Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soutenez-nous : BNP PARIBAS ferme illégalement le compte en banque d’Égalité & Réconciliation !

 

Alerte donateurs :

Les virements permanents mis en place sur notre compte en banque BNP Paribas, à présent fermé, sont désormais caducs (ceci ne concerne pas les dons par carte bancaire).

Heureusement, grâce au travail acharné de nos équipes, des solutions par carte bancaire sont disponibles !

Si vous étiez donateur par virement permanent, vous pouvez dès maintenant opter pour l’une d’elles :

- Adhésions par CB : https://gestion-er.fr/adhesion/index.php

- Financements participatifs par CB : https://gestion-er.fr/participatif/

- Dons par CB : https://www.egaliteetreconciliation...

Pour toute question, écrivez-nous à contact@e-r.fr.

Vous pouvez aussi nous soutenir par la mise en place d’un nouveau virement permanent, sur un autre compte en banque (demandez à contact@e-r.fr l’IBAN nécessaire à sa mise en place).

 

Après une mise en demeure en avril 2019, puis plusieurs courriers de confirmation cet été, BNP PARIBAS a clôturé arbitrairement et illégalement le compte en banque de l’association la semaine dernière.

 

Suite à une première fermeture de compte sans justification de La Banque postale en décembre 2017, la Banque de France avait désigné BNP Paribas comme banque de l’association dans le cadre de la loi sur le droit au compte.

La fermeture de notre compte en banque par la BNP est donc en totale contravention avec l’article L. 312-1 du code monétaire et financier.

La procédure du droit au compte, garantie par la Banque de France, est le dernier recours bancaire pour ceux qui y font appel. En laissant BNP Paribas clôturer un droit au compte, la Banque de France refuse d’assurer le service minimum de protection bancaire assuré par la loi.

Comme par le passé, avec La Banque postale, nous n’avons une fois de plus pas été informés des raisons à l’origine de cette clôture. Toutes nos tentatives pour avoir une explication ont échoué. Dans son courrier du 20 juin 2019, la direction des réclamations clients de BNP PARIBAS, certainement consciente du caractère politique de cette opération, s’essaye à la formule de courtoisie version politiquement correcte :

« Ne voyez dans cette décision aucune attitude discriminatoire à votre encontre ni à celle de l’association. Je peux vous affirmer qu’eu égard à la diversité de ses équipes, présentes sur 5 continents et dans plus de 70 pays, de ses clients ainsi qu’à travers la richesse de ce brassage culturel, BNP Paribas se veut une banque civique, éthique, responsable et ouverte à tous. »

À nouveau, le premier site politique français n’a plus de banque. Notre avocat Maître Viguier en tirera les conséquences.

 

Depuis 2017, dans la foulée des GAFA, de plus en plus d’entreprises françaises se plient aux injonctions et délations des officines communautaires et des lobbies et mettent fin unilatéralement à leurs contrats avec l’association de loi 1901 Égalité & Réconciliation (voir cet article sur les « Sleeping Giants ») :

- 2017 : fermeture de notre compte à La Banque postale et de nos comptes Facebook

- 2017 : résiliation de notre assurance responsabilité civile par la MAIF

- 2018 : blocage de nos comptes Paypal et Stripe et suppression momentanée de la chaîne YouTube d’ERTV (rétablie... pour combien de temps ?)

- 2019 : la toute récente fermeture de compte en banque par BNP Paribas

Cette liste qui n’est pas exhaustive démontre le caractère totalement discriminatoire des attaques économiques menées contre Alain Soral, l’association E&R et son site d’information indépendant.

 

Vous pouvez écrire à BNP Paribas et à la Banque de France pour exprimer votre mécontentement :

BNP Paribas
16, boulevard des Italiens
75009 PARIS

Banque de France
31, rue Croix des Petits Champs
75049 PARIS cedex 01

Nous continuons évidemment le combat, merci pour votre soutien sans faille !

Face aux persécutions du Système, votre participation est essentielle !

 

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement contre E&R :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents