Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

Retour sur la révolution bolivarienne de Hugo Chávez, sur ce qu’elle a apporté au Venezuela et sur les raisons de la déstabilisation de ce pays stratégique.

 

Découvrir l’œuvre nationaliste et socialiste de Hugo Chávez,
chez Kontre Kulture :

 

Le Venezuela dans la tourmente, voir sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1778276
    Le 3 août à 21:23 par ahmed
    Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

    Je ne suis pas d’accord avec tous les arguments avancés.
    Il y a effectivement un phénomène d’aubaine des US pour récupérer le contrôle du Venezuela mais les conditions pour que cela se produise sont bien là
    Le Venezuela dépend trop des exportations de pétrole , un baril à 50USD n’est pas assez pour les besoins du Venezuela.
    Le Venezuela dépend trop des US économiquement qui sont son premier client et son premier fournisseur. Notamment sont premier Client dans le pétrole.

    Hugo Chávez certes a fait beaucoup pour le peuple mais a oublié que pour durer il fallait aussi développer l’économie, rendre moins dépendant le Venezuela de l’extérieur.

    Il ne l’a pas fait pour des questions idéologiques en ne mettant pas en place de lois favorables à l’entreprenariat (perso je ne connais que des entrepreneurs capitalistes)

    Le seul espoir c’est qu’enfin le baril remonte mais même cela ne résoudra pas le problème car les US importent maintenant beaucoup moins de pétrole du golfe ou du Venzuela à cause de l’arrivée des gaz de schiste sur les étagères. Les US sont pratiquement autosuffisants et comble de l’ironie c’est quand le prix du pétrole est bas que le gaz de schiste devient moins rentable. Si le pétrole remontait les US diminueraient mécaniquement l’importation de pétrole pour acheter plutôt sa production nationale.

    Conclusion : Mauvaise planification révolutionnaire. Pour l’instant ça marche pas.

     

    Répondre à ce message

    • #1778300
      Le 3 août à 22:24 par Abkm
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Pour transformer un pays économiquement et changer les mentalités, il faut au moins 50 ans .et il y a énormément d’étape. Hugo Chavez a fais le maximum de ce qu’il a pu tout en surmontant les ingérences et les coup d’états . Il est mort sans avoir fini.

       
    • #1778302
      Le 3 août à 22:28 par Robert Gros
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Remarque parfaitement arrogante et stupide !
      à qui la faute si l’économie vénézuélienne est comme ça ?
      à la révolution bolivarienne ou à la bourgeoisie compradore ?
      Et si les USA reprennent la main, ça changera ?
      Et ce sera mieux pour le peuple vénézuélien ?
      Petit bourgeois crétin.

       
    • #1778307
      Le 3 août à 22:42 par moguin
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      AH ! Bon ! Alors si tu as des informations plus crédibles fait nous en part que nous aussi soyons dument informé ! Si les USA sont auto suffisant en pétrole ,alors qu’est ce qu’ils foutent au Moyen orient ? Moi je trouve ce scénario qui nous est présenté par ce clip ,parfaitement crédible ,peut etre avec quelques légères lacunes ( c’est possible ) mais dans l’ensemble ,assez proche de la VERITE !

       
    • #1778357
      Le 4 août à 00:12 par Josée
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      @moguin

      "alors qu’est ce qu’ils foutent au Moyen orient ?"

      Les États Unis ne sont que le bras armé d’US-ra..-HELL. L’employé des banques appelé le président étasunien envoie les fils et les filles étasuniennes mourir pour les intérêts d’on sait qui. Le projet du Grand US-ra..-HELL (du Nil à l’Euphrate) nécessite beaucoup de sang goyim.

       
    • #1778393
      Le 4 août à 02:04 par nico
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Commentaire parfaitement vrai.
      Moi je me souviens bien de la sortie de la réunion de l’OPEP après la chute brutale des cours du baril de brut qui est passé de plus de 100 dollars à même pas 30 dollars et qui est remonté un peu depuis vers les 50 dollars.
      L’OPEP avait décidé de maintenir le niveau de production inchangé pour éradiquer le schiste américain en affirmant pouvoir tenir le temps de mettre les americains en échec.
      Les pays du golfe persique ont obtenus ce qu’ils voulaient soit ne pas baisser la production pour combattre le schiste US.
      À l’opposé l’Algérie , le Venezuela et la Russie plus tard après cette réunion ( car la Russie ne fait pas partie de l’OPEP ) dans une moindre mesure ont fait savoir qu’ils étaient contre le maintient des niveaux de production car ils souhaitaient la remontée des cours du brut.
      C’était impératif pour leurs économies fortement dépendante des exportations de gaz et de pétrole.
      Je me souviens parfaitement de la tête du représentant venezuélien à la sortie de cette réunion : il était blanc comme un linge.
      Je l’ai vu en vidéo sur un site d’info à l’époque.
      Car il savait ce que cela voulait dire : c’était la fin du régime de Chavez tout simplement et des forts troubles sociaux à venir.
      Et au passage je rappelle que le représentant Algérien a eu un peu la même tête paniquée d’ailleurs ...
      Car oui le Venezuela a très mal géré son développement mais me direz vous il y avait tant à faire et la chute du baril est arrivée trop tôt.
      Avant que le Vénézuela ne puisse organiser une vraie indépendance économique en tout cas.
      Donc d’accord pour dire que les américains se sont servi de cela mais pas d’accord pour dire qu’ils l’ont provoqué.
      Ils se sont juste servi des faiblesses du régime de Chavez c’est tout et appuyé là ou ça fait mal en fait.
      Chavez a beaucoup fait mais il n’a pas rendu le modèle économique du Venezuela viable en se détachant le plus possible des exportations de pétrole.
      Il faut savoir en outre que les reserves du Venezuela sont certes énormes mais que c’est un pétrole sale pris dans des sables bitumineux donc cher à extraire et à purifier.
      Donc non rentable en dessous un certain prix du baril ...
      Les US projètent donc déjà la totale déplétion future des puits du golfe persique.
      Si ils accélèrent le mouvement au Venezuela , ils pensent donc que cela est pour bientôt , sinon ils ne seraient pas si pressés de le faire je pense ..
      À méditer en tout cas car cela augure donc des soucis dans les pays du golfe.

       
    • #1778460
      Le 4 août à 09:16 par Starkamanda
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Tu as en partie raison.
      Le problème est identique en Algérie et ce pays aussi va manger le bitume dans quelques années .

       
    • #1778504
      Le 4 août à 11:41 par Georges
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Le pétrole n’est pas l’unique motivation de la géopolitique rothschildo-americaine. Il n’y a pas de pétrole en Corée du Nord.

       
    • #1778922
      Le 4 août à 22:55 par Vincent Lapierre
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Ton analyse est fausse.

      Le Venezuela est attaqué sur tous les fronts depuis plus de 17 ans : diabolisation médiatique, violence paramilitaire aux frontières, attaques de la finance internationale, blocus subtil sur des produits essentiels, agiotage à l’intérieur du pays, dissolution progressive du système d’alliances mis en place par Chavez (l’axe Cuba-Venezuela, le Brésil passé à droite, l’Argentine gouverné par un banquier), blocage institutionnel à l’assemblée nationale, menace permanente de coup d’Etat (comme en 2002 !), tensions au sein de l’armée, attaques permanentes des partis d’extrême-gauche, etc.

      Alors c’est sûr, depuis la France, bien assis au chaud devant son ordinateur, il est facile de pointer du doigt un gouvernement et de dire : "Hé ! Chavez a oublié de développer l’économie !". La remarque est particulièrement naïve.

      Une mise au point rapide s’impose ici, une vidéo explicative suivra :

      1) Personne avant Chavez n’avait ne serait-ce qu’essayé de diversifier l’économie du Venezuela. Tout le monde s’en moquait et comme le pays donnait la quasi-intégralité des revenus pétroliers à l’Empire, l’élite du pays pouvait dormir tranquille sans risquer une quelconque diabolisation. C’est justement parce que Chavez a tenté de rendre son pays autosuffisant, indépendant, qu’il n’est plus de ce monde pour en parler et que le pays est attaqué continuellement depuis 17 ans. Donc en clair, en critiquant le chaos qui règne au Venezuela, tu ne te rends pas compte que tu critiques les effets de ce que justement tu sembles préconiser (l’indépendance). Le chaos est consubstantiel à la marche vers l’indépendance, sinon cela voudrait dire qu’il n’y a pas d’Empire imposant son ordre économique et politique. Toute la question est d’en comprendre les mécanismes pour pouvoir surmonter ce chaos. De ce point de vue, l’expérience contemporaine du Venezuela est très éclairante (et d’autres, à travers l’histoire...).

      2) Contrairement à ce que l’on croit, dans le contexte extrêmement violent du Venezuela, Chavez a fait beaucoup, d’un point de vue social et économique. Je te renvoie vers le livre que j’ai écris à ce sujet, disponible chez Kontre Kulture.

      3) Enfin, la vraie question est la question de la démocratie. Il aurait fallu 20 ou 30 ans de plus à Chavez pour obtenir des résultats durables. La démocratie bourgeoise est-elle la forme la plus pertinente pour qu’un pays brise ses chaînes ? À la fin de sa vie, Chavez donnait la réponse à cette question essentielle...

       
    • #1779267
      Le 5 août à 14:19 par Gilles
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Ahmed,
      Ces pays étant fort peu connus, il est meilleur d´en apprendre la structure. Chavez est une sorte de miracle inabouti, qui terminera peut-être sur rien si l´Empire l´emporte.
      En Colombie, la situation est similaire avec quelques familles disposant de tout. L´actuel président Santos avait déjà un grand-père président. L´oligarchie intérieure s´allie à l´oligarchie extèrieure, les États-Unis disposant de 7 bases militaires dans le pays. Pour se partager le pays, et laisser le peuple se reproduisant à foison, dans la pauvreté.

      Les 2 dernières fois qu´un opposant allait être élu président, ils furent assassinés, Gaétan en 1948, et Garzon en 1994. Si un miracle se produit un jour, il faudra longtemps pour faire changer, les mentalités, et combattre l´oligarchie intèrieure. Cele prendrait moins de temps qu´au Vénézuela, car le pays est plus develloppé.

      Pour être complètement honnète, il faut reconnaître que la population vénézuelienne, et dans une moindre la colombienne, vit dans un état d´ignorance et d´acceptation de tout, assez lamentable, ce qui n´aide pas à un éventuel changement. Le métissage voulu par les élites -qui ne se mélange jamais - n´est peut-être pas un bienfait pour les peuples.
      C´est pas gagné.

       
    • #1780416
      Le 7 août à 16:36 par mais, mais ?
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      @vincent Lapierre et aux autres

      du coup que penses-tu de la position de Trump qui dit qu’il ne reconnaîtra pas le scrutin de l’élection consitutante actuelle ? Il est de quel côté ? Vu qu’ici on soutient SuperTrump ... ?
      C’est pas uniquement son entourage qui le contrôle et lui qui fait croire qu’il est soumis ?

      "En réponse au président américain qui a déclaré dès avant le scrutin qu’il ne reconnaîtrait pas le vote des Vénézuéliens – l’éloge du vice à la vertu de la part d’un président élu malgré un nombre d’électeurs plus faible que sa concurrente faut-il le rappeler, Maduro a déclaré ” nous n’avons rien à faire de ce que Trump peut dire, nous nous soucions uniquement de ce que notre peuple dit”.
      “Cette élection va marquer les prochaines années pour l’indépendance de l’Amérique Latine. Évidemment les gouvernements vassaux de Washington dans la région se sont alignés sur les États-Unis pour condamner cette élection"

       
  • #1778380
    Le 4 août à 01:19 par PMJLL
    Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

    Malheureusement, en tant qu’ingénieur pétrolier (Abu Dhabi), je partage entièrement l’analyse d’Ahmed. Et donc que le pétrole monte ou baisse, la révolution Chavez-Maduro a du plomb dans l’aile.
    Il faudrait une discipline de fer et une organisation semi-autarcique du genre Corée du Nord pour avoir une chance de pallier aux pénuries catastrophiques du Vénézuéla. Il est peu probable que l’indiscipline "latino" puisse faire ce que le peuple Nord-Coréen a été capable de bâtir.

     

    Répondre à ce message

  • #1778438
    Le 4 août à 08:20 par ohaitieaqui
    Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

    Ce pays est damné par le pétrole, plus d’agriculture, plus d’industrie , rien donc si le WTI par miracle remontait sur 100 dollars il pourrait s’en sortir, autrement libéral ou socialiste, cela ne change pas sa dépendance.
    D’autres pays d’Amérique latine s’en sortent un peu mieux, plus diversifiés mais l’AMSUD du nord au sud, c’est favelas et complexes fermés pour les riches. Pour les voyageurs derrière écran allez faire un tour.

     

    Répondre à ce message

  • #1778534

    Les USA (800 millions de tonnes) ne sont pas les 1er consommateurs de pétrole dans le monde, c’est la zone Euro (900 millions de tonnes) !

    Et comme je l’ai déjà expliciter dans d’autres commentaires, Chavez a juste permis à la Chine de se procurer du pétrole "révolutionnaire" (mdr) lorsqu’elle a du faire tourner les usines européennes délocalisées, notamment.

    C’est à peu près tout ce qu’il y a à en savoir.

     

    Répondre à ce message

  • #1778557
    Le 4 août à 13:28 par Tonnie
    Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

    À propos du titre de cet article : "brève explication de ce qu’il se passe" et non "ce qui se passe". Contraction de "ce que il..."

     

    Répondre à ce message

    • #1778584
      Le 4 août à 13:59 par Dicodingo
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Les deux orthographes sont acceptées... bien que cela soit une hérésie de sens en ce qui concerne la première.

       
    • #1778613
      Le 4 août à 14:29 par Quidam
      Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

      Le sujet de "passe" est le pronom "qui" qui lui-même renvoie à "ce". Il s’agit de la contraction de : "brève explication de la chose qui se passe..."
      La formulation du titre est donc correcte.

       
  • #1778560
    Le 4 août à 13:32 par El Ouajdi
    Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

    Chavez a aussi fait d’énormes erreurs en matière économique et monétaire. Il faut aussi le souligner.

     

    Répondre à ce message

  • #1778619

    Vous pourriez tout de même citer la source lorsque vous partager le travail d’un autre ?

     

    Répondre à ce message

  • #1781636
    Le 9 août à 18:28 par defender
    Brève explication de ce qui se passe au Venezuela

    @Vincent Lapierre

    Plusieurs articles parlent de la fortune de la fille de Chavez qui serait multi-millionnaire. A-t-on des informations d’autres sources sur ce sujet qui contredisent ces allegations ou est-elle vraiment million(ard ?)aire ?

    Je me prends cet argument dans la gueule a chaque fois que je defends Chavez

     

    Répondre à ce message