Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La République française, vecteur du terrorisme islamique ?

La clique qui a installé l’ectoplasme Macron pour gouverner les Français a eu recours à son habituelle arme d’abrutissement des populations qu’est le terrorisme.

 

Chose drôlissime : le dernier attentat de l’Aude (le 23 mars 2018), je l’avais prédit dès l’intronisation de Macron à l’Élysée. J’avais en effet écrit et fait paraître à Paris, en juin 2017 :

« Désormais, telle est ma supposition, tout attentat en France devrait cesser car inutile : les services spéciaux n’auront qu’à remettre leur muselière à ceux qu’ils avaient volontairement laissé agir contre la population française. Si je me trompe dans cette prévision, rien ne pourra empêcher, dans les mois à venir, une nouvelle attaque terroriste en France. Si j’ai raison, tant que l’oligarchie cosmopolite détiendra un pouvoir stable via sa marionnette Macron, plus aucun terroriste n’y commettra de "massacre de masse" au nom d’Allah. Excepté si la despotie de Macron se met à chanceler : là, tout de suite, la bête allogène sera remise en guerre. » [1]

Quelques mois à peine après, je persistais et signais, réitérant cette prévision que j’ai publiée en allemand chez moi, en Suisse, à Bâle :

« Pour ces raisons, je pense que le harcèlement de masse ne sera plus commis en France par les musulmans sunnites à moins que la présidence de Macron ne soit menacée. » [2]

En effet, lorsqu’on fait paître des veaux, l’abrutissement permanent par l’école et l’université ne suffit pas, car ces pauvres mammifères ont également besoin de se nourrir ! Or, lorsqu’ils sont réunis en un troupeau trop important et se mettent à gêner le vacher par leurs meuglements, la bande de criminels contre l’humanité qui extermine les peuples européens tout en bradant leur héritage millénaire, habiles gardiens, font surgir l’image d’un prédateur afin qu’une peur bestiale amène ceux qui naguère incarnaient la nation française à l’abattoir.

Je répète cette thèse sur l’utilisation du terrorisme islamique pour rassembler les Français et les mener groupés vers leur mort en tant que peuple, phénomène qui a commencé avec l’attentat dit de Charlie Hebdo et s’est poursuivi jusqu’à l’attaque terroriste « préélectorale », celle des Champs-Élysées en avril 2017.

Puis, dans la mesure où Macron bénéficiait de retombées économiques nullement dues à ses efforts, ses marionnettistes ont pu avoir un moment de répit, et ce, jusqu’aux dernières grèves qui ont secoué à la fois des entreprises de l’État français et des géants du CAC 40. Là, on a sorti l’un de ces terroristes dormants, dégénéré à cause d’une haine de soi que la France et son éducation dite « nationale » ne cessent de pratiquer.

Mais soyez rassurés, chers Français : l’on vous assassinera vous aussi allègrement, de préférence maintenant dans de petites villes, afin que vous viviez désormais dans l’angoisse permanente, pensant que vous n’êtes plus nulle part en sécurité face à ce terrorisme islamique dont Macron et ses magistrats ont réussi à ne jamais nommer l’origine lorsqu’ils se sont officiellement exprimés sur ces attentats.

En effet, les Français, contrairement, par exemple, à l’ethnie majoritaire de la Russie fédérale actuelle, n’ont aucunement l’habitude de cohabiter dans la métropole avec l’islam, cette coexistence meurtrière leur ayant été imposée, chaque jour davantage, par les mêmes malfrats faisant du chantage à l’« antiracisme » qui ont instauré cette tyrannie soft macronienne, laquelle ne cesse de se durcir chaque mois un peu plus. De plus, en Russie, le cadre ancestral garant de chaque société est sauvegardé par le pouvoir central, ce qui fait en sorte que les Slaves, avec les peuples islamiques de Russie, partagent une échelle de valeurs identique ; en revanche, les islamistes afro-asiates sont accueillis en France par des pervers et invertis glorifiés jusqu’au sommet de l’État, ce qui excite la rage mortelle de ces envahisseurs. Or, tant que les veaux français refuseront leur égorgement par le système, on leur sortira un prédateur islamique et on les poursuivra jusqu’à les mettre derrière les barreaux chaque fois qu’ils oseront nommer l’origine de ce carnassier apparaissant dans leur village. Cette schizophrénie est bien sûr entièrement due à l’enseignement abrutissant de la République française instauré en 1968.

Les criminels entourant Macron n’inventent rien de nouveau et c’est l’historien diplômé par l’EHESS de Paris, spécialiste en mouvements révolutionnaires juifs est-européens, qui l’affirme [3] : les putschistes de Russie, pour la plupart mes coreligionnaires juifs, se sont acharnés pendant plusieurs générations contre la société traditionnelle russe en poussant notamment des désespérés, ces fameux « nihilistes », à commettre des actes terroristes de masse contre chacun des piliers civiques russes. Ces assassins russes ont joui de la même bienveillance médiatique que nos actuels djihadistes français de la part de ceux, toujours les mêmes, sans qui ils n’auraient jamais pu exister.

Par ailleurs, tout comme avec ces putschistes natifs des Zones de Résidence de Russie, les commanditaires français ne visent pas vraiment l’extermination de notre culture car celle-là, à croire leurs guignols, n’existe pas [4]. Tout bonnement, ces ethnocidaires savent que des peuples de culture élevée coûtent trop cher. Or, ces nations occidentales, composées de centaines de millions de personnes, ont réussi à créer un système social qui protège les faibles. Voilà pourquoi il faut anéantir cette protection civique et ramener les peuples d’Europe et d’Amérique du nord au quotidien de l’Afghanistan ou du Zimbabwe. La première étape fut d’importer chez nous des peuplades afghane et subsaharienne. La deuxième, tout aussi incontournable, fut de présenter les fruits de la culture indo-européenne de l’Ouest comme méprisables aux yeux de ses rejetons.

Voilà pourquoi, ceux, en Occident, qui alertent sur l’invasion afro-asiate, tel que je le fais, et qui font de leur existence un sacerdoce de la transmission de cette culture nuancée sont chassés non seulement de l’Université, qui les avait pourtant élevés, mais aussi de leur pays.

Dr Anatoly Livry

Notes

[1] Dr Anatoly Livry, « Le terrorisme islamique a été indispensable pour installer Macron », Riposte laïque, Paris, le 8 juin 2017 : https://ripostelaique.com/le-terror...

[2] Dr. Anatoly Livry, « Präsident Macron oder die Erfüllung des islamistischen Terrorismus », Der Europäer, Basel, Perseus Verlag, Nr. 12, Oktober 2017, S. 18-19.

[3] DEA « Section juive du parti bolchevique » soutenu en 2001 à l’EHESS de Paris avec Wladimir Berelowitch.

[4] Macron : « Il n’y a pas de culture française » (Lyon, le 4 février 2017) : https://www.youtube.com/watch?v=dlH...

À lire pour éviter les pièges, sur E&R :

Triangulation pour une ingénierie gagnante,
sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • d’Amérique du nord au quotidien de l’Afghanistan ou du Zimbabwe. La première étape fut d’importer chez nous des peuplades afghane et subsaharienne.




    alertent sur l’invasion afro-asiate




    Fort de café de la part d’un “russe”, dont le pays est membre de l’ocs et intervenu militairement dans les années 80 en Afghanistan, sous la bannière soviétique ?

     

    • Pile, l’URSS avait été invité.... Merci de vous ré-informer.


    • En Russie, l’islam n’est pas une religion exogène, il cohabite avec l’orthodoxie et est consubstantiel , la Russie est un Empire .


    • la Russie est intervenue en Afghanistan en décembre 1979 parce que les russes sont méchants, tient donc ?

      1921 : longtemps objet de dispute entre Russes et Anglais, le royaume accède à l’indépendance.

      Juillet 1973 : à la suite, d’un coup d’état militaire, le roi Zaher Shah est déposé par son cousin Mohammad Daoud qui devient le premier président de la République afghane, ce gouvernement s’avéra autocratique, corrompu et impopulaire

      Avril 1978 : coup d’etat militaire. Noor Mohammad Taraki, leader du Khalq (parti du peuple), prend la tête d’un gouvernement pro-soviétique. avec l’aide de l’armée qui rejoignit les manifestants
      le poète et écrivain, le président, Noor Mohammad Taraki, pro soviétique, mit en place ce programme ::
      - légalisation des syndicats,
      - instauration du salaire minimum et l’impôt progressif sur le revenu,
      - lancement d’ une campagne d’alphabétisation et des programmes sociaux qui donnèrent à l’ensemble de la population accès aux soins de santé, au logement et aux services publics de base.
      - organisation de coopératives de paysans et mise en place de prix planchers sur les nourritures de base
      - arrêt de la culture du pavot

      Le gouvernement poursuivit également la campagne d’émancipation des femmes entreprise par le roi afin de les libérer de leurs liens de soumission tribale ancestrale. Il instaura également l’enseignement public pour les filles et pour les enfants de toutes les tribus.

      L’opposition des seigneurs féodaux, des services de sécurité US, et des mollahs fondamentalistes, firent qu’un personnage important au sein du gouvernement Taraki , Hafizulla Amin, dont beaucoup pensent qu’il avait été recruté par la CIA pendant ses années d’études aux etats-unis.s’empara du pouvoir en septembre 1979 à la faveur d’un coup d’état militaire.
      Il fit exécuter Taraki, mit un terme aux réformes et assassina, emprisonna ou exila des milliers de partisans de Taraki tout en instaurant un état islamique fondamentaliste.
      Au bout de deux mois, il fut renversé par un noyau de membres du PDP associés à des militaires, ainsi en Décembre 1979 : nouveau coup d’état militaire, soutenu par l’URSS, installa Babrak Karmal au pouvoir.

      capito ?


  • M. Livry, allez donc prêcher votre amour de la paix en Israel et demandez à vos frères sionistes émigrés d’arrêter de voler, de tuer et de piller les autochtones de la région ... Je vous rappelle que le "terrorisme islamiste" a tué 200 000 Algériens ... sunnites. Vous avez le croit d’être islamophobe, mais pas celui d’être menteur et hypocrite. Vous-même êtes un asiate khazar, ne parlez donc pas au nom des "Européens".

     

    • Permettez moi de vous opposer une version alternative. C’est le FLN qui a commis ces massacres au nom des islamistes pour discréditer le parti légalement élu, le FIS, et ainsi conserver ses privilèges.
      D’ailleurs les régions touchées par les massacres étaient celles qui avaient en majorité voté pour le FIS.
      L’administration américaine a par la suite fait bon usage les leçons données par le FLN sur l’utilisation du terrorisme à des fins stratégiques.


    • @juju
      Le FLN à l’origine des massacres et du terrorisme en Algérie....vous planez vous en avez fumé de la bonne du Maroc c’est une évidence.
      À qui profite le crime ? Pas au FLN ni à l’Algérie. Réveillez-vous.


    • #1931008

      Nous, nous ne voulons AUCUNE des deux religions sémites. Leurs membres doivent arrêter d’importer leurs problèmes psy en Europe.


    • @ GordonK
      Le FLN n’est pas constitué d’enfants de coeur. lls ont déjà massacré les pieds noirs et les harkis par le passé pour accéder au pouvoir.
      Que le crime n’ait pas profité à l’Algérie, c’est un truisme. Mais qui est au pouvoir en ce moment en Algérie ?
      Et merci de respecter mon opinion. Elle n’est d’ailleurs pas marginale puisqu’elle vient d’un reportage de Envoyé Spécial.
      "Bentalha, autopsie d’un massacre"


  • #1930679
    le 27/03/2018 par Sous l’Occupation maçonnico-talmudo-sioniste bref La République (...)
    La République française, vecteur du terrorisme islamique

    « tant que les veaux français refuseront leur égorgement par le système, on leur sortira un prédateur islamique »

    Et pour paraphraser ce grand rabbin l’Islam est aujourd’hui le balai de la République.
    J’invite les Français musulmans à ne pas se laisser instrumentaliser, c’est un blanc-bec qui vous le dis !
    VOUS ÊTES FRANÇAIS avant tout, tout comme moi, et cette République dite française, est juste l’exact régime opposé à nos intérêts : elle dévoile aujourd’hui, avec Macron, son vrai visage, muni d’un pif proéminent !

    Trop de morts : juifs, chrétiens, musulmans, athées, tasses à thé on s’en fout c’est pas le sujet : FRANCE D’ABORD ! Pour pas finir en métropole où nous serons tous considérés à terme comme des Gazaouis à exterminer jusqu’au dernier soyez-en sûrs ! Car pour eux la Paix n’est pas une option !

    L’union fait la force ! Au service de Dieu, peu importe son nom.
    Et j’emmerde Riposte Laïque comme l’UOIF !

    Pour que vive la France ! (Nous le Peuple !)

     

  • "Gouverner par le chaos" !!!


  • Que dire de plus. l’analyse est précise. Le terrorisme est bien organisé par l’Etat ! Qu’est-ce que cela sera lorsque les Français auront tous ouverts les yeux sur le clown qu’ils ont choisis ?


  • Au fond, la Race prime sur tout : elle est un programme politique à elle seule ; elle ne fait pas tout, mais sans elle, point de politique à long terme, ni de politique du tout...


  • "Abrutissement", le terme est bien choisi.

    C’est malheureusement, à mon sens, l’extension du qualificatif qui correspond idéalement au peuple de france !!

    Encore une journée de pleurniche demain... Une de plus !


  • L’Islam est le balai des sionistes au pouvoir en France .

     

  • La ’’république’’ c’est, dans les faits, hier comme aujourd’hui, du terrorisme par essence. Quoi d’étonnant à qu’elle n’engendre pas autre chose, sur place et ailleurs selon des principes intangibles si elle veut se survivre ? Faisons simplement le compte de toutes les existences que la ’’république’’ a anéanties ces 2 derniers siècles et comparons ce chiffre à celui du régime auquel elle s’est substitué comme l’on sait. Nous aurons ainsi une démonstration suffisante de ce postulat. Quoi de mieux que de savoir si l’on vit ou si l’on meurt sous un système de domination spécifique ? Dans ce cas particulier, celui-là tue bien davantage, mais en plus, le pays où il sévit dévore ses habitants entre deux massacres de masse.


  • Le dernier mot de l’ancien testament, qui est, entre autres, le manisfeste de ceux dont il est question est ’’destruction’’...tout un programme...


  • Si ce système de Domination adoptait véritablement des objectifs atteignables/réalistes et abandonnait des prétentions officielles que lui-même sait impossible à atteindre mais sur lesquelles il prospère bien que jamais réalisées ; il n’aurait plus besoin de la terreur pour perdurer. Mais ce serait sa fin. Ce qu’il veut éviter à tous prix afin de pouvoir continuer à maintenir une situation réelle qui sert les intérêts qu’il défend vraiment sous-main. Il n’y a qu’à voir qui périclite et qui prospère...qui parle et qui se tait,...qui contraint et qui l’est...qui punit et qui est sanctionné...


  • Il nous déteste ; à qui ou à quoi va-t-il s’en prendre la prochaine fois pour nous pourrir l’existence encore un peu plus !? Jusqu’où pousser la tyrannie si l’on excepte encore la violence coercitive ouverte, le meurtre individuel ou de masse (mais pour combien de temps ?) quand on étouffe déjà sous les contraintes de tous ordres, qui seront successivement passées de l’utile à l’inutile, pour basculer de l’absurde dans le contreproductif ? Comment stopper ces prédateurs imbéciles, nuisibles et agressifs !?


Commentaires suivants