Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Affaire CopyComic : madame Tomer Sisley s’en prend à Kheiron et Lecaplain

Et Philippe Lellouche, comparse de Gad Elmaleh, pète les plombs

Nouveau rebondissement dans l’affaire CopyComic, qui est en réalité une affaire Elmaleh-Sisley, les deux plus gros pompeurs de sketches de France. Une honte qui a rejailli sur tout le pays, mais ça ne semble pas offusquer les protagonistes qui préfèrent s’en prendre au justicier, CopyComic, qu’à leurs propres turpitudes. C’est ainsi que Sandra Sisley, madame Tomer Sisley à la ville, est montée au créneau pour insulter ceux qu’elle croyait être à l’origine de l’opération CopyComic.

 

 

Reprenons depuis le début, si vous le voulez bien, mais rapidement. Un mystérieux compte appelé CopyComic balance en 2018 sur YouTube et Twitter les preuves d’emprunts massifs de sketches par des interprètes réputés en France, principalement l’acteur Tomer Sisley et l’humoriste Gad Elmaleh. Envoyé spécial s’empare du sujet et recueille les explications de Tomer Sisley, qui a au moins l’honnêteté d’accepter de répondre.

Le système de pompage avait été en partie institutionnalisé à Canal+ à la fin des années 90 par Kader Aoun, l’auteur, mentor et coproducteur de Jamel, qui s’en est séparé depuis après des embrouilles financières portant sur des millions d’euros (une histoire de théâtre en commun). Les nouveaux humoristes estampillés Canal+ recevaient des cassettes vidéo des auteurs de stand-up américains dont ils se faisaient traduire les vannes sans en changer une virgule, à part les jeux de mots, intraduisibles par définition.

Des années plus tard, alors que toute la profession était au courant de l’arnaque, mais les chaînes et les prods ne voulaient pas que ça se sache, profit oblige, un chevalier blanc du nom de CopyComic dévoile tout le système. Peu en réchappent, mais les poids lourds de la pompette seront Sisley, qui ne fait plus de scène, et Elmaleh, qui en fait toujours. Les internautes, qui n’aiment pas l’injustice, s’emparent eux aussi des grands « gagnants » du braquage et les tournent en dérision, comme suit :

 

 

Le plus étonnant, c’est l’intervention de Sandra Sisley, qui pense avoir trouvé les balances, à savoir Kheiron et Jean-Baptiste Lecaplain. Il faut savoir, l’ironie est là, que Kheiron et Lecaplain sont drôles et que leurs sketches ne sont pas pompés. Les deux humoristes sont à la fois auteurs et interprètes. Sandra Sisley, dans un tweet assassin, en fait des escrocs alors que c’est son mari, entre autres, qui a escroqué des auteurs, pour la plupart nord-américains.
Jusqu’où va la chutzpah ?

 

 

Après avoir porté des accusations directes contre Kheiron et Lecaplain, Sandra Sisley est revenue sur ses « identifiés » à leur encontre. Officiellement, c’est parce qu’elle serait « insultée et menacée » sur les réseaux sociaux. On le voit, la « haine » est toujours du même côté, ça rappelle l’affaire Nadia Daam, la chroniqueuse d’Europe 1 qui avait insulté les adeptes du forum 18-25 du site jeuxvideo.com et qui s’était retrouvée en fâcheuse posture.

 

 

Voici ce que Sandra a écrit à Kheiron, qui a admis avoir fourni des documents à CopyComic sans être CopyComic :

« Vous avouez avec grande fierté être un des informateurs et une des sources de CopyComic. Je vous remercie de cet aveu. Grâce à moi et à votre confirmation les gens peuvent directement vous remercier, vous encenser. Et moi bizarrement (alors que nous disons la MÊME CHOSE) me faire insulter, me faire traîner dans la boue, me faire dénigrer et humilier sur mon âge, mon physique ou même la religion de mon mari… »

On y est ! La défense ultime, c’est l’antisémitisme, et quand on sait que Kheiron est d’origine iranienne, ça dérive tout de suite vers la guerre Iran/Israël, ou plutôt Israël/Iran, tant les mots des (ir)responsables sionistes vont dans le sens d’une guerre contre la République islamique d’Iran.

Mais le plus emmerdé dans cette affaire, c’est bien le très discret Gad Elmaleh, qui voit son image de talentueux « Seinfeld » national s’effondrer totalement. Enrichi en partie par les textes des autres, qu’il n’a pas rétribués, ou alors de manière non officielle (nous y reviendrons dans un grand dossier argumenté et détonnant), le Chouchou des comités d’entreprise et des secrétaires limitées fait profil bas. Il a mis toute sa force de frappe juridique pour dénicher CopyComic mais cela n’a pas suffi, et sa contre-attaque l’a enfoncé encore plus : au lieu de reconnaître les méfaits, il a voulu dézinguer les justiciers et ça, ça ne plaît pas au Net, mais alors pas du tout. C’est tout ce qu’il ne faut pas faire !

 

 

Et dans cette affaire tentaculaire qui fait émerger le lobby contre la « haine », on découvre Philippe Lellouche, le frère de l’insultant Gilles Lellouche, qui intervient pour sauver la peau de Gad Elmaleh. Mais à la manière de Sandra Sisley, c’est-à-dire maladroitement.
Voici son message après la pseudo-découverte de Sandra Sisley :

 

 

Belle inversion accusatoire que celle qui consiste à défendre le voleur et attaquer le justicier ! Sa sortie désastreuse lui est évidemment retombée sur le bec, et on révèle en passant que sa pièce avec Gad Elmaleh ne marche pas, malgré les commentaires dithyrambiques envoyés par leurs sbires sur BilletReduc pour contrer les vrais commentaires (quasiment tous négatifs).

 

 

Philippe Lellouche est juge et partie dans cette histoire, ce que révèlent les fouineurs du Net :

 

 

Une fois n’est pas coutume, Stéphane Guillon en a sorti une bonne et une vraie sur son cas et CopyComic :

 

 

C’est étrange, dans le domaine politique comme dans les domaines médiatique ou culturel, le lobby sioniste est en mauvaise posture et ses manières, toujours les mêmes, sont dénoncées par des amoureux de la vérité qui se font taxer de haineux ou d’antisémites. Le lobby appelle ça la haine, d’autres appellent ça la justice.

 

Bonus : pour Sandra

Un sketch de Kheiron non piqué aux Américains :

 

Des sketches « de » Tomer piqués aux Américains :

 

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

La justice des Élus, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’ai vu Kheiron 3 fois en spectacle, et à chaque fois, j’ai toujours autant ri, et toute la salle y compris, il avait évoqué un jour le fait que certains pompaient sur d’autres humoristes, et pompaient même ses sketchs, sans citer de nom.

    Kheiron est un mec talentueux, français d’origine iranienne, qui comme beaucoup sont des gens excessivement respectueux, si l’on veut parler d’immigration qui nous gagne, on peut parler des iraniens qui sont venus en France.

    Quant à Philippe Lelouche, lui qui était à deux doigts de quitter la France pour partir en Israël, il n’a aucun talent, il n’est pas drôle, et comme son frère, ne fait qu’insulter ses détracteurs, fais ton Alyah Philippe, et prends ton frère avec qui n’arrête pas de dénoncer la fascisme prétendu en France, moi qui le pensais pendant longtemps sympathique et en dehors de toute pseudo-moralisation politique

     

    • Kheiron, c’est drôle ?
      L’extrait que propose ER est consternant, je n’ai pas esquissé un seul sourire.
      Je me souviens de lui dans "Bref", petit programme diffusé par Canal qui était original et dans l’ère du temps à l’époque... Je ne me souviens pas avoir entendu sa voix avant ce sketch.
      J’ai vraiment du mal avec le stand-up à l’américaine : un connard arrogant qui, depuis la scène, regarde son public de haut en cherchant les détails pour se foutre de sa gueule. à coup de vannes génériques et de basses attaques sur le physique, et on ose appeler ça de l’humour ?


    • Attaques physiques ? Il réagit à des situations spontanées, et a une certaine répartie.
      Je comprends qu’on ne puisse pas en rire, mais je le trouve plutôt doué dans cet exercice.


    • @Ceslaoui
      Exact , c ’est d ’une nullité, fouiner dans l’intimité des gens pour les mettre mal à l’aise , je dois reconnaitre que depuis Dieudonné qui a mis la barre très haut , tous les autres sont insipides .


    • @jc
      "Situations spontanées " ? Ha bon ? Ou ça ?
      Il faut bien s ’accrocher à quelque chose ! Quel désespoir !


    • @ Ceslaoui

      Normal, dans bref ! il joue le rôle d’un trait de personnalité du personnage principal ...

      Pour ma part j’adore Kheiron et ce qu’il produit, que ce soit ses films, très touchants, ou ses spectacles. Il a comme Dieudo ce don pour se moquer d’un peu toutes les communautés, ce qui, ne vous en déplaise, est une des bases de l’humour depuis toujours.
      Mais évidemment, si vous préférez les sketchs sur les godasses de ski ...


    • J’ai pas compris Kheiron... c’est des rires enregistrés ? ou y’a du gaz hilarant... pardon.


    • Bah écoute l’ami, chacun son humour, toujours est-il que je suis allé à ses spectacles, et il faisait rire, tu n’as sans doute pas le même humour, peut-être une question de génération ou peut-être te fends-tu la poire sur Laspalès, Dubosc ou les Chevaliers du Fiel, ce n’est pas mon cas, pas la peine de monter sur ses grands cheveux en disant de lui qu’il est insultant, ce n’est pas le cas, cela s’appelle de l’humour, apparemment il est difficile a saisir chez certains...


    • Je n’ai rien contre Kheiron mais ça ne vole pas haut ce qu’il fait et est garanti de marcher tout le temps pour les moins exigeants.

      Le schéma est simple :
      - selection de quelqu’un du public
      - question (prénom, ce que tu fais dans la vie)
      - rebondir sur la réponse de manière surpris avec auto plébiscite
      - tirer la corde pendant 15 min en riant de ses propres vannes
      - rebelote avec une autre personne du public

      C’est tout. Il est évident qu’il aura toujours l’ascendant sur le spectateur vu le nombre de répétitions.

      Lecaplain par contre, il y a du jeu de comédien, des personnages et une histoire , c’est d’ailleurs le meilleur de sa génération.


  • On rappellera à Mme zeitoun/sisley que robin des bois est une mauvaise traduction de Robin hood (le primo traducteur s’était peut être emmêlé les pinceaux hood /wood ???) Et veut dire "robin la capuche"... Car il avait une capuche (visible évidemment dans tous les films et dessins animés ) afin de cacher son identité en cas de danger... Et ne connaissant pas son nom les autorités l’auraient finalement (selon la legende) appelé capuche (hood). Bref cela ne vole pas bien haut.


  • Pas tres catholique tout ca !!!


  • Ils n’ont honte de rien ces gens-là, non, de rien... je me demande s’ils pensent vraiment ce qu’ils disent parce que là ça relèverait de la psychiatrie. Tu lis ça, tu restes un moment dubitatif à te dire : ’ y’a quand même un problème à l’étage là "...faudrait consulter mesdames et messieurs.

     

    • #2215177
      le 09/06/2019 par Que Toute Chair Fasse Silence
      Affaire CopyComic : madame Tomer Sisley s’en prend à Kheiron et (...)

      C’est du mépris et du cynisme.
      Ils méprisent le public qu’ils considèrent juste comme une source d’enrichissement.
      Aller aux USA, écumer les salles de spectacles, pomper les blagues et revenir en France faire fortune...
      Faire fortune et se pavaner dans la célébrité avec le travail des autres...
      Même conceptuellement on a du mal à imaginer une telle psychologie.
      Ce qui semble évident c’est qu entre eux ils se disent :"On les a bien niqués !"


  • Sandra Zeitoun : « Et moi me faire insulter, me faire trainer dans la boue, me faire dénigrer et humilier sur la religion de mon mari… »

    C’est quoi sa religion, à part être joueur de poker ?


  • Effectivement, il faut le voir pour constater que Tomer et Gad sont lamentables, manque de talent sans concession. C’est pitoyable...


  • Quesqu’ils sont cons, il s’enfonce encore plus !

     

  • #2214735

    Philippe Lellouche : "Ce sera l’histoire d’un petit humoriste qui voulait briser les carrières de ceux avec lesquels il ne pouvait pas rivaliser..."

    lol, attends mec, avec quoi "rivaliser" ? le pompage des autres ?

    ’Faudrait qu’il nous explique l’éducation qu’il a reçu, et la conception du monde que c’est, en quoi ça consiste...


  • Sandra Zeïtoun, épouse Sisley le Cannon de l’humour.
    "La religion se son mari.."
    Elle est hindouiste ?
    Ou athée ?
    Athée à la menthe assurément.

     

  • Le pire étant que Tomer Sisley avait reconnu les faits, s’était excusé et avait définitivement arrêté le stand up. Je n’ai donc pas compris le comportement de Sandra Sisley beaucoup moins classe que celui de son mari...


  • Ecrire de la musique est un métier, la jouer en est un autre.

    Je me souviens des hommages à Yehudi MENUHIN lors de son décès. C’était un grand interprète mais selon moi un piètre créateur. Il le reconnaissait lui-même à demi-mot.

    Ecrire un texte est un métier, le jouer en est un autre. Il n’est pas déshonorant de ne pas savoir faire les deux avec talent. Mais quand on dit le texte d’un autre il faut le reconnaître c’est tout.

    Guy BEDOS a beaucoup interprété Jean-Loup DABADIE. Je me souviens de chacun d’eux disant qu’ils n’avaient pas respectivement les mêmes talents d’écriture et d’interprétation et qu’ils devaient travailler ensemble pour produire un spectacle intéressant.

    Quand on a du talent il est inutile de mentir :

    « Paradise » de Mary Agnes DONOGHUE est la version américaine de « Le grand chemin » de Jean-Loup HUBERT.

    De même, « Les sept mercenaires », de John STURGES est inspiré du film japonais « Les Sept Samouraïs » réalisé par Akira KUROSAWA en 1954.

    Enfin « Suspicion » réalisé en 2000 par Stephen HOPKINS est le remake américain de « Garde à vue » de Claude MILLER sorti en 1981.

    Dans les trois cas, cela est mentionné au générique. Finalement quand on respecte ainsi le public et le travail des autres, ce n’est jamais un « emprunt » mais un hommage.

    De plus, ici, ces œuvres sont de le même qualité que les originales.


  • Et dans le RAP ???
    Le nombre de samples volés ici et là,
    samples volés, et utilisés, parfois avec talent, certes, mais le minimum, surtout quand il y a du clip vidéo serait d’indiquer que le titre comporte un sample de tel artiste, de tel titre, et de remercier l’artiste samplé, de façon verbale, et pécuniairement, pourquoi pas ???
    C’est trop facile de copier / de sampler, et d’en profiter comme ça,
    TROP FACILE & IRRESPECTUEUX !
    IAM - Nés sous la même étoile, qu’est ce que les gens (et moi) on aimait dans ce titre ? Réponse, le beat et le sample de Christopher Young - Murder in the First, principalement, et les paroles, pfff, la victimisation, genre à l’école si nos parents ont du fric, on étudie mieux et on a forcément une vie facile après ???
    N’importe quoi !
    Des paroles pour ceux des quartiers qui n’ont pas de diplômes et qui galèrent après l’école, genre ces paroles c’est l’explication à l’échec du gars ! lol ! Pour faire jalouser et en vouloir à ceux et celles qui n’habitent pas les quartiers dits sensibles, les babtous comme moi par exemple...
    Le rap c’est ça aussi : Cliver et critiquer les français de souche, en faisant des sous en +, et ouais !


  • Tels les vampires, ils se consument en pleine lumière.


  • Dans le cas présent de cette petite médiacrassie, on voit plutot une mafia sans aucun talent autre que celui du faussaire grimaçant. Le monde intellectuel crève de l’omniprésence de ces nullités qui noyautent tous les niveaux du monde culturel, que ce soit dans la musique, le cinéma, l’édition, la télévision.... En conséquence, la France ressemble de plus en plus à leur image (communautarisme exacerbé, matérialisme primaire, victimisation permanente, vulgarité de haut niveau, haine de la France,manque de talent,pornographie mentale...). Ils constituent un vrai nuage de sauterelles détruisant tout (les ames y compris) et sont le bras armé destructeur de la pire idéologie qui n’ait jamais existé.


  • il est tellement mauvais sisley que je ne peux pas visualiser les vidéos jusqu’au bout...

     

  • Commercialement, cela tombe mal pour Elmaleh : Une pièce au théâtre et une série sur Netflix parasitées par CopyComic.


