Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Deux Parisiennes se lient d’amitié avec Mohammed, migrant guinéen

C’est le conte de fées sorossien du jour

On pourrait les appeler les Soeurs de la Perpétuelle Manipulation Sorossienne. Une espèce d’Ordre socialiste inspiré et encouragé par les loges et lobbies de tous poils. On va vous raconter l’histoire merveilleuse de deux Parisiennes qui se sont liées d’amitié avec un migrant rencontré sous un pont. C’est d’ailleurs le titre de l’article du site Infomigrants.

 

On vous prévient : le premier qui se laisser aller à une vanne facile – car il va y en avoir – sera interdit de vanne pendant plusieurs articles. Nous-mêmes essaierons de maîtriser notre penchant naturel à l’ironie et à la sournoiserie. Mais ça ne sera pas facile. Jugez vous-mêmes...

Mohammed, guinéen de son état, arrive en France en mars 2017. On ne sait pas trop s’il possède un visa de tourisme ou de travail, ça n’est pas dit dans l’article. Le malheureux passe ses nuits sous un pont jusqu’au jour où il croise la Chance, personnifiée par Bérénice, une Parisienne de 29 ans.

Comme on aime être précis, on a consulté les statistiques des rapports de masculinité, c’est-à-dire le ratio entre le nombre d’hommes et le nombre de femmes dans une ville donnée. S’agissant de Paris, nous avons un pic national avec 110 femmes ( de 20 à 30 ans) pour 100 hommes, soit un sacré terrain de chasse pour les mâles hétérosexuels, sachant que la plupart des femmes célibataires sont hétérosexuelles. Ce qui n’est pas vrai pour le bloc des célibataires hommes, qui contient pas mal d’homos.

Le mieux, ce sont les chiffres des tranches d’âges supérieures : pour les 30-40 ans, il y a en moyenne 140 femmes pour 100 hommes, et quand on passe aux cougars, soit les 40-54 ans, on arrive au déséquilibre astronomique de 154 pour 100. Concrètement, il y a trois cougars pour deux hommes. Une excellente nouvelle pour les amateurs de femmes, en toute correction évidemment. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, on peut dire une Brigitte à la place de Cougar, trop connoté.

 

JPEG - 440.1 ko
Tu prends une Célib, tu la montes et tu la ramènes en bon état (règlement du Célib de la Ville de Paris)

 

Vous l’aurez compris, Paris est truffé de nanas célibataires. Les stats tous âges confondus donnent près de 500 000 femmes seules, vivant seules ou désirant vivre seules. Car les veuves de plus de 80 ans sont comptabilisées dans ce nombre. Et il est plus difficile de vivre ou revivre en couple à cet âge. Quoique, avec la médecine moderne, et les décupleurs chimiques de désir...

La dernière statistique officielle donne, sur une population totale de près de 2 300 000 âmes, un peu moins de 1 200 000 femmes pour un peu plus de 1 000 000 d’hommes à Paris. Sachant, selon une étude de l’IFOP, que les homos – tous sexes confondus – seraient 1% de la population nationale, mais qu’ils entre 7 et 10% à Paris, pour les hommes. Et 1% pour les femmes. Donc Paris ville gay est une réalité, et ville gay masculine.

 

JPEG - 419.1 ko
Cette année, la chaleur aidant, Paris Plage risque de faire le plein (de migrants)

 

Mais ne perdons pas de vue Mohammed et Bérénice, le couple de l’année. Laissons le site infomigrants.net nous narrer l’aventure, ce qui nous évitera de paraphraser :

Un simple regard a fait basculer le destin de Mohammed. Arrivé à Paris début mars, le Guinéen qui ne connait personne en France dort seul sous un pont de la capitale. Bérénice, en pleine séance de course à pied, croise le regard de ce jeune de 19 ans. Ils discutent et se lient très vite d’affection l’un pour l’autre. C’est le début d’une longue histoire d’amitié.

« C’était comme une évidence », raconte aujourd’hui la Parisienne de 10 ans son aîné. La jeune femme journaliste dit n’être jamais venue en aide à quelqu’un dans la rue, ni n’avoir jamais travaillé avec des associations qui viennent en aide aux migrants. Alors pourquoi lui ? « Je ne sais pas pourquoi je me suis arrêtée ce jour-là. Il avait “une bonne tête”, il semblait très sympa. Je me suis dit qu’il n’avait rien à faire ici ».

On apprend que le voyage de Mohammed en Europe via l’Algérie et la Libye a été douloureux car il ne veut pas en parler, « il se renferme ». Logé en Italie à Bologne par le contribuable italien, ce demandeur d’asile se lamente : « Il n’y avait rien à faire là-bas. On ne mangeait pas bien et on ne pouvait pas travailler. »
Quels salauds ces Italiens tout de même, même pas foutus de refiler de la bouffe de première qualité et des loisirs haut de gamme à un clandestin qui s’emmerde chez eux. Fascistes ! Mussolinistes !

Après l’Italie fasciste, Momo débarque dans la France socialiste. Ouf, là il peut laisser libre cours à son amour de la mode, car il est toujours bien habillé, casquette assortie aux chaussures. Les SDF français pourraient en prendre de la graine. Finalement, c’est la rencontre avec la célibataire parisienne qui lui trouve, avec l’aide de sa coloc, une chambre dans une église (mais pas chez elle, vous noterez). En plus Momo est musulman, mais non pratiquant. Lui il pratiquerait plutôt le shopping, de fringues et de gonzesses.

 

JPEG - 45.8 ko
Momo et Delphine cultivent une grosse amitié

 

Comme Momo s’ennuie et qu’il doit sortir de sa piaule chrétienne chaque jour à 9h, c’est Bérénice et Delphine (la coloc) qui le sortent. Conso, balades, films à la maison, c’est la belle vie pour Momo. Mais il n’a toujours pas de papiers, malgré les démarches des deux gonzesses. Salauds de Français !

Le petit groupe avoue se sentir seul et démuni. « Nous, on est parisiennes, on a un réseau grâce à nos parcours personnels. Mais comment font ceux qui viennent d’arriver en France ? Malgré l’aide que peuvent offrir les associations, on se sent quand même terriblement seules dans cette histoire, insiste Bérénice. On n’ose même pas imaginer ce que vivent ceux qui ne parlent pas la langue et qui ne sont pas aidés ». Momo, le regard dans le vide, approuve timidement. « Il fait trop chaud dans ma tête », souffle-t-il maladroitement comme pour évoquer les soucis qui encombrent son esprit. Le jeune homme est conscient que la suite sera encore longue et compliquée. Les filles, elles, ont peur que sa demande d’asile n’aboutisse pas.
Si Mohammed n’obtient pas l’asile, la séparation sera terriblement douloureuse. « On n’ose même pas imaginer. On va se battre », assure Dauphine comme pour se donner du courage.

Momo, si tu veux, on a du boulot pour toi. Mais du vrai : tu prends une pelle, une pioche, et tu vas aider bénévolement, au départ, contre un bol de soupe, les militants E&R qui montent des fermes un peu partout en France. Tu vas en chier, mais tu connaîtras la noblesse du travail de la terre. Et tu seras fier de voir ce que tu as accompli : pousser des fleurs, des légumes, des fruits.
Momo ? Momo ??

 

 

Les relations hommes/femmes et la drague en plein chaos migratoire,
c’est à découvrir vite sur Kontre Kulture

 

Le choc culturel entre les migrants pleins de sève et les célibataires parisiennes socialisantes, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1742972

    C’est un poney la Berenice, une fois les papiers obtenus ce sera bye bye Pony...

     

    • Dans quelques mois Momo ira rejoindre les siens tous frais payés dans un centre de loisir à Cancale, Trégunc, Fouesnant, Guidel ou Trégastel, que des coins pourris de Bretagne, touchera l’AME et passera les journées à se bronzer les cacahuètes auprès d’une Brigitte en manque de ça rime. Bérénice s’acharnera à parler au répondeur de son "ami". Qu’est ce qu’il est occupé ce sacré Momo !!


    • #1743032
      le 10/06/2017 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande
      Deux Parisiennes se lient d’amitié avec Mohammed, migrant guinéen

      En espérant que le père et les frères de Berenice est une bonne camionnette, des sangles, de la chaux et une pelle....
      En mode Bernie la pelle !


    • #1743132
      le 10/06/2017 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande
      Deux Parisiennes se lient d’amitié avec Mohammed, migrant guinéen

      « père et les frères de Berenice AIENT une bonne camionnette »
      Mille excuses l’émotion


    • Je trouve qu’on va un peu loin dans le sarcasme en lisant tous ces commentaires....
      Loin d’être inconsciente des problèmes que posent les migrants, et opposée à un accueil aussi peu contrôlé, je reste humble sur la question, et je ne me m’empêcher de penser à ce que je ferais moi, à leur place. Gardons en tête que c’est une question politique délicate. Tout humain aspire à une vie meilleure, et il a migré de tous temps. D’un autre côté, une nation veut se protéger, c’est normal. Le problème est complexe. Regarder "Capitaine Philips" avec Tom Hanks.... oui, il y’a un peu de manipulation Hollywoodienne, mais ça existe.... Il y’a bien des jeunes qui n’ont pas le choix, qui doivent partir pour échapper à la barbarie, à la terreur, à l’absence de lendemain. Nous on est là, avec tout le confort moderne, des hôpitaux, des cuisines IKEA, des iPhones, des magasins bios, des centres commerciaux, des cinémas..... et on leur dit "restez dans vos maisons de terres" dans des pays ou la CIA a foutu la merde depuis des décennies, que ce soit en Afrique ou au Moyen-Orient. Oui ce ne sont pas tous des anges, et encore moins des futures Montaigne (lol), mais j’en vois souvent suer dans les cuisines des restaux bobos de Paris, j’en vois souvent essayer de s’en sortir honnêtement en vendant sans relâche des roses aux passants. J’ai vu Calais, je comprends tout à fait que beaucoup sont dans un mauvais état d’esprit, je comprends que s’ils sont trop nombreux, notre pays et notre mode de vie sont en danger, mais du haut de mon confortable appartement, je m’autorise le réalisme, mais pas le cynisme et le sarcasme.


    • #1746975
      le 16/06/2017 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande
      Deux Parisiennes se lient d’amitié avec Mohammed, migrant guinéen

      @Elisa
      Arrête un peu même en Amazonie ils ont des smartphones ....Youporn est visible en Afrique...au Sahel...en Asie...au Tibet...dans les steppes de la grande Russie...dans l’île de Pâques...
      Il faut arrêter d’excuser et de trouver des raisons au mensonge et au déraisonnable !
      Dans ma commune on est une centaine pour plus de 900 hectares, il n’y a même pas une boulangerie....notre Eglise a une messe par an !
      Pas même un guichet de retrait à moins de 20 bornes...
      Les gens ont ou vivent, la vie qu’ils choisissent !
      Mes enfants, moi sommes nés, je me suis marié à mon épouse ici.... en Gascogne, en Comminges, en Midi-Pyrénées c’est ici que je mourais !
      C’est une fuite en avant le système nous rend, fiotte, apeuré, féminisé, envieux, cupide, intéressé...à nous de nous libérer de nos chaines, mais pour ça il y a un travail personnel à faire !
      Et ça personne ne peut le faire à ta place.....E&R....Civitas....le Groupe d’Action Royaliste....l’AF te donnent des armes, à toi de les développer !
      Le pardon et l’excuse oui mais pour de bonnes choses pas pour le RSA, la CAF, l’AME, etc...
      Un peu de fierté....merde !



      Le rire on peut encore !



  • " Les femmes, dont le sexe ne renonce jamais..." (Céline) . Il va de soi que pour des boudins jeunes ou vieux l’arrivée de beaux mâles africains est une véritable aubaine ! Plus besoin d’aller aux Caraïbes pour se faire trombonner par de beaux blacks . Imaginez : vous êtes vieux moches et pauvres et arrivent des dizaines de milliers de jeunes "migrantes"... Ne les aideriez-vous pas, par exemple en les hébergeant ? En tout bien et tout honneur évidemment...

     

  • On est obligé d’en boire matin midi et soir de leur sirop immigrationniste ? Comment le quidam arrive à supporter tout ce story telling, toute cette mascarade : ça sent le bourrage de crâne à 20 km ! à sa place, je ne pourrais pas : 5 mn de télé, de France info et tout le toutim, et je sombre dans le coma.


  • Une belle histoire d’amitié, ponctuée de petits coups dans la couenne de temps en temps histoire de rester poli. Honte aux SDF de souche de pas être assez glamour pour ces demoiselles de gauche.

     

  • Dans les milieux intello, les articles sont souvent annoncés sous la forme :
    - De l’apport de l’immigration ;
    - Du multiculturalisme ;
    - De je ne sais quoi...
    Là, je crois avoir trouvé le titre :
    - Du chibre !


  • Ma fille s’appelle Bérénice, rassurez moi, dans l’article c’est un prénom d’emprunt ?
    Arrétons les conneries, Merde !

     

  • Ah ah ah !!! Bon, comme j’ai bien lu, entre les lignes, l’avertissement à peine "voilé", de la rédac d’E&R, je ne vais pas m’essayer à faire une vanne facile ... Mais quand meme, personne ne m’otera de la tete, que le jour où "Momo", à force d’aller voir des comédies sentimentales (je n’ose meme pas imaginer, si en plus elles "s’amusaient" à lui faire découvrir tout un "pan" du cinéma d’auteur" français, celui du grand M. Dorcel) parce que le Momo il doit en avoir un de gros robinet, qui risquerait de s’ouvrir à grandes "eaux", à force de vivre avec Bérénice et Dauphine ou Delphine (oui parce que à la fin chez "infomigrants.net" c’est pas l’exactitude des "faits" qui les passionnent on l’a bien compris ! Eux c’est les histoires "d’amour") et de les voir se balader dans leur appart en petit shorty et en petites culotte !!! Et là les parisiennes dont l’une est "merde ! Quand meme !" : "journaliste" !! Le jour où Momo en aura tellement plein les coui..... de ces 2 terroristes du sexe !! Et ben il va leur demander son "Du" !! Et là, et ben le moment il va leur en mettre plein le c..l !!!
    Mais Bérénice et sa cousine Joséphine ! Pour ne pas que leurs viols servent aux thèses extrémistes (la bonne blague !) elles refuseront meme d’aller porter plainte et meme ! Elles le reprendront chez elles ! (pour que Momo ... Et ben il leur en remette un petit coup ! de robinet ! )
    Et ils vécurent beaucoup d’avortements mais essayèrent de demeurer "heureux" juste pour la façade !!


  • En province on qualifie ce genre de femme de péripatéticiennes...

     

  • Ces SDF français franchement aucun style, pas glamour pour deux sous, même pas la casquette assorties aux chaussures comme Momo ! Quel manque de goût !
    Sans déconner, encore deux décérébrées qui pensent se faire mousser en étant solidaires avec un pôv’ migrant, c’est too much ; les dessouches on s’en tape


  • Le remplacement de peuple comprend aussi le vol de nos femmes, çà fait partie du plan.
    Déjà qu’ils prennent nos jobs, ouvrez les yeux, vous verrez qu’il y a de plus en plus de noirs, même dans les fromageries - le comble !
    Bientôt pour nous vendre du vin ?
    N’hésitez pas à demander au patron (blanc) s’il embauche encore des blancs, là vous aurez les gros yeux de tous les clients, interloqués par cette question bizarre.

     

    • #1743081

      Femmes ?? Sincèrement, vous en voyez des femmes vous ?? Moi à Paris, plus depuis longtemps ! Eh, bien la solution c’est comme moi et bons nombres d’amis, le mariage avc des femmes étrangères et des vrais ! ! Celles qui pensent aux biens êtres de l’enfant, à la force du couple pour que ce mariage dure et dure, celle qui ne mélange pas "le chat, le chien" avc "bébé", car nos amis les bêtes ont des rôles sur cette terre et ne peuvent remplacer un h/f/enfants.... ! et tellement d’autres éléments important que les Parisiennes n’ont pas ! ! conséquences ? elles finissent en solo, mal-ba.sées mais surtout aigris par les gens "traditionalistes" ! ! Si l’on voit Paris, les immigrés promènent les enfants, les Françaises des animaux ! ! J’ai une bonne vie de rencontre derrière moi et je n’ai jamais EU à faire à `Parisienne faisant la bouffe mieux que moi ou carrément sachant faire la bouffe tout court ! ! du genre je ne suis pas ta mère ! Eh bien, que les femmes de France se greffent des couilles, boivent de la bière pr atteindre les 100kg et se mattent le foot à la télé, elles seront heureuses ! !


  • #1743020
    le 10/06/2017 par Toussaint Louverture de la fente à Delphine
    Deux Parisiennes se lient d’amitié avec Mohammed, migrant guinéen

    La francophonie, c est 20 mots de vocabulaire entrecoupés de tchip et une forte odeur de nuggets dans le métro. La civilisation quoi.


  • >les militants E&R qui montent des fermes un peu partout en France

    Je dirais même plus, un peu partout... dans l’ancien Royaume de France.

