Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’ex-ambassadeur de France en Tunisie et en Irak, proche de Sarkozy, jugé pour blanchiment de fraude fiscale

L’ancien ambassadeur en Tunisie est jugé lundi et mardi pour « blanchiment de fraude fiscale », « faux et usage de faux », « abus de biens sociaux » et « manquement à l’obligation déclarative de transfert de capitaux »…

[...]

Une séquence filmée face à des journalistes tunisiens, au cours de laquelle Boillon enchaîne jurons et excès de colère, provoque des manifestations devant l’ambassade de France à Tunis.

 

 

Quelques mois plus tôt, en novembre 2010, le haut fonctionnaire prenait, sur le plateau du Grand Journal de Canal +, la défense de Mouammar Kadhafi.

 

 

Maintenu en poste jusqu’à l’élection de François Hollande en 2012, l’ambitieux proche de Nicolas Sarkozy se reconvertit rapidement dans le privé.

 

L’origine des espèces

Usant des relations tissées en Irak lors de son passage au Quai d’Orsay, Boris Boillon créé sa société de consulting international, Spartago, et propose ses services auprès de sociétés irakiennes. En août 2013, le site d’information Mediapart révèle que le haut fonctionnaire a fait l’objet d’une interpellation par des douaniers à la gare du Nord alors qu’il tentait de rejoindre Bruxelles.

Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.