Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Manifestations dans toute la France contre l’état d’urgence

Les associations de gauche face au pouvoir de "gauche"

Ces rassemblements sont organisés alors que le gouvernement veut prolonger l’état d’urgence de trois mois supplémentaires et projette d’élargir les conditions pour mettre en oeuvre la déchéance de nationalité.

 

Plusieurs dizaines de manifestations sont prévues samedi 30 janvier à Paris et en province pour dénoncer le tour de vis sécuritaire de l’exécutif, après les attentats du 13 novembre. Les manifestants protestent à la fois contre le projet d’extension de la déchéance de nationalité et contre l’état d’urgence, alors que le Conseil des ministres examinera mercredi sa prolongation pour trois mois supplémentaires.

 

 

- Manifestation à Paris et dans les grandes villes de province. Outre le défilé parisien, de la place de la République au Palais-Royal, des manifestations doivent avoir lieu dans les principales villes de France.

- Des syndicats et des associations à la manœuvre. L’appel à manifester a été lancé par les collectifs Nous ne céderons pas et Stop état d’urgence, qui regroupent notamment des syndicats (CGT, FSU, Syndicat de la magistrature), des associations (Attac, Droit au logement, Droits devant, MRAP) et des organisations de défense des droits de l’homme (FIDH).

- La levée de l’état d’urgence et l’abandon de la déchéance de nationalité. Ces organisations demandent la levée immédiate de l’état d’urgence et l’abandon du projet de déchéance de nationalité pour les personnes condamnées pour des activités terroristes. Ces mesures « heurtent et mettent à mal nos libertés au nom d’une hypothétique sécurité », selon un communiqué des collectifs.

Lire la suite de l’article et le live sur francetvinfo.fr

Un état d’urgence qui autorise un coup d’état d’urgence, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Trop mignonne la gauchiste en jeans sur la photo qui porte la pancarte :



    Tous les animaux sont égaux, mais il y a des animaux plus égaux que d’autres.

    Orwell



    Pas sûr qu’elle ait exploité Orwell à fond...

     

  • C’était à prévoir, l’état d’urgence au long cours et surtout la déchéance de nationalité allaient casser la gauche.
    La gôôôche est dans la rue, Ch Taubira sortie, les réserves de voix vont s’amenuiser pour Fr Hollande.

    Et ce ne ce sont pas les quelques voix bayrouistes ou du front national qui lui permettront d’être réélu.

     

    • toute la stratégie tordue de Valls, c’est de se voir candidat au 2è tour contre Juppé (Hollande ayant jeté l’éponge) et d’imaginer les électeurs du FN le préférer à Juppé, jugé trop mou sur la sécurité.
      il a le droit de rêver !


  • on voit comment le controle des populations opere, et les rapports de force en jeu...
    parceque les gens ne vont pas spontannement defiler contre la decheance de nationalité un peu partout...au pire les gens s en foutent

    des lobbies qui ne veulent pas de la decheance de nationalite (parceque cest la chose evidente a faire et que cela marche) organisent avec des moyens illimites des manifestations dans toute la france, toutes les autorisations sont obtenues, les journaux font savoir quand et ou vont se tenir ces evenements, le jour venu ils sont sur place et prennent les photos les plus favorables et ca fait "la une" et cela influence " l’opinion"...

    au fait quel lobby ne veut pas de cette decheance de nationalite, a des moyens illimités (vu que cest nous qu’on paye) et un acces constant aux medias ?

     

    • Désolé Zuleya mais je crois que vous êtes à côté de la plaque sur ce coup, il reste bien quelques gauchistes pas encore assez terrorisés pour refuser d’aller manifester pas besoin d’y voir la main du lobby pour ce coup.
      Deuxième erreur et c’est mon opinion perso, la déchéance de nationalité = "parceque cest la chose evidente a faire et que cela marche", FAUX.
      C’est du bon vielle enfumage, made in socialo, ou comment marcher sur les plates bandes du FN sans jamais rien faire concrètement.
      Cette fausse loi ne verra jamais le jour, en tout cas pas de manière effective, et d’un point de vue de la diplomatie internationale c’est de la merde, on passe vraiment pour les dernières des lopettes en voulant renvoyer "chez eux" (chez les autres en faits) des gens nés ici au lieu de s’en occuper disons sérieusement.
      Concernant les quelques bras cassés "terroristes" qui gravitent librement ici en France je serais pour ma part plus partisan de la méthode poutiniènne, à savoir les traquer jusqu’au fond de leurs chiottes et floup floup, à l’ancienne...
      Pour ce qui est des résidents (non français) tolérance zéro, application systématique de la loi (elle existe déjà) le moindre délit de droit commun puni d’une peine d’emprisonnement et c’est retour maison après la taule.
      La vraie connerie qui permet tous ces atermoiements, selon moi, c’est la double nationalité, une pure fadaise. Qu’on puise être citoyen d’honneur d’un autre pays me semble tout ce qu’il y a de raisonnable, mais la vraie nationalité, c’est pas une option comme pour une bagnole, c’est un état de fait, par la naissance (droit du sang), ou un choix qui doit être indexé sur le mérite...


  • #1385065
    le 30/01/2016 par Contre le double discours
    Manifestations dans toute la France contre l’état d’urgence

    Il serait intéressant de connaitre les intentions de ces manifestants : protéger des criminels qui leur glisse un petit billet tous les jours ou défendre la démocratie ?

    Peut-on voter pour un parti politique puis s’opposer aux décisions de ce parti politique tout en étant politiquement crédible ?


  • " Stop état d’urgence " on est d’accord mais " stop déchéance de nationalité " ?
    Je comprends vraiment pas ces gens . Gauchiste c’est vraiment une pathologie mentale ..Selon eux quand un mec qui vient d’être accueilli en France commet un attentat pour tuer ceux qui l’accueillent, la priorité est de se préoccuper que ce type ne perde surtout pas ses papiers Français ...

     

    • Si le terroriste est arrêté, il va en prison à vie. Il s’en fout de sa nationalité !!!
      La déchéance de nationalité encore une fois un projet de loi inefficace contre le terrorisme.
      Ceux qui sont contre la déchéance, pour la plus part, c’est simplement des gens qui veulent conserver la double nationalité par respect pour leur parents ou grands parents ; certains sont des binationaux européens. C’est compréhensible.
      Je pense tout de même que la déchéance de nationalité peut être utile parce qu’elle poussera les français à devenir plus patriote, au cours de cette sombre période que nous traversons.


    • "...un mec qui vient d’être accueilli en France..."

      Accueilli nulle part, on parle de ceux nés en France, renseignes-toi !


    • C’est un court circuitage en règle de la contestation. Prenez une revendication légitime (stop état d’urgence) et ajoutez-y une revendication débile (pas de déchéance de nationalité). Vous obtenez une manif’ de merde, inoffensive pour le système. Un cas d’école.


  • Les gens de la gôooooche qui manifestent contre :

    - ceux pour qui ils ont toujours voté
    - pour qui ils continueront de voter ( quoi qu’ il arrive ...).

    Flambi et ses potes doivent bien rigoler !
    Et Balasko ( au premier rang du cortège ) va continuer de picoler !


  • Pourquoi mélanger sur la pancarte l’état d’urgence et la déchéance de nationalité.
    Est-ce que tous les manifestants ont au moins une double nationalité ?
    Pour moi ces réclamations ne se situent nullement sur le même niveau. Le premier concerne les droits de tous les citoyens pris au piège d’un régime totalitaire.
    La déchéance de nationalité ne peut être appliquée sur un individu ne possédant qu’une nationalité car il deviendrait un sans papier ??

     

    • @Odile
      Tout à fait d’accord. Il y a en effet un tel court-circuitage sémantique dans cet accouplement oxymorique, qu’on se dit que c’est probablement la liste des courses où il y a écrit en petit : saucisson, tête d’ail, n’oublie pas les slogans pour la manif.
      Ou alors, étant donné la descente aux enfers de l’école républicaine, et les dégâts collatéraux qui s’ensuivent, il se peut aussi que l’ado qui a griffonné cela ait voulu émettre une opinion...


  • Certainement plus de 10000 manifestants dans toute la France... énorme !
    Bon, in fine, ils voteront tous à gôche...


  • Dans le camp gaucho, la com des "Je suis" ne résiste pas à celle de l’état d’urgence qu’elle a justifiée ...

    Pas de surprise, l’anti-France ne nage que dans le minable !


  • On nous refait le coup du "je suis Charlie". Que vont-ils trouver comme slogan cette fois-ci ?
    Allez je parie pour le satanique "je suis déchu".


  • Et revoilà les gaucho-humanitaristes dans la rue – pour reprendre le titre d’un récent article de la revue national-bolchevik Rébellion !

    Nous disons donc plus de 100 organisations pour 5 500 manifestants à Paris (la capitale compte 2 millions de personnes intra-muros) : faites la division...

    J’ai vu des bobos, des francs-maçons, des gauchistes hors-sol (certes, tous les gauchistes sont hors-sol...), sans oublier les « décoloniaux » anti-français du Parti des indigènes de la République, mais PERSONNE des quartiers populaires.

    Bien entendu, les groupes mondialistes/pro-immigration étaient bien représentés (le GISTI et autres lobbys subventionnés par les libéraux). Il faut dire que le vent tourne en Europe...

    J’ai aussi noté la présence du Syndicat de la magistrature, vous savez celui dont un membre fondateur, le substitut Oswald Baudot de Marseille, déclarait en 1974 : « Ayez un préjugé favorable pour la femme contre le mari, pour l’enfant contre le père, pour le débiteur contre le créancier, pour l’ouvrier contre le patron, pour l’écrasé contre la compagnie d’assurance de l’écraseur, pour le malade contre la sécurité sociale, pour le voleur contre la police, pour le plaideur contre la justice. » (le texte intégral est disponible sur le site de la Ligue des droits de l’homme de Toulon, si si).

    Bref, un agrégat de groupes moribonds, qui à défaut d’avoir une base populaire, a une fois de plus joué la carte des réseaux (loges, presse, etc.), sans succès cette foi.

    L’échec de ces clowns est patent et annonce le retour de l’idée nationale.


  • #1385164
    le 30/01/2016 par C’est résumé mais vrai
    Manifestations dans toute la France contre l’état d’urgence

    Attentats puis état d’urgence puis retrait de l’état d’urgence puis attentats puis état d’urgence renforcé puis élections puis destruction de la nation de manière simple et radical, voila ce qui va se passer
    Ceux qui souhaitent le retrait de l’état d’urgence sont aussi idiots que ceux qui l’ont soutenu jusquˋici car le seul ennemi de ce pays est l’économie américano européenne et les traîtres qui nous gouvernent
    Tout le reste n’est que diversion et détournement, ça vaut pour les attentats,les soit disants attentats ratés, les perquisitions médiatisées, les arrestations et descentes du gign, les migrants, les arabes, les juifs et tout moyen permettant de détruire la France

     

    • sans doute mais tous cela semble suivre son petit bonhomme de chemin.
      Les instances politiques censées incarner le salut par des postures nationalistes ne valent sans doute pas mieux que la majorité silencieuse comme planche de salut de même que ces manifestants, car si on peut regarder plus loin, ces phénomènes et épiphénomènes, qui parcourent l’Europe du sud au nord et d’est en ouest, servent le camp du chaos.

      Mais le chaos n’a aucun maitre, au contraire il pourrait frapper et engendrer un tel désordre que tout intérêt raisonnable disparaisse devant lui.
      C’est ce qu’il y a d’intrigant dans la théorie du chaos que semble suivre la destinée des civilisations humaines, toutes le directions sont possibles et peuvent être envisagées comme probables, pas une ne vaut mieux que l’autre avant qu’elle ne soit réalisée : il faut souvent dans l’histoire bien des cendres fumantes avant de reconstruire.
      Or ce funeste destin cyclique qui semble coller à tant de civilisations dont certaines furent glorieuses pour des siècles n’a pas eu toujours pour origine de plan machiavélique si brillant qu’il y avait toujours un vainqueur pour en tirer profit.

      Ceux qui pensent par leurs actions et leurs pouvoirs d’influence immense prédestinés l’avenir des civilisations feraient bien d’y réfléchir à deux fois au minimum car avec notre grandiloquence technologique et quelques mégalomanes tout en haut d’une pyramide, de destin funeste il pourrait être question pour ceux là aussi.

      De haut en bas nous sommes bien plus intriqués que les évènements ne le laissent à penser.


  • Ils manifestent contre l’Etat d’Urgence comme si les 130 massacrés du 13 novembre ne leur avait pas suffi !

     

  • Les cosmopolites manifestent contre la déchéance de nationalité ??

     

  • Merci E&R, les commantaires m’ont bien fait rigoler et mis de bonne humeur en ce dimanche matin pleuvaïeu . Oulala, il est grand temps que j’envoie mon (petit) chèque ! Merci les Artistes. (ça fait pas trop pub pour une levée de fonts pour E&R ?)


  • Ces gens là (ou plutôt, ces cons là !) ne sont représentatifs que de leurs associations, collectifs, groupes, "syndicats" lesquels sont sponsorisés par le pouvoir socialiste en place, y compris les "journalistes" ... tout ceci est un paravent, une vaste blague, une parade, tout comme les sont les "manifestations" des "agriculteurs", de la CGT ... des intermittents : c’est du super bidon, du réchauffé etc (tout comme les chansons "révolutionnaires" de Renault ... il faut bien vous mettre dans la tronche que la révolution, sera : nationaliste, que ses codes de valeur sont à "droite" , sont réactionnaires voir ultra réactionnaires tout en étant ultra social ... Soral à déjà parlé de tout ça, il a eu l’intelligence de nous mettre dans la bonne optique ... la réalité : les gens sont pour la peine de mort, contre l’immigration, contre l’islamisation, pour qu’on supprime les 35 heures ... que voulez vous, les gens ne sont pas cons, eux : ils pensent droit, ils ne sont pas "intellos" etc etc ...


  • Des fois j’aimerai vivre sur leur planète bisounours et ne pas penser à la guerre civile qui arrive à grand pas.


  • Personnellement, je suis quand même allée à la manif d’hier sur Paris... Je m’y suis tout de suite sentie mal à l’aise. Le cortège s’apparentait plus à une série de petits groupuscules aux idées et revendications différentes (avec lesquelles je n’étais pas du tout d’accord) qu’à une vraie démonstration de "cohésion nationale". Il n’y a pas d’union nationale, définitivement.

    Jusqu’à ce qu’un inquiétant incident se produise... Au tournant d’une rue à l’approche du Palais Royal, deux mecs se font poursuivre par une 15aine de jeunes cagoulés en noir, qui tabassent violemment un des deux types. La foule est choquée. On entend des rumeurs "il a fait un salut nazi", ce qui expliquerait la violence de l’acharnement de 15 types sur un seul ??? Incompréhension totale. Le groupe de cagoulés, point levé, hurlent tels des fanatiques "ANTIFA ANTIFA ANTIFA" .....
    La masse, telle des zombis, poursuit la route de la manif sans se poser plus de questions, sans chercher à en savoir plus... Un mec qui aurait fait un salut nazi et qui se fait tabasser par une 15aine de "justiciers Antifa" ?? Normal ! Il l’aurait bien cherché... !!!
    Quant à moi je vais à la rencontre de la victime, avec quelques autres personnes qui ont réagi plus vite que moi pour porter secours au mec tabassé. Visage bleuté, arcade pétée, en sang... Il n’est pas en grande forme. Le soit-disant "salut nazi" n’était qu’un mensonge. En fait les deux mecs étaient militaires et avaient exprimé leur désaccord avec la manifestation. C’est pourquoi les "antifa" les auraient pris en chasse à 15 contre 1.

    Que retirer de cette histoire désolante ?
    1) il n’y a définitivement pas de cohésion sociale, la plupart des manifestants qui dénoncent la violence et l’irrationalité des agissements du gouvernement sous l’état d’urgence ne sont même pas capables de défendre un mec qui se fait tabasser violemment à 15 contre 1 sous prétexte qu’il aurait fait un geste antidémocratique ??
    2) l’hypocrisie et la radicalisation toujours plus forte des groupuscules d’extrême gauche qui au nom de la lutte pour les droits de l’homme et l’antifascisme déversent un flot de haine et de violence envers tous ceux qui ne sont pas d’accord avec eux, et qui ne seront pas condamnés publiquement car ils sont dans le camps des "gentils"

    Bref cet incident est représentatif du climat actuel en France : une masse de gens confus apeurés qui ne savent plus que penser et vers qui se tourner et une inquiétante montée des tensions et des violences

     

  • Commentaires suivants