Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Venezuela : un front militaire sino-russe contre une action militaire américaine ?

Quelques heures après la diffusion des informations selon lesquelles des miliciens s’apprêteraient à commettre des attentats sur le territoire vénézuélien et alors que le pays, toujours en mal d’électricité, fait face à une attaque à bombes électromagnétiques, la Chine a décidé d’envoyer ses militaires au Venezuela où ces derniers devraient participer aux côtés des 100 conseillers militaires russes à des préparatifs de guerre censés contrer des actes de sabotage, voire des manœuvres de déstabilisation à caractère militaire, des États-Unis. Depuis quelques jours, les batteries de missiles S-300 sont déployés au sud de Caracas et la Russie affirme avoir ouvert un centre de formation des pilotes vénézuéliens.

 

C’est dans ce contexte qu’un groupe de 120 militaires de l’armée populaire chinoise a débarqué sur l’île Margarita au large du Venezuela. Officiellement, les militaires chinois sont chargés de distribuer des aides humanitaires et d’apporter une assistance technique aux populations, mais des sources bien informées affirment que le personnel militaire chinois compte aussi des spécialistes de cyberguerre dans leurs rangs.

L’armée chinoise a été rarement mobilisée dans le cadre de missions extra-frontalières surtout en Amérique latine. Il s’agit d’une mesure extrêmement forte entreprise dans le cadre de la nouvelle politique militaire de la Chine qui n’écarte plus une possible confrontation militaire avec l’ennemi quand un pays ami et allié est en danger.

Auparavant, la Russie a envoyé, samedi 27 mars, un avion de transport militaire An-124, un avion de ligne à réaction IL-62M et plus de 100 hommes au Venezuela, sur fond de tensions grandissantes entre Caracas et Washington. Selon le ministère russe de la Défense, le colonel-général Vasily Tonkoshkurov, chef de l’état-major des forces terrestres, accompagnait les militaires russes.

Les experts relèvent surtout la synergie et la coordination qui existent entre Pékin et Moscou au Venezuela où de très gros intérêts pétroliers sont en jeu.

 

 

Quel message véhicule la mission sino-russe ?

Le déploiement militaire des alliés de l’État vénézuélien ne renvoie pas seulement aux préoccupations d’ordre énergétique. Il porte aussi un message ferme et clair à la Maison-Blanche qui en est désormais à menacer outre le Venezuela, ses alliés russe et chinois : Moscou et Pékin ne laisseront pas l’État vénézuélien seul face aux machinations US.

S’il est vrai qu’une telle synergie anti-front impérialiste a été largement porteuse en Syrie en engageant l’Iran et la Russie aux côtés de Damas, il est aussi vrai qu’au Venezuela, la Chine vient de faire son baptême de feu en la matière.

Même en Syrie, où Pékin s’est borné jusqu’ici à une assistance humanitaire à la population, l’heure est à davantage d’activités militaires pour les Chinois. En octobre, Pékin s’est porté candidat à prendre part concrètement aux combats à Idlib vu que les terroristes qaïdistes d’origine chinoise sont pleinement actifs à Idlib.

Au Venezuela, la Chine vient de franchir un premier pas ce qui nous donne une idée de ce qui pourrait être un front anti-impérialiste US avec un fort engagement militaire dans les années à venir, estime Amir Abolfath, expert iranien des questions internationales, qui relève ceci : « Pour l’heure on ignore ce que transportent les bâtiments de guerre chinois qui viennent d’accoster à l’île Margarita. Mais ont sait bien que des avions de combat russes susceptibles de porter des missiles nucléaires se trouvent déjà à Caracas. »

Selon une autre dépêche en provenance de Caracas, l’armée vénézuélienne est désormais dotée du système de missiles S-300 qui lui permet de défendre les installations importantes du pays dont les aéroports.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dès le matin, ce genre de nouvelle me donne le sourire, c’est si jouissif de savoir que les zuniens qui se croient les rois du monde vont une fois de plus chier dans leur froc.


  • Super ! Magnifique ! Les amerloques n’oseront pas s’y frotter croyez le ! Ils sont fort pour bombarder des populations civiles sans défense dans des pays pauvres. Pour le reste ils partent la queue entre les jambes... Exactement comme leurs complices du sionistan.

     

    • Pour le sionistan c’est la pampers entre les jambes !!!


    • Sans vous offenser, vous êtes naïf. Ils ne lâcheront rien. Certes ils ne sont plus en mesure de mener une guerre de front, mais une guerre de fond oui... méfiez-vous de la bête blessée. Et rapellez-vous que nous vivons dans un monde de putes sournoises..


    • Enfin pas capable de mener une guerre de front...
      Les Etats-Unis restent encore la plus grande puissance militaire du monde en terme de capacité de projection, faut s’en méfier. Si les USA se mettaient à attaquer le Venezuela, je ne sais pas en combien de temps les russes et chinois pourront intervenir efficacement et conjointement (ça se prépare ce genre de choses et même si je pense que les Etats-Major des quatre parties ont tous des scénarios bien étudiés, quand il faut les réaliser c’est pas pareil) mais les américains restent quand même les mieux placés. Le Venezuela est bien plus proche des USA que de la Chine ou de la Russie, sans compter que les flottes du Pacifique et de l’Atlantique essaieraient sûrement de faire barrage. Et je ne parle pas du Brésil ou de la Colombie (d’ailleurs ils feraient bien de s’occuper de leur criminalité endémique et de la pauvreté de leur population avant de préparer des guerres contre leur voisin, surtout le Colombie, état pourri parmi les pourris)

      Sans compter que le Venezuela n’est pas une grande puissance militaire et a sa population concentrée sur une zone assez restreinte par rapport à sa taille réelle. Après c’est sûr que des guérilleros continuerait le combat dans les villes et avec l’arrière pays boisés comme base d’opérations mais pour ce qui est de gagner la guerre, ça sera moyen. Il ne perdrai pas, grâce à une âpre résistance mais risque de finir en zone de guerre totale un peu comme une Syrie bis.

      D’autant que je verrai bien l’autre pourriture au physique macroniste de Guaido monter des milices "de la Liberté" pour faire le sale boulot sur la population et maintenir le pays dans un désordre pour pouvoir appeler à l’aide humanitaire et à l’intervention des puissances occidentales (ce qu’on appelait le "monde libre" autrefois, même époque, autre discours).


    • Pourquoi vous parlez de guerre ?


    • Faya le Venezuela sera un Vietnam bis pour les ricains , ils on beau avoir la plus grande quincaillerie au monde , j’donne pas chère pour leur peau dans l’enfer de la jungle.


    • @faya
      Les russes n ’ont rien à envier aux us question puissance de feu ! Il faut vraiment être ignorant pour en douter !


  • Ceci confirme l excellente analyse - publié sur ER récemment - de Pierre Hillard, à savoir que pour les US le Vénézuéla est le dernier espoir de rester "maitre de l’economie mondiale" si il arrivent à s’accaparer du petrole et de l’or venezuelien...
    Voir prochaine remise à niveau des DTS ou le dollar represente encore, pour l’instant’ 41 % de la valeur du panier...
    Sans l’or et le petrole du venezuéla il en est fini du dollar comme monnaie "mondiale" et les grand gagnant seront la Russie et la Chine, il faut donc s’attendre à une prochaine guerre !!!!

     

  • Déplacement du conflit syrien ?


  • Les Israeliens sont en territoire conquis en amérique, du nord, centrale et du sud. Leur réseaux d’espions, hommes de mains etc est extrêmement bien déployé.

     

    • Les agents israéliens sont des poulpes dixit Dieudonné. Ce sont des militaires zombies en coiuche-culotte, peureux et sans valeur guerrière. Si les états-unis ne leur donnaient pas de l’argent et des moyens technologiques puissants, ils n’existeraient pas.


  • Enfin !
    Donnez-leur de la nourriture, des vêtements, de l’aide, de l’assistance et des médicaments.
    La russie a du gaz et la Chine des bras.


  • Ou faut-il écrire pour demander l’assistance de la Russie pour nous sauver ?
    Au stade ou on en est rendu, je ne vois pas d’autre solution pour nous sauver.


  • La ça devient intéressant !

    Les Russes et Chinois se torchent avec la doctrine Monroe.


  • Le voilà le reveil des NATIONS ( nucléaires bien sûr) le seul qui peut contrer l’axe du mal sionisto-imperial et encourager les peuples sans défense , victimes de la terreur des mondialistes predateurs , à rejoindre l’axe de la résistance basé sur le respect de ces NATIONS justement !!
    Et l’ont comprend mieux l’acharnement quasi hystérique de l’état terroristes de Tel-Aviv à empêcher , avec l’aide de ses supplétifs européens et du golfe , L’accès pour l’Iran a son droit LÉGITIME de se doter de moyens de défense que possèdent part ailleurs les criminels sionistes !
    Mais l’entrée de la Russie et de la Chine dans le jeu musclé que les cow-boys imposait au monde , redistribue les cartes , maintenant le bluff des tueurs d’enfants de Tel-Aviv et de Washington n’ est plus de mise !!
    Deux grands , un ours et un dragon , viennent de pénétrer dans le jeu de quille en renversant la table sur laquelle les chiens avaient déjà dressé le couvert , avec au menu , les pays réfractaires aux
    doctrines de John Wayne et d’Ariel charogne !!!
    Les armées du pacte de Varsovie ont disparues et c’est tant mieux , car ce sont maintenant des NATIONS INDÉPENDANTES qui combattent les terroristes de l’OTAN !!
    Ce premier pas de Pékin , très significatif , est un message aux auto-proclamés "gendarmes du monde " qui ne sont en fait qu’un ramassis de detrousseurs et de criminels au service du seul dieu dollar !!

     

    • Votre texte est tres bon.


    • Oui, un peu enflammé, mais excellent.

      Par ailleurs, on se régale assez souvent sur ER de la qualité de l’esprit des intervenants et leurs commentaires. Et cela a, à mon sens, deux raisons possibles :
      Du très grand nombre de lecteurs et de participants, d’où sortent logiquement des esprits brillants et éclairés... mais aussi de la qualité du militantisme sur ER.

      En tout cas, un jour, il faudra peut être, faire un recueil d’antologie des meilleurs interventions. Car il y a de quoi, réellement, faire un voulume(KK) dédié aux différents apports aux sujets et débats sur ces forums, qui sont fréquemment d’excelletes.
      Et c’est là aussi un signe des temps...

      A mon avis, c’est une chose à faire. Aussi pour l’histoire.

      Et bien sur je serais acheteur. (Ca m’évitera de tout télécharger... ;)

      Longue vie et victoire.


    • Là ça vole très haut, on sent chez vous une profonde connaissance de la géopolitique


  • Le dragon contre le veau d’or.
    Rappellons que "Les droits de l’Homme" n’est pas une expression traduisible en chinois. Ce pays a tout pour réussir.

     

    • La Chine n’est pas un anti veau d’or... juste un veau d’or bis. L’argent roi règne aussi en Russie et en Chine, il suffit de voir leurs élites respectives se complaisant dans le luxe..

      La révolution sera spirituelle, ou ne sera pas.


    • @ Igor Meiev

      Oui. Absolument vrai.
      Bon, entre temps "tout doit disparaitre". Y aura pas de salvation "révolutionnaire" fut-ce spirituelle.
      C’est écrit. Et ça se déroule maintenant "sous nos yeux".

      Toutefois, on parle ici d’une autre échelle, celle des "nations", des forces qui façonnent la face de ce monde. Donc, peut importe qu’il y ait des âmes corrompus dans chaque camps.
      Pour autant, ces camps ne servent nullement les même causes.
      Les individus ont leur salut.
      Les "nations" leur (pré)destin(ation). Ou pour moins d’équivoque, leur rôle attribué sur l’échiquier final.
      Et puis, tout est spirituel. Seulement, l’homme(moderne) l’a oublié ou délibérément l’ignore.


  • Amérique du sud : chasse gardée des sionistes de tous poils !

     

  • Dans un même temps, n’oublions pas qu’en Syrie, se sont investi militairement le Pakistan et la Corée du Nord pour reprendre le plateau du Golan Syrien, occupé par Israël. Pour moi, c’est un petit détail, qui a son importance dans la stratégie des défenseurs du Venezuela.


  • D’après "Moon of Alabama", et son démontage en règle me semble crédible , il s’agit d’une fake-news.


  • Les chinois et les russes n’ont pas plus de légitimité pour se mêler des affaires du Vénézuela que les USA...

     

  • Gog et Magog ?

    Guerre entre l’Est et l’Ouest ?

    Y serait-on ?


  • Des soldats Russes et Chinois à 1h00 d’avion de Miami, frontière sud...pour venir en aide à un pays qui sert de paillasson aux usa depuis plus d’un siècle et au nord de leur chasse gardée. Spectaculaire et hardi, mais trop loin des bases. Une démonstration de solidarité et de fermeté impressionnante, inédite, qui ne restera pas sans conséquence. La planète rétréci considérablement ; l’argent, les hommes, les armes, se déplacent vite et loin et les informations à la vitesse de la lumière. La première puissance du monde a ouvert de nombreux fronts, fait beaucoup de tort, ruiné cyniquement bien des existences dans l’hyperviolence afin de domination. Depuis la campagne Française au Mexique, personne ne s’était approché autant de ses frontières. Qu’est-ce qu’on fait quand une nation qui peut perdre 110 million d’hommes vient vous regarder sous le nez, en compagnie de celle qui a anéanti l’armée du Reich, en son temps, en sacrifiant le quart de sa population ?


Commentaires suivants