Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En Suisse, la terreur règne autour de la mort de Simone Veil

Il semblerait que la liberté d’expression se juge "au regard de la norme antiraciste"

Un commentaire sous un post de l’artiste mal pensant Julien Udressy fait l’objet d’une plainte.

 

Le post de Julien Udressy suite au décès de Simone Veil, n’en finit pas de provoquer des réactions, qui sortent désormais du virtuel. Plus que son post, c’est un commentaire – « penses-tu qu’elle va se faire incinérer ???? comme sa famille » accompagné de smileys – qui devrait avoir des suites judiciaires.

 

 

Le ministère public a confirmé qu’une plainte avait été déposée, même si de tels propos sont poursuivis d’office. « Nous n’avons pas la possibilité d’assurer une veille permanente sur Internet et Facebook en particulier mais en règle générale, ce type de propos devient rapidement notoire, notamment via les médias », explique le procureur général adjoint Jean-Pierre Greter.

« Les propos relatifs à l’incinération de Simone Veil sont délicats au regard de la norme antiraciste, un délit poursuivi d’office que chaque citoyen peut dénoncer. » Selon lui, ce commentaire ne peut pas être assimilé aux propos de Julien Udressy qui « pourraient constituer une atteinte à l’honneur, délit poursuivi uniquement sur plainte. »

Le délai pour une décision de justice est difficile à estimer. « Le jugement du tribunal de Sion en lien avec le post de Jean-Luc Addor sur Facebook sera intéressant, une référence pour notre future politique criminelle en la matière. »

 


 

La CICAD veille sur Veil

 

Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la CICAD, réagit à un éditorial du 1er juillet. Et condamne certaines réactions ignobles à la mort de cette figure historique.

 

La disparition de Simone Veil suscite l’émoi en France et dans le monde, témoignant ainsi du parcours exceptionnel de cette femme qui aura marqué l’histoire. Dans un éditorial paru dans Le Temps du 1er juillet et intitulé Dire la vérité en France, de Simone Veil à Emmanuel Macron, l’auteur cherchait probablement un angle original pour aborder la mort de Simone Veil. Ce dernier se permet d’écorner sa mémoire par des omissions, des approximations et des distorsions. Cet éditorial n’a pas manqué de choquer, à juste titre.

« […] l’ex-adolescente déportée à Auschwitz, aujourd’hui pleurée par la République, siégea même au gouvernement dans les années 1970, aux côtés de Maurice Papon […] »

D’entrée de jeu, un fait livré à l’emporte-pièce et complètement décontextualisé. Ainsi, il aurait peut-être été utile de rappeler que la responsabilité de Maurice Papon dans la déportation des juifs n’a été prouvée que tardivement, et ce grâce à la publication de l’article du Canard enchaîné en 1981. Jusqu’alors, aucune rumeur ne circule sur Papon, qui s’est fait passer assez facilement pour un grand résistant et gaulliste de la première heure (décoré prestigieusement de la Croix de la valeur militaire, Croix du combattant volontaire de la Résistance et commandeur de la Légion d’honneur).

Je vois mal ce que cette phrase est censée démontrer : que Simone Veil était au courant du passé de Papon à l’époque et qu’elle a choisi délibérément de rester au gouvernement ?

Lire la suite de l’article sur letemps.ch

Voir aussi, sur E&R :

 

Défendre la liberté d’expression avec Kontre Kulture :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1761243

    Il faut faire comme en Corée du Nord : pleurer de manière hystérique devant le cercueil de la grande avorteuse en chef, sous peine de finir persécuté. Vous remarquerez au passage, que ceux qui nous interdisent de plaisanter à propos du décès de S.Veil, sont les mêmes qui se sont réjouis des morts de Kadhafi ou de Chavez ! Ce sont aussi les mêmes qui déclenchent des guerres atroces dans lesquelles les civils sont les premières victimes...

     

    Répondre à ce message

  • #1761266

    Il va falloir rétablir dare dare le "crime de sacrilège" pour les vils mécréants qui ne pleurent pas à chaudes larmes (sniff ! sniff ! sniff !) à la mort de l’avorteuse en chef .

     

    Répondre à ce message

  • #1761267

    Chez Charlie hebdo les mecs doivent tourner leurs crayons à deux fois avant de faire un dessin sur Simone ! Pericolo !

