Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

1976 : le célibat des agriculteurs

Le monde agricole en danger, sur E&R :

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2778937
    Le 4 août à 08:49 par Pamfli
    1976 : le célibat des agriculteurs

    "La terrrrre", très dur pour une femme, surexploitée jusqu’à en crever.

     

    Répondre à ce message

  • #2778977
    Le 4 août à 10:01 par zouzou
    1976 : le célibat des agriculteurs

    1976 : le célibat
    2021 : le suicide

     

    Répondre à ce message

    • #2779291
      Le 4 août à 18:48 par agri
      1976 : le célibat des agriculteurs

      la grande nouveauté chez les agriculteurs depuis une dizaine d’année, c’est l’explosion des divorces . Alors que çà n’existait pas chez les paysans en 1976, le nombre d’agriculteurs divorcés à quasiment rattrapé la moyenne nationale . Dans mon, patelin, sur 7 paysans, il y en a 3 qui sont redevenus célibataires, car leur femme est partie

       
    • #2779872
      Le 5 août à 16:08 par Fossoyeurs de la propagande
      1976 : le célibat des agriculteurs

      2022 l’instinction 
      400 000 exploitant agricole 
      150 000 agriculteurs vont prendre la retraite dans les 5 ans avenir 
      10 000 mettent la clef sous la porte chaque année avant leur retraite 
      2 suicides par jour (chiffre MSA) 
      Et j’oublie volontairement les faillites, les endettés, les sur le fil du rasoir... 

       400 000 agriculteurs
      Les installations de nouveaux agriculteurs ont diminué de 3,7 % en 2019 avec l’arrivée de 13 406 chefs d’exploitation. Le nombre d’ouvriers agricoles, a lui aussi baissé, passant de 310 000 en 1982 à 250 000 en 2019.
      Le nombre d’agriculteurs en France à été divisé par 4 en 40 ans
      1 agriculteur sur 5 n’a pas pu se verser de revenu en 2019

      un tiers des agriculteurs gagnent moins de 350 euros par mois
      Merci la politique agricole de l’UE

       
  • #2779012
    Le 4 août à 10:53 par petithous
    1976 : le célibat des agriculteurs

    Ou l’on voit bien, qui de l’homme ou la femme va vers l’artificiel, vers le monde des villes et de l’argent .
    Je suis veuf depuis 12 ans, et aujourd’hui je me dis qu’il serait peut être bien d’être à deux pour passer le cap de ce qui vient.
    Je me suis inscrit sur un site de rencontre.
    Constat :
    - 90% des femmes de plus de 65 ans sont vaccinées .
    - Leurs centres d’intérêts :
    Les restos, les cinés, le shopping, la mer, les voyages, le sexe et le fric.
    Pauvres femmes, j’ai le plaisir de vous dire que votre monde va s’écrouler .

     

    Répondre à ce message

    • #2779165
      Le 4 août à 14:34 par giustizia
      1976 : le célibat des agriculteurs

      Navrée de l’entendre, pareil en Suisse, les plus âgés croient encore aux 30 glorieuses... mon conjoint et moi sommes une exception, ça fait longtemps qu’on vit une vraie vie, sans tous ces chichis !

       
    • #2779214
      Le 4 août à 16:14 par Miseaupoing
      1976 : le célibat des agriculteurs

      Petithous,

      Oui, le monde a basculé : avant, les pauvres "gueules cassées" de 14-18 trouvaient des femmes merveilleuses pour se marier. Aujourd hui, les grognasses/avorteuses veulent des d’jeuns friqués, beaux et ... decervelés.
      Bien sur que sur les sites de rencontre, il n y a que des cruches, c est comme en societe.
      Faut chercher du coté des femmes religieuses, qui ont une demarche spirituelle serieuse, pour trouver des filles biens.
      Sinon, c est tele, fric, sexe, series et tout le bastringue pour q.i. à 2 chiffres.
      Leur monde finira, oui, c est meme en cours !
      Bonne chance a toi !

       
    • #2779311
      Le 4 août à 19:31 par cheveusurlasoupe
      1976 : le célibat des agriculteurs

      Salut l’ami,

      40 balais consummé, et le même constat... même les boudins de 130 kg veulent imposer leurs régles...

      je vais finir célib , c’ est sur !!

       
    • #2780198
      Le 6 août à 05:48 par Clou vis
      1976 : le célibat des agriculteurs

      Il y a longtemps que j’en suis revenu des sites de rencontres ! Quelle perte de temps ! Que des cas sociaux et des laissées pour compte ! Niveau intellectuel, politique, spirituel, zéro ! Quelle femme sérieuse et équilibrée irait se foutre sur un site de rencontre ? Vaut mieux rester seul ! Le vrai bonheur c’est la solitude et la garantie d’éviter les emmerdes.

       
  • #2779044
    Le 4 août à 11:42 par anonyme
    1976 : le célibat des agriculteurs

    En France, les agriculteurs arrivent malheureusement en tête du palmarès des suicides, suivis des enseignants ... La terre est dure avec l’homme, mais les politiques agricoles européennes encore plus !

     

    Répondre à ce message

    • #2779169
      Le 4 août à 14:43 par Otto75
      1976 : le célibat des agriculteurs

      En Suisse idem, il n’y a pas une semaine sans qu’un agriculteur décide de passer de vie à trépas...
      Et pourtant nous ne sommes pas membre de la politique agricole européenne...

       
    • #2779202
      Le 4 août à 15:45 par petithous
      1976 : le célibat des agriculteurs

      La terre est une maîtresse exigeante et parfois ingrate, mais c’est elle qui forge le caractère et les vertus des vrais hommes .
      Le courage, la persévérance, la patience, le bon sens (conséquence de la confrontation permanente avec le réel), la simplicité et l’humilité .
      Quelqu’un a dit : "sans paysan il n’y a plus de pays", et bien moi je dis : "sans paysan il n’y a plus d’humanité ."
      Coupé de la terre on est coupé de nos racines, on est coupé du naturel ... humanité et humus ont la même racine étymologique .

       
  • #2779189
    Le 4 août à 15:22 par Olivier Duprès
    1976 : le célibat des agriculteurs

    L’UE et sa PAC mortifère, comme le dit F.Asselineau : sa seule politique est la " loi du fric" avec une commission non élue mais qui a " le vrai pouvoir décisionnel" (dixit le traitre socialiste P.Moscovici lors d une émission sur France 2 "Les milliards de l UE"). Il est plus qu urgent de voter pour une application de l’article 50, comme nos amis outre-Manche qui ont bien compris ces boniments comme la Norvège ou bien la Suisse.

     

    Répondre à ce message

  • #2779198
    Le 4 août à 15:38 par Olivier_8
    1976 : le célibat des agriculteurs

    Encore une fois, le problème vient des femmes.

    La meilleure définition de la psychologie féminine a été donnée par Cyndi Lauper :
    - "Girls just want to have fun" ... Les filles veulent seulement s’amuser.

    La superficialité, la frivolité, en un mot, la faiblesse, des femmes, comme aussi celles des jeunes d’ailleurs, a toujours été le point d’appui des subversions contre l’ordre digne et beau.

    Quoi qu’il en soit, on ne peut demander aux femelles plus qu’elles ne peuvent donner ...
    - Il manque donc au monde rural un rythme d’animations, de fêtes, d’événements, suffisamment soutenu pour le rendre brillant et scintillant aux yeux des femmes.

    "L’homme est lourd" disait Céline.

    Que se passerait-il si le dimanche, dans les communes, on jouait du Molière, on dansait et on jouait de la musique de Rameau, on avait des compétitions sportives très diverses, on avait des expositions de peintres locaux, etc., etc. ?

    > Peut-être que ce qui manque à la campagne est le meilleur de la ville, à l’époque où elle n’était pas encore dégénérée : l’art.

     

    Répondre à ce message

  • #2779246
    Le 4 août à 17:31 par 3dfx
    1976 : le célibat des agriculteurs

    Pour faire des veillées avec les copains encore faut il en avoir dans son village ou alentours... Quand tout tes copains potentiels sont encore plus ravagés que toi par la solitude ou la désocialisation mieux vaut encore rester seul...on s’habitue jamais à la solitude mais on fait avec. Mais c’est sûr qu’on s’arrange pas socialement avec le temps , seul à la campagne.....

     

    Répondre à ce message

  • #2779281
    Le 4 août à 18:29 par Un ploemeurois
    1976 : le célibat des agriculteurs

    Etonnant de montrer ces hommes de la terre inférieurement. Avant la machinisation ces hommes ont créé et entretenu tous les paysages que l’on voit. La France c’était eux.

    Pourquoi l’égalité ? Aurait-elle un sens de normativité ? La France était riche de cultures locales ancestrales, dont la fameuse révolution de 1789 a voulu, et veut toujours, se débarrasser pour l’universel. Ce fameux universel pour tout le monde, en tout lieu et à n’importe quel moment, tiendra-t-il dans le temps ?

    Et remarquer comment on reconnaît une parisienne d’une femme de la campagne. La première a les épaules nues et sans soutien gorge, l’inverse de la seconde.

     

    Répondre à ce message