Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

The Lancet décrète l’hydroxychloroquine inefficace, Véran saisit le Haut Conseil de la santé publique

Tandis qu’une nouvelle étude portant sur l’inefficacité de l’hydroxychloroquine a été publiée dans la revue Lancet, le ministre français de la Santé a écrit sur Twitter ce samedi 23 mai qu’il avait saisi le Haut Conseil de la santé publique pour proposer « une révision des règles dérogatoires de prescription » sous 48 heures.

 

Une révision des règles de prescription de la chloroquine a été exigée par Olivier Véran en réponse aux résultats d’une étude sur le médicament qui pointe son inefficacité. Le ministre a formulé cette demande sur Twitter. Il a précisé qu’il avait saisi le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) « pour qu’il l’analyse et me propose sous 48 heures une révision des règles dérogatoires de prescription ».

Auparavant, la France avait déjà restreint l’usage de l’hydroxychloroquine à l’hôpital uniquement, seulement pour les cas graves, suite à une décision collégiale des médecins.

 

La première étude d’envergure

Faisant couler tant d’encre, l’hydroxychloroquine est de nouveau au cœur d’une étude qui a été menée cette fois sur environ 15 000 malades, informe la revue Lancet qui a publié les résultats de cette expérience vendredi 22 mai. La publication a mis en lumière le fait que les molécules du médicament augmentaient même le risque de décès et d’arythmie cardiaque.

Dans le cadre de l’étude, les patients ont reçu quatre combinaisons différentes à base de chloroquine et d’hydroxychloroquine. La revue explique que les traitements étaient administrés seuls ou associés à un antibiotique de la famille des macrolides.

Qui plus est, les scientifiques réalisant l’étude ont également analysé des données portant sur environ 96 000 patients contaminés par le virus entre le 20 décembre 2019 et le 14 avril 2020, y compris sortis des hôpitaux ou décédés depuis.

Observant un risque de mortalité plus élevé chez les patients qui ont pris ces quatre traitements, les chercheurs ont conclu qu’il était de 34 % à 45 % plus élevé chez eux par rapport aux patients qui ont présenté des facteurs de risques.

En outre, malgré le fait qu’un lien entre risque d’arythmie élevé et les molécules du médicament en question n’a pas été prouvé, les scientifiques ont constaté qu’il serait cinq fois plus important avec la prise d’hydroxychloroquine.

 

Les études d’avant

Il ne s’agit pas de la première étude concernant ce médicament, toutefois celles d’avant n’ont pas été menées sur un grand nombre de patients, ainsi elles ont été largement critiquées. En outre, les deux dernières études menées par des chercheurs français et chinois avaient déjà mis en doute l’efficacité de cette molécule.

 

L’OMS s’exprime

Vendredi 22 mai, l’OMS s’est exprimée sur l’inefficacité de l’hydroxychloroquine en soulignant qu’« il n’existe aucune preuve de tests randomisés sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine ou de la chloroquine comme traitement ou prévention du Covid-19 ».

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Donc l’OMS donc la chine dirige la médecine d’ici, il n’y a qu’à les payer aussi -aux tarifs orientaux- avec le budget de leur "PC". Voici une idée mondialiste.


  • On peut biaiser le test aussi... Tout est mis en oeuvre pour discréditer l’hydroxychloroquine.


  • Plutôt véreux

     

  • Ça continue... Et l’OMS ramène sa fraise...


  • Et pourtant il parait qu’un ancien directeur de ce torchon "lancet" disait " que la plupart de leurs publications étaient invérifiables".


  • ça fait belle lurette que the Lancet n’est plus une vraie revue scientifique (voir le nombre de scientifiques qui boycottent cette revue et les raisons qu’ils donnent) t’as le pognon tu publies. Donc ce n’est pas parce que tu publies que c’est vrai. Attendons la réaction de vrais scientifiques

     

    • Et pourtant tous les journalistes mentionnent systématiquement le Lancet comme : "la prestigieuse revue" vient de publier une étude ...

      Je conseille donc à tous les sites de ré-information humiliés par les médias système de rajouter "Prestigieux", "Merveilleux", "Irréprochable" ... avant votre nom actuel.
      On sera obligé de dire : "Prestigieux E&R", Merveilleux Réseau International", "Irréprochable Dieudosphère" ...


  • Pourrait-on rappeler les personnes guéries par la Chloroquine, de revenir en hôpital car en fait il ne sont pas guérit. Il l’ont dit a la télé.


  • #2469727

    Ils veulent nous faire crever plus vite, pas nous guérir !

    Parce qu’on coûte trop cher, et parce que selon l’Agenda 21 (1992), tout doit être sous contrôle y compris les humains. Ce qui passe par le vaccin quantique.

    D’ici à sa mise au point, il faut que tout le monde continue à tomber malade et en crève, pour que le mythe Corona perdure et que le dit vaccin soit présenté comme la seule issue à cette pandémie mondiale (redondante), et il sera demandé par tous puisqu’entre temps, il y aura eu trop de morts !

    C’est l’offre qui fait la demande : il faut donc pour les merdias, marteler et marteler encore que c’est le vaccin qui compte, en faire un joyau, un graal, mais bientôt accessible rassurez-vous, à condition d’être sage et de bien se tenir !

    Donc l’hydroxychloroquine-azithromycine qui seule guérit vraiment : OUT !

    L’enjeu n’est pas de guérir : l’enjeu c’est l’esclavage mondial ! Tel que nous le présente Hollywood dans ses productions.

    Véran dans tout ça, n’est qu’une petite fiotte surpayée, un exécutant de technocrate qui obéit au Lobby, à la Secte, et pas du tout à l’intérêt supérieur de la France, là est le problème de tout ce gouvernement.

    Ce dernier aurait dû envoyer paître The Lancet, qui appartient à Black Rock, et écouter Raoult !


  • Pour ceux intéressé Olivier Véran se base sur cette article je pense : https://www.thelancet.com/journals/...)31174-0/fulltext qui raconte que le traitement chloroquine, seuls ou avec de l’azithromycine, ne sont pas utiles et pourraient être nocifs chez les patients hospitalisés avec COVID-19. Mais faudrait leur dire quand même que le covid est passé et que leur recherche arrive trop tard.


  • Douste-Blazy s’est déjà prononcé sur l’étude Lancet (non recevable, bigpharmafia). On se dirige vers la vaccination Gates, le flicage, et autres joyeusetés. Sauf si... Et, pour ma part leurs vaccins, les 11 et le prochain, ils peuvent se les carrer. Attendons toutefois l’avis du Professeur Raoult (IHU chaque mardi), après on verra. Ils veulent Marseille dans la rue, ou quoi ? Et si Marseille effervescente il y a, n’oublions pas que :
    Coquin de sort, et sans effort, elle fait le tour de la Terre, notre cane cane canebière !


  • véran ne tient aucun compte des conclusions et des données d’analyse d’un Professeur en médecine ; épidémiologiste de portée internationalement reconnue ; directeur et praticien expérimenté du centre hospitalo-universitaire de Marseille, spécialisé dans la gestion des épidémies, qui affiche 4 fois moins de morts qu’en région parisienne. véran déclenche une interdiction du protocole de soin précoce du-dit Professeur, sur la base d’une publication anglaise qui parle une fois de plus du remède appliqué en fin de traitement plutôt qu’au début. Cherchez l’erreur, ou plutôt la trahison, la volonté délibérée de nuire. Nous sommes entre les griffes de criminels.

     

  • La défiance envers les prédateurs est telle, que l’interdiction du protocole Raoult peut être interprétée comme une preuve de son niveau d’efficacité, qui oblige leurs prestataires de service à l’empêcher par tous les moyens et sous tous les prétextes ; afin de faire perdurer la crise ’’sanitaire’’ qui leur permet de dérouler l’agenda de leur coup d’état.


  • Il est inadmissible et dangereux de la part d’un ministre de la santé neurologue dont la spécialité est les maladies du cerveau de donner des directives à un spécialiste qui est un infectiologue et professeur de microbiologie de renommée mondiale et Lauréat du grand prix de l’Inserm en 2010 :
    Le Grand Prix rend hommage à un acteur de la recherche scientifique française dont les travaux ont permis des progrès remarquables dans la connaissance de la physiologie humaine, en thérapeutique, et plus largement, dans le domaine de la santé2. Comme la médaille d’or du CNRS3, il est l’une des plus hautes distinctions scientifiques françaises.
    Et ce ,par un journal appelé "The Lancet" dont le rédacteur en chef n’est autre qu’un médecin interne à Birmingham, il a rejoint l’unité du foie au Royal Free Hospital de Londres1. En 1990, il devient rédacteur en chef adjoint du Lancet et en 1993, il déménage à New York en tant que rédacteur nord-américain2 Deux ans plus tard, il revient au Royaume-Uni pour devenir rédacteur en chef1.
    Tout ce petit monde se tiennent par la barbichette pour décréter que l’hydroxychloroquine est inefficace ,et si ça se trouve pour l’interdire et en arriver enfin au vaccin et au puçage
    On sent bien qu’ils ne veulent pas lâcher les biftons !!ces pauvres mondialistes deviennent de plus en plus pitoyable .
    A ce rythme ,ils vont finir par dire que le professeur Raoult est un interne .


  • Pourquoi l’armée en a commandé alors ?
    Bande de menteurs, pourris, corrompus, meutriers !!!

     

  • D’où l’expression : "Il vaut mieux prévenir que guérir".
    Car dans ce pays, on n’est pas prêt d’être guéri ou soigné.


  • The Lancet appartient à RELX groupe dont les principaux actionnaires sont entre autres Blackrock, dont les principaux dirigeants sont membres de la communauté de lumière ....

     

    • The Lancet fait partie d’abord d’Elsevier qui l’a acheté a Robert Maxwell en 1991. Et il y a un lien avec Bain donc encore avec le mossad : Kumsal Bayazit était Case Team Leader chez Bain & Company, et Senior Vice President, Global Strategy chez LexisNexis. Kumsal Bayazit a rejoint Relx Group en 2012.


  • Pas d efficacité ?! Alors les résultats de Raoult sont dûs a sa bonne mine aussi ?!


  • Pour de meilleurs renseignements allez sur le site Face à Face de Silvano Trotta...vous saurez qui est derriere cet article...hm ? Billoute bien sur et sa fondation !


  • Ce n’est pas ce que dit l’article en question. Idriss Aberkane y a répondu dans sa dernière vidéo...


  • Quand les autorités scientifiques en place refusent d’admettre que les lois de la physique auraient été violées si la thèse officielle de la destruction des trois tours du World Trade Center était vraie, alors nos gouvernants peuvent aussi leur faire une entière confiance pour déclarer que la chloroquine, qu’ils se réservent à eux, ne sert à rien et est dangereuse. J’aimerais beaucoup que les Professeur Raoult et consorts montent encore d’un ton pour dénoncer cette trahison de la science par les scientifiques en cour.


  • Puisse le retrait des USA couler cette m**** d’OMS et que Bill Gates y engloutisse des milliards pour sauver ce machin.


  • Etude fouillée de Philippot https://www.youtube.com/watch?v=FNk... qui se démène comme un beau diable et avec compétence pour un non-médecin dans son soutien à RAOULT. On tout de même l’impression que la nocivité de l’hydroxychloroquine est la même que celle de l’armée de Saddam Hussein quand on subitement découvert qu’elle cachait dans le désert sous le sable des ...Armes de destruction massives.
    L’on apprend au que Lancet est en fait un gros trusts d’édition scientifique qui rackettent par la cherté de ses publications scientifiques les bibliothèque américaines. Tellement d’ailleurs qu’il y a quelques mois une partie de ses journalistes a fait sécession pour fondée une revue concurrente.
    En gros le responsable de l’enquête n’est même pas épidémiologue mais cardilogue et est en relation avec GILEAD comme les responsables de la santé en France.


  • Putain mais qu’est ce que l’hydroxychloroquine a bien pu leur faire pour qu’ils s’acharnent comme ça sur elle ?

     

    • @Palikao

      Le prix, tout simplement , le prix .Parce Qu’avec l’hydroxychloroquine il n’y a pas de tune à se faire, voilà simplement la raison .Ne pas chercher plus loin .


    • S’il s’avérait que le COVID ou d’autres maladies pouvaient se guérir avec des médicaments peu chers, déjà disponibles sur le marché et éprouvés depuis des dizaines d’années, le confinement ainsi que les lois liberticides et la casse du code du travail n’auraient plus de justification. En outre le modèle pharmaco-économique perdrait sa légitimité. Et l’OMS, et les vaccins... C’est le château de cartes qui s’effondre.
      Le système se doit à tout prix de maintenir la peur dans le cœur des citoyens même au prix du mensonge et des incohérences.
      La bataille est rude car 90% et peut-être plus des citoyens croient ce que racontent les merdias et ont réellement peur du virus.


  • Il semble que de nos jours , pour devenir ministre de la sante en France, il faille d’abord faire acte de non allegeance au Peuple francais.
    Et cracher sur le serment d’Hippocrate.
    D’ou cette litanie sans fin de gens incompetents ou simplement corrompus.


  • Alors elle est aussi efficace que le gouvernement. Inefficace ou pas, l’épidémie est passée. Et ce n’est ni grâce à ces bouffons ni grâce à leur vaccin, ni grâce au manque voulu de gel au début de la crise. Elle est inefficace parce que le système immunitaire solide sait faire front sans elle ? Dans quelles conditions a-t-elle été évaluée ? Et cette revue, elle appartient à qui ? Qui sont les scientifiques qui décrètent ce résultat ? Si elle est inefficace, pourquoi l’interdite à la vente ? Bref.. on connaît la musique.


  • Le Pouvoir Profond ne supporte pas de perdre alors il essaie par tous les moyens possibles et imaginables de prouver le contraire pour pouvoir fourguer au monde entier ses vaccins, ses masques, ses tests, ses poisons.
    Longue vie au Professeur Raoult.

     

    • Ça me rappelle ce que dit Jean-Edern Hallier dans "L’honneur perdu de François Mitterrand", ouvrage qui a débuté ma véritable éducation politique :



      Mitterrand a-t-il pu s’évader trois fois ? Sur ces affiches électorales, dans la Nièvre, il ne se vantait que de deux évasions. Comment a t-il pu s’évader une troisième fois ? (...)
      Mitterrand a battu tous les records ; il a attendu trente ans pour s’évader une troisième fois, grâce à une biographie de Claude Manceron.




      Et en effet, les ouvrages thuriféraires sont un des meilleurs moyens de forger une Vérité indépassable.


  • Quand on est malveillant on est malveillant le temps ne fait rien à l’affaire
    Quand soit médecins ou professeurs des plateaux tv, petits c.. de la dernière salve de désespoir...le temps des comptes est arrivé.


  • Il font vraiment pité c’est pas possible..
    Il y a clairement une volonté de nuire par tous les moyens y compris par le mensonge .
    On passe de "efficacité non prouvée" a dangereux voir mortel !
    Le Pr Raoult et tous les autres médecins qui ont soigné avec son protocole ont une efficacité a 92%, et eux trouvent des dangers de mort et zéro efficacité ...ils nous prennent vraiment pour des bovins bons a vacciner et a pucer .
    Ou sont les morts chez le Pr Raoul si ce produit est si dangereux ?
    Nulle part !! il n’y a que des gens guéris .

    Ces gens sont malveillants , et cette étude a pour unique but de ternir l’image de Trump avant l’élection.
    Il y a dans les hauts milieux de la santé des gens qui ont une emprise terriblement malfaisante.
    Ces gens ne veulent clairement pas notre bien , pour ne dire que cela


  • Est-ce que les études sorties du chapeau (toujours au moment opportun) ont un commanditaire (pour ne pas dire client) a l’instar des sondages ?



  • les traitements étaient administrés seuls ou associés à un antibiotique de la famille des macrolides.



    .

    Tu m’étonnes que ça ait pas marché !


  • Cette fausse étude est la pour couvrir ces assassins incompétents comme la loi d amnestie....de plus elle sera lucrative pour big pharma qui nous injectera du mercure et des nanopuces dans les veines...

    En tout cas je peux vous confirmer que ça marche auprès des gochos que je côtoie et pour qui Raoult est d extrême droite qui s en prend à ce philanthrope désintéressé bill gates...


  • est ce que ca veut dire que les gens qui ont ete soignés jusqu’a present sont des menteurs ou sont victimes de l’effet placebo ? Et les 70kg de medicament qui sont envoyés aux militaires français va mettre les soldats en danger ?


  • Le Lancet et le New England Journal of Medecine aussi corrompus que les autres journaux

    Le « prestigieux » The Lancet pris en défaut
    Par Formindep|14 avril 2012
    En novembre 2011, la revue The Lancet publiait un article sur l’efficacité du dépistage sur la mortalité du cancer du sein signé par 41 auteurs qui déclaraient unanimement leur absence de lien d’intérêts, alors que tous en ont avec des organismes promouvant d’une façon ou d’une autre le dépistage mammographique. A travers ce manquement grave, The Lancet révèle les limites de son application des règles rigoureuses qu’il prétend imposer pour maintenir la qualité de ses publications.


  • L OMS ment il y a eu en Chine une étude randomisée sur l hydroxychloroquine


  • La chloroquine tue ! L’armée porte va porter plainte, c’est certain ! :-)


  • Thé Lancet qui a été condamnée en Australie pour fraude mais ça les médias n en parlerons pas


  • Philippot a fait une très bonne critique de cette étude.


  • Les enculés sont hyperorganisés !
    The Lancet est une revue anglo-saxonne exerçant un pouvoir absolu sur la médecine contemporaine.
    Leurs 15 000 malades traités par HCQ+AZM, sont certainement imaginaires....
    Etude portant sur : 96 000 patients contaminés par le virus entre le 20 décembre 2019 et le 14 avril 2020, y compris sortis des hôpitaux ou décédés depuis.*
    Leur conclusion délétère : Observant un risque de mortalité plus élevé chez les patients qui ont pris ces quatre traitements, les chercheurs ont conclu qu’il était de 34 % à 45 % plus élevé chez eux par rapport aux patients qui ont présenté des facteurs de risques.
    Mon point de vue
    Quelle aubaine pour les antiviraux à 1000 euro la gélule et la vaccination future obligatoire !
    En complète contradiction avec les vraies études réalisées par IHU Marseille.
    Autrement dit eux, les anglo-saxons sont hyper intelligents, et les autres (les Gaulois) sont des cons... Les Français doivent gober et la fermer dit le Lancet ; et Raoult en particulier...Cela a des relents de réforme talmudiste...
    Non j’achète pas ... Surtout quand on sait que seulement 15% des études publiées dans les grandes revues sont vraies c’est à dire reproductibles.
    Tout le monde sait que ce papier est un torchon et je reste poli !



  • Qui sont les principaux auteurs de cet article mensonger du Lancet ?

    Le Dr Mandeep Mehra est cardiologue dans le service du Brigham and Women’s Hospital Heart and Vascular Center de Boston. Son activité principale est d’aider les entreprises du médicament à vendre les drogues. Pas bénévolement : il a ainsi reçu des émoluments des laboratoires Abbott, Medtronic, Janssen, Mesoblast, Portola, Bayer, Baim Institute for Clinical Research, NupulseCV, FineHeart, Leviticus, Roivant, and Triple Gene... Ça commence très fort !

    Sapan S Desa SSD est chirurgien vasculaire fondateur de Surgisphere Corporation, firme privée, responsable d’une grande partie de l’acquisition des données de cette étude.

    Frank Ruschitzk est cardiologue à Zurich ; il a été payé comme conseiller de laboratoires, comme responsable d’essais thérapeutiques, et aussi pour des conférences et des travaux rémunérés par big pharma (pour certains à son compte universitaire).

    Aucun des auteurs n’est infectiologue, aucun n’a traité un malade atteint de Covid19. Très fort !

    https://www.agoravox.fr/tribune-lib...


  • Les études expérimentales, c’est comme les sondages, il est très facile d’orienter le résultat sans qu’on puisse le remarquer.


  • Marrant qu’ils s’acharnent comme ça ...

    - Soit Big Pharma se sent en danger de mort, avec chute des découvertes de nouvelles molécules, chute de la rentabilité ; et ils ont absolument besoin de se refaire financièrement avec le Covid-19 et surtout la suite (mais au passage ça veut dire qu’ils ont prévu une suite).

    - Soit la mise au point du virus de la Covid-19, le Sars-Cov-2, leur a tellement coûté qu’il est inconcevable pour eux d’abandonner le retour sur investissement (mais alors ça pose la question de pourquoi avoir tant investi pour mettre au point ce virus).

    - Soit les projets de contrôle de la population qu’ils ont prévus dans les prochains mois ou années revêtent une si grande importance pour eux qu’il faut coûte que coûte qu’ils aient la main pour organiser les choses.

    Ou un panachage des 3.

    ...

    N’oublions pas au passage que ce virus attaque les poumons en profondeur, et que même des patients asymptomatiques montrent des fibroses pulmonaires. Et que cette maladie est évolutive et incurable.

    La mortalité des personnes âgées et/ou à risque n’était peut-être qu’un dégât collatéral.

    Le but c’est peut-être les poumons des jeunes.

    > Une maladie incurable touchant les jeunes, comme un pistolet sur notre tempe.


  • Etude bidon ou compilation statistique sans intérêt dont on devine déjà l’objet ?
    Véran s’est jeté dessus dans l’heure qui a suivi la publication.
    J’en ai une autre : 98,9% des morts du cancer portaient des chaussettes ; les chaussettes provoquent le cancer.
    Et Véran, la nausée.
    Sur ce, je vais à la plage. Bonne journée à tous.


  • Encore une fois les autorités françaises s’emploient à discréditer le seul chercheur qui les a magistralement ridiculisés. Vulgaire cache-misère pour masquer leur siderante incompétence. Ce papier ne suffira pas "décréter" l’inefficacité de l’hydroxychloroquine mais va, à peu pres, dans leur sens. Feu médiatique...allez-y encore pour un torrent de fumée. Le réel arrivera inexorablement. Que seront-ils si, les fameuses études randomisées, les seules en odeur de sainteté, vont dans le sens de l’efficacité spectaculaire relevée partout où elle a été déployée. Facile à comprendre, il feront les morts

     

    • Il me semble qu’il va falloir que la France se prépare à défendre ce formidable professeur parce que ces connards à plateaux télé et à fric vont commencer à lui faire la misère pour le mettre à terre. A Marseille déjà s’ils y touchent je ne donne pas cher de leur peau... le reste de la France suivra derrière.... il va quand même falloir arrêter de nous prendre pour des cons... Le mec est une sommitée MONDIALE.... et eux il sont qui ? des manges boules ? Surtout que pour se justifier ils sont capables de nous rebalancer de la merde en fin d’ autonme... ben voyons.... Au moyen âge si t’étais pas dans les clous t’étais un hérétiquen une sorcière. De nos jours t’es un complotiste... mais c’est le même plan. Foutez nous la paix bordel.....


  • C’est curieux:d’un côté des pays ayant adopté la préconisation du prof. Raoult,des patients soignés et guéris,y compris en France,et de l’autre des instances officielles qui dénigrent ce traitement : Véran,les ministres,les sommités médicales,les médias,les labos,le gouvernement:à la lanterne !pour traîtrise envers leurs concitoyens,conflits d’intérêts,corruption,mensonges,atteinte à la santé du pays.
    Il y a une vidéo de ce jour et de Philippot qui démonte tout ce processus tricoté de toutes pièces.


  • Conclusion de l’OMS " il n’existe aucune étude randomisée..." ce qui signifie également que l’inverse n’est pas prouvé ?
    Aucune étude randomisée sur l’hydroxychloroquine, puisqu’il n’y a plus de cobaye ?
    Quels étaient les protocoles exacts ? On saupoudrait les morts avec ? Où on l’a donnait en début de maladie ?


  • Ouais... 1 milliard de personnes ayant pris ce médicament contre le paludisme et combien de cas de problèmes cardiaques ?
    De plus les deux professeurs en question sont tous les deux des cardiologues, pas des spécialistes des épidémies ou des infections. Or il est connu depuis le début que tant l’hydroxychloroquine que l’azithromicyne favorisent les arythmies et autres torsades de pointe dans une mesure raisonnable. C’est pour cette raison que Didier Raoult associe une batterie de tests cardio avant toute prise avec les résultats que l’on connait sur plusieurs milliers de cas. Il préconise également une prise de potassium ainsi qu’un anticoagulant. C’est évident car en cas de fibrillation cardiaque la survenue de caillots est beaucoup plus fréquente. Où sont ces précautions dans l’essai publié dans le Lancet ? Durant la guerre du vietnam ce sont des centaines de milliers de GI qui ont pris ce médicament apparemment sans effets secondaires trop importants. Et puis, pour terminer, il faut savoir que c’est le zinc qui tue les virus pas la chloroquine qui n’est qu’un ionophore du zinc, c’est à dire qu’elle facilite son introduction dans la cellule infectée afin de détruire les virus et empêcher leur reproduction. A priori, donc tout ionophore du zinc peut utilement remplacer la chloroquine comme par exemple la quercétine que l’on trouve à l’état naturel dans quantité d’aliments. Mais également l’artémisia annua redevenue à la mode par le président malgache. Cette plante est également un ionophore du zinc. L’apport en zinc est donc essentiel dans cette prescription quand on sait d’un tiers de la population est carencée en zinc ! (surtout les végétariens et les personnes âgées).
    Alors Bill Gates va-t-il enfin pouvoir vendre ses 7 milliards de doses de vaccin à un monde en demande car apeuré par cette étude "prestigieuse" ?


  • " Personne ne veut réellement nettoyer le système : la moitié de la littérature scientifique est tout simplement fausse"
    Richard Horton rédacteur en chef du The Lancet 11 avril 2015.
    " Il est tout simplement plus possible de croire une grande partie de la recherche clinique publiée..."Dr Marcia Angell parlant des 20 années ou elle a travaillé comme éditrice au New England journal of Medecine.
    A chacun de faire preuve de discernement, chercher la vérité dans ce monde pourri ou le mensonge recouvre toutes les sphères de la société de haut en bas, n’est ce pas une aventure titanesque perdue d’avance ?.


  • "Ils" espèrent un strike Raoult - Trump


  • A propos de Kumsal Bayazit , ou officiait-elle en tant que "Case Team Leader " je vous le donne en mille "Bain & Company" .


  • Spectacle . . . pour alimenter la fable du coronavirus qui doit servir à consolider l’esclavage via l’escroquerie bancaire en promouvant la marque de la bête par vaccination contrainte.


  • Ils ont du mal à faire monter le compteur de morts actuellement.Une partie des medecins prescrivent la Chloroquine malgré les menaces et une autre partie refuse désormais de tuer les patients au rivotril sur ordre macron-veran via leurs circulaires qui sont des preuves d’ailleurs en droit de volonté de meurtre de masse.

    Qu’est ce qui les empechait,et les empêche aujourd’hui de faire construire des lits supplémentaires s’il en manquait vraiment ?La France construit Ariane,Le TGV,Concorde et sous macron en "etat de guerre" en "etat d’urgence sanitaire" il manque des lits et la France de micron aux ordres de l’oligarchie n’est pas capable de construire quelques milliers de lits médicalisés ?
    Pourtant ca aurait couté infiniment moins d’argent que les centaines de milliards d’euros empruntés aux banques que le peuple devra rembourser avec les intérèts.
    Ceci dit il n’y avait aucun besoin de construire des lits médicalisés,la plupart des services,sauf ceux ou se rendait pour filmer BFMTV,étaient vides.Sans parler des lits réquisionnés dans le privé n’ayant jamais vu un patient.

    Certes les médias du système racontent désormais que la situation en Suède et aux Pays-Bas qui n’ont fait aucun confinement est dramatique.

    Prenons les datas des démocratie sans confinement :
    - Suède 4000 morts/10.5 millions d’habitants : 380 morts/million d’habitants
    - Pays-bas 5800 morts/17 millions d’habitants : 340 morts/million d’habitants
    Les datas des dictatures avec confinement :
    - Espagne 29000 morts/47 millions d’habitants : 617 morts/million d’habitants
    - Italie 33000 morts/60 millions d’habitants : 550 morts/million d’habitants
    - France 28000 morts/67 millions d’habitants : 417 morts/million d’habitants

    Sachant que la France est un cas particulier.Il y a moins de morts qu’en Espagne et en Italie car population plus jeune,forte immigration pauvre,donc moins sont allés se faire tuer à l’hopital et evidemment le traitement Raoult qui a été soutenu par la resistance sur internet et dans la rue.Interdit par le pouvoir macron mais prescrit par une partie des medecins résistants.

    Les pays n’ayant pas confinés n’ont pas détruit leur économie au profit des banques,n’auront pas à rembourser des centaines de milliards d’euros d’emprunt.N’ont pas traumatisés leurs populations,ont continué à soigner les malades non-covid,et ont désormais l’immunité de groupe.ILs sont donc à l’abri d’autres vagues.

    Les datas sont tétues petits journalistes FakeNews du système.


  • A voir absolument, l’interview de DOUSTE-BLAZY sur BFM TV par A de Malherbe sur l’étude dont prend prétexte Veran pour saisir le haut conseil. Cette interview est juste hallucinante venant de Douste-Blazy qui démonte d’abord facilement cette prétendue demonstration sur la chloroquine, via les énormes biais, d’ailleurs avoués par les auteurs, ce que ne pouvaient ignorer, ni Veran, ni Le Figro, ni BFM... La suite est exceptionnelle avec la dénonciation de la perception criminelle de ces études diligentées par Big Pharma, selon le patron de Lancet lui même, qui indique songer à mettre fin à ces publications tronquées et à but commercial... De la balle. Veran risque de prendre sa démarche en boomerang rapidemment, sauf à contrôler parfaitement la presse, les médias (c’est le cas), mais également le web (ce n’est pas encore le cas...).


  • Bonjour,

    L’homme au grand front et aux yeux d’autiste va interdire un peu plus le traitement simple et peu cher de Raoult :
    - l’étude semble ne pas vraiment en être une, il n’y a pas de graphiques, de chiffres, de sources...
    - cette étude est organisée par l’inserm ainsi que par la pitié salpêtrière : allez voir le patronyme de la plupart des chefs de service et directeurs de cet hôpital et vous comprendrez
    - un des auteurs de l’étude s’appelle Élie Salem
    - l’autre auteur est le fils d’un des fondateurs du journal le monde

    Le ver est dans le fruit, il faut jeter le fruit pourri.