     

  • Momo et Delphine cultivent une grosse amitié

    Je pense que Delphine va pas tarder à apercevoir la grosse amitié de Momo ,si ce n’est déjà fait Parait-il que plus c’est gros plus ça passe .Sacré Delphine ,la gourmandise est un vilain défaut .Mais Momo ,il est pas venu pour prendre une pelle et une pioche ,il est venu pour baiser ,et faire la fête au frais de la princesse .Le salaud de Français il est juste bon pour payer ,et surtout fermer sa gueule .

     

    • justement...

      en fait, on est face à un cas de prostitution qui ne dit pas son nom.

      bérénice "aide" momo mais momo doit donner "qqch" en retour.

      le désir irrépressible de jouir de bérénice, la misère de momo (qui doit se dire béni de Dieu : être "gentil" pour avoir des papiers) et soros en gd entremetteur de l’amuûur, what else ?

      là où ça coince, c’est avec les prolo’ de souche d’en bas : le sophisme "beauf’ = racistes" ne va plus les retenir longtemps.

      Geoffrey, neo-communiste wallon


    • Ca ne s’adresse pas au votre spécialement, mais ne fait-on pas face à une excessivité générale dans les commentaires ; à savoir qu’on brode sur un fantasme, puis qu’on brode sur la broderie, qu’on généralise sans base visiblement assez solide…

      Est-ce là les seules armes dont nous disposons face à cette (toute petite) propagande ? Je ne vois pas d’autre angle d’attaque vu comme l’article est écrit, mais dans ce cas il me semble préférable de laisser le sujet à Fdesouche (piège), et de nous attacher aux critiques de fond. En tous cas je pose cette question.


  • imaginez l’inverse , de jeunes migrantes qui debarquent .

     

  • À défaut d’autre chose, fais-toi bourrer le crâne.
    On aimera le lien anodin qui parsème l’article "Un médecin de MSF témoigne des conditions de vie déplorables des migrants."
    Parce qu’il l’est, dans notre coin, des SDF "du quartier" (oui avec un Q, pas celui avec un C qui t’indique que tu as changé de statut social) qui n’ont pas du tout la même notion de la mode que Momo. Comme disait Gabin dans la Traversée de Paris : "Salauds de pauvres !"
    C’est vrai, ils pourraient avoir du goût, quoi !
    Ah la belle aventure : pour citer le maître de la philosophie péripatéticienne, l’hylique Rocky Siffredo : "Plus c’est gros, mieux ça passe." Surtout l’amitié entre fille et garçon...
    Enfin tu remarqueras que, ces derniers temps, il est moins risqué de vivre SOUS les ponts que SUR les ponts, même si Momo vient te raconter qu’il à fait péter deux "bombes". Mouais...(ça dépend des goûts, dégoût ou d’égoûts).
    Merci France Media Monde à qui appartient le site (entre autres), outil de propagande française...


  • #1743059
    le 10/06/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Deux Parisiennes se lient d’amitié avec Mohammed, migrant guinéen

    Si c’est vrai et qu’ils sont heureux, tant mieux pour eux...

    Si c’est bidonné, tant mieux pour eux aussi...

    Et tant pis pour les crédules de tous horizons.

     

  • Après tout c’est un prêté pour un rendu.

    Tellement de blancs vont en Afrique de l’ouest pour baiser de l’africaine à bas coûts dans un élan racial mâtiné de sentiments de toute puissance financière - je fais l’impasse volontairement sur les viols sur mineurs - que je comprends que nos bérénices nationales peuvent développer une envie irrépressible et tiers mondiste de chibres noirs que leur dicte leur condescendante libido.

    Ce qui permet aussi dire un mot à propos des thèses d’Alain Soral sur la drague, la peur des hommes face aux femmes, la féminisation, la sexualité des jeunes de banlieues sans le sou et les rapports homme femme.

    Ces thèses ne sont valables que dans un cadre hors l’humaniste élan de générosité humanitaire qui permet de combler les névroses liées à l’acceptation de la loi du marché qui investit tous les interstices de la vie sociale.
    Autrement dit, parce que Bérénice accepte que le prolo de sa classe n’ait aucune vie sexuelle en raison du darwinisme social, et parce qu’elle refuse de sombrer dans une culpabilité naturelle, vestige de notre civilisation chrétienne, culpabilité qui la freinerait dans son désir de jouissance tous azimuts, elle s’engouffre dans l’expérience exotique calibrée et decomplexante que lui propose Momo de Conakry à défaut de la monotonie et du retour au réel qu’imposerait une relation avec le prolo de sa classe. Le stimuli humaniste généré par Momo et la réponse affective et humanitaire de bérénice, lui permet de s’absoudre des péchés de notre époque, de s’affaler dans son jouissif conformisme et d’oublier la violence qu’elle impose à son voisin frustré, contraint de se masturber en fantasmant, dans une frustration toute pathologique, sur Bérénice se faisant déboîter par Momo Siffredi.
    Et pourtant il est dit d’aimer son prochain - étymologiquement celui qui nous est proche.

    En tout cas, c’est pas chouette de dévoiler le scénario de la palme d’or 2018 !!

     

    • superbe analyse...

      mais je ne parlerais pas de stimulus de la part de momo. C’est bérénice qui cherche, qui avait en tête déjà un plan pour la jouer humaniste...

      rappel - la classe moyenne, c’est le prolétariat embourgeoisé qui n’a qu’une obsession : continuer à s’empiffrer. Ici, on a 2 c...asses mais elles auraient pu être plus cyniques (avec l’âge venant ?), et faire dans le genre "consommer puis jeter".

      le problème, c’est que la solidarité (d’inspiration socialiste) ainsi dévoyée, met en péril tout l’édifice national : qui veut payer des impôts pour que momo puisse vivre comme un pacha avec bérénice, et de vivre dans la misère (car salaire trop bas) ?

