Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 20 février 2017

Ribéry chez Théo, Hamon non à Mélenchon, France 2017-Allemagne 1933

 

 

Théo-Zahia, même combat ? Verra-t-on un jour Théo défiler pour JP Gaultier ?

Dans la pénible affaire Théo, il ne manquait plus que lui : Franck Ribéry ! L’attardé du Bayern, qui cire le banc de touche depuis plus de deux ans à cause de son genou – en réalité depuis ses démêlés avec la justice français dans l’affaire Zahia, une prostituée mineure.

 

 

L’ancien capitaine des Bleus, grandement responsable du désastre sud-africain en 2010 (pas la mort de Mandela, non, l’élimination prématurée de la France), essaye de se refaire une virginité médiatique en choisissant le camp du Bien. Comme tous les incultes, il commet faute sur faute. Ici, on n’est plus dans la faute de goût, mais dans la faute politique. Au fait, que va faire Ribéry quand les Allemands vont le renvoyer en France, lui le travailleur étranger surpayé ?

 

JPEG - 128.9 ko
Parce qu’un maillot du Bayern est moins cher qu’un anus artificiel

 

L’homme qui s’impose sur le plateau de TF1 en pleine Coupe du Monde en sandales de vestiaires avec chaussettes blanches a été littéralement rejeté par le pays, pour tout ce qu’il charriait : l’image d’un petit caïd qui fait régner la loi des cités dans une équipe qui n’avait plus rien à voir avec une sélection nationale. Il a fallu descendre aussi bas pour que les Français réagissent et réveillent leur patriotisme, humilié en permanence par les médias et leurs relais. Dont les footballeurs issus des cités ont fait partie, en jouant comme des chèvres pour « leur » pays (Gallas, Ribéry, Evra, Nasri). Pitoyable exemple pour la jeunesse. À l’époque (2010), les inscriptions de jeunes dans les clubs de foot ont chuté drastiquement. Voilà ce qui se passe quand on confie les clés du camion à des multimillionnaires désaxés.

Remarquez, il n’y a pas que les footeux richissimes qui sont capables de faire ou dire des conneries. Ce lundi 20 février 2017, c’était au tour de Mélenchon de proposer le chiffrage de son projet. On vous la fait courte, parce qu’il y a 5 heures de démonstration en vidéo (source Le Monde) :

Le cadrage prévoit l’augmentation des salaires de six points en moyenne, avec notamment une augmentation du smic net de 173 euros par mois, quelque 3,5 millions d’emplois créés, dont 2 millions dans le secteur marchand, mais aussi une augmentation du taux de prélèvements obligatoires, passant de 45 % du produit intérieur brut (PIB) aujourd’hui à 49,2 % en 2022, permettant d’obtenir de meilleurs services publics.

JPEG - 28.8 ko
Il suffit à Jésus Mélenchon de tendre le doigt vers le Ciel pour que l’argent tombe en pluie

 

On le voit, c’est du « Mitterrand et ses 110 propositions » tout craché, avec la fameuse relance de 1981, qui a coûté très cher au pays. L’augmentation du pouvoir d’achat – fort bienvenue – s’est transformée en explosion des importations : l’industrie des biens de consommation française n’a pas suivi. Il est vrai que le processus de désindustrialisation était déjà bien avancé…

Le programme de Mélenchon, c’est « demain on rase gratis ». Mais on rase qui ? Toujours les mêmes : la fameuse classe moyenne, dite moyenne. Celle qui fait la richesse du pays, qui bosse, produit et paye ses impôts rubis sur l’ongle. Celle que le PS et ses économistes soi-disant de gauche ont pillée pendant le quinquennat – 95 milliards de prélèvements supplémentaires, quand même ! – pour financer leurs réformes absurdes. Mélenchon ne cache pas comment il va puiser les 100 milliards dont il a besoin : par une hausse d’impôts. Aucune différence avec Hollande qui lui, soyons honnêtes, n’avait pas choisi une politique de relance mais de rigueur. Tout ça pour coller à l’objectif d’un déficit public ne dépassant pas 3% du PIB. Comprendre que le commissaire politique européiste – pardon, européen –Moscovici a plus de pouvoir que le président de la République française.

 

Grand Soir ou grand dépenSoir ?

La classe moyenne se trouve entre le chien de la France d’en haut (ceux qui vivent sur le dos de la Bête imonde) et l’os de la France d’en bas (ceux qui vivent des minima sociaux). Elle est littéralement ce qu’on devrait appeler le Trésor national. C’est la France qui raque la redevance télé pour des programmes insultants de propagande, qui ne peut pas défiscaliser ou se sauver à Bruxelles, qui ne dîne pas au Siècle, qui ne contrôle pas la liberté d’expression (CRIF, LICRA, SOS Racisme, LGBT), et qui ne vit pas des aides de l’État... qui sont parfois nécessaires pour certains.

C’est le paradoxe Mélenchon : aux vilains « bourgeois » de financer la « révolution » ! Si l’on veut faire un parallèle historique osé, ce sont les nervis du NKVD qui vont dans les années 1924-1926 et 1932-1933 prendre aux paysans ukrainiens le grain pour le vendre à l’étranger, besoin de devises oblige, tout en faisant crever de faim un pays entier par trop nationaliste…

 

 

Pendant qu’on parle de Mélenchon, son copain socialiste Hamon a lui aussi évalué son programme, sauf qu’avec le revenu universel, on risque d’exploser les 100 milliards. Personne n’a d’ailleurs pris au PS vraiment la peine de chiffrer ce projet pharaonique.
Au fait, le gaucho et le socialo vont-ils s’unir pour envoyer l’un des deux au second tour ? À un, ils ont selon les sondages une chance de passer ; à deux c’est adios la finale. Hélas, Libé nous apprend ce lundi matin que le ticket Hamon-Mélenchon, c’est « non ». Du coup, sur les réseaux sociaux, colossale panique des sympathisants de gauche. Certains voient déjà pointer un scénario à l’allemande. Rappel historique : c’est l’opposition entre socialistes et communistes qui permettra, lors des législatives de mars 1933, au parti d’Adolf Hitler de rafler la mise.

 

JPEG - 98.7 ko
1933 : contre tous les sondages (qui n’existaient pas), un petit caporal prend le pouvoir en Allemagne

 

Le NSDAP recueille près de 44% des suffrages (que les propagandistes du Système comparent déjà aux 42 à 44% pour Marine Le Pen au second tour [1]), contre 18 pour les sociaux-démocrates et 12 pour les communistes, auxquels on peut ajouter les 11% du Zentrum (Parti du centre). C’est grâce à son alliance avec le Parti national du peuple allemand (8% des votes), que tout le monde a oublié, que le NSDAP peut dominer le Reichstag (qui vient de cramer).

Finalement, derrière son chaos apparent, l’actu est très logique : on part de Ribéry à Munich, on passe par le bolchevisme des années 20 et 30, et on arrive en 1933 en Allemagne.

Voir aussi :

26 mai
Un jour en France : vendredi 26 mai 2017
Burkini contre nudité à Cannes, les LGBT en Corse, Ozon le cul
28
25 mai
Un jour en France : jeudi 25 mai 2017
Collomb ministre des Gaffes, Ferrand dans la merde, Schiappa et le sexe, Nyssen à l’assaut du Ridicule (8991m)
15
23 mai
Un jour en France : mardi 23 mai 2017
Hanouna l’homo, les (gros) nichons d’Afida Turner, Clitorine de Haas
20
22 mai
Un jour en France : lundi 22 mai 2017
France/Brésil en pots-de-vins sous-marins, les gros sponsors du Macron, L’Anne Hidalgo sur la sellette
3
19 mai
Un jour en France : vendredi 19 mai 2017
Spécial « 70e Festival mondialiste de Cannes dans l’indifférence générale »
12
18 mai
Un jour en France : jeudi 18 mai 2017
Les Patriotes de Philippot et ceux du Mossad, Didier Super se moque de l’antifascisme, Patrick Timsit se couvre
13
17 mai
Un jour en France : mercredi 17 mai 2017
Lapix croque Pujadas, Lassalle raconte, le film d’animation français
29
16 mai
Un jour en France : mardi 16 mai 2017
Francis Lalanne contre Valls, Mélenchon lorgne sur le FN, les homos de Tchétchénie
21
15 mai
Un jour en France : lundi 15 mai 2017
La cérémonie de passation de pouvoir entre Hollande et Macron, et l’effondrement du journalisme de cour
28
12 mai
Un jour en France : vendredi 12 mai 2017
Une Brigitte première dame, la France par Sylvain Tesson, les alcoolos punis de RSA
45
11 mai
Un jour en France : jeudi 11 mai 2017
Hidalgo-Aubry-Taubira ou les ruines du PS, Achtung au copyright sur la Shoah, Mélenchon le soviet cong !
14
10 mai
Un jour en France : mercredi 10 mai 2017
Valls mendie devant Macron, Cohen au mercato radio, Bloch patronne d’Inter
15
9 mai
Un jour en France : mardi 9 mai 2017
La France qui fait honte : “foodeuses” du Figaro, “interculturalité” d’Anne Hidalgo, électeurs de Macron “sans adhésion”
14
8 mai
Un jour en France : lundi 8 mai 2017
Le message de la petite Syrienne à Macron, RFI et le massacre de Sétif, la meilleure prof du monde is french
10
5 mai
Un jour en France : vendredi 5 mai 2017
Bürki à poil pour Macron, Doherty pété contre le FN, le Manouche antinazi
29
4 mai
Un jour en France : jeudi 4 mai 2017
Mgr Barbarin se couche, Loran des Bérurier Noir vote Macron, et le vrai Victor Lanoux
30
3 mai
Un jour en France : mercredi 3 mai 2017
La dernière de Kepel, la dernière de Charlie, la dernière de Décodex
15
2 mai
Un jour en France : mardi 2 mai 2017
L’abjection du collabo Stéphane Guillon, Laurent Delahousse et la manip de Yerres, Dany Boon for Macron
23
1er mai
Un jour en France : lundi 1er mai 2017
Macron la récup, la pleurniche des médias, Finky contre le shoah-business
26
28 avril
Un jour en France : vendredi 28 avril 2017
Marine fait de moins en moins peur, Macron de plus en plus
16
27 avril
Un jour en France : jeudi 27 avril 2017
Les deux candidats se préparent au grand débat du 3 mai
17
26 avril
Un jour en France : mercredi 26 avril 2017
Rions un peu entre deux tours : Valls revient, Lassalle chez Hanouna, Attali déraille
11
25 avril
Un jour en France : mardi 25 avril 2017
Autour de la fracture Marine/Macron : Fenech, Onfray, les profs d’histoire-géo
22
24 avril
Un jour en France : lundi 24 avril 2017
Deuil national : finale Hollande/Marine, suicide de la gauche, carte riches/pauvres
45
21 avril
Un jour en France : vendredi 21 avril 2017
Laetitia femme de flic, Molins et le papier tombé, le rapport attentats/élections
25

Notes

[1] La candidate du FN, qui n’a aucun lien de parenté avec Hitler malgré ce qu’essayent de nous faire croire les journalistes prêts à tous les montages, même les plus délirants, est créditée d’un score de 26-27% au premier tour, augmenté des désistements possibles d’une partie de l’électorat mélenchonniste – gauche du travail – et fillonniste – droite des valeurs – selon une étude d’opinions

Pour comprendre le présent, plongez vous dans l’Histoire
avec Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1669841

    Ribery ne cire pas le banc... dans l’affaire Zahia qui date depuis longtemps, le Bayern l’a soutenu et a plusieurs fois renouvelé son contrat... il a gagné la LDC bien après l’affaire en étant un joueur majeur. Il a été à 2 doigts d’être ballon d’or... seules ses blessures et son âge l’empêche d’être au top... Ribery est un crack !

     

    • #1669872

      C’est bien tu as manifestement retenu l’essentiel. Maintenant retourne biberonner ta bière devant ton sport pour attardés millionnaires.


    • #1669894

      C’est bien ce que je pense : il est c** comme ses pieds. C’est pour ça qu’il est un "crack"... au foot. Et encore, pas sûr que l’histoire de ce sport le retiendra indéfiniment, beaucoup de crack finissent dans l’anonymat. Ça vaudrait mieux pour lui.


    • #1669963

      @Magic : on est pas obligé d’être aigris et de n’avoir pour seul centte d’intérêt la politique... je préfère regarder un sport que je pratique depuis mes 4 ans, que croire à un changement venant d’un être humain, quel qu’il/elle soit comme un enfant croyant au père noel... même les enfants sont moins naifs.
      Sinon je ne jalouse pas les millionnaires, car je ne jalouse pas les biens d’autrui. Des ouvriers millionnaires ? Tant mieux, le foot est le secteur d’activité où les bénéfices sont le mieux rédistribués.


    • #1670037
      le 21/02/2017 par Medusaraft
      Un jour en France : lundi 20 février 2017

      @str : franchement après avoir écouté en partie ( en partie car c’ est franchement insupportable) la vidéo je ne vois pas comment défendre un mec comme ça. Sérieusement il parle comme un gosse à l’ école primaire, un caïd minable de cour de récré soudainement obligé de rendre des comptes à un surveillant. Oui, il a un gros palmarès, il joue dans un des plus grands clubs du monde, mais voir qu’ un mec comme ça, complètement inculte est millionnaire, ça en dit long sur les anomalies et les carences de notre époque. Certains diront, oui mais même les types comme ça ont leur chance de réussir. Réussir à quoi ? Notre époque peut juste glorifier des mecs qui sont juste réduits à une fonction anatomique d’ une partie de leur corps, ici les pieds. Cousin dirait que les hommes sont dans le spectacle de la marchandise devenus des objets, dans le cas de Ribéry on met en exergue un fragment d’ homme. Qu’ un fragment d’ homme, de personnalité inaboutie, justement devienne millionnaire...Indécence majuscule !


    • #1670075

      @Medusaraft : je ne défends pas le discours, je dis que Ribery est un crack ce qui est incontestable.
      Pour le reste il a des problèmes de locution et alors ?! Dois je le mépriser ? Beaucoup de français ont ces problèmes et ont parfois des idées mal construites, c’est pas pour autant que je les méprise. Ribery d’où il vient, de ce qu’il a vécu, et où il est arrivé ... je dis bravo. Il sert trop de tête de turc, je ne lui ferai jamais ce procès... c’est quelqu’un qui a un bon fond et ça se voit... et ça je le respecte.


    • #1670154

      C’est vrai que je ne comprends pas comment on peut être en extase devant quelqu’un et le respecter juste parce qu’il sait pousser un ballon avec les pieds.
      Et à côté de ça, tu crois sentir qu’il a bon fond ? C’est hautement spéculatif puisque tu ne le connaîs pas. C’est peut-être ton respect pour ses capacités de footballeur qui t’aveuglent.
      Je suis peut-être naif mais je n’idolatre pas les gens sur leurs capacités sportives, leur aspect superficiel.

      Le traiter d’ouvrier millionnaire, là c’est de la blague de haut niveau. Et justifier son salaire par de la redistribution de richesse, c’est juste affolant.


    • #1670292

      ribery est un bon footballeur mais c’est aussi un âne baté et une islamo/racaille de premiére.a 16ans il a été viré du centre de formation du losc pour aprés de multiples avertissements pour mauvais comportement avoir cassé le bras d’une petite...pas pour s’être battu virilement non pour avoir fracturé un os a une gamine vous voyez la profondeur du néant de ce sous homme !!!! choisissez un peu mieux les sportifs que vous voulez défendre celui ci est bon a jeter aux ordures !!!


    • #1671169

      Je suis d’accord avec toi... aucune raison d’être méprisant surtout qu’ il y a des personnages bien formés qui nous mettent bien plus dans la merde. Ribéry est le résultat de la société et même si on était dans une France idéale il yaurait des Ribéry, des connards et des traîtres. .. donc , je pense qu’ on peut ne pas l’apprécier (même si vous le connaissais pas personnellement ) mais pas obligé de lui cracher dessus.


  • #1669866

    Hahaha, vous arrivez toujours à retomber sur vos pattes avec une logique imparable (dernière phrase). Champions du Monde !


  • #1669900

    Mais non les gars, vous n’avez pas capté ! Mélenchon nous fait un double " Au-dessus, c’est le soleil ". Alors Méluche, une alliance avec Dieudo ? :-)


  • #1669940

    Si je ne m’abuse, avant l’alliance avec le Zentrum qui date de fin mars 1933 (donc après les élections),les différentes attaques sur les bâtiments publics et les pouvoirs locaux avaient déjà commencé de la part du NSDAP (et plus précisément des SA).

    Ce qui fausse un peu (ou beaucoup) la légitimité de la prise de pouvoir par les nazi.

    Qu’on n’hésite pas à me corriger si je fais erreur (mes souvenirs de mes cours d’histoire ne sont plus tout à fait ce qu’ils étaient).


  • #1669956

    Le petit Théo mange sur la tête de ribery.
    Alors j’ai trouvé sur wikipedia la taille de ribery : 1,70m
    Ce qui nous fait un gros bébé de 2m pour le petit Theo.


  • #1670447

    C’est étonnant tous ces islamistes dans le foot, le pognon du Qatar etc ...
    Ça cache-t-il quelque chose ?