     

    • Commentaires trouvés sur internet concernant ceux qui ont financé cette étude :

      ********

      A propos de l’étude du Lancet. Pour info une internaute s’est penchée sur ce rapport ...et voilà qui a financé "l’étude"... Ont participé au financement de l’étude (page 9 de l’étude) : "Abbott, Medtronic, Janssen, Mesoblast, Portola, Bayer, Baim Institute for Clinical Research, NupulseCV, FineHeart, Leviticus, Roivant et Triple Gene", .... c’est à dire des entreprises privées ayant intérêt à discréditer un traitement qui, étant pratiquement gratuit et composé de molécules tombées dans le domaine public, nuit à leurs perspectives de business..... Participent au financement de la Harvard Médical School (dont est issu l’auteur de l"étude") :.... La fondation Bill et Mélinda Gates (voir sur le site de la fondation), Mark Zuckerberg, Lakshmi N. Mittal, la fondation Rockefeller Etc... (tous des champions de la gratuité) impliqué dans des projets de vaccination contre le covid 19. ...... L’ensemble de ces informations est accessible dans l’étude elle même et sur les sites de la Harvard Business school ou sur les sites des fondations évoquées plus haut.

      *************

      Des coms recueillis ça et là ; pas verifié encore mais peuvent être piste de depart - « The Lancet » est la propriété de Reed Elsevier, l’un des plus gros marchands d’armes. La « Royal Society of Medicine » a accusé cette revue d’être l’alibi « humanitaire » de marchands de mort dont les intérêts ont évidemment beaucoup plus à voir avec des plans politiques mortifères qu’avec le désir de sauver des vies. Il faut avoir cela présent à l’esprit en lisant leur étude…… - Reed Business Information France a été cédé à Edmond de Rothschild Investment Partners le 31 mai 2013. Depuis février 2015 , cette société a pris le nom de RELX Group. Ah c’est sûr quand bienfaiteur de l’humanité ce nom là est béton !..... - Et derrière Relx on trouve comme par hasard BlackRock, Lazard et Vanguard (actionnaire n°1 de Goldman Sachs).


  • Une chose que je comprends pas :
    S’agit il d’une vraie étude portant sur 15 000 patients dont ont a surveillé le protocole de bout en bout ou bien une simple compilation à posteriori d’essais cliniques divers menés sur "96.000 patients infectés par le virus SARS-CoV-2 admis dans 671 hôpitaux entre le 20 décembre 2019 et le 14 avril 2020" ?
    Je ne sais trop qu’en penser...


  • De toute manière en cas de signe de grippe, pour ceux qui n’ont pas plein de grosse pathos avec une armoire à pharmacie à bouffer tous les jours.
    Jeûne, footing léger pour bien transpirer.
    Tisanes sudorifiques et détoxifiantes.
    Pas de boisson, fraiche ou d’eau plate.
    Reprise légère de l’alimentation sur 2 ou 3 jours, bouillons de légume, gruaux de riz, riz glutineux.....
    Problème résolu sans chloro, sans hosto et sans respi artificiel.
    Et on ressort encore plus fort qu’avant. Fort et purifié.
    La maladie aiguë est une biogonie.
    La chloro reste quand même une molécule toxique qu’on le veuille ou non.
    Moins toxique la chimio des antiviraux, certes.
    La Chloro c’est de la dissidence médicale molle comme dirait AS.


  • "La guerre c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force"
    George Orwell dans 1984.

    L’hydroxychloroquine c’est le poison, le vaccin c’est la santé, le confinement c’est l’amour du prochain...


  • Très facile de prouver l’inefficacité voire le danger de l’HCQ : il suffit de ne la prescrire qu’à des malades en fin de vie, ou du moins dans un état idoine à ladite démonstration - contrairement à ce que prescrit le Pr. Raoult.
    On peut de même prouver l’inefficacité des extincteurs domestiques en en réservant l’usage aux pompiers - et une fois que la maison brûle de la cave aux combles.

     

    • Post pour le ministre de la santé : Voilà ce qu’est le Lancet !!!
      ———————————————————————
      Le Lancet :: :: Une Grande Revue Anglo-Saxone !!!
      Voilà ce qu’en dit l’ancien Rédacteur en chef en 2016 :: :: ::

      OUI : C’est un Un aveu choquant de l’éditeur de THE LANCET !!
      La revue médicale la plus estimée au monde, a été pratiquement ignoré par la grande presse et les médias dominants. Le Dr Richard Horton, rédacteur en chef de The Lancet, a fait en 2016 une annonce disant qu’un nombre scandaleux de publications d’études sont au mieux, peu fiables, quand elles ne sont pas complètement mensongères, en plus de frauduleuses.

      Horton a déclaré :

      « Une grande partie de la littérature scientifique, sans doute la moitié, pourrait être tout simplement fausse. Affligée d’études avec des échantillons réduits, d’effets infimes, d’analyses préliminaires invalides, et de conflits d’intérêts flagrants, avec l’obsession de suivre les tendances d’importance douteuse à la mode, la science a pris le mauvais tournant vers les ténèbres. » Faisant état des choses autrement, Horton dit carrément que les grandes compagnies pharmaceutiques falsifient ou truquent les tests sur la santé, la sécurité et l’efficacité de leurs divers médicaments, en prenant des échantillons trop petits pour être statistiquement significatifs, ou bien, pour les essais, embauchent des laboratoires ou des scientifiques ayant des conflits d’intérêt flagrants, ils doivent plaire à la compagnie pharmaceutique pour obtenir d’autres subventions. Au moins la moitié de tous ces tests ne valent rien ou sont pires, affirme-t-il. Les médicaments ayant un effet majeur sur la santé de millions de consommateurs, ce trucage équivaut à un manquement criminel et à de la malversation.

