Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des Parisiens d’origine immigrée contre le centre d’accueil pour migrants

« Ce n’est pas parce qu’on est un Français issu de l’immigration qu’on est pour les migrants ! Eux, contrairement à Ring et à la Nouvelle Librairie, font très bien le distinguo. » (Alain Soral)

Les conséquences inattendues de l’antiracisme,
lire sur Kontre Kulture

 

Le Paris d’Hidalgo en chute libre, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

105 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Y en a marre de tous ces étrangers qui viennent manger le pain de nos arabes et de nos africains...

     

  • Autrement dit, on est pour l’immigration mais pas à côté de chez nous.

     

    • Pas tout à fait, disons qu’ils sont pour que la continuation de la distribution d’argent publique depuis votre poche vers la leurs au profit de leurs progéniture aussi grouillante que de plus en plus nombreuse et que vous les laissiez continuer de coloniser la France sans leurs poser de problèmes, mais ils ne veulent pas partager le gâteau avec le reste de leurs tribus restés au bled.

      Par contre ces bons nationalistes d’une tendance particulièrement radicale ne verront aucun inconvénient à ce que l’on place leurs cousins dans une petite ville de province française ou bien au Danemark ou en Pologne parce que décidément il y a encore trop d’enculés de blancs et trop de racisme de part là bas.


    • @Mort de rire
      Vous plaisantez, les nationalistes français ne veulent pas d’immigrés ni en province, ni ailleurs en Europe.


    • @Machin

      Oui je l’avoue je me suis mis à troller un peu dans mon dernier post...par """Bon nationalistes d’une tendance particulièrement radicale""" j’avais à l’esprit les personnes mentionnées dans le présent article.


  • Rue Mazet dans le VI e. C’est là qu’il y a un restaurant universitaire.

    Quelle bonne idée ! Les étudiants bobos pro-migrants vont être ravi de déjeuner avec eux.

     

  • Des noirs et des arabes qui sont contre ... l’installation de leurs autres frères noirs et arabes ! Allez donc comprendre quelque chose.

     

    • ben c’est toute la bêtise du concept de "race"....

      ce n’est pas parce qu’un tel est de ta couleur que ça créé de fait une solidarité entre toi et lui...
      le Blanc riche se retrouvera très souvent avec le Noir riche... Will Smith et Ben Affleck ont plus de chances d’être amis qu’un Blanc pauvre et défavorisé avec Affleck ou un Noir pauvre et défavorisé avec Smith...

      la question est avant tout sociale....

      et l’on comprend donc que les thèses racialistes n’ont absolument aucun avenir, même si Valeurs Actuelles et d’autres en font la propagande... car leur objectif est bien de détourner une colère sociale en colère raciale pour se sauver... François d’Orcival est comme Marion Le Pen : un libéral... ainsi, il s’en moque que le prolo de sa couleur galère... Yves de Kerdrel a été coopté pour la French American Foundation...
      Marion Maréchal aussi n’a rien à voir avec le prolo... c’est si vrai que son école est payante (donc réservée à la crème de la crème...)
      lors de la crise, les Allemands n’ont pas aidé leurs "frères Blancs" grecs ni les Français n’ont aidé leurs "frères Blancs" italiens...
      le Portugal qui traverse une crise a vu de ses cadres émigrer notamment.... en Angola... où étiez-vous pour aider vos "frères Blancs" portugais ?
      allez-vous aussi payer pour vos "frères Blancs" roumains ?

      lol...

      à bon entendeur...


    • C’est bien simple, ils souhaitent réserver le paiements des allocations par le contribuables blancs à leurs propres enfants et non pas le partager avec leurs cousins venus du bled...

      Mais ne vous en faites surtout pas ils sont toujours d’accord pour continuer à vous faire raquer, et surtout à ce que leurs semblables soient un jour majoritaire dans ce pays et en viennent à prendre la direction, d’ailleurs ces bons patriotes aussi français que vous et moi on vous le dit ne comprendront pas pourquoi vous soyez sceptique à l’idée de voir l’extinction de la race aryenne se produire en France et que vous deveniez minoritaire dans votre propre pays.


    • @Camille

      Et bien justement il se trouve que vous ne comprenez strictement rien ni au concept de race ni même à la manière dont fonctionne les êtres humains... S’il y aurait une chose à dire c’est que le social n’est y absolument pour rien.

      Avant toute chose les humains ont pour but prioritaire leurs propre survie biologique ainsi que celle de leurs progéniture, ensuite vient celle de la famille, de la communauté à laquelle ils appartiennent et enfin viennent les solidarités ethniques et raciales.

      Je sais que c’est extrêmement compliqué à comprendre pour le commun des mortels et surtout pour les marxistes à l’intelligence défaillante, mais le fait est que les races ne sont pas un simple concept venu de nul part mais une réalité biologique démontré par des quantités astronomique de données et le fait que la majeure partie des comportements humains et animales en général est fonction de leurs patrimoine génétique est une conclusion actée depuis plusieurs décennie.

      SI vous vous demandez pourquoi le gouvernement allemands n’a pas voulu aider les grecs et bien la réponse est simple c’est uniquement parce qu’ils n’ont pas estimé que s’était dans leurs intérêt, pourtant je peux vous garantir d’avance que venir en aide à des inconnus venus d’Afrique l’est encore moins...

      Pour le reste vous racontez n’importe quoi... En 2013 la majeure partie des portugais ont immigrés en direction de 10 pays européens principalement...
      http://portuguese-american-journal....
      Que l’immigration en direction de l’Angola ait significativement augmenté durant la crise est une chose mais de là à affirmer que les portugais se sont mis à ignorer l’Europe pour aller vivre en Afrique en est une autre, après je conçois que lorsque l’on va prendre ses informations sur le site de l’UPR il n’est pas étonnant que l’on en vienne à croire tout et n’importe quoi.


    • Oui, bien sûr, la solidarité raciale, c’est bien connu.

      La solidarité de Laurent Ruquier avec l’épicier du coin.
      La solidarité de Carlos Ghosn avec la femme de ménage brésilienne.
      La solidarité d’Alexandre Bompard avec la caissière de chez Carrefour.
      La solidarité de Thiers avec les communards.
      La solidarité des Hutus avec les Tutsis...
      La solidarité de Pierre Gattaz avec les ouvriers.

      Le social n’a rien à voir, le social n’existe pas. C’est Renaud Camus et de Lesquen qui l’ont dit du haut de leur donjon versaillais duquel ils nous éclairent de leurs lumières.

      Des Parisiens d’origine immigrée contre le centre d’accueil pour migrants, ça aussi c’est de la solidarité raciale !
      Une intelligence défaillante, ça peut arriver à tout le monde, mais de la merde dans les yeux, c’est plutôt exceptionnel.


    • Sur la question de la solidarité :

      Il ne peut y avoir de solidarité dans une société qui n’a comme unique but que de faire du fric et de jouir.

      Une société uniquement soumise à l’argent et au profit, comme c’est de plus en plus le cas en France, n’est composée que d’individus qui cherchent à gagner de l’argent, ils peuvent bien être nés ici comme de venir de l’autre bout du monde, ça, on s’en fout, l’important, c’est juste qu’ils rapportent d’une manière ou d’une autre quelque chose à ceux qui les exploitent et les déplacent.
      En l’échange, les exploiteurs leurs accordent le droit de vivre et le droit d’acheter régulièrement tout un tas de babioles inutiles pour tromper leur ennui et la vacuité de leur existence. Ces droits là ne sont bien sûr qu’accordés aux plus aveugles, ignorants et intéressés d’entre eux, les autres, ceux qui ne veulent par exemple pas mentir, manipuler ou exploiter leur prochain, sont mis au ban, car enfin, pour faire perdurer un système corrompu et malsain, il ne faut en conserver que les éléments les plus détraqués et paumés.

      A contrario, pour que le sentiment de solidarité émerge dans une société, il faut obligatoirement recomposer avec les fondamentaux que sont la famille, l’héritage et la transmission, et les faire passer avant la quête du confort, de la jouissance personnelle et du profit.
      Or, pour que des familles puissent se fonder puis transmettre des biens, une culture et ce qu’elles ont appris de la vie à leurs propres enfants, il leur faut nécessairement un territoire à elles et des ressources protégés par un politique fort, qui s’assurera qu’aucun pouvoir étranger ni qu’aucun autre peuple ne puisse s’en emparer.
      Dans un tel contexte, ni les règles de libre échange économiques, ni l’immigration, ne sont donc souhaitables, car toutes deux sont caractérisées par un modèle de vie et des objectifs individualistes, et viennent court-circuiter voire mettre en péril la triptyque de base énoncée plus haut, à savoir, la famille, l’héritage et la transmission.


    • @Mort de rire

      Vous pensez sincèrement que seul des blancs paient pour les allocs qui ne vont qu’aux "allogènes" ?

      Vous pensez sincèrement qu’aucune famille blanche ne dépende d’alloc ? Qu’aucun travailleur "coloré" ne paie ces mêmes allocs ?

      Si c’est le cas, je pense que vous vivez vraiment dans une bulle, car si vous aviez vécu dans un quartier populaire ( pas une zup hein ?! ), vous auriez surement une vision plus nuancée de la situation. Même si je pense également que la majorité des bénéficiaires sont issus de l’immigration ( suffit de passer devant une CAF pour comprendre et rester honnête ).


    • @camille

      La race n’est pas un concept c’est une rėalitė, la couleur de peau n’est pas la race, et non le problème n’est pas avant tout social il est avant tout racial. Mettez 50 millions de mamadou n’importe ou et vous aurez l’Afrique ( je sais l’Afrique n’est pas une mais plurielle etc ), mettez 50 millions d’Européens n’importe ou et vous aurez l’Europe.
      Je dis aux 20 millions de colons extra européens qui vivent en France, rentrez chez vous avant que le point de non retour ne soit atteint.
      Prenez vous en main un petit peu ça fera du bien à tout le monde.


    • @matate
      on a largement ce nombre aux États-Unis.

      vous ont-ils aidé par solidarité raciale ou plutôt combattu, quand bien même originaires du même continent ?
      si oui, votre commentaire est pertinent et intelligent.
      si non, je vous laisse conclure de vous-même.


    • MdR alias "Mort de rire" :



      "...Avant toute chose les humains ont pour but prioritaire leurs propre survie biologique..."



      Mais, oui, mais alors ce "but" on peut vraiment dire qu’il est inscrit dans les gènes de tous les vivants ! Vous y êtes objectivement encore très loin de ce qui définie l’être humain.



      "...ainsi que celle de leurs progéniture,..."



      Là on est quelque part dans le monde animal... à partir des reptiliens...



      "...ensuite vient celle de la famille,..."



      Là, vous approchez des mammifères...



      "...de la communauté à laquelle ils appartiennent..."



      Cela concerne déjà tous les animaux vivant en communauté solidaires, et il y en a beaucoup, déjà chez les insectes, en passant par des rats ou des loups...



      "...et enfin viennent les solidarités ethniques et raciales."



      En effet. Homo homini lupus. En Europe du moins, jamais il n’y a eu plus de guerres, de tueries et de cruautés qu’entre humains de même "races" ou "d’ethnie".
      Là vous y êtes, mais à l’envers.
      Votre argumentaire est très simpliste et au final, tout simplement faux.
      Les individus d’une même race animale ne se dévorent pas entre elles, ne se détruisent pas entre elles. Ce n’est pas le cas de l’homme. L’histoire européenne et même l’histoire de France depuis les Mérovingiens l’a démontré.
      Non, l’homme n’est pas un animal.

      Tout orgueil conduisant à mépriser l’autre humain (homo sapiens) provient d’un sentiment d’une supériorité culturelle/civilisationnelle (plus ou moins consciente).
      Tout part de là.
      Bien sur, ce sentiment peut être aussi contagieux par réaction... mais le point de départ est là.
      Vos concepts de "races" sont des projections de cet orgueil civilisationnel vers des traits visuels de représentants d’autres cultures ou civilisations que vous vous sentez objectivement en bon droit de mépriser.

      Et il ne s’agit pas là d’être pour ou contre de quoi que ce soit. C’est comme ça que ça fonctionne.
      De ce point de vu, il est infiniment utile de se poser la question : qu’est-ce qui pourrait définir la supériorité d’une civilisation sur une autre.
      C’est là qu’intervient véritablement la connaissance de ce qu’est l’être humain, dont vous avez parlé au début. Et là, si vous ne faites intervenir aucune spiritualité, votre démarche sera un échec assuré et vos actions une suite de dommage collatéral.


    • à Mdr...

      Pour les nationalistes en herbes, qui jouent avec des "concepts de race", une citation traduite de l’anglais : trouvée sur un billet d’un site américain engagé... qui exprime bien la position d’une civilisation dominante (donc supérieur, n’est-ce pas) :
      (à gauche du texte : l’image gravée de Christophe Colomb)



      Chèrs peuples conquis,
      L’histoire de l’humanité est celle de perpétuels conflits et de course aux ressources comme la terre, l’eau et les femmes. Vous pleurnichez sur le fait que les Européens ont été et sont toujours meilleurs dans cette compétition que tous les autres races de la terre.
      Vous perdants(losers), vous voudriez qu’on soit désolé d’être meilleur en exploration et en conquête que vous n’étiez.
      Vous voulez des excuses et des dédommagements des gens qui ont été plus forts et plus doués que vous, des gens qui ont gagnés d’une manière sans équivoque.
      Nous ne sommes pas désolés
      et nous ne vous devons rien.
      Faites avec.



      Je pense que ce texte décrit, à sa manière certes un peu simpliste(américaine), assez clairement l’orgueil civilisationnel occidental.

      Ceci dit, qu’il n’y aie pas de malentendu, vous avez bien sur raison, voire le devoir, de défendre la Patrie, vos gens et votre culture, par les temps de perils comme ceux qu’on vit.

      Mais de grâce, n’y emmenez pas vos théories raciales fumeuses, car en faisant ainsi, vous ne faites encore que le jeu de l’adversaire, qui souhaite le chaos "racial" et "ethnique"..


    • @Camille

      Mon dieu... votre argumentaire est vraiment aussi stupide qu’il est malhonnête... Vous êtes vraiment le dernier des sophistes pour oser nous servir ce type de discours... C’est tellement mauvais que l’on pourrait se demander qui pourrait être suffisamment stupide pour se laisser convaincre.

      Pour commencer la solidarité n’est pas une chose gratuite, ce n’est pas quelque chose que l’on donne sans aucune contrepartie, c’est toujours donnant donnant au cas où vous ne l’auriez pas saisis.

      Qui plus est les USA ont déjà permis à l’économie française de se relever par l’intermédiaire du plan Marshall... Je sais que vous allez me rétorquer le fait que cela a sans doute été plus bénéfique pour les USA que pour la France mais que voulez vous c’est le principe même de la solidarité, je t’aide parce que tu va m’aider plus tard, en cela les démonstrations de solidarité ne peuvent avoir lieu que dans deux circonstances soit parce que l’on trouve un intérêt particulier à venir en aide à quelqu’un soit parce que celui à qui l’on vient en aide est lié à nous par le sang.

      Sinon contrairement à ce que vous avez l’air de penser les liens de sang n’empêchent pas non plus les conflits ni les rivalités de se former, pourtant même si votre frère est votre ennemi il reste quand même votre frère car vous faites partis de la même famille et vos liens ne pourront jamais être brisés.


  • Les chances chez les chances, mais le problème c’est qu’il y a chances et chances. Tout part en couilles. Soral a cependant raison, sauf à admettre que ces nouveaux émigrés viennent quand même Merde bouffer le pain de nos « Arabes ».


  • Le gauchisme en mode erreur 404 ! Nos immigrés ont peur des immigrés, on aura tout vu ! Dis moi Manu, y aurait pas quelques blancos à interviewer ? Non parce que là, on a du mal à différencier les migrants des immigrés .

     

  • Bonne promotion pour ce courageux Jonathan qui est passé par le cercle des volontaires (tendances gauchistes anti ER) puis agence info libre.

    Par contre le ton de voix fait très institutionnel, limite Michael Kael.. consignes RT ?

     

    • Je pense qu’il se marre intérieurement... Et que c’est plus fort, que lui. Il ne peut pas le cacher, au moment où il affiche cette information...
      Imaginez si ce voisinage avait été composé exclusivement que de "Blancs"...Le tollé néo-nazi, on en aurait entendu parlé partout en Europe... La blague, et après la gauchiasserie médiatique, nous affirme qu’il n’existe pas de race... Oui, peut-être, mais je suis sûr d’une chose c’est qu’il n’y a qu’une espèce. L’espèce humaine, et qu’elle réagit avec des logiques simplistes en réalité... La preuve !


  • #2034575

    lol, ont-ils pensé à la détresse des Blancs antiracistes ?


  • situation surréaliste...comme tout ce qu’est devenue la post-France...

    1- le gouvernement et ses sbires reculent UNIQUEMENT quand le "peuple" ou plutôt des "gens populaires coalisés" manifestent sur le terrain, sans intermédiaires traîtres (syndicats, assoss’ bidons du PS...)
    ancien exemple : les Français Bonnets Rouges en...2013 déjà...) ;
    d’où les limites du 100% virtuel.

    2- une majorité de ces manifestants sont d’origines étrangère (c’est tout à leur honneur), ce qui montre le peu de couilles restants chez les Gaulois (censure depuis les années 70, diabolisation, mais bon quand même...).
    Le système est vraiment emmerdé car son logiciel/matrice "bug" comme dirait l’autre ! (ex.)immigrés vs migrants :D

    3- y’a que quand on vit dans les problèmes socio/identitaires et des cloaques que l’on peut comprendre ... et surprise au point suivant :D

    4- patates chaudes/boules puantes (migrants) balancées chez les bobos du 6e, alors là c’est parfait je dois dire, la cerise sur le gâteau ! Comme les 500 migrants à bobo-Nantes !
    Babel doit accueillir la terre entière avant de s’effondrer sous son propre poids et celui du droitsdel’hommisme dégénéré, satanique en réalité, et sous la punition du Christ pour ceux qui ont la chance d’avoir la Foi.

    5- Bref, attendons les élections européennes (pas avant) pour voir si les Français valent encore qq chose. Pour ma part, MLP étant foutue, je voterai NDA, en attendant plus "radical" au sens latin.


  • Nationalisme hallal ou à l’ail avec une bache sur la tête si possible.


  • Oui, une très bonne idée que ce centre ouvre dans le 6ème, le 16ème ou le 8ème, qu’on rigole un peu en voyant la gueule des bobos qui ont toujours défendu la venue des cafards, tant que ces derniers résidaient loin de chez eux. Je sens qu’on va bien se marrer. Je propose aussi un centre des migrants place des Vosges, là où réside celui qui trouvait que Bachar ne mérite pas d’être sur terre......

     

    • @VIVACHAVEZ
      Je ne suis pas pour la venue des clandestins en France, ceci dit, même votre plus haute intelligence ne vous permet pas de traiter des personnes de cafards. Surtout si on approfondit la question des migrants cause, effets et objectifs de cette nouvelle migration sauvage.


    • D’accord avec Pitchou, je peux comprendre les réactions, même les pires, mais il existe d’autres sites pour dégueuler sa frustration. Içi, c’est sensé être Égalité & RÉCONCILIATION, et non Superiorité & Humiliation. Ne devenons pas aussi simplistes que les idiots utiles...Facile de s’attaquer à un coupable sans chercher plus loin, comprendre le pourquoi du comment, les effets et leurs causes. Si ils le pouvaient, les africains choisiraient de mener une bonne vie sur leurs propres terres...mais ont-ils réellement le choix ? Pas vraiment ? Et quelle en est la cause ? L’Occident n’a-t-il pas une part de responsabilité quant à la situation africaine ? ( sans pour autant l’accuser de tous les maux ).
      C’est chouette non, VIVACHAVEZ, on peut exploiter toutes les richesses africaines contre des miettes...cool non ?

      Je n’ai plus la source de ces chiffres, mais je me souviens de ces données qui comparaient combien l’exploitation des richesses africaines rapportaient à l’Occident...pas moins de 20 000 milliards de dollars par an ( répartis entre les différents pays occidentaux présents en Afrique ). L’aide annuelle occidentale pour l’Afrique, quant à elle, s’élevait à 2000 milliards de dollars par an.

      Nul besoin d’être un fin analyste pour comprendre ce qui ne va pas.

      Maintenant, c’est sûr, ils pourraient tenter leur chance dans les pays arabes riches, mais, plus dur avec des règles strictes alors que pour l’Occident c’est plus souple et ils ont un prétexte, fourni par NOS gouvernants que NOUS avons élus ( nous Occidentaux, pas vous personnellement ).


    • #2037040

      @ S.

      Toi, quand tu pleureras des larmes de sang, je pense que c’est seulement à cet instant que tu comprendras tes erreurs. Seulement, il sera trop tard.

      En attendant, je pense qu’il est strictement inutile d’échanger avec toi car il est évident que tu es en mission pour ta secte, en promotion de son plan "universel" . . .


  • Je n’ai pas vu le début de l’ombre d’un centre d’hébergement de migrants à Versaille, Neuilly, Palaiseau, Vélizy, Gif sur Yvettes, Saclay,....

    Les bobos aiment bien les migrants mais quand ils sont chez les autres.

     

  • Ingrats, va...


  • Les "français" issus de l’immigration font beaucoup d’enfants, contrairement aux blancs et si on ne prend pas en compte la démographie qui penche du côté des immigrés, sans compter aussi avec le métissage, d’ici une ou deux décennies les blancs seront minoritaires dans leur pays et c’est ce que l’oligarchie veut, bien entendu. Donc, continuons de trouver qu’il y a des immigrés acceptables et d’autres moins, et le résultat sera qu’il n’y aura plus de blancs, donc plus de France non plus.

     

    • Hahaha, mais sors ta dame, amusez-vous un maximum et fais-lui des enfants en rentrant ! Ça va bien deux minutes la pleurniche kamarad ;)


    • @haha

      Faire des enfants, c’est facile ; leur donner une bonne éducation, c’est plus dur.
      Heureusement que tout le monde n’est pas aussi irresponsable et incompétent que les poules pondeuses importées d’Outre-Méditerranée.


    • ah Titus...

      les irresponsables sont ceux qui procréent et non ceux qui se plaignent du remplacement tout en ne procréant pas...
      et si le problème était l’éducation, eh bien : éduque-les bien ! quoi ?! ce sont les immigrés qui t’empêchent de les éduquer ou ta propre incompétence ?

      toujours renvoyer la faute sur autrui, c’est éminemment suspect.


    • @Camille

      Tu n’as pas bien compris ce que je voulais dire. Je voulais dire qu’il y a des gens qui pondent des gosses à tour de bras et laissent leur éducation à la rue, et d’autres, plus responsables, qui choisissent de n’avoir qu’un ou deux enfants mais qui les élèvent correctement, de sorte qu’ils aient un avenir autrement meilleur que celui d’enrichir les statistiques de la délinquance et de la criminalité comme les premiers.


    • Calendula@ oui c’est peut être parce que les blancs comme tu dis, oui car moi je suis roux blanc, alors je disais que c’était peut être que c’est parce que les blancs sont trop égocentriques et qu’ils ne font pas d’enfants, tu sais, les enfants ça t’empêche d’aller au resto, au cinoche etc...Alors je peux comprendre.


    • @calendula

      Malheureusement certains ne parviennent pas à comprendre les principes de bases des mathématiques... plus on augmente la quantité d’un élément donnée plus celui-ci est important, c’est pourtant simple il me semble.

      @Hahahaha
      @Camille
      @saladin

      Donc ce que vous nous dites c’est qu’il est parfaitement normal et justifiable que les allogènes deviennent un jour majoritaire en France car ils auront fait plus d’enfant ? SI ce n’est pas un aveu de votre part je ne sais pas ce que c’est...

      D’autant plus que votre proposition est assez idiote lorsque l’on sait que si la natalité des colorés est aussi élevés cela est pour beaucoup dû au fait qu’ils bénéficient de toute une ribambelle d’aides sociales en tout genre que n’ont pas les français et surtout pas ceux de la classe moyenne... par ailleurs on rappellera qu’à l’heure actuelle les femmes de couleur font entre 3 et 4 enfants (comme c’est le cas au Royaume Uni) et que les femmes européennes n’ont font même pas 2 alors le temps que l’on se mette à les rattraper leurs proportion aura tellement augmenté que l’on sera déjà en minorité...A ce train là il sera plus rapide et plus logique d’organiser massivement des allez simple en direction de pays plus au Sud que d’essayer d’entrer dans un concours de naissance que l’on ne pourrait pas gagner dans les conditions actuelles.

      A l’évidence il semblerait que certains ne sont plus capable de penser de manière rationnelle et se mettront à proposer des solutions délirantes dans le simple et unique but de protéger les intérêts d’éléments étrangers au mépris total de celui des leurs, c’est ici que l’on mesure toute l’absence de discernement et l’incapacité à la réflexion de ceux qui se disent antiracistes.


    • @Titus
      ce que tu dis est faux.
      on peut avoir un gosse et en faire un crétin libéral et traître à la Nation, aussi.
      il n’y a pas de rapport absolu entre avoir peu d’enfants et les éduquer adéquatement.
      si l’on sait les éduquer et qu’on n’est pas individualiste ("ohlalala, trois enfants et je ne pourrai renouveler mon iPhone 22 !"), il n’y a pas de problème.
      mais il faut aussi tomber sur la bonne femme qui accepte d’en faire.
      et il faut aussi être un homme qui n’attend pas que sa femme soit absolument filiforme.

      et quand on ne remplit pas ces conditions, il nous reste qu’à s’en prendre aux autres. preuve de notre faiblesse et échec... ! à bon entendeur !

      @Mort de rire
      tu es un menteur.

      tout le monde a le droit aux mêmes aides en France.
      fais cinq enfants et tu auras strictement pareil que les immigrés en termes d’allocations, etc.
      arrête de te plaindre et fais-en.


    • Je pense que ceux qui peuvent partir de la France, le font bien volontiers et si je le pouvais je le ferais...


    • Il y a 35 ans de cela on nous racontait exactement la même chose avec statistiques à l’appui, prouvé par a+b... "Dans 25 ans les Blancs seront minoritaires, c’est un fait incontestable, les statistiques le prouvent !" C’est comme avec le réchauffement climatique, tous les 25 ans on nous prévoit "il n’y aura plus de glace sur l’Antarctique. Les îles Maldives auront disparu sous les eaux..." 25 ans après tu te souviens de ses propos, et tu constates qu’il n’en est rien.
      Pour en revenir à "les Blancs seront minoritaires...", 35 ans sont depuis passés depuis la première fois où j’entendis cette affirmation martelée, or si la situation est certes peu reluisante les Blancs aujourd’hui ne sont pas minoritaires dans ce pays.
      Mon propos n’est pas de nier le danger de l’invasion migratoire qui est une réalité, c’est juste que je suis pointilleux. On ne sensibilisera pas les gens en utilisant des déclarations de ce genre à l’emporte-pièce, mais en expliquant pourquoi l’immigration en tant que politique d’état volontariste c’est mauvais même si cela n’aboutit pas à une remplacement de population !


    • @Camille




      on peut avoir un gosse et en faire un crétin libéral et traître à la Nation, aussi.
      il n’y a pas de rapport absolu entre avoir peu d’enfants et les éduquer adéquatement.




      Je n’ai jamais dit le contraire. Pour être plus clair, je dis que beaucoup d’immigrés ont beaucoup de mal à éduquer correctement leurs enfants, même après cinq générations ils ne sont toujours pas assimilés et posent des problèmes.


    • @ camille 2h06
      Non, non, pitié ! Arrêtez de faire des enfants, stop ! dans un pays aux dimensions réduites, pourvu de 65 millions d’habitants et de quelques paysages restés enchanteurs, dont les forêts sont sciées par des Chinois et autres mercantis ! où les autoroutes tuent les paysages, dont la capitale a une densité de population proche de Calcutta (surtout vers le bas de la rue des Poissonniers), où la feuille d’impôt s’allonge insupportablement.
      Il faut dégager du monde, c’est aussi simple que ça. Pour le travail, les robots font l’affaire. Pour les enfants, on attendra le Grand Dégagement.
      Car enfin, qui a envie de les faire éduquer par l’immigration de haut en bas, qui tient les rênes, et du berceau à l’université ?
      Dégager quel monde ?
      Vous camille, hahaha, soros et autres socialistes aimeriez dégager les habitants historiques. Pas tous, ils sont très efficaces et assez chrétiens pour se faire culpabiliser à partager ce qu’ils gagnent. Mais la majorité, par étouffement progressif. Et parce qu’on se sent si bien rue des Poissonniers, dans son immeuble entre soi, bien entretenus, dans un quartier rénové, pas beau mais qu’importe, au bled c’est pire.
      D’autres préféreraient dégager le trop-plein par ordre inverse d’arrivée : les plus récents et fauteurs de troubles d’abord. La réconciliation au cas par cas. C’est une question d’espace, il faut le comprendre. Il n’y en a plus assez.
      Quand dans les temps anciens d’une Europe blanche, les gens n’arrivaient plus à vivre à cause de la natalité, ils partaient. Ils exploraient, ils s’engageaient comme marins ou pionniers, parfois comme esclaves. S’ils avaient eu un pays à EUX où aller, la moindre alternative, ils s’y seraient précipités.
      C’est un fait.
      Les immigrés ont un pays. Nous avons le nôtre, et lui seul.


    • Elle est fort curieuse, cette façon de toujours remettre toutes les responsabilités sur le dos des français, comme si :
      - ceux qui avaient promu l’avortement n’avaient aucune part de responsabilité dans cette affaire
      - ceux qui ont mis sur pied mai 68 et répandu son idéologie pernicieuse au sein de la population par le biais du conditionnement mental et de la propagande de masse n’étaient pas non plus responsables
      - ceux qui ont plombé l’économie et l’emploi, au point que les familles françaises ne peuvent plus vivre décemment sur un seul salaire, comme c’était pourtant encore le cas il y a une cinquantaine d’années, n’y étaient non plus pour rien
      - ceux qui ont infiltré le pouvoir et l’éducation pour tromper littéralement tous les enfants de la nation dès leur plus jeune âge et leur pourrir leur raisonnement futur par des concepts idéologiques mensongers ne sauraient non plus être tenus pour responsables de quoi que ce soit
      - ceux qui abandonnent leur pays à leur propre sort et s’installent ailleurs pour leur propre confort, respectant et véhiculant ainsi la fausse morale libérale-libertaire du "je fais ce que je veux" et ne se souciant aucunement de la vie et de l’avenir des peuples déjà présents ne sauraient non plus être jugés pour des choix de vie individualistes
      - et ceux enfin qui, à escient, ont ouvert les frontières et favorisé une immigration massive de remplacement, dans le but de casser l’homogénéité des peuples européens, voire, à terme, de les faire disparaitre, n’y serait absolument pour rien non plus

      Alors, pour repartir sur des bases claires, je pense qu’il va falloir remettre à l’endroit certains principes moraux :
      - quand on ment à quelqu’un, ce n’est pas la personne à qui on ment qui est responsable
      - quand on manipule à escient quelqu’un, ce n’est pas la personne que l’on trompe qui est responsable
      - quand on profite des faiblesses de quelqu’un, ce n’est pas la personne en état de faiblesse qui est responsable mais bien celui qui désire tirer un profit de cette situation
      - quand on souhaite remplacer ou exterminer un peuple, ce n’est pas ce peuple qui est responsable d’avoir des intentions criminelles mais bien ceux qui mettent leur plan à exécution


    • @L’après Macron

      toujours la victimisation..

      je pense que le manipulé est surtout manipulable, de même que le colonisé était colonisable.

      si l’on me dit que l’avortement est super, on aura beau me le marteler, je n’y adhèrerai pas, voyez-vous.

      c’est donc dialectique : le manipulateur comme le manipulé ont une part dans ce qui arrive. le nier est malhonnête.


    • @ Camille,

      Vous pourrez toujours penser ce que vous voulez, le Bien et de Mal existent au-delà de ce que votre raisonnement est susceptible de produire, et une personne qui décide de manipuler autrui fait le Mal, en enfermant ce dernier dans un mensonge, qui lui embrouille l’esprit et ne lui permet plus de discerner correctement la situation.

      C’est ce qui s’est passé pour les français, et malgré toute l’assurance que vous affichez concernant votre capacité à discerner la vérité de la propagande, je ne crois pas une seule seconde que, contrairement à vos semblables, vous ayez échappé, depuis votre enfance et ce jusqu’à aujourd’hui, à toutes les manipulations qui ont été en nombre et à grande échelle exercées sur notre peuple par l’instruction publique puis par les médias de toutes sortes.

      Mais revenons au cas de la natalité française :
      - si les étrangers sont autorisés à faire autant d’enfants en France et qu’ils ne les font pas dans leurs propres pays, c’est parce que l’oligarchie le leur permet
      - si l’oligarchie le leur permet, c’est parce qu’elle souhaite voir disparaitre la population autochtone, et de la même manière qu’elle s’est servie de tous ses pouvoirs et moyens pour que ces étrangers se reproduisent ici, elle s’est également servie de tous ses pouvoirs et moyens pour que les français se reproduisent moins
      - les moyens employés sont bien plus anciens et vont bien plus loin que la propagande, intéressez vous à ce qui s’est passé lors des deux guerres, aux batailles qui ont été livrées et aux erreurs de stratégies militaires qui ont littéralement décimé la population française et encouragé l’avènement de l’immigration, intéressez vous également à ce qui s’est passé lors de la dite libération, à la traque et à l’exécution des cadres, autrement dit, des français susceptibles de servir de modèles et de repères à la population, laissant ainsi derrière eux une population hébétée et plus facilement manipulable, intéressez vous encore à l’industrie chimique, aux problèmes de plus en plus fréquents de stérilisation rencontrés dans la population ou aux maladies et morts infantiles liées aux vaccins...

      Il y a à peine trois générations, les français avaient encore 4 à 5 enfants par famille. Si tel est réellement votre souhait que de revenir à ce taux de natalité là, alors, battez vous pour leur redonner les moyens - politiques, économiques et territoriaux - de refaire des enfants.


  • On relate la colère d’un français issu de l’immigration contre les migrants, et celle de l’allemand de souche à Chemnitz... n’est-elle pas légitime elle aussi, un homme de 35 ans est pourtant mort poignardé pour rien.

     

  • Même les immigrés en ont marre des immigrés.

    Tu m’étonnes.

     

    • C’est surtout qu’ils sont en train de se dire qu’il n’y aura bientôt plus assez de blancs pour continuer à financer leurs train de vie, personnellement je pense qu’il s’agit d’une question de la plus haute importance parce si les migrants sont là pour payer nos retraites ce sont bien les français qui paient pour les soins, la scolarité et les financements de la CAF pour les immigrés et leurs enfants, il va donc sans dire que si les immigrés deviennent trop nombreux et bien ils ne pourront plus continuer à bénéficier de toutes ces largesses, on comprend donc leurs inquiétudes.


  • Effectivement le VI e c’est un très bon quartier pour les futurs Montaigne, ingénieurs et médecins.
    Et en plus rue Mazet est à 2 pas de la fac de médecine.

     

    • #2034784

      Si c’est le gymnase le plus proche d’Henri IV, il va y avoir beaucoup d’exemptions de cours de sport pour ces fils d’énarque.

      Ca ne sera pas très républicain, mais ce sera légal pour eux. Je gage que les Renseignements Généraux ne partageront pas leurs fichiers avec les journalistes pour une dénonciation médiatique sans concession.


  • Je note comme AS l’imprégnation récente de la ND par les inuits. Reuffer est dans le dernier Eléments, AdB dans Causeur (pas rancunier avec ce qu’ils lui ont mis depuis les années 80).

    Les GRECEistes continuent à cogner sur le catholicisme, mais semblent échouer à Jérusalem. Wait and see.


  • La Fwance aux Fwançais lmao

    Décidément la France est réellement devenu la version moderne et à grande échelle du cirque Pinder... On croirait même se trouver dans un asile à ciel ouvert.

    En attendant cela ne pose aucun problème à ces """parisiens""" de faire de nombreux enfants dans le pays des autres n’est ce pas ? Étonnement on les entends beaucoup moins à ce sujet on se demande bien pourquoi...

     

    • le plus étonnant, c’est bien plutôt le fait que vous ne fassiez d’enfants dans votre pays.



    • le plus étonnant, c’est bien plutôt le fait que vous ne fassiez d’enfants dans votre pays.




      On en fait suffisamment. La population est trop importante en France : les villes sont surpeuplées, on détruit les espaces naturels, on n’arrive pas à traiter tous les déchets et la pollution, il y a des millions de mal-logés, etc. L’immigration de masse ajoute à cela la dénaturation de la population, un surcroît de délinquance et de criminalité, des nuisances innombrables et des massacres.


    • lol
      l’argument écolo !
      je ne fais pas d’enfants car on est trop nombreux déjà en France...

      on a plein de villages qui se dépeuplent, la France est plus étendue que d’autres pays à la densité de population bien supérieure...

      c’est quoi votre prochain "argument" ?

      si vous ne voulez faire d’enfants, dites-le clairement ! mais ne vous plaignez pas de remplapla et ne cherchez pas de fausse excuse, de grâce !


    • @Camille




      lol l’argument écolo ! je ne fais pas d’enfants car on est trop nombreux déjà en France...
      on a plein de villages qui se dépeuplent, la France est plus étendue que d’autres pays à la densité de population bien supérieure...




      Certains villages se dépeuplent n’implique pas qu’il y ait une baisse de l’effectif de la population française : La population française augmente chaque année toujours plus et on bétonne toujours plus de sols cultivables !

      L’exode rural est dû au manque de travail, à cause de la politique d’ouverture des frontières aux marchandises et aux hommes. Tout est lié.

      L’état écologique de la France te fait rire ? Viens donc te baigner à Marseille les jours où la baignade est interdite à cause des fosses septiques qui s’y déversent directement...



      si vous ne voulez faire d’enfants, dites-le clairement ! mais ne vous plaignez pas de remplapla et ne cherchez pas de fausse excuse, de grâce !




      La politique d’immigration massive africaine n’a pas pour but de combler un prétendu manque démographique. Son but est de créer un chaos de faible intensité permanent et de dénaturer la France.


    • vous vous entêtez à ne pas répondre clairement. sûrement à dessein.

      le problème que vous évoquez est seulement conjoncturel : il suffit que la population se répartisse différemment, rien de plus. il y a des emplois en Creuse et ailleurs. aussi, l’on observe clairement un "retour à la terre"... mais ce sont des ex-citadins qui n’ont souvent que un, deux ou, au grand maximum de leur "irresponsabilité", trois enfants.

      notons surtout que la France est déjà dénaturée par des gens comme vous qui se cherchent des excuses pour ne pas enfanter.
      oui, il y a de la pollution ; oui, on bétonne. mais si c’est votre excuse pour ne pas faire de gosses, c’est vraiment grave. sinon, il y a plus simple : le suicide. et alors, votre "empreinte carbone" sera alors presque nulle. qu’attendez-vous ?
      bref, voyez l’inanité de vos déclarations !
      plus facile de blâmer autrui que d’en faire... !
      vous ne voulez en faire et blâmez ceux qui en font. il n’y a rien d’autre !


    • Le jours où ce système capitaliste libéral va se casser la gueule je me demande bien ce que tous ces jeunes de banlieues vont faire de leur existence surtout quand les usines vont fermer, le français fait peu d’enfants car ils placent ses gosses contrairement au français d’origine immigré beaucoup plus nombreux, nous faisons 1/2 enfants c’est largement suffisant, libre aux noirs de faire 5/6 enfants mais ils n’auront pas de boulot sauf à la chaîne à l’usine ou faire le gardiennage à liddle pour 9 euros de l’heure, les futurs générations de français d’origine immigré vont souffrir car ils seront condamnés à vivre au RSA ou à faire des boulots de merde.


    • @ Jeanpatate

      c’est donc vrai.
      l’économisme a donc totalement colonisé votre cerveau.
      vous ne faites pas des enfants car Dieu le dit (pour les trois religions) ou pour pérenniser un héritage : vous en faites pour le Dieu Capital (et aussi pour vous permettre d’acheter l’iPhone 45 et d’aller en "vacances").

      ne vous plaignez pas de disparaître car il en est encore des humains au véritable sens du terme qui voient la vie autrement que par le prisme économique. et je le dis sans considération ethnique car il est des catholiques traditionnels qui font 5 à 9 enfants.
      que le Seigneur leur soit un soutien.


    • @Camille



      vous vous entêtez à ne pas répondre clairement.




      Je ne vois pas comment être plus clair. Mais quand on ne veut pas comprendre...



      le problème que vous évoquez est seulement conjoncturel : il suffit que la population se répartisse différemment, rien de plus.




      Au moins tu reconnais qu’il y a un problème de pollution et de mal-logement, c’est déjà ça. tu comprendras alors peut-être que l’immigration ne fait qu’aggraver le problème.




      il y a des emplois en Creuse et ailleurs.




      Non, il n’y en a pas, c’est la raison pour laquelle les enfants ne restent pas.



      notons surtout que la France est déjà dénaturée par des gens comme vous qui se cherchent des excuses pour ne pas enfanter.




      Attaque ad hominem minable et fausse. Tu n’as décidément rien compris à mon propos. Je suis pour les familles nombreuses, mais je ne suis pas pour l’augmentation de la population française, surtout par l’immigration, car les immigrés ne savent pas élever correctement leurs enfants et altèrent le paysage humain de la France par leur nombre trop important.


    • @Camille

      Complètement absurde votre commentaire, le français ne va pas disparaître, je ne m’en inquiète pas du tout par contre le fait de faire neuf gosses et de s’imposer comme des barbares m’inquiète beaucoup plus surtout coté subsahariens/maghrébins d’ailleurs tu peux changer ton pseudo à mon avis t’es pas crédible.


    • @JeanPatate

      En effet les noirs sont le libre de faire 5-6 enfants mais pas chez nous et surtout pas à l’aide de nos technologie, notre argent, et de toutes les aides que l’on leurs fournis.

      Toutefois il serait peut-être en effet temps pour la population aryenne de commencer à faire 2-3 enfants pour éviter un effondrement démographique qui conduirait à un effondrement économique et politisue ainsi qu’à une extinction de nos lignées.


  • Vue le tsunami migratoire qui arrive, je range les français-maghrébins dans la catégorie "provinciaux issus d’une terre un peu rude genre Alpes-de-Hautes-Provence".
    Tous les autres : dehors.


  • #2034741

    Les envahisseurs parlent aux envahisseurs : " Y en a marre des noix et des arbres ! flûte alors . . ."


  • Les seuls endroits tranquiles vont devenir les endroits où une voiture est obligatoire. C’est tellement dur de passer le permis de conduire et ensuite de le conserver que on est sur qu’il n’y a pas de nouvelles chances pour la France dans les zones à voiture obligatoire, il n’y a que des chances standards pour la France dans ces coins, mais eux ils aiment bien rester à la maison (le terter, pour territoire) tenir le supermarché de la dope. Alors ça va aller encore quelques années... Je suis bien ennuyé pour mes gosses, où vais je trouver "un endroit où il fait bon vivre" ? Pour reprendre une expression atalienne. Comment on va faire bon sang ? On se révolte contre les parasites du bas ou du haut ou on se planque, putain on fait quoi, y a un moyen à la Ghandi de faire bouger les choses ?

     

    • Il faut que les français qui restent investissent en masse une ville qui est encore épargnée comme LeHavre, Brest, Dunkerque, etc il faut investir les place d’élu a la mairie en infiltrent tous les partis politiques et empêcher la construction de logements sociaux. Il faut mettre de côté les considérations sur la météo. Le temps n’est pas un frein au business.

      Il faut que le message passe du bouche à oreille dans le milieu.


  • Ils vont comprendre, peut être, pourquoi on disait d’eux qu’ils nous cassaient les couilles... bon, ils vont s’entretuer un moment, les noirs contre les noirs les "arabes" contre les "arabes" (entre guillemets, tous les basanés ne sont pas arabes, pas d’amalgames), prions pour qu’ils ne s’allient pas tous contre les blancs, ils ont encore besoin de gars qui bossent pour leurs allocs...merde quand même.

     

  • ils sont contre les gens de leur propre race mais ils sont aussi contre les autochtones F de souche , je pense que ça relève d’un cas de psychiatrie révélateur des gens qui ne savent plus qui ils sont , d’oû ils viennent ni oû ils vont , des pions du mondialisme quoi ...


  • Tout le monde peut comprendre sauf les immigrés à qui on a oublie de le leur préciser que :

    - Depuis 40 ans, ça ne s’arrange pas et le fait aujourd’hui que les immigrés d’hier rejettent les immigrés d’aujourd’hui est un signe de plus d’aggravation de cette situation.

    - Ceux qui organisent cette situation la veulent ainsi et c’est même précisément à cause de ses effets nocifs qu’ils la veulent ainsi.

    - Chez eux, il y a le discours (l’immigration est une chance) et la réalité ( l’immigration doit être un cauchemar pour tous).

    - Le discours des mutants éthniques de la photo, ne fait pas avancer le débat qui d’ailleurs n’existe PLUS : il n’a d’ailleurs JAMAIS existé. En fait, de "débat", c’était un exercice de propagande de SUBMERSION ( "tous les immigrés ne sont pas une cause de guerre "). Eh bien si, c’est leur fonction !

    - Parce que, une fois que l’on met le bon mot sur le vrai phénomène, sa raison d’être coule de source, et les intentions inavouables de ses promoteurs apparaissent à nue : LE SEUL BUT DE L’IMMIGRATION C’EST LA GUERRE.

    - Avant de porter un jugement de valeur sur la moralité de cette politique doublement génocidaire (elle condamne l’Afrique, elle tue l’Europe) nous devons porter un regard clinique sur la stratégie des immigrationnistes en constatant que LE FLUX est le moyen,le discours son camouflage, et la guerre de tous contre tous sa fin.

    - Pour prendre une métaphore le gaz explosif n’explosant qu’à la condition d’avoir atteint un certain rapport avec l’oxigène, il suffit de continuer à gazer l’Europe pour un jour obtenir l’ explosion RECHERCHEE.

    - En plus, "ils" ne se sont pas trompés de gaz : après avoir essayé le jaune, le gris et le noir, constatant que le jaune n’était pas du tout explosif, le gris et le noir beaucoup plus, ils ont découvert que le mélange de gris et de noirs dépassait toutes leurs espérances.

    - L’immigration est une oeuvre terroriste, authentiquement génocidaire. Entre leurs mains, c’est un crime contre l’Humanité.

    - Le discours (le débat à la con sur les mérites du génocide) ne sert qu’à camoufler la fin UNIQUE de l’immigration : le cimetière pour tous. Ça n’a rien à voir avec les retraites, les salaires dans les usines robotisées ou les fauteuils vacants de l’Académie.

    - Sachant cela, pensez-vous que par un moyen subjectif (la reconciliation, le débââât) nous pourrions neutraliser la nature objectivement explosive du mélange gazeux noir/gris ?

    Je me demande...

     

    • je rajouterais à ton constat qu’ils ont construit les citées HLM pour leur permettre de venir s’implanter chez nous définitivement car normalement les français propriétaires de logements auraient refusé de louer , surtout à sortir de la guerre d’Algérie avec les massacres de français aprés l’indépendance par les algériens , une véritable épuration ethnique dont jamais personne ne parle (massacre de Oran etc) , les gens n’auraient pas loué leurs appartements aux maghrébins ni mêmes au noirs . Je pense que le projet c’est la destruction de l’europe chrétienne , le problème c’est que une fois qu’elle sera musulmane ça va aussi leur poser problème à ces satanistes de francmac et il n’y aura pas d’immigration pour "remplacer" les musulmans donc je pense qu’ils vont les exterminer dans des chambres à airs et ils vont faire en sorte que ça soit nous qu’on fasse la salle besogne comme ça ils pourront encore nous traiter de tous les noms durant des siècles pour mieux nous controler et nous dominer , le fameux devoir de mémoire...


  • Beaucoup de Mexicains U.S avaient voté Trump... c’était dans le même esprit .

     

  • #2034886

    Intéressant. Ne consultant plus qu’ER ces derniers temps, je me demande si cette info est sortie dans les médias institutionnels ou si elle est cantonnée à la chaine propagandiste-complotiste-antisémite-etc... RT.


  • Bonjour les amalgames ! "ils sont contre les gens de leur propre race mais ils sont aussi contre les autochtones F de souche","prions pour qu’ils ne s’allient pas tous contre les blancs, ils ont encore besoin de gars qui bossent pour leurs allocs...". Propos binaires et simplistes qui mélangent le clandestin arriéré et le travailleur sans histoire qui veut pouvoir vivre dans un quartier calme, sans odeurs d’excréments, sans risque de viols.... Ces commentaires sont soient pas très malins, soient l’oeuvre de trolls travaillant au "choc de civilisation" pour le compte de forces messiannistes(consciemment ou pas).

     

    • Honnêtement il n’existe pas de grande différence entre ces deux catégories car les effets de leurs présence chez nous restent les mêmes.


    • Les européens aussi sont des travailleurs qui aimeraient vivre dans leur pays sans histoire, seulement voilà, une certaine communauté en a décidé autrement, en faisant venir en Europe et sans consultation des peuples une immigration massive, et ce qui fut au départ présenté comme une richesse et un apport culturel pour les peuples s’est très vite transformé en appauvrissement, partage du territoire, des logements, des emplois, accélération de la mise en concurrence, tirage des salaires vers le bas, explosion de la censure et réinvention du délit d’opinion, conflits et tensions en tout genre... Les européens ont pris cher dans cette histoire, car s’il fut offert aux immigrés la chance d’une vie meilleure ailleurs, ce qui nous revient à nous, c’est une vie appauvrie et dégradée, ainsi que la perte de notre culture, la défiguration de notre pays et, cerise sur le gâteau, l’introduction d’une immigration désormais dite illégale comme pour servir de parachèvement à la solution finale.

      Comment dès lors oser en attendre encore plus de la part des français ? Eux qui ne sont même plus sûrs que leurs enfants pourront avoir un avenir dans leur propre pays ?

      Avec une telle attitude, face à la colère légitime de ceux qui ont été trahis et bafoués, c’est plutôt vous qui êtes en train de favoriser le conflit de civilisation.


  • à Saladin
    comment on peut encore avoir envie d’aller au resto, au ciné, s’exposer à la terrasse d’un café, quand on voit ce que va devenir la France dans quelques années. C’est juste pour se donner l’illusion que tout va bien ou quoi ? Peut être pour une certaine catégorie de gens qui ont un boulot, du patrimoine, mais de toute façon, çà ne les sauvera pas du péril qui nous attend...


  • Eh, les Montaigne-no-future avant de payer fort cher votre travel-clando en Macronique, sachez que les Méchants marchands du Sérail qui vous poussent à venir, n’assurent pas votre hébergement dans l’Hôtel de l’ex-France qu’ils occupent. Ces prédateurs cherchent à se débarrasser de vous, vider vos territoires et les récupérer pour eux seuls ! .... pour leur business !

    Et dans nos rues désormais, vous vous retrouvez ballots ballottés avec votre balluchon comme ces milliers de SDF français de souche ou de branches !

    Le service après-vente, ils ne l’assurent que très peu : une couverture par ci, une soupe par là, une carte prépayée pour appeler votre famille heureuse de vous croire vivant mais en réalité ni mort, ni vivant ! Votre santé, c’est leur beurre ...

    Quant à ce gymnase, sachez qu’il est utilisé ordinairement pour y faire du sport ou exceptionnellement par les services de secours pour héberger des victimes d’accidents. Je ne vois pas pourquoi on priverait les habitants de ce quartier de leur gymnase ? Ni les pompiers d’une structure d’urgence !

    En plus, nos dites autorités obéissant en réalité aux injonctions des Méchants marchands en tous genres du Sérail, avec outrecuidance, ont ni le courage les yeux dans les yeux d’annoncer avec leurs arguments de m.... qu’ils ont décidé d’aller voir ailleurs probablement ... Comme quoi, ils se contrefichent de la population autochtone.

    Mais c’est en fait déplacer le -blème ailleurs ! Vu que l’afflux et l’arrivée constants de déportés dits migrants va en toute logique, réduire l’espace vital de la population francilienne et son mal-logement, déjà que c’était pas terrible avant, c’est dire !

    Pourquoi ne pas demander à György Schwartz dit Soros, le tôlier, de vous louer des appartements rue Montaigne ?

    Une campagne d’affiche SFR : deux jeunes gars, un black et un bronzé très typé se tiennent bras dessus, bras dessous, tout heureux, souriants : FÊTE SANS FRONTIÈRES. Pas de blancs sur l’affiche ? SFR en plus se fout de notre gueule, grâce aux bénéfices de ses clients !

    De toute façon, nous ne sommes pas à la fête, ni de la fête parce que ce ne sont pas les français qui vous ont demandé de venir, ni la vraie France que vous ignorez !

    La vraie France vous accueillerait pour des échanges et des formations, pour du tourisme bien compris, sachant que vous retourneriez dans vos pays, enrichis, constructifs là-bas.

    La Macronique est une jungle-mouroir ...


  • Il y a les migrants invités et y’a ceux qui s’invitent. A quoi sert de respecter les règles si les clandos sont pris en charge ? C’est déjà un bordel pas possible et on rajoute une couche par dessus. Désespérant...


  • Toute honte bue... Migrants vs migrants... Et les Français dans tout ça ?


  • Tiens, par curiosité, je me suis fait le chemin entre la rue Mazet (qui accueillera ces migrants selon Jonathan) et le Café de Flore sur le Boulevard Saint-Germain. Sur Google streetview.

    Alors, le seul endroit où je vois un possible centre d’hébergement rue Mazet, c’est le foyer des personnels ou les étages du CROUS.

    Donc le trajet ; rue Mazet, rue Saint-André-des-Arts, rue de l’Ancienne Comédie, boulevard Saint-Germain [Café de Flore] : 714 mètres en tout.

    "Diversité" rencontrée :

    Une adolescente métisse, un couple H/F noir et un noir à dread locks soignées.

    J’ai pas bien compté, mais ce doit être sur à peu près 5 à 600 personnes relevées durant le trajet.

    C’est étrange quand même que les zones géographiques où l’on compte le plus de personnes prônant la diversité, en somme les "gauchiss" (clin d’œil à La Conjuration des Imbéciles de JK Toole), sont celles qui y sont le moins confrontées.

    Je m’interroge. Pas logique.

    Les clandos recasés rue Mazet, c’est du flan mireille, jamais ils ne seront logés là-bas.


  • Un "Français issu de l’immigration", cela ne veut rien dire. On est véritablement Français par ses ancêtres, comme n’importe quelle autre ethnie (votre fable universaliste n’y change rien)

    Vous qualifiez de Français des gens qui sont des colons, comme l’étaient d’ailleurs les Français d’Algérie. Vous vous opposez aux "migrants" pour mieux légitimer l’immigration de remplacement légale.

    Notre peuple existe autant qu’un autre et vous n’avez pas de droit moral de feindre de nous confondre avec des descendants d’africains (qui en plus ne jouent même pas au foot...).

     

    • Bonjour,

      Petite question stupide.

      Mon cas personnel, père Roumain et mère italienne.
      Je suis né en France, travail et impôts en France, proprietaire, patriote (nombreuse bagarres suite aux insultes contre mon pays car élevé dans un quartier difficile haha !) et dans la dissidence depuis plusieurs années.
      Je ne suis toujours pas français ?


    • @John Rimbaud

      Non.

      Vous êtes un enfant d’immigré qui est fidèle à la France comme la légion étrangère.
      Vos enfants pourront se prétendre Français (ethniquement) seulement si vous les avez avec une Française de souche. Car on n’est logiquement Français que quand on a au moins 50% d’ancêtres Français depuis Clovis (en gros. Disons gaulois/francs).

      Vous n’avez pas besoin de nier votre identité pour servir la France. L’assimilation est un processus qui s’accomplit sur trois générations (par le métissage).
      J’ai moi même une grand-mère venue d’Italie, qui s’est assimilée, ses enfants nés en France aussi, ce qui fait que j’ai trois quart de sang français et peut donc me prétendre tel.

      Faire semblant de considérer les immigrés ou enfants d’immigrés comme Français, c’est mentir et s’exposer à des trahisons évidentes et au fond légitimes, comme pour Eric Cantona (enfant d’immigrés, marié à un algérienne, ne se sent raisonnablement pas français).

      C’est toute la différence entre "choisir" et "être". Quand on "est" on n’a pas le choix.


    • Très bien.

      Je comprends mieux votre commentaire.

      Merci pour la réponse.

      Cordialement


    • @Jean-Paul B
      Je vous plains ! Mais qu’est ce que vous devez vous faire chier alors, chaque fois que vous croisez des gens dont vous suspectez que l’origine n’est pas française. Il va falloir que vous fassiez avec.


    • @Christian

      En effet, c’est pour cela que je ne vis plus en France pour le moment, je suis exilé volontaire mais à contrecoeur. Je vous préviens que je m’opposerai toute ma vie à cet état de fait, à la mesure de l’injustice que je subis. Je ne ferai jamais "avec".

      Le peuple français est menacé par trois catégories de personnes : les colons, les traîtres qui les font venir, et les lâches qui regardent ailleurs ou font semblant de ne pas comprendre.

      Si les gens montrés dans cette vidéo vous évoquent des français parisiens c’est que vous appartenez sans doute à l’une de ces catégories.


    • Bravo c’est très fort. Tu as décrété qu’on était français à la 3eme génération.
      Moi je dis que c’est à la 5eme génération pas avant.Tu n’es donc pas français. Et tu ne le seras jamais. Ne reviens plus jamais en France colon.
      ...


  • Des hongkongais d’origine inca pro invasion passive se rėvoltent contre l’invasion toltèque agressive, merde alors si on ne peut même plus coloniser un pays tranquillement.


  • Ils ont compris que plus ils étaient nombreux moins ils étaient considérés comme français et plus ils retombent dans les travers de leur société d’origine.

    Mais c’est même que vous voyez sont les premiers à insulter le maghrebin qui ose apostasier.


  • Il me semble que l’idée de Soral à la base était de trouver une solution réaliste en prenant en compte la situation réelle de la France actuelle pour éviter de tomber dans le piège du diviser pour mieux régner. L’idée étant d’accepter la réalité, à savoir que la France, aujourd’hui, compte des français issus de l’immigration, et que, plutôt que de faire le jeu de la caste dominante en nous battant, on leur tend la main ( une main ferme ), et, enssemble, on résiste face à l’agression.
    Je constate malheureusement que beaucoup, par exaspération peut-être, tombent à pied joint dans le piège, et avec le sourire pour certains.

    Beaucoup de yakafokon aussi, qui ont toujours une solution à proposer mais jamais les moyens de la mettre en place ( car toutes leurs solutions impliquent l’action de l’État...ce qui revient à pisser dans un violon...
    La solution avancée par Soral et E&R ( revoir les différentes vidéos d’entretien du mois), dans l’état actuel des choses, semble être la solution la plus saine et réaliste.

     

    • Absolument vrai.
      Ce rappel devient de plus en plus nécessaire vu les dérives sectaires exclusivistes qui se répendent.
      Offensive de crypto-siono-pseudo-nationalistes qui "sortent de l’ombre" ?
      Certainement, et c’est bien expliqué dans les dernières vidéos d’AS.
      Leurs actions sont visibles sur tous les forums de sites de "ré-info", comme Sputnik, p.ex.
      Des trolls "racialistes" devraient savoir eux-mêmes que leur combat ne peut objectivement aboutir à autre chose que la violence généralisée et le chaos.
      Que ça "plaise" ou non, il n’y a aucune autre alternative viable (à espérer) que celle définie dans la ligne d’E&R.
      Il s’agit d’être avant tout réaliste. (A défaut de comprendre le fond des antagonismes.)
      Tout exclusivisme qui divise les proies du système, sera voué à l’échec et sera cherement payé.
      En effet, quel présent et quel avenir imaginent-ils pour la France, en voulant procéder à un "nettoyage ethique" ? Quelle stupidité fatale (pour les spontanés) et quelle odieuse manipulation criminelle (pour les prémédités).

      Votre champ est frappé par un fléau de parasites et de prédateurs, et au lieu de défendre votre récolte, vous éperduez à vouloir "trier" votre semence et éliminer vos "mauvaises herbes"...
      N’est-ce pas il ne vous restera rien que désolation à la fin ?


    • #2036128

      Non, cette ligne est une impasse.

      Toute ligne politique qui s’écarte des lois naturelles est vouée à l’échec.

      S’il le faut, nous avons les moyens de catalyser les réactions naturelles menant ce genre de politique vers la défaite.


    • Votre main ferme c’est de la guimauve et elle est moite.

      Le concept de base était de faire venir des gauchistes et des immigrés dans le camp nationaliste, c’est à dire saper l’idéologie de l’adversaire et accepter les transfuges.

      Mais aujourd’hui on nous demande d’accepter notre colonisation. Le colon serait notre allié contre la menace sioniste. Mais la menace sioniste c’est précisément la présence des colons et la disparition de la France authentique...


    • #2036811

      il y a vingt ans déjà V. Poutine avait prédit que la France deviendra la colonie de ses colonies ! ça y est ! On y est en plein dedans et ce n’est que le début de la fin ! la France colonisée , islamisée , la France déchristianisée , la France défrancisée !


  • #2036944

    il n’y a que les Parisiens d’origine immigrée qui peuvent se permettre de dire ce qu’ils voient réellement et de ce qu’ils pensent vraiment à haute voix de tous ces migrants invasifs transgressifs et agressifs ! Eux ne seront pas taxés de racisme ni caricaturés en fascistes xénophobes et d’islamophobes étant donner que pour la plupart ils sont de la meme origine ethno religieuse . par contre "Parisien tete de chien Parigot tete de veau Lui n’a qu’à la fermer et payer """ thank you missis Hidalgo & Co . . ."""


Commentaires suivants