Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Havre : 150 grévistes envahissent la mairie et engloutissent les petits fours !

 

 

Il s’en passe de belles au Havre, la ville de notre Premier ministre, dont il espère redevenir le maire (il l’était en 2010) quand il aura été éjecté de son siège de numéro deux du pays, suite à l’obstination des Français qui contestent ses réformes. Les grévistes ont investi la mairie ce vendredi 10 janvier 2019 à 18 heures, alors que le maire devait donner un raout petits fours & champagne...

 

 

Les petits fours et le champagne étaient destinés aux personnalités invitées par le maire qui voulait leur adresser ses vœux. La ruée populaire peut être considérée comme une forme de redistribution plus ou moins volontaire, et cela a réchauffé les cœurs des 150 « invités » d’en bas.

 

 

Les 4000 grévistes qui ont bloqué le port (ce sont les Chinois qui ne vont pas être contents [1]) ont envoyé un signal fort au Premier ministre, qui n’a pas laissé que de bons souvenirs de son passage...

 

 

Ce que certains ont résumé de la sorte :

 

 

Deux jours avant l’opération Tempête sur la mairie, les pompiers signifiaient leur mécontentement en arrosant l’hôtel de ville, une bâtisse qu’on croirait sortie d’un cauchemar stalinien :

 

 

Et encore un jour plus tôt, le 7 janvier, c’était au tour des avocats des barreaux de Normandie de participer au mouvement :

 

 

Et puisqu’on parle d’avocats, un petit détour par Paris pour voir le discours du ministre Belloubet ruiné par un jet de robes de toute beauté :

 

 

Pardon, ça c’est la version parodique, voici les vraies, dans lesquelles vous pourrez mesurer la popularité du garde des Sceaux :

 

 

 

 

 

 

Dans le tweet suivant, l’internaute se moque du français approximatif du ministre de la justice. L’exactitude étant encore plus importante que la vérité nous a-t-on enseigné, Mme Belloubet n’a jamais dit « si je serais (...) » mais simplement « je serais (...) » ce qui est parfaitement français. Par honnêteté, nous signalons donc que c’est en toute mauvaise foi que nous relayons l’information !

 

 

Notes

[1] En octobre 2011, Édouard Philippe, alors maire du Havre, signait leur vente en grande pompe, dans les salons de l’hôtel de ville, annonçant «  la création de 200 à 700 emplois  ». Aujourd’hui [En 2017, NDLR], certains lots font l’objet d’une expertise judiciaire et, le 21 novembre, le tribunal de grande instance du Havre se prononcera sur une procédure d’expulsion engagée en référé à l’encontre d’un des locataires des lieux, les Restos du cœur (Ouest-France).

Une partie du peuple n’écoute plus les oligarques

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2361517
    le 10/01/2020 par L’articulation du mensonge et de la supercherie
    Le Havre : 150 grévistes envahissent la mairie et engloutissent les petits (...)

    J’aime bien tous les gendarmes qui poussent dans la mêlée, moi dans mon village si tu appelles les gendarmes pour un cambriolage ou une intrusion dans une ferme, c’est au minimum 1h15 avant de voir arriver une gendarmette de 22 ans ,d’un mètre soixante de haut ,sur 1 mètre de large et un vieux a la lisière de la retraite aussi gras que la gamine qui l’accompagne
    Et quand ils arrivent ils constatent que les cambrioleurs sont bien partis, la ils retournent derrière leur platane favoris avec des jumelles et un sifflet pour verbaliser les agriculteurs et les petits vieux
    Républicain monsieur oui raie publiCaïn

     

    • Exact, ce qui est fabuleux, c’est que tant par leurs excès de violence et c’est un euphémisme, que par leur servilité, les forces de l’ordre en obéissant encore aveuglément, à ce gouvernement qui les achètent au profit de l’oligarchie, se ridiculisent, et se font détester tous les jours un peu plus.

      Combien de temps allons nous devoir attendre, avant qu’elles abandonnent leur soutien à ce pouvoir corrompus, et de plus en plus illégitime.
      Peut-être Jacques Attali a-t-il la réponse ?


    • Hi hi hi vous m’avez bien fait rire ;) ;), c’est une navrante caricature que j’ai pu moi-même constater, lors d’un contrôle routier... c’est bizarre tout de même, je pensais qu’il y avait des critères de taille et un peu plus de rigueur physique dans la gendarmerie...


    • Bien vu...Chez moi ils se barricadent alors que le secteur est calme. Ils sortent de leur bunker pour aller acheter du pain et des cigarettes. Je pense qu’ils constituent une partie de la réserve qui sera employée lorsque le vent tournera mal pour Macron et sa bande.


    • Les jumelles, c’est une paire pour les deux grassouillets en même temps ?


    • Tu m’as fais rire ! Tout as fait ça ... !


    • J’ai les mêmes dans mon village, ou alors on habite au même endroit...


    • @L’articulation du mensonge et de la supercherie

      Depuis plusieurs années, les critères de taille n’existent plus. Ce qui fait que vous pourriez très bien voir débarquer chez vous une "Joséphine ange gardien" avec un flingue à la hanche. La présence de femmes dans l’effectif est une catastrophe (voir le drame de Collobrières). Quand aux tests de sport, une note supérieure à 3/20 vous ouvre d’entrée de jeu les portes du droit de tabassage du moindre gilet jaune qui traîne et au remorquage sur le sol d’une manifestante qui aurait le tort d’avoir les cheveux trop longs et, de surcroît, de critiquer notre gentil gouvernement.
      Mais ne leur parlez surtout pas de kontre kulture, la majorité de ces "miliciens" penseraient qu’il s’agit d’un groupe de rap ou du nouveau sketch de kev adams.
      Voilà où nous en sommes et, pour une fois, je ne fais aucun humour sur ce sujet que je trouve d’une gravité extrême.


    • Sur un controle de gendarmerie, trois réactions que je préconnise
      (Commentaire bienvenus de psychos, hypnos, socio...)
      1) sortir du véhicule (ne pas rester en situation d’infériorité physique par la hauteur de taille)
      2) leur serrer la pogne, manifestation amicale, et chez eux, reflexe pavlovien (essayez de retenir votre geste quand quelqu’un vous tend la main). Destabilisation assurée (rupture de patern en terme technique ?) Et perte d’autorité.
      3) validez, si vous voulez l’infraction oralement, mais ne signez jamais ! trouvez tous les pretextes, mais ne signez pas ! Faites une montagne juridique d’un pneu à plat, la loi française dit que, mon avocat dit que’ mon bof dit que, la signature de q... courtois,’alical et...têtu !
      Leur autorité doit être sappée au quotidien et c’est notre soumission qui la leur confère...
      L’uniforme est un inducteur hypnotique qui nous met dans un état d’infériorité psychique vis à vis d’eux...
      J’avais une collègue commerciale qui n’arrivait pas à vendre des objets chers parce que le public était aisé et ça la complexait.
      Je lui ai dit : imagine le dans son costard, au lit de sa maîtresse avec un érection molle, ou au chiotte avec la coulante, ça arrive à tout le monde...Elle a cartonné auprès de ce public !
      Ramenons les gentiment à leur humanité... (faiblesse, fragilité, mortalité)
      Gentiment, hein, ça marche mieux ! Et d’abord dans nos têtes...


    • #2362282

      Le système est bien fait
      Il met des uniformes aux connards
      Pour qu’on les reconnaisse


  • Geste très sympathique, le symbole est fort,non ?

     

    • Au début les gilets Jaunes ne voulaient ni charité, ni pognon, ni petits fours au homard . Ils voulaient de la considération, de la dignité et les moyens d’une vie sans précarité. Et n’oublions pas l’essentiel, ils demandaient des services dans les campagnes sinistrées et abandonnées par les élus , car cette colère venait essentiellement des villages et des petites villes de province .

      Nos élites ont fait des des plans banlieues pendant des décennies qui coûtent des milliards d’euros aux contribuables . Mais dans ces banlieues ils ont tout : des gares, des salles de sport, des services de proximité , et les gaulois eux, dans leurs zones "peripheriques" , ils n’ont rien ! Ni gare, ni bus, ni salle de sport....

      C’était ça, et juste ça, la colère originelle. Ils ne voulaient non pas pas ne plus payer d’impôts mais comprendre où part le pognon de tous ces impôts.

      Quand des gueux volent des petits fours aux élus, ils me font juste penser à des miséreux frustrés de ne pas être bourgeois à la place des élus . Rien de plus.


    • Oui, je confirme.
      Peut être le prémisse...pour un meilleur...


    • Fort ? Non juste normal et festif, ça me rappelle les Bx-Arts dans les années 90’ lorsque nous nous invitions partout, pour profiter de n’importe quel buffet !
      [ une action festive à reconduire dans la bonne humeur ]


    • @identitéeffacée et tous les autres qui critiquent les moindres faits et gestes des gj.
      Où voyez vous la médiocrité dans les motivations et les actions des gj ? Si personne ne bronche, ça ne vous convient pas, quand ça vote, ça ne vous convient pas, quand ça ne vote pas, ça ne vous convient pas. Làs, prenez donc votre U en poignée, et concevez-mettez-en-oeuvre vos actions. Nous n’avons que ce registre pour l’instant, la mouche du coche, pour agir. Ce gouvernement de tartuffes n’attend que de la violence pour déclarer ouvertement et une bonne fois pour toute la guerre au peuple français. La symbolique a tout autant de sens et de puissance que le factuel. Remerciez donc les gens qui se donnent, qui se bougent, qui sont capables de sortir de chez eux pour signifier qu’ils ne se contentent pas de payer sans bénéficier. Le peuple prend de l’assurance. Vive la France, vivent les peuples libres, vive le Christ.


    • Exactement le peuple reprend le bien public qui plus est une mairie d une ville moyenne. Je pense qu on assiste actuellement au réveil du peuple face à ces politiques corrompus et ça n est pas prêts de s arrêter car l exaspération de ce système est a son maximum et est accéléré avec l incompétence et le mépris de macron et sa clique


    • @ Fanfan,

      Les gilets Jaunes ont été avalés et digérés par le système. Le pouvoir d’acheter et de consommer ne faisait pas partie du combat originel. Depuis qu’ils ont fait barrage à "l’extrême droite" , on est nombreux à avoir range son gilet jaune . Tout ce qu’ils veulent c’est du pognon et ils en ont plus rien à foutre de la vraie France.

      Si leur but c’est de manger des petits fours au caviar, c’en est pathétique. A ceux qui voient un symbole fort dans cette opération "petits fours" je leur dis qu’ils se trompent. Ces mecs qui pactisent aujourd’hui avec la CGT ne défendent aucune valeur.


    • @identitéeffacée
      t’inquiète pas, il y en a en réserve, des gj !! Tu te trompes lorsque tu dis qu’ils veulent seulement du pouvoir d’achat. Ca rue ferme dans les brancards, en attendant de les faire lâcher.


    • Fanfan, les gilets jaunes du début, les vilains fachos des zones périphériques gauloises, hallucinent de voir les GJ se frotter aux communistes et à la CGT. Comprenez bien que ceux la sont les idiots utiles et inutiles de Macron. Ils ont d’ailleurs demandé aux natios de quitter les lieux. Ne vous trompez pas d’ennemis, mais ne vous trompez pas d’amis également !


    • @ Fanfan, ça rue dans quels brancards ? On parle de qui ? De personnes qui portent un gilet fluorescent aux côtés de Melanchon, Besancenot et la CGT ? La grande récuperatrice de tout ce cirque c’est la gauche. Libre à vous de défiler avec les melanchonistes, les autres ont été priés de partir. Alors bon petits fours au homard et bien le bonjour à Besancenot ....

      La gueuze dans toute sa splendeur !


    • Identité effacée : assez d’accord avec vous, les GJ au départ était un vrai mouvement uni, ils ont refusés d’être récupérés par les politicards, les partis, les syndicats. Et en effet, maintenant, le jaune est devenu rouge CGT, plus les autres infiltrés pour les faire passer pour des casseurs, et on a ce mouvement qui n’a plus le même sens. Quant à avoir mangé les petits-fours, ça n’est pas tant ça qui est important, c’est que les vrais invités n’auront rien, et tant mieux, car c’est aux frais des contribuables.


  • Dockers havrais au fion
    Tête lourde après le réveillon

    Bon, je vous calme d’entrée (désolé), les importations
    ne vont pas être stoppées en France, tout file sur
    Zeebruges voire Rotterdam et ça revient en routier.

    Ceci dit, c’est pas le moment d’acheter un écran plat les copains.
    Nan mais sérieux, si le gouvernement tient son plan retraite
    malgré une grève des dockers, c’est vraiment qu’ils ont une
    p***** de pression d’acteurs plus ou moins visibles (profonds et bien enterrés).

     

  • L’incube a dit :’’venez me chercher’’...Ils arrivent ; attends les, petit gars, tu vas pouvoir prendre la mesure de l’abnégation de tes larbins.


  • « Après sa popularité, focus sur son niveau de français, qui donne une idée de son niveau de compétence(s) : »

    Attention, vous devriez enlever cette dernière partie, car en écoutant bien, elle ne dit pas « si je serais avocat », mais seulement « je serais avocat », ce qui est une formulation tout à fait correcte pour exprimer une hypothèse.

     

  • « Je serais avocat » est correct ! La garde des sceaux a raison - pour une fois...

     

  • Mme le ministre n’a pas dit " si je serais avocat, je garderais ma robe " (grammaticalement faux) mais " je serais avocat, je garderais ma robe ", ce qui est admis, en particulier dans un registre familier, comme expliqué dans https://french.stackexchange.com/qu..., qui cite par exemple :
    - " Nous serions réduites à la dernière misère, ni moi ni ta fille nous ne te ferions un seul reproche. " (Balzac, in César Biroteau)
    - "Françoise, vous seriez venue cinq minutes plus tôt, vous auriez vu passer Mme Imbert [...] " (Proust, in Du côté de chez Swann).

     

  • Peut-être bientôt un ministre qui se suicide !!!

    Ce serait assurément là, un geste fort du gouvernement pour faire passer cette réforme...

    Un argument Choc.................................. Lol


  • Bravo ! Surtout que durant tout janvier, tout ce qui compte autorité au niveau local va y aller de sa petite cérémonie de vœux qui coute de l’argent aux contribuables pour nourrir les sempiternels parasites ( journalistes, lobbys locaux).
    Les couts ne proviennent pas seulement des buffets, mais aussi des impressions et des envois des invitations, ( par exemple on invite tous les ministres même si on sait qu’ils ne viendront jamais ), et du personnel qui doit constituer les listes d’invitations et vérifier les coodonnées de tout ce beau monde....

    Donc profitez-en pour bien pour vous inviter aussi, mais méfiez vous des empoisonnements comme on a eu à certains ronds points l’an dernier...


  • "Je serais avocat je ne quitterais" Formule très lourde cet emploi de 2 conditionnels. On ne le fait pas à l’oral car il peut y avoir confusion avec le futur ( sans S), en plus "serais "se prononce è et non é au conditionnel. Donc il y a bien erreur de la ministre


  • je suis plutôt joyeux que des citoyens s’invitent aux petits fours de la mairie pour nos élites autoproclamées (qui se gavent, au sens propre, aux frais des citoyens).
    mais, les acquis de ceux qui en ont, par leurs pouvoirs économiques ou de nuisance, genre les dockers ou les agents du port autonome, je pense qu’ils sont indus, en comparaison de millions de français qui bossent, principalement dans le privé, au minimum de la réglementation et avec la pression en plus.
    S’il est un Combat, c’est celui de plus d’égalité dans la reconnaissance du travail au niveau national. Les syndicats se sont dévoyés depuis longtemps au service unique de leurs cotisants (au pouvoir de blocage), ignorant totalement les autres catégories de travailleurs, CDD, temps partiel, intérim, chomeurs, saisonniers, etc etc , qui, sans pouvoir, subissent et bossent pour le minimum. On le voit , pour ceux qui le veulent bien, dans les différences de statuts, rémunérations, avantages, retraites entre les uns, et les autres !
    vous me direz que les vrais profiteurs sont les riches, les "capitalistes" ;
    je pense que les profiteurs sont ceux qui ont un pouvoir et en usent et abusent dans leur seul intérêt, quels qu’ils soient.
    la révolution a détruit les corporatismes, le socialisme les a réinventé.

     

    • Ah parceque les dockers c’est pas le privé ?
      Revois tes fondamentaux bibi,même si ton souci d’égalité est légitime,
      ce que tu décris est la résultante de la division des salariés,voulue par les gouvernements successifs,au profit exclusif des 1% les plus fortunés (pas des"capitalistes"l’esprit d’entreprise est a encourager et n’a rien a voir avec le cac 40),selon l’adage "diviser pour mieux régner"...
      Ne pas en vouloir a une corporation qui a su rester debout,et ne pas oublier que dans
      "droite des valeurs et gauche du travail" il y a "gauche du travail""


    • bibi fricotin est un vieux.

      Les ports autonomes n’existent plus. Ce sont des grands ports désormais, et ils ont été ’libéralisés", comprenez que c’est devenu entièrement mafieux.

      Ils ont détruit les dockers en scindant le corps au sein de plusieurs entreprises privées.

      Et de toutes façons, si vous nous les brisez encore, les engins de manutention, d’ici ou d’ailleurs, finiront probablement par y passer, et ton import-export, tu viendras le décharger à la main, comme les romains. Je crois que tu n’as pas encore compris qui étaient les vrais patrons dans ce pays, ou sur cette planète, ni à quel point vous êtes cernés.

      Le Dock flottant du Havre est dans les îles Caïman et sert à l’entretien des yachts de l’oligarchie, ceux qui ne foutent rien de leur journée.

      Voyant cela, d’autres oligarques ont voulu leur dock flottant aussi, et on a vu des "officiels" du port de Rouen dire qu’ils leur fallait un dock flottant, alors qu’on sait pertinemment que le secteur de la réparation navale n’est plus compétitif en France ! lol

      Aucun doute que le machin restera 2 ou 3 ans avant d’être vendu sous un prétexte fallacieux et qu’il finira dans un endroit du monde réservé à l’oligarchie.

      Alors tu disais ? Des privilégiés ? Oui, on le sait, et on sait où les trouver. Ceux là ne travaillent pas, ils parasitent...



  • Au palais de justice de Paris, où les avocats conspuent Nicole Belloubet, les gendarmes forment une mêlée pour repousser les robes noires.
    Rentrée Cour de cass rugby style. https://t.co/IOT8mK5p0k

    — Michel Deléan (@michel_delean) January 10, 2020




    Les milices du régime... Aux États-Unis, Trump a bien compris et dit ouvertement que c’était un combat à mort : la nation américaine contre les mondialistes...

    Si n’apparaît un Trump français, la France mourra.

     

    • Ce sont déjà des trump français pour leur soutien à Israël et leur politique sioniste ! On peut faire mieux tu me diras, comme mettre son ambassade à tel aviv, bombarder l’Iran, assassiner un général iranien, interdire dans les campus la critique d’Israël ( décret de trump), .... mais on se rattrape en léchant le cul du crif par contre et en assimilant la critique du sionisme à de l’antisémitisme. On fait ce quon peut avec nos moyens ...


    • Mais Trump est un mondialiste.

      Qu’est-ce qu’il fout en Irak ? En Syrie ? Au proche-orient ? De quel droit prend-il des sanctions contre des nations souveraines ? T’es teubé ou quoi ?


    • @ judas @ alderic

      Trump n’est pas mondialiste et il n’est pas libre de mener la politique qu’il souhaite, il suffit de suivre un peu l’actualité américaine pour le comprendre. Il y a une lutte aux US pour le pouvoir.

      Si Jean-Marie Le Pen était élu président de la République, on verrait la même chose, la résistance du système en usant de tous les moyens possibles, jusqu’à la guerre civile. Si un jour un patriote accède au pouvoir en France, le système paralysera le pays et si ça ne suffit pas, il ira jusqu’à activer les racailles de banlieues pour créer une insurrection armée.

      Accéder à la présidence, ce n’est que le commencement du combat, voir Allende, Kennedy, Trump, Chavez.


  • Il y a un combat entre des combattants que sont les avocats et de l’autre coté des tapins que sont les gendarmes qui servent le pouvoir bourgeois et prêt à tous pour plaire à leurs maitres Castaner , Philippe et Macron. A vomir !


  • homard m’a tuer !


  • J’adore !
    Tous les contribuables devraient faire ça : allez hop, les p’tits fours...
    Mais pas de Quenelles, attention, il l’a dit l’autre, à Colmar.


  • le havre ? c’est pas la ville ou le maire , le potot de philippe, montrait son zizi par sms ?
    remarquons que les gendarmes sont beaucoup plus chics avec les avocats qu’avec le Gj, là, dans ces circonstances, ils savent proportionner et puis les gaz risqueraient d’incommoder les col d’hermines

     

  • #2361675

    La,le gouvernement a un GROS problème.
    La CGT Ports et Docks est rentrée dans le jeu
    En plus de son pouvoir réel a paralyser l’écocnomie a travers le blocage
    des ports,(2x72 heures d arret total d’activité en 10 jours),quiconque n’ayant pas connaissance du sujet NE PEUT PAS imaginer le degré de solidarité et de créativité dans l’action dont les portuaires peuvent faire preuve.
    On en pense ce qu’on veut mais localement la CGT fait du TRES BON boulot.
    Edouard,tu les connais bien pourtant tes petits camarades du Port du Havre...
    retire ta réforme pendant qu’il est encore temps..


  • Des petits-fours ? Hum ! Le groupe d’intrus ne devait pas être composé des représentants de toutes les communautés vivant en France, en ce cas...


  • Que dire, que dire, que dire...
    Physiquement, on voit que leur système craquèle de partout.
    Avec les gilets jaunes, ils avaient mis en place qu’on etait des gueux, des assistés, antisémito-royalisto-kébabien...
    Quid des avocats ? Des pompiers ?
    Il y a certes une lutte des classes. Mais si il y a une lutte supérieure à celle ci, c’est pour la Justice.
    Force et honneur !


  • VIVE LES NORMANDS ,la clique havraise d’ édouard philippe a été privée de petits fours, de champagnes , cette année .J"espère pour longtemps maintenant .


  • Et donc, parce qu’il n’y a plus de petits fours ni de champagne, la cérémonie des vœux est annulée ?
    Elle ne sert qu’à se goinfrer ?
    Je serais maire, j’aurais fait le discours suivant :
    Mes chers administrés, nous montrerons nous francs-macs que nous sommes forts dans l’adversité. Les sans-carotte, les sans-cocotte et les sans-banknotes ont bu notre champagne et mangé nos coûteux petits-fours, à Dieu vat ! Après tout, ils les ont payés. Nous maintenons la cérémonie ! Je lève mon verre d’eau à votre santé, à une année 2020 honnête et laborieuse (de notre part) et à la France éternelle ! Ainsi, en toute logique, qu’à notre fuite prochaine vers nos paradis fiscaux ou notre retraite anticipée.
    À la bonne vôtre ! Et pas de panique, un copieux dîner vous attend chez vous, nous avons encore de beaux jours !

     

  • Excellentissime. Voilà : c’est comme cela qu’il faut faire. Il faut aller se servir et reprendre ce qu’ils nous volent à longueur de journée. Partout en France, à commencer par les mairies, le préfectures, les députés, les sénateurs etc etc : il faut aller se servir chez eux comme ils se servent chez nous grace à leurs lois scélérates, traîtresses et toujours à sens unique. Tous ces fumistes fumeux doivent désormais rendre des comptes en meme temps que leurs tabliers ( maçoniques !!! ahahaha ).


  • Tous ce castors qui ont fait barrage contre la haaaaaiiiine et l’estremdrouat n’ont qu’a s’en prendre qu’à eux-même ! Rien à foutre en fait.

     

    • Tiens ça y est, ils se réveillent tous un par un, pourtant ,n’était ce pas les mêmes qui nous traitaient l’an passé de buveurs de bières, de beaufs et autres qualificatifs franchouillards dus à nos gilets jaunes.
      Maintenant ils s’y mettent aussi car se sentent concernés dans leur petit confort.

      SI en décembre 2019 tout les corps de métiers s’étaient joint à nous, le freluquet géronto et sa rombière seraient montés dans l’hélico direction Baden Baden et nous n’en serions pas là.


  • Savez-vous que pour la fête des 500 du Havre, ce que Edouard Philippe a imposé à la ville comme gala de clôture ?

    Un dragueen anglais comme présentateur, parlant anglais. On a eu droit à un défilé toutes "couleurs" faisant la part belle aux composantes non française de la population havraise...
    et le clou du "spectacle" a été la chanson "I Love New York" !!!!

    Fallait le faire, pour la fête du HAVRE.

    J’étais dégoûté. A gerber.

     

    • Merci d’avoir publié, j’ajoute donc un "détail" très important :
      A gerber, surtout lorsque l’on se souvient que ce sont les anglais qui ont rasé le port du Havre -ce qui n’était absolument pas nécessaire, comme quasi toutes les villes importantes de la côte normande ; et de ce qu’ont fait subir aux normandes les étatsuniens qui ont débarqué.

      On n’oubliera pas ces insultes. Edouard Philippe.


  • On dirait un spectre cette " ministre ".... le spectre de la justice !!!

     

  • Le champagne, les petits fours, toute cette verrerie, ça coûte un bras tout ça.

     

  • Ce gouvernement ne tient que sur une seule jambe, en encore ? le seul rempart est la police .Si celle-ci décidait demain de mettre les matraques, les LBD et les gazeuses à terre, il en est fini de ce gouvernement en l’espace de 48 heures .

     

  • Il est vrai qu’à la vision des images à la mairie du Havre on est rempli d’un sentiment de joie..Mais quand on y regarde de plus près :

    - des quadras, quinquas bien blancs qui ont voté Macron à 68% en mai 2017 (le FN a fait 3ème au premier tour derrière Mélenchon..)
    - pas beaucoup de "divers", je dirais même aucun. Pourtant il y en a pas mal dans le coin..
    - les dockers ne sont pas mal lotis en terme de salaires..Et ça magouille pas mal à la sortie des conteneurs...

     

    • Il y a trop de blancos ?c’est ca l’idée sous jacente ?
      Désolé d’être blanc l’ami,j’essaierai de faire mieux dans une prochaine vie...
      Etre envieux du salaire d’un docker,les gouverrnants ont bien réussi leur politique du tous contre tous,tout le monde a regarder dans la gamelle du voisin,pitoyable...
      Quand a la sociologie du vote du male blanc de plus de 50 ans (ou 40),tes propos n’engagent que toi et ne sont pas absolument représentatifs de la réalité.


    • @franchouillard. Tu as mal compris. Ces images montrent bien que la "diversité" se fout pas mal des problèmes des FRançais car ils ne se sentent comme tels. Le seul endroit qu’ils pourraient envahir c’est la CAF..
      D’autre part le vote à 68% pour Macron au Havre et sa région montre bien que le "blanc de plus de 40 ans" a encore beaucoup à apprendre, notamment en visitant le site d’ER...


    • - Le Docker peut aussi se faire écrabouiller un bras, une jambe ou le corps entier de la tête aux pieds, par un conteneur. Une simple erreur, une faute d’inattention, et voilà le résultat quand on travaille sur les docks.

      - De quel "Divers" parles-tu exactement ? Du type qui s’est fait lavé le cerveau, et à qui on a fait croire que la France était l’Eldorado ? Celui qui vient d’un pays 10 fois plus dans la merde ? Où il n’y a pas toujours de l’eau potable, de l’électricité, et quand il y en a, c’est avec des coupures intempestives quotidiennes ? Où il n’y a pas de poubelles, des détritus partout, des routes qui ressemblent à du Gruillère, avec un système de santé inexistant, ne parlons même pas du système de retraites, etc...
      Comment veux-tu le convaincre de se battre pour les Français ? Pour la France ? Peut-être même qu’il vient d’un pays rasé de la carte par la "France" et ses alliés, comme la Libye. Et tu penses vraiment qu’il va aller manifester avec les français, alors que dans sa tête, il est arrivé au paradis ? Bien sûr que non.

      - Quant aux vrais français d’origine étrangère (parfois partielle, comme moi qui suis métis), ceux qui le sont depuis des générations, on est trop bien adaptés et trop peu nombreux pour que tu puisses nous remarquer. Il y avait probablement 2 ou 3 dockers de type "divers" dans cette salle, mais tu ne les a pas vu parce que tu n’y étais pas, c’est tout.


  • Oyé braves gens !

    La grève est aussi à Radio France, où Sibyle Veil, épouse de Sébastien Veil, petit-fils de Simone Veil, voulu dire ses vœux mais fut interrompue par un « chœur des esclaves » entonné par les salariés.

    Cet air est issu de l’opéra Nabucco de Verdi, créé en 1842 à Milan, qui raconte l’épisode biblique de l’esclavage des Juifs à Babylone, sous le roi Nabuchodonosor. Lors de sa création, les Milanais alors sous occupation autrichienne s’identifiaient au chant des Hébreux prisonniers.

    Gageons que cet air n’a pas été choisi par hasard !

    Voilà une belle occasion de travailler notre oreille absolue et relative ! E&R FM devrait l’inclure dans sa programmation :-) Radio France, à la pointe du culte et de la culture !

    https://www.20minutes.fr/arts-stars...


  • N’ayez pas honte pour les petits fours les gars. C’est votre pognon.


  • Le métronome est en route , la fin est proche .


  • Je rappelle que, risquant une lourde condamnation, seule E.R. ne doit pas parler de petits fours mais de gâteaux apéritifs ...


  • C’est un juste retour des choses... action/réaction.
    Les gouvernements et leurs serviteurs zélés ont crucifié leurs Peuples. Ils devront en rendre compte.


  • Je voudrais féliciter au passage les manifestants du Havre après s’être envoyé les petits fours et le champagne de la mairie à la santé du maire et des invités .
    Le prochain coup sera je l’espère à l’Élysée

     

    • Et une fois a l’Élysée, à part casser deux fauteuils et un bureau Louis XVI, il feront quoi les gilets Jaunes ? Ils appelleront le franc-maçon Melanchon à la rescousse ? Quel pays de gauchards ! Ils chantent "On est là, on est là....", je ne les prendrais au sérieux que quand ils chanteront "On est chez nous"


  • Vous pouvez tous protester chacun de votre côté. Tant que vous agirez pour vos propres intérêts, rien ne changera. Chacun dans son coin, zéro efficacité.


  • Edouard PHILIPPE est bien le larbin de l’oligarchie qui l’emploie : un physique de valet de chambre (il lui manque le gilet rayé...) mais une pensée dure pour le peuple de France auquel il va devoir rendre bientôt des comptes.


  • ahaha bravo et bonne appetit


  • Franchement, c’est quoi cette connerie de toujours brûler des pneus ? Et ça se bat contre la pollution. Quelle cohérence ? Ca ne leur a pas suffi les récents incendies ?


Commentaires suivants