  • C’est souvent un marqueur communautaire chez eux : à défaut de pouvoir se défendre, ça pleurniche à tous les étages....
    Les frères Lellouche n’étant pas deux grands intellos, fallait pas s’attendre non plus à une tirade à la cyrano de leur part... et finalement, c’est ça qui est drôle
    CopyComic est un bienfaiteur de l’humour, point.


  • Ce qui m’a tuée de rire c’est qu’au lieu de faire profil bas elle persiste en rebondissant sur la défense de kHEIRON " on dit la même chose : moi jai accusé Kheiron d’être Copy et Kheiron reconnait l’avoir aidée , j’avais raison" . Cette femme est folle en plus d’être méchante et stupide. Moi j’ai aidé une mamie de 96 ans à traverser la route , peut-on dire de moi que je suis une mamy de 96 ans ? Donc non être et aider c’est pas la même chose madame la communicante. Quant à ce mauvais Lellouche, j’ai rien à dire tant tout internet s’est moqué de lui. En conclusion, quand vous chourravez le travail des autres, prenez vous en à vous , on est plus dans les années 90, c’est fini la ripaille en famille du travail des autres.

    Incroyable bande : laissez nous voler et surtout ne nous dénoncez pas au public crédule !


  • Kheiron ne me fait pas rire non plus, il fait par contre de très bons films en tant que réalisateur.
    " Mauvaises herbes " par exemple.


  • Kheiron ne me fait pas rire. Le genre d’immigré qui ment et crache sur son pays d’origine pour se faire accueillir à bras ouverts en martyr en France, qui utilise sa tête pour jouer le gentil immigré de service dans les film pour bobos et comment a-t-il fait pour réussir aussi rapidement dans ce milieu aussi pourri qu’est le cinéma français et le show bizz ?


  • La Genèse était déjà une copie (péjorative) des mythes sumériens, jusqu’à la Théorie de la Relativité qui semble chouravée à la propre première femme (Mileva Marić-Einstein) du pseudo Grand Manitou à moustache du E=mc² : sans parler des travaux de ses confrères H. Lorentz et H. Poincaré.
    Alors pense un sketch.
    Fort heureusement, les Copycomics contemporains sont emprunts, eux, d’exactitude... au point qu’ils apportent ou exigent des preuves. Et ce n’est qu’un début tant il est d’adeptes des archives. Des professeurs fouille-merde.
    Là où des gonzes prestidigitateurs encensent l’eschatologie à venir basée sur une pseudo oeuvre originelle qui ne doit être niée, d’autres extraient les réelles conscience et consistance de ce fumeux passé : le délivrant point par point ; et il m’est avis que ça va douiller en terme de vérité.

     

    • Mileva, de nationalité serbe, corrigeait les travaux universitaires de Einstein durant leurs études à tous deux. C’était une excellente mathématicienne qui lui fut très utile, et avec laquelle il avait promis de se marier. Mileva était infirme et n’avait pas beaucoup de chances de trouver un mari. Elle se dévoua pour Albert avec lequel elle eut un fils à la santé chancelante, que son père abandonna. Une fois célèbre, mais pas avant, il plaqua Mileva pour épouser une cousine. Toutefois, il remit les sous de son prix Nobel à Milena, pour faire passer la pilule, et parce qu’elle avait beaucoup travaillé. Plus tard, il fit en sorte de faire détruire la thèse de doctorat de Mileva et d’autres documents dans sa maison.
      Le véritable inventeur de la théorie de la relativité est le Français Poincaré, s’appuyant sur les travaux de Lorentz et d’autres chercheurs authentiques, et sur l’excellence scientifique française, alors en vigueur. Pourquoi n’a-t-il pas protesté ? Il était mort quand Einstein fut reconnu par les médias comme inventeur. Tout au plus Einstein a-t-il ajouté un petit quelque chose, dû à Milena.
      Albert n’était en fait pas énormément doué ni énormément sympathique. Il avait soif de reconnaissance sociale, ayant été jugé par les universitaires de son temps plutôt moyen, sinon médiocre. Un de ses profs de lycée l’avait jugé apte au commerce, mais pas aux études scientifiques. Albert suivit en partie son conseil, mais en loucedé.
      Entre albert et robert, il n’y a pas photo.


  • j espère que les artistes qui ont été plagié vont leur coller un bon gros procès a l américaine ... et ôter l`envie a toutes ces merdes sans le moindre talent , même pas celui de pomper sans se faire gauler..de copier les idées des autres qui, eux, se cassent les neurones a être créatifs...


  • Phillipe Lelouche, une tronche de punching ball.


  • Ce serait intéressant de savoir qui est Copy Comic (je parle pas de son identité), ses motivations.

    Ça m’étonnerait pas que ce soit genre un québecois, pour connaitre ce qui se fait des 2 côtés de l’atlantique et pouvoir faire le lien.
    En tout cas une brochette d’ordure tout ça, à mettre en barbeuk d’urgence. C’est beau de l’extérieur mais sordide de l’intérieur.


  • Toner Sisley, c’est son nouveau surnom


  • Dans un long "thread" sur twitter Kheiron a explique qu’il n’était pas CopyComic.

    Il a également ajouté, qu’il n’était plus le petit humoriste du début qu’on pouvait menacer, intimider, et empêcher de passer à la télé ou de monter sur scène.

    Malik Bentalha (mis en avant par Gad et Jamel) lui pompait ses blagues.

    CopyComic affirme, qu’environ 50 humoristes connus et moins connus avaient contribué aux vidéos dans lesquelles ils dénoncent le plagiat.


  • Lorsque Sandra Sisley Zeitoun a jeté en pâture les noms de Kheiron et Baptiste Lecaplain, elle s’attendait à un lynchage... c’est tout le contraire qui s’est passé,

    Même chose pour Lelouch (5 Retweet pour 2000 commentaire de soutien à CopyComic)

    Quelques jours plus tard elle poste un message instagram ou elle fait un mea culpa, dans lequel elle se félicite, du succès de Kheiron, ayant reçu moultes louanges... car c’est surtout "grâce à elle " et que tel était le but in fine..le pardon sioniste quoi...

    A mourir de rire


  • n’oubliez pas de sauvegarder les vidéos copy comics, ils arriveront d’une façon ou d’une autre à les faire supprimer, faites gaffe.

    Pour ceux qui ont Linux, utilisez Youtube-dl si vous voulez avec youtube-dl-gui


  • Tomer suces-les, un sacré pompeur.


  • Et Tomer Sisley portant le trophée sur le central de RG, hier pour la finale, en début de match.

    Toute honte bue, ces mecs ne se cachent même pas.

    Comme j’aurai sifflé, bordel.
    "C’est un trophée pour Copy-Comic !!?"


  • Immonde. Où est la justice ? Est-ce que des plagiés comptent porter plainte contre ces voleurs ? Est-ce que ce système les bannira des plateaux télé, des salles de spectacle, des casting de films ? En plus d’être logique ce serait justice.
    Il y a un vrai problême, les médias continuent de présenter ces voleurs comme "d’éventuels" plagiaires alors qu’il est prouvé que leurs plagiats ont étés commis en quantité industrielle, c’est toute leur carrière qui est un plagiat, du moins pour Elmaleh et Sisley. Suffit de voir la page wikipédia où ça parle d’une affaire "laissant penser qu’il pourrait s’agir de plagiat" ...
    Mais qui écrit ces insinuations ? Il est avéré qu’il s’agit de plagiats, à l’échelle industrielle c’est leur public décérébré qui doit en prendre conscience, et si il faut faire des grosses manifs devant leurs salles de spectacle alors allons y.
    Tant qu’aux réactions des escrocs, et bien ce sont des réactions... d’escrocs..., normal pour des gens ayant bâtis des empires sur le vol que de se comporter en mafieux, en tentant de "faire tomber" le justicier CopyComic, plutôt qu’en mettant définitivement fin à leurs carrières.
    L’identité de CopyComic ne change rien à la véracité de ses preuves, ces humoristes n’ayant jamais fait rire personne tout en étant surexposés médiatiquement sont des voleurs devant êtres bannis à jamais de la société.
    J’ai jamais pu blairer ces guignols, ça m’a jamais parlé, toute cette anthropologie étrangère ultra connoté.., toute cette américanisation des moeurs qu’ils diffusent, toute cette médiatisation illégitime etc...

     

Commentaires suivants