Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Erdoğan gardera les frontières ouvertes jusqu’à ce que l’UE accède à ses demandes

Et compare les Grecs aux nazis…

Recep Tayyip Erdoğan a affirmé mercredi que la Turquie garderait ses frontières avec l’Europe ouvertes pour laisser passer les migrants, jusqu’à ce qu’elle obtienne une réponse « concrète » de l’Union européenne à ses exigences, relate l’AFP.

 

Le Président turc accentue la pression sur l’Union européenne et explique à quelles conditions il fermera les frontières.

« Nous maintiendrons les mesures actuellement mises en place à la frontière jusqu’à ce que les attentes de la Turquie (...) reçoivent une réponse concrète », a déclaré M. Erdoğan lors d’un discours à Ankara.

 

De quelles attentes est-il question ?

Le chef de l’État turc a mentionné la reprise des discussions sur l’exemption de visas pour les ressortissants turcs voulant se rendre en Europe, l’ouverture de nouveaux chapitres dans le processus d’adhésion d’Ankara à l’UE – au point mort –, une modernisation de l’union douanière et une aide financière supplémentaire.

« Nous ne faisons la manche auprès de personne. Tout ce que nous voulons, c’est que les promesses faites à notre pays soient tenues », a ajouté M. Erdoğan.

La veille, le président turc avait indiqué qu’il espérait des progrès sur ces questions d’ici un sommet du Conseil européen qui doit se tenir le 26 mars.

Par ailleurs, il a affirmé qu’il recevrait le 17 mars à Istanbul Angela Merkel et Emmanuel Macron, mais la présidence française n’a pas confirmé la tenue d’un tel sommet.

Les déclarations du président turc interviennent au surlendemain d’un déplacement à Bruxelles lors duquel il s’est entretenu avec de hauts responsables européens sur la question des migrants.

 

Le spectre d’une nouvelle crise migratoire

La Turquie a annoncé fin février l’ouverture de ses frontières avec l’Europe, provoquant l’afflux de milliers de migrants à la frontière grecque et réveillant en Europe le souvenir de la crise migratoire de 2015.

Mercredi, le président turc s’en est pris avec virulence aux autorités grecques qui ont fait usage de grenades lacrymogènes et de canons à eau pour repousser les migrants.

« Il n’y a aucune différence entre ce que faisaient les nazis et les images qui nous parviennent de la frontière grecque », a déclaré M. Erdoğan, qualifiant également les autorités grecques de « barbares » et de « fascistes ».

L’UE a accusé M. Erdoğan de « chantage » aux migrants, l’appelant à respecter les engagements issus d’un accord UE-Turquie conclu en mars 2016, qui prévoit que les migrants restent en Turquie, en échange notamment d’une aide financière européenne.

Mais Ankara accuse l’UE de n’avoir pas tenu toutes les promesses prévues par cet accord, et soutient qu’il est nécessaire de le « mettre à jour » en raison des derniers développements en Syrie, notamment dans la province d’Idlib.

Dans cette région frontalière de la Turquie, près d’un million de personnes ont été déplacées par des violences depuis décembre, l’armée turque ayant été déployée sur le territoire syrien.

Ankara, qui accueille déjà quelque 3,6 millions de Syriens sur son territoire, redoute un nouvel afflux de réfugiés.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il nous renvoie à la gueule ce que nous sommes.
    Nos tabous, nos contradictions, notre laisser-aller, etc.

     

    • C’est pas les nôtres, c’est ceux de cette UE. Je vous rappelle que nous ne sommes jamais consultés !


    • Tous les défauts que vous citez ont été imposés par qui ? Certainement pas par le peuple qui, par contre, en subira les conséquences. Et Erdogan et son trafic du pétrole qui ne lui appartient pas et son soutien aux djihadistes en Syrie, on en parle ?


    • Vivachavez reporter d’investigation ? C’est bon t’as réunit les preuves ?


    • Et vous, Yjack, vous avez réuni (et pas réunit) quoi ? Avant de vous en prendre aux patriotes français, je vous prie de bien vouloir orthographier ma langue correctement. Je vous signale au passage que je n’ai pas dit "vouloir bien", car là (Bruni), c’est un ordre. Avec tous mes remer-ciments bétonnés.....


    • @ Grz

      Il nous renvoie surtout à la gueule que le travail ne sera jamais totalement accompli tant qu’un gouvernement "à couilles qui fonctionnent" ne renouera pas avec le genre de décision que nos ancêtres auraient eu mais que nous ne pouvons pas supporter du haut de notre arrogance et de notre faux "humanisme". Tôt ou tard, il faudra s’y résoudre : il faudra bien avoir le courage un jour de faire tirer sur ces "syriens de kaboul" avant qu’ils ne touchent le sol de la Grèce, tout comme l’armée Turque a eu le courage de tirer sur des Syriens et des Russes qui ne menaçaient pas leur territoire.

      Il est étonnant de voir tous les pro-allemands qui publient sans arrêt en commentaire ici leur joie, toute canine, de se soumettre à l’Allemagne : se sentir finalement révulsés à l’idée d’être comparés à des nazis ! Eux qui ne cessent de mettre sur le même pied le viol de la Russie lors de l’opération Barbarossa (27 millions de morts, ils l’oublient toujours sauf, en bons adulescents qui se respectent pour faire prévaloir une chimérique excellence allemande), avec les quelques petits égarement de l’armée rouge à Berlin en 45 qui n’a fait que profiter des droits du vainqueurs à jouir du, eux qui mettent sur le même plan Mers-el-kébir et Verdun.

      Il est étonnant pour un pays comme la Turquie de fustiger le nazisme, elle qui a nettoyé ethniquement ses minorités chrétiennes et kurdes et qui envoie sa jeunesse se faire exploiter en Allemagne assurant ainsi la bonne santé économique de ce pays qui a fait crever notre industrie via l’UE.

      Ce ne sont pas les Grecs qui sont allés agresser ces "migrants" (qui, au passage, égorgeaient sans doute des Syriens quelques jours plus tôt, puisque l’on sait très bien que ces "camps de migrants" du sud de la Turquie ne sont bien souvent que les bases arrières des colonnes de terroristes qui ensanglantent la Syrie) mais bien les migrants qui, in fine, viennent piquer nos boulots, nous apporter leurs malades, violer nos femmes, commettre des attentats chez nous, etc.

      La seule utilité de ces rats à face plus ou moins humaines c’est de faire monter les partis qui les vireront le plus vite possible

      Il faut relire les écrits de Lovecraft concernant certaines minorités et le mal qu’elles font peser sur l’humanité toute entière, ils s’appliquent totalement à ces "victimes" qui appellent le crime et pourraient transformer les plus innocentes personnes en barbares sanguinaires.


  • Quoi qu’on pense d’Erdoğan, il s’affirme en tant que chef de la nation turque face aux technocrates indécis de cette union européiste nauséabonde qui semble ne pas trop comprendre/assumer les tenants et aboutissants du Pouvoir profond mondialiste noachiste !
    Les jeunes technocrates le cul au chaud issus des hautes écoles ne conçoivent pas autre chose que des lois pondues d’après des stats, transmises ensuite aux dirigeants nationaux, mais sans avoir été renseignés sur le but messianique de tout ça, avec lequel ils ne seraient pas forcément d’accord !
    Le problème de fond c’est que les juifs ne sont pas assez nombreux pour imposer leur vision mondiale !

    Certains de ces jeunes pourraient se demander "mais pourquoi ils veulent imposer cette immigration alors qu’on a déjà des millions de chômeurs autochtones qui pourraient travailler !"

     

    • Donc j’ai pas compris ton propos.
      C’est bien ou pas bien pour les nations europeénnes ( pas pour la Turquie) ?
      Merci pour la rèponse.


    • Parce qu’entre autre, les millions de chômeurs autochtones acceptent de moins en moins de travailler sans resquiller pour des clopinettes et des conditions de travail de moins en moins bonnes pendant qu’une minorité se gave ! Il faut donc les mettre en concurrence. Les nouveaux venus (et tout ce qui y ressemble) servant accessoirement de bouc-émissaires lorsque la colère violente explosera.


    • Strato : réponse pas rèponse aïe aïe aïe... Non c’est pas bien. Pas glop.

      Gof’ : oui on est d’accord sur le salariat... Euh la mise en concurrence oui, mais de toute façon c’est l’employeur qui décide donc ça sert à rien de se mettre dessus.
      Faut se teindre en noir.


    • Ah ok c’est pas bien je suis content de le lire car ce n’est pas clair quand on te lit.

      En fait c’est bien de clarifier car il y a tellement de propagande dernièrement que certains ne savent pas quoi penser.

      Erdogan vient de comparer les grecs à des nazis, je sais que le niveau général dans la population a baissé mais il est culloté Erdo car les grecs ont été a deux reprises contre les schleus à la première et seconde guerre mondiale. Les grecs ont même retardé par leur résistance l’opération Barbarossa des nazis car Mussolini n’a pas pu envahir la Grèce et ensuite les nazis ont eu des pertes importantes en Grèce surtout en Crète.

      Les turcs eux ont été alliés des allemands (première guerre) et trés, trés, très neutre avec les nazis durant la seconde guerre....

      Donc pas de leçon à recevoir de la part d’Erdo la dessus pour les grecs.

      Aussinon les fautes c’est du à un clavier d’une tablette que j’ai emprunté et qui déconne.


  • Très dur d’être honnête et objectif sur ce sujet.
    Autant je trouve dégueulasse de lâcher les immigrés vers l’Europe, autant j’aurais fait pareil à sa place.

    Si en France on avait 4 million d’immigrés à Dunkerque attendant une occasion pour aller en Angleterre, au bout de 3 ans j’aurais laissé passer aussi. Le cout de ces immigrés en Turquie est de 30 milliards par an sans compter la pression sur les salaires à la baisse avec ceux qui travaillent.

     

    • En "protégeant" nos frontières, la Turquie supporte le coût financier, social et sécuritaire des masses de migrants que nous, occidentaux, avons créées en détruisant leur pays, tout en faisant miroiter depuis des années à la Turquie un partenariat plus étroit, voire une adhésion, à la fameuse U. E.
      Quand on voit le "bordel" (le Grand Machin) qu’est devenue l’U. E ; tout comme l’Islande, je comprendrais que la Turquie ne veuille plus adhérer. Erdogan en a assez de payer et désormais il marchande vu qu’il a des bonnes cartes en main.


    • @Gopfdami
      Je ne savais pas que le Maroc, l’Algérie, l’Iran, le Pakistan, le Congo, le Bengladesh etc... avaient été détruits par les ”méchants occidentaux” ! Hors ces hordes de parasites économiques nommés ”migrants” sont remplis de gens issues des pays que j’ai évoqué et ce en Turquie !!
      Vous êtes hypocrite ou simplement mal informé ??


    • @Pierre Loup

      Et l’Algérie, le Rwanda, la Lybie, la Syrie, le Yémen, l’Irak, l’Afghanistan, ça vous dit quelque chose ou alors vous allez encore faire preuve d’ignorance crasse des faits et de l’Histoire longtemps ? Vous citez même le Congo, comme quoi...

      Les migrants, qu’ils soient orientés sciemment ou non, remontent la piste de l’argent. Pourquoi vous pensez qu’il y ait autant de pakistanais/bangladeshis en Angleterre mais quasiment pas d’Algériens ? Pourquoi vous pensez que les lybiens ne se sont pas cantonnés à la Hongrie, en ex-Yougoslavie ou ne sont pas allés à pied par la Chine (contrepèterie) ? Quand bien même le vilain méchant Soros les orienterait en Ouzbékistan, ils n’y resteraient pas. Un peu comme la grande majorité des israéliens US lorsqu’on leur demande de faire leur aliyah...


  • « Il n’y a aucune différence entre ce que faisaient les nazis et les images qui nous parviennent de la frontière grecque », a déclaré M. Erdoğan -
    faudrait que BHL , Enthoven ou Glucksman réagissent à ces propos en expliquant que les nazis étaient bien pires ….


  • On peut pas lui renvoyer tous les turcs d’Allemagne à ce terroriste ?

     

  • On paye Erdogan pour qu’il garde les émigrés.
    On paye par des aides les émigrés qui arrivent chez nous.
    On paye les djihadistes pour foutent la merde au Moyen-Orient pour que les populations autochtones viennent chez nous.
    On laisse entrer des émigrés de beaucoup de pays comme le Pakistan, qui ne bénéficient pas du statut de réfugiés.

    On pleurniche sur les décisions d’Erdogan. De qui se moque-t-on ?

     

    • Commentaire de bon sens.
      J’ignore si ce que vais dire passera car cela pourra être très mal reçu, mais je déplore le niveau de beaucoup de commentaires qui ne font que réagir bêtement (désolé) au 1er degré à une actualité importante. Renvoyer les turcs ? Critiquer la position du président erdogan certes, mais là on nage dans une vision binaire des choses qui ne laisse que l’opposition et l’affrontement comme seuls moyens de résoudre ces problèmes. Personne ne parle d’un plan pour résoudre le conflit syrien ou de redonner leur souverainneté aux pays africains car il me semble que c’est cela le fond du problème. La politique de la 3e voie, à une époque c’était ça la France.


  • Erdogan veut faire comme la Pologne. Entrer dans l’UE, garder sa monnaie nationale (donc sa souveraineté) et rafler un max de fonds structurels européens financés par le con-tribuable français et allemand. Erdogan s’impatiente car il sait que l’UE n’en a plus pour longtemps, au mieux il pourra encore gratter 4 ou 5 ans et après cela sera fini, plus d’UE !


  • effectivement,avec en face des gens comme ch michel ou von der leyen,il n’a pas peur d’exiger tout et n’importe quoi ;devant Poutine,c’est autre chose et pourtant,l’"Europe"aurait largement de quoi le remettre illico à sa place,rien qu’en le menaçant de lui renvoyer tous les turcs et leurs descendants qui y vivent !mais pour cela il faut des gens courageux !

     

  • L’inverti Ganymède a condamné l’Autriche et la Slovénie pour avoir fermé leurs frontières (coronavirus), il demanderait bien aux Grecs de laisser passer les envahisseurs mais il craint une réaction hostile de l’opinion .


  • les grandes gueules qui ont fait tomber ( pour pas dire exécuter ) Kadhafi , ne peuvent pas faire pareil avec lui ?

     

  • Les déclarations du président turc interviennent au surlendemain d’un déplacement à Bruxelles lors duquel il s’est entretenu avec de hauts responsables européens sur la question des migrants.
    Donc il à déjà négocier avec les vrais boss
    Par ailleurs, il a affirmé qu’il recevrait le 17 mars à Istanbul Angela Merkel et Emmanuel Macron,
    la il c’est pour faire semblant que Angela et manu sont dans les négociations alors que le contrat et déjà signé,français française surtout n’oubliont pas de voter pour notre marionnettes préféré !!!


  • Erdogan veut nous effrayer avec la submersion migratoire ? Pourtant Attali nous a expliqué que tout migrant est une chance pour la France : nous mentirait-il ?


  • Puisqu’on est des barbares et des nazis, ne nous remettez pas des migrants ! Vous mettez leur vie en jeu en les faisant circuler sur les territoires de bourreaux comme nous ! C’est pas beau de faire du chantage avec des humains, quelle manque d’humanité !

     

  • - "Mercredi, le président turc s’en est pris avec virulence aux autorités grecques qui ont fait usage de grenades lacrymogènes et de canons à eau pour repousser les migrants. " -
    En France macroniste, ce sont les Gilets Jaunes qui sont reçus à coup de canon à eau et grenades lacrymogènes, pas les migrants ! Que ces derniers soient heureux de ne pas être reçus en Grèce à coup de flash Ball. La France va peut-être aider la Grèce dans ce combat démocratique en lui fournissant quelques LBD et des instructeurs ? (comme elle était prête à aider la Tunisie en 2010 - 2011 !)