      ça va faire mal quand la masse critique des patriotes sera atteinte !!!!!!!!!!!!!!

      Geoffrey, neo-communiste wallon


  • "Bérénice, en pleine séance de course à pied, croise le regard de ce jeune de 19 ans. Ils discutent "

    Pour ceux qui font de la course à pieds, la phrase au dessus de l’article sonne faux. Soit c’est une invention ou la fille à dit qu’elle courrait mais qu’elle était juste en tenue.
    Quand on court on ne s’arrête pas pour discuter avec un inconnu.


  • #1743082

    Il faut que je la place celle-là ! Trio de temps en temps ou pas ? ? ?


  • Elle cherchait la poutre de Bamako et elle l’a trouvée

     

  • Putain-d’archi-bordel-de-merde ! je m’excuse, mais merde ! je m’excuse ! on va descendre encore plus bas ?...on creuse même la nuit, ou quoi ?...non parce que là...


  • Il y a un très bon film sur ce sujet : Vive La France, sorti en 2013. Vous devriez tous le regarder.


  • Ok, maintenant je comprends mieux pourquoi les amiEEEEEs de Paris ne me parlent plus de manque d’hommes !!!!! Et je comprends mieux pourquoi les migrants soignent leur look, sont très polis, etc. Hahahaha

     

  • Le seul couple française / clandestin que je connais,
    (car le couple français / clandestine n’existe pas vu 90% de clandestins mâle célibataire, aucune femme célibataire par contre)
    c’est une fille difforme (car abandon totale de son corps hein, pas par naissance) et à la personnalité fade, qui n’avait aucune chance de trouver conjoint. Elle a couru chercher son clandestin dans un centre de migrant et s’est mariée quelques mois plus tard.

    Le clandestin reluque avec envie les jolies filles dans les rues françaises et devra prendre son mal en patience le temps d’éviter la condamnation pour mariage blanc...

    Peut-être qu’entre temps il aura fait 2 ou 3 enfants, comme le veux l’oligarchie, pour accélérer encore le délitement de la population française.

    Pitoyable, voire révoltant.

     

  • En Gambie (Article ER récent), ils vont sûrement faire un mouvement social face au manque à gagner. Putain de mondialisme !


  • Des romances dégoulinantes éphémères montées en épingle par les merdias qui balancent la sauce du métissage forcé pour les gogols.
    Rien sur les innombrables mariages consanguins des nomades riches qui nous vendent l’immigration massive des traînes savates du monde entier comme un enrichissement .


  • berenice, c’est la petite grosse là ; à droite ??....allez va, tu peux la garder momo, c’est de bon cœur.
    Juste une question : y’en n’avait pas d’aussi laides d’où tu viens ?


  • Comment déstabiliser une société et précipiter son effondrement ?

    simple : laissez les femmes faire de la politique et s’investir dans le débat public.

    Avant de réagir ... Comme des femmes, réfléchissez bien, les exemples de ce que j’avance sont légions. Je concède qu’il y a un certain nombre, 10% qui sont de niveau, celles ci sont simplement a l’écoute du logos, le reste sont a la merci de leurs émotions.

    il y a un temps et une place pour chaques choses.

    Je sens que je vais me faire des amies... ;-)

     

  • Elles sont un peu bêtes les 2 nanas. Elles ont peur que Momo n’est pas le droit d’asile ! En France, c’est papiers pour tout le monde, cadeaux, allocs et tout le reste.c’est fini les charters, retour, etc.. Elles veulent nous faire pleurer !! Je dis pas que ce mec est méchant, mais il tape l’incrust ! Et il est délicat du palais en plus ! La bouffe italienne est degueulasse ! Voila, voila ! Berenice ange gardien.


  • Je voulais juste dire que la demoiselle illustrant "Paris Plage" a de fabuleuses, magnifiques mamelles. C’est tout. :-)


  • Vous avez oublié le plus marrant de l’article !

    Momo a quitté son pays sans papiers d’identité. Or, pour demander l’asile il est préférable d’être muni d’au moins un extrait d’acte de naissance. Le Guinéen a réussi à trouver quelqu’un dans sa ville d’origine qui s’est occupé de lui faire un duplicata. Bérénice a ensuite demandé à une de ses amies qui vit à Conakry de récupérer le document, qu’elle lui a ensuite remis en mains propres à Paris. Un rendez-vous est donc pris début juin à la préfecture pour tenter de régulariser la situation de Mohammed.

    L’homme courageux Momo fuit l’"horreur" de son pays les mains dans les poches, pendant que les femmes restent en Guinée. Une "amie" qui vit à Conakry a même fait le voyage jusqu’à Paris pour lui remettre son duplicata (préparé par un ou une ami(e) de Momo resté sur place), en mains propres... Pauvre Momo, il était temps que quelqu’un s’occupe de lui et de ses affaires.


  • Le hasard a fait que j´ai vécu longtemps à Paris, endroit bobo et un des plus chers au monde, bien pollué et dégueulasse, -lire les 3 pages de Bagatelles sur le sujet- et, plus rare, en Guinée-Conakry, dans un joli appartement. La Guinée est un des pays les plus pauvres du monde, et des plus corrompus, même ceux qui avaient 20 ans d´Afrique disaient que là c´était spécial, y´avait rien en dessous, point de vue conditions de vie. 2 heures d´électricité par jour, aller chercher l´eau au puits, dans la capitale...
    Musulman faut le dire vite, la-bas c´est surtout les ethnis Peul, Malinkes et Soussou qui si divisent le pouvoir. Voir Lugan pour plus de détails.

    Reste la population, comme ce Mohamed sûrement, vraiment fabuleuse à connaître.

    Évidemment les histoires d´amitiés, ou d´amour, sont strictement impossibles, sauf physique.

    Il faut savoir que ce type de dégénéréE-S, qui sont potentiellement de futurs mamans de métis en mode monoparentale, criera dans 10 ans au racisme de la France, qui a filé tout gratuit au papa et à l´enfant.
    Pour l´anectode j´ai connu des filles fotées -blanche là-bas-, un peu âgées qui voulaient larguer le mec, pas possible, quand le gars avait goûté à la douche, le luxe, il retournait pas dans la rue. En France c´est l´inverse, le type fait ses deux gamins qui lui donnent automatiquement des avantages, et tchao.

    Cette civilisation va et doit mourir. Moralement c´est mérité. Sauf un miracle.

     

    • Les PAB/PAN comme on les appelle sur internet sont la représentation des pires travers de notre sociétés, les femmes qui entrent dans ce type de relation sont en général des être complétement dégénérés et abruti par les mass médias et par la consommation de masse.

      Il n’y a rien a titrer des metissolatres a part peut être des leçon de vie pour les génération futur, à savoir à quoi ressemble la débilité mentale


  • Il avait “une bonne tête”, il semblait très sympa. Je me suis dit qu’il n’avait rien à faire ici ».

    Ho punaise la discrimination ! Si c’était moi j’aurais jamais osé dire ça à voix haute. Bon, bah les autres migrants, faudra attendre que d’autre bobos parisiens trouvent que vous avez une "bonne tête" avant d’espérer obtenir de l’aide.

     

  • Quelqu’un pourrait me mettre en relation avec la demoiselle en photo, pis...euh seins à l’air ?
    merci la rédac.

     

  • Hé Bérénice !

    Et une amitié avec un SDF Français, ca ne te dit rien ?
    Ah non, ce sont ceux que ta mère DRH a virés, et qui dorment désormais sous les ponts.

    Allez, dissimule ta culpabilité sociale derrière l’exotisme humanitaire, ca va aller.


  • #1743227

    Je ne sais pas s’il faut rire du ridicule du comportement de cette jeune femme ou bien pleurer devant sa bêtise ou naïveté ce qui est un peu la même chose vu la situation. Encore une qui ne regarde pas les SDF français mais va s’attendrir sur un homme musulman en pleine forme qui veut profiter du système social français, car là est le vrai sujet. C’est bien le déclin de notre civilisation qui en en jeu derrière l’invasion migratoire d’éléments exogènes et destructeurs. Notre société fabrique des jeunes sans culture, sans intelligence pratique et sans conscience de leurs responsabilités, manipulés par des élites corrompues et traîtresses à leur pays.


  • Sur la dernière photo, on peut lire sur le visage de Momo :

    "C’est pas possible... Mais qu’est-ce qu’ils sont débiles ici ! Ah ah ah !"

    Débiles jusqu’à caser un musulman dans un église ! Les prêtres et Momo ont du halluciner. Faut quand même avoir un culot astronomique pour recueillir un migrant et aller l’héberger chez les autres...


  • #1743251

    Article à mettre en parallèle avec la fiche de lecture de Michel Drac intitulée : "Dysgénics".
    Si ces deux là font des petits, je les adopterai pas.


  • J en connaissais une comme ca qui voulait etre mere Theresa. Elle avait tout plaqué (famille, maison avec piscine...) pour un toxico , etait parti vivre avec lui , elle voulait le sauver de la drogue , elle bossait pour lui pendant 10 ans (lui il ne bossait pas ) , ils ont meme creuvé la dalle un moment (a ce qu elle racontait). Puis comme ils n avaient plus de tunes dutout , en effet ca l a sorti de la drogue (il ne pouvait plus en acheter), il a fait une formation, elle elle a continué a trimer par "amour". Ce n etait meme pas un beau gosse le mec (on se demande alors pourquoi...), Et puis un jour il a eu une opportunité de se faire embeaucher sur un bateau de croisiere , opportunité qu il a accepté sans lui demander son avis . Il parti alors voyager dans le monde, la premiere année il lui envoya une carte postale et depuis plus aucunes nouvelles , meme pas un merci ! Aujourd hui elle est seule, c.nne et dépressive. Elle a foutu sa vie en l air pour un moins que rien ! Ces deux filles de l article elles s attendent a quoi ? Pourquoi elles n ont jamais eu l envie d aider un sdf par exemple ? Elles finiront comme toutes les nanas seules : soit maitresse d un gars qui ne quittera jamais sa femme, soit elles acheteront un chien pour leur tenir compagnie en revant au prince charmant ! Seulement le prince charmant veut lui aussi une princesse charmante et pas des nunuches fadasses boboisées ....

     

  • Pourquoi aide t-on les migrants et pas les SDF, les clochards et ceux qui vivent dans leur voiture ?

     

  • deux babtous qui n’ont jamais rien eu a foutre des SDF francais pres de chez elles mais qui soudain debordent d’empathie pour un babtou migrant qui lui a fuit lachement le pays qui l’a vu naitre...

     

    • Dire qu’il a quitté "lâchement" son pays je trouve ça moyen.

      Juger des gens depuis son ordinateur je trouve ça risible, quand tu seras dans la même situation on verra si tu ne sera pas aussi tenté de quitter "lâchement" un pays si ta vie est en danger.


  • C’est incroyable, on se pose la question, ces deux thons, ont le coeur à quel endroit ?


  • - "Voilà, bonjour, merci Éveline ! Hé oui, on se retrouve sur le plateau de Tournez Ménages avec notre jeu favori, puisqu’il a réuni des tas de couples déjà ! Et puis, nos nouveaux candidats. On va commencer par les garçons, c’est pas très galant mais ça fait rien, alors d’abord à ma droite, Jean-Pierre, bonjour Jean-PIerre !"

    - "Bonjour euh Fabienne."

    - "Et puis, euh à ma gauche... Mohammed !"

    - "Nan, nan. C’est "Momo"."


  • Euh, l’amie qui habite en Guinée qui a fait le voyage à Paris spécialement pour lui apporter son duplicata de papier d’identité, elle aurait pas pu amener Momo directement plutôt que de le laisser galérer à traverser la Méditerranée ? Je sais, ça flinguerait le scénario, mais justement ! On dirait une incohérence toute nulle d’un blockbuster américain.


  • Je suis prêt pour une interdiction de vannes d’une durée indéterminée, c’est plus fort que moi, ça me sort par tous les trous ! Là je pense à un titre de films : " 2 filles, 1 migrant, 3 possibilités ".


  • Faut au moins être migrant pour se taper ce "truc"....

     

    • Tu manques de distance mon ami car de la même manière que tu peux trouver une petite sud-américaine ou une petite guinéenne très jolie car exotique, Momo trouve très certainement Dauphine et Bérénice très appétissantes. C’est son exotisme à lui...

      On est toujours l’exotisme de quelqu’un et heureusement car même l’alcool n’aurait pas pu aider la petite pomme dauphine.


  • 19 ans le momo ? Rajoutez 10 de plus à mon avis.


  • Je veux bien être le momo de la jeune fille qui bronze


  • Et même si c’est histoire est vraie et sincère (ça sent le cul à plein nez), il n’en demeure pas moins que la très grande majorité des Français ne supportent PAS cette faune d’étrangers sur notre territoire. Français qu’on ne consulte plus au passage. Tu m’étonnes !!
    De plus en plus visible d’ailleurs, à tous les feux rouges ça fait la manche par chez moi Dieu merci on va vivre à Nice dans un mois ! Espérons qu’on y trouvera la vie bien plus douce et agréable ... Prenez les lignes de bus par chez moi, vous verrez le grand remplacement en Live ! J’habite Ivry-sur-Seine ...
    Il faudrait que les médias trouvent mieux pour nous faire avaler la pilule, sauf que c’est pas possible alors on essaie de nous amadouer avec des histoires à la con comme celle-ci. C’est signé comme on dit.
    PS : la brunette avec cette paire de seins si belle m’a littéralement scotché, très agréable à regarder :)

     

    • #1743635

      "Dieu merci on va vivre à Nice dans un mois ! "
      "PS : la brunette avec cette paire de seins si belle m’a littéralement scotché, très agréable à regarder :)"
      Nous n’en sommes pas arrivé là pour rien ; du fric et du cul, voila ce qui intéresse la plupart des Français.. Vous ne l’avez pas écrit comme cela mais c’est révélateur du formatage depuis 30ans, on n’y fait même plus attention.


  • #1743617

    On prend la mesure du Grand Remplacement quand Momo devient le diminutif de Mohamed alors que ça a toujours été celui de Maurice.


  • Ici Mohamed : né francais, sorti de la cité grâce à un bac+8, un casier vierge, un appart’ stylé de beaux quartiers, un salaire à 3*smic, de la culture, du savoir, de l’abnégation : Ben, c’est idiot, mais je confirme, j’ai pas moyen de chopper des deux petites parisiennes...pour moi c’est célibat ou religion (si je veux de la nana)...les mêmes petites parisiennes me snoberaient comme jamais, feront croire à qui veut le voir, qu’il faut redouter de moi le pire, voire l’inimaginable.

    Je vais changer de style, changer de fringues, squatter ces camps...l’hiver est passé, j’ai quelques mois à gratter...juste à faire l’analphabète (voire le muet) : bouffe , toit, aides, téléphone, papiers...mieux encore : de la meuf qui se pointe toute seule, pas besoin de payer son verre à 12 eu...

    Mes études, c’était vraiment de la galère pour rien...fallait viser "réfugié" comme taf, si j’avais su...gros ratage.

    C’est marrant, je me suis fait cambrioler par deux réfugies il y a 3 semaines, 2500eu de perdus...et en plus, ils choppent mieux que moi...c’est beau ma vie.

     

    • Yep c’est bien ce que je pensais, autant de célibataires femmes à Paris c’est peut être pas sans raison...


    • Bienvenue au club je suis français d’origine tunisienne et j’habite à cannes je vis le même phénomène que toi les françaises de souche se foutent royalement de notre situation de nos diplômes de notre culture générale et préfèrent les sans papiers, les voyous ,les dealers ,les marginaux et de l’autre coté les françaises d’origines maghrébines nous rejettent grâce au travail de diabolisation du PS et de SOS racisme.
      Résultat beaucoup de français d’origine maghrébine le cul entre deux chaises vont chercher des épouses au Maghreb avec les risques de divorce et les problèmes d’intégration que cela peut donner.


    • Vive ER qui vous permet à vous de témoigner et à moi gaulois catholique de vous lire.


    • @fide : mon premier conseil, écouter Stéphane Edouard.... le sociologue à lunettes qui fait d’excellentes vidéos sur Youtube (dernièrement, certaines de ses videos sont relayées par ER). Ils organisent aussi des séminaires sur les relations hommes-femmes..... ça te donnera une meilleure compréhension de la logique "fluctuante" de la femme moderne comme il dit :o)
      En revanche, je reste quand même étonnée de ton commentaire. Es-tu musulman ? Si c’est le cas, c’est un peu normal que les parisiennes non musulmanes soient majoritairement hésitantes. J’ai déjà parlé avec de jeunes musulmans qui voulaient absolument une "blanche" blonde de surplus. "elle peut être catholique, mais mes enfants seront musulmans.". La religion pose forcément problème.
      IL faut bien comprendre que le genre d’histoire racontée ici reste anecdotique.... d’ailleurs, il est bien précisé qu’il ne vit pas chez elle. Et puis il y’a ici l’exotisme du beau black vigoureux, ça joue... si ces derniers ont du succès sexuellement, les mariages interraciaux restent rares statiquement.

      Si tu lis ER et que tu es un peu traditionaliste, laisse-tomber les parisiennes. La majorité (il y’a des exceptions bien sûre) sont des bobos féministes hystériques. Si tu veux juste flirter et t’amuser, ça passe.... mais pour une relation sérieuse, prends-toi une fille de ta communauté, ta vie sera beaucoup plus simple.


    • Merci de ne pas généraliser, je vous assure que nous ne sommes pas toutes comme cela...Et ne confondez pas les parisiennes avec des françaises de souche, car il n’y a pas plus opposé.

      Je peux vous assurez que beaucoup d’entre nous se réveillent et se fichent royalement de la couleur ou de l’origine, et veulent seulement trouver un homme qui sera en mesure de prendre soin d’elles (et rejettent ce concept idiot de l’égalité homme/femme !)

      Un migrant n’a pour nous rien d’intéressant !!!


    • @Elisa :



      mon premier conseil, écouter Stéphane Edouard....



      Je connais Stéphane Edouard depuis ses débuts, comme je connais Soral depuis son second livre, et j’ai toutes la bibliographie. Ceci n’est pas la solution : de Stéphane Edouard je n’apprendrai qu’une chose, c’est que je suis mal barré. Sinon, tout le reste, de la Pnl, aux manipulations grossières, ce n’est pas mon délire de séduction, j’ai pas eu besoin de ça, j’en aurai pas besoin,et surtout, je suis nul pour la drague de ce biais là...
      Quitte à apprendre, je prefere lire "la sociologie du dragueur" de Soral, le fond est plus logique, les conséquences plus claires. S. Edouard est un vendeur qui se nourrit de la lose des mecs qui baisent jamais, comme meetic:beaucoup de perdants, quelques satisfaits pr vendre le reve, et le bizness est sur-rentable...Non non, je ne m’immiscerai pas dans ces délires, je trouve ça humiliant en tant qu’homme, d’avoir à passer par là.



      Si tu veux juste flirter et t’amuser, ça passe.... mais pour une relation sérieuse, prends-toi une fille de ta communauté, ta vie sera beaucoup plus simple



      Comprend bien que "flirter et t’amuser", c’est pas pour moi. De ma communauté, elles ne veulent généralement pas pour deux raisons :
      - La prolo sera musulmane et donc je suis "nexté", vu que je ne le suis pas (plus).
      - La beurette au popotin de star se fout royalement de mon existence,c’est pas moi la cible (mais plutôt un Benzema).
      Quant’aux grandes villes, je n’ai pas vraiment le choix,mon travail est dans un domaine très pointu ne se trouve qu’aux abord de grandes villes, j’ai pas trop le choix.

      @Alex



      Merci de ne pas généraliser, je vous assure que nous ne sommes pas toutes comme cela...



      Je sais bien que ce n’est pas du 100%, j’ai croisé dans ma vie des femmes qui ne rentrent pas dans ce moule là,sinon ma vie aurait été d’une lose sans fin et puceau à 30ans..
      Je vous parle d’une énorme majorité,bobos,aussi idiotes que moches, au cerveau de poulpe (comme ces deux là), qui font l’essentiel de la population que je croise.
      Le phénomène est d’autant plus sensible que je vieilli, et à 35 ans, je t’assure, c’est très majoritairement des débiles qui sont dispo, et trouver l’exception est trop long, j’ai plus l’age de sortir beaucoup pour dégoter le rayon de cervelle dans ce nuage de médiocrité...

      Aprés, ne prenez pas mon commentaire comme une plainte, ni une generalité...je fais un constat, guère plus, je chiale pas, je vois...


  • Ça me rappelle une chanson qui commence comme ça :
    "Elle est venue sans bagage,
    Comme échoué d´un naufrage,
    Dans les cales d´un cargo,
    Elle a quitté son île
    Pour un monde nouveau,
    Loin des bidonvilles.

    Oh Macumba, Macumba,
    Elle danse tous les soirs"

    Alala les Parisiennes et leurs envies d exotismes,c est plus attractif que Roger du Périgord qui se retrouve sur le trottoir après avoir perdu travail,femme et enfants et puis soyez compréhensif c est le printemps la sève monte.
    ...Mais ça me fait penser, est-ce que je serais aussi bien reçu moi en Guinée si je scouattais dans la rue ?


  • Ok c’est une ville qui regorge de nanas, mais questions comment ça marche ? J’en ai que faire des boîtes, clubs, bars, donc tabler sur les parcs plutôt ? (Je précise qu’établir des tableaux de chasse c’est pas pour moi, une copine ça iras)


  • A quand un film sur le bien etre du vivre ensemble sur cette hisfoire toute a l eau de rose, qui bien entendu sera primer au festival de parto.. oups de canne.


  • Etant moi même français d’origine tunisienne je vois la même phénomène dans des moindres proportions en Paca du fait la mentalité de la région(pieds noirs+bourgeois de Paca).
    J’en arrive à penser parfois que ces féministes bobos sont masochistes et qu’elles rêvent en secret de se faire dominer sexuellement par un marginal du tiers monde sans papier plutôt que de sortir avec des français de souche ou de branche intégré avec un travail et un logement,il y a "une psychopathologie du féminisme moderne qui confie à la maladie mentale".
    Mais là ce n’est plus de notre ressort messieurs ,c’est du ressort de la psychiatrie.


  • Prevenez moi pour l’article quand il l’aura poignardée,violée,tuée, barrez la mention inutile si nécessaire. Éventuellement dans le désordre...

    Ce ne serait pas le premier cas, les articles sont foisons quand on fait partie des groupes qui relayent ce genre d’infos...


Commentaires suivants