Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Union européenne lève 7 milliards d’euros pour un vaccin lors d’un téléthon mondial

L’UE dans tous les coups foireux

Il faudra un jour faire le procès de ces traîtres corrompus qui ont vendu l’Europe et la France aux forces occultes et aux puissances financières transnationales et antinationales.

 

 

Quand on voit que la fondation de Bill Gates, le copain du pédocriminel Epstein, a donné pour ce téléthon bidon, on comprend qu’il s’agit pour lui de récupérer la mise.

Quant aux peuples européens, à qui on a rien demandé puisque les autorités de l’UE leur sont passées sur le corps, ce sont eux qui vont à leur insu financer les requins qui vont les affaiblir avec leurs vaccins douteux et et les soumettre avec leur Nouvel Ordre mondial.

La victoire du Big Pharma, c’est la défaite des peuples.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Parmi les donateurs, la chanteuse Madonna, Bill et Melinda Gates, et surtout des États... Un téléthon mondial organisé par l’Union européenne pour financer la recherche et le développement d’un vaccin contre le Covid-19 a permis de rassembler 7,4 milliards d’euros de contributions, lundi 4 mai.

 

« Nous l’avons fait. Nous avons obtenu 7,4 milliards d’euros », a annoncé, avec un grand sourire, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à l’issue de cette collecte en ligne de trois heures. Madonna a été la dernière donatrice avec un million de dollars.

L’objectif visé était de 7,5 milliards d’euros, soit 8 milliards de dollars. Il devrait être atteint dans les prochains jours car la Turquie, la principauté de Monaco et la Banque européenne d’investissement n’ont pas précisé le montant de leurs contributions.

 

L’UE au rendez-vous, pas les États-Unis

La Commission européenne avait donné le coup d’envoi de ce marathon en promettant un milliard d’euros, suivie par la France et l’Allemagne, ce qui a permis de passer la barre des 2 milliards, avec des contributions de 500 et 525 millions d’euros respectivement.

[...]

Cette initiative a été contrariée par le cavalier seul des États-Unis. Le président Donald Trump est en conflit ouvert avec l’Organisation mondiale de la santé et affiche sa volonté de voir les États-Unis se doter d’un vaccin pour la fin de l’année.

[...]

La levée de fonds de la Commission est un premier pas. « Il faudra cinq fois ce montant » pour développer et distribuer le vaccin, a averti le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Ce vaccin devra être « un bien public mondial », a insisté Emmanuel Macron.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Pauvre Europe, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants