Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Julia, transgenre, profession "insulté"

Ou les contradictions de l’idéologie mondialiste

Tout le monde a vu les images de Julia, transgenre – au siècle dernier on disait travesti, ou travelo – qui a été insulté et frappé (on devrait mettre le féminin car il semble pencher de ce côté) en sortant du métro République en pleine manif anti-Bouteflika le 31 mars 2019. Le mauvais endroit au mauvais moment... Ceux qui n’ont pas vu les images peuvent les voir ici :

 

 

Nouveau bug interne dans l’idéologie mondialiste

Alors que les manifestations des Français d’origine algérienne ou des Algériens en France étaient bon enfant, voilà que l’agression de Julia vient tout gâcher. Une partie de la presse s’est empressée de dénoncer le manque de tolérance des Maghrébins et en a profité pour dénoncer l’incompatibilité de l’islam avec la République.

 

 

Sauf que Julia n’est pas la République et que les transsexuels ont toujours été mis à l’écart de la société dans toutes les sociétés. Ne sachant si on a affaire à un homme ou à une femme, cette crise d’identité permanente met les autres mal à l’aise. Ce qui n’est pas une raison pour taper dessus, bien sûr. On peut analyser sereinement le phénomène, ou le micro-phénomène « transgenre ».

 

 

Passé l’agression, Julia a étonné tout le monde en défendant à moitié ses agresseurs. Écoutons-le :

 

 

Julia, malgré ses blessures, reste incroyablement tolérant envers ses bourreaux, ce qui est une belle leçon d’humanisme.

 

 

Il a porté partout le message antiraciste qu’on lui a appris, et qu’il a ressenti assez violemment pourtant :

 

 

Des petites voix se sont élevées pour relever la contradiction dans le discours de Julia :

 

 

Hélas, toute cette tolérance n’a pas suffi à calmer la partie adverse, qui vient de récidiver.

 

 

« En se battant, on pourra peut-être faire avancer les choses », déclare Julia lors de la manif anti-transphobie. Mais justement, il ne s’est pas battu, il a été battu. Et les insultes se poursuivent, même pendant le rassemblement. Nous ne sommes pas certains que les « ouh » et les « shame » (en anglais pour honte) soient suffisants pour endiguer la vaguelette transphobe, mais ça a l’air d’être le choix victimaire de cette partie de la communauté LGBT.

La théorie de la pride, c’est-à-dire de la fierté affichée, peut produire des effets pervers sur les personnes non compatibles. On ne dit pas qu’il faut que les transgenres se cachent, mais cette forme de sexualité devrait être confinée dans l’alcôve plutôt qu’exhibée comme un étendard (arc-en-ciel) dans la rue, où tout peut se passer. Les humains ne sont pas également tolérants.

 

 

S’il reste à faire ou à refaire l’éducation des racailles, qui s’en prennent souvent à de plus faibles qu’eux (on évite les mecs sportifs de 100 kilos), il faut aussi faire comprendre aux porteurs de sexualités différentes qui se posent en victimes professionnelles de tolérer les autres, et leur nature différente. Les hétérosexuels ne sont pas tous des monstres mais ne veulent pas non plus qu’on juge leur « normalité » avec mépris, voire dégoût.

En mettant dans le même sac tous les hommes, les féministes ultra se sont retrouvées sans protection face aux sexistes intolérants. Comment ensuite appeler les vrais hommes à l’aide quand on les a amalgamés aux pires d’entre eux ? En toute chose il faut de la raison : les hommes ne sont pas tous des salauds, les femmes ne sont pas toutes des victimes et les transsexuels ne sont pas tous des anges...

 

 

Signe des temps, Laurent Ruquier a consacré une partie de son émission 100% LGBT à Julia le 6 avril 2019. Il est vrai que la lutte sociétale des prétendus 15 000 transsexuels français (une statistique interne au lobby, à diviser par 10) vaut largement celle des 140 000 SDF ou des 9 millions de Français pauvres qui subissent de plein fouet la violence du libéralisme mondialiste de Macron.

La transmania, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

125 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2176206

    Les trans on les reconnait dans le métro à leurs paluches (des battoirs) et à leurs panards . Je me demande où ils trouvent des escarpins pointure 44 .


  • #2176209

    Cycliste parisien je puis vous affirmer qu’ "enculé" reste l’injure-reine des rues de la capitale, elle n’a pas encore été remplacée par "hétérosexuel"...


  • #2176212

    Moi j’avoue que les trans me font marrer, c’est d’ailleurs pour cela qu’il y a deux siècles on les exhibait dans les baraques de foire .

     

  • #2176215
    le 12/04/2019 par foulque
    Julia, transgenre, profession "insultée"

    Il n’y aurait donc plus que les Maghrébins qui auraient un peu de goût, un peu de bon sens, un peu de c... en France ? Leur réaction est parfaitement saine et exemplaire, la présence du malheureux -et grotesque- "trans" ridiculise leur manif . " Pas d’enculé parmi nous" ils ont raison .

     

    • #2176246
      le 12/04/2019 par Montparnasse
      Julia, transgenre, profession "insultée"

      Non c’est juste que les français, quand ils ont du gout ou un peu de bon sens, ne s’en vont pas tabasser ni agresser gratuitement un monstre de foire ; en général ils ont de la peine pour ces personnes qui vivent dans la souffrance de ne pas s’accepter tel qu’elles son réellement .


    • #2176249
      le 12/04/2019 par calendula
      Julia, transgenre, profession "insultée"

      Chez les maghrébins aussi il y a des homosexuels mais on n’en parle moins.

      Tous les médias parlent de cette transexuelle qui s’est faîte agressée, mais ils ne parlent pas de ce jeune étudiant qui s’est fait agressé violemment à Bourgoin Jallieu...peut être parce que c’est un blanc !!! et qu’il a été tabassé à mort par des maghrébins.


    • #2176261
      le 12/04/2019 par Un musulman qui passe
      Julia, transgenre, profession "insultée"

      Le lynchage est plus une preuve de lâcheté que de courage et inspire immédiatement le dégoût fusse-t-il celui d’un animal. La vie de cet homme doit être un fardeau et après ce qu’il a subi sa réaction est exemplaire. Merci pour la leçon de dignité.

      Les types qui ont fait ça sont certainement des alcooliques refoulés qui débitent des insanités à longueur de journées.

      Quant à l’Islam il ne légitime la violence qu’en cas de légitime défense et il je parle d’une agression armée et après l’échec d’un tentative de dialogue (Pour ceux qui seraient tentés d’établir une congruence).

      Avoir des couilles c’est s’attaquer à des fauteurs de guerre, des gens qui répandent l’injustice et le chaos, pas un pauvre type qui passe par là. Et ceux des Maghrébins/Musulmans qui sont pas contents de la définition qu’on donne ici de la liberté n’ont qu’à essayer le Brunei. La terre est vaste comme on dit.

      Ici tout ce que je vois c’est une définition de la médiocrité.


    • #2176324
      le 12/04/2019 par Babtounade
      Julia, transgenre, profession "insultée"

      Calendula :
      Si vous permettez, il faut qu’on voit le lien. Bassem, mais c’est maintenant son habitude, s’est bien tenu sur ce coup là.
      https://twitter.com/lunatopie/statu...


    • #2176734
      le 13/04/2019 par anonyme
      Julia, transgenre, profession "insultée"

      Je suis pas trans mais il me semble quand même qu’ils seraient plus heureux si le monde entier accepter leurs différence. Et que leurs "mal être vient plutôt du fait qu’ils sont rejetés. Nous avons tous un mal être en nous mais comme cela se voit moins , personne ne nous prend la tête et nous pouvons vivre plus ou moins heureux. Tabasser un trans vient plutôt du phénomène "bouc émissaire" camouflé sous des motifs religieux . Laisser les gens libre de vivre leur vie n’est t il pas plus religieux ??? C’est Dieu qui juge pas les hommes...


  • #2176232
    le 12/04/2019 par Inversion Totale
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    J’aimerais bien voir les deux minutes qui précèdent ces vidéos. Juste pour clarifier.


  • #2176237
    le 12/04/2019 par listener
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Très intéressant et significatif. L’islam est dans les petits papiers du mondialisme et de la gauchiasse, parce qu’il emmerde les populations anciennement catholiques, Le problème, c’est que l’islam, c’est le tour de vis en matière de moeurs ! On pouvait prévoir à l’avance la réaction au fond très conformiste de cette créature : "non non ce n’est pas l’islam, ce sont les ignorants". Quelle prétention et quelle arrogance. S’il faut envoyer les"ignorants" en prison .

    De tout temps, depuis les égyptiens, peut-on dire, tout le monde sait pourtant qu’il y a des gens qui s’habillent en femme. Les américains n’ont pas tout inventé. Il y en a même qui, chez eux, s’enculent, et cela, "depuis la fondation de l’humanité jusqu’à nos jours" comme le disait Alphonse Allais. Mais la réponse sociale de tout temps était simple : pas de scandale. Car la société distingue entre bonnes et mauvaises moeurs. Faites donc tout cela discrètement mais pas en public. Vous n’avez pas de place dans l’espace public où tout le monde doit se retrouver dans la dignité et où il y a des enfants. Nous avons nos coutumes. Les hommes s’habillent de telle manière et les femmes de telle autre.C’est comme cela.

    Aujourd’hui, les "lois" agressent les coutumes. Au fond, c’est le néo bolchevisme.

     

    • #2176785
      le 13/04/2019 par awrassi
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Tu mélanges tout, donc je vais être court : sous Staline, il n’y avait ni transgenres, ni homosexuels, ni prostitués, ni drogue dans les rues ! Donc adieu ton lien avec le bolchévisme. C’est le capitalisme et sa devise "laisser-faire, laisser aller - quand cela arrange l’Empire uniquement - qui a tué la famille et la nature ! Le mondialisme - le capital - est une acculturation généralisée de l’homme.


  • #2176239
    le 12/04/2019 par L’homme chien.
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Ce sont les féministes qui sont responsables de la transphobie.
    Elles perçoivent les travestis et les transexuelles comme des concurrentes potentielles.
    En effet de nos jours les hommes sont très attirés par les travestis et les transexuelles.
    Ne me demandez pas pourquoi, moi même je ne le sais pas !?
    Peut-être parce qu’ils ont un pénis.
    Ce qui signifie que les hommes ont tous une part d’homosexualité en eux et que se sentir femme les excitent ?
    Conséquence de la féminisation de notre société ?

     

    • #2176275
      le 12/04/2019 par L’homme chien.
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Pardon conséquence de la féminisation masculine !


    • #2177750

      "En effet de nos jours les hommes sont très attirés par les travestis et les transexuelles.". Ca m’interpelle ! Le modèle que j’ai à la maison ne rentre pas du tout dans cette définition là, bien au contraire ! Des hommes pour témoigner ?


  • #2176240
    le 12/04/2019 par ascis13
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    "parcours psychiatrique" tout est dit OFF


  • #2176242
    le 12/04/2019 par L’homme chien.
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Je pense surtout qu’il a peur de prendre des coups de couteaux en disant la vérité sur eux.


  • #2176245

    À ranger au rayon des dissonances cognitives.


  • #2176248

    Les algériens vous frappent chez vous dans votre pays et vous les défendez. La France est foutue.

     

    • #2176268

      Attention ne pas confondre le syndrome Julia "fais moi mal Johnny" avec les français. Pas besoin d’être psy ou sociologue pour comprendre ceux qui la bite. Par contre oui le pays est foutu, nous ne pouvons que nous en remettre au miracle à ce niveau là.


    • #2176285
      le 12/04/2019 par L’homme chien.
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Elle ne les défend pas, elle peut pas faire autrement !
      Avec sa gueule présente partout sur les réseaux sociaux c’est facile de la localiser.
      Ça m’étonnerait qu’elle vive en banlieue. Très probablement une Parisienne.
      Elle va dire la vérité, son agresseur va la planter, il ne prendra que dix ans de prison avec la justice socialiste.
      Son meurtier sera libéré et elle ne sera plus de ce monde.
      C’est ça que tu veux !?


    • #2176341

      @L’homme chien et toz
      Il faut pas pousser meme dans les orties non plus, la tête de "Julia" n’est pas mise à prix chez les maghrébins de France et de Navarre, il ou elle s’est fait(e) agresser par un abruti poussé par les encouragements d’autres abrutis, ont l’a chambré et on lui a proposé avec indécence d’avoir des rapports sexuels. Ils ont eux aussi un paquet d’homos et de trav dans leur communauté.
      Pas besoin de se faire des films pour partager, néanmoins, le fait que la France est foutue.


  • #2176250
    le 12/04/2019 par Snayche
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Des apparences pareilles et les défenseurs LGBT sont beaucoup plus violents pour la psychologie et la sensibilité de nos enfants.
    Et dire qu’on emmerde les nones et les musulmanes qui portent le voiles !...


  • #2176252
    le 12/04/2019 par frédéric
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Tôt ou tard ils devaient se prendre les pieds dans le tapis.


  • #2176257
    le 12/04/2019 par spirit
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Ce n’est pas Julia le travesti de la communauté transgenre que j’ai vu manifester place de la république,c’est la communauté bobo du marais,bien incapable de se défendre seule..Parce que seule,elle l’est devenu depuis un certain 17 novembre 2018...Qui a envie de se battre avec ceux qui vous crachent à la gueule ?


  • #2176260

    Qu’est ce que Julia allait faire dans une manifestation de maghrébins ? c est du suicide autant donner les clefs du poulailler et la donner à une meute de loups ou de renards. On a l impression que Julia a été mandaté(e) par les lgbt pour servir d appât à la cause lgbtqrz.. ainsi les médias se déchainent victimisation d’un côté diabolisation de l’autre.
    Cette même Julia aurait eu le même sort si elle s’était retrouvé(e) dans un village corse..ça rigole pas là bas..
    je ne cautionne pas ce qui lui est arrivé mais elle a été imprudente inconsciente .la discrétion est de rigueur c ’est juste de la provocation inutile .. Si elle est fière d’être ce qu elle est alors la majorité silencieuse des hétéros sont aussi fiers d être ce qu’ils sont . Il y a la norme , hétérosexualité . l ’homme la femme.. on veut inverser tout cela par la propagation de l ’homosexualité , la propagation des genres .. la préservation de l ’espèce humaine et de la civilisation doivent primer sinon c’est la fin. chacun y va de ses exigences narcissiques et ça donne une grand mère de 61 ans fécondée par le sperme de son fils et la gamète de la soeur du compagnon de son fils.. c’est quoi la prochaine étape un centaure ? un pan ? un sphinx ? homme mi cheval mi homme ; un mi bouc mi homme , un mi homme mi lion etc ?


  • #2176270

    ça me rappelle ma nièce qui avait 4 ans à l epoque il y a quelques années.Ma soeur faisait ses courses dans un magasin et là ma nièce commence à observer une personne et dit à sa mère dis maman pourquoi le monsieur s’habille en femme pourquoi il a un sac à mains il porte une jupe, il se maquille ..


  • #2176296

    Si ce trans aime defendre ceux qui l’ont agresssé par pur réflexe pavlovien , libre à lui de se prendre des claques. Ce qui est par contre très étrange et tout à fait habituel de la part de SOS Racisme, c’est de se faire très discret quand c’est un blanc ou une blanche qui se font agresser ou violer.


  • #2176299
    le 12/04/2019 par voxpop
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Je refuse d’appeler ça du transgenre, c’est un travelo ni plus ni moins. En France il y a du avoir de fortes pression à une époque pour que certains psychologue "acheté" appellent à ce que cela ne soit pas considéré comme "une maladie mentale".
    Une personne qui est de sex femme ou homme et qui se déguise en son sex opposé n’est ni plus ni moins pas bien dans sa tête.
    Pour moins que ça on dit de certaines personnes qu’elles sont dérangés psychologiquement, mais là même avec le prolongement psychologique qui vient toucher le physique on n’interdit de dire qu’ils ne sont pas malades.
    A tous les bien pensants je serais très intéresser de faire garder leur enfant par un travelo voir leur réaction "naturel" qui en ressortirait.
    La nature c’est un homme et une femme, point barre, les travelo ne sont en rien à associer aux homosexuels, ce n’est en rien la même problématique.
    J’ai des amies lesbiennes qui elles même trouvent les travelo dérangé de la tête.

     

    • #2176390
      le 12/04/2019 par L’homme chien.
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      D’accord mais elle est comme ça, donc un moment donné faudra aussi accepter ce changement non ?
      Elle vit et continuera à vivre non ?
      On peut ne pas l’approuver comme vous mais on doit reconnaitre que cette personne se sent comme elle est.


    • #2176584
      le 13/04/2019 par Matthieu
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Oui, peu de monde le dit, mais il parait que les taux de tentative de suicide chez les transgenres avoisinent les 40%.


    • #2177187
      le 14/04/2019 par paramesh
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      des travelos et des transsexuels (coupés), j’en ai connu un paquet, ayant dù travailler avec des troupes de transformistes : mais je n’en n’ai connu aucun qui fut bien dans sa peau (et pas qu’un peu) normal, ce sont des gens qui sont en perpétuelle représentation et qui ne vivent que du regard des autres (et comme ce regard est loin d’être innocent, ça pique très fort) un mec avec des nichons reste malgré tout un mec dans le regard des autres même s’il se fait couper la bite.
      Par contre les mecs qui tapent sur ces gens là ont eux aussi de sacrés problèmes avec leur virilité.


  • #2176308
    le 12/04/2019 par Pchitt
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    On dirait ma cron en travelo, "elle" baratine pareil.


  • #2176311
    le 12/04/2019 par desouche
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    "Alors que les manifestations des Français d’origine algérienne ou des Algériens en France " Non ces gens ont bien choisi leur camp, ce sont des Algériens et rien d’autre !

     

    • #2176431

      oui tu as raison
      En tant que français d’origine algérienne je n’étais pas concerné par la manif pour l’Algérie.
      J’étais avec les gilets jaunes et je le suis toujours.

      Mais je suis aussi très attentif à ce qu’il se passe en Algérie ou au moyen orient bien entendu.

      Je m’étonne même qu’il y a tant de drapeau algérien en France. Je ne sais pas ce que veulent ces gens. Ils se comportent comme les colons, des envahisseurs. Ils ne cherchent pas du tout à s’intégrer, ils veulent imposer un système qu’ils ont pourtant fuit pour la France.

      Il faut supprimer le RSA aux Algériens qui sont les seuls à l’avoir dès le premier jour en France. Pour les autres il faut 5 ans. Il y a vraisemblablement 10 millions d’Algériens en France.


    • #2176489
      le 12/04/2019 par Sedetiam
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      C’est toujours pareil : les pro ceci ou cela, les moins couillus, manifestent toujours depuis l’endroit où ils sont le plus peinards : en cela, même BHL qui prend l’avion tout en préservant ses arrières, leur tire la dragée haute. L’on comprend donc pourquoi ils arrivent à s’en prendre à une Julia et rarement au quintal sportif que vous soulignez.
      L’on comprend aussi et encore que ces uns et ces autres ne portent pas ou rarement de gilets jaunes en d’autres occasions.


  • #2176312

    D’abord julia a le droit d’exister et d’être ce qu’elle est.
    Je ne sais pas si son etat est relatif à sa nature profonde ou à la féminisation de la société et peu importe son cas personnel.Ca la regarde.
    Pour un homme hétérosexuel il ne devrait pas poser de problèmes qu’il y ait des julia.Ceux qui ressentent une haine profonde contre les transexuels ou les homosexuels ont forcément une forte homosexualité refoulée.
    Dans la nature si un lion se prend pour une lionne,ca ne pose aucun problème aux autres lions.Ca leur fait un concurrent en moins.

    Maintenant Julia ne fait pas de concurrence aux femmes non plus elle n’est pas belle.Je suis d’accord avec Jeannette Bougrab mais pas spécifiquement sur ce type de violence.

    Le plus inquietant dans cette vidéo c’est qu’une foule d’algérien a peur d’une transgenre.Et qu’un algérien donne plusieurs coups de poing à julia sans lui infliger aucun dommage visible.Il tape a coté et frappe comme une fille.Julia transgenre,qui est grand mais maigre et faible physiquement,tient tête à un groupe d’algériens.La faiblesse de ceux ayant frappé julia est inquietante quand à l’avancée de la féminisation de la société.Celui qui l’a frappé doit être la risée de son quartier.
    Pour finir cette petite algérienne avec sa mini jupe et son drapeau est attirante mais je les préfère avec le voile,car beaucoup sont du genre à allumer les hommes blancs pour se plaindre aux racailles autour d’elles qu’on les regarde ensuite.

     

    • #2176379
      le 12/04/2019 par Yasmine
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Si quelqu’un se prenant pour un lion, ou lionne, demandait à être vu, entendu, compris, reconnu en tant que tel, mais sans l’être à sa convenance ; diriez-vous que les récalcitrant(e)s ( à l’exclusion bien évidemment de toute forme de violence contre la dite personne ) sont des lion(ne)s refoulé(e)s car antispécistophobes ? Que vous n’êtes pas puisque votre commentaire donne justement l’exemple du lion comme référence comportementale, ce qui ne vous ne choquera pas si je place ce noble animal dans le mien.


    • #2176468
      le 12/04/2019 par Pierre Loup
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Vous semblez mélanger transgenre et travestie !
      Pour exister un transgenre doit aller se faire charcuter en laboratoire(clinique en politiquement correct) et ensuite prendre des pilules hormonales à vie pour tenter de se transformer artificiellement en sexe opposée et ce sans compter les antidépresseurs voir le xanax, valium, opiacés en tout genre dont ces gens semblent être de bons abonnés fidèles.
      Les homosexuels aucun problème tant que comme en Russie la propagande en publique est interdite, bref sa doit rester privé comme pour les hétérosexuels.
      Par contre pour les travesties, transgenres etc... désolée aucune haine comme vous semblez sous entendre mais j’ai le droit de considérer ces gens là comme des bêtes de foire et des malades mentaux en puissance, ce qu’ils sont car ils sont tous de profonds dépressif et grands consommateurs de médicaments/drogues en tout genre, en fait au lieu d’essayer de se soigner et de s’en sortir, ils s’enferment dans un délire le tout encouragé par les gouvernements et médias dits progressistes.


    • #2176981

      Chère Yasmine
      D’abord il faut saluer votre sens de l’humour.
      Plus de 60% des françaises pensent être droles.Vous ne le pensez pas seulement,vous l’êtes
      assurément.Vous conviendrez avec moi que dans cette vidéo il ne s’agit pas d’un débat philosophique entre un transgenre et un groupe d’algériens qui ne voudraient pas le voir,l’entendre,le comprendre autant qu’il le souhaiterait.Le lion quand à lui peut à l’occasion philosopher mais il est dans le concret.
      Il ne regarde pas forcément toujours d’un bon oeil,cela dépend de son niveau intellectuel,le lion qui dandine des fesses sur des talons aiguilles et qui passe devant lui,mais il conservera son energie et son attention à la nourriture,à chasser ses concurrents de
      son territoire et aux femelles.Il ne mélange pas tout,il sait hiérarchiser,il ne se prend pas pour dieu.Il est simplement roi.Dieu a fait l’homme à son image.Beaucoup aux egos perturbés ou refoulés se prennent pour Dieu et veulent que chacun leur ressemble.Maintenant vous parlez en tant que femme,peut être musulmane,et vous me dites votre rejet,sans violence,de ces hommes qui se prennent pour des femmes.Votre position est compréhensible mais votre exemple n’est pas comparable au mien,vous faites volontairement ou non une erreur de logique.J’ai écrit que l’homme qui rejette violemment le transexuel a une forte homosexualité refoulée.Je n’ai pas écrit que la femme qui rejette le transexuel est une femme refoulée.
      Qu’on soit un homme ou une femme on peut tout à fait ne pas avoir de sympathie pour les transexuels.Chacun est libre de juger autrui d’apprecier autrui ou non mais pas de décider du droit à exister d’autrui.Dans cette vidéo cet individu pourrait être lynchée alors qu’il sort simplement du métro.On est en France théoriquement,et la charia ne s’applique pas ici.


  • #2176313
    le 12/04/2019 par Mille sabords !
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    ca pue la victime organisée cette histoire... en plus julia, elle est meme pas belle, c’est peut etre pour ca qu’elle a pris des coups ? sans compter que sur la video, une nana lui deconseille de monter les escaliers et elle la repousse pour se retrouver dans les pinces des maghrebins en haut des marches....
    Bravo, tu as touché le ponpon, Julia ! Tu vas etre celebre grace a ton metier de victime...

     

    • #2176471

      "La victime" ?
      Vous admettrez que vous n’avez pas le même comportement face à un homme et face à une femme.
      Or tout ce qui peut influencer TROMPEUSEMENT (je dis bien trompeusement) de manière à fausser votre comportement, votre jugement, votre appréciation, est considéré comme un délit.


  • #2176314
    le 12/04/2019 par beretblanc
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    En Iran les personnes transgenres ont des droits dont celui d’être gratuitement opérées et soutenues psychologiquement durant tout le temps de la transition.
    En effet, la République Islamique d’Iran du fait de sa position "D’Ombre de Dieu sur terre" se sent dans l’obligation de corriger les erreurs de Dieu concernant ces personnes.
    https://www.youtube.com/watch?v=7Gl...
    C’est une des différences entre le chiisme et le sunnisme.

    "Si quelqu’un éprouve le besoin de changer son sexe, parce qu’il se sent pris au piège dans un autre corps, il a le droit de se débarrasser de son corps et se transformer en l’autre sexe, et il a également droit à de nouvelles pièces d’identités, afin de mettre fin à ses souffrances." Ayatollah Khomeini

    Tout cela de la même manière qu’il existe des transplantations d’organes à cause de naissances malformées , d’opérations sur la jambe d’un boiteux afin qu’il marche normalement, ou beaucoup d’autres types d’opérations sur le corps destinées à rendre la vie plus facile.

     

  • #2176316
    le 12/04/2019 par Thémistoclès
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    "les transsexuels ont toujours été mis à l’écart de la société dans toutes les sociétés."



    Les femmes ne les veulent pas non plus dans leurs WC, c’est bien le signe d’une anormalité choquante.

    Sur le fond, il faudrait aborder l’aspect esthétique.
    Imaginons une femme qui se montrerait sur une plage avec un sein coupé, ou toute autre affreuse blessure. Qui ne dirait -plaignant avant tout la personne- qu’elle ne devrait pas s’afficher ainsi, que c’est choquant, que ça heurte les enfant tout comme les grands.

    Alors pourquoi ne pas réagir devant quelqu’un comme Julia qui nous impose son physique "féminin" ingrat !
    Comme s’il fallait qu’à certains détails on se rende compte que cette femme n’est pas une femme !
    Comme si la règle du jeu était certes de paraitre femme, de paraitre la plus belle possible, mais en conservant un "je ne sais quoi" qui révèle tout.
    Et c’est ce "je ne sais quoi" qui choque et dégrade, chez beaucoup d’hommes comme de femmes, leur sens de l’esthétique.

    Bien sur on dira que ce n’est qu’un début, que les rabat-joie s’habitueront … mais pourquoi forcer les gens à accepter alors qu’il s’agit simplement de limiter ces "débordements" à des lieux privés, comme pour les nudistes.

     

    • #2176661
      le 13/04/2019 par Sedetiam
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Peut-être dites-vous juste cela parce que, comme quelques rares choisis de Dieu, vous êtes né habillé et pile poil dans le corps et l’esprit qui vous conviennent.
      Cependant, c’est toute la force inéluctable de la nature : de se gourrer parfois et de laisser libre arbitre à sa règle immuable qui raréfie de fait ce qui ne sait survivre et/ou ne se reproduit pas. C’est négliger alors l’aspect de société auquel l’homme, pour se différencier par appel de sa conscience, se prête à l’affiner. La nature se gourre donc, mais pas seulement sur le seul logiciel du genre, apparemment.
      Ce qu’il y a de dramatique, c’est que longtemps les Algériens ont été considérés par ici comme bougnoules et les voici (pour certains), passée la Marche des beurs, tapant sur le premier être différent d’eux et qui passe (peu importe que le scénario soit monté de toute pièce ou non) : heureusement qu’il n’y avait pas la Seine à proximité !
      Pour conclure, et la mère Denis, elle n’avait pas un physique « féminin » ingrat ? Deux gras même ! Et pourtant, personne n’a tiré à la 12,7 dedans... Ça c’est vrai ! Parce qu’elle pouvait être la grand-mère de n’importe qui d’entre nous.
      Par ailleurs, j’aimerai voir sur cet argument esthétique-là, toutes les mères des gonzes alors qu’ils s’offusquent de telles apparences... Moix, dans un sursaut de lucidité, en fait d’ailleurs une belle interprétation qualitative. Je suis assez en accord avec son analyse sans pour autant fustiger qui que ce soit sur ces aspects-là.


    • #2176757
      le 13/04/2019 par L’homme chien.
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Et pourtant de très nombreux transexuelles et travestis ont des corps qui sont très féminins.
      Les mains, les pieds, les épaules, le buste ressemble beaucoup à ceux des femmes.
      On me dira que c’est de la boucherie pourquoi pas ?
      Et celles qui se font recoudre l’hymen ce n’est pas de la chirurgie ? Ce n’est pas de la triche ?
      Les travestis et transexuelles se sentent ainsi ce n’est pss de la provocation, ni un jeu mais leur seconde nature, l’évolution de leur nature. Ils n’en sont pas responsables.
      Vous ne pouvez pas dire à un homme homosexuel cesse d’être homosexuel.


  • #2176325
    le 12/04/2019 par TransPire
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Il prend la défense de ses agresseurs ? Pourquoi chercher midi à quatorze heures ? C’est le « genre » à vouloir se cogner du maghrébin, et malgré l’animosité affichée par certains d’entre eux, il y a du monde au portillon pour aller se frotter de la transgenre (les mêmes si ça se trouve). Julia devrait se faire appeler Anne, ça aiderait si vous voyez.


  • #2176328
    le 12/04/2019 par BonsoirParis
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Ces agresseurs vont voter pour qui à l’Eurovision ?

     

    • #2176362
      le 12/04/2019 par Bonsoir Paris !
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Le syndrome du gauchiste qui a "les fils qui se touchent", court-circuité lorsque deux "minorités" sont en radical désaccord. Bilal Hassani est le prophète ultime, Issa revenu sur Terre pour nous sauver. On attend avec impatience son intervention en Mai en Israel !


  • #2176353

    Qui nous dit qu’illle :) ne s’est pas mêlé à la manif ou est sorti de nul part pour précisément se faire agresser par provocation ? Et tout ça pas forcément de son initiative personnelle mais envoyé par les réseaux dont LGBT du gouv.pr (profond ...).

    Tactiques et stratégies utilisées par une autre minorité ....

    On va pas impunément et impudiquement fringuée comme une pute à talons aiguilles, peintulurée outrageusement dans une foule composée majoritairement par des jeunes hommes peu importe qu’ils fussent algériens ou franco-algériens ou pas !

    Et puis, invité et médiatisé ensuite pour faire du buzz ! C’est signé !

     

    • #2176483

      Coup monté (sans doute) ou pas, cette affaire, qui ressemble à la sortie de Finkie-le-Rouge,nous rappelle le rôle des médias, comme du cinéma : nous habituer à penser autrement, avec des malades autour de nous, une diversité qui va s’imposer comme normale, vivante, que l’on doit aujourd’hui accepter, demain louer, après demain défendre, et pourquoi pas enseigner, pratiquer... comme la présence des délinquants, des masses métissées, de l’inculture et de la médiocratie à l’école, etc.
      L’HORREUR !!!
      PS : qu’ils/elles/ieles jouent à pousse-caca,pourquoi pas (beurk), mais chez eux, entre 4murs, pas sur la place publique, un peu de décence !


  • #2176356
    le 12/04/2019 par Yasmine
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Si je comprends un tant soit peu la théorie du genre, homme ou femme n’existent qu’en tant que construction sociale, en quelque sorte une obligation civilisationnelle sans lien aucun avec notre appareil génital, aucun lien avec notre identité, donc à rejeter comme un carcan ; alors partant de là, pourquoi vouloir sortir du carcan fille pour le carcan garçon ou inversement ? C’est toujours la prison de la construction sociale décriée, mais alors nommée liberté, un mystère pour moi ; comment se sentir homme ou femme puisque "il" ou "elle" n’existe pas ? La liberté consisterait-elle à papillonner d’une prison à l’autre ?
    La liberté se résumerait-elle au choix de voir réel ce qu’on dit ne pas l’être au départ ?
    Une femme de sexe féminin => obligation, mensonge, irréel, malheur, prison ?
    Une femme de sexe masculin => choix, vérité, réel, bonheur, liberté ?
    L’habit fait-il le moine aujourd’hui ?
    "Je suis une femme DANS MA TÊTE", dit J. dans une vidéo

     

    • #2176469
      le 12/04/2019 par Eggres
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Il ferait mieux d’être une femme ailleurs que dans sa tête. Il est têtue.


    • #2176510

      Du sems. Allons plutôt chercher notre vraie identité ailleurs que dans les apparences physiques et rôles societaux. Ca serait un vrai pas d’élévation pour l’humanité


  • #2176373
    le 12/04/2019 par Samir34
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    "J’ai vu des messages de haine et de racisme, qui accusent une certaine communauté de m’avoir agressée. Les gens qui m’ont agressée sont des ignorants, mais cela rien à voir avec leur religion, leur origine".

    Je remplacerai "ignorants" par lâches ou minables, sinon rien à ajouter.


  • #2176408
    le 12/04/2019 par raie publicaine
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Ce qui est étrange c’est que sortant du métro voyant cette hostilité, et qu’elle (je vais dire elle) n’était vraiment pas la bienvenue dans cette manifestation, elle aurait pu revenir en arrière.

    Une jeune femme avec le drapeau algérien a d’ailleurs essayé de la convaincre de redescendre dans le métro (bravo à elle). A République il est possible de traverser la place en passant par les couloirs du métro. Et bien non elle a insisté bêtement. Et il a arrivé ce qui était prévisible.

    Soit c’est de la stupidité crasse, soit c’est une provoc montée. Je pense plutôt à la seconde hypothèse après le battage TV qui a eu lieu.


  • #2176413

    "Dans ma tête je suis une femme, je continue à avancer".
    Tu prouves surtout qu’en effet c’est dans ta tête que ça se passe parce que ce qui saute au yeux c’est que tu n’es justement pas une femme mais bel et bien un homme déguisé en femme.


  • #2176447
    le 12/04/2019 par Pierre Loup
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Un évadé d’Arkham qui découvre des mâles bruns de moins de 40 ans !
    Il est chanceux ce Julia de n’être tombé que sur des petits rigolos, un jour sa en sera peut-être d’autres beaucoup moins « tolérant »...


  • #2176462

    Élargir les trottoirs lors des manifs me semble la solution...


  • #2176477
    le 12/04/2019 par jacques
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    j’ai beau y mettrez du mien mais désolé je ne vois qu’un homme déguisé et non pas une femme pareil pour la voix


  • #2176482
    le 12/04/2019 par Marsupilami
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Jolie conclusion, très bien sentie, et qui résume bien le nœud du problème !! Bravo !


  • #2176492
    le 12/04/2019 par Emmanuelle
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Que du cinéma pour émouvoir et soutirer les larmes des masses visées, cette fabrique victimaire à la Finkicrotte par les merdias qui ne tambourinent nullement ainsi contre la phagocytose et l’appauvrissement criminel du bon peuple !

    Si elle a reçu tant de coups que ça, pourquoi n’est-elle donc pas tombée ? Comme Finky, la victime idéale qui se veut au-dessus des GJ CH et se la joue devant les caméras, la Julia est aussi sur orbite pour se la jouer au-dessus des GJ d’Algérie, en marche ici et là-bas.


  • #2176498
    le 12/04/2019 par méga pleurnichant & ultra hyper droite
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Nos compatriotes sont éborgnés, amputés, matraqués, gazés et on nous casse les couilles à longueur de journée avec ça
    On a l’indignation selective dans les meRdias


  • #2176509
    le 12/04/2019 par La fin des haricots
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Histoire montée de toute pièce, surtout au vu de sa médiatisation à outrance !

    Tout est bancal dans cette affaire.


  • #2176512
    le 12/04/2019 par Enculette libérale
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    le maghrébin et Julia c’est vraiment du fake cette bagarre , mais qui se bat comme ça à par Usman Ahmed
    Allé j’ai bien ri, bagarre de gonzesses


  • #2176514
    le 12/04/2019 par fela kuti
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Haha, un sketch des inconnus la manif anti-transphobie.


  • #2176517
    le 12/04/2019 par Bouseux et Fier
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Je savais pas que Boris le Laid avait changé de sexe , on compatis

     

    • #2176741
      le 13/04/2019 par Pierre Loup
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Beau troll envers un type qui fait un boulot de dingue contre cette République pourrie.
      Je vous souhaite un avenir radieux dans le futur hybride Maghreb/LGBTQXYZ/Congo français le tout saupoudré de salafisme.
      On va se marrer !


    • #2176781
      le 13/04/2019 par Bouseux et Fier
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Bouseux et Fier
      Grrrr....je suis chose, tout terrifier
      Il n’y a que Dieu (NSJC et la sainte Eglise) ton charabia ne m’impressionne pas
      Ton hero est au japon, quel guerrier, un peu comme Jean Robin
      Vive E&R


    • #2176826
      le 13/04/2019 par Marie-George Commode & Bavette Laguiller
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Pierre Loup
      Mais oui tu as raison Boris a le droit , c’est pas le premier néo-nazi à aimer l’enculade
      Nicky Crane lui aussi



      il crée le réseau de promotion de musique nationaliste appelé Blood & Honour en 1987. Il revendiqua son homosexualité, rejeté par Ian Stuart et la majorité des Skinhead , et avant de mourir du SIDA en 1993.




      NS Jesus Christ est taquin avec les suprématiste attention Boris tu vas un jour te réveiller coiffeur
      (Marx encule Hitler c’est le boss qui le dit)


    • #2176829
      le 13/04/2019 par Pierre Loup
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Bouseux et Fier
      Ouais bon du coup le mec planqué au Japon à raison de se planquer au Japon(un pays racialiste et homogène racialement) sans traité d’extradition avec cette entité mafieuse et maléfique qu’est la République française et du coup il peut continuer le combat plutôt que de finir en taule car croyez moi, lui il serait enfermé pour de bon(voir pire) si jamais il remettait les pieds dans ce pays pourris.
      Mais bon tant pis pour vous, il est ultra populaire comme E&R, Fdesouche et TVL, c’est le même combat !
      Mon Combat pour la France(l’Europe) ;-) !


    • #2176869
      le 13/04/2019 par Bouseux et Fier
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Pierre Loup
      Excuses moi d’être un pauvre père de famille nombreuse, accablé par les charges et les impôts
      Et de ne pouvoir parader,voyager dans des contés lointaine
      Chez moi on est pauvre depuis 100 generations et à l’instar de mes ancêtres , de mes grand-père et arrière grand-père je suis ici , ils ont pas pu partir à Londres fuir la vraie resistance
      Leurs noms sont sur des stèles en béton
      Ils ont pas fait les globetrotters
      Ils sont resté, meme s’ils se sont battu pour cette république de chienlit et de banquiers, vendeur de pantalon d’unijambiste
      Mamie et arrière grand mamie enfants et petits enfants avaient encore de l’importance en ces temps là
      En suite c’était une boutade une blague faut pas monter sur ses grands chevaux et s’offusquer de tout on discute entre patriotes
      Un peu comme au bistrot autour d’un Ricard ou d’un coup de gros rouge
      Rien de bien méchant camarade


  • #2176518
    le 12/04/2019 par La vraie droite
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Il y a des milliers de gens qui se font agresser chaque jour en France ! Franchement, la focale sur le cas particulier de cette travelotte et sa présence dans tous les médias de propagande pose question... Elle a des contacts ? C’est un agent du lobby LGBT qui veut faire accélérer l’agenda ? On la promeut pour cracher sur les "transphobes" et tenter vainement de fraterniser les homos et les musulmans (coucou Mounir !) ?
    Continuez votre propagande LGBT nauséeuse, agents du système : plus les gens se poseront de questions, plus les réponses évidentes viendront à eux, plus ils se tourneront vers la réinformation.


  • #2176521
    le 12/04/2019 par delphin
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Le problème n’est d’ailleurs pas tant la personne de julia (ou jules, on ne sait plus....) ; mais sa volonté de se victimiser, avec une brillante conclusion : oui, il y a des cons parmi les racailles (c’est comme de conclure qu’il y a de la baston certains soirs au parc des princes, franchement chapeau !)
    Plus encore, l’indécence, c’est tout ce ram-dam autour des "transgenres", qui ne sont même pas 300 en france... on ne peut donc pas parler d’un courant ou d’un mode de vie


  • #2176541
    le 12/04/2019 par goy pride
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    C’est pour cette raison que bien que catholique français de souche je me sens plus proche des Algériens que de la plupart de mes compatriotes émasculés et inhibés. Ceci étant dit je condamne avec la plus ferme détermination toute forme de violence ! Quand même, merde !

    Entre parenthèses, ça pue le complot grotesque ! Un transgenre qui se pointe dans des manifs d’Algériens cela fait vraiment l’effet d’un cheveux sur la soupe ! Le mec il pourrait aller dans une manif pour le climat, contre la chasse à la baleine...mais non ! Tout naturellement il se dit "Et si j’allais à une manif anti-Boutef’ au milieu de jeunes hommes énervés et peu réputés pour être tolérants à l’égard des extravagances LGBT... !"

     

    • #2176777
      le 13/04/2019 par awrassi
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Tu as tout a fait raison, cela pue le complot. De toute façon, il n’y a pas plus macho qu ’un Algérien. La femme algérienne, dont la mienne, est antiLGNTTXSZW ! Les gays se sont appuyés sur la féminisation des sociétés pour faire leur coming out. Cela ne risque pas d’arriver en Algérie. Croyez-moi ! Ras le bol de ces foutaises : on est homme ou femme. Point. C’est inscrit dans la nature et si l’on ne croit en rien, qu’on l’observe ! Je suis antisioniste, donc je suis anti LGBT ... Ce sont eux qui ont vulgarisé tout cela !


    • #2176788
      le 13/04/2019 par L’homme chien.
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      T’as tout faux, dans les pays du tiers monde qui plus est en Algérie, les travestis sont nombreux.


    • #2176831
      le 13/04/2019 par L’homme chien.
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      La place de la république appartient à tout le monde !
      Ces gens ne sont même pas dans leur pays comment veut-tu que cette manifestation soit autorisée par la préfecture !?


  • #2176565
    le 13/04/2019 par Pierre-Albert Espénel
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Se faire accepter comme trans , ça peut se concevoir mais qu’il oublie de l’être comme femme. Il pourra faire le poirier pendant 100 ans qu’il ne sera jamais une femme et ça ne s’arrangera pas avec l’age. C’est la nature,c’est comme ça et pas autrement.


  • #2176579
    le 13/04/2019 par Aiguiseur de guillotines
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Y’a plusieurs problèmes içi.
    1) les Algeriens (passeport Algerien) qui defilent contre bouteflika EN FRANCE... !! Ils ont qu’a le faire dans leur bled, merde quoi. Ils peuvent etre Algeriens, Japonais ou Peruviens, si ils veulent manifester contre leur president, qu’ils le fasse chez eux.
    2) Les Francais D’ORIGINE Algérienne qui manifeste contre Bouteflika. Ils ont pas autre chose a foutre eux aussi.. ?? Comme rejoindre les gilets jaunes plutôt. On les a pas vu beaucoup soutenir le peuple Francais dont ils font partie. Les GJ sont en grande partie des de souches.
    3) l’autre travelo qui va montrer ses gambettes empilées dans une manif ou il sait pertinemment qu’il va se faire emmerder.
    4) il y a un mec qui filme, COMME PAR HASARD...
    5) 2 jours apres on voit l’homosexuel déguisé en fillette partout sur toutes les chaines.
    Je ne sais pas lequel se fout le plus de nos gueules. Les mecs qui defilent contre un president etranger sur notre sol, les medias qui manipulent tout ça (coup monté ?), le lobby des homosexuels déguisés en fillette... ??
    Si quelqu’un a la réponse.
    Moi ils me cassent TOUS les couilles.


  • #2176668
    le 13/04/2019 par Tatiebaba
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    N’étant pas du tout pro LGBT et étant plus qu’agacée par cette mise en avant irrationnelle du point de vue de la logique, je ne peux que malgré tout être tout à fait contre toute agression verbale ou physique sur une de ces personnes tant qu’elle n’a pas un comportement outrageant (en dehors de l’apparence toujours un peu étrange de fait), mais surtout je suis très agacée de voir des manifestations d’Algériens en France.....Que ces gens , qui ont l’air assez jeunes sur cette vidéo rentrent chez eux et agissent pour leur pays dans leur pays. Qu’ils se permettent de perturber la France pour leur problèmes nationaux et qu’en plus ils battent une personne qui visiblement ne les avait pas agressés est totalement insupportable. Je ne suis pas """raciste""" non plus mais si ils portent le drapeau Algérien dans leur coeur plus que le drapeau Français ils ont fait leur choix et pour moi c’est BYE BYE !!!


  • #2176733
    le 13/04/2019 par soufa2m
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Exactement comme pour Marie Laguerre, qu’on a vite mis sous l’éteignoir avant que certaines choses soient découvertes, on va très rapidement s’apercevoir que ce Julia est en fait un militant LGBT très lié au PS, et que la surmédiatisation de cette agression n’a rien d’anodin. On peut même le soupçonner de ne pas être passé par là par hasard.

     

    • #2177237

      Pour marie Laguerre,jeune femme pacifique et pleine d’amour qui ressemble d’ailleurs à schiappa,qui insulte violemment un individu qui la complimente un peu gaillardemment dans la rue,la récupération a été outrancière.Mais il ne faut pas voir du complot partout.
      Ces évènements ne sont probablement pas préparés.Ils sont simplement utilisés par le système qui les surmédiatise.
      Si vous voyez une préparation partout,premièrement vous vous trompez probablement,ces évènements n’ont pas besoin de préparation pour arriver,deuxièmement vos opposants vont vous discrediter.En pensant de cette manière,vous faites le jeu de ceux que vous voulez combattre.

      Le 11 septembre avait besoin d’une préparation minitueuse.Pas le fait qu’un transexuel prenne quelques coups dans la rue.


  • #2176735
    le 13/04/2019 par Espritos
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Le but de ces phobies qui sont mis en avant est de réduire la population en favorisant la mysorine et l’androgynie avec comme fruit des enfants (ni père , ni mère )issu de la GPA qui est comme cette arbre fabriquera des dictateurs en séries , le fait d’imposer la dictature par la peur est un indice révélateur .


  • #2176765
    le 13/04/2019 par Lovyves
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Qu’ils soient dix, dix millions ou autre nombre, les transgenres sont des humains.
    Et chaque humain est respectable, quel que soit son genre, ses pensées politiques, religieuses ou autres.
    Les pensées, paroles et actions, des humains, sont contestables ; pas l’humain ; l’oublier, c’est très contestable.

     

  • #2176792
    le 13/04/2019 par Boney M président !!!
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Est-ce que tu béze ??


  • #2176798
    le 13/04/2019 par normal
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Ces êtres déviants ont toujous existé. Seulement , comme minorités, ils n’accaparaient pas le débats, et ils ne se proclamaient pas comme une norme sociale.
    Si , aujourd’hui, le systeme nous impose toutes ces minorités comme parfaitement égales à la norme, on voit parfaitement l’objectif, c’est l’éradication de la norme elle même.
    La société n’ayant plus de socle, plus de repère, elle se fragilise et tombera dans le chaos. Toute société humaine doit se construire des repères, une conscience collective , une croyance commune, sinon on est dans l’individualisme et la tyrannie de l’individu , le moi remplace le nous. Au bout du chemin, la dislocation de la civilisation.


  • #2176833

    Une autre affaire Finkielkraut avec le battage médiatique de l’ultime victime ?? De très petites minorités font la loi dans ce pays.
    Pour tous les SDF et autres victimes...sous le tapis...
    Mais alors quelle est la définition de victime ???

     

    • #2177011
      le 13/04/2019 par Bakloe
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Victime, victime... elle m’a l’air d’une peste.


    • #2177118

      surtout quon voit bien que la testosterone de ce con est encore a un niveau bien elevé quand il court apres le rebeu pour lui casser la gueule, l’agresseur sur les images cest objectivement lui...


  • #2176835
    le 13/04/2019 par Coraniste
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Bonjour suite a la lecture de certains commentaires je voudrais juste faire une remarque a mes amis musulmans comme moi : Le Coran défini bien deux identités pour l’humain une identité de corps (le Corps ne nous appartient pas il nous est offert par dieux et nous devons à ce titre tout faire pour le préserver) et une identité d’âme (notre moi profond) et précise que nous devons tout faire pour mettre en accord ces deux identités pour vivre en Harmonie (et donc accepter nos handicaps, nos forces et nos faiblesses. c’est pour cette raison que le suicide est interdit le corps ne nous appartient pas ) . Dans les 6 niveaux de conscience islamiques des Soufis le cinquième niveau correspond a une transcendance qui permet de faire abstraction du matériel et donc du corps, pour assumer une identité définis uniquement par la nature de notre âme et sa connexion a l’immatériel . Le 6eme niveau est une connexion (et non pas une fusion) des identités d’âmes nous permettant de comprend que nous ne faisons partie d’un tout (a l’instart d’une connexion quantique ou de la théorie des cordes) ) (mais nous devons rester tous différent, l’unicité n’appartient qu’a dieu) .
    En Iran bien qu’appliquant un Islam rigoriste les autorités reste en cohérence avec cette notion de deux identités et acceptent donc les transsexuelles a la condition qu’ils assument un genre unique : ils doivent choisir être un homme ou une femme (les tata du dimanche ne sont donc pas tolérées) cela se traduit aussi dans la modification de leurs cartes d"identités et donc le soutien de l’état aux opérations et processus de transformation intégrales.
    A noter aussi que les bien-pensants des lumières ont été outrés du mode de vie islamique en Andalousie et ont donc modifié l’histoire car comme en Iran aujourd’hui les transsexuelles et homosexuelles étaient acceptés ( a condition d’être Musulman ou Juif loin de moi l’idée de décrire un paradis pour chrétiens en Andalousie musulmane cette versions bisounours de l’histoire poussée aujourd’hui par le système est absurde) . il existent des centaines de livres, poésies, biographies et même textes de réflexions religieuses qui décrivent ce paradoxe islamique entre une société de l’homme fort et l’acceptation de cette différence d’identité. (A noter que l’absence de toutes ces putains d’associations de propagandes de merde devait sans doute permettre un autre type de débat) (fallait bien que me lâche a la fin quand même)


  • #2176842

    Ça va durer combien de temps ce cirque en plein air ???
    Démarche masculine, voix masculine féminisée, allure de transformiste plutôt que de transgenre (? ?), ce type a son quart d’heure Wharolien... ce sera son "book" à montrer pour plus tard avec "ses enfants" adoptés ou "fivés" ou on ne sait quoi d’autres comme délire.
    Franchement, je l’écris là et j’assume mes propos, j’en ai ras le bol de ces chouineurs de tout poil (!) relayés bien entendu par une presse qui œuvre au formatage du nouvel homme indéfini, émasculé, dévirilisé et fiottisé jusqu’à la caricature.
    Si à l’évidence la réponse pour lutter contre ce délire fabriqué par un occident totalement effondré et décadent n’est jamais la violence, il n’empêche que ces hommes dénaturés s’affichent dans des tenues que même une pute n’oserait porter en pleine journée, hors de son temps de travail.
    Donc, tant pis pour sa gueule. Voilà c’est dit.