     

    Répondre à ce message

  • #1761272
    Le 6 juillet à 14:01 par redsniper06
    En Suisse, la terreur règne autour de la mort de Simone Veil

    Raciste et Racisme sont devenus les mots magiques pour argumenter toutes la m.... de la démagogie des bien-pensants qui n’ont jamais eut affaire aux invectives des dit-victimes ostracisées par le soit disant racisme ou le migrant a plus d’aide que le français dans la misère, la détresse et l’indigence !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #1761331
    Le 6 juillet à 15:08 par It sucks !
    En Suisse, la terreur règne autour de la mort de Simone Veil

    La Suisse,Heidi,La vieille et les Banksters quel beau pays plein de vaches ..

     

    Répondre à ce message

  • #1761391
    Le 6 juillet à 17:35 par Francette
    En Suisse, la terreur règne autour de la mort de Simone Veil

    Papon c’est le gars qui a fait jeter des maghrébins dans la Seine, et la Simone était bien au courant de cela ! C’est pourquoi le fait que cette Sainte canonisée de la Shoa aux souffrances indicibles et éternelles, siégeant aux côtés de Papon, ça fait tâche ! Mais c’est que du goy jeté dans la Seine et avorté par millions...

     

    Répondre à ce message

  • #1761434

    Le problème n’est pas le pays ou est écrit le message mais sur quel support.
    Facebok, Tvitter et compagnie faut oublier...

    Un acte de résistance les plus efficaces et faisable à grande échelle est le boycott de ces outils comme de la publicité en général, faut taper la ou ça leur fait mal.
    La publicité c’est le nerf de la guerre pour les médias, il faut être drastique et consommer le moins possible de publicité.

    La solution est donc naturellement de quitter ces supports.

     

    Répondre à ce message

    • #1761838

      Ou du moins d’y faire des profils imaginaires, avec sa photo certes (pour interagir avec les connaissances proches, autrement on sait plus qui est qui) mais genre prise de trois quarts dans le sombre et à distance... et bien sûr inciter ses potes et les potes des potes du pote du voisin de l’ami à faire de même.

       
  • #1761563
    Le 6 juillet à 22:29 par Louis Delga
    En Suisse, la terreur règne autour de la mort de Simone Veil

    La Suisse est sioniste. De plus, elle obéit au discours américain (aides américaines et accords avec les USA en politique, économie et grands groupes industriels et pharmaceutiques...) Les francs-mac y sont légion et l’absence de prise de position sur toutes les affaires internationales nous montre à quel point ce pays est "à part" pour rester courtois. Les banksters et les exilés fiscaux se sont fait une place de rêve dans ce pays au demeurant charmant, et cette news sur S. Veil ne m’étonne donc pas.
    Mes respects au peuple suisse qui n’aura peut-être bientôt plus cette protection dont il bénéficie actuellement...

     

    Répondre à ce message

  • #1761606
    Le 6 juillet à 23:36 par Winkelried
    En Suisse, la terreur règne autour de la mort de Simone Veil

    bonsoir,je suis un Suisse pure souche (pour dire que je connais bien les recoins de mon pays) de 39ans,heureux d’être adhérent depuis qq mois,et infiniment malheureux des dévillances de notre système.Pour la petite histoire g perdu mon travail après avoir défendu "certains" commentaires de Trump(son mur au mexique)face à un jeune chef bôbô de 24 ans qui me harcelait depuis longtemps,qui m’as traité de raciste et que j’ai remis en place en lui disant :"t’as gueule t’es qu’un gamin qui a rien vu de la vie et du monde et tu traites des plus vieux comme de la merde,t’es qu’un psychopate,continues comme ça tu vas finir sur le toit !!!!" me suis levé et suis parti.2jours après on me convoquait et on me virait séance tenante pour:INSULTES ET MENACES DE MORT,voilà la Suisse...heureusement il nous reste les combats de vaches,cordiales salutations et courage(je rebosse pas de soucis)"il n’y a que les morts qui ont vu la fin de la guerre" Dieu nous garde et nous bénisse.

     

    Répondre à ce message

  • #1764656

    N’ empêche qu’ il y a de plus en plus de quenelles toujours avec humour sinon c’ est de la contrefaçon .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents