Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

Weinstein, Epstein, Polanski, Matzneff, Hamilton, Claude François, cet emballement mondial contre l’amour des jeunes filles est décidément suspect.

 

Si on laisse considérer qu’être attiré par une jeune fille est de la pédophilie, étant donné que le mot pédophilie évoque une perversion, tout homme normal sera bientôt considéré comme malade et criminel, car il est normal pour un homme de préférer une jeune fille à une femme plus ou moins vieille. Ceux qui le nient sont des castrats, d’authentiques pervers ou des hypocrites.

En outre, cette confusion des genres crée un dangereux continuum entre la petite fille et la jeune femme. La pédophilie vraie au sens psychiatrique et juridique en ressort comme blanchie. Aucune société n’a jamais accepté que les enfants aient des rapports sexuels, et surtout pas avec des adultes. La psychanalyse a brouillé les cartes et l’École de Francfort a pu se lancer dans le nihilisme. C’est hors de cause.

Qui trouve de l’intérêt à criminaliser la relation d’un homme avec une jeune femme qui peut avoir quatorze ou quinze ans ? J’espère que ce ne sont tout de même pas des femmes mûres qui, jalouses et castratrices, craignent la concurrence des nouvelles générations ! Alors qui y perd vraiment ? Certainement les sociétés normales qui marient les filles dès la puberté ou à peine après. Mais il y a plus encore à creuser.

Aux dissidents sérieux, à ceux que le salut de la nation ou que le salut des âmes tourmentent, à ceux même qui rêvent d’un salut social, je demande s’il ne vaudrait pas mieux réfléchir un peu à la barrière entre les sexes identiques, à celle entre le national et l’étranger ou encore au sein d’une même nation aux barrières entre les classes et les religions, plutôt que de contribuer à ériger des barrières contre nature et inhumaines.

Et curieusement il y a encore d’autres barrières, bien plus fondamentales encore que celles que je viens d’évoquer, aussi fondamentales que celle entre adulte et enfant. C’est la barrière du mariage et c’est la barrière de l’inceste. Quelle âme courageuse lutte encore de nos jours contre les relations hors mariage ? Ces médias et ces politiciens qui s’érigent en chasseurs de pédophiles sont les premiers à prôner la liberté sexuelle dès le plus jeune âge et hors mariage. L’adultère n’est plus du tout sanctionné. Par contre, il pèse aujourd’hui sur le mari une présomption de violence sur sa femme. Ce sera au mari, accusé devant le jury de l’Opinion manipulée, de prouver qu’il n’a pas violé et qu’il n’a pas tué.

La campagne contre le féminicide prend tout son sens si on la rapproche de cette soudaine offensive contre les pseudo-pédophiles. Et quant à l’inceste... Qui aurait encore aujourd’hui le courage de dénoncer nos lois, notre code civil qui permet quasiment tous les incestes, et la généralisation du risque que les PMA et les GPA entraînent ?

Dans le fond, c’est toujours la même logique qui est à l’œuvre. Logique de négation de toutes frontières. Que ce soit entre les États, entre les sexes, entre les sexualités ou entre les âges. Car la lutte médiatique contre la pédophilie ne vise jamais que le rapport avec la jeune fille, elle tend donc bien à nier la frontière sacrée entre l’enfant et l’adulte. Et ainsi ce sont les adversaires de la pédophilie qui fournissent les troupes de la subversion généralisée.

Damien Viguier

À ne surtout pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

122 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2359206
    Le 8 janvier à 02:21 par FREDERIQUEFR
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    Quant à ceux qui viennent ici parler de filles de 18-20 ans, ce n’est ni le sujet, ni un problème, même avec un homme qui aurait le double de leur âge.

    Car pour GM, il s’agissait de filles de 13/14 ans (et 10/12 ans pour les garçons...), ce qui fait une considérable différence, et ne pas le voir ni le comprendre relève au mieux de la stupidité, au pire de la malhonnêteté intellectuelle !

    Quant aux beaux esprits qui le défendent encore, qu’ils sachent que parmi ces filles de 13/14 ans, certaines ont du recourir à l’avortement clandestin, avec stérilité définitive à la clef, comme c’était souvent le cas à cette époque...

     

    Répondre à ce message

  • #2359222
    Le 8 janvier à 03:36 par nico
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    Meme si il y a matiere a débat, c est toujours louche de voir les médias jouer les grands jusstciers , en s acharnant sur un cas unique ( les mêmes qui défendaient Polanski et qui minorent les affaires les plus graves ) rien que cela me pousse plutot a regarder du coté du réseau international d Epstein et de son approvidionement en fillettes pre puberes ( moins de 13 ans ) qui faisaient sa réputation , et surtout le bohneur de beaucoup de gens de sa caste, jusqu a certain présidents américains.