  • C’est quoi la prochaine étape ?
    Quand je serai dans l ’UE , je vais menacer de faire d’égorger tous les chrétiens d’Europe par mes amis Daechiens si ils ne se convertissent pas ?


  • A prendre connaissance et à lire avec LA PLUS GRANDE ATTENTION le paragraphe deux de la rubrique "Définition du génocide : instabilité du concept "
    qui commence ainsi :
    De nouvelles conceptions supposent l’adoption ..........
    Une tentative de génocide " sournoise " serait
    -elle en cours envers l’Europe de l’Ouest et la France en particulier ???
    La question mérite d’être examinée et étudiée avec lucidité et objectivité .

    https://www.cairn.info/revue-revue-...


  • Incroyable !
    La Turquie, le pays du Kebab !

    Comment un pays qui est un nain économique, militairement quasi inoffensif, un pays n’étant pas une puissance nucléaire et dont les exportations vers l’Union Européenne représentent près de 50% de son PIB peut mettre à genoux le 2 ème bloc économique le plus puissant du monde !!!???
    Une belle bande d’abrutis cette U.E
    BREXIT ! BREXIT ! BREXIT !BREXIT ! BREXIT ! BREXIT !BREXIT ! BREXIT ! BREXIT !

     

    • Vos chiffres ne sont pas les bons.

      C’est la part des exportations vers l’UE sur l’ensemble des exportations qui est de presque 50% (47%) c’est à dire environ 80 milliards de $ en 2018.

      Le PIB de la Turquie est en 2018 était de 700 milliard de $.
      Les exportations de le Turquie vers l’UE représentent donc 11,4 % de son PIB.


    • hé, mangeur de couscous ! faut sortir de ton bled. La Turquie, le pays du kebab ? le kébab en sandwish, c’est pour toi, en Turquie ça ne se mange pas comme-ça, on le sert en assiette, et avec des couverts...quant au nain économique et militaire, mais de quoi tu parles ?


    • La Turquie nain militaire !!
      Elle a la plus imposante armée conventionnelle du bloc OTAN en Europe ! Et son matériel ne date pas de l’ex-ère soviétique, quant à la combativité de ses soldats, elle n’a rien à voir avec celle des saoudiens obligés de faire appel à des mercenaires africains et à Israël pour combattre les Yéménites.


    • Il semblerait que vous avez abandonné votre cerveau au même temps que votre religion. La Turquie est une puissance économique et militaire, et son influence dans le ponde arabo musulman est notable.



    • La Turquie est une puissance économique et militaire, et son influence dans le ponde arabo musulman est notable.



      Pour ce qui est du militaire, on disait la même chose de l’Irak en 1991 ... d’où les petits coups d’hystérie militaire de merdoglan récemment...pour rappeler que la Turquie existe et supplier que la Russie (en tuant ses hommes !) la soustraie au redécoupage prévu par les USA.

      Quant au volet économique : il est éclairant qu’un pays si dépendant de sa nombreuse diaspora marchande établit à l’étranger et envoyant tant de ses jeunes travailler/se faire exploiter en Allemagne n’est pas si bon que ça économiquement. Certes, ce n’est pas Haïti ou le Mali, mais c’est quand même pas si brillant qu’on le dit.


  • Leurs murs ne sert à rien ils peuvent passer par bateau par chypre, la grèce est une passoire.

     

    • Et donc il faut ouvrir le Mur c’est ça ?

      Quand je vois l’actu des mondialistes europèens j’ai l’impression que la Grèce ne fait pas parties De l’union européenne. Quand je vois comment les schleus (les boschs) et d’autres europèens on’t sacrifié la Grece en mettant à la rue des dizaines De millers De Grecs qui ne peuvent plus rembourser des emprunts hypothecaires car plus d’emplois en donnant des emprunts à des fonds vautours au lieu De permettre au proprio De l’acheter lui meme à moindre prix on se pose des questions.

      De l’autre cotè Merkel est prête à sucer Erdogan et court pour lui donner les milliards(plus De 10) en èchange d’un petit miroir...

      En fait une vraie Europe européenne aurait comme priorité de virer l’armée d’occupation turque à Chypre pas de donner du fric à Erdogan pour continuer à mettre en oeuvre le plan Calergy. D’ailleurs Soros vient de donner son soutien à Erdo pour qu’il continue sa politique de frontière ouvertes....


  • Il faut le menacer de renvoyer tous les ressortissants Turques.
    Nous devons faire comme l’Autriche : l’armée à la frontière.

     

  • Ce minus la ramène parce qu’il se sait protégé par les américains, son peuple génocidaire s’est comporté à travers toute son histoire pire que les allemands.

     

    • Les turcs se sont comportés comme la plupart des peuples. Renseignez vous, par exemple (parmi tant d’autres), sur les campagnes militaires de Turenne outre-rhin ou les enfumades en Afrique du nord. Question guerres, agressions et massacres, je pense qu’aucun pays n’est en position de faire la morale aux autres. (à part peut-être le Liechtenstein, Andorre, St Marin). Même la Suisse a eu ses mercenaires lanciers pas franchement pacifiques. Quant à la Suède, il n’y a pas eu que des jolies blondes nudistes aux yeux bleux qui ont rendu visite aux russes, polonais, prussiens, danois, allemands et français.


    • Allez jouer les professeurs d’histoire avec les arméniens votre Erdogan s’écrase comme une carpette devant Trump ...l’armée turque se fait mettre des branlées par des syriens sous équipés et morts de faim..votre Erdogan ne fait peur à personne ..OTAN ou pas OTAN aucun soldat européen n’ira se battre au côté de turcs musulmans contre les russes.


  • Si quelque chose se passe, ça commencera par le rappel de notre Ambassadeur... On en est loin avec notre freluquet qui de toute façon arrive en 4ème position après L’UE, puis l’Allemagne, puis « l’allié » Américain, puis le reste (Soros / Attali).
    Erdogan a beau jeu devant les larves manipulées par les mondialistes de haut niveau. Mais, en toute chose il y a du positif, le nouvel arrivé emmerdera autant les « invités » ici installés que les sous-chiens (Nous).


  • Il faut lui renvoyer 2 turcs contre un entrant on verra combien de temps il joue...

     

    • Mdr, je ne suis pas turc mais crois moi qu’il les accueillira avec grand plaisir, et la majorité n’aura aucun problème à "rentrer"... Ceci dit tu compare quoi au juste ? Les turcs de France sont des migrants clandestins ? Pour finir faut arrêter de rêver l’état Français ne pèse strictement rien au niveau international.


  • Est-ce qu’il sait combien de ses compatriotes, désertant leur pays, sont venus parasiter l’économie européenne ces trente dernières années.. ? Peut-être faut-il lui rafraîchir la mémoire.. ? Veut-il les voir revenir ?

     

  • Ses frontières ouvertes ? dans les deux sens ? c’est le moment de proposer des vacances aux Lombards...


  • Il attendra longtemps ce crétin. Apparemment il n’a toujours pas remarqué que les dirigeants européens ne font rien d’autre depuis 50 ans que de submerger l’Europe par des populations du tiers monde afin d’exterminer-remplacer sa population de souche.

     

  • On est en train de payer l’incurie absolue et l’inimaginable stupidité de cette Europe de m..., avec ses promesses imbéciles faites à ce maître chanteur d’Erdogan, en vue de l’intégrer dans l’UE, et tout ça pour le fric de quelques-uns, toujours les mêmes, comme d’habitude...

    Quant au maître chanteur en question, comparant les Grecs aux nazis, il pourrait avoir la décence - à défaut de l’intelligence - d’éviter ce genre de propos lamentables et indignes d’un chef d’Etat, la Turquie ayant elle-même les mains couvertes du sang des centaines de milliers d’Arméniens innocents qu’elle a exterminés sans pitié !

    L’UE, c’est la mort de l’indépendance des peuples, qu’elle disparaisse, et vite !!

     

  • quelle frontières précisément laisse t’il ouvertes ?????


  • On se fait chier avec ces Ottomans, qui se
    trouvent plus Musulmans que nos Maghrébins, ces mêmes Ottomans qui se trouvent de surcroît « plus blancs que ces maghrébins », qui se trouvent comme nous quoi ! Ces Ottomans qui nous emmmerdent avec leur Erdogan, mais pareil finalement, avec l’opposition style « Gülen » qui veut islamiser par la pédagogie, Erdogan ayant choisi la force.
    Ce Peuple est vérole, en tout, et les premiers qui en souffriront sous peu seront nos imbéciles de l’ancien Sud De France. Bouffez du kebab ! Ce pays traditionnellement accepté aujourd’hui comme Algérien, à la sauce !... Et on se fait chier ici sur la merde sioniste ? Comme vous voulez...

     

    • Votre Kâmal est un traitre. Pourriez-vous nous dire, pourquoi cette loi 5816, qui interdit toutes recherches sur lui.
      Le monde entier sait que c’est un brave homme qui a sauvé la Turquie. Alors pourquoi interdire.
      Est-ce que l’on nous cacherait des choses depuis 97 ans ??!!
      Son nom n’est pas correct, sa mère, son père, tout est faux.
      Comment peut-on idéaliser une personne dont on ne sait rien, juste parce que c’est écrit dans les manuels Turcs.
      Les manuels Turcs à l’époque furent écrit par des siyonist proches de Kâmal.
      On vous situe mieux...


  • Bon, c’est peut-être une chance qu’Erdogan soit si têtu... La colère des Européens s’enfle et des solutions de plus en plus innovantes sont mises en oeuvre : à la demande de la Grèce, la Bulgarie viendrait ( au conditionnel, faut voir si cette nouvelle n’est pas un fake) d’ouvrir les vannes de son barrage sur le fleuve Evros pour inonder la vallée et rendre la traversée très difficile aux migrants qui tentent de passer de Turquie en Grèce par cette voie. Ce serait une évolution qui laisserait espérer plus radical bientôt.


  • Les manoeuvres de la Turquie ont pour but de mettre en oeuvre la création rapide d’une armée Européenne, que Macron doit diriger. Les USA et leur armée doivent etre remplacées au plus vite...C’ est une solution de secours (merci Trump...).
    Tout ceci n’est qu une mise en scène, comme d’habitude chaque action entraine une réaction.


  • C’est à l’Europe de protéger les frontières de l’Europe. C’est à la France de protéger les frontières de la France (rien de bien difficile vu les montagnes et la mer). Ce n’est pas à la Turquie de faire tout ça. Aux français de décider si leurs prélèvements sociaux vont aux aides sociales (RSA, allocations enfants, logements sociaux) ou aux gardiens des frontières : il y a régulièrement des élections.


  • Quel bordel le sans-frontièrisme. Vive la révolte des Nations !


  • Erdogan sait parfaitement que l’UE ne veut pas résoudre le problème migratoire, qu’elle ne considère d’ailleurs pas comme un problème.
    Sinon :
    - modification du droit d’asile avec exclusion de tous les pays n’étnt pas en guere
    - action sur les exportations turques (dont 50% vont vers l’UE)


  • Ce sont les immigrés installés en Europe qui vont payer le prix fort des provocations d’Erdogan.


  • Et ils seront accueillis dans des foyers avec nos impots...

    Les Conseil Départementaux leur feront avoir un logement des soins gratuits et à manger tous les jours.

    A Marseille c’est Martine Vassal la présidente du Conseil Départemental.


  • Les identitaires sont plus hypocrites que ceux d’en face. D’un côté ils ne veulent plus d’immigrés et de l’autre côté ils sont scandalisés que la Turquie ne veulent plus garder les 4 millions de réfugiés.


  • L’aide aux migrants à été versée aux ONG Européens en Turquie, et non à la Turquie, erreur qui revient constamment.
    Erdogan n’a pas demandé une aide financière supplémentaire, bien au contraire il a dit :"accueillez les migrants chez vous, et c’est moi qui vous donne un supplément."
    Il ne parle pas non plus de refermer les portes.
    Pour les migrants qui souhaitent partir, la porte est ouverte, et ceux qui veulent rester, les 3 millions, resteront.
    Mais en effet, il a demandé le visa pour les ressortissants Turcs.


Commentaires suivants