Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

"Sous la pression des USA, d’Israël et de l’Arabie saoudite"

Rabat accuse Téhéran de soutenir militairement le Polisario. Une rupture de plus dans le feuilleton des relations diplomatiques avec le régime des mollahs.

 

Le Maroc a rompu ses relations avec l’Iran, selon le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Dans un communiqué publié ce mardi 1er mai, ce dernier a motivé cette décision par le soutien militaire apporté par l’Iran, via son allié le Hezbollah, au Front Polisario, mouvement indépendantiste du Sahara occidental.

« Le Maroc a des preuves irréfutables sur ce soutien militaire », a déclaré le ministre à l’agence officielle MAP. Rabat soutient que l’Iran et son allié le Hezbollah auraient entraîné des combattants sahraouis et leur auraient fourni des armes.

Des accusations démenties par Téhéran ce mercredi 2 mai. « Nous rejetons la mise en cause de la diplomatie marocaine, qui sont fausses », a réagi les Affaires étrangères iraniennes. Le Hezbollah libanais a lui aussi dénoncé « ces allégations » dans un communiqué publié hier, quelques heures après l’annonce marocaine. « Il est regrettable que le Maroc nous adresse ces accusations sans fondement sous la pression des USA, d’Israël et de l’Arabie saoudite », a-t-il indiqué à l’AFP. Il trouve que la diplomatie marocaine « aurait dû trouver un argument plus convaincant pour rompre ses relations avec l’Iran ».

Mardi, le chargé d’affaires iranien à Rabat a été invité à quitter le royaume le jour même. Quant à l’ambassadeur du Maroc à Téhéran, il a déjà quitté Téhéran ce matin.

 

Des relations compliquées

Nasser Bourita revenait ce mardi d’un voyage à Téhéran où il a informé son homologue, Javad Zarif, de la décision unilatérale du Maroc de rompre ses relations.

Ce n’est pas la première fois que Rabat prend une telle décision. En 2009, le royaume avait rompu ses relations avec Téhéran suite à des « expressions inopportunes » d’un responsable iranien qualifiant le Bahrein, solide allié du Maroc dans le Golfe, de « la quatorzième province iranienne ». À l’époque, des observateurs avaient fait valoir un autre argument qui inquiétait Rabat : celui du soutien prodigué par l’Iran à « des chiites marocains ». Même si le Maroc demeure un royaume largement sunnite, Rabat ne tolère aucune incursion dans ses affaires religieuses, un domaine sous souveraineté royale.

 

Hassan II et les mollahs

Les relations ont par la suite repris timidement à partir de 2014 à travers un échange de visites de responsables ministériels puis officiellement en 2016, lorsque le Maroc a nommé, Hassan Hami, ambassadeur du Maroc à Téhéran.

Même si le royaume affirme mener une diplomatie équilibrée dans le Golfe, il n’a jamais fait secret de sa relation compliquée avec l’Iran. Un héritage de l’ère Hassan II qui, au moment de la révolution islamique iranienne de 1979, n’avait pas mâché ses mots à l’endroit de l’imam Khomeiny, cet « hérétique qui entend mettre les diablotins dans les burnous ».

 

Offensive sur le Sahara

Rabat est de plus en plus agressive sur le dossier du Sahara et n’hésite plus à hausser le ton envers ceux qui soutiennent la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Le mois dernier, elle avait dénoncé des incursions du Polisario dans des zones administrées par l’ONU et accusé ouvertement l’Algérie de « soutenir et de financer » son ennemi.

En lien, sur E&R :

Sur la pression sioniste, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1956855

    le maroc semble joué un jeu trouble,sinon pourquoi se désolidarisé de l’iran et de la syrie

     

    • Je dirais plutôt clair comme de l’eau de roche. Vu qu’il est question, depuis un moment qu’il intègre le conseil des états du Golfe..


    • #1957882
      le 03/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

      Le Maroc a été mis au pas à coups de terrorisme par la fine équipe. Le roi, contrairement à son père, semble avoir perdu ses bijoux de famille, et s’est rangé du coté des méchants, pour continuer de jouir de son statut.

      Depuis, il a laissé son appareil d’état se faire infiltrer par les sbires des réseaux impériaux, et c’est pourquoi les Marocains subissent la honte de ce genre de déclaration.

      Mais au fond, si on lui propose de l’aide pour se débarraser des chacals qui le harcellent, le Maroc rerouvera la voie de la raison. Comme tous les autres, ce peuple est capable de grandes choses, pourvu qu’on lui en donne les moyens.

      Je pense qu’ils sont nombreux, les vrais Marocains patriotes, à se douter des entourloupes qui minent leur pays. Faudrait pas croire qu’un Bellatar opportuniste est une star aux yeux de tous, bien au contraire.


  • #1956871

    Bullshit.
    Cette décision était déjà calculée prise de longue date et le makhzen ne fait qu’exécuter les ordres qui lui sont dictés de France, d’Arabie Saoudite et of course de l’entité sioniste.
    Imposteur et vassal.


  • #1956872

    L’élite marocaine est alaouite cad islamique en apparence mais rejetant tous les interdits.
    Elle vit dans des espaces clots bien surveillés à l’abri du regard des sans dents marocains.

    Il suffit de voir les selfies du Roi et son mode de vie pour se rendre compte qu’il ne ressemble plus du tout au marocain du quotidien.

    Comment peut-il encore oser prétendre descendre du prophète ?

     

    • #1956965

      Arrêtez de prendre des vessies pour des lanternes. Des selfies on en fait tous, sauf que ceux des personnalités publiques sont décortiqués à la loupe. Il n’y a pas plus près de son peuple que ce roi.


    • @ giustizia
      C’est vrai, ses palais sont placés non loin des bidonvilles.


    • #1957115
      le 02/05/2018 par C’est évident !
      Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

      Ah, le voilà le giustizia qui est dur comme la pierre et ne veut pas changer d’avis et nous dira que ’’puisque le roi est gentil et tout mimi’’, la décision prise par le Maroc est géniale, formidable, encore une bonne décision de la part de ce pays et de ses élites vertueuses et honnêtes, qui sont d’authentiques résistants à l’empire, pays où les élites ne sont pas du tout corrompues (non non, les distributions de licences et patentes de vente ou de taxis se font en totale transparence, évidemment...), elles ont d’aileurs depuis toujours le souci du prochain et redistribuent les vivres et l’argent, en utilisant avec parcimonie et respect l’argent public, et en fournissant au peuple des infrastructures de qualité. Tout le monde sait que dans le Rif, il y a de magnifiques hôpitaux top niveau, une université de classe internationale, aucun blindé militaire...

      Vous pouvez aller loin dans l’autopersuasion... (vous nous refaites l’histoire du roi nu)
      Vous ne ferez que faire rire davantage les autres...
      Vous ne pourrez rien contre la vérité.

      Quant aux photos du roi en chemises psychédéliques, elles sont disponibles à la vue de tous sur internet, chacun se fera son jugement. ’’Il est évident qu’entre une virée à Betz (château en Île-de-France où, quand il vient y faire une virée durant 2 semaines, ben il a tellement le souci de l’autre qu’il coupe l’eau à tous les villageois français durant le séjour !), une autre dans les boutiques branchouilles parisiennes, un voyage dans une boîte à Dubaï et un petit tour dans son cabriolet, le roi a tous le loisir de se soucier du peuple. C’est évident voyons.’’


    • #1957118
      le 02/05/2018 par C’est évident !
      Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

      Starkamanda, vous mélangez la dynastie alaouite et la religion alaouite. Assad est de culte alaouite.
      Momo six est de la dynastie alaouite (mais de religion sunnite), il descend du prophète dit-on, c’est évident, c’est même très sûr, aussi sûr que Macron descend de De Gaulle !!!


    • #1957237

      Oui, c’est évident que :
      "Suite à la rupture par le Royaume du Maroc de ses relations diplomatiques avec la République islamique d’Iran, certains milieux, en mal d’arguments, ont prétendu que le Royaume aurait pris cette décision sous la pression de certains pays", a précisé dans un communiqué le MAECI, qui a apporté les clarifications et précisions suivantes à ce sujet :
      - Le Royaume du Maroc a été parmi les rares pays musulmans à rétablir ses relations diplomatiques avec la République islamique d’Iran. En effet, lorsque l’ambassadeur de Sa Majesté le roi a rejoint son poste à Téhéran, en novembre 2016, la crise avec certains pays arabes et occidentaux était déjà à son paroxysme.
      - Le Maroc a présenté des preuves irréfutables et détaillées, y compris à l’Iran, sur le rôle du Hezbollah, avec l’implication de l’ambassade iranienne à Alger, dans des actions de formation militaire, de livraison d’armes et d’entraînement à des opérations de guérillas urbaines. Au lieu de répondre à ces faits, ces milieux cherchent à recourir à des "arguments" sans fondements.
      - Poussant l’aberration à son comble, les séparatistes du Polisario sont allés jusqu’à lier la position souveraine marocaine à l’adoption de la dernière résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara marocain.
      D’abord, les résolutions du Conseil de sécurité adoptées au cours des dernières années ont toutes conforté la position du Maroc et reconnu la prééminence de son Initiative d’autonomie.
      De même, la dernière résolution n’a fait que refléter la position de la communauté internationale, qui converge avec celle du Maroc, notamment sur les violations par le Polisario du cessez-le-feu.
      D’ailleurs, ce sont les connivences douteuses du Polisario avec certains groupes, notamment terroristes, qui ont poussé la communauté internationale à prendre une position réaliste afin d’éviter toute instabilité régionale.
      Enfin, puisque les autres parties se sont félicitées de cette même résolution, qu’ils en appliquent ses principales dispositions, notamment celles leur enjoignant de se retirer de Guerguerate et de Bir Lahlou.
      Tout en remerciant les pays qui ont soutenu cette résolution, le Maroc n’y voit aucun lien avec sa décision relative à l’Iran.
      - La décision marocaine ne concerne nullement les populations iraniennes et libanaises amies, qui sont étrangères à ce genre d’actions hostiles, prises par le Hezbollah, en connivence avec le Polisario, et sous la bénédiction de l’Iran.


    • #1957243

      Et c’est encore évident, comme le déclare la quotidien "Algérie Times" (et pas un journal marocain) :
      "Les milices du Polisario reçoivent de la part d’experts militaires du Hezbollah libanais des entraînements continus sous des tunnels creusés sous le dispositif de défense marocain, en prévision de la reprise des hostilités contre le Maroc."


  • #1956884

    Quelqu’un doutait encore de la soumission du Maroc à la maffia mondialiste ?
    Mais nous ne leur jetterons pas la pierre, nous sommes également une colonie de rendement, moins ensoleillée et moins juteuse en terme bizness du shit.

     

  • #1956898

    Il faut se mettre à la place du Maroc. Ce ne sont pas les syriens ou les iraniens qui se bousculent pour faire les nounous d’enfants marocains dans les riads du royaume. On va quand même pas s’fâcher avec les pays qui envoient des touristes nounous, allons !!!!


  • #1956900

    100 % des groupes terroristes sont sunnites et 100 % des pays sunnites sont soumis. 1 seul pays musulman s’oppose frontalement aux ennemis de l’islam et il n’est pas sunnite...

    Je vais sérieusement commencer à penser que se sont les chiites qui sont les plus proches de l’islam authentique.

     

    • Converti toi au chiisme si t’en a envie.

      c’est pas les sunnites c’est le
      monde qui est soumis aux puissants. La raison du plus fort est toujours la meilleure.


    • #1956947

      Les terroristes ne sont pas sunnites, ils sont salafistes, cela n’a rien à voir.


    • #1956952

      Islam authentique ?

      Le fondateur de cette secte est un yahoud, abdulla ibn saba.

      Les chiites qui parlent de takfiri, ils font le takfir(rendre mecreant un Musulman) des compagnons du prophete, rien que ca !

      S ils combattent les colons en Palestine, ce n est pas pour l Islam, hein. Avant les sanctions "l’axe de la resistance" n avait aucun scrupule a faire du commerce de pistache avec les vendeurs de pantalons a une jambe.

       

      • Avant les sanctions "l’axe de la resistance" n avait aucun scrupule a faire du commerce de pistache avec les vendeurs de pantalons a une jambe.

        Avant les sanctions, il n’y avait pas d’axe de la resistance.. il y a avait un regime pro-americain non religieux. C’est la revolution des religieux chiite qui a amene’ la question palestienne au devant de leur politique etrangere.


    • khaybar00



      le fondateur de cette secte était un yahoud abdula ibn saba.



      Le personnage Abdula Ibn Saba est contesté. et dans sa judaïté et même dans son existence historique. Il est par contre utilisé souvent pour accuser d’autres courants de l’islam d’être de son obédience. À notre époque compliquée et inquiétante, il voudra mieux ne pas aller chercher les poux sur le crâne chauve de l’histoire comme le font exactement les sionistes. Il voudra plus s’en tenir au fait qu’après la mort du Prophète Mohamed, des divisions politiques avait apparu au sein de sa communauté ou de ses partisans. Cela est une chose tout à fait naturelle, les divisions politiques ont toujours existé. SI on veut être plus proche de la réalité, il faut s’en tenir au fait que l’islam a vu le jour au sein d’une tribu puissante de la Mecque, Tribu qui avait vu en islam une idéologie ou une religion perturbatrice de son ordre social et de sa puissance et elle l’avait combattu, avant d’être soumise par la force. Il est tout à fait normal qu’elle pût être tentée de récupérer l’islam à la mort du Prophète pour reconquérir sa puissance et son statut et de même qu’il y ait pu avoir des gens qui auraient été brimés par cette tribu et ne tenait pas à ce qu’elle revienne au-devant de la scène. Bien sûr, ces choses-là sont plus intuitives que réfléchies, ce qui est votre cas aussi. Mais il y a un problème avec l’intuition, elle est à courte vue, et le peu des gens qui ont des intuitions à longue vue, ce sont les Prophètes.
      Le chiisme est né d’une résistance au pouvoir des puissants et le sunnisme de la volonté de puissance. Avec l’histoire, parfois les rôles se sont inversés plus souvent que ne puisse jamais l’imaginer. Pour le moment les musulmans n’ont aucun intérêt à s’entredéchirer entre eux qu’ils soient chiites ou sunnites. Et que tout le monde revient à la raison.


    • #1957074

      Allons un peu de sérieux, Abdullah ibn Saba a été condamné comme hérétique par Ali lui même.
      le problème chiites/sunnites n’est à l’origine qu’un problème de succession : succession de type monarchique pour les tenants d’Ali (soit la famille du prophète) et d’ordre démocratique pour les sunnites soit élection ce qui, de facto, revient à élire le plus fort ou le plus puissant ce qui fait que tous les premiers califes sunnites sont morts assassinés.


    • #1957149

      Khaybar répète la prose des islamistes sur les chiites.
      Le commentaire de Vaurien est très bon.
      @Paramesh
      En fait, à première vue on pourrait croire que l’antagonisme sunnite/chiite n’est que de l’ordre de la succession, ce serait donc une question avant tout politique.
      En réalité, c’est plus profond et complexe que cela, d’après les sunnites (contemporains surtout) , Ali et la famille du prophète ont eu quelques petites divergences avec les compagnons,notamment Aicha- femme du prophète- et Muawiya, il se serait ensuite rangé derrière l’autorité des compagnons (Abu Bakr, Omar et Othmane) car ils étaient meilleurs que lui.
      D’après les chiites, en revanche, les compagnons avaient tous des liens familiaux et étaient issus de la même tribu, ils détestaient (pour beaucoup d’entre eux) Ali-qui était le gendre et cousin du prophète- du vivant même du prophète. Ils accusent les compagnons d’être devenus musulmans seulement par intérêt et pour conserver leur privilège tribal.
      Au regard des sources historiques y compris sunnites, il en ressort un conflit entre le clan tribal des Banu Umayya des compagnons et celui de la famille du prophète : les Banu Hachim. Aïcha- femme du prophète et fille du premier calife Abu Bakr- et Muawiya plus tard s’opposèrent, par exemple, dans deux batailles à Ali. Le fils de Muawiya, Yazid, a aussi ordonné la mise à mort de Hussein- fils d’Ali et de Fatima et petit fils du prophète- en envoyant une armée le tuer à Kerbala .

      Je pense qu’un observateur neutre qui s’intéresserait à l’histoire islamique prendrait position en faveur de la version chiite, la grande majorité des musulmans serait donc sunnites parce qu’ils suivirent l’autorité du pouvoir qui fut sunnite.


    • Paramesh
      C’est ce qu’on raconte et c’est les chiites d’ailleurs qui le disent pour se défendre d’avoir un lien avec ce personnage. Et si vous voulez chercher des poux sur le crâne chauve de l’histoire, allez-y, car personne ne peut vous retenir. Si vous avez un peu de bon sens, vous devriez savoir que beaucoup de mensonges passent dans l’histoire comme des vérités. De nos jours, nous produisons beaucoup de mensonges qui vont passer dans l’histoire comme des vérités. J’appelais à s’en tenir à l’essentiel et non aux commérages, attitude responsable de tout être humain.
      C’est mon dernier mot.


    • #1957469

      @ jj : dites, rien à voir, mais comment fait-on pour répondre directement sous la réponse d’un intervenant comme vous l’avez fait ?


    • Rien à voir. Islam ou pas, la région a toujours eu des problèmes avec la Judée... On est dans une réaction antique. Les Bédouins voyant cette réaction, cet effet atavique, comme une expression de puissance de races qui osent prendre une initiative sans demander l’autorisation ! C’est l’émir qui commande. Il a apporté l’islam, attention !

      Le sunnite se résume à une dialectique sunnite/chiite. Il n’arrive pas à aller au-delà. Il voit sa foi en fonction de cette dialectique née en Irak - entre le mutazilisme et l’acharisme. Ibn Hanbal refusant, même sous les effets de la torture, de participer à ce jeu... Demandez à un sunnite où se trouve le siège de l’intelligence dans le corps. Rien que ça. Vous verrez tout le mutazilisme inaperçu de leur rejeton mécontent, Al-Achari... Une réponse où vous devinerez le dualisme zoroastrien appliqué au corps, le rationalisme grec, la grammaire indo-européenne, et le préjugé fétichiste.

      Sans intérêt. Aucune conscience politique. Aucune conscience historique.


    • @ khaybar00
      La secte chiite...
      Je vous rappelle qu’ils se basent sur le même livre "sacré", ont le même prophète et respectent les mêmes 5 piliers que les sunnites.
      Au 21ème siècle, les musulmans se disputent encore pour des querelles dynastiques de bédouins du moyen-âge. Faut grandir un peu.


  • Il ne faut pas oublier que les iraniens s’ingèrent dans tous les pays musulmans en apportant leur soutiens au minorité chiites (pakistan, Afghanistan, Arabie saoudite. Yémen, bahrein, Syrie, Liban, Maroc )
    faut qu’ils arrêtent un peu, à se voir trop grand il pourrait se mordre la queue.

     

    • L’Iran vient de démentir avoir fourni des armes.


    • #1957041
      le 02/05/2018 par Je suis pas Charlie
      Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

      Les Palestiniens sont-ils des chiites ? Toute cette politique belliqueuse contre l’Iran trouve son origine dans le soutien de Téhéran à la résistance palestinienne qui est essentiellement sunnite. Alors il faut arrêter de débiter n’importe quoi !


    • @je ne suis pas charlie

      Les palestiniens meurent chaque jour et leur territoire fond comme neige au soleil... arrêtez de croire que l’iran a fait quelque chose pour les palestiniens...
      chaque pays voit sont intérêt personnel et l’iran veut redevenir l’empire perse que ça été, c’est totalement leur droit, mais ils n’essayent pas de voir trop grand en s’ingérant dans tous les pays musulmans.


    • chaque pays voit sont intérêt personnel et l’iran veut redevenir l’empire perse que ça été, c’est totalement leur droit, mais ils n’essayent pas de voir trop grand en s’ingérant dans tous les pays musulmans.
      Est-ce que vous savez ce que vous dites, vous prêter des intentions à un pays qu’il ne peut pas avoir pour la simple raison qu’il est en situation défensive et non pas en situation offensive. Quant aux pays du golfe qui se disent sunnites y compris l’Irak, ils ont sur leurs sols des bases militaires occidentales qui le menacent directement. Si la Syrie tombe, il ne lui restera plus d’alliés dans la région et risque de se retrouver complètement isoler. Cela dit, ce sont les pays arabes dits sunnites alliés à l’Empire occidental qui ont aidé à détruire les pays arabes qui s’opposaient à cet empire à commencer par l’Égypte, l’Algérie et bien d’autres tout récemment.
      Au sujet du Maroc, à part le respect que je dois à son peuple, il ne brille que par la trahison de ses élites depuis la mort de Mohamed 5.


    • Si l’Iran veut redevenir l’Empire Perse, les occidentaux ont aussi promis au Roi du Maroc un empire en Afrique.
      Le Maroc est le gardien du détroit de Gibraltar pour le compte de l’Empire. C’est la raison essentielle pour laquelle il est épargné par les groupes terroristes islamistes, notamment. C’est une évidence.
      Jusque là sa diplomatie a fait dans la dentelle pour éviter de trop s’impliquer dans les conflits au sein du monde arabe musulman. Avec l’Iran chiite, le Roi peut se permettre quelques audaces mais contraint et forcé.
      Les révoltes des Berbères du Rif pourraient bien être commanditées par ses propres alliés pour obliger le royaume à s’engager beaucoup plus dans la prochaine étape du plan sioniste de destruction des pays non soumis â leur domination. Le faste inouï déployé par les macorains pour séduire les occidentaux et leur opinion populaire ne suffira plus à masquer la vérité. Le temps presse.
      La religion n’est qu’un prétexte de vile propagande.


    • #1957575
      le 03/05/2018 par C’est évident !
      Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

      Je peux vous assurer que les révoltes du Rif sont honnêtes et populaires... (je connais le sujet de très, très, très près, plus que vous ne pouvez l’imaginer...)

      Si on cherche le sioniste du coup, c’est le Makhzen, point.
      Les révoltes du Rif ne sont pas commandités par les sionistes (l’argument ’’si li siounistes’’ est un peu trop facile pour se délester de ses erreurs, accuser les autres et apparaître plus blanc que blanc) pour la simple et bonne raison qu’ils n’ont pas vraiment de leader, et que ce leader qui n’existe donc pas n’est pas allé prendre ses consignes de destruction des nations à Bruxelles et Washington comme les Corses et les Catalans qui y sont allés, images à l’appui.
      Quand le second dirigeant d’une petite région française est accueilli comme le chef d’État de la deuxième puissance mondiale, ça met la puce à l’oreille.

      Voilà le ’’révolté’’ corse. Le révolté rifain, il est en train de vendre son maigre poisson en ce moment-même, ce n’est pas le même niveau.

      En ce moment, c’est le Maroc qui est soutenu par l’empire, quoi que vous vouliez.
      C’est assez répugnant de soutenir des tortionnaires en disant que les gens qui crèvent de faim et qui réclament un hôpital ou une université pour travailler dignement sont des vendus aux sionistes, alors que les mêmes personnes qui persécutent ces pauvres gens sont eux de vrais sionistes...
      Jusqu’à preuve du contraire, BHL, Mitterrand qui adore la jeunesse, Bergé et cie n’allaient pas en villégiature en Syrie ou en Libye. Par contre au Maroc, ils ont carte blanche. Les enfants sont ainsi maintenus dans la prostitution sans aucune révolte des autorités compétentes.

      Regardez le niveau de vie de la Libye et de la Syrie avant la guerre : regardez maintenant le Maroc... ne mélangez pas torchons et serviettes, et ne mélangez pas ce pays aux deux autres cités, qui ne lui arrivent aucunement à la cheville, tant en niveau de vie, qu’en éducation, qu’en résistance...
      En Syrie toute les communautés ont été respectées et intégrées, au Maroc, une région est sous-développée depuis 1957 au moins.

      Non mais franchement, les fassis, azoulay, vous connaissez ? Les publi-reportages sur Marrakech en service commandé sur toutes les chaînes françaises chaque semaine, vous les voyez ? Ces reportages complaisants où le cadreur évite avec soin les bidonvilles. Vous voulez qu’on fasse une compétition de sionisme pour voir qui l’est plus ? Pour moi, c’est évident...


    • Tout ce que vous dîtes est vrai. Les rifains se sont souvent révolté. Il n’empêche. Cela démarre toujours sur de vrais conflits mais à qui profite le crime ?. Quant au Makhzen, il n’est pas maître d’oeuvre mais maître de l’ouvrage. Vénal, insatiable, cruel, qui affiche un mépris à l’égard des pauvres absolument incroyable. Ils vendraient bien la moitié du Maroc au plus offrant s’il y avait preneur.


  • #1956904
    le 02/05/2018 par Je suis pas Charlie
    Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

    Rabat-Riyad-Tel-Aviv même combat. Ils ont les mêmes ennemis. À savoir l’axe de la résistance Iran-Syrie-Hezbollah. Le Maroc pourrait trouver un autre prétexte que celui, oh combien ridicule, du soutien irano-Hezbollah au polisario. Plus de la moitié de la planète soutien le polisario. Cela n’empêche pas le Maroc d’entretenir des liens solides avec ces pays. L’Espagne soutient le polisario et occupe même une partie du Maroc et pourtant les relations entre les deux monarchies sont très étendues. Quelle hypocrisie ! Si l’Iran soutenait militairement le polisario et que le Hezbollah entraînait les combattants, le polisario aurait déjà libéré tout le Sahara. La piètre armée marocaine aurait été taillé en pièces.


  • Le Maroc fait partie de la mafia sioniste et fournit toute l’Europe avec son haschich pour l’avachir. Sinon, comment expliquer que les go-fasts sillonnent nos autoroutes depuis des décennies et qu’aucun gendarme ni qu’aucun juge n’a jamais réussit à faire cesser ce trafic ?


  • #1956954

    « Rabat soutient que l’Iran et son allié le Hezbollah auraient entraîné des combattants sahraouis et leur auraient fourni des armes » tiens tiens tiens. Pourtant de tout temps le Maroc a toujours soutenu que c l’ Algérie qui entraîne et fourni des armes au Polisario.
    quant aux « preuves irréfutables » elles sont du même genre que celles de satanyahoo concernant le nucléaire iranien ou encore celles de macron concernant l’ attaque chimique de la ghouta orientale.


  • #1956966

    Oui ils ont raison d’être offensifs envers tous ceux qui voudraient tellement le posséder, ce Sahara MAGHRIBΠ!


  • Je me rappelle de ce selfie à trois fait à Paris il y a deux semaines.
    Sur la photo on pouvait voir trois personnages :
    Hariri qui vend son âme et son pays plus vite que ombre en critiquant le pays qu’il gouverne c.a.d. le Liban depuis l’Arabie saoudite et en demandant au Hezbollah d’arrêter de défendre sa terre et ses idéaux,
    Mohamed 6 qui est sur tous les coups foireux atlantistes dans la région MENA, soutien à la destruction de l’Irak, de la Libye, de la Syrie et du Yemen,
    Et le mentor Salman, celui qui veut abattre le Hezbollah et l’Iran.
    Complotiste ou énième simple coïncidence ?

     

    • #1957107

      Complotiste ou énième simple coïncidence ?




      Oui complotiste !
      Quelques vérités historiques et de géopolitiques :
      D’abord le Maroc avait rompu ses relations en 1981 avec l’Iran suite à la réception par Hassan II du Chah d’Iran. L’article fais référence à Hassan II qui ne mâche pas ses mots : « hérétique qui entend mettre les diablotins dans les burnous ». Il était question d’un avis juridique instigué par Hassan II pour demander une Fatwa concernant la prétention de Khomeini que l’imam "En l’occurrence lui à ce moment là, mais Khameinei maintenant" est plus proche de dieu que ses prophètes est ses anges. Réponse du conseil des savant marocain était : L’excommunication de khomeini un mois après sa prise de pouvoir en 79 (la rupture des relations diplomatique ne survient que 2ans après). IL est à noter qu’a ce moment là, même les plus dures de l’arabie (officiels je précise) n’osèrent pas prendre une position aussi radicale tellement ils étaient terrorisés de l’exportation de la révolution chez eux.IL est à noter aussi que l’Iran et les Chiites en général excommunient tous les sunnites du monde. Seulement le rapport ici est de 9% à 91 %. Je n’aurais pas fait ce petit rappel à essence religieuse, si la religiosité n’est pas inhérente à la révolution iranienne et que la question chiite-sunnite ne se posait pas, ou du moins pas dans les termes avec les quels elle est posée depuis la révolution iranienne jusqu’à aujourd’hui. A titre d’exemple, l’Arabie saoudite, donc Wahabite, "Monarchie"( sunnite ultra rigoriste), s’allie avec les mutawakkilitej, "Monarchie" (Yazzidite, branche du chiisme ) contre la gauche-révolutionnaire soutenu par l’Égypte de Nasser (Pan arabiste - socialiste sunnite ) et anti monarchique, Nasser ayant pris le pouvoir par coup d’état contre le roi Farouk.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Royau...
      Pour revenir à la séquence de la révolution iranienne, les pays du golf ont essayé de négocier d’abord ... puis il y avait la guerre Iran irak (de Saddam qui lui terrorisait à l’époque l’entité sioniste... réacteur français ...)
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Osirak
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Opér...
      Mais il n y avait pas compromis possible, la révolution iranienne se veut une révolution qui s’exporte partout dans le monde islamique même la ou il n’y a que 5 chiites à peine convertis. Jusqu’à ; 1981 1ere rupture le Hezbollah n’est pas né et naîtra 1 an plus tard, à suivre.


    • @Cherifien,
      Effectivement comme toute idéologie ou croyance, le chiisme essaie de s’étendre. Il est probablement plus simple aujourd’hui pour cette tendance musulmane, de prendre en terre anciennement sunnite. Je précise anciennement puisque l’écrasante majorité des pays arabo-berbere sunnite sont à la traine à tous les niveaux et leur gouvernance les a paupérisé à l’extrême et pour un bon bout de temps.
      Je pense que les raisons de la première rupture des relations sont d’ordre géostratégique et non pas religieuse surtout que Téhéran subissait une guerre déclenchée par Saddam. 10 ans plus tard Le Maroc soutenait la destruction de Saddam L’historique de Hassan II nous montre malheureusement que la religiosité ou la spiritualité n’était q’une arme pour mieux gouverner, comme la totalité des pays de la région.
      L’Iran et le Hezbollah sont sur le front irakien, syrien, yéménite et libanais où ils jouent leur existence, n’ont pas les ressources et les capacités suffisantes pour ouvrir un nouveau front â des milliers de km de chez eux.
      Dans le monde d’aujourd’huis, la religion, la croyance ou l’idéologie au sens noble des termes n’existent plus et l’intérêt personnel, même pas collectif, prime sur tout le reste.
      Comme c’était le cas en 1981, ça l’est en 2018, le Sahara occidental n’étant qu’un prétexte puisque le Maroc entretient des relations diplomatiques avec bon nombre de pays qui soutiennent l’ancienne colonie espagnole.


    • Tous les mouvements de ibération nationale entretiennent des relations entre eux. C’était aussi le cas avec les Irlandais de l’Ira.

      Le Maroc garde le détroit de Gibraltar pour le compte de l’Empire.

      Il a pu jusque là vivre en paix.

      Mais les impératifs du calendrier israëlien dont la visée est d’être puissance sans partage au proche et Moyen-Orient,, risquent fort de détruire à tout jamais sa tranquillité

      S’il s’engage plus en avant dans les concessions (les troubles du Rif fomentée de l’intérieur l’’y poussent) c’en est fini de l’épisode idyllique avec l’Occident dû-t-il lui avoir promis un empire.


    • * dut-il lui avoir promis


  • "Sous la pression des USA, d’Israël et de l’Arabie saoudite", je ne crois pas vu le selfie avec le roi d’Arabie Saoudite, le roi du Maroc et le premier ministre Libanais qui dénonce la connivence des nouveaux oligarques du Moyen Orient.

     

  • A quand un dictionnaire de Novlangue ?

    Si quelqu’un veut se donner la peine de rédiger un tel bouquin je lui suggère déjà trois entrées :

    1) Preuve irréfutable = Fake news
    2) Amis de la Syrie = Ennemis de la Syrie
    3) Droit d’ingérence humanitaire = Loi du plus fort en vu d’un régime change


  • Rappelons qu’il y a quelques années, le Maroc avait également rompu ses relations diplomatiques avec le Venezuela au moment où ce pays était fâché avec Israël en 2009. Le motif était le même : le fameux "soutien supposé au front Polisario".
    Cette coïncidence n’empêchera pas les adorateur du roi de trouver celui-ci proche du peuple, actif pour le bien de son pays, favorable à la cause palestinienne et mon cul sur la commode.

     

  • #1957075

    Bon je n’y connais rien à l’Islam (sauf un peu dans la mesure où ça interfère avec ma tranquillité Chrétienne dirons-nous). Les guerres intestines entre Islams, c’est comme en Turquie Gülen / Erdogan ? Comme ailleurs Sunnites / Chiites ? Et en plus y’a le wahhabisme et autres... Mon voisinage Turc m’explique que l’Islam du Maghreb est roupie de sansonnet, mes voisins Maghrébins sont « Sur le Coran de la Mecque », quel bordel !
    Et on nous les brise avec un Islam de France ?
    Auto-destruction en perspective ?


  • #1957112

    La trahison est une seconde nature pour le Maroc.
    Les cas de trahisons sont nombreux dans son histoire et sont peuple étant l’un des plus soumis du monde arabe.

     

    • Il faut rester honnête. Quelles trahisons ? On vous a entendu sur l’affaire Nasser Zefzafi ? Non... Vernochet, sur ce site, oui, on l’a entendu sur le sujet.

      Vous êtes venus pour que je vous parle de la guerre populaire de libération alors que, dans votre histoire récente, il y a Abdelkrim, qui est une des principales sources desquelles j’ai appris ce qu’est la guerre populaire de libération. Pourquoi donc avez-vous fait tout ce chemin alors que vous avez le Maitre : Abdelkrim ? Mao Tsé-Toung à une délégation du Fatah - surpris par leur demande...

      « peuple étant l’un des plus soumis du monde arabe »

      De quel peuple parlez-vous ? L’autochtone n’est pas arabe... Il y a des millions de gens dans ce pays qui ne parlent pas l’arabe. Et pourquoi le devraient-ils ?


    • #1957480

      Rien que ce pseudo, six jours, en dit long sur votre orientation !


  • #1957113

    Monarchie dont les têtes pensantes depuis très longtemps sont juives (Azoulay et cie) , qui offre en pâture ses (beaux) enfants et ses (belles) femmes aux pires raclures que la terre ait porté, qui a l’un des niveaux d’inégalité entre riches et pauvres le plus élevé au monde, qui colonise la terre d’un peuple fier qui s’est battu vaillamment contre l’occupant espagnol pour recouvrir sa liberté, qui torture et humilie ce peuple et lui refuse ses droits les plus élémentaires dont celui de choisir l’auto-détermination ou pas.
    On attend toujours la réaction virulente du Makhzen pour récupérer Sebta et Melilla sous occupation espagnole.


  • #1957136

    Ce qui veulent c’est isoler l’Iran pour mieux lui tomber dessus , ils leur préparent la guerre . Tous les prétextes seront bon . Pas étonnant que tous les instigateurs de cette sombre préparation se trouvaient au Maroc en joyeux copains , le Saoudien , le roi du Maroc et le Libanais , très amis de la France et d’Israël . Joli tout ça, dites-moi qui sont vos amis , je vous dirait qui vous êtes...la France n’en rate pas une... ?


  • Je lance un appel pour ne plus voyager, ni visiter le Maroc !


  • Je ne connais pas bien le Maroc (Sunnite ? Chiite ? Lien avec Israël ?), en tout cas le timing est "particulier" : Trump doit d’ici 10 jours (12 mai 2018) annoncer s’il dénonce ou prolonge l’accord avec l’Iran sur le nucléaire et comme Trump maintient le suspens jusqu’au bout, cela met les Israéliens dans le flou, chose qu’ils ne supportent pas, alors ces derniers font entrer en jeu un maximum de leurs auxiliaires pour fustiger l’Iran.

     

  • #1957552

    Le deal entre l’Empire et le Maroc était simple :

    « Momo, tu accuseras l’Iran d’armer et financer le Front Polisario...je sais, je sais...scénario délirant, mais on s’en fout à notre époque ! On ne se fait plus chier à peaufiner des trucs crédibles, et puis de toute manière on n’a plus de cerveaux qui en sont capables...donc je disais tu diras que l’Iran fricote avec le front Polisario...Putain ! Momo ! Reste sérieux 5 min ! Rigole pas ! Tu diras ça en restant sérieux, d’accord ?! Et surtout tu utiliseras cela comme prétexte pour une rupture diplomatique...et en contre partie tu gardes le Sahara occidental et on te donne carte blanche pour niquer sa race à ces rats du désert... »

    Sans déconner, ils n’ont plus de limite pour inventer des scénarios de plus en plus délirants ! Skripal...le gaz à la Ghouta...et maintenant ce truc sans queue ni tête ! A croire qu’ils ont des humoristes comme stratèges !

     

    • #1957581

      Ah l’humour, on lui fait dire ce qu’on veut, le vôtre n’étant que vulgarités !


    • @goy pride,

      Merci pour ce trait d’humour.

      Quant à ceux et celles qui font du soutien indéfectible aux dirigeants du pays de mes parents faut vous laver les yeux...Les mecs ils envoient un contingent de militaires participer au massacre des Yéménites.

      Perso c’est suffisant pour me faire vomir.

      Et Dieu sait que je n’ai pourtant aucune sympathie pour l’Iran. Un pays qui abrite un mausolée érigé pour le meurtrier du Calife Omar Ibn Khattab c’est forcément un pays qui marche à l’envers.


    • #1958285

      "Le pays de mes parents" c’est vos origines, même si vous les reniez. "Un état dans l’état", ça vous parle ? C’est le cas d’Israël en Palestine ouvertement, et de tentatives qui vont dans ce sens, comme notamment des chiites qui ont attaqué le Yémen. Quand le Maroc s’en mêle, c’est au minimum un contentieux sunnites-chiites. Faut arrêter de voir la politique en ligne droite, c’est plus compliqué que ça. Je voudrais bien vous y voir, à la place du roi !


    • @giustizia,

      Ne soutenez pas les personnes qui commettent des injustices au nom du fait qu’ils dirigent un pays. C’est certain que la politique c’est un jeu d’equilibristes néanmoins reconnaitre l’injustice pour ce qu’elle est est primordial.

      Comment se fait-il qu’un dirigeant comme Poutine est capable de limiter la casse et de toujours intervenir au mieux ?

      Les dirigeants du monde d’arabe n’ont aucun amour propre et sans doute aucune foi non plus voilà le réel problème. Celui qui soutient l’injustice doit en répondre devant Dieu au jour de l’éternité.

      Je vous laisse à votre conscience.


    • #1958517

      @ Amb : entièrement d’accord sur le principe. Et oui le roi du Maroc limite la casse, comme vous dites, sinon il y a bien longtemps que lui ou son défunt père aurait répondu aux provocations, nombreuses, de l’Algérie !


    • #1958579

      Et j’ajouterai :
      Comment le gouvernement iranien peut-il défendre mordicus le principe d’intégrité territoriale de la Syrie, tout mettre en œuvre, armements, finances, troupes militaires et milices islamistes, s’allier avec le « diable » pour maintenir la cohésion du pouvoir de Bachar al-Assad et contester la même légitimité au Royaume du Maroc ?
      La même question se pose avec la non moins pertinence dès lors qu’il s’agit de l’Arabie saoudite et, au-delà, du Yémen ! La première reçoit depuis quelques mois un déluge de missiles prétendument lancées par les Houtis mais qui, de toute évidence, sont de provenance iranienne ! On n’hésite nullement de donner raison à ceux qui, arguments à l’appui, estiment que l’Iran mène une guerre par procuration à l’Arabie saoudite et aux Etats du Golfe, hormis le Qatar devenu l’allié objectif d’une alliance diabolique incarnée par la Russie, l’Iran, la Syrie …Quelques uns , ils sont légion, mettront en parallèle ou en adéquation la diplomatie de Donald Trump qui veut en découdre avec l’Iran, notamment avec la dénonciation officielle le 12 mai prochain de l’Accord nucléaire signé en 2015 par Barack Obama ! Il n’hésiteront guère à voir dans la décision du Maroc de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran, comme l’adjuvent ou l’alignement sur la politique américaine, voire la main de Trump…Il n’en est rien, d’autant plus que les preuves irréfutables sont présentées au chargé d’affaires iranien à Rabat de l’implication de son pays, du rôle joué par le Hizbollah dans le soutien militaire, financier et politique au polisario, des projets criminels fomentés contre le Maroc et ses institutions, nécessitant en somme une mise en ordre et une décision unilatérale du Maroc pour défendre sa stabilité.


  • La monarchie marocaine a toujours été enracinée par le sionisme. Abraham Corcos est un juif marocain, un Tajer Assoltane du Mogador. En même temps il a été designé U.S. consule à Mogador en 1862. C’est la raison pourquoi il est devenue un protégé américain. Il a été aussi le directeur de la "Banque Péreire" du Maroc. Il a aussi organisé la visite de Montefiore au Maroc 1863/1864. Les deux on reclamé qu’ils travaillent pour les bénéfices des maisons royal : Corcos pour le Maroc et Montefiore pour Londres. Rien d’étonnant en 2018 de cette monarchie ! Javier Bardem, le diplomate aurait déclaré en 2011 que le Maroc est "une maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre".

     

    • #1959844

      Que vous vouliez dire qu’il y ait eu des familles influentes juives au Maroc est une chose, mais en aucun cas le terme "sioniste" ne peut s’appliquer. Jamais le Maroc n’a approuvé la politique sioniste d’Israël, que de raccourcis décidément !


    • Bien sûr que si le Maroc est sous influence du sionisme car une population très active et très représentive des juifs maroacains qui vivent au Maroc ou investissent. Le fait d’avoir aucune relation diplomatique avec Israël est tout simplement logique pour masquer le sionisme au Maroc. Le Maroc est sous tutelle des occidentaux et obéit aux ordres de l’empire.


    • Javier Bardem, le diplomate aurait déclaré en 2011 que le Maroc est "une maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre".Sans oublier que le ministre marocain Bourita s’est récemment rendu chez les israéliens pour un soutien selon l’agence turque Anadolu confirmer par le secrétaire du ministère des affaires etrangères de Palestine on ne peut pas être plus clair Giustizia donc votre tajine royal de propagande réchauffé est bien connu l’idiot voit le doigt lorsqu’on lui montre la lune .


    • #1960292

      "Selon des médias turcs", là par contre c’est sûrement plus crédible !
      Le maroc reste le seul pays qui soutient sans interruption aucune et sans rien attendre en retour la cause palestinienne. Rien que la semaine dernière, le président palestinien a remercié le roi pour son soutien constant, soutien de projets, etc. Le roi fait cela en tant que président du comité al qods qui défend jérusalem, que font les autres états, lui seul est actif et verse un soutien notamment financier à la population pour que les gens résistent sur place
      Seul le Maroc a construit un hôpital militaire de campagne en Jordanie pour soigner gratuitement les réfugiés syriens.
      Malgré tous les obstacles avancent. Oui, la caravane passe et les chiens aboient...


    • On a bien vu le soutien de votre roi à la Syrie ces dernières années notamment aux ennemis de la republique arabe syrienne et à son peuple à savoir Jabaht al nosra où figure beaucoup de terroristes mercenaires marocains et de l’intervention le jeudi 30 août, le délégué de la Syrie, Bachar Al Jaâfari, en réponse à l’appel de Saâd Dine El Otmani, ministre marocain des Affaires étrangères, à une mobilisation internationale en faveur du peuple syrien, a tiré à boulets rouges sur l’acte de la Béya, la cérémonie d’allégeance. Oui Momo 6 inféodé à l’entité juive et à leur frère Saoud-yaoud , contrairement à vous mes arguments sont sourcés et véridiques je ne reprends pas le map tajine royal de propagande hystérique.


    • Enfin apprenez à lire Giustizia, j’ai écrit selon l’agence turque anadolu et non "selon les médias turcs" il y a une nuance , je comprends votre erreur aveuglé par l’hystérie et la colère surtout lorsque mes arguments et exemples sont confirmés par des médias et un membre du gouvernement palestinien.Toutefois Momo 6 peut s’autoproclamer président de la fondation El Qods personne ne l’a sollicité et par ailleurs les palestiniens n’attendent aussi rien en retour de sa part.Ce simulacre de faire semblant de soutenir la cause palestinienne c’est juste du Momo Comédie Club (Jamel en sait quelque chose lol), si vraiment il défendait cette cause qu’il prétend il devrait d’abord envoyer son armé pour libérer Jérusalem ( non trop dangereux ses maitres le vitrifieront dans la seconde).Bref trêve de plaisanterie sans l’accord de l’entité juive le Maroc ne peut pas aider la Palestine, ce qui revient finalement à son impuissance.Par contre Momo6 est un fervent soutient du sionnisme , à travers ce dernier voyage en Palestine occupé, Bourita s’est rendu à Jérusalem occupée par l’entité juive bizarre , comment a t-il pu ????C’est vrai Momo6 est president d’El Qods lol.D’autre part vous dites que Bourita a eu un remerciement de Mahmoud Abbas pour le soutient du Maroc , mais cela fait depuis des années que Mahmoud Abbas n’est plus le president légitime de Palestine. Pour finir concernant l’aide aux réfugiés syriens par un hopital militaire dans le camp de Zaatari en Jordanie , la plupart sont des familles de terroristes que le Royaume des Saoud soutenait en profitant au passage de leurs femmes qui se prostituaient de manière déguisée.Ce n’est pas par hasard que le Maroc a aidé ces pauvres réfugiés syriens. Mais il aurait mieux fallu les aider dans leur pays sans prendre parti à une ingérence étrangère et exclure la Syrie de la ligue Arabe hein ?


    • #1960528

      Et si d’aventure les faits se rapportant au sujet de l’article vous intéressent : http://www.jeuneafrique.com/mag/557...


    • A Giustizia

      Ton petit article valide le fait que le Maroc a provoqué ce cassus-beli avec l’Iran pour réaliser une pierre deux coups afin d’espérer de ne pas rendre des comptes en octobre 2018 auprès du conseil de sécurité de l’Onu vis à vis de la question sahraouie à savoir la mise en place d’un plan d’autodétermination de ce peuple.Et puis même si le hezbollah soutient les peuples opprimés qui aspirent à l’independance , il est où le problème ?Le hezbollah est un mouvement révolutionnaire de résistance qui a tenu la dragée haute à l’entité juive , c’est aussi une force politique qui n’est pas communautaire(alliance avec Lahoud chrétien) il a remporté les législatives largement face à Hariri un ami à la solde des Saoud comme Momo6.Enfin ton article de Jeune Afrique ne fait que confirmer la collaboration du Maroc avec les Usa pour le compte de l’entité juive qui souhaiterai détruire les vrais résistants , dans ton article il précise qu’un homme d’affaire libanais a fait, "l’objet d’un mandat d’arrêt délivré par Interpol à la demande des Américains pour « financement d’activités terroristes, fraude et blanchiment ». Incarcéré, interrogé par la police marocaine, il est extradé vers les États-Unis le 23 mars 2017.Voilà ce qu’est votre Maroc pays de collabos et soumis comme disais le diplomate Javier Barem.Donc ne fuis pas le sujet par tes articles et apprends à réfléchir tu verras qu’en dépassant le point Godwin marocain (cad Momo6 cannabis) tu seras en paix et tu verras plus clair lol


    • #1960868

      Mohammed VI et pas Momo6, le respect c’est la base. Je clos cet échange qui ne mène à rien.


    • #1960901

      Nous y voilà : le Sahara est marocain et pas à des soi-disant opprimés créés de toutes pièces, c’est Mohammed VI et pas momo6, ne vous en déplaise. Adios


    • Momo6 ,M6 ou Mohamed 6 rien ne change au fait qu’il brille par sa médiocrité et sa collaboration avec l’entité juive donc ta fuite du sujet en faisant diversion sur des détails insignifiants sont comme les personnes qui souhaitent connaitre le sexe des anges. Enfin concernant le sahara occidental , il est reconnu du point de vu du droit international :" Le Sahara occidental figure sur la liste des territoires non autonomes selon l’ONU depuis 1963" , la mise en application des résolutions (1754 (2007), 1783 (2007), 1813 (2008), 1871 (2009), 1920 (2010), 1979 (2011), 2044 (2012) et 2099 (2013) de l’ONU concernant l’organisation d’un référendum du peuple sahraoui sous les auspices de l’ONU n’ont jamais été appliquée .D’autre part la justice européenne a déjà annulé un accord agricole passé avec le Maroc au motif qu’il s’appliquait aussi au Sahara occidental, le Maroc a annoncé le jeudi 25 février 2016 le gel de ses contacts avec les institutions européennes .(http://www.lemonde.fr/afrique/artic...)
      Bref il s’agit d’une question de colonisation et tôt où tard les sahraouis tout comme les Palestiniens se libèreront de l’entité juive et de ses alliés de combat notamment le Maroc de Momo6 .Espèrons aussi que les marocains s’émanciperont de leur statut de sujet d’un roi imposteur , déjà c’est sur la bonne voie les rifains fiers et révolutionnaires commencent à contester ce système royal par des manifestations et dénoncent la vie chère,le chomage et la misère.


  • Les pro marocains défendent leur Roi sur sa politique internationale... pour info le Maroc ne pèse pas lourd militairement et géopolitiquement. La facilité d’oprimer le peuple Sahraouis est d’une lâcheté reconnue par l’histoire. L’Iran a du poids internationalement parlant malgré des décennies d’embargo. De toute manière en regardant les personnes publics d’origines marocaines qui vit en en France, on voit chez eux de la collaboration auprès de l’empire sans être marocain juifs ! Jacob COHEN « Le roi du Maroc collabore avec Israël, les sionistes, le Mossad, main dans la main ». Les debouze, l’iman de bordeaux, le président du culte mulsuman... et j’en passe ....


Commentaires suivants