Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Mon père a dit à Sarkozy : je ne serai pas un traître", et sa maison en Libye a été rasée

Un défenseur des droits de l’homme libyen, qui a perdu 13 membres de sa famille dont sa femme enceinte et deux fils, a intenté un procès contre l’Otan. La nouvelle audition du procès sur les crimes commis par l’Otan contre le peuple libyen aura lieu le 30 novembre prochain.

 

L’Otan a plongé la Libye dans le chaos par ses bombardements et doit en répondre en justice, a déclaré à Sputnik Khaled El-Khweldi El-Hamedi, 43 ans, chef de l’Organisation internationale pour la paix, les soins et le secours (IOPCR), qui a perdu 13 membres de sa famille dont sa femme enceinte et ses deux fils, dans un bombardement de l’Otan.

« Nous comptons obtenir une assistance internationale dans notre procès. L’Otan a détruit notre pays », a indiqué M.El-Hamedi, fils d’un général proche de Mouammar Kadhafi

Selon lui, un missile a frappé la maison où il vivait avec sa famille et ses parents deux semaines après un entretien entre son père Khweldi El-Hamedi et le président français Nicolas Sarkozy.

« En mai 2011, mon père s’est entretenu par téléphone avec le bureau de M.Sarkozy. Il s’est vu proposer de fuir la Libye. On lui a dit qu’un avion était prêt à l’évacuer avec sa famille de Tunisie à Paris. Mon père a répondu à M.Sarkozy : "je n’ai pas été mercenaire, mais participant à la révolution [de 1969 qui a porté au pouvoir Mouammar Kadhafi, ndlr]. J’ai défendu mon pays contre les colonisateurs et je ne serai pas un traître". On a d’abord bombardé le bureau de mon père à Tripoli et puis sa maison », raconte M.El-Hamedi

D’après le défenseur des droits de l’homme, son père avait une grande influence dans la société libyenne et « pouvait réunir les tribus libyennes ».

« Je suis persuadé que les agents de l’Otan opérant en Libye ont parlé de lui à Nicolas Sarkozy et à l’émir du Qatar Hamad ben Khalifa Al Thani et son sort a été scellé. La chaîne de télévision Al Jazeera a joué un grand rôle dans la campagne visant mon père en diffusant de fausses informations et des rumeurs », a déclaré M.El-Hamedi.

Malgré cette campagne, personne de la famille d’El-Hamedi n’a quitté le pays puisqu’on n’aurait jamais cru que la coalition dirigée par l’Otan pouvait bombarder des maisons pleines de femmes et d’enfants, d’après lui.

« Par l’attaque contre notre maison, la coalition a rapproché l’effondrement du pays et l’a plongé dans le chaos », a noté M.El-Hamedi.

Il a expliqué l’implication de la France dans l’opération militaire contre Mouammar Kadhafi par des intérêts économiques.

« La Libye a créé l’Union africaine qui a menacé les intérêts français en Afrique. En plus, M.Sarkozy devait éliminer les preuves attestant que sa campagne présidentielle avait été entièrement financée par la Libye. La France et le Qatar ont agi en collusion contre notre pays pour atteindre leurs objectifs », a affirmé le dirigeant de l’ONG.

M.El-Hamedi a qualifié l’opération libyenne d’illégitime et de contraire à la Charte des Nations unies, rappelant que la France avait attaqué la Libye sans attendre l’adoption par le Conseil de sécurité de l’Onu d’un plan d’action spécial et la mise en place d’une commission d’enquête consacrée à la Libye.

« Les hommes politiques ont pris leurs décisions sur la base de mensonges et de rumeurs diffusés par Al Jazeera », a-t-il estimé.

Khaled El-Khweldi El-Hamedi a déposé une plainte contre l’Otan en juillet 2011 en Belgique. Selon lui, la première audition s’est tenue en septembre 2012. Le tribunal a examiné la demande de lever l’immunité de l’Otan. La demande a été rejetée puisque le plaignant n’est pas un citoyen européen et ne peut donc pas intenter un procès en Belgique. La décision du tribunal a fait l’objet d’un appel en janvier 2013. Initialement prévue pour le 12 octobre 2017, l’audience d’un tribunal de cassation a été reportée au 30 novembre.

S’inspirer des dirigeants non-alignés avec Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un procès contre l’OTAN ! Faut pas rèver, le tribunal là en Belgique, il a été crée pour juger les chefs d"états africains pas assez...dociles. Et pourquoi pas dobelyou tant qu"on y est ! Il peut dormir tranquille le Sarko et ses copains trans-atlantistes.


  • "Khaled El-Khweldi El-Hamedi, 43 ans, chef de l’Organisation internationale pour la paix, les soins et le secours (IOPCR), qui a perdu 13 membres de sa famille dont sa femme enceinte et ses deux fils, dans un bombardement de l’Otan."

    "La demande a été rejetée puisque le plaignant n’est pas un citoyen européen et ne peut donc pas intenter un procès en Belgique."

    Il y a apparemment des terroristes qui sont plus difficiles à poursuivre que d’autres...

     

  • "on n’aurait jamais cru que la coalition dirigée par l’Otan pouvait bombarder des maisons pleines de femmes et d’enfants"
    Sexisme et âgisme. Tout ça c’était l’ancien monde.


  • C’est comme si la famille des victimes de Dutroux ( quel nom pour ce genres de types ) allait se pleindre au près de Dutroux en personne. Hahaha,...
    Sarko est intouchable, Il faut comprendre on est des goys et on doit rester tranquille, sage, "GENTILLE".


  • Il faut arrêter de se voiler la face .Si la démocratie existait et si les crimes de guerre existaient , il y a longtemps que Mr Sarkozy serait en taule . Tout ceci est une mascarade de plus .Comme l’histoire sur Karachi, etc. etc . circulez, il n’y a rien à voir .Et quand tous ces gens-là ne seront plus de ce monde, on sortira l’histoire dans son entier , comme toutes ces affaires pourries .Ces gens la font les lois et ne les respectent pas, c’est normal se sont eux qui les ont faites, ils ne vont pas se faire harakiri.


  • C’est pourquoi la propagande occidentale brandit le terme de "valeurs" et non celui de "principes".

    L’ACTE qui découle d’un PRINCIPE, c’ est comme la flèche qui va droit sur la cible.

    Le viseur doit aligner son regard avec la pointe de la flèche et le coeur de la cible pour ne former qu’un seul et même point d’impact.

    Dans les sociétés traditionnelles, cet art n’était pas un "sport" mais un enseignement qui formait les hommes à agir avec droiture et efficacité tant " horizontalement que verticalement (signe de croix).

    Si la trajectoire est déviée, cela dégénère et finit par disparaître.

    On voit bien d’où vient le "mal", c’est à dire le déclin et qui en sont les acteurs. Il suffit juste d’observer.


  • Oups danger en vue pour la Belgique.... Un attentat en préparation par mesure de rétorsion ???