Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

États-Unis : la police politique "antifa" traque et agresse un néo-nazi

Dimanche 17 septembre, la photographie d’un sympathisant néonazi dans un bus de Seattle a été diffusée sur Twitter et sur le forum Reddit. Il a été violemment agressé…

Moins de deux heures se seront écoulées entre la publication de la photo d’un néonazi sur Twitter et son agression. Dimanche 17 septembre, un militant antifasciste publie sur le réseau social une photo, reçue d’un tiers, d’un homme assis dans un bus arborant un brassard surmonté d’une croix gammée. Dans un premier message il écrit : « Une m**de nazi a été vue sur la ligne D en direction du centre-ville de Seattle. Les usagers me disent qu’il aurait harcelé un homme noir dans le bus. »

 

 

Entre-temps, plusieurs internautes reprennent l’information et signalent la présence de l’homme au brassard nazi, ajoutant parfois sa localisation précise. Jusqu’à ce qu’émerge quelques minutes plus tard une vidéo (violente) de ce même militant d’extrême droite, entouré de plusieurs passants et violemment frappé au visage par l’un d’eux.

 

 

La police de Seattle a confirmé, toujours sur Twitter, être intervenue dimanche : « Nous avons reçu plusieurs signalements à propos d’un homme, provoquant et portant une croix gammée (…) la police s’est rendue sur les lieux en cinq minutes et a constaté que l’homme en question était à terre. Il a refusé de donner plus de détails à propos de cet incident et est parti après avoir enlevé son brassard. »

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

Qu’y a-t-il vraiment dans Mein Kampf ?
Pour le savoir, se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture :

Sur les 70 ans de retard de la lutte « antifasciste »,
chez Kontre Kulture :

 

La violence antifa, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est intéressant de cliquer sur le lien de l’article de "20 Minutes"

    Regardez bien la photo du type portant un drapeau à croix gammé. Le tissu du drapeau a des plis. C’est la troisième photo que je vois sur internet d’un manifestant avec un drapeau nazi. A chaque fois on observe ces plis du tissu. Ils délimitent des rectangles d’environ 10cm sur 15cm.
    Si vous avez déjà eu entre les mains une couverture de survie (en plastique ultra-fin métallisé) neuve, vous aurez vu la même chose. Cela résulte simplement du pliage fait en usine afin de mettre la toile pliée au gabarit 10cm par 15 cm avant de la glisser dans son emballage.
    Autrement dit, tous ces drapeaux nazis exhibés sont neufs. Ils n’avaient encore jamais été sortis de leur emballage d’origine juste avant la manifestation.

    Que faut-il en déduire ? Les manifestants nazis seraient authentiques, mais la plupart seraient des convertis récents ?
    Ou bien, leur authenticité serait identique à celle des "Peaux-Rouges" de la fameuse "Boston Tea Party".

    Pour ceux qui l’ignorent, l’anecdote est croquignolette. La "Boston Tea Party" c’est le premier acte des rebelles de la Nouvelle-Angleterre qui vont fonder les USA. Et en même temps, ce premier acte, c’est un false flag.

     

    • J’y ai pensé aussi.


    • Le grillage devant mon ami, le grillage ...


    • Il va falloir se calmer les gars !
      Les plis du drapeau sont les mailles du grillage au premier plan.


    • Non non, je vois ce que vous voulez dire, il ne s’agit pas du grillage mais bien de plis marqués sur le tissu du drapeau.
      Alors oui ils sont neufs, quand vous voyez ces sites où il est possible d’imprimer un tshirt, un slip ou que sais-je encore, imprimer un drapeau ne doit pas être bien plus compliqué.


    • @Drakke et Rivarol : Non mais vous plaisantez ? Vous répondez à un commentaire intéressant par quelques mots de quasi-mépris complètement faux ? Le grillage est flou, les plis sont nets et bien distincts, donc ne dites pas n’importe quoi, ouvrez vos yeux un peu.


    • Le ton condescendant n’était pas indispensable....
      Décortiquer ainsi une image numérique, ça a été mon job pendant plusieurs années. C’est la raison pour laquelle j’ai complètement confiance dans mon observation, même si je constate qu’elle est loin d’être évidente pour certains. Et pour ceux qui se demanderaient s’il faut me croire sur parole, je vous répondrai qu’il ne faut évidemment pas. Par contre, si vous avez déjà remarqué mes commentaires antérieurs, vous aurez peut-être remarqué que je n’ai aucune difficulté à penser et dire, éventuellement, qu’une de mes idées ne serait pas une certitude mais juste une hypothèse.

      Les détails dont je parlais sont fins. Il vaut mieux avoir un écran précis, de taille suffisante, bien réglé et orienté !
      Les plis n’ont pas le flou du grillage, ils sont nettement plus fins. Et ils ne sont pas alignés avec les mailles du grillage.
      Le pli le plus apparent est dans le tiers inférieur gauche du drapeau. Il est approximativement horizontal et il coupe perpendiculairement la limite entre le rouge et le blanc. A l’extrémité droite de ce pli, un autre part à la verticale.
      On en voit également plusieurs dans le tiers inférieur droit, plutôt horizontaux, et perpendiculaires à la bordure droite du drapeau. Les extrémités gauches de ces plis sont interconnectées par un pli épais, parallèle à la bordure droite.

      Si la structure des plis d’une couverture de survie, ça ne vous évoque rien, alors j’entends bien que celle des plis sur le drapeau ne va pas sauter aux yeux immédiatement. Mais ces plis existent, ils sont suffisamment organisés géométriquement pour pouvoir exclure l’hypothèse d’un pur hasard.


  • Merci à ces jeunes gens particulièrement instruits et fortement conscientisés qui nous ont par leur héroïque attitude évité conjointement une guerre mondiale et un génocide.


  • Pratiques degueulasses il est vrai mais bon le gars se doutait bien qu’il allait fatalement se faire péter la tronche à un moment donné, surtout dans un pays où la rue est plus "directe" que chez nous.

     

  • Histoire douteuse, peut-être même un coup monté entre antifas pour faire du buzz sur les ’’méchants nazis’’ et ainsi se donner de la légitimité du genre vous voyez les nazis sont bel et bien dans nos rues, vous avez besoin de nous....

     

    • #1804420

      Non, ce n’est certainement pas un coup monté par les antifas puisqu’ils apparaissent dans la video pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des agresseurs ultra-violents de personne non-violente pour une simple divergence d’opinion, soit des êtres asociaux, ultra-intolérants et agressifs.


  • L’état de la santé publique est tel aux Etats-Unis, (millions de malades, de SDF, de personnes déstructurées...) qu’il est fort probable que ces justiciers-lyncheurs aient frappé un malade. Non pas au nom de convictions intimes et fondées mais pour s’inscrire dans un scénario bien pratique. La chasse au nazi spectacularisée interdit de revendiquer une santé publique convenable, fait tourner les médias, verrouille tout débat national-patriote.

     

  • Reconnaissons qu’il n’y a pas eu vraiment besoin de le traquer...ce n’est pas comme si le gars avec son brassard bien visible se cachait...


  • On voit bien ici un deux poids et deux mesures évident de la part des médias dans le traitement de cette information. Si un antifa s’était fait agresser par ce néonazi, on aurait eu le droit à un vaste cirque médiatique. On voit bien une complaisance de la part du monde journalistique à l’égard de l’extrême gauche. Trump va-t’il condamner cette violence, ou va t’il rester dans le silence ?


  • #1804333

    C’est sûr, avec cette manière calme, souple et pédagogique, ils vont très certainement le convaincre de sa bêtise !
    Et le ramener sur un logiciel apaisé .
    A ce rythme ils vont convertir le monde à l’antifa .
    Ouf on est sauvé
    Avec l’amour et le dialogue, on peut tout, n’est-ce pas, Alerta, Alerta....................


  • Messieurs les us,il y a bien plus important que les néo- nazis a chasser(si ce n’est pas un false-flag) ;intéressez-vous plutôt a ceux qui ont exterminer les Amérindiens par famines,maladies,spoliation de leurs terres,fourberies,privation de libertés et de cultes et enfin,par cupidités.L’ignominie a leurs égards n’a aucun égal...n’en déplaise...Il faut dire,a la décharge des americains et pour une grande majorité que le formatage s’exerce lorsqu’ils ne sont encore que des fœtus !


  • Il faudrait créer une ligue de défense contre la violence et l’intolérance antifascistes.

     

    • @La bête immonde
      Anti-antifa ou un CRIF Conseil représentatif des institutions juives de France natios Conseil représentatif des institutions natios de France ?
      Et à CRIF pas de N comme pas de J.....
      Ou encore une LICRA Ligue Internationale Contre le Racisme Antifrançais ?
      Mais c’est pas une voix (voie) de garage ?


  • Tous les tweets des antifas le décrivent comme quelqu’un d’agressif qui aboit sur les gens, mais ce qu’on voit sur une photo, c’est un gars dans son coin avec ses écouteurs et sur une autre, c’est quelqu’un qui gestuellement est clairement en train de refuser le conflit
    la seule violence réelle, c’est celle des tweets puis du coup de poing.


  • Quelle idée de se balader avec ce brassard. C’est un pari qu’il a fait avec ses potes ?

     

Commentaires suivants