     

    Répondre à ce message

  • #2359868
    Le 8 janvier à 21:06 par Seb
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    Qui pense sérieusement que le sujet soit « pour ou contre la pédophilie » ? Qu’est-ce que les gens sont cons.

     

    Répondre à ce message

  • #2359982
    Le 8 janvier à 23:07 par ara
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    "Aucune société n’a jamais accepté que les enfants aient des rapports sexuels, et surtout pas avec des adultes." vous plaisantez ou vous manquez sérieusement de culture ; il y a des gamines mariées à 11 ans à des types de 40 ans en Afrique ... et Mahomet a consommé Aïcha quand elle avait 12 ans ...

     

    Répondre à ce message

  • #2360222
    Le 9 janvier à 11:50 par LaMarquise
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    C’est pourtant simple, un adulte doit comprendre que la maturité sexuelle et la maturité psychologique sont bien distinctes. A 20 ans même, on est pas fini !!!!! Il faut laisser les enfants et les jeunes gens grandir et savoir ce qu’ils veulent dans la vie. C’est l’adulte qui est responsable ! ON NE COUCHE PAS AVEC DES ENFANTS OU DES JEUNES GENS car ils ne connaissent pas leur valeur à cet âge !!! C’est si difficile que ça à comprendre ?? Bien sûr que les enfants sont attirés pas les adultes, c’est justement pour cela que la maturité d’un adulte mettra des barrières !!! Faut être attardé pour pas comprendre cela !

     

    Répondre à ce message

  • #2360646
    Le 9 janvier à 23:07 par Marion Sigaut
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    Que signifie



    soudaine offensive contre les pseudo-pédophiles




    Tout amateur de filles pubères qu’il s’avoue, Gabrtel Matzneff n’a pas à être qualifié de "pseudo pédophile" puisqu’il revendique haut et fort, et depuis des décennies, d’en être un. Il a fait campagne pour dépénaliser la pédophilie, a revendiqué d’avoir sodomisé des enfants en Asie, et a, à maintes reprises, fait allusion à des relations tout à fait hors d’âge.
    Matzneff est un pédophile, un vrai de vrai qui s’assume, et si la tardive campagne contre lui pue l’hypocrisie d’un milieu qui crie haro sur le baudet, elle n’en a pas moins, et largement, de quoi envoyer ce jouisseur prédateur terminer ses jours au frais.

     

    Répondre à ce message

  • #2362393
    Le 12 janvier à 08:32 par petithous
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    Je propose à votre réflexion cette superbe chanson de George Brassens .https://www.youtube.com/watch?v=YOE...
    Chaque mot est bien choisi .
    Que les gamines de 12 - 13 ans soient attirées par les hommes mûrs et soient aguichantes à leurs égards, c’est un fait .
    Que l’homme mûr soit attiré physiquement par une jeune fille, rien que de plus évident.
    Mais la grandeur de l’homme c’est d’être capable de s’élever au dessus de sa nature animal, et de sacrifier ses pulsions sur l’autel de sa conscience .
    Ecoutez bien à la fin, quand Brassens dit, en parlant du croque-notes : "Il a le sentiment qu’il le regrette" .
    Le mot "sentiment" est bien choisi, c’est la reconnaissance de son désir, et quelque part de son sacrifice ... mais n’en doutez pas, si c’était à refaire, il referait la même chose ... car il y a de la noblesse dans son acte .
    Tous les hommes et toutes les femmes ne sont pas les mêmes, et ce qui fait la différence entre eux (elles), c’est leur rapport à leur animalité .

     

    Répondre à ce message

  • #2362523
    Le 12 janvier à 13:28 par listener
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    A remarquer tout de même qu’en fonction du principe de liberté, l’inceste n’est pas punissable en droit français sauf cas de minorité, justement.

     

    Répondre à ce message

  • #2363506
    Le 13 janvier à 18:07 par Jeanne
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    A l’attention de ceux qui tentent un peu de pilpoul pour défendre la "pseudo-pédophilie" de Matzneff en se masturbant sur l’âge magique de 14 ans.
    Matzneff a sodomisé des enfants asiatiques, marocains, se vantaient de, je cite, "gober les couilles telles des cerises" d’enfants de moins de 10 ans.
    C’est un pur pédophile assumé alors arrêtez votre dissonance cognitive en essayant de vous convaincre qu’il aimait les filles pubères de plus de 15 ans.

     

    Répondre à ce message

  • #2370610
    Le 22 janvier à 19:16 par James Fortitude
    Damien Viguier – Sur l’affaire Matzneff

    Mr Viguier faites des videos pas des textes, merci car vous etes trop expressif pour vous en passer, surtout lorsque vous faites de l’humour pince sans rire en riant !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents