Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Face au blocage du Congrès, Trump propose de "laisser l’Obamacare s’écrouler"

Six mois après son arrivée au pouvoir, Donald Trump doit renoncer à l’une de ses plus grandes promesses de campagne  : la suppression de l’Obamacare, le système d’assurance santé mis en place par Barack Obama. En cause  : l’opposition de plusieurs sénateurs de sa propre majorité. Un échec qui irrite le président américain qui s’est exprimé sur Twitter.

 

Pas si facile d’effacer la mesure symbolique des années Obama. Mardi, plusieurs sénateurs de la majorité républicaine ont annoncé leur opposition à l’abrogation de l’Obamacare  promise par Donald Trump. Alors qu’en janvier, le nouveau président des États-Unis envisageait une abrogation rapide, le débat s’est enlisé jusqu’à l’été.

[...]

« Laissons Obamacare s’écrouler, ce sera plus simple  ». Le président américain propose de laisser les défaillances du marché de l’assurance santé privée s’accentuer. Selon lui, cela permettrait de mettre la pression sur les démocrates pour qu’ils s’entendent avec les républicains afin de réparer le système. Une logique toute politique  : Donald Trump est persuadé que face aux problèmes posés par Obamacare, les électeurs sanctionneront les démocrates plutôt que son gouvernement. Les démocrates dénoncent quant à eux le «  sabotage  » à venir du système de santé.

Lire l’intégralité de l’article sur ouest-france.fr

En lien, sur E&R :

Trump face à l’Empire, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • D’après ce que j’ai compris de l’Obamacare, c’est la classe moyenne américaine et non la classe la plus riche qui le finance et ça a eu comme effet de faire exploser à la hausse les cotisations de la classe moyenne.
    Si c’est exact, c’est loin d’être une mesure de justice sociale, mais plutôt comme en France, une mesure qui paupérise le bas de la classe moyenne pour le faire tomber à son tour dans la classe des plus pauvres.
    Qu’en est il vraiment ?

     

    • De ce que j’écoutais dire Trump lors de ses meeting présidentiels de 2016, il voulait remplacer l’Obamacare par quelque chose de plus performant et moins chère :
      - Plus performant en permettant aux personnes de choisir leur médecin (l’Obamacare impose le medecin ?)
      - Moins chère en mettant les compagnies d’assurance santé en concurrence pour faire baisser les prix (les assurances ont un prix fixe avec l’Etat ? pas d’appel d’offre ?)

      Si un expat ou quelqu’un qui connaît bien le sujet pouvait nous donner quelques info dessus, ca serait sympa.


    • Oui, réduite a sa plus simple expression cette loi augmente grandement les prix et réduit la couverture pour la classe moyenne blanche en santé qui paye des fortunes chaque mois (+1000$), tout cela pour offrir des soins a l’électorat démocrate, surtout les minorités. Le problème est qui si l’on favorise un groupe, un autre sera forcément lésé.
      Le blocage de la réforme de trump n’est pas simplement le blocage d’une seule loi, c’est le blocage de son programme en entier. La raison pour laquelle il a commencé avec le plus difficile, la santé, est qu’il comptait économiser dessus et utiliser cet argent pour baisser les impôts des individus et des sociétés. Avec la première loi a terre, rien de tout cela ne suivra. Les sénateurs républicains hostiles a trump ont effectivement tués tout le plan législatif de sa présidence, et ils le savent très bien. C’était délibéré puisque les baisses de charges et la réforme du code de la taxation prévoyait la fermeture de toutes les exemptions pour réduire de taux général, ce qui bénéficie aux petites entreprises mais embête bien les géants comme apple qui utilisent ces déductions et font du loobyisme. Des trilliards de dollars sont en jeu, et tout est fait pour arrêter trump.


    • En gros c’est la classe moyenne productive qui doivent nourrir ces millions d’obèses morbides ayant le statut d’invalides et dispenser de travailler que l’on voit déambuler des journées entières en scooter électrique dans les Walmarts, McDo...cela sert aussi à payer les coûts des traitements hormonaux et les opérations pour les transgenres pauvres...


  • c’est typique de trump. le "repeal and replace" de l’obamacare est le projet central de trump depuis six mois, il a fait le maximum et cela a été refusé 2 fois par simple obtructionisme.
    il sort des negociations pour mettre les democrates et les trois republicains recalcitrants face a leur responsabilité et il reviendra dans deux semaines dans une position de force en obtenant ce quil veut et plus encore, en position de force.

    de meme il y a pres de deux milliards de dollars alloués des cette année a la construction du mur mitoyen avec mexico, (soit pres de 10% du budget total du mur) alors qu il avait fait mine de l’abandonner cette année.

    c’est un malin ce trump. on a l’impression d’avoir des enfants face a lui. et pas seulement freluquet premier.


  • Oui , comme l’ € , ça doit mourir de sa belle mort ; ce que je me fatigue à expliquer aux intellectuels qui m’entourent . Inutile de s’étriper sur le sujet .