     

    • #2176881
      le 13/04/2019 par 1 luciole dans ton cul = 1 lampe de chevet
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @sev
      Tu as fait quelques fautes de frappe, je me permets de les corriger



      Démarche émasculine, voix masculine féminisée, allure de transbiduliste plutôt que de transgenre (? ?), ce type a son quart d’heure Vérolien



  • #2176880
    le 13/04/2019 par Marthe
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    C’est mon premier grand rôle !


  • #2176901
    le 13/04/2019 par Nuit blanche
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    D’abord, c’est un excellent fait divers pour le militantisme bruyant caractéristique de l’LGBTisme et donc pour les merdias dominants qui sont tous LGBTistes et voudraient bien que nous soyons, nous aussi, tous féministes et homosexualistes. Bref, du pain béni pour la guerre anti-famille et anti-hétérosexuel.

    En même temps, c’est de la distraction des véritables problèmes qui nous confrontent, telles les crises systémiques (pollution, disparition accélérée des espèces, érosion des sols, nucléaire ingérable sur le long terme, déplétion des minerais et des carburants fossiles, etc.) qui se profilent à l’horizon et dont nos gouvernants aimeraient bien que nous les oublions, malgré le fait que le premier ministre a tout de même réussi à parler d’effondrement lors de quelques interventions publiques. Rien de tel qu’un peu d’indignation et de culpabilisation bienpensantes. Après la crise d’hystérie autour du prétendu anti-sémitisme, il fallait bien remettre cela avec la seconde grande religion de notre temps (après celle de la Shoah), celle de l’égalitarisme à tout prix (en particulier, au prix d’une justice à deux vitesses - magnifique contradiction ou "inversion dialectique").


  • #2176905

    Ce petit maghrébin qui la frappe, m’interpelle aussi.
    Elle/Il doit représenter aussi une partie de lui même qui lui est insupportable.
    Transgenre refoulé ?

     

    • #2176932
      le 13/04/2019 par Robespierre
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      Je comprends qu’on puisse être profondément agacé, irrité, par l’utilisation politique des minorités afin de détourner les énergies vers des luttes sociétales stériles. Mais aussi cette ardeur lyncheuse à agresser, en groupe, ce travesti qui ne faisait que passer par là me dégoûte. Il ne portait ni bannière ni banderole, il ne venait pas contre-manifester.

      Les hommes qui se croient obligés de frapper des couples d’homosexuels ou des transexuels pour exciper de leur virilité fantasmée sont des faibles. Vous avez parfaitement raison. Quand on sait clairement qui on est, on n’a pas besoin de s’affirmer par ce genre de veulerie démonstrative, aussi tapageuse que le maquillage d’une folle. Seules les fiottes, les poucaves et les larves à l’identité fragile éprouvent le besoin de donner des gages de leur bonne foi à un groupe.

      Tondeurs de femmes ou meneurs du lynchage d’un homme — tantôt pendu dans le Mississippi ; aspergé d’essence avec un pneu en guise de ceinture en Afrique puis immolé — on les retrouve, toujours les mêmes, d’époque en époque, rampants, foireux et dociles à la pression des pairs.


    • #2176933
      le 13/04/2019 par Skinhead Transgenre
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Jay
      Je pense juste que c’est son compagnon et qu’il lui fait une scene et une crise de jalousie
      Ou il lui en veut d’être sortie au milieu d’autre gars ou il lui reproche de devoiler au grand jour ses propres déviances
      Une crise de menage en fait
      On voit d’ailleurs qu’il ne lui fait volontairement pas mal, c’est juste un crêpage de chignon , un tirage de cheveux et quelques griffure entre-copines
      « Grrrrrr ..... ! vilaine ! j’t’aime plus, toi et moi c’est fini ! demain j’repars avec Abdel Kader.... Grrrr »


    • #2176956

      Niveau de protection égal à zéro !!...
      Je suppose que la porte de votre maison est toujours ouverte


    • #2176963
      le 13/04/2019 par Skinhead Transgenre
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Jay
      Je pense juste que c’est son compagnon et qu’il lui fait une scene et une crise de jalousie
      Ou il lui en veut d’être sortie au milieu d’autre gars ou il lui reproche de devoiler au grand jour ses propres déviances
      Une crise de menage en fait
      On voit d’ailleurs qu’il ne lui fait volontairement pas mal, c’est juste un crêpage de chignon , un tirage de cheveux et quelques griffure entre-copines
      « Grrrrrr ..... ! vilaine ! j’t’aime plus, toi et moi c’est fini ! demain j’repars avec Abdel Kader.... Grrrr »


    • #2177375

      je suis tout a fait d’accord avec vous, c’est ce que je me disait aussi quand l’extrême droite tabassait les LGBT pendant la manif pour tous !...


    • #2177726
      le 15/04/2019 par 1 luciole dans ton cul = 1 lampe de chevet
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Akira
      Tu y étais ?
      Parce-que ce jour là ,,c’est les homosexuels qui ont provoqués ces jeunes natios (certes ça n’excuse rien)
      Mais quand on provoque et on insulte, faut avoir le répondant et s’attendre à une réplique (on est pas tous des fiottasses) pour assumer et pas après se faire passer pour la victime
      Ca me rappelle l’affaire C.Meric, inversion accusatoire


  • #2176927
    le 13/04/2019 par Malek Shake ton Boutih
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    C’est quoi ce logiciel au juste, que la bien-pensance de gauche et la léchitude de droite, veulent nous imposer ?
    Moi, l’homosexualité et la grande majorité de ces Ruquier, Julia, Bilal et autres MacDoom ou Matthieu Delormeau, me révulsent
    Mais c’est pas pour ça, que je sors cagoulé la nuit avec barres de fer et collègues, lyncher du gays ,malgré qu’eux ,m’imposent quasi-quotidiennement leurs travers à la télé, à la radio, dans la rue, avec leurs gay-pride, gay-game, les affiches et les pubs à l’entrée des tabacs presse de Tétu , la pub, les emissions, les chanteurs et people
    C’est qui, ici, qui subit toutes ces déviances ?
    Est-ce que moi je leur impose mes lectures de Soral, Céline, Nicolas Eymerich ou Francisco Peña ou Youssef Hindi ?
    Ou juste ce que dit la Bible sur ces délires sexuels ?
    A-t-on aujourd’hui le droit de penser autrement que Schiappa, Louis-Georges Tin ou Caroline Fourest ?
    Est-ce que moi je les insulte en vociférant ma gouaille, mépris, morgue et ma bile sur des chaines publiques financées aussi par mes impôts
    Dois-je aimer un vicieux sale, vil et tordu comme un Pierre Bergé ?
    Et si je n’aime pas ce sordide personnage, ne suis-je plus un être humain ?
    Ai-je encore le droit de penser de réfléchir différemment sans m’exclure de fait de cette Raie-publique en marche ?
    Dois-je aimer le sodomite, dois-je aimer Israel et sa politique raciste de colon, dois-je hair Soral et Bardéche ?
    Dois-je faire, penser, dire uniquement que ce que les lobbys LGBT, Sioniste, Financier, Pharmaceutique , Militaire, Immigrationniste, Vegan, Feministe me dit de faire ?
    "Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes les antifascistes"



    Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (...)
    Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie et se banalise."
    Patrick Le Lay, PDG de TF1




    La vérité vous rendra libres Jean 8.32
    J’ai le droit de combattre le péché, sans hair , mais sans forcement accepter les délires du pécheurs ?
    Salutation

     

    • #2177044

      Vous parlez du lobby vegan mais avez omis de parler de celui de la viande dont la puissance est incomparable sans parler de sa nuisance. Lequel des deux impose sa vision du monde sur les écrans, les collectivités, les restaurants, bref partout depuis si longtemps. Surement pas celui des vg qui est systematiquement dénigré raillé critiqué, etc. Quand on parle de fascisme on balaye devant sa porte et on juge de l’opression que l’on fait soi meme subir aux autres et aussi aux animaux. De violence et de tyrannies, je ne vois pas les vg en user. Et si parfois il y a des derapages, ils sont tres loin de la violence physiques et verbales de ceux qui cautionnent l’exploitation et le massacre des animaux. Comme les abrutis traitent Etienne Chouard de fasciste parce qu’il est dangeureux pour le pouvoir etabli, les viandards traitent les vegans de fascistes parce qu’ils ont peur de perdre leur privileges de dominants sur les dominés.


    • #2177064
      le 13/04/2019 par Malek Shake ton Boutih
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      @Vegan
      Oui c’est le lobby des viandars et des éleveurs d’agneaux, de volailles et de bœufs qui agresse les vegans, casse des vitrines de bio-coop ou de restaurants végétarien
      T’as raison je vais balayer devant la porte de mon étable et de mon poulailler
      Laissez moi rire Mr Attali-Boy



      Jacques Attali :
      Deux choses vont se passer en matière agricole :
      La première, c’est qu’on va aller vers une agriculture bio généralisée, imposée ou souhaitée.
      La deuxième, c’est que nous allons tous devenir végétariens. Soit de façon volontaire, soit de façon imposée, parce que l’élevage est la pire consommation d’eau, une des pires productions de gaz à effet de serre, et qu’on sait que ce n’est plus nécessaire à la vie.




      gouvernance mondiale forcé ou volontaire Hein le p’tit Attali illustré ?


    • #2177100

      Que des suppôts de satan reprennent des luttes pour leur propre compte en les détournant, ne veut pas dire que la dite lutte est illégitime. Attali je le vomi, je ne défends pas les animaux en son nom et n’arrêterai jamais de les défendre.

      Encore une fois, quelques saccages de magasins une fois tous les dix ans ne sont rien comparés à l’incommensurable detresse terreur et souffrance que les carnistes font subir aux animaux. C’est comme les crétins qui critiquent trois vitrines brisées par les gilets jaunes sans voir le malheur de toute une population au quotidien.


  • #2176996
    le 13/04/2019 par Contempor
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    "Miroir Oh Miroir ! quelle calamité quand on se prend pour ce qu’on est pas !"
    ...qui est con et moche en ce royaume ?


  • #2177009
    le 13/04/2019 par Bakloe
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    En quoi changer de sexe est une avancée ? Ne pas s’accepter tel que la nature nous a fait, relève au mieux d’un déni, pas du progrès. C’est typique de l’inversion des valeurs et du sens des mots usitée en maçonnerie. Commencent à poindre les convergences et connivences entre les différents mouvements et associations oeuvrant, avec le concours des médias et des politiques de tous "bords", au nouveau paradigme sociétal, le transhumanisme concocté en Loge.


  • #2177165
    le 13/04/2019 par jacques
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    les L G B T nous serinent souvent avec e fait que l’homosexualité et une chose naturelle et que les animaux aussi le sont ,,, mais une chose est sur castrez un chat et vous verrez que bien souvent très très souvent serait plus juste
    les chattes les batte et les matous aussi car ni les unes ni les autres ne le reconnaissent ni mâle ni femelle la nature les refuse

     

    • #2177738

      On a encore jamais vu un mâle enculer un autre mâle dans la nature (pour la bonne raison que l’anatomie y compris animale n’a pas prévu la lubrification anale...). Mimer l’acte pour marquer sa domination, par jeu voire par excitation et parce que les femelles se font cruellement absentes. Mais c’est tout... Dans la nature, l’animal cherche en premier lieu à se nourrir, et en second lieu, à se reproduire...


  • #2177175
    le 14/04/2019 par Giellte jaune
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Sur une des vidéos, on voit un certain ilyes qui n’a de cesse de se battre pour imposer les lgbt dans la communauté maghrébine et honnêtement, le fait de l’avoir vu auprès de ce monsieur qui s’est fait agressé, me fait me demander s’il était là par hasard ou si tout était déjà planifié........notamment après les nouvelles lois au Brunei, pays musulman et d’autant plus qu’il dit qu’il ne faut pas stigmatiser une certaine communauté. Bien sûr, le projet de ce ilyes n’est pas le rejet de cette communauté dont il fait partie mais la transformation de cette communauté pour qu’ils se retrouvent dansant à l’élysée comme on avait vu des vulgaires personnages d’origine africaine.
    La pression de ces lobbys (lgbt et sioniste) est incroyablement forte....


  • #2177178
    le 14/04/2019 par Cass’toi pauv’con ♫♪
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Wouaw la tête, il aurait pu jouer dans Génération perdue ou dans Blade !
    Flippant, bonjour l’angoisse le matin au reveil


  • #2177252
    le 14/04/2019 par Trident
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Bonjour,

    Pour avoir côtoyé le milieu de près mais sans pratique, j’ai constaté une grande attirance des trans pour les maghrébins, et une utilisation des trans par ceux ci pour faciliter leur accès à la sexualité "féminine".

    Ceux qui ne me croient pas n’ont qu’à simplement passer une nuit en voiture au bois de Boulogne, entre 23h et 2h du matin, sur la route de entre Suresnes et Boulogne. Ça grouille de monde.

     

    • #2177761
      le 15/04/2019 par Omer Pacha
      Julia, transgenre, profession "insulté"

      tous ces transgenres raciaux à mettre dans le même de crabes
      des eunuques vigiles gardiens du harem et servants du vice du
      Sultan Macron .


  • #2177461
    le 14/04/2019 par François Desvignes
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Pure propagande mondialiste :

    - le transgenre est une catégorie fictive car le chromosome XX ou XY est invariable : nous naissons et mourrons avec les mêmes.

    - en fait, ils appellent "transgenres" des "travestis"
    - Travesti étant connoté "mensonge" (ce qu’il est : un mensonge) , ils préfèrent "transgenre" qu’ils connotent "progrès".

    Mais "progrès" lui même est un mensonge.

    En effet, il suggère que :

    - les lois naturelles voulues par Dieu sont perfectibles c’est-à- dire que notre jugement est plus parfait que celui de Dieu

    - les lois humaines en ce qu’elles sont les conséquences nécessaires des lois divines, sont forcément obsolètes un jour et donc perfectibles toujours... MAIS seulement dans le sens contraire à celui initialement conçu par Dieu (ie que l’homosexualité devient la norme et l’hétérosexualité le vice).

    Le progrès revendiqué par nos démocrates est en fait le droit de tuer la Création du Dieu Trinitaire.

    Il y a deux précédents historiques à cette prétention :

    - Babel.
    - le déluge

     

  • #2177748

    Rien ne justifie la violence, contre quiconque, et il faut être bien faible pour user de ses poings parce qu’une personne ne nous plaît pas... Ceci étant dit, Julia ne comprend pas qu’il dérange, parce qu’il nous met face à ce que beaucoup considèrent comme de la folie. Parce que c’en est une, que de chercher à exister uniquement par le regard des autres. C’est d’une soumission absolument insensée !

    J’aimerais qu’on demande à Julia en quoi il se sent femme. Nous aurions alors une belle brochette de préjugés qu’on accorde au sexe féminin... Et qui ne sont que des préjugés. Maintenant, retirez lui son maquillage, et il n’est plus rien. Il n’existe que par des artifices. que par des couleurs sur le visage, que par des fringues savamment choisies, que par des épilations, des hormones... N’importe quelle femme, même la plus moche, même la plus mal fringuée, n’a besoin de rien de tout ça pour qu’on la reconnaisse comme telle. Pour cette raison, il ne sera jamais une femme, et pour cette raison, il ne fera que renvoyer l’image d’une personne mal dans sa tête et mal dans sa peau. Il ne devrait pas être considéré comme transphobe de dire qu’on devrait d’abord aider ces gens à se sentir mieux et à apprendre à vivre hors du regard des autres, que de les encourager, au contraire, à se confronter à un monde qui est et restera (sauf à ce que nous sombrions tous dans la folie !) nécessairement dangereux et mauvais pour eux.


  • #2179489
    le 16/04/2019 par Thermostat_8
    Julia, transgenre, profession "insulté"

    Tout le monde s’en fout, c’est un non évènement.


Commentaires suivants