Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gérard Depardieu : "Il n’y a plus de culture, la culture aujourd’hui c’est Hanouna !"

Le Figaro Magazine a voulu rencontrer Gérard Depardieu pour lui faire parler de son nouveau livre. Mais rien ne s’est passé comme prévu...

 

Le fil conducteur du nouveau livre de Gérard Depardieu Monstre se résume ainsi : « Dans un monde ultranormé, il n’y a plus de place pour les monstres, il n’y a plus de place pour la marge, et tout excès est interdit ».

[...]

Au fil de cette interview surréaliste, Gérard Depardieu évoque les supermarchés, qui, dans les 1970, « ont commencé à faire de la masse et, quand on fait de la masse, c’est comme ça que Monsanto arrive ».

« Et c’est pas l’autre, là, Hulot, qui va changer quoi que ce soit […]. Huit milliards sur la planète, c’est pas possible  ! Il va y avoir des épidémies, des choses, parce que la planète ne peut pas supporter ça  ! »

[...]

« Ce pays m’emmerde, les Français sont tristes comme la mort. […] La France est un très beau pays, mais où les gens sont perdus. Quand je suis en France, je reste ici, chez moi, avec mes livres : je ne veux pas sortir voir le désastre. »

« Il n’y a plus de littérature. Les gens lisent Levy, Musso, Les Fourmis. La vraie littérature, comme celle de Peter Handke, est très rare. […] La plupart des gens qu’on entend à la radio ou à la télé ne parlent pas français. La culture, aujourd’hui c’est Hanouna  ! »

[...]

Inutile aussi de lui parler de cinéma, qu’il juge de moins en moins intéressant :

« Moi, c’est simple, je ne vais voir que les films qui se font descendre par la critique. »

Lire l’intégralité de l’article sur sudouest.fr

Prolonger le constat de Depardieu avec Kontre Kulture :

La liberté de Gérard Depardieu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sacré Gégé on comprend pourquoi il s’est exilé en Russie et qu’il est pote avec Vladimir Poutine....


  • Ce mec est la quintessence de la classe à la Française.

    Un bonhomme !! Un couillu du zgeg !

    Un bon Français comme on aime les aimer !

     

  • Gégé donne ton adresse je vais te faire livrer un bouquin de Félix Nietzsche histoire que tu positives un peu sur ta vision de la culture française actuelle. Hanouna c’est ce que le petit écran impose mais d’autres choses existent.


  • Allez sur news.google.com et regardez la rubrique "Culture"

    Effectivement, les articles de presse proposés par Google sont quasiment au niveau d’Hanouna. Et c’est censé représenter les nouvelles du domaine culturel !!


  • Pas le seul à réagir comme ça...
    .
    Pour ceux qui veulent comprendre La Science de la logique de Hegel (La grande logique), un livre que j’ai commencé qui a l’air bien (niveau expert mais bien fait, pas à pas).
    La thèse d’André Doz : La logique de Hegel et les problèmes traditionnels de l’ontologie
    La Librairie des tropiques, Alain Badiou sur Parménide, Heidegger. (youtube)
    .
    "La vérité est le tout" Hegel


  • NoN ! Tout ça n’est pas la culture et encore moins la culture française. Ce n’est rien de plus que de la lobotomie télévisuelle, voire de la sodomie culturelle ou intellectuelle. Et anti-française.
    Une dégénérescence sans nom. L’anti-FRANCE.

    Hélas, il se pourrait que ce soit là l’avenir...

     

    • En effet, il n’y a plus rien de français dans la France actuelle, tout n’y est plus que trahison, stupidité et anti France, que ce soit la télévision, la radio, le cinéma, la musique ou la littérature on ne peut plus rien faire que de subir la logorrhée perpétuelle des gauchiasses dégénérés.

      Quel que soit le milieu """artistique""" francophone on voit partout les mêmes dégueulis individualistes, hédonistes, consuméristes, antiracistes, LGBTistes, métissolâtres, féministes, de sexe festif orgiaque et sans limite ou la promotion d’autres pratiques de pervers dépravés comme la pédophilie.

      Tout cela semble est sortis d’une vision de cauchemars du Kali Yuga hindous représentants la décadence finale de l’humanité avant son extinction....


  • Une fois n’est pas coutume : bravo gégé.

     

  • LA démocratie conduit inévitablement à la décadence : quand tout un chacun, même le plus inculte et le oins capable, peut donner son avis sur tel ou tel sujet, alors la société, autrefois guidée par les plus aptes, se trouve désarmée et livrée à l’opinion du vulgaire et à la tyrannie du faible ; l’amoureux des livres, du fond et du caractère, est contraint de battre en retraite face à la multitude bigarrée des centre-ville...

     

    • @ Le devin

      Oui, votre constat est le bon, mais la difficulté est que la masse n’est même plus en capacité de reconnaître l’excellence. Avide de cette facilité (modernité) qui la confine dans une médiocrité sans nom, elle se complaît à patauger dans la fange plutôt que de s’imposer l’exigence intellectuelle et morale que les meilleurs possèdent encore.
      Elle verra chez un Depardieu la quintessence de l’esprit français alors que son analyse politique est nulle et demeure à la surface des choses. Le Gaulois qui est en lui nous livre certes une bouffée d’air frais (personne ne s’en plaindra) mais le gauchiste qu’il demeure ne sortira jamais de sa prison mentale.
      Dans un entretien récent sur la chaîne du bétonneur, il dit lire le Coran, l’Ancien Testament et le Talmud et y trouver son équilibre. Bravo ! Très français tout cela ! Il dit aussi lire saint Augustin, c’est tant mieux, mais le comprend-il vraiment ? Sait-il que Saint Louis avait justement organisé le procès du Talmud ?
      Bref, il désespère de voir notre société et notre civilisation disparaître alors qu’il est le plus parfait contributeur du désastre qu’il dénonce. Ce n’est pas de culture mais de véritable esprit dont la France a besoin.


  • Kontre Kulture pour les livres et les spectacles, Alain, pourquoi ne pas retenter le long métrage ?

     

  • Quenellement parlant notre Depardieu nationale se demmerde plutôt bien.


  • Pour avoir lu un de ses précédents livres « Innocent » paru en 2015, y’a quelques vues justes et d’autres coups de gueule, mais ni d’un point de vue critique et encore moins littéraire il n’en vaut l’achat !

    Je comprends évidemment son désarroi - moi j’y vis, en France - mais ses remarques me font un peu penser à d’autres qui noircissent le tableau pour justifier leur exil, du genre "tout est pourri ici, c’est pour çà que j’ai été vivre ailleurs".

    Si les Français s’emmerdent et qu’ils sont tristes de voir leur pays s’émietter sous leurs yeux, c’est pas avec Gégé qui tourne aussi beaucoup de navets qu’on va retrouver un élan salvateur !
    À moins qu’il serve enfin de bons films français, avec le pognon qu’il a il pourrait aider des cinéastes patriotes qui ne demandent qu’a faire !

     

    • Oui, mais non... Le Depardieu n’est pas un patriote agissant, il aime la France parce qu’il en vient et qu’il garde au fond de lui ses racines et de Châteauroux de surcroît ! Mais ce monstre rabelaisien n’est pas là pour faire de la littérature ni pour entrer dans un parti de résistance, son truc à lui est ailleurs et on peut le comprendre sans effort...
      Malgré tout, je l’aime beaucoup cet énorme bonhomme, il est tout ce que j’aime chez un homme : puissant et sensible, couillu et grande gueule, outrancier et avec des goûts raffinés, détaché de tout et attaché à l’essentiel, blessé dans son coeur de père et capable d’aller au-delà, bref c’est un Homme vrai et énorme... j’aime vraiment.


    • A sev
      J’adhère totalement a votre commentaire.Gege, moi, il me fait du bien parce qu’il analyse bien la situation et j’adore son personnage, hors des conventions. Un personnage resté vrai malgré l argent...


  • Cela ne l’empêche pas de tourner dans un film d’Olivier Marchal et de prendre un peux de pognons au passage.Dans cette fiction basée sur un fait réel et aujourd’hui d’actualité,je doute de sa franchise concernant le lieu où seraient les millions d’euros dérobés au contribuables.Gégé l’acteur goy du film...


  • Moi ça m’agace des gens comme lui. De part son statut, il pourrai cogner beaucoup plus fort !! D’autant plus qu’ il ne vit plus en France.... Donc il m’agace !!

     

    • Ben voyons , a sa place tu n’en dirais pas un tiers, et c’est comme içi , on " parle vrai " et on est courageux mais c’est Alain Soral qui va au tribunal . " Restons humbles et mesurons nos actes héroïques avant de minauder derrière nos écrans et de déverser nos aigreurs . " La pureté c’est la force , la force est dans la noblesse , la noblesse est dans la vertu "


    • Il vous agace parce que vous projetez sur lui votre propre impuissance à vouloir "cogner plus fort"... sauf que Dépardieu n’est pas un violent du tout. Cogner pour cogner ce n’est pas son truc et il n’y a aucune raison pour qu’il cogne davantage encore que ce qu’il lâche ici et là lorsqu’un micro se tend vers lui.
      Le croyez-vous assez dupe pour ne pas savoir qu’il sait que quelques mots lâchés comme ça suffisent à agiter le petit landerneau ras des pâquerettes journalistique ? Pourquoi voudriez-vous qu’il en fasse davantage ? Pas besoin du tout...


  • Un film avec DEPARDIEU et DIEUDONNE, réalisé par ALAIN SORAL.
    Ça aurait de la gueule non ? :)

     

  • Avant de critiquer "la culture" (en prenant Hanouna comme contre-example), il faut quand même reconnaître que si vous essayez de créer une oeuvre aujourd’hui, elle sera jugée face à des oeuvres similaires de l’année précédente, de la décennie précédente, du siècle précédent, le tout immédiatement accessible par internet.
    Pas facile dans ces conditions de produire quelque chose de vraiment unique.

     

  • Je me souviens que Gégé, à l’époque (1983), avait déjà critiqué le film "la balance" comme étant une grosse m.... Ca n’est pas faux, mais il faut le dire doucement, un film où les inuits sont très présents.....


  • Il y a de plus en plus de gonzesses dans la "culture", et même dans la politique : le niveau ne peut que continuer à descendre, INFANTILISME oblige .

     


  • Quand je suis en France, je reste ici, chez moi, avec mes livres : je ne veux pas sortir voir le désastre



    Que je le comprends ! Quand on n’a pas suivi cette évolution et que l’on est mentalement, culturellement resté dans la France d’hier le spectacle qu’offrent ce pays et ses locataires, ce n’est plus un pays mais un hôtel de passe, cela dégoûte, fatigue mentalement et déprime. On n’a pas d’autre choix que de s’isoler et de ne fréquenter qu’un nombre restreint de personnes triées sur le volet.



    Moi, c’est simple, je ne vais voir que les films qui se font descendre par la critique.



    Ah ! Ah ! Pareil ! Tout film jouissant d’un accueil favorable des critiques et bénéficiant d’une large couverture médiatique est forcément une merde. Mais parfois, maso, je me force de regarder un film à succès pour voir où on en est au niveau dégénérescence, propagande...par exemple récemment j’ai remarqué dans dans les films où il y a des enfants ont sexualise leur comportement en leur faisant systématiquement tenir des propos pornographiques sous couvert d’humour. Quand j’étais gosse à la fin des années 70/80 cela n’existait pas. Dans ET, Indiana Jones...il n’y avait jamais la moindre allusion à des thèmes sexuels. Cette tendance à commencé avec les films mettant en scène des adolescents déjà bien avancés dans leur puberté (American pie) pour ensuite tout doucement glissé vers des adolescents tout juste entrés dans la puberté voire carrément des enfants.

     

  • Les supers marchés,Monsanto...

    Depardieu cible le collectivisme
    consumériste .Il a raison ,et c’est
    tellement vrai...qu’il va choquer
    les esclaves inconscients de notre
    époque .Ces braves bobos incultes
    et vaniteux préfèrent Hanouna .
    La décomposition doit aller à son
    terme .Depardieu Lui est sorti
    du marécage et attend qu’enfin
    les esclaves prennent conscience
    du spectacle lamentable de leurs
    déambulations de somnambules
    branchés !
    Vérité élémentaire d’homme libre.

     

  • HANOUNA Ministre de la culture, c’est pour bientôt !!!


  • Les "films" (souvent subventionnés) où il a tourné ont amené quoi à la "culture", voilà la question.
    Enfin, pas de jp Moki(ejewski) cette semaine, il y a du mieux.

     

  • la culture tv, radio, cinéma, musique est influencé dans la débilité, la violence et la pornographie.
    mais rein que l’éducation national a déjà une bonne responsabilité ! et dire que mon enfant va apprendre les mêmes connerie que moi voir pire.


  • Hanouna, ça ne serait pas celui qui fait partie du club de "la justice Hanou" ?


  • T’as raison mon Gégé !!!........la culture en France c’est de la m.... que les jeunes générations bouffent maintenant en tartines comme du Nutella !!!...


Commentaires suivants