Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

Guerre fantôme est un documentaire de David Gendreau et Alexandre Leraître, diffusé sur LCP du 25 septembre au 18 octobre.

 

Le résumé du documentaire :

24 avril 2014 : le gouvernement français apprend par surprise la vente de la branche énergie d’Alstom à l’américain General Electric, soit les trois quarts du groupe. Après deux mois d’intense bataille politique, le ministre Arnaud Montebourg arrive à trouver un accord qui sauve les intérêts français. Pourtant, des zones d’ombre subsistent : arrestations aux États-Unis, affaires de corruption et conflits d’intérêts ont scellé un accord qui n’est pas si clair que cela. Et c’est finalement l’indépendance énergétique et militaire de la France qui pourrait être remise en question.

 

La bande-annonce :

 

Les auteurs de Guerre fantôme interviewés sur France Info le 26 septembre 2017 :

Des mêmes auteurs, chez Kontre Kulture :

Sur le démantèlement de la France, chez Kontre Kulture :

>

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1808612

    C’est à la Chine et à la Russie que va incomber la tâche de faire chuter cet immonde Empire américano-sioniste, et qu’en va revenir la gloire dans les prochaines années.

    D’ici là, la France sera minuscule et couverte de honte.

    Au moment précis où il faudra être fort et courageux, la France sera ultra-faible, ultra-vassalisée, et ultra-lâche.

    Alors il sera pleinement justifié d’avoir la haine de soi, la haine de la France.

    C’est déjà pas mal la cas : Libye, Syrie, ...

    Gloire à la Chine et à la Russie, et honte à la France ...

    On ne se relèvera pas je crois. Perso, je n’y crois plus.

     

    Répondre à ce message

    • #1808627
      Le 27 septembre à 08:23 par francky
      La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

      Ce qui est important c’est de gagner la derniere bataille, toutes les autres n’ont aucune importance...

       
    • #1808678

      Sommons Macron de réquisitionner sur-le-champ ces entreprises.

      Constitutions une haute-cour de justice par élections menées sur Internet, puis ouvrons un procès pour haute-trahison.

      Bref : bougeons-nous le cul et abattons ces traîtres et ces incapables.

      Et traitons les US pour ce qu’ils sont : des pillards génocidaires et culturicides.

       
  • #1808656
    Le 27 septembre à 09:38 par machinex
    La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

    c’est la théorie qu’a émis Alain Soral où nos ennemis explosent notre patrimoine pour pouvoir se l’accaparer.

     

    Répondre à ce message

  • #1808670
    Le 27 septembre à 10:02 par Fac200
    La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

    Je viens de voir le doc entier et les interventions sur LCP.

    On essaie de minimiser le rôle de Macron dans cette vente suite aux accusations de Marine le Pen au débat du second tour.

    Reste que sa petite phrase "on est pas le Venezuela" reste limite, ne serait-ce par respect pour la France.
    Tiens, les américains nous feraient-ils la guerre ?

    Toujours est-il qu’il subsiste des questions demeurées sans réponses :

    - Quid de la présence certaine de matériel d’espionnage derrière des bâches en trompe-l’œil sur le toit de l’ambassade des états unis en France ?

    - De la conscientisation de nos zélites sur les révélations de Snowden qui, on se doute, s’intéresse bien entendu aux infos sensibles de nos entreprises, mais aussi à ce que peut raconter les employés sur les réseaux sociaux américains (merci les GAFA que beaucoup de cadres utilisent sans retenue, voir d’ailleurs cette vidéo édifiante d’une démonstration sur Google OK).

    - Du manque de réactivité, je dirais de la totale léthargie politique, patronale, juridique (qui est aussi politique), européenne suite à ce qui s’est passé avec Alcatel et qui s’est déroulé de la même manière ! De la même manière ! D’ailleurs le doc donne aussi plusieurs exemples européens avec le même topo ! Et tout ça se réunit à Davos, G9, G20, Bilderberg, le Siècle et consort.

    D’une certaine manière, je comprends les réticences de Kim Jong Un à faire installer internet chez lui et de laisser prospérer les iPhones. Mais lui arrive a faire des armes nucléaires. Ça gène l’Oncle Sam, évidemment.

    Comme un certain Bob le disait, il faut se méfier des documentaires qui sont bien souvent des documensonges...

    Pour protéger certains et dire que l’on gère encore les choses. Cela va de soi.

     

    Répondre à ce message

  • #1808711
    Le 27 septembre à 11:45 par Chicxulub
    La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

    "Avril 2014 :
    Le gouvernement apprend par surprise la vente d’Alstom"

    Septembre 2017 :
    Là c’est moi qui suis surpris,...ou alors il (le gouvernement) continue à nous prendre pour des jambons !

     

    Répondre à ce message

  • #1808777
    Le 27 septembre à 14:16 par Raynix
    La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

    "Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde… C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ! »

    Un président Français.

