Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

Les gens courageux sont rares

Visé par une procédure d’exclusion du PS, Gérard Filoche a estimé que le tweet polémique qu’il a partagé puis retiré en s’excusant, était « une connerie ». Il juge toutefois que la polémique est instrumentalisée par ses adversaires politiques.

 

« C’est une erreur », lance d’emblée Gérard Filoche au sujet d’un tweet diffusé sur son compte (puis rapidement retiré) le 17 novembre, montrant Emmanuel Macron avec un brassard nazi, sur lequel un dollar remplace la swastika, des drapeaux israélien et américain en arrière plan.

« J’assume car c’est sous mon nom », poursuit-il toutefois.

Avouant se faire épauler pour les sites et les réseaux sociaux, le membre du bureau national du Parti socialiste (PS) et cofondateur de l’association SOS Racisme explique à RT France : « Ce tweet, je l’ai retiré dès que j’en ai eu connaissance, j’ai dit que c’était une connerie et j’ai présenté mes excuses. Il n’y a rien de compliqué à cela. »

Et pourtant, rien n’y fait. Gérard Filoche estime même que cette polémique n’est que la conséquence d’une cabale menée à son encontre. « Ils continuent comme si de rien n’était. Évidemment, cela ne vise plus ce tweet mais cela me vise, moi. Ils essaient de dire que je suis antisémite, alors que cela fait plus de 50 ans que je milite et que personne n’a jamais osé me dire cela. Je suis fondateur de SOS Racisme, je hais l’antisémitisme et je hais le racisme », poursuit cette figure de l’aile gauche du PS, visé par une procédure d’exclusion du parti.

 

Les macroniens veulent-ils faire plier Filoche ?

« Je me fie aux réseaux sociaux, je vois d’un côté, et cela ne me surprend pas, les macroniens qui sont sortis du PS, et de l’autre côté les macroniens qui sont encore au au PS. Tout cela est forcément un prétexte pour éviter que je puisse m’exprimer au congrès du PS. Dans tous les cas, ce sont les macroniens du dedans et ceux de dehors. Tout cela est forcément un prétexte pour éviter que je puisse m’exprimer au congrès du PS », juge Gérard Filoche.

L’intérêt de cette manœuvre est à ses yeux avant tout politique, en vue du prochain congrès du Parti socialiste prévu le 6 avril. Gérard Filoche, qui s’est opposé en 2016 à la loi Travail de Myriam El Khomri, votée en majorité par les députés socialistes, fait figure de trublion au sein du parti.

« Rachid Temal [coordinateur de la direction collégiale du PS qui a lancé une procédure d’exclusion à l’encontre de Gérard Filoche] saute sur un tweet pourtant supprimé ! [...] C’est une grosse occasion pour essayer de biaiser la préparation du congrès du Parti socialiste », souligne l’intéressé.

« Sur quelles bases pourraient-ils me virer ? Il faudrait pouvoir prouver que je suis raciste. On me dit que c’est Soral et les autres qui auraient fait ce photomontage. Moi, je déteste Soral, je le hais. On s’est fait abuser par une image où l’on voyait Macron étendu sur la planète et dans laquelle il parlait d’argent », explique Gérard Filoche au sujet du photomontage polémique, qui était déjà apparu sur le site Égalité & Réconciliation.

Mais Gérard Filoche a plus d’un tour dans son sac. Avant le conseil national prévu dans la soirée du 21 novembre, il prépare une conférence de presse sur le sujet du tweet et l’envoi d’une lettre à la direction du PS.

« Je vais essayer de me bagarrer pour essayer de faire éclater la baudruche qu’on essaie de me coller sur le dos », conclut l’ancien inspecteur du travail.

 

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Sur la soumission au pouvoir sioniste, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1843221
    Le 19 novembre à 21:30 par Marie Claude
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    Pauvre Monsieur FILOCHE, sincèrement je le plains...D’une part, il est cuit et d’autre part, il peut être poursuivi pour incitation à la haine raciale par rapport à sa déclaration à l’égard de Mr SORAL mais je pense que chez E&R, on sait reconnaître "les maladresses" de langage.
    Quand on est injustement attaqué, on ne se défend pas toujours correctement.
    Mr FILOCHE a le verbe haut et a mal répondu à l’agression dont il est victime.
    Son avenir est dans la dissidence, il pourrait être dangereux pour ceux qui aujourd’hui le condamnent car me semble-t-il, il connaît tous les vices de ces politicards véreux.
    Maintenant, il faut du courage pour affronter l’oligarchie et il n’a peut-être pas envie de se mouiller et c’est également une situation dangereuse "physiquement parlant".
    Politiquement, il va faire comme Mr FILLON, s’éteindre et vieillir comme n’importe quel retraité.
    Quel dommage, j’aimais bien ses prises de position contre la loi travail et ses explications rationnelles.
    Il lui reste à écrire un livre sous son nom ou un pseudo et Kronte Kulture le publiera...

     

    Répondre à ce message

  • #1843228
    Le 19 novembre à 21:42 par Emmanuelle
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    Un peu tard, il peut effectivement se coucher, le camarade Filoche !
    Le bien est fait et les hypocrites peuvent entonner leur vieux chant de vierges effarouchées et d’autres balivernes !
    En tout cas, BRAVO à son assistant-e qui a balancé le boulet rouge - goulet pour son compte !
    Ils se nichent un peu partout désormais, les assoiffés de vérité et les soraliens qui se ressourcent sur E&R !

     

    Répondre à ce message

  • #1843250
    Le 19 novembre à 22:18 par vélo
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    Ah bon ? Comment peut-on haïr quelqu’un sans le connaître intimement ? ça me dépasse ! - à part ça, pas très courageux le Filoche, c’est sûr...

     

    Répondre à ce message

  • #1843303
    Le 19 novembre à 23:30 par goy pride
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    C’est fou que même à cet âge là les gars tremblent de peur et se couchent ! Le mec qu’est-ce qu’il croit ? Qu’à 71 piges, bientôt 72, il a encore une très longue carrière à assurer ? Style soyons prudent ! Objectif premier ministre pour mes 80 ans, et la présidentielle pour mes 100 ans !
    La soumission est une habitude indécrottable ! Les gars il faut qu’ils soient littéralement en phase terminale d’un cancer avec plus que quelques jours à vivre pour qu’ils osent se permettre quelques saillies d’insoumission à l’exemple d’un Raymond Barre...pitoyable.

     

    Répondre à ce message

  • #1843389
    Le 20 novembre à 06:42 par pp
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    En fait en France la plus grande stupeur viendrait d’être taxé d’antisémitisme, le reste c’est du pipo à côté ça, même pédophile tu arrives à t’en tirer et à faire moins de bruit pour preuve le procès avec la gamine de 11ans on en parle déjà plus.

     

    Répondre à ce message

  • #1843410
    Le 20 novembre à 07:39 par Guillaume
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    Y’a encore du monde au PS ? je me disais qu’après tout cela, le PS s’effiloche...

     

    Répondre à ce message

  • #1843623
    Le 20 novembre à 14:05 par H.M.
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    C’est bien, Filoche, tu as bien appris ton catéchisme ! Mais pour être plus sûr, ce soir tu regarderas "shoah", le film de Claude Lanzmann. Aaah, non, pas de discussion ! C’est bien fait pour toi, t’avais qu’à faire attention...

    Bon, ça ne suffira peut-être pas ( "Ni pardon, ni oubli !" ) mais ça rassure le crif sur son pouvoir de nuisance en terme de liberté d’expression en ces temps "d’antisémitisme forcené" ( "bête immonde", "heures les plus noires", "nauséabond", etc ). Parce qu’il est inquiet, le crif...

     

    Répondre à ce message

  • #1843817
    Le 20 novembre à 19:14 par Marmiedoise
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    Confirmation de ce que sont fondamentalement les gauchistes trotskyste... De pitoyables excités qui jouent l affrontement de façade mais se couchent comme de vulgaires tapins sitôt que ça tourne au vinaigre ! Non contents de faire carpette, il faut qu en plus ils chargent et pointent du doigt des gens qui ne leur ont rien demandé afin d espérer échapper aux conséquences d actes dont ils sont les seuls responsables... un peu à l image d un certain Tohen pour rappel !
    Bref aucun courage, aucune convictions que du deballonage et de l hypocrisie ! C est ça le gauchisme, une idéologie de fort en gueule qui se la raconte beaucoup jusqu’ au moment où ça coince et là ça passe en mode derche tendu !

     

    Répondre à ce message

  • #1843965
    Le 20 novembre à 23:01 par Robert
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    Moi, je déteste Soral, je le hais



    En n’assumant pas ta pensée, c’est toi que tu hais, toi qui finiras dans les poubelles de la politique. A ton âge, tu aurais pu tenter un baroud d’honneur. Mais au lieu de cela tu as préféré “l’entretien de la haine”. Allez file… Fille Môche !

     

    Répondre à ce message

  • #1844646
    Le 21 novembre à 17:18 par Un Français
    Filoche se couche : "Je déteste Soral, je le hais"

    Je suis un gros naïf mais Filoche m’en a tellement appris sur le code du travail, la loi travail et les ordonnances que je ne peux pas, humainement et par une certaine forme de respect, me joindre à ce bashing quoiqu’il ait pu dire comme bêtises ou autres. Mais vu ce qui se raconte, j’imagine que c’est justifié, je parle à mon petit niveau.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents