Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

National-sionisme partout : les fils Bolsonaro en tee-shirts "Mossad" et "Tsahal"

Jair Bolsonaro, nouveau président brésilien, ne cache pas sa proximité avec Israël. Ses fils non plus. Des photos de 2016 sur lesquelles ils portent des tee-shirts aux couleurs de l’armée et du renseignement israéliens ont ressurgi sur les réseaux.

 

Si le nationaliste Jair Bolsonaro, ex-militaire et député devenu président du Brésil, affole les réseaux sociaux, sa descendance n’est pas en reste. Des photos de deux de ses fils, portant des tee-shirts à la gloire du Mossad [L’agence israélienne de renseignement] et de l’armée israélienne [Tsahal] sont devenues virales sur les réseaux sociaux, au lendemain de l’élection présidentielle.

Les clichés ont été pris en mai 2016, lors d’un voyage de la famille en Israël, et publiées sur Twitter par le député fédéral Eduardo Bolsonaro, troisième fils du président. On l’y voit en compagnie de son frère Carlos, en goguette dans les rues de Jérusalem. « Un pays du premier monde qui valorise ses forces armées et sa police », avait-il commenté. Eduardo Bolsonaro, dans le droit fil de son père, est membre du même parti, le Parti social libéral (PSL), tout comme son frère Carlos.

 

 

Durant ce voyage dans l’Etat hébreu, la famille Bolsonaro avait rencontré des membres de la Knesset. Catholiques à l’origine, les Bolsonaro en avaient profité pour se faire baptiser collectivement dans les eaux du Jourdain, selon le rite évangélique. Les évangéliques sont très puissants au Brésil car ils constituent l’une des composantes des groupes de pression dits « Balles, Bible et Bœuf » dont Jair Bolsonaro s’est fait le héraut. Ils constituent un quart de l’électorat et tout au long de sa campagne, pasteurs et fidèles ont assuré un soutien précieux au candidat nationaliste.

 

 

Si ces photos de 2016 suscitent actuellement la colère des milieux pro-palestiniens, Eduardo Bolsonaro avait déjà provoqué la controverse. En mai 2018, il avait diffusé sur Instagram une caricature montrant un soldat israélien protégeant une femme d’une autre femme, voilée, dissimulant derrière elle un kamikaze, kalachnikov en main et harnaché d’une bombe.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

 


Non au national-sionisme !


 

Refusez l’arnaque du national-sionisme
en signant la pétition « Non au national-sionisme ! »
 :

 

Bolsonaro, le national-sioniste brésilien, sur E&R :

 

Non au national-sionisme avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est bien ce que je disais !
    Un président qui pour une premiere decision déplace son ambassade à Jérusalem : y a pas photo !!!

     

    • Vous aviez raison ; ils en font un peu trop...


    • C ’est clair moi je l’ai vu en interview à la téloche il y avait le chandelier à 7 branches sur la commode avec le drapeau brésilien derrière lui....


    • Bolsonaro est déjà attendu de pied ferme par Poutine, Xinping et le PM Indien Modi dans le cadre de la prochaine rencontre annuelle du Brics afin qu’il leur présente sa politique étrangère à venir.
      Et ils n’hésiteront pas au cas où à mettre ce type à la solde de l’international-sionisme et sa nation gangrenée par la corruption jusqu’à l’os en marge de cette organisation jusqu’à ce qu’il soit remplacé.
      Entre-temps, le Venezuela, Cuba et le Nicaragua, actuellement membre observateurs du Brics, seront intégrés au Brics+. Un joli pied de nez.
      Décidément, les néocons US juifs sionistes sont vraiment très cons car le Brésil malgré ses 200 millions d’habitants n’en demeure pas moins un détail futile sur la scène internationale et ce à tous les niveaux.
      M’est d’avis que l’avenir du Brésil au sein du Brics est compté...


    • Les BRICS sont très loin d’être anti-israéliens. La Chine et l’Afrique du Sud, quoique traditionnellement pro-palestiniens, ne sont pas engagés activement dans ce combat. La Russie a de bonnes relations avec tous les Etats du Moyen-Orient, notamment Israël, dont elle lance les satellites et qu’elle protège en ralentissant ses alliés syriens ou iraniens. Quant à l’Inde, elle achète du matériel de pointe aux Israéliens et ne verrait pas d’un mauvais oeil une alliance contre ceux-ci, d’autant que Modi et Netanyahou partagent des points communs idéologiqement et dans le style.


    • Et que cela vous plaise ou non @aurelien362 : Israël et son peuple devra, eu égard aux guerres, massacres, perfidies, malheurs et misères qu’il aura instauré depuis sa creation à ses pays voisins, éternellement supporter leur animosité et leur rancœur.
      Rien ne sera oublié.


  • Rien de nouveau à l’Ouest
    En France ils ont juste le col roulé sur le même t-shirt..


  • La boucle est bouclée, on y revient ... NAtional ZIonism, pour le meilleur mais surtout pour le pire.


  • Puisqu’on vous dit qu’il est le Trump local !
    Ceci étant posé, pour moi le Brésil c’est loin (je ne suis pas mondialiste) et il a été souverainement élu, dès lors « je regarde et j’attends ». Bien que « Soralement » pro-Palestinien, si on creuse de ce côté là aussi (politique et dirigeants, je ne parle pas de Nasrallah), c’est pas toujours glorieux.

     

    • @ EtAlors ?
      Effectivement, il a été élu et se trouve très loin de chez nous. Par contre, à la différence de Trump qui fait danser les sionistes dont il connait la finalité c’est à dire la mise à genoux de son pays devant israel, le brésilien se couchera à plat toute car son pays n’a pas et de très loin le poids des Us. Et ne comparons pas un état sous tutelle coloniale avec une nation souveraine. Les palestiniens votent le Hamas, c’est la catastrophe médiatique planétaire, vous saisissez la nuance.


    • Vous faites bien de préciser "politique et dirigeants" et encore, parce qu’aucun peuple au monde ne se bat avec courage, résilience, dignité et honneur comme le fait le peuple Palestinien martyrisé.
      On ne rappellera jamais assez que le sionisme ne concerne pas simplement ce qu’il se passe dans ce petit bout de terre du proche-orient même si c’est son objectif principal, mais qu’il se nourrit et prospère chez les autres en l’occurrence principalement en Occident.

      Vous pouvez visionnez le documentaire d’Al Jazeera notamment la deuxième partie et vous verrez que les "Inuits" financent, font et défont les politiques selon un seul critère :
      La défense d’Israel.


    • Inuit, Merci d’avoir noté que je ne parlais pas du Peuple, (évidemment). J’ai également précisé que parmi « le politique » décrié je n’intègrais pas (pour ma part) Nasrallah.
      Dieu garde les Palestiniens du... quotidien.
      Bien à vous


  • Comme dit feu Kipacito : "pour un catho, l’endroit le plus sûr c’est Israel", sans y voir la moindre contradiction.
    Vu leurs sourires béats on a affaire au même genre de crétins.

     

  • Eux au moins ils sont claires.
    De toutes facon Attali avait annoncer que Jerusalem est la capital du monde, et tous on est soumis.


  • Après avoir écarté Lula démocratiquement, il paraît évident que bolsonaro a tout autant été élu démocratiquement.

    Vive la démocratie !!!


  • #2077052

    Sur BFMvécé - où on n’arrête pas de déféquer sur la mémoire du vainqueur de Verdun - Florian Phillipot vient de dire que " Pétain est un traitre ". Quel con ! C’est Phillipot le traître . Pas un bulletin de vote pour ce pauvre type .

     

  • Décidément, quand on chasse le national-sionisme par la porte, il se précipite pour revenir par la fenêtre .....
    On verra bien la suite !!!


  • Dans cette France qui ne se connaît plus, moi, je porte mon hommage à ce premier Président de la République française qui ose, sur la foi de la révision constitutionnelle du 23 février 2007, qui confirme son immunité traditionnelle ; l’inviolabilité temporaire totale de ses actes dans l’excercice de ses fonctions, de l"article 17 de notre constitution ; qui stipule que, le Président de République a le droit de faire grâce à titre individuel... Le courage de l’homme qui se dresse devant la communauté organisée pour réhabiliter le Maréchal Philippe Pétain lors des commémorations du 11 novembre 2018 !

    Et, je dis disqualifiés tous ces prétendus politiques, hommes et femmes qui s’érignent en prétendus historiens ; mais vrais anti-démocrates inconstitutionnels voulant faire pression sur l’action du chef de l’État !

    Ce qui se passe aux USA comme au Brésil n’est pas mon affaire, quand chez-nous, même nos policiers par le biais d’un de leurs syndicats prennent position pour le Peuple Français dans son action revendicative du 17 novembre !

    C’est parce que nos ennemis n’ont plus la morale comme excuse avec eux, que ce que nous payions hier encore moralement comme un crime n’est plus légitime et, est même rendu caduc qu’il nous faut soutenir le Premier d’entre-nous dans son entreprise à nous libérer d’une charge induement portée par nos épaules !

     

    • Vous avez raison. Mélenchon et Philippot sont définitivement à ranger dans la classe des tocards sur cette affaire (quant aux, Habib, Hamon, les LR, il n’y avait déjà plus de doute). J’avoue que sur ce coup-là le RN et même un peu Macron m’ont agréablement surpris.


  • Surtout parce qu’Israël est vu comme un champion de la solution virile : forces armées, polices, mur anti-migrants, etc.

     

  • Sem dúvida nenhuma : "nos" nationaux-sionistes sont décidément bien plus subtils que Bolsonaro et sa clique...


  • La révolte des nations contre l’Empire se serait-elle échouée sur le sable scintillant de Copacabana ?
    Ainsi fermenterait le nouveau populisme ! Un populisme, pour le coup, vraiment d’extrême-droite… en phase avec Jérusalem “capitale mondiale”.


  • #2077232

    Stupidité, vulgarité et arrogance...

    Ceci étant dit cela n’est pas très étonnant comme affinités, les blancs en amérique du sud sont souvant des colons qui trouvent normal de vivre dans une société fracturée sur une base ethnique. Cette particularité ajoutée à l’absence de profondeur historique de ces pays en fait bien souvent, pour les plus riches des idiots matérialistes.

    Les blancs que j’ai connu au Vénézuéla étaient riches et se voyaient comme des américains de synthèse, mais en plus vulgaires, car détachés des valeurs prônées par la constitution américaine (texte quasi sacré aux US). Esclavagistes dans l’âme, n’ayant d’autres valeurs que l’accumulation de marchandises ils avaient un rapport au Christianisme auquel je n’ai franchement jamais rien compris car se comportant à l’exact inverse. Il y avait là certainement un aspect simplement culturel. Également une vénération pour les forces de sécurité (police, armée) et même une certaine compassion pour certains policiers, qui contraints par les faibles traitements que leur accordait l’état étaient parfois obligés de trafiquer de la drogue...

    On est dans un autre monde quoi.


  • La baisse de l’influence du catholicisme au Brésil est inquiétante. Le bazar évangéliste amène ce genre de nul qui sera vendu à tous les lobbys. Les évangélistes sont gâvés d’ancien testament, mais non pas retenu les principales affirmations de Luther.

     

    • @Un ploemeurois
      Ces mêmes évangélistes dont la doctrine est tout sauf catholique sont entrain de prendre racine au Maghreb, il est vrai le succès à la déstabilisation des musulmans de ces pays s’opèrent beaucoup moins facilement qu’en Amérique du sud, mais ils sont têtus et n’hésitent pas à arroser avec de l’argent pour la conversion des musulmans à leur parodie d’une religion avec des guitares folk. Ils sont des agents du désordre moral et de la tradition, ces derniers présagent le désordre tout court d’une nation en l’occurrence une attaque à l’islam couverte de liberté d’opinion et le reste qui suit automatiquement dans la bouche de ces apostats de la chrétienté. Ils sont autrement pires que Vatican 2.


  • Au Bresil aussi il faut officiellement aimer l’Israel tel que construit sur le mensonge , le vol et le crime pour avoir des chances d’être elu... c’est toute la puissance du lobby défendu par Elisabeth Levy..un lobby qui n’a pas de nom, pas de visage, un lobby qu’on ne peut critiquer sans risquer l’accusation d’antisémitisme.

     

    • C’est le moment de ressortir ce fameux documentaire de 2013, fait par un israélien d’ailleurs donc "inattaquable selon les critères habituels", et qui se nomme "Vendeurs de guerre".

      On y apprend plein de choses, notamment que les fameux BOPE sont armés et formés par Israël, avec en prime cette séquence hallucinante où les favelas sont comparés à .... Gaza
      => https://www.youtube.com/watch?v=bP6...

      Alors si en plus "ils" arrivent à leur faire porter des T-shirts estampillés mossad et tsahal... ça promet ....on s’est compris.

      PS : mais comment ce type a pu être élu dans ce pays ultra-majoritairement peuplé de gens de couleur ... les brésiliens sont encore plus stupides que les français qui élisent un banquier ou bien faut sérieusement se poser des questions sur l’escroquerie électorale dont est capable l’oligarchie ?


  • Qu’est-ce qu’on ferait pas pour une étoile supplémentaire sur un maillot de foot...


  • Il vont changer le nom du pays en Bresraël ....


  • Il faut les qualifier logiquement de NASI


  • Voila le piège dans lequel il ne faut pas tomber ,un bel exemple .


Commentaires suivants