      Ce dont parle Horton, le financement par l’industrie d’études thérapeutiques afin de mettre au point des médicaments ou des vaccins commerciaux, soi-disant pour aider les gens, sert à former le personnel médical, les étudiants en médecine et autres.

      Horton a écrit ses commentaires choquants après avoir assisté à un symposium au Wellcome Trust de Londres, sur la reproductibilité et la fiabilité de la recherche biomédicale. Il a constaté la confidentialité, ou règles de « Chatham House », faisant que les participants ne doivent pas révéler les noms. « Beaucoup de ce qui est publié est incorrect. » Je ne suis pas autorisé à dire qui a fait cette remarque car nous avons été invités à observer les règles de Chatham House. Il nous a aussi été demandé de


  • Etude et declaration bidon d’un magazine qui a une maison d’edition douteuse. Sputnik devrait soigner la clarte de ses articles. Ne pas fournir les resultats en lui meme ou un lien est louche(vous pouvez trouver les resultats de l’etude ici —> https://linkinghub.elsevier.com/ret...). L’etude est assez etrange car elle n’est pas basee directement sur des patients, mais sur la consultation d’un serveur(base de donnees ou site web) cree en juin 2019 qui a pour nom MedRxiv. Les auteurs sont tous des specialistes du coeur et non de virus comme le Pr Raoult. De plus, l’etude n’indique pas le moment auquel les traitements ont ete prescrit.

    Gouvernements et lobbies vous etes clairement coupables de tous ces morts et de cette crise ! On vous oublira pas ! L’OMS c’est comme l’UE ou l’ONU, elle n’a aucune legitimite.


  • La liste de Schindler s’allonge-t-elle avec cette étude ? Merci

     

  • Pour avoir bossé quelques années dans la recherche agronomique section des pesticides, je peux vous assurer que les grosses boites : Shell chimie, Union carbide, Monsanto, Bayer, La Littorale France etc... arrose sec et rubis sur l’ongle pour faire agréer leur poison ! ... Alors, a contrario, il doit bien y avoir des boîtes ou des gouvernements qui arrosent pour démolir leur concurrent ou... bloquer certaines plaintes en justice...


  • Alors, c’est l’opération du saint Esprit qui explique qu’il y ait moins de morts à Marseille !


  • " Médiocre et rampant on arrive à tout." Beaumarchais


  • Cette étude a été faite pour remettre dans le rang tous les médecins qui commençaient à ouvrir les yeux. En effet, dès le premier jour de leur étude, ce journal appuyé par de puissant lobby est une référence dans leur milieu. Ainsi tous les médecins rêvant d’une carrière avec les honneurs rêvent de publier dans cet outil de contrôle médical.


  • Ils veulent vraiment le vendre leur vaccin !


  • Ce qui est etonnant c est que toute cette smala se rend seulement compte en 2020 des risques graves que fairait courrir cette molecule pourtant utilisee depuis des decennies contre le paludisme et jusqu a aujourd hui etrangement pas un lievre souleve a son encontre ! Depuis bientot 90 ans qu on utilise la chloroquine il n y a que maintenant que l on etabli une dangerosite du produit... on voudrait privilegier les traitements bien plus honereux et le futur vaccin on ne s y prendrait pas mieux ! Depuis le debut de l epidemie de covid combien de gens soignees grace a la chloroquine ? Combien de guerison et de deces suite a ce traitement ? Les chiffres restent flous et dans tous les cas ils sont a remettre face aux deces de ceux qui n ont pas ete traite a temps... Affaire a suivre !


  • Comme le disent les commentaires précédents, BlackRock est le principal actionnaire du groupe Relx, propriétaire de The Lancet.

    Il est bon de rappeler également que BlackRock est aussi l’actionnaire principal de Gilead, le fabricant du Redemsivir, concurrent de l’hydroxychloroquine pour traiter le COVID-19 !


  • ...et les masques réchauffent la planéte
    car ils augmentent températures corporelles
    et risques d’auto-infections, sans protéger du covid19 puisque les muqueuses occulaires demeurent exposées..
    Plus de patients, plus de malades convergeraient désormais vers les hôpitaux.
    De même les masques tapissent maintenant nos trottoirs et nos cours d’eau
    car ils sont jettés n’importe où et n’importe quand.
    Les masques sont devenus, avant nos voitures,
    les pires adversaires de la décroissance et de la ’’transition energétique’’


  • The lancet est devenu un « torchon » à son tour.
    Il s’embarque dans la cabale engagée par le système, le lobby pharmaceutique qui veut vendre cher ce qu’il veut et non faire des médicaments pour soigner l’humain avec les alliés de toujours que sont le cabinet noir mondial de la finance et de la secte des multimilliardaire en €et en $ pour qui nous simples mortels sommes des insectes corvéables à merci et jetables comme des Kleenex ayant servi.
    The lancet devient un lance_ pets plutôt !
    Je suis convaincu que le Pr Raoult a raison sur toute la ligne !


  • Le probleme c’est que Veran est encore moins efficace et est un cretin fini .
    Il veut juste changer de sujet pour masquer sont incompétence .


Commentaires suivants