt, comme Emmanuel Macron » et ses adversaires.

Reste que les observateurs qui accusent les médias, notamment ceux contrôlés en partie par Patrick Drahi, de soutenir l’ex-ministre de l’Économie devraient s’appuyer sur le travail de Marianne afin de conforter leurs certitudes. Comme le note l’hebdomadaire, l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron est la seule à avoir dans ses rangs un conseiller spécial qui a officié en tant que cadre chez Altice Média, propriété du milliardaire israélo-français. Il s’agit de Bernard Mourad, 41 ans et ex-responsable du développement d’Altice Média International.

Macron, les médias et le Système,
chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1671562
    le 23/02/2017 par Drago
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    J’avoue que j’ai dû regarder sur Google ce qu’est BFMTV.


  • #1671574
    le 23/02/2017 par The Médiavengers
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    Belle réponse à ceux qui prétendent que Marine le Pen serait partout dans les médias et donc dans le système (deux fois moins que Mélenchon !).


  • #1671575
    le 23/02/2017 par Thomas
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    Nicolas Bay a fait une très belle sortie hier soir sur BFM à ce sujet. J’ai presque cru qu’il allait se faire manger.


  • #1671602
    le 23/02/2017 par réGénération
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    y’a pas un truc qui s’appelait le CSA avant ? vu que la campagne a commencé ?

     

  • #1671618
    le 23/02/2017 par Berrichon
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    Macron à tous les étages .

    Il n`existe malheureusement aucune impartialité des médias tv , puisque ce sont des chaines privatisées .
    Macron est sur-représenté dans les médias depuis bien avant le lancement de la campagne présidentielle , marketing du nouveau smartphone politique oblige !
    Cela a évidemment une influence sur les intentions de vote !

    Idem pour les journaux !
    Pour l`anecdote : le torchon local de propagande (le seul) de mon département , consacre deux pages + la une , à la campagne de Macron .
    Cela s`appelle : "mon journal en campagne" , avec une interview de ... Serge Lepeltier lui-même ! Ancien maire UDI de Bourges et ex-ministre à la retraite , depuis , il s`avère que celui-ci travaille dans une banque d`affaire qui appartient à ... J.Attali !

    Bref , comme par hasard , comme Bayrou , Lepeltier soutient Macron .
    Alors la partialité des médias : il faudrait être aveugle pour ne pas le voir !


  • #1671619
    le 23/02/2017 par zuleya
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    Et il faudrait encore plus moduler ces données avec la notion de temps d’antenne favorable, neutre ou défavorable...parceque c’est pas tout à fait pareil...
    Pour le fn les interviews commencent systématiquement par une énumération de procès en cours ou par des questions sur la deuxième guerre mondiale... Sur 20 minutes il y a bien souvent 18 minutes où le journaliste se prend pour un procureur, posant des questions tendancieuses et coupant la paroles pour nier, et porter son jugement.

    Alors que pour macron les interviews...c’est du velour...
    En sa présence ou en son absence les éloges pleuvent...

    Ça pourrait être une autre rubrique à côté du zapping et de la minute de la mémoire...le décompte du temps de parole négatif vs .positif...en plus de sondages non truqués...

     

    • #1671726
      le 23/02/2017 par bandonéon
      Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

      Pour Macron Elkief sait être tout " velours " et son profil crochu se fait le plus suave qu ’il peut .
      .


  • #1671722
    le 23/02/2017 par Jaoram
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    normal le boss de BFM est l’ami et le financier de Macron et on est jamais si bien servi que par les siens.

     

  • #1671853
    le 23/02/2017 par Pamfli
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    En même temps, Bayrou qui avait voté Hollande vient de lui apporter son soutien : tous les gens de droite vont fuir Macron. Merci Bayrou !
    « En marche ! Fuyons ! »


  • #1671998
    le 23/02/2017 par quidam
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    Macron , le poulain de Drahi et élu par la communauté supérieure..

     

    • #1672245
      le 24/02/2017 par alboron
      Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

      Victor Posner, l’un des hommes d’affaires les plus riches de sa génération, est un pionnier du rachat par endettement (LBO), methode chere entre autres a M. Drahi. Bien qu’il ait quitté l’école à 13 ans, il prétend avoir gagné son premier million de dollars a l’âge de 21 ans "dans l’immobilier". On disait de lui qu’il avait l’arrogance d’un dictateur de république bananière, notamment lors de ses OPA hostiles.
      https://en.wikipedia.org/wiki/Victo...


  • #1673106
    le 25/02/2017 par jean
    Emmanuel Macron, le candidat BFMTV

    Emmanuel Macron, l’homme qui nous fait marcher.