Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le coup de gueule de Michel Sardou contre le consentement sexuel à 13 ans

Il n’a jamais eu la langue dans sa poche et prouve une nouvelle fois qu’il n’a pas peur de dire ce qu’il pense. Michel Sardou s’est emporté dans une interview accordée à l’AFP sur l’âge du consentement sexuel.

 

Lui qui a toujours été engagé dans sa musique n’hésite pas à monter au créneau concernant ce sujet qui le touche. Un débat qui aurait même pu lui inspirer un morceau.

« J’ai l’impression de capter ce qu’il y a dans l’air. Là par exemple, ce qui me choque, c’est fixer l’âge de consentement à un acte sexuel à 13 ans ! Ma petite fille a 13 ans ! Je ne veux pas moi ! » s’est-il exclamé. « C’est un bébé, qu’est-ce qu’elle va consentir à coucher avec un mec ? Je n’écris plus de chansons. Mais la prochaine, ç’aurait été sur ça ».

Le gentil provocateur

À 70 ans, l’artiste ne se préoccupe plus de ce que l’on pense de lui et continue de prêter sa voix à l’actualité. Dans son nouvel album, il chante sur le pape, le réchauffement climatique ou encore les médecins de campagne. Autant de thèmes qu’il trouve intéressants et qui lui tiennent à cœur. Peu importe les critiques, il persiste à choisir des textes forts, qu’il assume et revendique ouvertement.

« Qu’est-ce que j’ai pris dans la gueule ! Encore aujourd’hui, je suis un dangereux machiste ! Dans "Être une femme", tout ce que je disais, elles le font aujourd’hui. Pilote d’avion, chauffeur de bus… Elles font des métiers de mec ! Est-ce dégradant ? Pourtant, de nombreuses associations féministes m’ont bastonné. »

Lire l’article entier sur parismatch.com

La face cachée du « progressisme »,
chez Kontre Kulture :

 

Le progressisme abat toutes les barrières, même les plus vitales,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Maintenant les pédos vont pouvoir stationner devant les écoles de secondaires encore plus tranquillement, et l’année d’après devant les primaires ?

     

    • Primo, apprendre aux gosses à savoir dire "NON", sans honte aucune, est la première des dissidences : ce faisant, sur l’aspect sexuel, toute personne qui franchirait ledit "NON", tomberait pour viol, quel que soit l’âge et même celui advenu adulte.
      Ensuite, pour ce qui est des rapports adultes-enfants, par delà la loi et l’éducation précitée, l’âge minimal de consentement sexuel est directement lié aux burnes des pères des gamins. Là est aussi la dissidence face à la déliquescence sociétale : les sociologues démontrant suffisemment que c’est l’effondrement de le structure familiale au fil des "évolutions" qui permet le passage des gabegies que propose alors le haut du panier, déviant, qui profite du terreau favorable, pour ce faire. Or qui est le premier concerné à devoir protéger sa famille (quand bien même il n’aurait plus sa femme à ses côtés, en soutien ?


  • Donc avec cette loi un queuetard de 20 ans ou un gros libidineux de 50 balais aux tendances pédophiles pourront baiser une gamine de 13 ans dans la plus parfaite légalité si cette dernière est consentante ? C’est beau le progrès ! La prochaine étape cela sera quel âge ? 10 ans ou pourquoi pas directement passer à 6 ans... ? Rien ne doit arrêter le progrès !


  • Je suis allé à son concert de Genève , et même sur scène , il dit sincèrement à son publique qu’il en a marre de chanter ses chansons les plus populaires. Il a même reprit un gars qui insistait en demandant et criant ... ; " les Bal populaires ... "

    Sardou , en riant bien sûr (à moitié) a dit à ce messieurs , insiste pas ! , je la chanterais pas , cela me fais chier , je l’ai jamais aimée cette chanson ! :-) .
    Sardou un personnage droit dans ses bottes et un dernier album , effectivement avec beaucoup de fond. La chanson " qui m’aime me tue " sur l’euthanasie ou " Je t’aime " sur les 2 guerres et tout le disque , est ce qui pour moi se fait de mieux dans la chanson Française actuellement . Les autres , des miaulleurs et miauleuses d’amour fades.


  • J’ai connu ( pas bibliquement hélas ) une fille de 13 ans à laquelle on en aurait donné 20 . Et elle avait un copain .

     

    • Message offrant une grande réflexion.
      Moi j´ai connu des gros fumeurs et des gros buveurs qui ont vécu bien portant jsuqu´à 90 ans. Et alors, la clope reste un danger sans nom. Quand à l´alcoolisme...

      Ca me rappelle les discussions d´ado sur le fait que le génie d´Hendrix ou des Doors viendrait de la consommation de drogue.
      À 13 ans on est un enfant. L´exception ne doit pas devenir la règle. La minorité doit rester minoritaire, sinon on valide le Cohn Banditisme, en avouant que la démocratie est la dicatature des minorités.


    • La Loi est faite pour tous les enfants


  • Nagui aussi s’est exprimé publiquement contre. Bravo les gars !

     

    • Vraiment merci à Michell Sardou et à Nagui.
      Personne d’autre pour protester ?

      Ceux qui sont intéressés par le dossier peuvent aller se promener sur internet en cliquant sur "maturation du cerveau des ados". Certaines liaisons internes du cerveau ne se mettent vraiment en place, notamment pour les parties du cerveau qui permettent d’anticiper, que vers 18 ou 20 ans, et même plus tard jusqu’à 25 ans, selon des études publiées.

      Il est intéressant aussi de regarder la liste des membres du Haut Conseil pour l’Egalité des hommes et des femmes (liste à creuser pour les experts de l’info).


  • On ne peut pas dire que les positions religieuses et spirituelles de Michel SARDOU, ni ses réflexions et affirmations passées sur la moralité et la vie sexuelles, lui donnent un crédit quelconque sur ces sujets. Il n’a rien fait dans le passé pour discréditer les comportements qui ont mené à la situation actuelle. Mais ce qu’il dit va plutôt dans le bon sens pour cette fois en tout cas.

     

    • PMJLL,

      C’est exactement ça. Toute une clique de décadents, qui, maintenant, se réveillent et donnent des leçons. pas crédible du tout.

      ça me rappelle Onfray : gaugauche à fond, athéisme de merde à fond, les Lumières à fond, mai 68 à fond, libertinage à fond, et maintenant qu’il doit avoir pas loin de 50 piges, il écrit des pavés de 1000 pages sur la décadence et la fin de civilisation ! Qu’il n’y a plus de respect des élèves envers les profs, etc.

      bah ouais, la décadence, les pédo, la fin de civilisation, c’est vrai.

      La faute à qui ?


    • Mieux vaut tard que jamais


    • Ils ne sont pas là pour dénoncer quoi que ce soit en plus on ne leur demandait rien avant ni même maintenant, ils sont là pour faire ou interprêter des chansons, c’est tout.


    • Alan,
      SARDOU fut l’exemple-même du perpétuel dissident d’opérette.
      Il est toujours soigneusement resté dans les clous de la fausse "libre-pensée" autorisée, en faisant semblant de se diriger vers la sortie des clous. Il ne l’a jamais fait. Cet un "allumeur" du franc-parler comme il y a les filles "allumeuses" de dragueurs, et qui ne font jamais rien.


  • AH les féministes ! la plaie du siècle !
    Des écervelées qui croient défendre le droit des femmes pour une soit disant égalité hommes-femmes, mais c’est tout le contraire qui va arriver !
    A 13 ans, une fille veut ressembler à ses idoles "satanistes" Madonna ou Lady Gaga mais dans le fond ce sont encore de petites filles fragiles.
    Michel Sardou a entièrement raison sur le sujet.
    Et pourquoi pas des mariages entre hommes de 40 ans et plus et des petites filles comme cela se fait dans certains pays.
    Au rythme où vont les choses ça peut basculer rapidement dans le chaos total.
    Parents, réveillez vous !!!!


  • "associations féministes", quel joli nom "cache-sexe" (marche au 1er et second degré).


  • Bonjour,
    je ne comprends pas, beaucoup de commentaires, voire des articles de E. R.
    Pédophilie : crime sur enfant non pubère.
    Adolescent(e) : humain pubère.
    Relation sexuelle considérée comme détournement de mineur jusqu’à 18 ans.
    Suis je dans l’erreur ?

     

  • Il me semble qu’il y ait une erreur d’interprétation sur les intentions de cette loi voulue par le ministre.
    Il n’est pas question de rabaisser l’âge de la "majorité sexuelle" à 13 ans, mais d’inscrire dans la loi le fait "qu’en dessous d’un certain âge (13 ou 15 ans, ce n’est pas encore défini) on considèrerait qu’il ne peut pas y avoir débat sur le consentement sexuel d’un enfant, et que tout enfant en dessous de cet âge serait d’office considéré comme violé ou agressé sexuellement".
    Cette mention n’existe pas actuellement dans nos lois, ce qui a permis à la justice de déclarer récemment qu’une enfant de 11 ans était consentante.

     

    • Légalememnt, une personne mineure n’a pas de capacité juridique dans aucun domaine, c’est la définition de la minorité, donc l’âge de capacité de décider de relations sexuelle avec un adulte est actuellement 18 ans. Avec d’autres mineurs la question ne se pose pas.

      D’où les condamnations traditionnelles pour "détournement" de mineur en cas de relations sexuelles entre un mineur et un majeur.


    • C’est tout à fait cela.

      Il y a eu deux procès successifs portant sur le viol de deux fillettes de onze ans.
      Au premier procès, le prévenu a été condamné pour atteinte sexuelle, et non viol, car le jury a considéré que le consentement était vraisemblable.
      Au second procès, le prévenu a été acquitté. Ceci a été le fait d’un jury populaire, le procureur ayant bien entendu plaidé pour une condamnation (pour les gens qui accusent la "République des juges").

      La loi vise à mettre en place un seuil au-dessous duquel le non-consentement est présumé.

      Présumé seulement, car le conseil d’Etat aurait invalidé apparemment une loi où le non-consentement aurait été irréfutable, et interdit au prévenu de bénéficier d’un procès. La défense pourra donc chercher à établir le consentement.

      Moi je ne trouve pas cette loi si absurde.


  • Et l’année prochaine on progresse à 8 ans, ou regresse je sais plus j’en perd mon Français, Français ou Français-se-s.


  • Sardou : celui là même qui disait que sans les ricains on n’était rien ? (cf sa chanson "les ricains"..pouah !)


  • Faut les comprendre ces prédateurs, une telle chape de plomb qui doit en appeler à la responsabilité, c’est pas supportable.
    Serions-nous en train d’assister à l’application de LA LOI d’une certaine communauté (la plus morale du monde) adaptée à la raie-publique de Fronce ?
    C’est étrange comme ces féministes qui dézinguent à tout va ne semblent pas heurtées par le sujet.


  • C’est le début de la fin....


  • Encore un coup de la matrice les gars , elle et en pleine régénération , et en se moment sait dans les bonnes intentions et les jolie discours


  • Gabriel Matzneff, les freres Podesta et Dany le Rouge ont egalement ont egalement pousse un coup de gueule. Il s’insurge contre cette age limite bien trop eleve.


  • On se contrefiche que ce soit Sardou qui en parle, le souci n’est pas de lui faire un procès.
    Je pense que les parents de jeunes filles devraient être vigilants pour que de telles situations ne se produisent pas.
    On ne laisse pas une "gamine" de 13 ans seule avec un homme adulte et pourtant c’est souvent ce qui se produit malheureusement.


Commentaires suivants