Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le "philanthrope" Bill Gates mouillé dans l’affaire Epstein ?

L’alliance du mondialisme et du sionisme...

La mort de Jeffrey Epstein n’a pas coupé court au grand déballage, au contraire. Un mois après le suicide du prédateur sexuel sur mineures dans sa prison de Manhattan, les révélations sur le système Epstein se poursuivent et ébranlent de prestigieuses institutions américaines.

 

Ainsi, le New Yorker a-t-il révélé, vendredi 6 septembre, comment un célèbre laboratoire du Massachusetts Institute of Technology (MIT), le Media Lab, situé près de Boston, avait continué de recevoir des fonds de ce gestionnaire de fortune new-yorkais qui se piquait de mathématiques et de sciences. Y compris après sa première condamnation pour sollicitation de relations sexuelles auprès de mineurs en Floride en 2008.

Son directeur, Joichi Ito, avait veillé à masquer l’origine des fonds, le MIT n’étant plus éligible à recevoir des dons d’Epstein en raison de son passé judiciaire. L’affaire a conduit Joichi Ito à démissionner dès samedi 7 septembre et à quitter le conseil d’administration des institutions où il siégeait : la fondation MacArthur, la fondation John S. and James L. Knight Foundation et surtout le prestigieux New York Times. La direction du MIT a annoncé l’ouverture d’une enquête indépendante.

(...)

L’hebdomadaire new yorkais, qui a eu accès aux échanges de mail entre Epstein et les responsables du laboratoire, met en cause Bill Gates. En octobre 2014, le Media Lab reçoit un don de 2 millions. « Il s’agit d’un don de 2 millions de dollars de Bill Gates arrivé via Epstein », écrit Joichi Ito. Un de ses collaborateurs répond : « Pour les archives, nous ne mentionnerons pas le nom d’Epstein ». Manifestement, le don fut enregistré ainsi : « Gates fait ce don sur la recommandation d’un ami qui souhaite rester anonyme ». Dans un communiqué, le fondateur de Microsoft Bill Gates a nié toute relation avec Epstein :

« Bien qu’Epstein ait courtisé Bill Gates de manière agressive, toute allégation de relation personnelle ou professionnelle entre les deux hommes est tout simplement fausse. Et toute revendication selon laquelle Esptein aurait organisé un don personnel ou programmatique de Bill Gates est complètement fausse. »

Avant sa première condamnation, Jeffrey Esptein s’est montré généreux envers les grands scientifiques de la côte Est, parmi lesquels des prix Nobel de Physique, qu’il recevait sur son île privée des Bahamas, où se déroulaient en partie ses agressions sexuelles.

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

Le grand démocrate mondialiste Bill Gates, sur E&R :

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2274059
    Le 9 septembre à 00:15 par goy pride
    Le "philanthrope" Bill Gates mouillé dans l’affaire Epstein ?

    C’est simple : quand vous entendez les grands médias utiliser le stupide et ridicule nom "philanthrope" pour décrire un milliardaire cela signifie exactement l’inverse ! Il s’agit d’un enculé sans foi ni loi qui complote contre l’humanité dans l’intérêt de sa propre caste.

     

    Répondre à ce message

  • #2274094
    Le 9 septembre à 05:15 par crachetonvenin2
    Le "philanthrope" Bill Gates mouillé dans l’affaire Epstein ?

    Les "dons" donc ..
    Mais aussi "avec moi" plus tard ...
    Le don est il une clef pour ouvrir des portes qui permettent ensuite - lorsqu’elles sont ouvertes - de polluer la pièce qu’elles protègent .. ?
    Ou mieux ?
    Le "don" est il nécessaire au bout d’un moment pour perdurer dans cette société de plus en plus médiatisée "sur moi" ? Car sinon que mes caractéristiques véritables ... et là, pas que du reluisant !
    "Philanthrope" entre guillemets effectivement car un engagement forcé ! Et pas un don réellement philanthropique.
    La politique élyséenne de Macron Emmanuel et de ses prédécesseurs ... ? Une "philanthropie" ou un réel travail politique ?

     

    Répondre à ce message

  • #2274096
    Le 9 septembre à 05:55 par Bank Kartel
    Le "philanthrope" Bill Gates mouillé dans l’affaire Epstein ?

    Le don de 2 millions c’est de la pédophilantropie ?

     

    Répondre à ce message

  • #2274097

    Je reste surpris qu’ils aient retrouvé ses carnets d’adresses et que leur contenu soit publié dans la presse ou ailleurs ? D’habitude, ce type de document se volatilise bizarrement seul :) ou comme dans l’affaire Benalla, coffre vide ! Y aurait-il des failles, des trous noirs dans la mafieuse famille mondialiste, de la femme de ménage au big boss !

     

    Répondre à ce message

  • #2274116

    Au fait, certains français amis de Yann Moix auraient-ils eu de bonnes relations avec Epstein ? Je n’ai rien vu à ce sujet dans les journaux...

     

    Répondre à ce message

  • #2274124
    Le 9 septembre à 09:12 par frédéric
    Le "philanthrope" Bill Gates mouillé dans l’affaire Epstein ?

    Cette affaire a une dimension biblique et à plus d’un titre ! Si "le mec est dead" c’est pas pour rien.

     

    Répondre à ce message

  • #2274168

    « Quoi petit africain, tu ne veux pas de mon vaccin ? Je peux te ramener à bord du Lolita express dans mon pays, tu veux ? »

    La "première" fortune mondiale sur la sellette.

     

    Répondre à ce message

  • #2274314

    gouvernement pro pédos criminels.

    « Comment un groupe de citoyens, sans aucun moyen, a réussi à faire mieux en moins de six mois que le gouvernement français qui dispose de milliards d’euros »

    https://www.20minutes.fr/high-tech/...

     

    Répondre à ce message

  • #2274339

    "Subtile" "allusion" à son amour immodéré pour les vieux vaccins périmés remplis de composés de mercure, qu’il destine joyeusement au tiers monde ou aux déclassés occidentaux.
    Une belle âme qui veut réduire (oh, un peu : 10 à 15%) la population mondiale. Mais seulement chez les pays pauvres.
    Y aurait-il un lien entre les deux faits ?

     

    Répondre à ce message

    • #2274386
      Le 9 septembre à 16:06 par un promeneur
      Le "philanthrope" Bill Gates mouillé dans l’affaire Epstein ?

      En fait, ce n’est pas tout à fait ça !
      Effectivement, d’abord réduire les pauvres, mais pas seulement dans les pays pauvres, aussi dans les pays riches !
      Son objectif étant en fait qu’il y ait moins de pauvres partout.
      Pas en les faisant évoluer vers le haut ( enfin ça, c’est en façade), non, en les ...éliminant !

      Dans les pays pauvres, vous avez raison, les pourrir de l’intérieur avec des vieux vaccins pas très nets, c’est un des "moyens" imaginés ( tujours sous couvert d’humanisme, "c’est pour leur bien", etc, etc....pour les arguments, voir avec les mainstream) , mais je me suis laissé dire, qu’il avait d’autres idées pour les pauvres des pays riches, car ils "pompent" un peu trop dans les bénèfs’ de Billou et ses potes...

      D’ailleurs, quand on y réfléchit bien, les "moyens" mis en œuvre dans les pays riches sont déjà en place depuis longtemps : malbouffe, pesticides, intrants chimiques, eaux polluées, l’air pas mieux, médocs toxiques...la panoplie est large, et les "politiques de régulation" sont en cours de mise en place....et les résultats commencent à se faire sentir autour de nous non ?

       
  • #2274532

    Qui se souvient du jeune hacktiviste Aaron SWARTZ retrouvé pendu dans son appartement new-yorkais le 11/01/2013 alors qu’il avait d’étranges démêlés judiciaires avec le MIT ?

    Selon la presse du moment, il était dépressif et suicidaire point.

    Cependant une autre version occultée, surfe dans l’immensité du web, faisant état d’un réseau pédopornographique au sein du MIT qu’Aaron s’employait à dénoncer :



    Was Aaron Swartz killed by an MIT satanic child porn ring ?
    https://rense.com//general95/swartz.html


     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents