Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Liban : vingtième anniversaire du "jour de la Libération"

25 mai 2000 : retrait de l’armée israélienne du Sud-Liban

À l’occasion du vingtième anniversaire du « jour de la Libération », nous vous proposons de revoir le discours du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah du 25 mai 2000.

 

 

Voir également :

 


 

Le Liban commémore chaque 25 mai depuis 2000 le « jour de la Libération », qui est en réalité la date anniversaire du retrait israélien.

 

Cette période historique est à cheval avec celle de la guerre civile qui s’est déroulée entre 1975 à 1990 et dans laquelle Israël s’est impliquée directement à partir de 1978.

Le 25 mai 2000, le dernier soldat israélien quitta les zones occupées du Liban, à l’exception notable des Fermes de Chébaa et d’autres zones situées au Sud de la Ligne Bleu. Il convient de rappeler que cette ligne bleu est une ligne de démarcation entre le Liban et Israël conformément aux accords d’armistice de 1949 et non la frontière internationalement reconnue qui est constituée par la ligne Paulet-Newcombe de 1923. L’État hébreu reconnait d’ailleurs dans le texte d’armistice de 1949 que le tracé de la frontière est constitué non pas par la ligne bleu mais par la ligne Paulet Newcombe.

7 villages libanais se trouvent ainsi au sud de la Ligne Bleu. Il s’agit des localités de Malkiya, Kadas, Nabi Yusha, Hunin, Saliha, Tarbikha et d’Abeil el-Qamh dont les habitants sont détenteurs de la nationalité libanaise.

Par ailleurs, une partie de la zone maritime économique libanaise est désormais revendiquée par Israël. La zone disputée entre les 2 pays est estimée à plus de 800 kilomètres carrés. La ligne Hoff du nom de la proposition américaine que Beyrouth déjà rejeté, accorde 560 kilomètres carrés au Liban et le solde à Tel-Aviv. Ce bloc serait riche en ressources pétrolières et gazières.

Lire la suite de l’article sur libnanews.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2470966

    ils peuvent être d’autant plus fier que ses combattants n’ont pas les mêmes armes que cet état criminel , qui a volé la terre des palestiniens , pour les combattre


  • Bonjour, bonsoir à tous et merci au staff d’ER et bien évidemment à Alain SORAL de m’avoir ouvert les yeux depuis de nombreuses années sur la marche de ce bas monde, enfin actuellement.....
    D’ordinaire je ne commente jamais mais lis avec grand intérêt quasiment tout les écrits de chacun et chacune.
    Mais comme dirait Columbo, il y a quelque chose qui me turlupine depuis presque toujours !!!
    Pourquoi appelez vous systématiquement le pays volé, extorqué de la communauté de lumière par son "prénom" comme si il était votre ami, un membre de votre famille, frère ou sœur au choix, Israël !!!
    Dites vous Islande, Irlande, Italie etc ?
    Non bien évidemment, vous dites l’Islande, l’Irlande, l’Italie, la France qui est pourtant un vrai prénom !!!
    Insidieusement afin de le personnifier, la presse et les représentants de ce territoire terroriste à 95% les mêmes, ont mis le vers dans le fruit, plus exactement ont conditionné malgré vous votre cerveau afin de rendre ce repère d’escrocs plus sympathique.
    Méditez braves gens....

     

    • #2471201

      Exact ! c’est comme pour le petit nom affectueux de " Tsahal " pour désigner l’armée la plus morale du monde ! Ou "ultra-orthodoxes " pour désigner des intégristes fanatiques !


    • #2471269

      Il faut distinguer
      la légalité internationale qui aboutit au partage de LA Palestine décidé par l’ONU en 1948,
      la légitimité biblique : « Terre de lait et de miel de Canaan » ,
      la conquête de la terre dite d’Israël... qui est un État bâti sur une terre arabe.
      Une terre, une nation, un État constituent trois concepts différents tout comme on peut distinguer la nation israélienne du nationalisme juif, de l’ultra-sionisme au sein du petit État hébreu. Si un jour des colonisateurs rebaptisent la planète Terre : Misma , et bien cela restera La Terre même si on est obligé de dire « Misma ».


    • #2471290

      Ne dites pas Israël, ni l’Israël mais "la Palestine".


    • Mais il n’y a pas que l’Israël, il y a aussi Monaco, Saint-Marin et peut-être en oublié-je ?


    • #2471569

      Je ne pense pas si Jésus était là il dirait comme tu veux , par contre il dirait peut être La Jérusalem Célèste , c’est à dire là où il se trouve actuellement enfin je crois. Le problème n’est pas vraiment le nom ISRAEL pour cette terre , c’est d’utiliser ce nom bénni pour y commettre tant de turpitudes , à l’opposé de la bonté du prophète Jacob dont ce nom est directement issue, toujours une histoire d’inversion, de retournement des messages des prophètes. Peut être que quand Jésus reviendra , il appelera cette terre tout simplement "terre sainte" , ce qu’elle est plus que nul part ailleurs dans le monde historiquement. Voilà pourquoi en faire la capitale du monde est logique, car un jour le mondialisme sera bénni, si pour l’instant il est maudit, le jour où tout sera remis à l’endroit, pour sortir enfin de cet enfer sur terre.


  • Une grande page du sionisme...