    Je rajouterai : ils sont responsables de 90% des guerres dans le monde.

    On parle bien du gouvernement américain, et non les américains qui n’y sont pour rien.

     

    Répondre à ce message

  • #1808910
    Le 27 septembre à 18:04 par Loulou
    La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

    Ce reportage fait mal aux tripes et confirme ce que nous pensions des USA depuis le départ de cette affaire tragiquement dégueulasse et même bien largement avant. Ca fait bientôt 30 ans que nous sommes au courant à notre petit niveau de citoyens pour une partie d’entre-nous, alors les Macron, Hollande, Sarkozy et consorts, impardonnables !
    Les comportements de Monsanto, cette façon de vouloir une Europe contraignant les pays Européens à aucun interventionnisme économique alors que les Nord-Américains préparent leur numéro de cirque entre lois-justice-entreprises, comment tous ces gens aux postes influents en Europe et notamment en France se réveillent-ils (quand ils s’en offusquent, ce qui n’est pas le cas de nos trois présidents, actuel et précédents) si tard ?
    Alstom aurait dû être nationalisé si c’était sa seule protection, l’Etat Français aurait dû protéger, défendre ces entreprises stratégiques, signifier ne pas reconnaître cette fameuse loi anti-corruption (comme si ils ne le pratiquaient pas eux-mêmes dans leur sphère financière, sans blague...) et les Ricains tenus de rendre ces otages économiques.

    Kron-Macron, même combat, même collusion, mêmes bénéfices !

    Et la France, c’est peut-être "pas le Vénézuela" mais c’est bientôt la Grèce !

    Toute cette élite financière et politique de traitres, indignes du pays qui les a vu naître et les a élevé à leur rang, à commencer par nos 3 derniers présidents et l’engeance qui gravite autour, GO HOME !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1808914

    Pour info, Siemens a un long passif d’histoires de corruption gravissimes, de pompage de l’état (principal bénéficiaire du délirant plan allemand pour les panneaux solaires dans ce pays peu ensoleillé).
    Enfin, Siemens a planté Areva pendant la réalisation du projet de l’EPR, avec un divorce difficile (Areva a du recréer le soft du "command control" que Siemens ne voulait pas lâcher).
    Bref, Alsthom s’allie avec des voyous.

     

    Répondre à ce message

    • #1809049
      Le 27 septembre à 21:52 par Olivier_8
      La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

      Il n’y a qu’un concept qui vaut : l’autonomie.

      C’est l’autonomie qui est au cœur de la B.A.D. (Base Autonome Durable).

      C’est l’autonomie qui permettrait au Vénézuela de s’en sortir aujourd’hui.

      L’autonomie, c’est l’antidote de tout ce qui est subversif, destructeur, satanique, mortifère.

       
  • #1809102
    Le 28 septembre à 00:07 par Vive l’Amérique !
    La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

    À ceux qui critiquent les Ricains : Il ne faut pas critiquer la population américaine, mais le pouvoir politique en place aux USA et en France. Après tout, il y a eu une complicité du gouvernement français. Les traîtres qui se trouvent côté français y ont peut-être gagné autant que leurs correspondants américains.

    Aux USA, c’est clair que le pouvoir politique est anti-américain. Ce n’est pas seulement que le gouvernement américain lance toutes sortes de guerres inutiles pour le compte d’Israël. C’est vrai aussi dans le domaine économique. En effet, il serait difficile de croire que les dirigeants de l’Amérique défendent les intérêts américains alors qu’ils laissent l’industrie américaine déménager en bloc vers la Chine !

    En plus, le but n’est même pas de s’enrichir personnellement, mais bel et bien de détruire l’industrie des pays occidentaux. Car même si les investisseurs peuvent s’enrichir dans l’immédiat en vendant toutes les usines aux Chinois, il y a forcément de moins en moins d’opportunités d’investir à mesure que les pays occidentaux se désindustrialisent.

    Dans le cas d’Alstom, le but est peut-être aussi de diminuer la capacité d’indépendance de la France, pour le cas où un gouvernement nationaliste arriverait un jour au pouvoir.

    On aurait aimé que Trump réussisse à changer la donne, mais il semble s’être enlisé dans le marécage de Washington.

     

    Répondre à ce message

  • #1809190

    Cette histoire me fait tellement mal que je n’arrive même pas à commenter.
    Les Français finiront-ils comme les Apaches ? Les élites véritables doivent se soulever et chasser Macron.

     

    Répondre à ce message

  • #1809258
    Le 28 septembre à 11:49 par Marde
    La vente d’Alstom, "une opération de guerre économique"

    En France on discute beaucoup une fois que la catastrophe est advenue pendant que ceux qui l’on déclenchée sont à la retraite avec 450000 euros de revenus net par an !
    Allons y discutons !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents